AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 PPV : One Way To Hell 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: PPV : One Way To Hell 2010   Sam 14 Avr - 13:29




Avant le démarrage de la soirée, nous nous retrouvons directement en backstage, où The Rickmeister se promène dans le couloir, ceinture All-Star sur l’épaule et lunettes de soleil cachant ses yeux. La caméra, elle, le suit dans cette petite randonnée pédestre. Tout en continuant de marcher, il s’adressa à la caméra, confiant, comme d’habitude.

Rickmeister : Ah ! Que c’est bon d’être champion ! Tu ne trouves pas, le ptit caméraman ? Ah non… C’est vrai… Tu n’as jamais encore eu l’occasion d’avoir cet effet. Mais ce n’est pas très grave, ce n’est pas tout le monde qui a ce don naturel d’être champion !

Mais bon, ce soir, nous ne sommes pas ici pour critiquer la petite fuckin’ tapette qui nous sert de caméraman… Nous sommes ici pour assister à One Way To Hell, n’est-ce pas ? Et d’ailleurs… Beaucoup de choses me dérangent dans ce Pay-Per-View… Non, je ne parle pas du fait que nous ne sommes dans la meilleure ville du monde, Montréal… Je parle plutôt de la carte en elle-même. Oui, cette carte… Il va falloir que j’en parle, à la Rickmeister way, pour savoir ce qu’il y a de mal…

D’abord, en premier lieu, il y a un ‘’Thumbstack match’’ entre Jeffrey ‘’Z’’ et Tyson ‘’Argent’’… Le fumeur contre le gars plein les poches… C’est sûrement pour ça que le match a été mis en opener : comme ça, on saura dès le début ce qu’il ne faut pas faire pour devenir lutteur ! Et la stipulation est elle aussi quelque peu douteuse… Un thumbtack match… MAIS C’EST QUOI CETTE FUCKIN’ MERDE ? Vous allez vous amuser à coller des punaises sur un mur, et le premier qui finit toute la boîte gagne ? Mais c’est un sport de fif ! Ah… C’est vrai… On parle bien de deux fifs qui participent à ce match… Donc c’est normal…

En tout cas. Le prochain match : Cassandra ‘’Mère noël’’ contre Elena ‘’Fer’’, dans un Singapore Cane match. On voit tout de suite dès le début le GROS défaut du match : Deux femmes s’affrontent… Dans autre chose qu’un bikini contest ? Mais c’est de la folie ! Je savais que Jesse Heath était gai, mais de là à placer deux femmes dans un match hardcore… Il est allé bien trop loin ! Et, en plus, ce n’est pas n’importe quel match ! Une cane importée de Singapour sera accrochée dans l’un des coins… Mais c’est quoi cette stupidité ? Tu dois monter sur la troisième corde rien que pour avoir une seule cane, alors qu’à l’extérieur du ring, tu n’as qu’à te baisser un peu pour aller chercher des millions d’objet ! L’inventeur de ce match devait sûrement être complètement taré… Quoi ? C’est l’ancêtre de Jesse Heath qui l’a inventé ? Ah ben c’est de là que tu tiens ta stupidité…

Passons au prochain combat : Un elimination table match entre la ‘’Nouvelle génération’’ et Jérôme ‘’Mieux doux’’ Richard contre les ‘’Étrangers’’ et les ‘’choisis uns’’. Bon, déjà de voir huit lutteurs sans talent s’affronter, on peut tout de suite remarquer le hic de cette histoire. D’un côté, nous avons un clan de trois hommes qui, comme par enchantement, ont réussit à blesser leur mentor en 2 contre 1, ainsi qu’un homme qui se croit doux (si on peut appeler ça un homme…) contre une équipe formée à cause d’un obèse et d’une autre équipe formée parce qu’ils ont remarqué, un beau jour d’été, dans le parc, qu’ils étaient tous les deux des immigrants illégaux. Juste en voyant ça, on peut déjà dire qu’ils ne passeront pas à travers les tables, mais que les tables passeront à travers eux…

Suite à cela, nous aurons droit à mon match préféré de la soirée : THE Rickmeister vs ‘’Laine-Ox’’ Parker. Un First blood match en plus ! Je n’ai que très peu de commentaires à émettre sur ce match… Après tout, à quoi bon commenter un combat alors que nous en savons déjà le gagnant ! Quoi ? Vous ne le savez pas ? Mais c’est THE Rickmeister qui gagnera ! Ça a été annoncé à la radio ce matin… Comment s’appelle-t-elle déjà… Ah oui ! La radio Rickmeister, là où tous les potins sont des vérités ! Mais, trêve de plaisanteries, passons au prochain combat qui risque d’être intéressant.

Le religieux et un partenaire mystère contre les alcoolos. Je vais tout de suite pronostiquer le partenaire du patron : ce sera nul autre que Jésus ! Quoi ? On me dit qu’il est mort ? Oh… Que c’est dommage… Révérend devra combattre avec un squelette… Tiens, squelette… Peut-être que… Jésus = squelette = Bones ! Donc, le Révérend Horton Machin aura comme partenaire le jobber qui a quitté la fédération ! Félicitation, Jesse, très intelligent !

Ensuite, notre avant-dernier match : un Last Man Standing, entre ‘’Esti’’ Danny Thompson et Joey ‘’Camion’’. Un title shot plus qu’immérité pour cette merde de la ‘’Perfect Coalition (of shits…)’’, et un titre plus que volé pour cette fillette Danny Thumb-Son. Qui gagnera ? Mais c’est simple, personne, puisque ce match est intitulé ‘’Last Man Standing’’ et que je ne vois aucun homme dans ce match, entre une fillette et un gai… NEXT !

Le main event sera donc le Doomsday machin of pain match… Quelle coïncidence, nous aurons une nouvelle fois le droit à voir huit lutteurs dans un même ring… Ai-je dis lutteur ? Je voulais plutôt dire huit sous-terriens… Pas parce qu’ils sont en dessous des terriens dans la hiérarchie, mais plutôt parce qu’ils sont dans une compétition pour un titre avec un nom plus que douteux : ‘’Sous la terre’’… Quoi ? Le match se déroulera quand même sur un ring ? Mais c’est horrible ! Ça veut dire qu’on a enlevé toute la terre du sol rien que pour voir des sous-terriens se battre pour un titre de marde ? Mais c’est de la folie ! Que va-t-on faire des débris de Michael Jackson, Elvis Presley et Jésus ? On ne va quand même pas les exposer devant toute la salle ! Ce serait horrible !

Entre des gars comme Zack ‘’cœur de lion’’, ‘’Bombe’’ Joe, ‘’le maestro de la chorale de l’enfer’’ Al-Mare-Ric, ‘’Earn-allo’’, ‘’L’extrême’’, ‘’L’amateur des McDonalds’’ et le ‘’Wanna be Jeff Hardy’’, je pense bien que nous aurons amplement le temps de mous ennuyer ! Quoi ? Oh non… C’est trop tard pour vous ! Vous avez déjà commandé ce Pay-Per-View ! Alors, bon show à vous, et ne vous ennuyez pas trop en l’absence du Rickmeister !

La fin de son monologue coïncida avec son arrivée vers sa loge, où il entra, sans laisser le temps au caméraman de placer un ‘’merci’’ ou un ‘’au revoir’’…Un fade-out suit cette entrée en matière et ce rapide résumé aimablement livré par le Rickmeister. La soirée est maintenant sur le point de démarrer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: PPV : One Way To Hell 2010   Sam 14 Avr - 13:30

Des feux d'artifice éclatent dans le TD Gardens de Boston, dans le Massachussets. Alors que le nom de One Way To Hell apparaît sur le titantron, le public applaudit le groupe Killswitch Engage, qui arrive sur le stage et commence à jouer live le theme du pay-per-view, My Obsession. La foule semble impatiente de voir le show commencer !

Martin L. Jefferson : Bonsoir à tous, et bienvenue à la UCW ! Ce soir est un grand soir, c'est One Way To Hell, et des matchs grandioses nous attendent !

Mark Fitzerald : Des matchs de championnats qui risquent d'être imprévisibles. Notamment notre Main Event, le premier Doomsday Chamber of Pain ! Mais en attendant, la soirée ne fait que commencer...



Rebirthing de Skillet retentit dans l'arena, les lumières s'éteignent alors que des feux d'artifices vert et rouge sortent de tous les cotês du titantron. Puis un halo de lumiére se place sur Tyson Cash qui a le dos tourné à la caméra et Kendra qui est de face. Il se retourne et avance d'un pas lent vers le ring sceptre en or à la main accompagné de Kendra, ils marchent sur la rampe d'accés puis s'arrêtent pour que Tyson lève son sceptre. A ce moment là des billets de 100$ tombent partout sauf dans le public. Ils se remettent à marcher puis Tyson monte enfin dans le ring, il enlève son manteau et pose son sceptre dans le coin.

Dominion/Mother Russia de Sisters of Mercy retentit à présent dans la salle, et c'est Jeffrey Zedd qui fait son entrée. Zedd se dirige vers le ring d'une démarche élancée, saluant la foule qui l'encourage à bien tabasser son adversaire plein de fric. Le londonien atteint le ring et soutient le regard de Tyson, alors que l'arbitre se prépare à faire sonner la cloche.







Tyson Cash et Jeffrey Zedd se jettent immédiatement l'un sur l'autre, à croire qu'ils avaient attendu longtemps cette occasion de se foutre sur la gueule, occasion qu'ils ont pourtant eue à plusieures reprises ces dernières semaines. Tyson pousse Jeffrey vers les cordes, celui-ci se débat et repousse l'adversaire de l'autre côté, il attrape la tête de Tyson et tente un facecrusher, mais l'autoproclamé Wrestling Icon le contre avec quelques droites avant d'attraper à son tour Zedd au visage, le soulever et réaliser un Gutbuster ! Il tourne autour de son adversaire au sol, recule un peu lorsque Zedd se relève, puis fonce, Running Clothesline ! Tyson salue la foule, il est encouragé par Kendra et hué par le public. Peu importe, il relève maintenant Jeffrey... et celui-ci lui met des droites, avant de le projeter dans les cordes et le réceptionner avec un Dropkick ! Tyson se retrouve au sol, tente de se relever mais Jeffrey fonce, Shining Wizard ! Il traîne maintenant Tyson vers le coin, le place contre le turnbuckle, recule un peu... et fonce pour son Corner Spear ! Mais Tyson le contre avec un Big Boot, avant d'enchaîner avec un Chokeslam... qu'il n'aura pas le temps de réaliser, Jeffrey l'empêche de mener la prise en lui envoyant un coup de genou dans l'estomac, et porter à l'adversaire une Snap Suplex !

Martin L. Jefferson : Jeffrey Zedd est efficace ce soir !

Mark Fitzerald : En effet, mais n'oublions pas les règles de ce match : le vainqueur est celui qui fera tomber son adversaire dans les punaises ! Il ne s'agira donc pas de faire un tombé ou une soumission.

Pour l'instant, Jeffrey ne semble pas se soucier des règles et se contente plutôt de livrer une démonstration de ses talents in-ring. Il grimpe maintenant sur la troisième corde, et s'élance pour un Frog Splash ! La prise est portée avec succès, Tyson semble plutôt mal barré ce soir. Jeffrey tourne maintenant autour de son adversaire au sol, et commence à lui renvoyer ses insultes, semblant lui dire qu'il fait moins le malin maintenant qu'il est là.

Martin L. Jefferson : Ouais, te laisse pas faire par cette bourgeoisie aristocratique Jeffrey !

Et Jeffrey se tourne maintenant vers l'arbitre, semblant se décider à aller chercher des punaises. Malheureusement Tyson se relève d'un bond à ce moment-là, se retrouve derrière Jeffrey et lui applique un Half Nelson Slam ! Il recule un peu, alors que Jeffrey se relève, The Wrestling Icon s'élance, spear ! Il profite que Jeffrey soit au sol pour se tourner vers l'arbitre, causer rapidement avec lui puis il sort du ring... il récupère un sac des punaises près de la table des commentateurs ! Il revient sur le ring, commence à vider le sac au centre du ring ! La victoire est proche pour lui. Tyson retourne maintenant vers Jeffrey, il le relève, et le met en position pour le Moneytime (Tigerbomb) ! Il va réaliser sa prise sur les punaises... non, Jeffrey se débat ! Il envoie des droites dans la face de Tyson, retombe à pieds joints sur le tapis, et porte un Enzuigiri à son adversaire !!! Tyson se relève, mais Jeffrey est sur lui, porte une combinaison de droites dans la face suivie d'un high kick : Combination ! Tyson manque de tomber dans les punaises, mais finit juste à côté. Ca sentait le roussi pour lui ! Et ce ne sent toujours pas très bon, car Jeffrey le relève maintenant, le met en position pour un Craddle DDT... il va remporter le match, Tyson est sonné ! Sauf que...

Sauf que Cassandra Santa Maria arrive subitement en ringside, l'arbitre lui interdit de venir mais il ne peut rien faire ! La jeune femme vient immédiatement s'en prendre à Jeffrey Zedd ! Cassandra est armée d'une chaise... Jeffrey ne s'attendait pas à cette visite, et se prend d'ailleurs un Chair Shot ! Il titube, Cassandra lui en envoie un deuxième, Jeffrey se rattrape à la corde pour ne pas tomber ! Il esquive un autre coup de chaise, et porte un Yakuza Kick à l'intrue ! Tyson intervient, mais Jeffrey l'envoie vers le coin avec un Irish Whip. Il met des droites à Tyson et l'installe sur le turnbuckle... il va y aller pour une Superplex, prêt à envoyer Tyson finir dans les punaises ! Mais celui-ci se défend toujours... il ne parvient cependant pas à faire lâcher prise à Jeffrey, qui commence à le soulever, il va y réussir !

Jusqu'à ce qu'il se prenne un violent coup de chaise dans la nuque par Cassandra qui a profité de la résistance de Tyson pour reprendre ses esprits ! Jeffrey lâche Tyson, se tenant la nuque, courbé sous la douleur. Jeffrey titube, et que fait Tyson ? Il... s'élance pour une Diving Leg Drop ! Ce n'est pas du tout sa spécialité, mais il parvient néanmoins à réaliser ce qui y ressemble ! Et Jeffrey s'écrase alors dans les punaises !




Spoiler:
 


Rebirthing de Skillet retentit dans la salle, et Cassandra vient aussitôt féliciter son vainqueur sous les huées de la foule. Tous les deux semblent ravis de cette victoire, et les voilà qui quittent le ring, suivis de Kendra. Pendant ce temps, l'arbitre et quelques médecins viennent se renseigner sur l'état de Jeffrey Zedd, dont le corps est couvert de punaises. Le ton de la soirée est donné !



On se retrouve dans la loge de New Generation, où Bazz, Flow et John Richmond semblent bien se marrer. Faisant face à la caméra, ils semblent adresser un message à quelqu'un...

Bazz : Salut Sparkos, si tu nous regardes, on voulait que tu saches ceci. On te souhaite tous de très bonnes vacances d'été à l'hôpital !

John Richmond : Et n'abuse pas trop des vieilles infirmières quinquagénaires. Même s'il paraît qu'elles adorent les types dans ton genre !

Flow : D'ailleurs Sparky, je me demandais... pourquoi tu m'as renvoyé la carte de voeux que je t'ai écrite ? Sûrement une erreur de la poste ! Ca ne fait rien, je t'enverrais une carte de mon séjour aux Seychelles. Ca te remontera le moral dans ton fauteuil roulant !

John Richmond : Et moi, je t'enverrais une photo dédicacée de mon cul !

Bazz et Flow s'interrompent, John Richmond hausse les épaules.

John Richmond : Bah quoi ? J'y ai été trop fort ?

Bazz : Oui, pas la peine d'exagérer. Il est sensible le Sparky...


(publicité)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: PPV : One Way To Hell 2010   Sam 14 Avr - 13:30

La musique de Forsaken de Disturbed fait place aux bruits des applaudissements des fans, et Cassandra Santa-Maria arriva avec de la fumée noire sortant du titantron et ensuite regarda tout le monde assez froidement. Elle part à rire comme une folle. Ensuite elle marche lentement vers le ring, monte dans le ring, enlève son long manteau de cuir noir, monte sur le turnbuckle pour s'y asseoir et fait un signe d'un gun qu'elle shoote dans le crâne de quelqu'un en riant comme une folle.


Mark Fitzerald : Cassandra Santa-Maria vs Elena Irons : Acte II en Pay-Per-View. Cette fois-ci, nous allons faire place au hardcore pour que ces deux femmes règlent leur compte.

Martin Jefferson : Et pas n’importe quel hardcore ! Un Singapore Cane on a Pole match ! L’un des objets les plus populaires et les plus douloureux qu’on ait vu jusqu’à maintenant ! Et qui dit Cane dit aucune disqualification… Ce sera très intéressant à voir, surtout que ces deux femmes ont deux l’expérience dans ce genre de match !

Traitor de Tarot prit la place de la musique de Cassandra, et Elena Irons prit à son tour son chemin vers le ring. Ne faisant pas la même entrée que d’habitude, elle préféra courir directement vers le ring pour tout de suite commencer à se battre avec Cassandra !

Martin Jefferson : Et le match commence tout de suite !







La cloche vient à peine de sonner que les deux rivales commencent tout de suite à brawler chacune l’une contre l’autre ! Des tonnes de coups de poings se donnèrent des deux côtés, laissant l’une des femmes dominer l’autre pendant à peine une seconde à chaque fois ! Elena conclue cet échange en mettant Cassandra par terre et en l’assénant une nouvelle fois des coups de poings ! Mais Cassandra répliqua en la repoussant avec ses pieds, distançant les deux adversaires. Cassandra courut à toute vitesse vers Elena, mais cette dernière l’accueillit avec un powerslam ! Elena la releva par la tête, et la projeta vers les cordes, pour l’accueillir avec… Non, c’est contré par un dropkick sur la jambe d’Irons de la part de Cassandra. Elena ayant plié le genou, Cassandra profita que son adversaire soit (enfin) à sa taille pour lui porte un aveuglement illégal ! Elena tomba à terre, se tenant les yeux, ce qui attira les foudres de la foule. L’arbitre, de son côté, ne fit qu’avertir Cassandra, puisque le match est sans disqualification. Cassandra se mit donc à monter sur le coin où se trouve la Cane pour essayer de la prendre. Elle y est presque… Mais Elena se releva à temps et lui prit la jambe et la projeta par terre avec force !

Mark Fitzerald : Ce match ne sera pas facile… Pour récupérer l’arme, il va falloir que l’adversaire de l’une des deux femmes ne soit pas là pour empêcher l’autre.

Martin Jefferson : Surtout que les deux ont l’air très déterminées à avoir la cane avant l’autre !

C’est maintenant au tour d’Elena d’essayer d’atteindre la cane ! Elle monta, avec un peu de difficulté à cause de sa grandeur. Étant sur la troisième corde, elle réussit à toucher à la cane… Non ! Cassandra donna des coups sur le dos d’Elena, ce qui fut assez pour qu’elle lâche son emprise sur l’objet. Elle se retourna tant bien que mal vers Cassandra, qui était maintenant beaucoup plus bas qu’elle, et essaya de répliquer avec d’autres poings, mais sans succès, puisque Cassandra les évita en reculant… Et lui fit un Enzuigiri alors qu’Irons était encore debout penchée sur la troisième corde ! Elena tomba donc assise dans le coin, étourdie par la prise. Cassandra monta à son tour sur la troisième corde pour effectuer… Non ! Elle monta sur les épaules d’Elena pour mieux atteindre la Cane ! OMG ! Cassandra est sur le point d’avoir la Cane, alors qu’Elena, en dessous d’elle, est encore un peu étourdie… Attention… Non ! Elena poussa les pieds de Cassandra de ses épaules, causant Santa-Maria à tomber directement assise sur les épaules d’Elena en position d’une powerbomb ! Elena se releva une nouvelle fois sur la troisième corde avec Cassandra en position de powerbom et sauta… POWERBOMB DE LA TROISIÈME CORDE ! OMG ! Quel impact sur la jeune femme !

Martin Jefferson : WOW ! Malgré son physique imposant, Elena a réussi à sauter de la troisième corde avec Cassandra sur ses épaules pour faire un top rope powerbomb ! Il y en a une qui aura du mal à dormir ce soir…

Mark Fitzerald : Je pense bien qu’Elena pourra en finir dès maintenant, malgré que la cane n’a pas encore été prise…

En effet, Elena se mit à genoux pour faire le compte… Mais se ravisa ! Elle veut donner encore plus de blessures à Cassandra pour tout ce qu’elle lui a fait ! Elle décida donc que le moment était bien choisi pour aller récupérer l’objet sacré. Elle monta une nouvelle fois sur la troisième corde, et y étant rendue, elle étendit la main pour pouvoir attraper la cane… OUI ! Elle l’a eue ! La cane est décrochée et est maintenant en jeu ! Ça va barder pour Cassandra… Elena redescendit avec prudence du coin, puis attendit, positionnée en position d’attaque avec la cane dans les mains, Cassandra Santa-Maria… Cette dernière prit un certain temps à se relever… Puis après une minute, elle commença à se mettre sur ses jambes, dos à Irons qui l’attendait toujours avec impatience… Attention… Elle se retourne… CANE SHOT EN PLEIN VISAGE ! Cassandra tomba à la renverse par terre, attirant les applaudissements nombreux de la foule ! Cette dernière s’écria d’ailleurs « AGAIN ! AGAIN ! AGAIN ! ».

Martin Jefferson : Écoutez la foule Elena ! Recommencez !

Mark Fitzerald : … Ou finissez-en tout de suite…

Elena attendit une nouvelle fois que Cassandra se relève pour pouvoir exaucer le vœu de la foule… Cette dernière se releva, et se prit UN DEUXIÈME CANE SHOT EN PLEIN VISAGE ! ÇA Y EST ! LE SANG SE MET À COULER DU CÔTÉ DE CASSANDRA ! Le coup fut si fort que Cassandra fut projetée en dehors du ring. Ceci laissa le temps à Elena de lâcher la cane par terre pour faire des taunts à la foule, qui lui répondit avec une tonne d’applaudissements ! Ce manège dura quelques minutes, avant qu’Elena décide enfin de prendre l’initiative de relever Cassandra à l’extérieur. Cette dernière ne mit aucune résistance, et fut projetée une nouvelle fois dans le ring. Elena prit son temps pour revenir à son tour sur le ring, tandis que Cassandra était complètement étendue par terre, à moitié morte… Elena se pencha sur elle pour faire le tombé… NON ! CANE SHOT EN PLEIN VISAGE ! OMG ! Cassandra avait feinté d’être complètement K.O pour ramasser la cane qui était encore à terre ! Quelle bonne stratégie ! Elena Fut obligée de reculer vers les cordes pour ne pas recevoir d’autres coups, ce qui laissa le temps à Cassandra de se relever, cane à la main, et de se diriger vers Elena Irons !

Mark Fitzerald : La revanche de la vipère… J’aime ça !

Martin Jefferson : Ça va faire mal pour Irons…

Cassandra prit l’un des bras d’Elena et le coinça entre deux cordes ! Et elle fit de même avec l’autre bras ! Maintenant coincée, Elena ne peut plus se défendre ! Ça va aller mal pour elle… UN CANE SHOT ! UN DEUXIÈME ! ET UN TROISIÈME ! ET UN QUATRIÈME ! PUIS UN DERNIER, avant qu’Elena retombe par terre, complètement évanouie ! Cassandra, prit la chevelure d’Elena et releva sa tête, sans toutefois relever tout le corps, pour que l’on puisse voir le sang couler du front d’Irons ! Elle émit un autre rire démoniaque, puis prit à son tour un peu de son sang qui coulait pour le mettre sur la face d’Elena ! Puis elle relâcha la chevelure d’Irons, et tenta le premier tombé du match :

1…

2…

3… NON ! Un kickout de justesse d’Elena la sauve !

Martin Jefferson : Mais quelle folle ! Avez-vous vu comment elle s’est moquée d’Elena en la frappant jusqu’au sang et en lui submergeant à son tour un peu de son sang ! Mais c’est inacceptable !

Mark Fitzerald : Jefferson… Ceci est le Pay-Per-View le plus violent de l’année… Donc ne vous plaignez pas de ce qui vous fait peur ! Allez regarder Mickey Mouse, ce serait peut-être mieux pour vous.

Martin Jefferson : Je ne fais que donner mon avis Fitzerald… Je me fiche quand même un peu de quelques goûtes de sang !

Mark Fitzerald : C’est ça… C’est ça…

Cassandra prit la cane à deux mains, la mit sur le coup d’Elena, toujours couchée à terre, et lui fit un gros étranglement ! Elena tapa des pieds pour essayer de contenir la douleur, mais rien n’y fit ! Après quelques secondes de cette grande souffrance, l’arbitre décida d’intervenir pour ne pas que cela devienne un meurtre. Cassandra, mécontente, leva quand même Elena, et la projeta dans le coin. Elle monta ensuite sur la deuxième corde, en face de son adversaire, cane à la main, et donna un coup de cane sur le crâne d’Irons ! Et un autre ! Et un troisième ! Et un quatrième ! Les huées se mirent à pleuvoir de partout à travers l’aréna, donnant à Cassandra un autre rire démoniaque ! Et un cinquième ! Puis un sixième ! Puis, elle se mit à crier à pleine voix : « Je vais la tuer ! ». Et un septi… NON ! Elena intercepta ce coup, lui prit la cane et la jeta à l’extérieur du ring ! Et elle prit en position de ‘’calin’’ Cassandra, et l’amena au milieu du ring ! Attention… Santa-Maria est dans le trouble… SPINEBUSTER ! UN VIOLENT SPINEBUSTER SUR CASSANDRA ! OMG ! Complètement K.O, Cassandra ne fit plus un seul mouvement, étant complètement étendue par terre. Elena, de son côté, prit quelques temps avant de se relever… Puis, finalement remis de ces quelques blessures, elle prit les jambes de Cassandra et… RED AIR SCREAM (Cloverleaf) ! LA PRISE SOUMISSION D’ELENA ! C’est peut-être fini pour elle ! Cassandra n’émit, avec surprise, aucun bruit, étant trop amochée pour faire quoi que ce soit. Quoi que ce soit ? Non ! Elle a assez de force pour taper et abandonner au profit d’Elena Irons !



Spoiler:
 


Traitor de Tarot retentit à nouveau, et la gagnante leva les bras en signe de victoire, au grand plaisir de la foule ! Elle fit une petite routine sur chacun des quatre coins pour montrer sa joie, puis partir enfin de son côté, vers les coulisses. Des soigneurs vinrent voir Cassandra pour voir si elle était correcte, nous laissant incrédules sur son état.


Mark Fitzerald : Victoire d’Elena Irons, et elle a complètement amochée son adversaire… Est-ce fini entre les deux femmes, ou n’est-ce que le début d’une longue rivalité ?

Martin Jefferson : Vous et vos phrases philosophiques… On en a marre !

Mark Fizterald : Mais oui, c’est ça, riez comme vous voulez, mais tout le monde aime ces phrases !

Martin Jefferson : C’est ça… C’est ça…




Et on se retrouve en backstage, avec la Perfect Coalition, qui causent en compagnie d'Hayden Flynn.

Joey Cameron : Tu vois, Hayden, le problème avec toi, c'est que t'es pas comme nous.

Lennox Parker : C'est un problème que beaucoup de gens ont... ne pas être comme Joey et moi, ça doit pas être facile à vivre. Même si c'est courant.

Joey Cameron : Dans un sens, tant mieux. On s'ennuierait s'il n'y avait que des gens parfaits comme nous.

Lennox Parker : On s'ennuierait ? T'es malade ! Ce serait génial, oui !

Joey Cameron : Allons, dis pas ça, comment on ferait pour trouver des minables à rabaisser ? Faut bien des faibles pour mettre nos qualités en avant.

Lennox Parker : Oui, c'est vrai, t'as pas tort.

Hayden Flynn : Mais ne craignez-vous pas que cette confiance en vous ne vous cause des soucis un jour ?

Joey et Lennox ne répondent rien, semblant ne pas comprendre où l'interviewer veut en venir.

Joey Cameron : C'est moi ou t'es con ?

Lennox Parker : Il est con.

Joey Cameron : Oui, logique.

Hayden Flynn : C'est que...

Joey Cameron : Attends, tu veux un exemple ? Hey, mademoiselle ?

Une jolie stagiaire est en train de se balader dans les couloirs et passe devant eux. Lorsque Joey l'interpelle, elle se tourne vers eux, intriguée.

Joey Cameron : Observe bien comment un mec qui a toutes les chances de son côté s'y prend avec les femmes.

Hayden Flynn : J'observe.

Joey Cameron : Mademoiselle, pour votre information, ma loge est la numéro quinze, il y a du champagne et des préservatifs.

La réponse ne tarde pas : Joey se prend immédiatement une gifle de la part de la jeune stagiaire, et celle-ci s'en va, apparemment en colère. Hayden étouffe un rire.

Lennox Parker : Non mais d'habitude quand il le fait, ça marche !


(publicité)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: PPV : One Way To Hell 2010   Sam 14 Avr - 13:32

Revenons dans l'aréna de Boston après cette courte pause. Le ringside et les abords de la rampe d'accès étaient maintenant garnis de tables par les techniciens de la fédération. Sans oublier un Ladder. Les fans du premiers rangs, à la fois excités et impatients, commençaient à chanter le fameux "We want Tables !" en tapant sur les objets les plus proches. Au centre du ring, Clarisse Ferguson se tenait prête, micro à la main, pour annoncer le match à venir :


Clarisse Ferguson : The following contest is an 8-men Elimination Tables Tag Team Match.


Tandis que les fans étaient de plus en plus excité par cette annonce, Blow me away de Breaking Benjamin résonna dans la salle. Trois personnes apparurent sous le titantron. Le torse gonflé, la démarche assurée et le regard hautains, le trio descendit la rampe sous les hués du publique et les paroles de l'annonceuse :


Clarisse Ferguson : Introducing first, the team of "The Junior Air Master" Bazz, Flow and John Richmond. The NEEEW GENERATION !


Les trois lutteurs montèrent alors sur le ring et firent quelques gestes de mépris envers la foule, décidément remontée contre eux. Get Back de Ludacris feat Sum 41 sortit des enceintes et un nouveau lutteur entra sous le titantron d'un air aussi hautain que la New Generation. Seulement, en plus, il portait un tee-shirt sur lequel on pouvait lire un gros "Hardcoresweet" écris avec la police de l'ancienne ECW. Il se dirigea lui-aussi vers le ring avec assurance.

Clarisse Ferguson : And their tag team partner. From Manhattan, New York. JEROME "BETTERSWEEEET" RICHARD !


Pendant que l'intéressé rejoignait ses coéquipiers d'un soir en enlevant son tee-shirt, les lumières de l'aréna s'éteignirent. Puis, un nouveau participant au match sortit d'une trappe sur le stage, il fut alors rejoint par son partenaire qui arrive en marche arrière alors que les lumières reviennent. Les deux hommes descendirent ensuite la rampe sur le rythme de Bodies de Drowning Pool et les applaudissements de l'assistance. Une fois que des pyros Rouges et Jaunes explosèrent à chaque coins du ring, ils furent présenté :


Clarisse Ferguson : Introcuding their openants. First, the team of "The Shangri-La Master" Dark Lotus and Tiger Ted's. The STRAAAANGERS !


Sous le regard noir de Bettersweet, Lotus et Ted's entrèrent sur le ring sans avoir peur d'être en infériorité numérique. De toute manière, ils ne tardèrent à être rejoint, car the Semisweet Symphony se fit entendre. Deux lutteurs apparurent sous le titantron et descendirent la rampe en tapant dans les mains des fans du premier rang et tout en fixant la New Generation.


Clarisse Ferguson : And their tag team partners. The team of "The Chosen One" William Banks and "El Luchador" Vitro Hyte. The CHOOOOSEN ONES !


Ils entrèrent à leur tour sur le terrain de combat et tapèrent dans les mains de leurs équipiers pendant que l'annonceuse quittait le ring. La tension entre les deux équipes était intense.


Martin L. Jefferson : Je sens que nous allons avoir droit à un match de haut vol ! j'ai hâte que ça commence !


Mark Fitzerald : Moi aussi, mais c'est pour entendre la voix affriolante de la belle Clarisse à chaque élimination !


Martin L. Jefferson : Pervers.


Sur cette remarque pleine de vérité, l'arbitre fit signe au time keeper qui frappa la cloche et commença officiellement le match.










Pas de round d'observation entre les différents adversaires dans ce combat. Un véritable brawl commença entre les lutteurs, sauf John Richmond qui glissa directement à l'extérieur du ring et commença à aller chercher des tables. Il fut rapidement suivi par Dark Lotus. Il rattrapa le nouveau membre de la New Generation et lui asséna plusieurs coups d'avant bras ! D'autres personnes ne tardèrent pas à les rejoindre en ringside, à commencer par Jerôme Richard. Ce dernier fut balancé par dessus la troisième corde après une violente Clothesline de Vitro Hyte ! Presque instantanément, Flow fit un surpassement à William Banks, l'envoyant lui aussi à l'extérieur du ring par la voie des airs ! Les deux nouveaux arrivants en ringside ne tardèrent pas à se relever et partirent, avec Richmond et Lotus, dans une bagarre chaotique digne des plus grandes rixes de bar. Sur le ring, El Luchador prit le dessus sur le Junior Air Master en lui balançant un coup de pied dans l'abdomen, rapidement suivit par un Swinning Neckbreaker ! Puis par un Standing Moonsault ! De son côté, Flow réussit à pousser Tiger Ted's dans le coin après une épreuve de force et plusieurs coup de poing au visage. Il décida ensuite d'envoyer violemment l'étranger dans le coin opposé avec un Irish Whip ! Contré par Tiger ! Il a envoyé Flow directement dans un Dropkick de Vitro ! malgré la violence de l'impact, le membre de la New Generation réussit à se maintenir debout, mais pas pour longtemps. Ted's profita de sa position pour lui envoyer un Low Kick dans la jambe, faisant tombé Flow à genou, la position idéale pour que le Mexicain le cueille avec un Shining Wizard ! Pour conclure le mouvement, Tiger grimpa sur la troisième corde et porta un 360 Crockscrew Senton !

Martin L. Jefferson : Et bien, pour une équipe d'un soir, Vitro et Tiger s'entendent plutôt bien ! Ils dominent une équipe plus expérimentée !



Mark Fitzerald : Pourquoi j'ai l'impression que vos paroles vont leur porter malheur ?


En effet, alors que le Luchador et son équipier d'un soir fêtaient leur bonne entente en se serrant la main, ils furent surpris par un Double Bulldog de Bazz ! Ted's et Hyte se relevèrent rapidement, mais pour instantanément repartir au sol après une Double Clotheline de Flow ! Pendant ce temps, en ringside, la situation était toute autre. Après avoir été coincé dans un Headlock signé Jerôme Richard, Black Lotus se libéra grâce à plusieurs coups de coudes dans le ventre. Il poussa ensuite Bettersweet dans l'escalier en métal ! Un peu plus loin, William Banks essaya de porter un DDT sur John Richmond ! Mais celui-ci le contra et profita de sa position pour lui porter un Nothern Light Suplex directement sur le sol ! Richmond tenta ensuite un Armbar dans le plus pur style MMA ! Seulement, l'Elu était encore trop frais pour se laisser avoir aussi facilement. Il empêcha le dernier membre de la New Generation de lui prendre le bras, se releva en mettant John sur ses épaules et lui porta un Samoan Drop ! Banks fut ensuite rejoint par Dark Lotus, avec qui il prit Richmond en Double Russian Legswhip ! Toutefois, leur manque d'attention envers Bettersweet leur coûta cher. Ce dernier eut le temps de se relever, de récupérer une table et de leur lancer en plein visage !


Martin L. Jefferson : Le combat fait rage partout et les tables viennent d'entrer en jeu !


Sur le ring, tandis que Bazz tabassait joyeusement Vitro et Tiger, Flow sortit du ring, fouilla en dessous et en sortit une table. Il la remonta ensuite dans le terrain de jeu avant d'aller faire un peu de Double Team avec son partenaire. Ensemble, les deux membres de la New Generation relevèrent le Luchador, le balancèrent dans les cordes et le reçurent en Double Hip Toss ! Le choc mit le Mexicain en position assise sur le ring, permettant à Bazz et Flow de lui porter simultanément des coups de pied dans le torse et dans le dos du Luchador ! Ils se dirigèrent ensuite vers Tiger, qui avait du mal à se relever. Le Stranger tenta de se défendre avec des coup de poing et des headbutt, mais un Low Blow de Flow le calma immédiatement ! Le membre de la New Generation le prit alors en position de Back Suplex. Tandis qu'il redescendait le dos de Tiger vers le sol, Bazz sauta et colla ses genoux dans le dos de Ted's, lui assénant un Backstabber dévastateur ! Surtout couplé à un Back Suplex ! Pendant que l'étranger se roulait par terre en se tenant le dos, la New Generation décidèrent d'en finir avec l'un de leur adversaire. Ils positionnèrent une table en plein milieu du ring et se mirent chacun d'un côté en attendant que Vitro se relève. Apparemment, ils voulaient faire passer le Mexicain à travers la table à l'aide de leur finisher, le NG (3D) ! Flow attrapa alors les jambes de Hyte et le souleva au dessus de la table. Puis, Bazz sauta pour attraper la tête du Luchador ! Ça y est ! The NG est porté à travers la table !


Mark Fitzerald : Ah non, ça c'est pas une table.


Effectivement ! Vitro n'est pas tombé à travers une table...mais sur Tiger Ted's ! Ce dernier avait retiré la Table de la trajectoire du NG avec un violent Dropkick ! Il se retrouva à la place de cette même table et prit le Mexicain en plein dans le ventre ! Celui-ci eut la présence d'esprit de rouler hors du ring juste après le choc.


Martin L. Jefferson : Quel sauvetage de la part de Tiger ! Il s'est sacrifié pour l'équipe ! Désolé chère Clarisse, nous n'entendrons pas encore ta douce voix.


Mark Fitzerald : Vous parlez un peu trop vite. Regardez en ringside !


En jetant un coup d'œil autour du ring, les spectateurs purent apercevoir que Bettersweet était en mauvaise posture. En effet, après avoir visité les barrières de sécurité grâce à Dark Lotus, le voilà prit dans un Double Suplex qui allait le faire tomber à travers une table ! Cadeau de Banks et Lotus ! Cependant, au moment de tombé vers la table, John Richmond usa de toute sa vitesse et sa force pour attraper les jambes de Richard en plein vol, le suspendant en l'air à quelques centimètres au dessus de la table ! Ses mains servirent ensuite de points d'appuis pour que Bettersweet contre le Suplex en Double DDT !


Martin L. Jefferson : Et bien ! Nous avons failli avoir deux éliminations à quelques secondes d'intervalles ! Mais grâce à Tiger Ted's et John Richmond, nous sommes toujours à 4 contre 4 !


Mark Fitzerald : C'est pas juste ! Je veux entendre ma Clarisseuh !


Pendant que Mark continuait ses gamineries, Richmond profita dans son bon moment pour aller chercher une nouvelle table sous ring. Il allait faire goûter son bois à Vitro Hyte, qui reprenait son souffle en ringside. Seulement, le lancer de John ne fut pas assez discret et le Luchador esquiva la table avec une roulade. Le Mexicain couru ensuite vers le fils à papa et lui asséna un Headscissor Takedown ! Rapidement enchainé avec un Leg Drop en plein visage ! Alors que Richmond était mal en point, Vitro plaça la table parallèlement au tablier du ring. Puis, il releva John pour le mettre dessus. Mais le membre de la New Generation décida de ne pas se laisser faire. Il déclencha une bataille de coups de poings avec Vitro. Sur le ring, tandis que Flow maintenait violemment la tête de Tiger contre un turnbuckle, Bazz repéra la mauvaise situation de Richmond. Il prit donc de l'élan dans les cordes opposés et partit en Suicide Dive ! Malheureusement pour lui, Hyte l'aperçut et sauta sur le côté au dernier moment ! Il laissa le Junior Air Master s'éclater sur son propre coéquipier !


Martin L. Jefferson : Bon Sang ! Richmond est presque dans les bras de Morphée !


Mark Fitzerald : Il ne sera bientôt plus le seul.


Encore une fois, Mark avait raison. Vitro, ayant évité le Suicide Dive, profita de la confusion de Bazz pour le mettre sur ses épaules et lui porter son BUENAS NOCHES (GTS) ! Bonne nuit Junior Air Master ! Afin de lui assurer un minimum de confort, Le Luchador posa le membre de la New Generation sur la table. Puis, pour ne pas qu'il attrape froid, il hissa Richmond par dessus Bazz avant de monter sur le tablier du ring ! Il voulait faire une double élimination ! Il se retourna alors et découvrit qu'il avait été vu par Flow ! Ce dernier lui fonça dessus et commença à l'assaillir de coup de poings ! Vitro tenta de se défendre tant bien que mal ! Il faillit même se faire dominer, si Tiger n'avait pas stoppé Flow avec une énorme Clothesline ! Enfin débarrassé du gêneur, Hyte put repartir pour sa double élimination en sautant sur les cordes : Asai Moonsault à travers Richmond, Bazz et la table !!... NON ! Le petit manège avec Flow a permit aux autres membres de la New Generation de reprendre leurs esprits et de quitter la table avant que le Mexicain ne passe à travers !!!





Clarisse Ferguson : Vitro Hyte is eliminated !


Mark Fitzerald : Quelle voix enivrante.


Tandis que des officiels viennent pour emmener le Luchador dans le locker room, Bazz et Richmond montrèrent une mine soulagée et satisfaite, du moins avant que Banks ne porte un German Suplex à Bazz et Dark Lotus n'assène un Half Nelson Drop à Richmond ! Sur le ring, le troisième membre de la New Generation est aussi mal en point que ses collègues. Tiger Ted's venait de lui portait un Fireman's Carry Face Slam ! Ted's releva son adversaire et lui porta son Running Tornado DDT ! Flow était étendu en plein milieu du ring, l'endroit idéal pour un DIVING HEADBUTT ! Tiger grimpa alors sur le troisième turnbuckle et sauta pour porter son finisher ! Toutefois, il avait oublié l'infériorité numérique. La main de Jerôme Richard, qui l'intercepta en plein vol, fut là pour le lui rappeler ! Se servant de la force de son adversaire, Bettersweet pivota en direction la table restée sur le ring et fit passer le Stranger à travers avec son terrible FALLING CHOKESLAM !!




Clarisse Ferguson : Tiger Ted's is eliminated !


Martin L. Jefferson : Ce n'est pas bon pour l'équipe Strangers/Chosen Ones tout ça !


Mark Fitzerald : Mais qu'est ce que c'est bon pour mes tympans.


Ravi de sa manœuvre, Bettersweet alla relever Flow et lui fit signe d'aller aider Bazz. Ce dernier, au prise avec l'Elu, venait de prendre un Brainbuster en plein sur le tablier du ring ! Il bougeait à peine en ringside. Pendant ce temps, Banks préparait une nouvelle table en la posant contre les barrières de sécurité, lui faisant formé un angle de 45° avec le sol. Alors que William allait donner un coup de main à Dark Lotus, il fut intercepté par un Missile Dropkick depuis le troisième turnbuckle ! Gracieuseté de Flow. Pendant ce temps, le Shangri-La Master était mal en point. John Richmond avait réussit à l'emprisonner dans une Guillotine Choke ! Une prise de soumission typiquement MMA ! Toujours debout, Lotus sentait le souffle lui manquer. Mais il eut quand même la force de pousser violemment le fils à papa contre un poteau métallique du ring à plusieurs reprises ! Avec la douleur, Richmond finit par lâcher. Il fut alors vite secouru par Bettersweet qui porta un Edge-O-Matic sur le Shangri-La Master !


Martin L. Jefferson : Décidément, à 2 contre 4, nous assistons à un véritable carnage !


Mark Fitzerald : Arrêtez de râler Martin et regardez plutôt, la balance risque d'être ré-équilibré.


En effet, du côté de William Banks, les choses se présentaient plutôt bien. Il venait de contrer une tentative de Belly to Belly Suplex de Flow en un STO destructeur! Il releva une nouvelle fois le membre de la New Generation et lui porta un Minchinoku Driver ! Puis, il remit son adversaire une nouvelle fois sur ses jambes et l'envoya vers la table qu'il avait préparé avec un puissant Irish Whip ! Flow n'était pas assez en forme pour freiner sa course ! Il allait défoncer la table !!... NON ! Sortit de nul part, Bazz intercepta son partenaire en lui balançant un énorme Shoulder Block ! Il l'envoya droit dans les barrières de sécurité mais pas à travers la table !! Enervé d'avoir loupé son coup, l'Elu alla s'expliquer avec le Junior Air Master, mais celui-ci l'accueilli avec un Axe Kick en pleine face !


Martin L. Jefferson : Je n'arrive pas à croire que Bazz ait frappé son propre partenaire pour l'éviter de se faire éliminer !


Mark Fitzerald : Quel petit merdeux ! Je n'ai même pas pu entendre ma Clarisse !


Sur le ring, pendant que John Richmond s'appliquait à positionner une nouvelle table dans un coin, Dark Lotus et Jerôme Richard s'échangeaient de violentes droites. Alors qu'il commençait à prendre l'avantage, Bettersweet voulu prendre le Shangri-La Master en Orton Backbreaker ! Contré en Inverted DDT par The Icon of Violence ! Sans attendre, Lotus attrapa les jambes de Richard et lui porta un Knee Drop dans les parties ! Il se retourna ensuite et découvrit que Richmond lui fonçait dessus pour une Clothesline ! Par réflexe, Le Shangri-La Master contra la charge en Drop Toe Hold ! La tête de John alla directement s'écraser sur les parties de Bettersweet !! Ce dernier, touché une seconde fois dans les bijoux de familles, roula sous les cordes en se tordant de douleur. De son côté, Dark Lotus souleva Richmond pour le mettre en position pour le Dangerous Blackout. Seulement, En chemin, le fils à papa lui envoya un terrible Low Blow !


Mark Fitzerald : Mais qu'est ce qu'ils ont tous avec l'entre-jambes, à la fin ?! Ça me fait mal rien que de voir ça !


Paralysé par cette attaque sournoise, The Shangri-La Master ne bougea pas en voyant Richmond sourire et le provoquer verbalement. John recula ensuite et prit son temps pour se préparer pour son finisher ! Dès que Lotus était assez près de la table qu'il avait placé, il fonça vers lui pour une SPEAR !!... NON ! Encore une fois, The Icon of Violence eut la présence d'esprit de faire un pas de côté et de faire un croche pied à son adversaire qui alla s'empaler tout seul dans la table !!!



Clarisse Ferguson : John Richmond is eliminated !


Martin L. Jefferson : Voilà qui relance complètement le match !


Pas vraiment Martin, car aussitôt Richmond sortit du combat, Bettersweet vint s'en prendre à Dark Lotus avec un Huricanrana ! En ringside, la New Generation a reprit du poil de la bête. Ils avaient placé un Double Enzugiri sur l'Elu ! Rapidement suivi par un Double Elbow Drop ! Ils prirent ensuite leur temps pour remonter Banks sur le ring avec une nouvelle table. Pendant que Bazz la préparait, Flow tira Banks au centre du ring et lui porta un Fisherman Suplex ! Tout de suite suivit par son Lionsault ! Puis il hurla la phrase "I Legend...Wait For It...DARY !", signe qu'il allait bientôt porter l'un de ses finishers ! Il choisit alors celui qui serait le plus épuisant et plus vicieux, The WALL OF JERICHO ! L'Elu crie de douleur au centre du ring ! Dans un coin de ce même ring, Bettersweet enchainait Dark Lotus ! D'abord un Triangle Dropkick ! Ensuite, un Running Face Wash ! The Shangri-La Master était en sang !


Martin L. Jefferson : ALLEZ DARK LOTUS ! ALLEZ WILLIAM BANKS ! DÉFENDEZ-VOUS !


Mark Fitzerald : Dites-moi Martin, vous n'avez jamais songé à vous faire greffé la même que Clarisse ?


Tandis que Martin fusilla du regard Mark, Richard repéra une table placée derrière son coin de ring. Il s'agissait de la table qu'il avait faillit traversé en début de match. Un sourire sadique se dessina alors sur son visage. Il remonta un Dark Lotus groggy sur le troisième turnbuckle, dos à la table. Il se glissa derrière lui et le ceintura pour partir en Spider Suplex à travers la table !! Contré par le Shangri-La Master à grand renfort de coup de coude et de tête ! Le dernier Headbutt qu'il donna fut tellement fort que l'arcade de Richard s'ouvrit ! Le plus rapidement possible, Dark Lotus se plaça derrière son adversaire en face de la table . Il lui attrapa ensuite les bras et le fit passer par dessus sa tête ! C'est le CASH FLOW ! Le finisher Extrême de The Icon of Violence ! Il a balançait Bettersweet droit à travers la table !!!




Clarisse Ferguson : Jerôme "Bettersweet" Richard is eliminated !


Martin L. Jefferson : 2 contre 2 ! Le match se resserre !


Emporté par sa prise, Dark Lotus tomba en ringside. Il en tarda pas à y retrouver Bazz, descendu juste après l'élimination de Richard, qui le martela de coup pieds ! Non loin de là, au centre du ring ! William Banks se contorsionnait pour pouvoir repasser entre les jambes de Flow et, ainsi, se remettre dans la bonne position pour le frapper. Au bout d'un demi-douzaine de droites en plein visage, le membre de la New Generation lâcha les pieds de l'Elu. Celui-ci se releva difficilement avant de contrer une Clothesline en Side Effect ! Il parti ensuite dans les corde pour aller faire un Jumping High Knee, mais il fut reçu par un violent Powerslam ! Tandis que les deux hommes sur le ring mordaient la poussières, ceux en ringside se battaient comme des chiffonniers. Après avoir subit des coups de toute part, Dark Lotus réussit à mettre un coup de pied dans l'abdomen de Bazz et lui porter un DDT droit sur le Ladder qui trainait là depuis le début du match ! Nouvelle tête ensanglantée, celle du Junior Air Master ! Avec difficulté, Dark Lotus hissa son adversaire sur la table des commentateurs qui quittèrent les lieux en vitesse. The Shangri-La Master attrapa Bazz pour son DANGEROUS BLACKOUT ! NON ! The Junior Air Master imita John Richmond et balança à son tour un Low Blow à Dark Lotus ! Sans attendre, il enchaina avec THE INITIAL B. (S.O.S) à travers la table des commentateurs !!!




Clarisse Ferguson : Black Lotus is eliminated !


Sur le ring, William Banks avait réussit à se relever le premier. Pendant que son adversaire avait encore un genou à terre, il grimpa sur le troisième turnbuckle et attendit. Dès que Flow fut sur ses pieds, il lui porta son BIRD OF PREY (Top Rope Spinning Wheel Kick) ! Flow était détruit ! William eut alors à peine le temps de se relever que Bazz arriva dans le ring et lança son BAZZ KICK ! NON !! Contré par Banks qui souleva le Junior Air Master, pivota sur lui-même et lui balança un SPINEBUSTER droit à travers la table restée sur le ring !!!




Clarisse Ferguson : Bazz is eliminated !


Nous voilà à la fin, il ne restait plus que Flow et William Banks. Ce dernier, encore debout fonça sur son adversaire et SERENADE ! Flow s'envola à travers le ring ! Il ne restait plus à l'Elu qu'à aller chercher une table ! Pas la peine ! Vitro Hyte arriva sous le titantron avec une belle table dans les mains. Il descendit la rampe à toute vitesse et rentra avec son objet dans le ring. Ne comprenant pas ce que venait faire son ami ici après avoir été éliminé, Banks lui demanda ce qu'il voulait ! A l'aide de grands gestes et des micros au dessus des caméra, tout le monde finit par comprendre que le Luchador voulait que son partenaire finisse ce match sur le spot de l'année ! Pour les fans ! Il demanda à l'Elu de placer la table qu'il venait d'amener et de mettre Flow dessus. Pendant que Banks, alléché par l'idée, obéit, Vitro alla chercher le Ladder en ringside. Il le positionna ensuite près d'un coin sous les hurlements hystérique de la foule ! Puis, il fit signe à William de grimper dessus pour faire un splash sur Flow ! Banks accepta et escalada l'échelle avec difficulté, sous les encouragements de la foule.

Une fois au sommet du Ladder, Vitro applaudit son partenaire et....Poussa violemment l'échelle vers l'extérieur du ring !!! L'Elu chuta du haut du Ladder droit à travers la table qu'il avait placé près des barrières !!




Spoiler:
 



Alors que Blow me Away résonnait dans l'arène et que toute l'assistance était choquée par le geste de Vitro, celui-ci se frotta les mains. Puis, il se dirigea vers la table où Flow était inconscient et lui leva le bras en souriant. Il ne s'agissait pas du sourire habituellement gentil du Luchador, mais un sourire sournois et cruel. Il quitta ensuite la salle, laissant Flow reprendre ses esprits et réaliser qu'il avait gagné. Ce dernier parada quand il comprit qu'il était le dernier survivant de ce match de folie.

Martin L. Jefferson : Dites-moi, ce qu'on vient de voir, c'est un accident n'est-ce pas ?

Mark Fitzerald : Je suis autant concerné que vous, Jefferson. Pour une fois...



On se retrouve en backstage, avec Cassandra et Tyson. La lutteuse n'a pas l'air dans son assiette, et engueule même Tyson.

Cassandra Santa Maria : Pourquoi tu n'es pas venu m'aider dans mon match ? Je l'ai bien fait pour toi !

Tyson Cash : C'est juste que... je pensais pas que t'en aurais besoin. Après tout, moi je pouvais gagner sans ton aide. Je me disais que ce serait mieux que tu gagnes par toi-même...

Cassandra Santa Maria : Tu te fous de moi ? Si j'étais pas venue t'aider, Jeffrey aurait pu te battre trois fois.

Tyson Cash : Vois les choses du bon côté, on a au moins eu une victoire ce soir !

Cassandra Santa Maria : On ? Tu veux dire, seulement toi ! Tu n'es qu'un égoïste.

Tyson Cash : Non, non, non. Ecoute moi bien, à partir de maintenant, on va penser à notre équipe. Pourquoi s'en faire pour des matchs solos ? Notre équipe doit gagner les titres Tag Team. C'est notre objectif désormais !

(publicité)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: PPV : One Way To Hell 2010   Sam 14 Avr - 13:33

On se retrouve maintenant sur le ring, et l'interviewer Max Hitkins fait son entrée en saluant la foule. Qu'a-t-il à annoncer ? Sûrement rien de bien sérieux, à en voir l'expression de son visage. Lorsqu'il atteint le ring, il s'adresse à la foule d'un air ravi.

Max Hitkins : Ce soir, la direction de la UCW m'a autorisé à présenter pour vous quelque chose qui devrait plaire au public ! On est dans un pay-per-view adulte, la violence c'est pas pour les enfants, et à cette heure-ci ils sont tous au lit. Donc ce soir, je vous présente de magnifiques lutteuses qui vont s'affronter pour vous... dans un Bikini Contest !

La foule masculine se met à applaudir, alors que Code of Honnor de Deadlock retentit dans l'arena. La nouvelle lutteuse de la UCW Sephora Blackstone fait son entrée, vêtue d'un peignoir, et se dirige vers le ring en se dandinant pour faire baver le public masculin (et quand même une petite partie du public féminin par la même occasion).

Martin L. Jefferson : Max Hitkins a d'excellentes idées ! S'il nous trouvait des plans comme ça chaque semaine, je serais prêt à dire que c'est le meilleur interviewer que j'aie jamais vu !

Une autre lutteuse apparaît maintenant sous le titantron. Il s'agit de Natsumi Okuda ! La jeune asiatique est elle aussi en peignoir, et se dirige vers le ring d'un air confiant.

Max Hitkins : Meeeesdames et meessieurs, que la compétition commence !

C'est d'abord Sephora Blackstone qui démarre, laissant tomber son peignoir pour révéler un bikini qui ne couvre pas grand-chose. Tout le monde est occupé à la regarder, aussi seule une toute petite partie de la foule remarquera qu'Hitkins devient subitement tout rouge à cette vue. Sephora exécute une petite danse qui fait pousser des encouragements à la foule, puis revient à sa place et attend tranquillement.

Natsumi Okuda prend la relève, elle laisse tomber son peignoir et commence à se dandiner elle aussi. Son bikini semble moins étroit mais elle joue davantage de ses formes, ce qui semble être très bien accueilli par le public. Lorsqu'elle a terminé à son tour, elle attend patiemment de connaître le verdict.

Max Hitkins : Mesdames et messieurs, pour Sephora Blackstone...

Une partie de la foule applaudit sa favorite.

Max Hitkins : Et pour Natsumi Okuda...

Une autre partie de la foule applaudit la lutteuse asiatique, sans qu'on puisse vraiment distinguer qui a eu le plus d'applaudissements. On dirait que c'est Hitkins qui va trancher !

Max Hitkins : Bien, alors la gagnante est...

??? : Une seconde, une seconde !

Voilà le champion du monde Danny Thompson qui apparaît sous le titantron, un micro à la main. Que veut-il ?

Martin L. Jefferson : J'espère qu'il ne vient pas pour participer au Bikini Contest !

Mark Fitzerald : Bof, si ça l'amuse.

"Exy" Danny : Je pense que pour que ce Bikini Contest soit équitable, il nécessite la présence d'une troisième participante.

Max Hitkins : Ecoute Danny, moi ça me convient, qui est cette charmante diva que tu veux nous présenter ?

Hitkins ne va pas tarder à le savoir... quelque chose semble bouger sous le ring, et... OH ! C'est Okama qui vient d'en surgir, et qui bondit sur le ring en bikini. Le travesti se met alors à rouler une grosse pelle à Max Hitkins ! L'interviewer en tombe à genoux, sa réputation est totalement détruite. Sous le titantron, Danny Thompson semble mort de rire.

"Exy" Danny : Mesdames et messieurs, applaudissez la gagnante : Okama !

Les quatre saisons de Vivaldi retentissent dans la salle, et Okama célèbre cet instant avec la foule pendant que Sephora Blackstone et Natsumi Okuda s'en vont, l'air légèrement vexées.




Dès que le premier "All i do is win" retentit, Ricky sort de sous le titantron, la ceinture All Star sur son épaule. Il porte toujours ses lunettes de soleil, comme celles de The Rock. Dès qu'il entend au début de la chanson "Everybody's hands go up", il prend sa ceinture et la met en l'air, et des feux d'artifice de couleurs bleus sortent à la manière des artifices d'Edge. Il remet ensuite sa ceinture autour de son épaule et marche tranquillement sur le ring, sans se soucier des personnes qui le huent ou qui l'applaudissent. Arrivé sur le ring, il va au milieu du ring, prend sa ceinture dans ses mains (sans la lever) et baisse sa tête. Dès qu'un autre "Everybody's hands go up" retentit dans le refrain, il relève la tête et lève sa ceinture en l'air encore une fois, pour toujours montrer que "tout ce qu'il fait c'est gagner".Jordan de Buckethead se fait entendre dans la l'arena et un éclairage dorée éclaire l'arena alors que Lennox Parker fait son apparition sous le titantron. Il marche vers le ring avec sa canne en or dans la main et en regardant les fans d'un air hautain. Il monte dans le ring en narguant les spectateurs. Ensuite, il sort un miroir de sa poche et commence à se regarder dans le mirroir en attendant son adversaire.

Les deux hommes se font face, l'arbitre fait sonner la cloche. C'est parti pour le premier match de championnat de la soirée !





Les deux lutteurs sont sur le ring, ils se tournent un peu autour et ils s'empoignent! Et c'est Lennox qui prend l'avantage en se saisit de Ricky en Headlock! Il appuie un peu sa prise, mais Ricky se dégage et contre immédiatement avec un Dropkick! Lennox se relève, mais Ricky se projette dans les cordes et y va pour une Clothesline! Lennox se relève à nouveau... Ricky y va pour une seconde Clothesline... Mais qui est esquivée par Lennox! Le Rickmeister semble surpris, Lennox se projette dans les cordes et y va pour un Running Bulldog! Ricky à la tête à terre, Lennox le retourne pour voir si il ne saigne pas mais... Non! Aucune trace de sang, sur le crane du Rickmeister! Lennox le relève et y va pour un European Uppercut, qu'il enchaine avec un Backbreaker!

Martin L.Jefferson: Waoh! Lennox enchaine bien!

Mark Fitzerald: Ca ne va pas durer... Il en faut BEAUCOUP plus pour faire saigner le Rickmeister!

Ricky est à terre, Lennox part alors en ringside chercher... une chaise! Il envoi la chaise dans le ring et remonte sur celui-ci, il se saisit de la chaise mais Ricky s'est relevé et lui assène un Yakuza Kick! Qu'il enchaine immédiatement avec un Elbow Smash! Lennox se retrouve à terre, Ricky y va alors un pour Leg Drop... Ricky va se saisir de la chaise, Lennox se relève en titubant, Ricky s'apprête à y aller pour un Chair Shot... Mais Lennox l'esquive et enchaine avec un Spinning Wheel Kick! Ricky se retrouve à terre! Lennox le relève et l'echaine avec une Northern Lights Suplex! Il appuie un peu sa prise au sol, mais Ricky arrive à se dégager facilement. Ils se relèvent en même temps, mais c'est Ricky qui réagit le plus vite avec une Chop! Puis une deuxième qui repousse Lennox dans le coin!

Martin L.Jefferson: Quel match serré!

Mark Fitzerald: Tsss... Ce petit plaisantin ne va pas tenir longtemps face à notre grand Rickmeister!

Lennox est avachit dans le coin, Ricky va dans le coin opposé et s'élance pour High Knee! Lennox s'effondre... L'arbitre vérifie... Mais toujours aucune trace de sang sur le visage de celui-ci! Ricky part alors en ringside et s'empart... de la cloche!!! Il remonte dans le ring et s'apprête à frapper Parker avec celle-ci mais Parker se reveille à la dernière seconde et esquive le coup... Ricky se demande ou est passé son adversaire! Ricky se retourne, Lennox s'empart de lui et y va pour un Facebuster! Ricky est à terre, mais son visage n'est toujours pas ensanglanté! Lennox le relève, s'en saisit et y va pour une Vertical Suplex! Parker monte sur la troisième corde et va pour un Moonsault! Puis s'acharne sur le visage de Ricky à terre!

Martin L.Jefferson: J'ai comme l'impression qu'on va bientôt voir le sang de Ricky...

Mark Fitzerald: Ce n'est pas du sang qui coule dans les veines de Ricky Rakoto... Mais de l'or!

Lennox stop alors son acharnement, Rickmeister semble inconscient dans le ring... Lennox se saisit alors de la chaise qui était à terre et s'apprête à frapper la tête de Ricky avec mais Ricky esquive in-extremis! La chaise frappe le ring et se déforme... Constatant qu'elle ne serait plus très efficace, Lennox la balance en-dehors du ring, retourne en ringside et se saisit de Kendo Sticks sous le ring! Ricky s'est relevé pendant ce temps, Lennox a trouvé deux Kendo Sticks, il en laisse un à terre en ringside et monte avec l'autre sur le ring! Ricky s'était relevé... Et Lennox lui frappe la tête avec le Kendo-Stick! Rickt s'effondre de nouveau... Lennox va voir si il y a du sang sur sa tête... Mais toujours rien... Il le relève alors et le frappe à nouveau avec le Kendo-Stick... Dans les valseuses!!!

Martin L.Jefferson: AIE!!! J'aimerais pas être à la place de Ricky en ce moment...

Mark Fitzerald: NAN!!! Ces si belles bourses... Pourquoi tant de haine?!

Ricky souffre à terre, l'arbitre vient réprimander Lennox... Ricky roule en dehors du ring pour tenter de souffler un peu. Pendant ce temps, Lennox explique à l'arbitre qu'il n'en a que faire de ses réprimandes et part rejoindre Ricky en dehors du ring... Ce dernier se relève en se tenant toujours l'entre-jambe, Lennox s'apprête à s'en saisir mais Ricky le contre avec un Punch! Lennox réplique avec un autre Punch! Puis Ricky lui en asséne un deuxième! Lennox se tient alors le nez... Mais ne saigne toujours pas! Le Rickmeister se saisit alors du Kendo Stick que Lennox avait laissé à terre et lui frappe la tête avec! Lennox s'effondre... Ricky le relève... Et l'envoi valdinguer dans les escaliers en métal! L'arbitre vérifie alors si Lennox saigne mais... Toujours rien!

Martin L.Jefferson: J'ai cru qu'on arrivait à la fin du match aprés ce coup!

Mark Fitzerald: A vrai dire moi aussi... Mais ce n'est qu'une question de temps!

Lennox ne saigne pas... Ricky le ramène alors dans le ring et y monte également... Il relève Lennox et y va pour une Russian Leg Sweep! Lennox a beau s'être scratché la tête sur le ring, il ne saigne toujours pas! Ricky le relève alors... Mais Lennox réplique avec son Parker Kick! Ricky est à terre, et Lennox le relève pour l'enchainer avec un Neckbreaker! Il se saisit alors le cloche qui est toujours à terre... Hésite un moment... Et la lache! Il va en-dehors du ring se saisir... De la All-Star Belt! Ricky s'est relevé... Lennox cri sur Ricky, on peut entendre assez audiblement: ''Je vais te frapper avec la ceinture pour que tu la vois une dernière fois! HAHA!''. Lennox s'apprête à le frapper avec la ceinture mais Ricky y va pour un High Kick! Lennox titube... Mais Ricky le prend en T-Bone Suplex! Qu'il enchaine avec un Elbow Drop sur Lennox à terre!

Mark Fitzerald: RICKY! RICKY! RICKY!

Martin L.Jefferson: Lennox aurait surement gagné si il s'était servi de la cloche...

Ricky relève alors Lennox et le met en position de Headlock! Lennox résiste un peu, mais Ricky y va pour un DDT! Lennox est à terre, et c'st alors que Ricky le relève et y va pour son Your Finish Man!!! Lennox est désormais KO! Ricky part alors se saisir de la cloche, et frappe Lennox avec alors que celui-ci est à terre!!! Et il saigne!!! Lennox saigne!!!




Spoiler:
 


Martin L.Jefferson: Waoh coup de cloche!!!

Mark Fitzerald: Quelle victoire!!! Ricky!!!

All I Do As Win de DJ Khaled résonne dans l'Arena et Ricky lève les bras! Il ramasse sa ceinture à terre, l'arbitre lui lève le bras droit et va s'occuper de Lennox Parker qui semble souffrir du coup de cloche qu'il a reçu... Ricky se retire alors et on le voit, sous les acclamations du public lever la ceinture All-Star en l'air!


(publicité)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: PPV : One Way To Hell 2010   Sam 14 Avr - 13:34

Une vidéo récapitule les événements de la guerre qui oppose les Drinkers au Reverend, guerre qui a démarré à Supremacy. Alors que les Drinkers avaient obtenu un title shot en faisant boire Jesse Heath, le président de la fédération, ce dernier est venu modifier le match en cours à Supremacy en ajoutant à la carte la New Generation, qui avait gagné les titres. A Crash!, Jesse Heath a fait équipe avec Lethal Starship pour affronter les Drinkers et le Sheik, match remporté par ces derniers. A Bad Destiny, les Drinkers sont finalement devenus champions par équipe, tandis que Jesse Heath est devenu le Reverend Horton Heat. Il s'est alors autoproclamé challenger au titre Tag Team pour One Way To Hell, mais est demeuré muet sur l'identité de son partenaire...


Line in the Sand de Motorhead retentit dans l'arena. Les Drinkers apparaissent, brandissant fièrement leurs ceintures. Ils se dirigent vers le ring, tranquillement, balançant de l'alcool sur les fans du premier rang. Ils atteignent rapidement le ring et semblent être impatients du match qui les attend...

Redemption de Shadowsfall retentit maintenant dans la salle, et le Reverend Horton Heat apparaît sous le titantron, seul. N'a-t-il trouvé aucun partenaire ? Il a un micro en mains, et semble avoir quelque chose à dire...

Reverend Horton Heat : N'importe quelle équipe à la UCW mériterait davantage le titre Tag Team que vous. Vous l'avez compris, je suis prêt à tout pour vous voir perdre ces ceintures. Vous n'êtes pas dignes de représenter MA fédération. Mais j'ai pensé... qu'une autre équipe méritait l'opportunité de faire ses preuves face à vous !


Deux lutteurs viennent de rejoindre le Reverend. La foule étouffe une exclamation de surprise : Thomas Hardy et The XTrem ! La X-Generation bénéficie ce soir d'un title shot pour le titre Tag Team !

Martin L. Jefferson : Mais ils font pourtant partie du Doomsday Chamber of Pain !

Mark Fitzerald : Je ne pense pas qu'ils cracheraient sur une ceinture en plus.

Hardy et The XTrem courent vers les Drinkers, alors que la cloche sonne. Que la fête commence !





Le match est bien un street fight match, comme prévu. Hardy fonce sur Samuel, The Street Fight Legend lui porte des droites mais Hardy les esquive, répond avec quelques kicks et tente de soulever Samuel... pour toute réponse, ce dernier écrase une bouteille sur la tête de l'adversaire ! Pendant ce temps, The XTrem est aux prises avec Scott Ryan, l'épreuve de force est gagnée par Ryan qui est plus imposant et qui soulève XTrem pour un Jackhammer. Un peu tôt, XTrem est encore assez vif pour l'en empêcher, il projette Ryan dans les cordes et lui porte une Clothesline. Il recommence, Ryan l'esquive et fait passer The XTrem par-dessus la troisième corde ! Il va le rejoindre à l'extérieur, pendant que Samuel est occupé à traîner Hardy vers le coin. Samuel relève Thomas Hardy, et vient lui écraser la face contre le poteau du ring. Il réitère le geste, jusqu'à ce qu'Hardy se débatte, et porte plusieurs coups de coude pour se défaire.

A l'extérieur, Scott Ryan relève The XTrem, il lui écrase la face sur la rambarde de sécurité avant de porter un Neckbreaker. Il va ensuite coincer la jambe de The XTrem dans les escaliers, et frappe dans ceux-ci, plusieures fois.

Mark Fitzerald : Avec une jambe endommagée, ça va être difficile pour The XTrem dans le Doomsday Chamber ce soir !

Martin L. Jefferson : Il a tout le Last Man Standing Match pour se reposer et profiter du titre qu'il va gagner.

Pour l'instant, les Drinkers semblent dominer... mais sur le ring, Thomas Hardy a réussi à se dégager et appliquer un facelock à Samuel, il lui coupe quelques instants la respiration avant de porter un DDT ! Samuel est au sol, Hardy en profite pour grimper sur la troisième corde, et s'élancer pour un Frog Splash ! Il tente un tombé :

1...

2...

Dégagement de Samuel ! C'est encore un peu tôt pour songer à gagner le titre, mais Hardy prend son mal en patience. Il réalise une descente du coude, une deuxième, puis sort du ring pour aller chercher une chaise. Il aperçoit alors son partenaire qui passe un sale quart d'heure avec Scott Ryan, Hardy attrape la chaise et fonce, Chair Shot sur The Australian Drinker ! Il libère The XTrem, et les deux commencent à s'en prendre à Scott Ryan, pressés de le démolir au plus vite. The XTrem prend d'ailleurs un malin plaisir à bloquer la jambe de Scott entre les escaliers et le ring, et faire subir à son bourreau ce qu'il a lui-même subi. Hardy se retourne, Samuel s'est relevé et vient maintenant vers eux, la baston continue à l'extérieur ! Samuel fonce vers eux, évite un coup de chaise de Thomas Hardy en se baissant et lui porte un Spinebuster ! The XTrem se tourne alors vers Samuel, Twist of Fate ! Il grimpe sur la table des commentateurs, et réalise un Moonsault sur Samuel ! Il tente un tombé à l'extérieur du ring :

1...

2...

Dégagement de Samuel ! Tout ça n'est pas suffisant, peu importe, The XTrem ramasse l'une des bouteilles que les Drinkers ont laissées près du ring. Il la fracasse sur le crâne de The Street Fight Legend !

Martin L. Jefferson : Heureusement que Samuel a la tête dure.

Scott Ryan dégage les escaliers qui retenaient sa jambe prisonnière, il semble furieux alors qu'il se tourne vers The XTrem, celui-ci lui fout une droite, tente un Twist of Fate... contré par Scott Ryan qui le soulève et réalise son Jackhammer !!! Scott s'apprête à tenter le tombé, mais Thomas Hardy s'est relevé et l'en empêche, les deux échangent des droites, Hardy porte un coup dans les parties de Scott Ryan !

Mark Fitzerald : Pas très loyal, mais bon, c'est un street fight match !

Et Hardy renvoie Scott Ryan sur le ring, il le rejoint, commence à lui porter des coups. A l'extérieur, The XTrem et Samuel sont encore au sol, mais les voilà qui se relèvent en même temps. Samuel saisit le bras de The XTrem et commence à le tordre, avec force, l'air de vouloir absolument le lui arracher. The XTrem se débat, à force de coups de pieds dans les genoux du champion Tag Team, il parvient à se dégager, porte quelques atémis à Samuel puis il s'élance, Enzuigiri !

Sur le ring, Scott Ryan est en train de se lever, rejoint par Thomas Hardy. Celui-ci court vers Scott, Spinning WHeel Kick ! Il traine Scott vers le coin, l'installe sur le turnbuckle... il va y aller pour une Superplex ! Mais Scott se débat, repousse Hardy, lui envoie un coup de pied dans la face qui fait tomber Hardy sur le tapis, puis s'élance pour son Australian Frog Splash !

Au même moment, The XTrem relève Samuel et lui applique son XKO (Single Knee Facebreaker) ! Il couvre alors Samuel pour le tombé... mais l'arbitre se trouve sur le ring, alors que Scott couvre lui aussi Thomas Hardy !

1...

2...

3 !!!



Spoiler:
 


Line in the Sand de Motorhead retentit dans l'arena, mais la musique ne tarde pas à s'éteindre. Sous le titantron, le Reverend Horton Heat apparaît de nouveau et fait mine d'applaudir avant de prendre la parole.

Reverend Horton Heat : Et les Drinkers conservent leur titre... un peu par hasard, il faut l'admettre. Mais ce match n'était qu'un échauffement. Vous pensiez vraiment que j'allais renoncer à mon propre match ? Il est prévu et signé pour ce soir. Il est temps pour moi de vous présenter mon partenaire.

Le Reverend se dirige vers le ring, retirant son grand manteau noir. Le public a beau regarder autour de lui, il n'y a personne.

Reverend Horton Heat : Ce soir, je fais équipe avec la force divine qui m'accompagne ! Cette force qui, quand elle m'habite, me rend invincible. Avec cette force, j'ai battu Almarik, et ce soir, je mettrais fin à la carrière des deux minables que vous êtes !

Martin L. Jefferson : Il fait vraiment équipe avec Dieu ?

Mark Fitzerald : Il faut croire que oui...

Martin L. Jefferson : Quelle chance ! J'ai toujours rêvé de voir Dieu en vrai.

Mark Fitzerald : ...

La cloche sonne à nouveau, c'est reparti pour un tour !





Martin L. Jefferson : Attendez, c'est quoi la blague ? Ils n'ont rien trouvé mieux que le Père Noël pour représenter Dieu sur le titantron ?

Mark Fitzerald : Vous savez bien qu'on ne doit jamais représenter Dieu.

Le Reverend court vers ses adversaires, tout d'abord vers Samuel. Alors que The Street Fight Legend se relève lentement, le Reverend lui applique une Clothesline. Scott Ryan descend du ring et passe à l'assaut, le Reverend évite un spear, Scott se retourne de nouveau vers lui et se prend un Bicycle Kick ! Le Reverend le relève, et lui applique un Backbreaker, avant de subir une attaque de Samuel qui lui porte une Back Suplex ! The Street Fight Legend s'en prend au Reverend lorsque celui-ci est au sol, puis le relève par les cheveux et lui écrase la face sur le tapis du ring. Scott Ryan reprend ses esprits, les deux hommes ramènent le Reverend sur le ring et décident de s'occuper du problème ensemble. Ils commencent par affaiblir le Reverend, alors que Scott Ryan bloque les bras de l'adversaire pendant que Samuel lui envoie des droites. Puis Samuel ramasse une chaise... il y va pour un Chair Shot, mais le Reverend réussit subitement à se défaire de l'étreinte de The Australian Drinker, et Scott Ryan se prend le coup de chaise de son partenaire ! Samuel a juste le temps de réaliser sa boulette que le Reverend lui porte un DDT ! Le Reverend tente le tombé :

1...

2...

Dégagement de Samuel ! Peu importe, le Reverend est bien décidé à l'emporter ce soir. Scott Ryan est groggy après le coup reçu par son partenaire, mais commence à se relever lentement. Le Reverend lui applique un Spinning Wheel Kick ! Il se tourne alors vers quelqu'un qui vient de franchir la barrière de sécurité et qui arrive en ringside, un espèce de chevelu latino qui tient une croix en bois. Il tend l'objet au Reverend et s'en va !

Martin L. Jefferson : Qui est ce type ?

Mark Fitzerald : Je l'ignore, mais un shampooing lui serait utile.

Et le Reverend se tourne vers Samuel qui est en train de se relever, le voilà qui porte un puissant coup de croix à The Street Fight Legend ! Scott se relève lui aussi et s'en mange un à son tour.

Mark Fitzerald : Le Reverend semble être déchaîné ce soir !

Il lâche subitement sa croix et s'empare du micro.

Reverend Horton Heat : Mais lorsque le Seigneur demanda au berger : t'es-tu toujours assuré que ton troupeau jouissait de vivres en abondance et n'a jamais manqué de rien, pendant que tu passais tes journées dans l'ivresse et la débauche ? Alors le Seigneur déclara que...

Mark Fitzerald : Ou bien il est complètement cinglé.

Les lumières s'éteignent subitement dans la salle, ce qui surprend la foule... les lumières se rallument rapidement, et... oh ! Almarik est sur le ring, devant le Reverend. Celui-ci tente de frapper The Maestro of Evil avec son micro, mais le coup est esquivé... Almarik porte son Chokeslam From The Darkness au Reverend ! Et il s'en va aussi rapidement qu'il est venu, alors que Samuel et Scott Ryan se relèvent. Les champions par équipe se regardent en haussant les épaules, et Samuel se décide à couvrir le Reverend.

1...

2...

3 !!!



Spoiler:
 


Line in the Sand de Motorhead retentit dans la salle, et cette fois-ci personne ne viendra l'interrompre. Les Drinkers peuvent célébrer tranquillement leur victoire, même si la façon dont ça s'est terminé ne semble pas tellement leur convenir. Qu'importe, ils ont conservé leur titre !

Martin L. Jefferson : Hahaha, les Drinkers vont pouvoir se vanter maintenant d'avoir réussi à battre Dieu !

Mark Fitzerald : Ce n'est pas drôle, Jefferson ! Pensez à la déception des croyants qui nous regardent !




Nous passons dans la loge de Zack Lionhart, celui-ci est en compagnie de Tyra. Lionhart semble relativement calme, alors que Tyra le regarde avec passion, n'osant dire un mot qui risquerait de troubler son maître.

Zack Lionhart : Le sang va couler ce soir.

Tyra : Pas le vôtre, maître.

Zack Lionhart : Qui es-tu pour oser prétendre lire l'avenir ? Il n'y a qu'un chemin vers l'enfer... et pour aller jusqu'à ce titre, il me faudra payer avec mon propre sang. Mais le sang de beaucoup d'autres va couler cette nuit.

Tyra : Aucun d'entre eux ne peut l'emporter face à vous... ils n'ont pas Apocalypse avec eux.

Zack Lionhart : Apocalypse est de mon côté... mais je ne suis pas Apocalypse moi-même. Il me faudra toute ma volonté, ma force et ma haine pour atteindre la victoire. C'est à ce prix que je régnerais en enfer.

(publicité)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: PPV : One Way To Hell 2010   Sam 14 Avr - 13:34

How You Remind Me de Nickelback retentit dans la salle, et c'est sous les huées de la foule que Joey Cameron apparaît seul sous le titantron. Le challenger au titre mondial ne semble pas ravi de la défaite de son partenaire un peu plus tôt dans la soirée, mais le voilà plus décidé que jamais à remporter ce titre qu'il convoite depuis le début ! Que tout le monde convoite d'ailleurs. Joey se dirige vers le ring en ignorant les insultes de la foule, se comportant même comme s'il était adulé de tout le monde. Arrivé sur le ring, il se pose sur l'un des coins et fait des taunts, se prenant pour une grande vedette.Alone & Easy Target des Foo Fighters retentit ensuite, et le champion du monde Danny Thompson fait son apparition suivi d'Anita. Celle-ci semble adresser des encouragements à son mec, alors que Danny se dirige vers le ring en ne perdant pas son adversaire du regard.


Martin L. Jefferson : Ce soir, ça va être du sport ! Un Last Man Standing Match pour le titre mondial, que demander de mieux ?

Mark Fitzerald : Un Doomsday Chamber of Pain ?

Martin L. Jefferson : C'est à voir !




Danny est dans son coin, l'arbitre après avoir levé le titre le redonne aux officiels, Joey Cameron ne quitte pas des yeux le current Champion de la UCW, puis c'est partis, la cloche sonne, le match commence, Danny s'approche doucement de Joey, qui lui fait du rentre dedans, avec un violent coup de poing dans la figure de Thompson, coup de boule, puis un coup de genoux dans l'abdomen, Danny est troublé, Joey le domine, et ... Suplex ! Non, Danny a fait un salto, et il part dans les cordes, et Clothersline ! Joey se relève surpris, et ce prend un nouveau coup ! Et Dropkick ! Joey est sonné, il se relève avec les cordes, Danny fonce et Oh ! Back Body Drop ! Non, Exy est sur le bord du ring, Joey se tient le visage, Danny en profite, il va vers le coin, il est en haut, attention, et Diving Dropkick ! Danny tient ces mains, puis il fait un signe à la foule, Joey Cameron est à genoux, Thompson fonce dans les cordes, et Cross Body ! NON ! Cameron l'intercepte en Backbreaker clutch, et ... Front Slam !

Cameron est debout, il s'attaque à Danny, avec des stomps, il le relève, projection dans le coin opposé, puis il lui envoie des coups de pieds, puis un étranglement, suivie d'un Knee dans l'abdomen du champion, Joey recule, il fonce et ... non, le pied de Thompson stoppe le challenger ! Danny fonce à son tour, et ... Non Big Boot de la part de Joey ! Joey Cameron se tient la figure, puis il va vers le corps de Danny, et lui envoie plusieurs coups à la figure, un, deux trois et quatres, il ne laisse pas Thompson se relever, coup de genoxu dans la face du Champion ! Cameron attrape le bras de Exy, et ... Oh Non, il s'approche des cordes en tenant le bras, il attrape à la gorge le champion, il va l'éjecter hors du ring, et ... AH ! Il le porte dans les airs, c'est un Chockslam ! Il va le jeter dehors et NON ! Danny garde le challenger, oh non, c'est une soumission, Armbar dans les cordes ! Il tire le bras de Thompson, Danny lui ne lâche pas, c'est pas vrai, qu'on arrête ça ! Il va lui arracher le bras ! Cameron souffre, il tente de s'évader, et ... Oh ! Descente du poing dans les parties du champion ! Et AH ! Danny tombe lourdement en arrière ! L'arbitre voit Cameron se tenir le bras, et il se met à compter Danny :

1 .......

2 ........

3 ........

4 .......

5 .... Danny est à genoux, il se tient la nuque,

6 ...... Danny est debout, Joey regarde l'arbitre, il a l'air dégoûté !

Martin L. Jefferson : Reste cool, tu la reverras ta mère !

Mark Fitzerald : Soyez un peu plus poli, Jefferson. Nous sommes en direct.

Joey regarde Danny qui est sur le tablier externe, il attrape la tête de Danny, mais non, Shoulder dans l'abdomen de Cameron, Danny attrape les cordes et Slingshot DDT ! Whoua ! Un mouvement impressionnant de la part du champion, Danny Thompson est debout, on voit Joey qui se tient la tête, il est presque debout lui aussi, et Danny fonce dans les cordes, attention, Running Dropkick ! Joey se relève vite, et Danny attrape la tête de Cameron, une Suplex ? Non, Joey le pousse, et European Uppercut de la part de Danny, non, Joey lui envoie un Chop, European, Chop, European, Chop, European, Joey arrête l'enchainement que le public suivait avec un Knee, il attrape Danny, le met entre ces jambes, et il le lève en Powerbomb, Danny est en l'aire, il envoei des coups dans la tête de Joey, ce dernier le lâche, Danny est sur pied et ... Oh ! Superkick dans la face de Joey ! Cameron est dans les cordes, Danny lui fonce dessus, et Clothersline qui fait passer Joey Par dessus la 3eme CORDE !

Danny se place sur le bord du ring, Joey est debout, mais ne voit pas le champion, Danny regarde la 3eme corde, il commence à y monter, Joey lui se dirige vers un caméraman, ce dernier veut reculer, et Danny va sauter, oh non, non, Joey a attrapé le caméraman, il dit à Danny de descendre sinon, il allait détruire le caméraman, Danny regarde le public, Joey lui est plus en plus énervé, la tension mon..AAAAH ! DANNY SAUTE ! DIVING CROSS BODY A L'EXTERIEUR SUR LE CAMERAMAN et JOEY CAMERON ! Mon Dieu ! C'est ... C'est incroyable ! Le champion a sauté très haut, et a sacrifier son corps pour détruire son adversaire ! Les deux hommes sont aux sols, le caméraman aussi, des officiels arrivent pour escorter le caméraman qui à l'air mal en point, l'arbitre descend du ring voir les deux hommes, qui sont allongés, l'arbitre commence à compter :

1 ......

2 ..........

3 .............

4 ....... Danny commence à donner des signes de vie.

5 ..........

6 .......... Danny et Joey sont à genoux,

7 .......... Danny est debout,

8 ....... Joey aussi ! Danny attrape la tête de Joey Cameron, il le traine vers la table des commentateurs, et l'envoient violament dedans ! Joey se tient la figure, il est debout, Danny lui envoie un superkick et NON ! Esquive, Danny se retourne, au nom, Cameron le lève et SPINEBUSTER a travers LA TABLE des COMMENTATEURS !!

Martin L. Jefferson : Ils sont malades !

Danny reste au sol, parmi les débris, et Joey Cameron se tient la nuque, pourtant il a l'aire satisfait de son acte, un énorme sourire s'affiche sur son visage, et Joey commence à s'approcher des officiels, il prend une chaise, la dépliât, puis il s'assoie, Joey regarde alors Danny au sol, il prend un micro "Eyh man ! Qu'est-ce qui se passe ? Tu vas pas bien ? Alors quoi, tu es le champion oui ou non ? Non ! Tu n'es plus le champion ! Se soir ! C'est mon soir ! Je serais le CHAMPION DE LA UCW ! Et crois moi, it's time to change the world !!" Joey se jète sur el corps de Danny, et lui envoie des coups de micro répété à la tête, l'arbitre demande à Joey de se calmer, rien a faire, il continue, Danny commence à saigner, et Joey arrête les coups, enfin, et il gueule sur l'arbitre, en lui demandant de continuer à compter :

1 ........

2 ..........

3 ........

4 ............

5 ...........

6 ......Danny bouge, il se retourne sur le ventre,

7 ........

8 .Danny est sur ces pieds, mais ... Chair Shoot dans le dos du Champion ! L'arbitre recule, Danny se tient le dos, et Joey jète la chaise dans le ring, il attrape ensuite le champion, et l'envoie dans le ring, Joey est dans le coin, Danny est debout ... SPEAR DE JOEY CAMERON ! Maintenant, l'arbitre entre dans le ring, Danny n'a rien vu venir, et il la payé ce soir !

1 .....

2 .......

3 .......

4 .......

5 .......

6 ........

7 ....... Danny tourne la tête, il met ces mains en place,

8 ........ il est à genoux,

9 ..... DEBOUT !

Martin L. Jefferson : Ca n'en finit pas !

Mark Fitzerald : Vu l'enjeu, normal que chacun des adversaires donne tout ce qu'il a !

Joey en a marre, il regarde de haut en bas Danny, qui le regarde aussi, le front en sang, et les yeux rouges, Joey fonce, non, il se prend un coup de poing dans la figure, puis un autre, et encore, Danny fonce dans les cordes, et Running Dropkick ! Joey est projeté dans les cordes avec l'impact et ... Oh Clothersline de la part de Joey Cameron ! Danny est au sol de nouveau, Cameron n'en finit pas, il relève Exy, et ... Oh ! Il le lève en Suplex, et Suplex Slam ! Joey Cameron, après avoir frotter son crâne, va chercher un autre objet en dehors du ring, oh oh ! C'est .... c'est une table ! Et il met la table en place dans le ring, Joey regarde si Danny est toujours au sol, Danny est dans le coin, assis, Joey lui fonce dessus et Running Knee Strike ! Danny a failli avoir sa mâchoire envolé avec un tel coup ! Exy reste au sol, l'arbitre est près à compter, mais oh oh .... Il a bousculer Joey, Cameron le regarde avec de grands yeux, et ... AH ! Il retourne l'arbitre, et What The Hell ? CAMERON CUTTER SUR L'ARBITRE ! Mon DIEU ! ERREUR ! Mais Cameron est tous énervé ! L'arbitre est KO ! Mon Dieu, mais c'est quoi cette soirée ? Un Caméraman, un arbitre ! Mais bordel de merde ! Cameron calme toi !

Et tandis que Joey regardait encore l'arbitre au sol, Danny était debout, il attendait que Joey se retourne, la table a côté, on pouvait s'attendre au pire a venir, Danny tape le dos de Joey, il se retourne, et coup de pied dans l'abdomen, oh non, c'est partis, il va être près, et Suplex A TRAVERS LA TABLE ! Danny se relève vite, Joey lui est au sol, il ne bouge plus, que fait Danny ? Il se dirige vers le coin, oh non, il ... il va encore sauter ! C'EST PAS VRAI ! ET DIVING LEG DROP sur JOEY CAMERON !

Cameron ne bouge plus, et Danny compte "1" ..."2" ... "3" ... "4" ... "5" ... "6" ... "7" ... "8" ... "9" ... "10" ! Danny a l'aire heureux, mais, il se rend compte qu'il n'y a pas d'arbitre, un referee fonce vers le ring, Danny demande à l'arbitre pourquoi il n'y avait plus l'arbitre de départ, mais ce dernier commence à compter Joey 1 ..... 2 ....... 3 ...... 4 ....... 5 ........ 6 ......... 7 ...... Joey tourne la tête, 8 ......... il est à genoux 9 ..... DEBOUT LUI AUSSI ! Le titre est TRES DISPUTE SE SOIR ! Joey est debout, avec un air sonné, Danny lui fonce, oh oh, Joey l'attrape, et Side Walk Slam ! Joey Cameron est assis au sol, il souris, puis il se retourne vers Danny, et il lui met une claque dans l'arrière de la tête, en lui gueulant qu'il n'a aucune chance de gagner, il relève Exy par les cheveux ...

Une autre claque dans la face du champion, Cameron lui crie dessus, il tente un autre coup, mais Danny le contre, et il l'envoie au sol, oh non, il tient les bras, AH ! Danny a les bras de Cameron, Cameron implore Danny de le lâcher, et ... Non ! C'est partis ! Cattle Mutilation ! Danny tient la prise avec force, plus que d'habitude ! Cameron hurle de douleur, il tape sur le ring, mais ça ne sert à rien, c'est un last man standing ! Il tape, tape, tape, et commence à s'affaiblir, il s'affaiblit, et Cameron n'a plus d'expression sur le visage, il tombe dans les pommes, il a l'aire KO, et Exy Danny, qui est en sang, commence à relâcher la prise, Danny lâche, il se met debout, il dit à l'arbitre d'attendre, et AH ! LEG Drop sur la nuque de Joey Cameron ! Danny est en furie, il dit à l'arbitre de compter cette fois !

1 .....

2 ........

3 .........

4 ..........

5 ..........

6 ............

7 ............

8 ..........

9 ...........

10 !!




Spoiler:
 


Alone & Easy Target des Foo Fighters retentit dans l'arena, et Anita rejoint aussitôt le champion du monde sur le ring. Ce dernier semble exténué, mais ravi d'avoir remporté la victoire et conservé son titre. Dans son coin, Joey Cameron reste inanimé, complètement anéanti par cette défaite.

Mark Fitzerald : Un coup dur pour la Perfect Coalition qui a raté ses deux chances ce soir !

Martin L. Jefferson : Bien fait !



Le titantron affiche à présent une vidéo promotionnelle pour son prochain pay-per-view, qui s'appellera Behind The Mask ! Un concept nouveau qui mettra à l'honneur la division Tag Team. Une succession de matchs où s'affronteront des équipes dont les lutteurs seront masqués, leur identité n'étant révélée qu'en cas de défaite. Qui remportera le Behind The Mask Match ?

Martin L. Jefferson : Je suis curieux d'en apprendre davantage sur ce concept ! Peut-être plus d'infos à venir.

Mark Fitzerald : On se quitte pour une dernière courte pause publicitaire, après quoi, c'est le moment que vous attendez tous : le Doomsday Chamber of Pain !

(publicité)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: PPV : One Way To Hell 2010   Sam 14 Avr - 13:35

Nous revoilà maintenant dans l'arena, qui est à présent complètement plongé dans la pénombre. Quelques spots diffusent une faible lumière vers le ring, nous permettant de voir que celui-ci et ses alentours sont maintenant recouverts d'une immense cage de forme cylindrique. La structure comporte quatre chambres, pour l'instant vide. Au peut voir, accrochée au "plafond" de la cage, la ceinture Underground suspendue, l'enjeu du match qui arrive. Un titre pour-lequel huit lutteurs sont prêts à aller en enfer ! Tout autour de la cage sont disposées des échelles.

L'annonceuse Clarisse Ferguson s'adresse à présent à la foule, qui attend impatiemment la suite.

Clarisse Ferguson : Mesdames et messieurs, le prochain match est le premier Doomsday Chamber of Pain de la UCW. Huit lutteurs vont s'affronter dans un match où tout est permis ! Celui qui décrochera la ceinture deviendra le premier champion Underground.


Un début sinistre similaire à la marche impériale de Stars Wars se fait entendre, alors qu'on voit des flammes apparaitre. Le brouillard envahit le stage, alors que la salle est déjà dans la pénombre. Serpentine Offering de Dimmu Borghir retentit dans l'arena, et un ascenseur avec un trône dessus se met à monter. Almarik, The Maestro of Evil, est assit dessus, vêtu d'une armure gothique. Il se lève tranquillement de son trône et marche vers la rampe, alors que des flammes apparaissent autour de lui. Il entre dans la cage, se dirige au centre et lève ses deux bras en l'air, tout en fixant la ceinture Underground qu'il compte bien décrocher. Il retire ensuite son armure, laissant voir ses tatouages. Un arbitre pas très rassuré conduit The Maestro of Evil vers l'une des quatre chambres, Almarik s'y laisse conduire et l'arbitre verrouille la porte.

You're Going Down des X-Executionners retentit ensuite dans la salle. Quand le premier accord de l'intro résonne dans l'arène, une explosion de pyrotechnique a lieu sous le titantron, donnant l'impression d'une véritable explosion. Ensuite, Joe apparaît et descend la rampe d'un pas décidé suivit par son disciple Dragon X. Le légionnaire fait un salut militaire, alors qu'il entre dans la cage à son tour et se laisse enfermer dans une chambre lui aussi.

You're Going Down des Sick Puppies retentit maintenant, alors que des pyros jaunes, oranges et rouges éclatent sur le stage. The XTrem apparaît sous le titantron, faisant des taunts à la foule, et se met à courir vers la cage. Il ne se montre guère impressionné par ses adversaires, et se fait enfermer lui aussi dans l'une des chambres.

Un hurlement de bête se fait entendre alors qu'Annihilation By The Hands of God de Roadrunner United explose dans l'arena. On aurait presque l'impression que le sol tremble lorsque Rick Gunther fait son apparition sous le titantron, hurlant sa haine et sa volonté de tout démolir. Le lutteur le plus lourd de la fédération semble décidé à causer de gros problèmes à ses adversaires ce soir !

Martin L. Jefferson : Mais comment va-t-il grimper aux échelles ?

Cela, c'est à Gunther de s'en soucier mais ça n'a pas l'air de le perturber. En fait, il semble avoir un autre soucis... alors qu'il entre dans la cage et veut prendre place dans la dernière chambre restante, il semble que son gabarit ait des difficultés à passer la porte. L'arbitre essaie tant bien que mal de l'aider, mais reçoit les insultes du mastodonte qui le traite d'incapable. Cela fait rire la foule, mais quelques fans du premier rang se taise lorsque Gunther leur jette un regard noir. Finalement, avec acharnement, il réussit à entrer, et l'arbitre s'empresse de verrouiller la porte.


Mark Fitzerald : La sortie risque d'être difficile.


Les quatre premiers lutteurs sont arrivés maintenant, et vont attendre patiemment dans leurs cellules pendant la première partie du match. C'est le moment de voir arriver ceux qui vont commencer directement, et le premier d'entre eux fait son apparition, c'est Benjamin Marshall ! 30-30/150 de Stone Sour retentit dans la salle et le lutteur pour l'instant invaincu semble ravi d'être là. C'est avec un regard un peu fou qu'il se dirige vers la cage, et qu'il commence à narguer les adversaires enfermés dans leurs chambres.

Riot de Three Days Grace retentit maintenant, et Thomas Hardy fait son apparition sous le titantron. Il ne perd pas de temps à rejoindre la cage, jetant un regard de défi à Marshall qui se moque aussi de lui.

I Came To Play de Downstait résonne ensuite, et c'est Hyrnalo qui apparaît sous le titantron. Celui-ci ne s'embarrasse pas avec la foule, ne jetant aucun regard aux fans, il se contente de marcher, impassible, vers le ring, bien décidé à gagner le match et la ceinture.

"On Broken Glass" de Chimaira se fait entendre dans l'arena, Zack Lionhart arrive sur le ring déjà torse nu. Il tient dans une main un Kendo Stick, dans l'autre une sorte de laisse reliée au collier à pointes de sa manageuse.

Martin L. Jefferson : Quelle manière honteuse de traiter les femmes !

Mark Fitzerald : Ce qui me turlupine, c'est que Zack arrive armé alors que seuls les lutteurs enfermés dans les chambres ont des armes à leur disposition...

Martin L. Jefferson : Mais le règlement interdit-il d'apporter une arme ?

Le détail semble provoquer un débat entre les lutteurs déjà présents et l'arbitre, qui ne semble pas trop savoir quoi répondre. Lorsque Zack rejoint le ring, l'arbitre tente d'en discuter avec lui mais se tait lorsque Lionhart lève son Kendo Stick d'un air menaçant.

Clarisse Ferguson : Mesdames et messieurs, le Doomsday Chamber of Pain peut maintenant commencer !





La cloche sonne, et ça commence très fort ! Marshall se rue immédiatement sur Zack Lionhart, alors que Thomas Hardy et Hyrnalo s'empoignent. L'épreuve de force Hardy-Hyrnalo est remportée par ce dernier, qui administre rapidement à l'adversaire une des Suplex dont il a le secret. Pendant ce temps, Lionhart a esquivé une Clothesline de Marshall, et se retourne contre lui pour le frapper au visage avec son Kendo Stick ! Et il continue à frapper Marshall au sol, bien décidé à le tailler en pièces dès le début du match. De son côté, après quelques descentes du coude, Hyrnalo se désintéresse de Hardy pour arriver dans le dos de Lionhart, Back Suplex ? Non, Lionhart l'a "senti" venir, il se tourne vers lui, Kendo Stick Shot ? Esquivé par Hyrnalo qui se baisse juste à temps et qui porte aussitôt un spear ! Lionhart lâche son arme sur le coup, et pendant qu'Hyrnalo lui envoie des droites au sol, Thomas Hardy vient récupérer le Kendo Stick. Marshall vient juste de se relever, Hardy le renvoie illico dans les vappes en lui portant un Kendo Stick Shot.

Martin L. Jefferson : A croire qu'ils préfèrent se battre pour un Kendo Stick plutôt que pour la ceinture !

Pendant qu'Hardy s'occupe de Marshall, Hyrnalo continue de frapper Lionhart au sol. Mais ce dernier se dégage après avoir porté un Eye Poke au Monster of Suplex, qui recule en se couvrant le visage. Lionhart lui porte un headbutt, puis un deuxième, faisant reculer Hyrnalo jusqu'à la paroi de la cage. Hyrnalo se défend alors, coup de genou dans l'abdomen et il tente d'enchaîner avec un RKO ! Contré par Lionhart qui repousse Hyrnalo et l'écrase contre la paroi de la cage, avant de lui appliquer un Spinebuster !

Alors que Lionhart semble avoir bien commencé le match, ça a l'air d'avoir assez mal démarré pour Marshall. Celui-ci roule sur le côté pour éviter les attaques de Kendo Stick de Thomas Hardy, qui semble beaucoup s'amuser avec le jouet de Lionhart. Marshall attrape la corde pour se relever, se baisse pour esquiver un nouveau coup, et porte un low kick à Hardy avant de réaliser une Tiger Suplex ! Il se tourne ensuite, et se retrouve face à un Zack Lionhart plutôt flippant, qui lui porte sans prévenir son Chimairadriver !

Tous les adversaires sont au sol, et Lionhart est en train de ramasser tranquillement son Kendo Stick, qu'il fait tourner tranquillement dans ses mains en attendant de voir qui va en goûter en premier. Thomas Hardy a la mauvaise idée de se relever maintenant, Lionhart lève bien haut son arme, Kendo Stick Shot ! Il relève une nouvelle fois son arme, prêt à frapper de nouveau... mais il s'interrompt, voyant Hyrnalo se relever. Il se tourne vers lui, et le frappe à son tour ! Thomas Hardy en profite pour se réveiller et revenir à la charge, il arrive derrière Lionhart et lui porte un Backbreaker !

Mark Fitzerald : J'ai l'impression qu'Hardy cherche les problèmes !

Martin L. Jefferson : Il doit bien s'attaquer aux gros morceaux pour avoir une chance... mais pas sûr qu'un Bitocul Extreme soit très efficace contre Lionhart !

Mark Fitzerald : Arrêtez avec ça, vous savez bien qu'Hardy a cessé d'utiliser cette prise.

Martin L. Jefferson : Oui, mais c'est toujours aussi pratique pour se moquer de lui !

Et Thomas Hardy court maintenant vers les cordes, se met en place pour un Crossbody ! Porté avec succès sur Lionhart, il court ensuite vers Hyrnalo qui se relève, Russian Leg Sweep ! Hardy semble bien décidé à dominer tout à coup. Jusqu'à ce qu'il se heurte à Marshall, qui vient de se relever et qui ne fait qu'une bouchée de lui en l'arrêtant dans sa course avec un Big Boot, et Hardy subit un DDT !

Benjamin Marshall regarde à présent au-dessus de lui, vers cette fameuse ceinture qui lui semble l'attendre... une lueur de rêve se dessine sur son visage, cela semble faire rire les lutteurs qui attendent dans leurs chambres. N'aimant pas qu'on se moque de lui, Marshall commence à échanger des propos douteux avec Dynamite Joe. Décidé à clouer le bec au légionnaire, Marshall se met subitement à escalader la paroi de la cage ! Il... il veut aller chercher le titre sans échelle ?

Martin L. Jefferson : C'est de la folie !

Mark Fitzerald : S'il est bon en escalade et qu'aucun de ses adversaires ne vient le déranger, il évite au moins de se mesurer aux quatre qui attendent de rejoindre le match ! Rappelons que les échelles ne seront disponibles qu'une fois que les huit lutteurs seront dans la compétition.

Marshall est maintenant rendu au-dessus de la chambre de Dynamite Joe, celui-ci s'énerve et tape au-dessus de lui, en vain. Marshall continue d'escalader le grillage, le haut de la cage est voûté, ça va être difficile pour Marshall de s'accrocher... il a maintenant les jambes dans le vide, et tient seulement par la force de ses bras !

Martin L. Jefferson : Vous croyez qu'il va...

Mark Fitzerald : Y arriver ? Bien sûr que non, regardez !

Hyrnalo vient de se relever, il ramasse le Kendo Stick de Zack, regarde vers Marshall, se place au-dessous de lui... et lui envoie un Kendo Stick en plein dans les burnes ! Le choc est si douloureux que Marshall lâche prise instinctivement et s'écrase au sol ! Thomas Hardy et Zack Lionhart se relèvent au même moment, Hyrnalo évite une Clothesline de Hardy, et porte un Kendo Stick Shot à Lionhart, avant de lâcher son arme et envoyer Lionhart s'écraser la face contre la paroi de la cage. Hyrnalo semble devenir complètement cinglé ! Il aggripe Lionhart à la nuque et continue de lui écraser la face contre le grillage, sans relâche. Zack se met à saigner !

Martin L. Jefferson : First Blood pour Zack Lionhart !

Et le sang ne fait que commencer à couler ! Thomas Hardy vient s'en prendre à Hyrnalo, alors que celui-ci se tourne vers lui, Hardy envoie un Dropkick et enchaîne sur un DDT... contré par Hyrnalo qui lui administre une suplex ! Hyrnalo grimpe alors sur la troisième corde, voulant sans doute réaliser un headbutt en hauteur, mais Hardy s'est déjà relevé, il court vers lui, superplex !

Pendant ce temps, alors que Marshall continue de se tenir les burnes et que Lionhart se relève lentement, prenant conscience de son visage couvert de sang, un décompte commence... dix... neuf... huit... la foule fixe avec attention ce décompte affiché sur le titantron, un lutteur va quitter sa chambre et rejoindre le match, mais lequel ? Les principaux concernés l'ignorent eux-mêmes ! cinq... quatre... trois... deux... un...





Entrée de Dynamite Joe


Une cloche résonne, chacun des lutteurs tente d'ouvrir sa porte, et c'est Dynamite Joe qui fait son entrée ! Le légionnaire disposait de deux armes dans sa chambre, quelles sont-elles ? La caméra s'y focalise un instant, un poing américain et un extincteur !

Mark Fitzerald : On voit bien que ce ne sont pas les lutteurs qui choisissent eux-mêmes leurs armes !

Martin L. Jefferson : Pourquoi ça ?

Mark Fitzerald : Si c'était le cas, Dynamite Joe aurait du fil barbelé avec lui.

Peu importe, Joe va faire avec ce qu'il a. Il s'empresse de glisser le poing américain à sa main droite, et de saisir l'extincteur avant de joindre le match. Sa première cible est... Marshall, qui semblait s'être à peine remit de son coup dans les burnes ! Pas de chance, le voilà qui se mange maintenant un coup d'extincteur en pleine poire, mais Joe n'aura pas le temps de faire plus, Hyrnalo lui fonce dessus ! Ce dernier est stoppé en pleine course par un violent coup de poing américain, qui le fait saigner de la tête à son tour !

Martin L. Jefferson : Boom ! Dynamite Joe is here !

Trois hommes sont maintenant debout, Zack Lionhart, l'air menaçant alors qu'il fixe les autres impassibles, son visage recouvert de sang. Thomas Hardy, qui ne se laisse pas impressionner par ces deux-là. Et Dynamite Joe, qui lâche son extincteur en se demandant lequel il va se farcir en premier ! Finalement, Lionhart et Dynamite s'élancent dans un même mouvement, et Hardy se rend compte trop tard qu'il est prit entre l'arbre et l'écorce... le voilà qui se fait massacrer par un psychopate et un légionnaire ! Backbreaker de Lionhart, Hardy est ensuite relevé par Joe qui fonce vers le turnbuckle, Turnbuckle Powerbomb ! Les deux hommes laissent Hardy complètement sonné, avant de se faire face. Ca va faire mal !

Joe tente de saisir Lionhart, celui-ci se débat évidemment, throat slash (atémi à la gorge) ! Joe recule, le souffle coupé, Zack Lionhart y va pour un Elevated DDT ! Entre temps, Marshall s'est relevé, ramasse l'extincteur et fonce, porte un violent coup dans la face de Lionhart ! Hyrnalo s'est relevé lui aussi, spear sur Marshall ? Esquivé, Hyrnalo rebondit dans les cordes, revient mais c'est Marshall qui le prend à contrepied : spear de Marshall sur Hyrnalo ! Hyrnalo perd tout son souffle et finit groggy au sol, on sent que Marshall s'est souvenu de son coup dans les burnes et a mit beaucoup de volonté dans cette prise. Benjamin Marshall se dirige ensuite vers le légionnaire au sol, et semble ravi de pouvoir le narguer. Il attend que Joe se relève, s'élance, Shining Wizard ! Marshall surveille ensuite chacun de ses adversaires, et se dirige vers Thomas Hardy, commence à le relever lentement... Hardy est encore un peu groggy, Marshall semble vouloir s'amuser et commence à l'installer contre le turnbuckle. Il ramasse ensuite l'extincteur, se dirige vers lui... au même moment, le compte à rebours se lance, dix, neuf, huit, sept, six... Marshall est face à Thomas Hardy, prêt à porter un sale coup. Deux, un...




Entrée de The XTrem

The XTrem ouvre immédiatement la porte de sa chambre, et fonce en direction de Marshall, pour aller à la rescousse de Thomas Hardy ! Marshall se tourne, pour se prendre un Enzuigiri de The XTrem ! Celui-ci ramasse l'extincteur, alors qu'Hardy reprend ses esprits, l'air reconnaissant... The XTrem vide alors l'extincteur, envoyant toute la mousse dans la tronche d'Hardy ! Cela semble beaucoup l'amuser, mais il vient tout de même de sauver la mise d'un de ses adversaires de ce soir.

Martin L. Jefferson : C'est si beau, cette fraternité entre deux hommes adultes et responsables !

Mark Fitzerald : Il semble normal qu'ils préfèrent voir leur partenaire l'emporter plutôt qu'un autre. Mais ils ont montré lors de leur dernier Hardcore Match qu'ils étaient capables de ne pas se faire de cadeau !

The XTrem retourne maintenant vers sa chambre, pour récupérer une arme. La caméra nous montre à présent ce qu'elle renferme : une chaise et un sac de punaises. The XTrem s'empare de la chaise, et l'installe autour du cou de Marshall, il prend son élan... et fonce, faisant claquer la chaise pour décapiter son adversaire ! Au sens figuré heureusement, mais ça semble être douloureux pour celui-ci. Les deux partenaires de la X-Generation se tapent dans la main, et se tournent vers leurs adversaires.

Martin L. Jefferson : J'espère que leur alliance sera plus utile ici qu'elle l'a été tout à l'heure face aux Drinkers...

Mark Fitzerald : En même temps, il n'était pas prévu que ce match ait lieu, ils n'avaient pas pu s'y préparer.

Zack Lionhart, Dynamite Joe et Hyrnalo se sont tous relevés. Lionhart est aux prises avec Hyrnalo et lui porte son Deadman's Clutch ! Hyrnalo ne peut pas abandonner dans ce match, mais c'est pas pur plaisir que Lionhart s'amuse à soumettre l'adversaire. Pendant ce temps, Dynamite Joe ne se dégonfle pas et fonce sur les deux partenaires, The XTrem et Thomas Hardy l'esquivent, Dynamite Joe rebondit dans les cordes, fonce sur Thomas Hardy, tentative d'Irish Whip... renversée par Hardy qui envoie Joe contre un turnbuckle et lui fonce dessus, Turnbuckle Clothesline ! Et il commence à frapper Joe, alors que tout près d'eux, Lionhart continue de soumettre Hyrnalo. Hyrnalo se débat, alors que Lionhart commence à relâcher la prise, The Monster of Suplex tente une de ses prises favorites mais il est contré.

Et que fait The XTrem ? Voyant tout ce petit monde se battre dans un même coin, il décide de s'emparer de la chaise, fonce vers les cordes et réalise un Springboard Moonsault avec la chaise, envoyant les quatre hommes au tapis ! La foule applaudit le mouvement que vient de réaliser The XTrem, celui-ci salue... et se tourne vers Marshall qui vient de se relever, Chair Shot ! Il continue de faire des taunts à la foule... on entend alors un nouveau décompte ! 10... 9... 8... 7... 6... la caméra passe rapidement d'Almarik à Rick Gunther, alors que les deux attendent de savoir qui va sortir maintenant. Rick Gunther semble devenir complètement fou et impatient de venir mettre le chaos sur le ring ! Il tambourine comme un malade à sa porte. Almarik, en revanche, reste complètement impassible, aussi calme que la surface d'un lac avant l'orage...

Martin L. Jefferson : C'est beau !

3... 2... 1...





Entrée de Rick Gunther


Et le mastodonte s'empresse de... non, il ne rentre pas sur le ring, car son ventre se retrouve bloqué par la porte ! Il semble complètement furax et se met à tambouriner comme un malade contre la paroi, cherchant à aggrandir l'espace pour sortir ! Et on dirait que quelque chose devrait l'aider, le voilà qui récupère l'une des armes qu'il a avec lui : un sledgehammer ! L'autre arme étant du fil barbelé, Gunther n'en a rien à faire mais ça pourrait fortement intéresser Dynamite Joe.

Pendant que Gunther se creuse son passage, The XTrem sent venir le danger et vient refermer la porte en calant le Kendo Stick pour la bloquer ! Ils ont un petit moment avant que Gunther ne parvienne à sortir... mais The XTrem n'en profitera pas : lorsqu'il se retourne, Benjamin Marshall lui fait face et l'abat avec une Clothesline, suivie d'une deuxième... il attrape The XTrem, l'entraîne avec lui vers les corde et réalise un Sliced Bread #2 !!!

Et voilà Benjamin Marshall qui salue la foule, alors qu'au même moment... la porte cède aux coups de sledgehammer de Rick Gunther, celui-ci sort comme une bombe, et il se précipite sur Marshall, qu'il renverse au sol avec son Crazy Train Collision (Clothesline From Hell) ! Et le mastodonte enchaîne avec de gros coups de sledgehammer dans la tronche de Marshall, autant dire qu'il encaisse ce soir ! Et il se met à saigner... entre temps, Dynamite Joe commence à ramper vers la chambre où était enfermé Gunther, et s'empare du fil barbelé. On dirait qu'il va pouvoir commencer à s'amuser ! Zack Lionhart et Thomas Hardy se relèvent, commencent à échanger des droites, Irish Whip de Lionhart, Hardy rebondit dans les cordes et porte une Clothesline à Lionhart ! Lionhart se relève, alors qu'Hardy l'empoigne, Zack se défend... il aveugle Hardy avant de le soulever, Spinebuster ! Il se retourne, Dynamite Joe lui fait face... et le légionnaire entoure à présent sa main de fil barbelé, avant d'appliquer à Lionhart sa prise de soumission, The Mandible Claw !

Mark Fitzerald : Lionhart saigne déjà, Joe va lui arracher la figure !

Pendant ce temps, Gunther se désintéresse d'un Marshall complètement K.O pour se tourner vers un Thomas Hardy qui devrait pouvoir le distraire. Gunther l'attrape par les cheveux, et commence à le traîner vers l'une des chambres vide, il le place au sol, la tête dans l'ouverture de la porte... il éclate de rire, et se prépare à la fermer d'un coup sec ! Mais Hardy se dégage in extremis, Gunther n'a pas le temps de réagir, Thomas lui fonce vers les cordes pour prendre de l'élan, et arrive à toute allure pour un Running Foream Smash qu'il place au mastodonte !!! Mais Gunther est tellement lourd que ça ne suffit pas à le faire tomber...

Martin L. Jefferson : N'oublions pas que Thomas Hardy est là depuis le début du match... il doit être exténué, face à un Rick Gunther tout frais.

Gunther semble s'énerver, il marche lentement vers Thomas Hardy qui semble se demander quoi faire... il ramasse subitement le sledgehammer et va à la charge du gros ! Et paf, un coup dans le bide plein de graisse de Gunther ! Le monstre plie sous le choc, Hardy en profite pour lui porter un Dropkick ! Ca non plus, ça ne fait pas tomber Gunther, mais Hardy tente un Twist of Fate... contré par Gunther qui se contente de le repousser, envoyant Hardy à quelques mètres ! Et Gunther commence à charger, Hardy a juste le temps de s'écarter pour que le gros s'écrase tout seul contre le turnbuckle. Gunther se dégage lentement, Hardy le surprend avec un Twist of Fate, faisant enfin tomber le gros au sol... il semble alors hésiter un peu, puis décide de se lancer, grimpe sur la troisième corde, s'élance... Bitocul Extreme sur Rick Gunther ! La foule rit, mais ça n'amuse pas Gunther qui se dégage immédiatement et semble furieux... il attrape Hardy à la gorge, prêt à...

Mais les lumières s'éteignent subitement dans la salle. Le décompte a commencé, quelques flammes apparaissent près de la dernière chambre, où Almarik attend. Les flammes disparaissent soudain...




Entrée d'Almarik


La lumière revient et la chambre d'Almarik est vide. Celui-ci se trouve déjà au centre du ring ! Rick Gunther semble étonné, cela permet à Thomas Hardy de le renvoyer au tapis avec un facebuster ! Pendant ce temps, Almarik semble attirer l'attention de Dynamite Joe, qui laisse de côté un Zack Lionhart bien mal en point. Joe fonce sur le Maestro of Evil, superkick ! Esquivé par Almarik, qui porte un sidewalk slam au légionnaire ! The Maestro of Evil regarde autour de lui, The XTrem est sur la troisième corde, tentant de l'avoir, mais Almarik ramasse la chaise et l'intercepte en plein vol ! The XTrem finit au sol, Almarik place la chaise au tour du cou de l'adversaire, et porte son Altar of Fear !

Et dans tout ce tas, où est Hyrnalo ? Celui-ci se fait bien discret, et profite de l'agitation qui règne pour sortir de la cage ! La porte est maintenant ouverte, puisque tous les lutteurs sont entrés dans la partie ! Il se dirige aussitôt vers l'une des échelles, dont il s'empare, et retourne vers le ring. La ceinture Underground n'attend qu'une chose, que l'un des lutteurs s'en empare ! Et Hyrnalo compte bien profiter du remue-ménage qui règne sur le ring pour aller s'en saisir. Il installe l'échelle au centre, et commence à grimper !

De son côté, Thomas Hardy le voit bien venir, et le rejoint aussitôt sur l'échelle. Les deux arrivent au sommet et commencent à échanger des coups ! Hardy porte des droites à Hyrnalo, semble sur le point de le faire tomber... Hyrnalo se rattrape in extremis alors qu'Hardy tendait la main vers l'échelle, il saisit Hardy et réalise... une Suplex du haut de l'échelle !!! Hardy se brise littéralement la nuque (et l'anus) en bas, Hyrnalo se réceptionne à peu près correctement mais la chute ne le laisse pas intact... l'échelle manque de se déséquilibrer, mais c'est Zack Lionhart qui la remet en place et qui commence à grimper à son tour. C'est Almarik qui grimpe lui aussi pour rejoindre Lionhart ! Nouveau duel au sommet de l'échelle, ça va faire mal ! Surtout avec un Rick Gunther qui est sorti de la cage pour aller chercher lui aussi une autre échelle... que fait-il ? Alors que Lionhart et Almarik s'échangent des droites en hauteur, Gunther installe son échelle perpendiculairement à l'autre, la posant sur le turnbuckle. Il va... non, il ne va pas faire ça ? Il grimpe dessus, il veut courir le long de l'échelle pour un Crazy Train Collision !!!

Martin L. Jefferson : L'échelle ne tiendra jamais !!!

Mais l'échelle tient ! Ce n'est pas de la merde, le matos de la UCW ! Et Gunther charge Lionhart et Almarik, les trois hommes font un véritable vol plané qui leur fait terminer la course au tapis, complètement détruits par cette terrible chute !


Quelques médecins interviennent maintenant dans la cage, auprès de Zack Lionhart dont l'état semble devenir inquiétant. L'un des médecins se renseigne aussi près de Marshall, mais celui-ci vient de se relever et repousse ceux qui veulent l'aider. Il se place derrière Hyrnalo, German Suplex ! Et il se tourne ensuite vers The XTrem, Corckscrew Neckbreaker ! Dynamite Joe lui fonce dessus, Marshall l'arrête avec un Big Boot et semble à présent maître à bord... il commence à grimper l'échelle ! Ses adversaires sont au sol, il n'y a personne pour l'empêcher d'atteindre son but. Ses mains atteignent la ceinture ! Il la tient, il ne lui reste qu'à la décrocher pour remporter ce match ! Mais... Rick Gunther s'est relevé et renverse l'échelle ! Marshall s'écrase au sol, Gunther réinstalle l'objet, grimpe à son tour... l'échelle cède sous son poids !

Mark Fitzerald : Ah, la résistance du matériel est quand même limitée.

Martin L. Jefferson : Pff, encore une échelle fabriquée en Chine !


The XTrem se relève, Dynamite Joe en fait autant, tout comme Hyrnalo. Thomas Hardy est toujours dans le dur après sa Suplex subie au sommet de l'échelle, Marshall également. Rick Gunther est étendu comme un gros tas au milieu des débris de son échelle. Zack Lionhart est toujours à part, consulté par les médecins. Almarik se relève subitement, comme s'il n'avait rien eu.

Mark Fitzerald : Quatre hommes debout, quatre dans un sale état. Voilà qui diminue légèrement la concurrence, mais la victoire ne va pas être forcément plus facile !

The XTrem est maintenant aux prises avec Almarik, alors que Joe fait face à Hyrnalo. The Maestro of Evil tente son Darkness Fall mais The XTrem l'esquive, avant de prendre son élan pour un Enzuigiri ! Almarik a tôt fait de se relever, mais The XTrem s'élance déjà vers les cordes et y va pour un Whisper In The Wind ! Pendant ce temps-là, Dynamite Joe est en train de placer un Springboard Tornado DDT à Hyrnalo. Il fait alors signe à son disciple Dragon X, qui attend à l'extérieur du ring... que lui demande-t-il ? Dragon X est en train de fouiller à la recherche... d'une table ! Les arbitres interdisent à Dragon X d'entrer dans la cage, mais Dynamite s'interpose et récupère l'objet. Il revient ensuite, l'installe rapidement, soulève Hyrnalo... il porte son Canadian Destroyer sur la table !

Martin L. Jefferson : Les hôpitaux vont être bondés après le match...

Hyrnalo est en effet complètement détruit. Dynamite Joe semble ravi de ce qu'il vient de réaliser, et se tourne vers... The XTrem, qui a récupéré l'échelle restante et qui lui envoie un grand coup dans la gueule ! Il l'installe au centre du ring et grimpe en quatrième vitesse pour récupérer le titre ! Ca y est, il y est, il va l'avoir ! Non, voilà quelqu'un qui... Ivy, la mystérieuse compagne d'Almarik, vient d'entrer dans la cage ! Elle s'en prend à The XTrem, qui tente tant bien que mal de se débattre... Almarik en profite pour se relever, attrape XTrem par les jambes et le tire en arrière, le faisant tomber sur le tapis. Ivy tend alors à Almarik un bidon d'essence... qu'est-ce qu'il fait ?

Martin L. Jefferson : Il est en train d'en boire ? Il est malade !

Et The Maestro of Evil crache un jet de flammes dans la face de The XTrem ! Il vient de crâmer son adversaire ! Ce match devient véritablement un enfer, et Almarik y semble à son aise. Un peu trop, même : Dynamite Joe vient de se relever, il ramasse un sledgehammer et démolit Almarik, avant de porter un DDT à Ivy ! Il traîne ensuite Almarik jusqu'à la deuxième corde, , puis grimpe sur le turnbuckle, Slingshot Guillotine legdrop !!!

Dynamite Joe est maintenant seul, il va pouvoir grimper à l'échelle, c'est parti ! Il a vaincu tous ses adversaires, et plus rien ne peut l'empêcher d'atteindre son titre. Il pose les mains dessus... ça y est !




Spoiler:
 


Martin L. Jefferson : Mais personne ne les a invités !

Mark Fitzerald : Ils n'ont besoin d'aucune invitation !

Samuel renverse l'échelle ! Dynamite Joe reste suspendu en l'air, se tenant à la ceinture. Scott Ryan commence alors à tirer le légionnaire vers le bas. The Street Fight Legend lui envoie des bouteilles dans la face ! Ca y est, ils ont réussi à faire tomber Dynamite. Et les Tag Team Champions démolissent le légionnaire au sol ! Ils fixent ensuite l'échelle, prêts à y aller mais... il n'y a qu'un titre, qui va le faire ? Samuel et Scott Ryan se regardent, puis haussent les épaules. Samuel envoie une droite dans la face de Scott Ryan ! Il tente un Spinebuster, contré par Scott, qui aveugle The Street Fight Legend avant de reculer, et foncer pour un spear !

Mark Fitzerald : Qui eut crû que le Doomsday Chamber of Pain serait l'occasion de voir un combat entre les deux Tag Team Champions ?

Martin L. Jefferson : Les nazes ! Je suis déçu, Dynamite Joe allait gagner !

Mais le combat Samuel - Scott Ryan risque d'être de courte durée... The Maestro of Evil s'est relevé subitement, et vient couper court à cette incruste en saisissant les deux hommes à la gorge... Double Chokeslam !!! Et il se tourne à son tour vers l'échelle, c'est le moment pour lui de gagner cette ceinture !


Il semble qu'il y ait du remue-ménage du côté des médecins... Zack Lionhart vient de reprendre connaissance ! Il se relève subitement, et avec le regard d'un fou, il se met à crier "Apocalypse". Almarik s'apprêtait à grimper l'échelle, mais se tourne vers lui, apparemment intrigué. Zack Lionhart ramasse son Kendo Stick, The Maestro of Evil ramasse le sledgehammer. Les deux hommes commencent à tourner au milieu du ring...

Mark Fitzerald : J'aime cette intensité.

Almarik est le premier à frapper ! Zack esquive le coup de sledgehammer, et porte un Kendo Stick Shot... esquivé aussi par Almarik qui baisse la tête. Almarik lâche alors son arme et soulève Zack Lionhart, prêt pour sa Triple Powerbomb ! Zack se débat avec des droites, il finit par se dégager, Chimairadriver ! Almarik est au sol et Zack va maintenant récupérer le sac de punaises qui attend dans l'une des chambres... il revient, dispose les punaises sur le tapis, puis relève une dernière fois The Maestro of Evil. Il porte son Ravenflow DDT sur les punaises ! Almarik est au sol, Zack Lionhart peut maintenant grimper l'échelle sans perdre plus de temps. Il pose enfin la main sur la ceinture Underground... et il la décroche !




Spoiler:
 


On Broken Glass de Chimaira retentit dans la salle. Zack Lionhart est au sommet de l'échelle, alors que des feux d'artifice éclatent autour du ring. La cage s'élève lentement pour libérer le ring, et bien que Lionhart ne soit pas le favori du public, la plupart des fans saluent l'intensité du match qu'ils viennent de voir.

Mark Fitzerald : Quelle épreuve difficile pour ces huit lutteurs !

Martin L. Jefferson : Oui, je parie que certains vont mettre un moment à retrouver leurs dents sur le ring.

Mark Fitzerald : Et c'est sur ce combat mythique que s'achève ce pay-per-view One Way To Hell ! Nous espérons que vous avez passé une excellente soirée.

Martin L. Jefferson : Et vous donnons rendez-vous dans une semaine, à Detonation !


C'est sur les images d'un Zack Lionhart levant bien haut sa ceinture, face à sept adversaires épuisés par l'enfer qu'ils viennent de vivre que se termine ce pay-per-view de la UCW.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: PPV : One Way To Hell 2010   Sam 14 Avr - 13:36

Ce show fut écrit par : Jesse Heath

Avec la participation de :

-Rickmeister pour son segment de début de show et le Elena Irons vs Cassandra Santa Maria.
-Dynamite Joe pour le 8-Men Elimination Table Match
-Bazz pour le All Star Championship.
-Thomas Hardy pour le UCW Championship.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PPV : One Way To Hell 2010   

Revenir en haut Aller en bas
 
PPV : One Way To Hell 2010
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Kotei 2010
» Fatal 4 Way - 20 juin 2010 (Résultats)
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Christianity and the ongoing Haitian Revolution (1791-2010)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UCW : Ultimate Championship Wrestling :: In Gimmick :: Les Shows :: Archive Shows 2010-
Sauter vers: