AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 PPV : Behind The Mask 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: PPV : Behind The Mask 2010   Sam 14 Avr - 16:32


Gunshow de In This Moment retentit alors que des feux d'artifices de toutes les couleurs explosent un peu partout autour du titantron ! Et oui, c'est l'heure de Behind The Mask !

Martin Jefferson: Nous voici réunis ce soir pour un autre Pay-Per-View de la UCW, Behind The Mask !

Mark Fitzerald: En effet Jefferson, et nous avons plusieurs combats intéressants sur notre carte, dont le tout premier Behind The Mask Tournament, qui sera un tournoi par équipes où tous les lutteurs seront masqués, et seuls les perdants des matchs pourront révéler leur identité. Les ultimes gagnant mériteront un match de championnat pour les titres tag team au prochain Pey-Per-View !

Nous nous retrouvons tout de suite, en début de show, en backstage, avec le Rickmeister, comme au Pay-Per-View précédent… Va-t-il nous faire encore un de ses discours d’avant show ?


Rickmeister : Que je vous fasse un discours sur la carte, comme au dernier show ? No thanks ! Elle est tellement ennuyante que je n’ai même pas envie de savoir les matchs qu’ils ont… Je parie que c’est tellement pathétique comme carte qu’ils ont mis en Main Event Okama vs Dany pour le titre mondial, avec comme stipulation ‘’First Laugh match’’… N’importe quoi…

Ah… La UCW est tellement ennuyante depuis que THE Rickmeister ne fait plus les Main events… Mais, ce soir, après mon combat, j’ai prévu quelque chose d’autre, mais dans un autre combat… Oui ! Une intervention… Je vais m’amuser pour de vrai cette fois-ci ! Ne manquez rien de ce Pay-Per-View, vous verrez du Rickmeister partout dans votre écran !

Mais que veut-il dire par là ? Et quelle intervention ? Beaucoup de questions en ce début de show déjà…


Dominion/Mother Russia des Sisters of mercy résonne dans l'arène. Les lumières s'éteignent complètements, et un projecteur blanc éclaire Jeffrey Zedd. Il descend la rampe avec ses lunettes de soleil. Il dessine une étoile dans le vide, tandis qu’un nouvelle musique se fait entendre.

My Curse de Killswitch Engage se fait entendre. le stage est éclairé en bleu et un brouillard blanc se répand sur le sol. Kentaro apparait alors. Il descend lentement la rampe jusqu'à ce que des feux d'artifices blanc explosent au rythme de la musique. The Cuty Boy se glisse alors dans le ring, sous la première corde, tandis que le prochain participant fait son entrée.


Light It Up de Rev Theory sort des haut-parleurs. Aurélien Keverland sort de backstage et se dirige vers le ring en ordonnant à la foule de devenir Straight Edge. Tandis qu'il monte sur un coin du ring et lève les bras, sa musique s’arrête rapidement pour laisser place à une autre.


Princess of the Universe résonne dans la salle et c'est au tour d'Aristo Ozzy d'apparaître. Il descend la rampe d'un air hautain et ne prend même pas la peine de regarder ses adversaires durant sa monté dans le ring.

Enfin, Freedom or Death de Folkearth se fait entendre. Greg Vengeance apparait alors, lunettes de soleil sur les yeux et chapeau visé sur la tête. Il insulte les fans qui le sifflent et rentre à son tour dans le ring. Tout en levant les bras, il provoque verbalement chacun de ses adversaires, en particulier Ozzy.

Martin L. Jefferson : Voilà, les cinq participants à cet Elimination match sont là ! Behind the Mask peut officiellement commencer.

Mark Fitzerald :
Parce que ce match entre rookies n'est pas un dark match ? Merde, je vais être obligé de commenter alors.

Martin L. Jefferson :
Surtout ne vous forcez pas.

Avec application, l'arbitre laisse chacun des lutteurs retirer les vêtements qu'ils voudraient enlever, puis fait sonner la cloche.





Le time keeper a à peine frappé sur la cloche que Jeffrey Zedd et Kentaro se jettent l'un sur l'autre et se frappent à grands coups de poings. En même temps, Aristo Ozzy et Greg Vengence partent en épreuve de force, laissant Aurélien tout seul au centre du ring. Cependant, cela ne semble pas le déranger, au contraire, il en profite pour tenter de convaincre l'arbitre de devenir Straight Edge. Du côté du Cuty Boy, il a finalement réussit à prendre le dessus sur Zedd grâce à un Eye Poke. Kentaro envoie ensuite son adversaire dans un coin et lui fonce dessus pour lui porter une Corner Clothestine ! Mais Jeffrey contre avec un surpassement et fait passé Broken Heart par dessus la troisième corde ! Avec agilité, ce dernier arrive à atterrir debout sur le tablier du ring, mais pas longtemps. Zedd lui balance un Dropsault en pleine face ! Un mouvement qui fait tombé le Cuty Boy en ringside. Jeffrey attrape ensuite la troisième corde, attend que son adversaire se relève et saute sur les cordes vers l'extérieur ! Springboard Hurricanrana sur Kentaro ! Ce dernier s'est éclaté la tête contre le sol ! Zedd tente de le relever, mais il se fait surprendre par un Codebreaker !

Martin L. Jefferson :
Et bien, en voilà deux qui prennent des risques !

Mark Fitzerald :
Vous rigolez ? Celui qui prend des risques actuellement c'est Keverland !

En effet, le jeune Straight Edge, qui avait réussit à faire fuir le pauvre arbitre, décide de convertir Vengence et Ozzy à son style de vie. Les deux intéressés, précédemment occupés à faire un concours de Backhand Chop, stoppent leurs activités pour se tourner vers Aurélien. Content d'avoir un auditoire attentif, Keverland continu son discours avec passion, ne remarquant pas le regard de connivence que ce sont jetés ses auditeurs. Soudain, le Boss et Aristo chargèrent Keverland, le rouant de coups. Double Irish Whip ! Aurélien rebondit dans les corde, se prend un Double Hip Toss et atterrit méchamment sur les fesses ! Il n'aura pas le temps de s'en remettre car Vengeance lui envoie directement un Low Dropkick en plein visage ! Suivit par un Splash de la part d'Aristo Ozzy qui n'attend pas pour le tombé !

Un !

Deux !

Trois !



Non ! Dégagement in extremis du Straight Edge !

The Boss remet alors Keverland sur ses pieds et lui porte un Belly to Belly Over Head Suplex ! Aurélien vole à travers le ring et heurte violemment le ring ! Puis, Aristo lui attrape les jambes et lui fait un Atomic Leg Drop ! Il s'acharne ensuite sur le Straight Edge à coup de Stomp, avant d'être rejoint par Greg. Ce dernier aide Ozzy à relever leur adversaire et le font repartir dans les cordes. Ensuite, ils se baissent pour lui faire subir un Double Back Body Drop ! Seulement, leur mouvement est téléphoné et Aurélien le contre avec un Double Dropkick ! En suivant, Il attrape Aristo et lui porte un Alabama Slam ! Il contre ensuite une charge de Vengence avec T-Bone Suplex qui fait passé le Boss par dessus la troisième corde ! Greg atterrit violemment en ringside, juste à côté de Zedd et Kentaro. Ce dernier a réussi à placé un Suplex sur Jeffrey et attend qu'il se relève pour lui faire une Spear ! Le rockeur s'aide des barricades pour se mettre debout et ne semble pas voir le Cuty Boy se préparant à porter son attaque. Ça y est, il est debout ! Le Black Heart attaque ! Spear ! Non ! Zedd fait un pas de côté au dernier moment ! Kentaro s'éclate l'épaule contre la barrière de sécurité ! Sans attendre, Jeffrey en profite pour passer dans son dos, le ceinturer et lui porter un German Suplex !

Martin L. Jefferson : Ça s'annonce mal pour Kentaro !

Mark Fitzerald : Ce n'est rien à côté d'Ozzy !

Encore une fois, Mark a raison. Sur le ring, Aurélien Keverland tiens Aristo dans une Boston Crab depuis plusieurs secondes ! Comme pour accentuer la souffrance, Keverland en profite pour lui réciter tous les avantages d'être Straight Edge ! Souffrant le martyr, Ozzy tente de se rapprocher des cordes, mais à chaque fois qu'il arrive à se traîner vers la délivrance, Aurélien accentue la prise ! Le moindre centimètre à parcourir devient de plus en plus dur pour Aristo ! Il grimace de douleur et lève la main ! Il va bientôt taper, c'est sûr ! Il commence à rabaisser la main ! Il tape ? Non ! Il arrive à attraper les cordes ! Keverland est obligé de casser la prise s'il ne veut pas être disqualifié ! Cependant, le Straight Edge attend la fin du compte de l'arbitre pour finalement lâcher prise. Le sourire aux lèvres, il relève Aristo et lui attrape la tête pour un Neckbreaker ! Contré en Orton Backbreaker par Aristo ! Les deux hommes sont au sol ! Exténué, Ozzy rampe difficilement jusqu'à un coin du ring et se sert des turnbuckles pour se mettre sur ses jambes. C'est fait. Seulement, il n'a pas remarqué que Keverland s'est relever avant lui et lui fonce dessus. Yakuza Kick en pleine tête ! Aristo est complètement groggy ! Aurélien le sort du coin et lui attrape la tête. Il veut lui transmettre sa PASSION DU ROCK (Sliced Bread #2) !! Keverland part vers le coin opposé en tenant son adversaire ! Non ! Il n'a pas vu la remonté de Vengence sur le ring et se fait violemment interrompre dans sa course par un Big Foot signé The Boss ! Le choc est tel qu'Aurélien pivote sur lui même et se retrouve face à Aristo. POORLY MEN (Paydirt) !!! Ozzy vient de porter son finisher sur Aurélien ! Il le couvre ! Greg Vengeance attrape alors les jambes d'Aristo et les lèvent pour accentuer l'efficacité du tombé !

Un !

Deux !

Trois !



Spoiler:
 


Mark Fitzerald :
Quel bonheur d'entendre la voix de cette douce Clarisse et de ne plus être obligé d'écouter les discours Straight Edge de Keverland !

Martin L. Jefferson :
En tout cas, belle association entre Vengence et Ozzy pour éliminer un adversaire ! Est-ce que cette entente va continuer ?

Apparemment oui, puisque Aristo et Greg se serrent la main au centre du ring. Enfin, c'est avant que the Boss ne balance son pied dans les bijoux de familles d'Ozzy ! Sans attendre, Vengence saisit le cou de son adversaire à une main et...CHOKESLAM !! Greg couvre Aristo !

Un !

Deux !

Trois !



Spoiler:
 


Pendant que The Boss jubile sur le ring, Jeffrey Zedd et Kentaro continuent de se battre comme des chiffonniers ! Après un coup de pied dans le ventre, The Cuty Boy prend le dessus sur Zedd et lui porte un Asai DDT ! Kentaro se relève tranquillement, un peu trop peut être. Grâce à un Saut Carpé, Jeffrey est revenu sur ses pieds avant the Black Heart ! Il prend donc The Cuty Boy de vitesse ! Il l'enchaine avec une combinaison de droites dans le visage et conclu par un High Kick dévastateur ! Zedd remet ensuite Kentaro sur ses pieds et l'envoi vers les escaliers en métal avec un Irish Whip ! The Cuty Boy court vers les escaliers mais évite le choc en sautant sur les marches ! Jeffrey, qui l'avait suivit, n'en croit pas ses yeux et se prend un Whisper in the Wind depuis le haut des escaliers ! Zedd est KO ! Kentaro le remonte alors sur le ring et le suit. Une fois sur le ring, The Cuty Boy tombe face à Greg Vengence qui l'accueille avec un Uppercut ! Suivi par un DDT ! Vengence tire ensuite le Black Heart au centre du ring et décide de le faire abandonner en lui portant THE BOSS LOCK (Ankle Lock) !

Martin L. Jefferson :
Encore une fois, Kentaro est dans une mauvaise posture. Seulement cette fois, il est sur le ring et son abandon comptera pour élimination !

Mark Fitzerald :
Génial ! Je sens que l'on va ré-entendre Clarisse dans peu de temps !

Pour l'instant, Kentaro hurle de douleur ! Il n'a nul part où aller ! Les cordes sont bien trop loin ! Surtout que The Boss semble déterminé à ne pas lâcher sa prise ! Son regard est fixé sur sa victime, peut être un peu trop. En effet, il n'a pas remarqué que Jeffrey Zedd s'est levé ! Rapidement, Zedd se place derrière Vengence et l'attrape ! Surpris, Greg lâche l'Ankle Lock et tente de se débattre ! Trop Tard ! EVIL EYE (Modified Inverted Powerslam) porté par Jeffrey !!! Ce dernier fait le tombé !

Un !

Deux !

Trois !



Spoiler:
 


Mark Fitzerald : Je l'avais dit ! Quelle joie !

A peine Vengence éliminé, Kentaro se jète sur Jeffrey et le martèle de coups de poing ! Acculé, Zedd arrive toute de même à repousser l'assaut du Cuty Boy, qui revient à la charge avec un Hakagure ! The Broken Heart vient de sonner son adversaire ! Il attrape alors le bras de Jeffrey et lui porte une TRIANGLE CHOKE ! Il veut faire abandonné Zedd !! Ce dernier souffre mais ne bouge pas vers les cordes ! S'il ne tente pas de casser la prise, il sera obligé d'abandonné ! Seulement, il semble manquait totalement de force. C'est à se demander s'il n'est pas tombé dans les pommes. Pour en avoir le cœur net, l'arbitre lui saisit le bras libre, le lève et le lâche. Le bras tombe une première fois ! L'arbitre recommence, le bras tombe une seconde fois ! A la troisième, il devra arrêter le match ! Il soulève le bras de Jeffrey, le lâche, il retombe...mais s'arrête en plein milieu de la chute ! Zedd est toujours dans la partie, au grand étonnement de son adversaire ! Voilà que Jeffrey se remet sur ses pieds maintenant ! Faisant une démonstration de force impressionnante, il soulève le Cuty Boy ! Il tourne ensuite sur lui-même et... Rolling Powerbomb ! La foule est en délire ! Quelle manière de se libérer ! Jeffrey se relève maitenant ! Il attend que Kentaro fasse de même et fait signe au publique qu'il veut en finir. Une fois le Cuty Boy debout, il lui porte sa BLACK BEAUTY (Modified Superkick) !!! NON !! The Black Heart esquive au dernier moment, attrape la tête de son adversaire et DIAMOND CUTTER !!! Zedd est KO quand Kentaro le couvre !

Un !

Deux !

Trois !



Spoiler:
 


Alors que My Curse de Killswitch Engage résonne dans l'aréna, The Cuty Boy est trop fatigué pour célébrer sa victoire en grande pompe. Il roule hors du ring et se contente de lever le bras en regardant les soigneurs s'approcher de Jeffrey.

Martin Jefferson : Et bien ! Quel match et quelle victoire pour Kentaro ! Il vient de battre cinq hommes d’un seul coup, et il vient à peine de vivre son tout premier Pay-Per-View ! Ce jeune a tout un potentiel.

Mark Fitzerald :
Je dois l’avouer, avec ce combat, il vient de lancer tout un message au reste du roster… Il a un bel avenir devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: PPV : Behind The Mask 2010   Sam 14 Avr - 16:33

En backstage, Margareth court à la recherche de Jesse Heat. Elle panique, bouscule quelque personne se trouvant dans le coin, avant enfin d'apercevoir Jesse:

Margareth: Jesse, Jesse !!

Jesse: Oui Margareth, tu me cherchais ?

Margareth:
Ça fait dix minute que je te cherche. On a trouver une bombe dans l'aréna !

Jesse: Une bombe ?

Margareth:
Oui, une bombe !

Jesse:
Mais que ce que tu fait là ? Appelle vite la police, le FBI, l'État !!

Margareth: C'est bon il y a déjà des démineurs sur le coup ! Mais faut annuler le show Jesse !

Jesse: Annuler le show ? Jamais, ça fait des semaines qu'on le prépare !

C'est alors qu'arrive un inspecteur:

Inspecteur: Bonjour, c'est vous le président ?

Jesse: Oui, c'est moi !

Inspecteur:
Je me présente Inspecteur Larry Brown, chef de l'équipe démineur. Je suis venu vous dire que la bombe a été neutraliser, il n'y plus aucun risque !

Jesse: Ouf.. Vraiment ?

Inspecteur Brown:
Oui, cependant, il nous manque toujours le détonateur, on va devoir fouiller le bâtiment !

Jesse:
Oui, je comprend. Le show peut donc avoir lieu ?

Inspecteur Brown: Oui, mais on va renforcer la sécurité et mettre des policier en civil dans la foule ! Bon désolé, je suis pressé, je dois aller aidé mes équipe de démineurs à chercher le détonateur.

L' inspecteur repart en courant, à la recherche du détonateur, laissant Jesse et Margareth sous le choc


Margareth: Qui a pu poser cette bombe ?

Jesse:
Je ne sais pas, je ne sais pas ...





Ludacris feat Sum 41 - Get Back se fait entendre, et voici qu'arrive Jérôme Richard. Bettersweet se dirige en direction du ring, sans faire attention aux fans qui lui font une petite acclamation. Il monte sur le ring et attend son adversaire !

Martin Jefferson : Les deux ont fait parti de la même équipe au dernier Pay-Per-View, mais ce soir, plus question d’alliances.

Mark Fitzerald : Nous allons bien voir lequel des deux est le meilleur ce soir...

L'Intro de "Money" des pink floyd suivi de "What do you do for money honey" d'ACDC retenti dans l'aréna ! Et voici qu'arrive John Richmond ! Il marche vers le ring, tranquillement, une liasse de billets à la main et n'hésite pas à insulter quelques fans ! Il arrive au pied du ring, met sa liasse de billet dans un lieu sur et monte retrouver son adversaire.

Martin Jefferson :
Et c’est parti ! Ce sera le fils de riche contre le mieux doux !



L'arbitre vérifie qu'aucun participant n'a pas d'arme sur lui, et fait sonner la cloche ! Richmond ne perd pas de temps et fonce sur Bettersweet et lui inflige une Clothestine. Richard se relève rapidement mais en se reprend une nouvelle Clothestine ! John vient relever son adversaire mais se fait surprendre par un Enzuigiri. Richmond se relève rapidement et Lou Thesz Press & Punches de Richard. John est à terre, mais pas pour très longtemps, car Jérôme Richard viens le relever. Les deux hommes sont à nouveau debout, Jérôme profite que sont adversaire soit un peu sonné et Irish Whip. Richard rebondit sur les cordes et Back Body Drop de Bettersweet ! Non John Richmond à réussi à retomber sur les pieds. Il ne perd pas de temps et Bulldog sur Jérôme.

Martin L. Jefferson: Mais quel contre !

Mark Fitzerald: Effectivement, John a bien jouer le coup.

John veut affaiblir Richard, et lui inflige une série de punches, alors que son adversaire est encore au sol ! L'arbitre commence à compter: 1, 2 ... il contenu à frapper sont adversaire ... 3, 4 ... il s'arrête enfin, juste a temps ! L'arbitre lui dit que c'est la dernière fois qu'il fait ça ! John Richmond relève son adversaire, puis le projette dans le coin. Il enchaine avec un Corner Clothestine, il poursuit avec une Suplex. Il tente le premier tombé du combat:1,2 et dégagement de Bettersweet ! John n'attend même pas que son adversaire soit debout, et commence à lui tordre le bras. Il sert de plus en plus, ce qui fait souffrir Jérôme ! Mais ce dernier parvient à ramper jusqu'à la corde et l'attraper. Mais son adversaire ne lâche pas la prise et attend le compte de l'arbitre: 1, 2, 3, il tient toujours la prise, 4,... c'est bon il la lâche ! L'arbitre revient voir John Richmond et lui dit que c'est la dernière fois qu'il tolère ça, la prochaine fois, ce sera la disqualification ! Pendant ce temps là, Jérôme "Bettersweet" Richard c'est relevé, il court vers son adversaire et le surprend avec un Hurricanrana ! Ceci met la foule en délire ! Richard monte sur la troisième corde et Moonsault ! Bettersweet tente le pin: 1, 2 et dégagement réflexe de son adversaire !

Martin L. Jefferson: Magnifique Moonsault !

Richard poursuit avec une série de Elbow Drop, avant que son adversaire ne se relève. Bettersweet enchaine avec une suplex, non contré en une autre suplex. John Richmond ne perd pas de temps et Scoop Slam sur Richard qui venait de se relever ! John relève sont adversaire, et le fait passer par dessus la troisième corde ! Richmond reste sur le ring, fier de lui, avant de rejoindre son adversaire à l'extérieur. L'arbitre commence à compter les deux hommes: 1 ... John relève Jérôme ... 2 ... Il le projette dans la rambarde de sécurité ... 3 ... Richmond commence une série de Punches ... 4 ... Il continue ses punches ... 5 ... Il arrête ses coups de poings ... 6 ... Il se saisi de son adversaire et Scoop Slam sur la rambarde ... 7 ... Bettersweet se tord de douleur, pendant que John Richmond regagne le ring ... 8 ... Jérôme Richard rampe jusqu'au ring, il y est presque ... 9 .... Il commence à se relever et monter sur le ring ... 1.. Non c'est bon, il est sur le ring !

Mark Fitzerald:
Ce n’est pas passé loin ! Jérôme Richard devrait plus faire attention à son adversaire !

Jérôme se relève péniblement, mais John ne lui laisse aucun répit et lui fait un Soccer Kick dans le dos ! Il poursuit avec des stomps. Jérôme se relève péniblement et Scissored Armbar (soumission)
de Richmond !! Il tient la prise, Richard est pris dans un étau: Richmond sert la prise !

Martin L. Jefferson:
Vas-y Bettersweet !

Les fans commence à encourager Jérôme "Bettersweet" Richard, celui-ci commence à avoir de plus en plus confiance en lui: il arrive à se dégagé de la prise ! Il se relève rapidement et surprend son adversaire avec un DDT. Il relève rapidement son adversaire et Russian Leg Sweep. Il se précipite une nouvelle fois sur le coin et Frog Splash, non il est accueilli par les genoux de John Richmond ! Ce dernier tente le tombé: 1, 2 et nouveau dégagement de Bettersweet. Il relève sont adversaire, et BackBreaker. Il attend que Richard se relève, celui-ci met un peu de temps, mais parvient à surprendre son adversaire avec un European Uppercut ! Ceci à énervé John Richmond, qui fait passer Jérôme Richard par dessus la troisième corde ! Non, il s'est retenue au cordes, mais John ne l'a pas vu, car il lui tourne le dos. Jérôme se prépare, sur le tablier, John se retourne et Springboard Dropkick. Jérôme n'a plus de temps à perdre, il se prépare, il attend que sont adversaire se relève et BetterKick (Superkick), il retombe sur son adversaire pour le tombé: un, deux et tro.. Non ultime dégagement de John Richmond !

Martin L. Jefferson:
Vas-y Bettersweet ! Encore une ou deux grosse prises et tu l'emporte !

Jérôme se relève, il demande à la foule de le soutenir. Celle-ci répond positivement, elle scande "Bettersweet, Bettersweet !!" ! Il monte sur la troisième corde et se prépare pour son Shooting Star Leg Drop, c'est bon il s'élance ! Mais John roule sur le côté et Richard atterri le cul par terre !! Les deux hommes se relève en même temps, John fonce sur Jérôme et Spear, Spear !!!

Mark Fitzerald: J'ai bien peur que se soit fini pour ce pauvre Jérôme "Bettersweet" Richard

John Richmond se couche sur son adversaire: Un, deux et Trois !!

Non pas trois !! Jérôme a attraper la corde juste attend et l'arbitre l'a vu !!

John ne comprend pas pourquoi l'arbitre ne le nomme pais vainqueur, il commence à s'engueuler avec ce dernier ! Cette engueulade laisse le temps à Jérôme Richard de reprendre ses esprits. Il parvient à se relever mais difficilement, tandis que John essaye de corrompre l'arbitre en lui proposant de l'argent !

Martin L. Jefferson: Mais je rêve, ce c*n propose du fric à l'arbitre ! Si je me lève...

Mark Fitzerald(le coupant et le retenant):
Hoho, du calme, ce n'est pas votre métier !

Sur le ring, Jérôme et enfin debout, il fonce sur John et Running Dropkick dans le dos de son adversaire, qui s'écroule au pied de l'arbitre ! Il attend que son adversaire se relève et nouveau Betterkick !! Non John s'est baissé et est passé sous la jambe de son adversaire ! Jérome a vu le coup venir, il se retourne et Falling Chokeslam !! La foule est derrière Richard, il leurs demande si il doit monter sur les cordes. Les fans hurlent que "Oui": Richard monte sur la troisième corde, vérifie que son adversaire et bien KO et Shooting Star Leg Drop ! Il fait le pin: Un, deux et Trois !!!



Spoiler:
 

Jérôme est sur le ring, Ludacris feat Sum 41 - Get Back résonne, il regarde son adversaire qui est Ko, puis lève les bras en l'air, avant de quitter le ring et rejoindre les vestiaires sous les acclamations de la foule !


Martin L. Jefferson :
Et c’est Bettersweet qui s’en tire avec la victoire ce soir ! Est-ce fini entre les deux ?

Mark Fitzerald : Peut-être que si tu regardes l’émission la semaine prochaine, tu le sauras, Jefferson !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: PPV : Behind The Mask 2010   Sam 14 Avr - 16:35

Nous retrouvons l'inspecteur Larry Brown, toujours à la recherche du détonateur:

Inspecteur Brown: Messieurs, essayé cette pièce, et vous celle-là. Quand à nous rentrons dans celle-ci.

L'inspecteur accompagné par trois hommes rentre dans une loge:


1er policier: Inspecteur, il n'y a personne !

Inspecteur Brown: Ok, cherchons quand même.

Les quatre policiers commence à fouiller la loge. Un cherche dans les placards, un autre dans un tas de vêtements, et le troisième ouvre un tiroir, remplie de bouteille d'alcool !


3ème policier: Chef, Chef !! J'ai quelque chose !!

Il ressort du tiroir remplie d'alcool, un petit boitier muni de deux boutons, un vert un rouge:


Inspecteur Brown:
Oui c'est ça, c'est le détonateur ! A qui est cette loge ?

2ème policier: Attendez je regarde. C'est celle du Sheik Al Idziri !

Inspecteur Brown: Ok, faut coffré ce malade le plus vite possible.

Les hommes n'ont pas à chercher très vite car voilà le Sheik, qui rentre dans sa loge, furieux de voir ces hommes dans sa loge:

Sheik Al Idziri: Que ce que vous foutez dans ma loge !?

Inspecteur Brown: C'est vous le Sheik Al Idziri ?

Sheik Al Idziri: Oui c'est moi !

Les trois policier s'approche du Sheik et commence à lui passer le menottes. Le Sheik Al Idizir se débat mais les policiers arrive à le maitriser:


1er policier: Sheik Al Idziri vous êtes en état d'arrestation pour tentative d'attentat.

2ème policier: Vous avez le droit de garder le silence, touts ce que vous direz pourra être retenu contre vous !

Sheik Al Idziri: C'est quoi ce bordel ? je vais appeler mon avocat ! Vous serez tous en prison avant demain !!!

Les policiers conduisent le Sheik vers leur voiture, celui ci crie des insultes à tout va et dit qu'il n'a rien à faire là. Il sont vers la sortie, quand on voit derrière eux, un homme sourire, c'est Jesse Heat !

Jesse Heath: Bien fait pour toi, Sheik...




Margareth Kingsley, la General Manager de Detonation, est maintenant sur le ring et semble ravie lorsqu'elle prend la parole sous les yeux d'un public impatient.

Margareth : C'est à présent l'heure des premières manches du tournoi Behind The Mask ! Dans quelques instants, quatre équipes vont devoir se qualifier aux demi-finales. Les premiers matchs seront simples. Pour gagner, les deux adversaires de l'équipe adverse doivent être passés par-dessus la troisième corde. L'équipe qui perd est démasquée, l'équipe gagnante garde l'anonymat et avance au match suivant.


Le theme du show retentit alors qu'une première équipe fait son arrivée, bien évidemment les équipes ne vont pas apparaître avec leur theme habituel. Cette première équipe se fait d'ailleurs appeler Masked Killah, ce nom s'inscrit sur le titantron. Les deux hommes arrivent masqués, et la foule tente évidemment de reconnaître qui se cache derrière ces masques. Masked Killah rejoint le ring sans y prêter attention. On peut voir que chacun d'eux a un numéro dans le dos, permettant de les différencier sur le ring.


C'est à présent Flowers Bowl qui fait son apparition. L'un des lutteurs, le numéro un, semble relativement calme, tandis que l'autre marche d'un air très élancé, comme s'il allait prendre son envol. Tous deux rejoignent le ring... et la cloche sonne déjà !






Masked Killah vs Flowers Bowl


Et ca commence très vite ! L'un des lutteurs de Masked Killah a déjà bondi sur l'un des deux adversaires, celui qui semble calme, le numéro un. Echange de droites entre Masked Killah 1 et Flowers Bowl 1, pendant que les deux autres semblent se tourner autour... Flowers Bowl 2 est en train d'exécuter une petite danse qui paraît déconcerter son adversaire. Finalement, le danseur attrape la main de Masked Killah 2 et tente un Irish Whip, pour l'envoyer par-dessus la troisième corde ! Masked Killah 2 a failli se laisser avoir, mais il se rattrape de justesse. Flowers Bowl 2 lui fonce dessus pour une Clothesline, il va le faire tomber... non, Masked Killah 2 esquive et finalement, son adversaire passe tout seul à travers les cordes ! L'un des Flowers Bowl s'est déjà éliminé tout seul !

Mark Fitzerald : Déjà une première élimination ! L’autre membre des Flowers Bowl est en danger…

Martin Jefferson : Tant mieux… Avec ce genre de nom, je ne vois pas pourquoi ils font parti de ce tournoi…

Pendant ce temps, Masked Killah 1 échange toujours des droites avec le lutteur de Flowers Bowl qu'il reste. L'autre Masked Killah ne tarde pas à les rejoindre, et réalise une German Suplex à l'adversaire ! Tous deux soulèvent maintenant ce gêneur, et ils y vont ensemble pour le balancer par-dessus la troisième corde !



Spoiler:
 

Martin L. Jefferson : Eh bien, pour un premier match il était très vite expédié !

Mark Fitzerald : Que voulez-vous, on n'a pas six heures de show.

Et la foule attend impatiemment de découvrir les visages des perdants, qui doivent se démasquer. Les deux lutteurs de Flowers Bowl se relèvent, la tête baissée. Ils enlèvent ensemble leurs masques... oh, il s'agissait des revenants, Bones en numéro un et Okama en numéro deux !

Martin L. Jefferson : Pour Okama, je suis terriblement surprit.

Mark Fitzerald : C'était sympathique de leur part d'être passé, en tout cas ils ont offert la victoire à Masked Killah qui continue dans ce tournoi !

Les perdants s'éloignent, Bones semble un peu dépité mais Okama semble lui dire que ce n'est pas grave, ils ont participé et maintenant ils sont amis. On voit soudain Bones s'enfuir en courant, poursuivi par un Okama qui réclame un câlin.



Et alors que les vainqueurs quittent le ring en célébrant, la musique du show retentit de nouveau. Une autre équipe apparaît, et se présente sous le nom de The Kick Ass. Nom un peu particulier, mais qu'importe. Ils s’avancent tous les deux vers le ring, sans tarder.

Leurs adversaires ne tardent pas à se pointer, l'équipe s'appelle Vengeance Inc. A quoi s'attendre pour ce match ? La cloche ne tarde guère à sonner !




The Kick Ass vs Vengeance Inc.



Et ca commence déjà, le numéro un des Kick Ass s'approche du numéro deux de Vengeance Inc, ce dernier met une baffe à son adversaire. Ca ne semble pas beaucoup plaire au Kick Ass, qui porte un Axe Kick... esquivé par l'adversaire, ce dernier lui attrape le bras et l'envoie s'écraser sur le poteau, avant de foncer lui porter un coup de bélier ! Pendant ce temps, les deux autres échangent aussi des coups, le lutteur de Kick Ass ne tarde pas à prendre l'avantage et à soulever carrément l'adversaire... non, ce dernier se débat, retombe debout sur le tapis, il applique un facelock au numéro deux de Kick Ass. Kick Ass 2 se débat, coup de genou dans le ventre de Vengeance 1, et il réussit à porter un Codebreaker ! Il laisse son adversaire au sol et va porter secours à Kick Ass 1, qui se fait botter le cul par le numéro deux de Vengeance Inc. Sauf que ce dernier le voit arriver, il se tourne vers lui, attrape subitement Kick Ass 2 et lui porte un DDT ! Ca laisse le temps à Kick Ass 1 de se reprendre, et porter un One Handed Bulldog !

Martin Jefferson : Domination rapide pour les Kick Ass, je me demande s’ils continueront comme ça jusqu’à la fin…

Mark Fitzerald : J’espère pour les Vengeance Inc que non… Cette opportunité est un ‘’ One night only’’…

Les deux lutteurs de Vengeance Inc sont par terre, The Kick Ass leur tournent autour, probablement ravis même si on ne voit pas leur visage. Kick Ass 1 porte maintenant un Boston Crab à Vengeance 2, pendant que son partenaire retourne s'occuper de l'autre adversaire. Vengeance 2 se met à taper, mais ça ne sert à rien, il doit passer par-dessus la troisième corde pour être éliminé ! Subitement, il réussit à se dégager et repousse Kick Ass 1, il arrive derrière lui et lui porte un Backbreaker. Vengeance 2 semble furieux, il se tourne en direction de Kick Ass 2 qui est en train de relever l'autre adversaire... Vengeance 2 fonce pour une Running Clothesline, mais c'est esquivé par son adversaire et c'est finalement Vengeance 1 qui se prend tout ! Alors que Vengeance 2 réalise sa boulette, les deux Kick Ass se retrouvent derrière lui et le soulèvent ensemble pour aller le balancer... non, Vengeance 2 se débat comme un beau diable, coup de pied dans l'abdomen de Kick Ass 1, il attrape ensuite Kick Ass 2 et le prend en powerbomb... avant de lui porter un piledriver ! Kick Ass 1 est en train de reculer, flairant le danger alors que Vengeance 1 est en train de se relever. Les deux lutteurs de Vengeance Inc le fixent, ça va chauffer pour sa gueule. Et ses deux adversaires s'élancent vers lui, Vengeance 2 l'attrape en pleine course et l'envoie par-dessus la troisième corde ! L'un des lutteurs de Kick Ass est éliminé !

Mark Fitzerald
: Comme je me le disais, la domination des Kick Ass a été d’une courte durée… Ils sont maintenant en désavantage numérique.

Martin Jefferson :
Ce sera intéressant de voir comment le dernier membre de Kick Ass s’en sortira tout seul…

Les deux hommes n'ont pas le temps de se féliciter, Kick Ass 2 poursuit sur cette lancée pour soulever Vengeance 2 qui lui tournait le dos et le balancer par-dessus la troisième corde. Plus que deux lutteurs sur le ring, le numéro deux de Kick Ass et le numéro un de Vengeance Inc.

Martin Jefferson :
Déjà ? Quelle bêtise de la part du membre de Vengeance Inc.

Mark Fitzerald :
C’est connu : ‘’Ne jamais tourner le dos à son adversaire’’…

Epreuve de force entre les deux hommes, remportée par Kick Ass, qui attrape son adversaire par la nuque avant de venir lui écraser la face contre le turnbuckle. Vengeance Inc se retrouve au sol, il relève la tête, Kick Ass lui fonce dessus, Spinning Wheel Kick ! Et il le relève, Irish Whip, et le balance hors du ring ! C'est terminé !



Spoiler:
 

Les vainqueurs célèbrent leur victoire, et les malchanceux perdants doivent se démasquer. Vengeance 1 était... Sean Boswell ! Encore un retour d'un soir. Vengeance 2 était... Sparkos !!! L'ancien leader de la New Generation, et ancien challenger au titre mondial, il s'est fait humilier ce soir même si son élimination était un coup de malchance. Mais… Tiens, Sparkos est en train de prendre un micro… Que va-t-il dire ?


Sparkos : Je tiens à envoyer un message à mes deux anciens ‘’coéquipiers’’ de la New Generation : VOUS…

Il n’a pas le temps d’envoyer son message, la sécurité vient sur le ring pour lui enlever son micro et l’escorter à l’extérieur, en compagnie de Sean Boswell, qui fait une face de « J’ai rien fait moi ! » !


Martin Jefferson : C’est ça qui arrive Sparkos… Quand c’est un One Night Only, c’est un One Night Only… Désolé mais au revoir.

Mark Fitzerald :
Passons au prochain combat, si vous voulez bien, Jefferson…




La musique du show retentit de nouveau. Une autre équipe apparaît, se présentant sous le nom de The Sole Survivors ! Les deux lutteurs lèvent les bras en signe de victoire, et se dirigent d'une démarche assurée vers le ring en saluant les fans.


Leurs adversaires ne tardent pas à arriver, et répondent au nom d'Ominous Madness. Ils marchent d'un pas lent vers le ring, encore un match à l'issue incertaine ce soir.




The Sole Survivors vs Ominous Madness



La cloche sonne, le numéro un des Survivors se heurte au numéro un de Ominous Madness, dont la taille est impressionnante. Tous deux se jaugent du regard, Survivors 1 décide de ne pas se laisser impressionner- ce n'est pas la taille qui compte - et commence à lui porter une série de coups. Sans succès, Madness 1 le soulève subitement et lui applique une Powerbomb qui le calme immédiatement ! Pendant ce temps, chez les deux autres, l'action n'a pas démarré. Survivors 2 tourne autour de son adversaire sans trop savoir quoi faire, mais il a l'intelligence de ne pas foncer tête baissée. Ca pourrait lui causer des problèmes. Sauf qu'il finit par impatienter son adversaire, Madness 2 lui fonce dessus, Survivors 2 l'esquive et tente d'en profiter pour piéger son adversaire... il fonce sur lui mais non, Madness 2 se retourne et lui décoche un puissant Big Boot ! Ca commence mal pour les Survivors, et Ominous Madness domine déjà la partie.
Madness 1 relève Survivors 1 qui est toujours groggy après la Powerbomb. Il commence à le soulever... Survivors semble reprendre ses esprits, et réalisant qu'il risque d'être éliminé, il réagit instinctivement... en arrachant le masque de son adversaire ! Il vient de démasquer celui-ci qui n'est autre que... non, c'est impossible… Almarik ???

Martin Jefferson :
QUOI ! Mais qu’est-ce qu’il fait là, lui ? Il a un combat tout à l’heure !

Mark Fitzerald :
Je suis aussi surpris que vous Jefferson… J’imagine que les dirigeants de la UCW veulent essayer de mettre en équipes des stars solo pour voir ce que ça donne… En tout cas, c’est réussi.

Cela semble surprendre l'autre lutteur d'Ominous Madness. Et celui-ci enlève lui-même son masque ! C'est le Reverend Horton Heat ! De toute évidence, il ne comprend pas lui-même pourquoi ils font équipe ensemble alors qu'ils s'affrontent dans peu de temps, ce soir même. Et on va avoir un avant-goût tout de suite ! Les deux partenaires d'Ominous Madness vont se foutre sur la gueule, le Reverend fonce sur Almarik... les deux passent ensemble par-dessus la troisième corde, et s'échangent des coups à l'extérieur !



Spoiler:
 

Mark Fitzerald : Une victoire un peu chanceuse pour The Sole Survivors, inattendue je dirais.

Martin L. Jefferson :
En effet, je me demande bien comment le Reverend et Almarik ont pu se retrouver en équipe ! Il y a de sérieux problèmes d'organisation à la UCW.

Les Sole Survivors quittent le ring sans célébrer cette victoire qui ne les satisfait guère. Le Reverend et Almarik ne traînent pas longtemps aux abords du ring, et déjà, le dernier de ces premiers matchs de qualification approche.




Une équipe apparaît sous le titantron, The Confederation. Les deux hommes qui arrivent lèvent les bras en l'air, et haranguent la foule tout en se dirigeant vers le ring.

Leurs adversaires ne tardent pas à arriver, et répondent au nom de The Fallen. Ceux-ci font des taunts au public tout en courant vers le ring.




The Confederation vs The Fallen




Ca commence lentement, la cloche vient de sonner et les deux équipes se défient du regard. Finalement, le numéro un de The Confederation fait signe au numéro un des Fallen d'avancer vers lui, et celui-ci s'exécute, il avance de quelques pas... on dirait que le lutteur de The Confederation se fout de sa gueule, mais pas pour longtemps : il vient de se prendre un puissant Enzuigiri ! Voyant ça, le numéro 2 de Confederation fonce sur lui, il est attaqué par l'autre lutteur des Fallen. Les Fallen s'en prennent ensemble à lui, lui attrapent la tête, Double DDT ! Le numéro un des Fallen court maintenant vers le turnbuckle, Moonsault sur le numéro un de Confederation, pendant que l'autre lutteur des Fallen réalise un Frog Splash sur le second adversaire !

Martin L. Jefferson : On s'y perd à les appeler comme ça ! Le booker doit vraiment en chier pour raconter ce match. Espérons que les lecteurs ne s'en lassent pas trop...

Mark Fitzerald : De quoi parlez-vous, Jefferson ?

Martin L. Jefferson :
Rien, je divague.

Le Fallen 1 relève maintenant le numéro un de The Confederation, et lui porte une Northern Lights Suplex ! Pendant ce temps, chez les deux autres, le Fallen tente aussi de relever son adversaire, mais se mange une belle droite, avant de se faire saisir à la nuque, et Neckbreaker ! Le numéro deux de The Confederation se met à porter plusieurs descentes du coude directement dans la face de l'adversaire. Ca va faire mal ! Il le relève, et lui écrase la face contre le turnbuckle, une fois, deux fois, avant que le lutteur des Fallen se débatte et l'envoie à son tour s'écraser la face contre le poteau.

Pendant ce temps, le Fallen 1 relève le numéro un de la Confederation, et lui met des droites... l'adversaire se débat, et porte un lariat, avant de prendre de l'élan, Russian Leg Sweep ! La Confederation revient dans la course, et il se met à porter un armdrag au Fallen... non, celui-ci se débat, le lutteur de la Confederation recule un peu, puis fonce, Bicycle Kick !!! Il se retourne et vient porter secours à son partenaire, en portant un Backbreaker au numéro deux des Fallen. Les deux hommes attrapent leur adversaire, Double DDT ! L'autre lutteur des Fallen intervient alors, dropkick dans la face du numéro un de la Confederation, il porte un Irish Whip au numéro deux et menace de l'envoyer par-dessus la troisième corde ! Le numéro un se relève rapidement, et pendant que l'arbitre surveille ce qui se passe du côté des deux autres, le numéro de la Confederation relève le numéro deux des Fallen, il l'envoie s'écraser sur l'arbitre ! Faisant mine de ne pas avoir fait exprès, il profite que l'arbitre soit au sol pour porter un bon coup dans les burnes du numéro un des Fallen et libérer son partenaire. Les deux hommes font alors passer leur adversaire par-dessus la troisième corde !

Martin Jefferson : Et un d’éliminer, plus qu’un autre !

Mark Fitzerald : On perçoit de plus en plus qui seront les futurs gagnants…

Il ne reste plus qu'un lutteur du côté des Fallen, et il ne tardera pas à être prit d'assaut par ses adversaires. Le numéro un de la Confederation réalise un Springboard Roundhouse Kick, et le numéro deux enchaîne sur une German Suplex ! Ils n'ont plus qu'à relever leur adversaire et le balancer par-dessus la troisième corde, c'est terminé !



Spoiler:
 

Les deux hommes lèvent les bras en signe de victoire. C'est le moment de démasquer les deux perdants. Tous deux enlèvent leurs masques... le numéro était Jason Price, le numéro deux Nick Blade ! D'anciens champions Tag Team de la UCW sont également revenus ce soir !


Martin L. Jefferson : Pas de chance, éliminés au premier tour, quelle honte !

Mark Fitzerald : Allons, ils ont offert une belle performance...

Martin L. Jefferson : A la hauteur de leur règne d'une semaine, oui !

Mark Fitzerald : Eh bien, cette première série est terminée. Il ne reste que quatre équipes, trois matchs : les demi-finales et la finale ! Et on peut être sûr que ça va barder. Masked Killah, The Kick Ass, The Sole Survivors et The Confederation, c'est l'une de ces quatre équipes qui gagnera le tournoi Behind The Mask !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: PPV : Behind The Mask 2010   Sam 14 Avr - 16:36

Un petit tour en backstage, où nous voyons dans les couloirs Almarik qui marche lentement vers une porte. Il murmure quelque chose…

Almarik : Je vais le tuer… Je vais le tuer… Je vais le tuer…

La caméra nous amène finalement dans une autre partie des backstages, où on peut voir le Révérend faire une prière à genoux tout en tenant dans ses mains une bible.

Révérend : Seigneur dans le ciel, donne moi la force de vaincre Almarik, le représentant de Satan, notre pire ennemie… Je t’en serai éternellement reconnaissant.

Avant que la caméra ne s’éteigne, on peut entendre un petit « Tous des fous » de la part de caméraman…




L'éclairage devient bleu très sombre lorsque Down from the Sky de Trivium commence. Le Reverend apparaît, la tête baissée, son large chapeau dissimulant ses yeux. Puis il se dirige vers le ring d'une démarche lente en lisant sa bible, sans adresser un regard au public. Lorsqu'il arrive face au ring, il prend un micro, grimpe sur le turnbuckle et lit un extrait de son livre mais il est coupé par...

Un début sinistre similaire à la marche impérial de Stars Wars se fait entendre, alors qu'on voit des flammes apparaitre. On peut voir qu'il y a beaucoup de brouillard pendant l'entrée et des flammes qui apparait sur les stages ( un peu comme l'entrée de the Undertaker). Lorsque cela commence à balancer, on peut voir qu'une ascenseur avec un trône se mets à monter et Almarik qui est vêtu d'une armure gothique est assis dessus. Il se lève tranquillement de son trône et marche tranquillement vers les rampes, alors que les flammes apparaissent lorsqu'il franchit les rampes. Proche du ring il grimpe lentement dans le ring, et lorsqu'il est enfin entré dans le ring, Almarik s'approche au centre tout en levant ses deux bras dans les airs et lorsqu'il descend d'un geste brusque des flammes apparait dans les quatre coins comme un inferno match, alors que ce dernier se mets à rire d'un air diabolique. Lorsque la lumière fut enfin, il enlève son armure révélant son torse nue remplis de tatouages et il fait face à son adversaire.

Les deux hommes se regardent et la tension entre eux est palpable.


Martin L. Jefferson: "Ces deux là vont avoir l'occasion de régler leurs comptes dans un Iron Man Match. Une demi-heure pour décider qui des deux est le meilleur. Celui qui remportera le plus de victoire durant ce laps de temps sera déclaré vainqueur."

Mark Fitzerald: "Vous avez bossé, vous! Trois phrases et pas une seule imbécilité, bravo."




Les deux hommes se tournent autour en ce début de match. Il n'y a pas de précipitation ni d'un côté ni de l'autre. Il va falloir tenir une demi-heure donc ça ne sert à rien de se presser. Prise de contact et clé de bras immédiate portée par Heat. Almarik tente de s'en défaire mais n'y parvient pas. Heat renforce la pression et envoie des coups de coude sur l'épaule de son adversaire qui parvient à aller toucher les cordes. L'arbitre fait casser la prise mais dés qu'Amalrik lâche les cordes, Heat le prend en Side Headlock et l'amène au centre du ring.

Amalrik est forcé de mettre un genou à terre sous la pression portée par Heat. Il tente de se dégager avec des coup de coudes mais le Révérend ne lâche pas sa prise. Cependant il doit appliquer moins de pression car le Maestro of Evil parvient à se remettre debout. Il envoie encore quelques coup de coudes dans les côtes de son adversaire, le pousse dans le dos, l'envoie dans les cordes et lui porte un Shoulder Block au retour. Il profite que le Révérend semble un peu sonné pour porter un Big Boot. Heat vacille mais ne tombe pas.

Almarik profite de sa bonne entrée en matière et envoie Horton Heat contre un coin. Il suit avec un Jumping Knee, Heat tombe assis contre le coin et Almalrik lui place sa botte sous la gorge et l'étrangle. Il appuie fortement mais casse la prise au compte de 5 de l'arbitre. Heat tente de se remettre debout et Demon Grip dans la gorge du Révèrend. Avant que Heat ne tombe à terre, Alamrik le prend par la gorge et Chokeslam from Darkness! Il tente le tombé ...1 ...2 ...3!

Almarik:1/ Heat :0

L'arbitre fait reculer Almarik et le place contre un coin. Il va prendre des nouvelles de Horton mais Almarik repousse l'arbitre et attrape la cheville de Heat et Anckle Lock! Pour le coup ça semble réveiller Heat qui se met à hurler de douleur. Il parvient à se retourner et se dégage d'une ruade. Il va aussitôt attraper les cordes et l'arbitrer retient un Amalrik déchainé. Finalement, Heat roule sous la première corde et tombe à genoux à l'extérieur. Il a besoin de souffler, les deux mains sur la gorge. L'arbitre le compte à l'extérieur. A un compte de 4, Amalrik passe de l'autre côté des cordes, attend que Heat se relève et saute pour un double Forearm Smash mais Heat contre avec un punch dans les abdos. Il prend Amalrik et lui envoie la tête la première contre les barrières de sécurité. Il remonte dans le ring.

Au milieu du ring, Horton Heat essaie de reprendre ses esprits. Ce repos sera de courte durée car Amalrik remonte à son tour sur le ring. Alors qu'il passe entre la deuxième et la troisième corde, le réverend se rue vers lui et Big Boot dans la tempe qui renvoie Amlarik à l'extèrieur. Heat se remet au centre du ring mais il a l'air d'aller un peu mieux. A l'extèrieur, The Maestro of Evil se remet debout et Topé Suicida de Heat! Il vient de percuter Almarik à pleine vitesse.

Il le relève, le prend dans ses bras et lui explose le dos contre un poteau. Une fois, deux fois, trois fois. Il relâche Amalrik, lui attrape le bras et l'envoie contre l'escalier de métal. Il le suit et lui écrase la tête contre le métal. Ca n'a pas l'air de lui suffire. Il remet Amalrik debout et DDT sur les escaliers. Il rentre à nouveau dans le ring et l'arbitre reprend son compte pour Amalrik.

Mark Fitzerald:
"Il tente de gagner un point par décompte extèrieur et en même temps il récupère, c'est bien vu."

Et ça marche. Presque. Au compte de 8, Almarik est sur le tablier du ring. Heat se précipite sur lui et se fait stopper par un Shoulder Block. Chop d'Almarik maintenant et Heat recule de quelques pas. Almarik entre dans le ring et Running Big Boot! Heat se relève mais se fait projeter dans les cordes et Cerebus Slam! Almarik tente le tombé ...1 ...2 ...3!

Almarik:2/ Heat :0

Martin L. Jefferson: "10 minutes de match et déjà deux points pour Alamarik. Le Révérend est mal barré!"

Mark Fitzerald: "Vos commentaires m'impressionnent aujourd'hui."

Le combat recommence et malgré une domination d'Almarik, le combat s'équilibre et le Maestro of Evil ne parvient pas à gagner un troisième point. Il a pourtant placer à deux reprises son Ankle Lock mais Heat a réussi à renverser ou à attraper les cordes. Le Réverend a lui ausssi réussi à placer un long SharpShooter modifié à son adversaire mais celui-ci n'a pas abandonné et a réussi à attraper les cordes après de longues minutes de souffrance. Heat a aussi exécuter un Tornado DDT sans parvenir à tenir les épaules au sol du Maestro pendant 3 secondes.

Martin L. Jefferson: "Plus que 5 minutes, et toujours l'avantage aux points pour Almarik même si là, il est en mauvaise posture."

En effet au centre du ring, Almarik titube, complétement sonné après un énième DDT. Heat est monté sur la troisième corde et Missile Dropkick! En plein dans la face du Maestro! Heat le retourne et porte à nouveau sa version du Sharpshooter. Almarik se tient la tête à deux mains. Il essaie de ramper vers les cordes mais se fait ramener au centre. Il va taper, non, oui, non! Il rampe à nouveau, il touche les cordes! Heat n'en croit pas ses yeux et lâche la prise. Il semble dégouté et se deamnde ce qu'il va bien falloir faire. Almarik, cramponné aux cordes, se remet lentement debout. Il y est, il tient sur ses jambes même si l'une semble souffrir énormément. Il lâche les cordes ... Stunner From Heaven! Incroyable! Le révérend tente le tombé ...1 ...2 ...3!

Almarik:2/Heat:1

Bon dieu de bon dieu, plus que trois minutes! Heat tente une nouvelle fois d'attraper les jambes de son adversaires mais d'un Body Scissors, celui-ci parvient à le faire tomber. Les deux hommes sont au sol et se relever devient de plus en plus dur. Ils y parviennent pourtant et se font face. Darkness Fall du Maestro of Evil! Quel violence! Heat se relève presque aussitôt. Almarik semble surpris à son tour par la résistance de son adversaire mais pas longtemps car il se prend un Bicycle Kick de Heat qui l'envoie à son tour heurter le ring. Il se relève! Aussi rapidement que Heat! Les deux hommes se regardent et partent chacun dans les cordes. Ils reviennent ... Spinning Wheel Kick de Heat! Ils se relèvent, repartent dans les cordes et Spine Buster d' Almarik! Ils sont de nouveau debout et à nouveau courent dans les cordes, Double Clothesline! Ils se sont séchés mutuellement! Les deux sont au sol.

Il reste moins d'une minute à Heat. Pourtant c'est Almarik qui bouge le premier. Il se dirige vers les cordes et grimpe lentement. Il y est mais le Révérend s'est relevé et va heurter les câbles ce qui fait tomber Almarik. Heat ne perd pas de temps, le place sur ses épaules, l'amène au centre du ring et Holy Understatment (Double Knee Gutbuster)! C'est presque la fin du temps! Heat parvient à poser une main sur son adversaire. L'arbitre compte ...1 ...2 ...3! La cloche retentit!

Almarik:2/Heat: 2




???

Les deux hommes restent au sol et aucun des deux ne bouge. Ils semblent épuisés et KO tous les deux. L’arbitre ne sait pas quoi faire… Va-t-il accorder une prolongation ou déclarer une égalité ? Ils n’ont quand même pas l’air très en forme pour continuer… Il demande soudainement à d’autres arbitres de venir sur le ring, et voici qu’un petit conseil se forme pour décider de la suite…


Martin Jefferson : Ils ne peuvent quand même pas laisser une égalité comme ça !

Mark Fitzerald : Nous allons bien voir.

Finalement, après quelques minutes de délibération, l’arbitre principal du match va voir Clarisse Ferguson, l’annonceuse maison, et lui dit quelque chose à l’oreille, avant de retourner sur le ring. Et voici que l’annonceuse prend un micro.


Clarisse Ferguson :
Le match continuera sous la stipulation du ‘’premier qui se lève remporte la victoire’’. C’est bien simple, l’arbitre commencera son traditionnel compte de 10, et le premier lutteur qui se lèvera aura le point gagnant. Mais, si aucun des deux adversaires ne réussit à se lever, le match sera déclaré comme une égalité, et aucun gagnant ne sera nommé.

Et c’est parti, tout le monde descend du ring sauf l’arbitre du match et le Révérend et Almarik, qui sont encore K.O, et le compte peut commencer :

1… Rien ne se passe.

2… Toujours rien.

3… Nada.

4… Tiens, le Révérend commence à bouger un peu la tête.

5… C’est maintenant les bras qui commencent à bouger.

6… Du côté d’Almarik, toujours rien.

7… Le Révérend essaye de s’appuyer sur ses coudes.

8… Il étire sa main pour prendre les cordes.

9… Il réussit à se redresser un peu ! Mais il retombe !

10 !



Spoiler:
 

Aucune musique ne retentit, à la place, des médecins emmènent en urgence une civière pour Almarik, et le transportent dessus, tandis que le Révérend se fait aider pour marcher vers les backstages… Avant qu’il ne s’écroule dans les bras d’un médecin ! C’est sur cette drôle d’image que ce combat se termine.

Martin Jefferson : 30 minutes de lutte, ça fait mal !

Mark Fitzerald : Et ça ne donne pas de gagnants non plus… Les enfants, n’essayez pas ça à la maison…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: PPV : Behind The Mask 2010   Sam 14 Avr - 16:37

De retour en backstages, où on peut voir la Perfect Coalition se parler entre elle, d’un sujet qui a l’air quand même sérieux…

Joey Cameron : As-tu entendu ce qu’il nous a dit ? Ça pourrait être intéressant…

Lennox Parker : Oui, mais c’est quand même risqué, et ça se peut que ça ne marche pas…

Joey Cameron :
Après tout, ça ne coûte rien d’essayer, il nous a dit qu’il a de bonnes sources dans l’équipe créative… Moi je dis que ça vaut la peine d’essayer. On plus, il pourra nous aider !

Lennox Parker : D’accord, de toute façon, je lui fais confiance. Faisons-le.

Mais qui est ce ‘’il’’ ? Et de quoi parlaient-ils ? Nous ne pouvons rien savoir de tout ça, car la Perfect Coalition nous quitte sans que nous puissions leur poser nos questions…




Le thème musical de la soirée retentit dans la salle. The Sole Survivors sont les premiers à faire leur entrée. Leurs adversaires ne tardent pas à se pointer. Pour cette première demi-finale, ce sera les Sole Survivors contre The Kick Ass !

Martin L. Jefferson : The Kick Ass partent favoris vu la victoire chanceuse de leurs adversaires.

Mark Fitzerald :
Ça ne veut rien dire, Jefferson.




Demi-finale #1
The Sole Survivors vs The Kick Ass



Les numéros un de chaque équipe commencent le match. Le lutteur de Kick Ass fonce immédiatement sur son adversaire des Survivors, celui-ci esquive une Clothesline et chacun des deux se donnent des coups de poings à répétition des deux côtés, sans jamais que l’un garde l’avantage plus d’une seconde. Le lutteur de Kick Ass prend l'avantage avec un coup de pied dans le ventre, faisant pencher son adversaire en avant. Il tente un Bicycle Kick, esquivé par son adversaire qui le repousse vers les cordes et porte un Dropkick ! Le lutteur des Survivors enchaîne sur un Split-Leged Moonsault, avant de tenter le tombé : 1, 2... Dégagement du Kick Ass ! Le Survivor le relève maintenant pour lui appliquer un DDT... le Kick Ass se débat, il porte un headlock à son adversaire. Pendant ce temps, son partenaire est en train de grimper sur la troisième corde, le Kick Ass 1 relâche son adversaire pour laisser son partenaire s'élancer, Missile Dropkick !!! Le Survivor est au sol, le Kick Ass tente un tombé : 1, 2... Dégagement du Survivor ! Tant pis, le Kick Ass court faire le tag à son partenaire.

Martin Jefferson : Est-ce que les Kick Ass survivront au Survivors ?

Mark Fitzerald : Euh… Non.

Le numéro deux des Kick Ass fait son entrée, il porte un European Uppercut à l'adversaire, le pousse vers les cordes... il l'y bloque et lui porte une série de droites, l'arbitre lui demande d'arrêter. Le Kick Ass finit par obéir, son adversaire en profite aussitôt pour lui envoyer une droite et le soulever, Suplex, l'envoyant par-dessus la troisième corde !!! L'adversaire s'écrase la tronche à l'extérieur, une violente chute. Dommage pour les Sole Survivors puisque c'est par tombé que se gagne ce match ! L'arbitre se met à compter le Kick Ass à l'extérieur.

1...

2...

3...

4...

5... le Kick Ass commence à se relever lentement.

6... pendant ce temps, le numéro un des Sole Survivors fait le tag au numéro deux.

7... le Kick Ass retourne vers le ring, pressé par les appels de son partenaire.

À peine est-il revenu sur le ring que son adversaire lui fonce dessus ! Le numéro deux des Survivors se met à courir et porte un Running Forearm Smash ! Il grimpe sur la troisième corde, Extreme Leg Drop ! Il tente le tombé, un, deux... intervention du numéro un des Kick Ass ! L'arbitre l'engueule, l'intrus retourne à sa place... mais est déjà attaqué par le numéro un des Survivors, les lutteurs non légaux s'échangent des droites. Pendant ce temps, du coté des lutteurs légaux, le Survivor porte un low dropkick, puis remonte sur la troisième corde, prêt à s'élancer pour un Crossbody Pin. Sauf que le Kick Ass esquive le mouvement, son adversaire s'écrase sur le tapis, le Kick Ass se relève, Shining Wizard ! Et le voilà qui harangue la foule avant de partir pour un Lionsault, porté avec succès !!! Il s'apprête à dire quelque chose mais se ravise, et attend que son adversaire se relève pour y aller... avec un Codebreaker !!! Non, le Survivor le contre, et il le repousse... le Kick Ass envoie son adversaire contre le turnbuckle, le Survivor est affaibli, il se laisse installer sur le poteau... on dirait que le Kick Ass veut tenter une Superplex ! Mais... le Survivor lui bloque la tête ! Il l'empêche de porter la prise, il le repousse en arrière, lui saute dessus ! Le Survivor est sur le dos du Kick Ass, au sol. Que fait-il, on aurait dit pendant une fraction de seconde que... non rien, il se relève, et lui applique un Twist of Fate ! Avant de relever son adversaire et enchaîner sur un Jumping Piledriver ! Il réalise alors le tombé :

1...

2...

3 !!!



Spoiler:
 

Les vainqueurs célèbrent ensemble cette victoire, tous deux saluent la foule, ils sont les premiers à se qualifier pour la finale ! De leur côté, les perdants semblent dans le désarroi total, et encore plus lorsque l'arbitre leur demande de retirer leur masque. L'humiliation suprême pour eux ! Que font-ils ? Ils refusent tout simplement de se démasquer en public ! L'arbitre insiste et menace d'appeler la sécurité, les deux hommes n'en font qu'à leur tête, ils se barrent en courant !

Martin L. Jefferson : On ne connaît donc pas l'identité de nos malchanceux perdants !

Mark Fitzerald : On en saura peut-être plus au moment de la deuxième demi-finale !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: PPV : Behind The Mask 2010   Sam 14 Avr - 16:38

Mark Fitzerald : Et maintenant, le match de la soirée à coup sûr et le plus attendu de tous : Le merveilleux Rickmeister face à Elena Irons pour le titre All Star !

Martin L. Jefferson : Le match de la soirée ? Enfin, on sait tous que vous dites cela uniquement parce que votre Rickmeister y participe !

Après la petite intro de guitare, Elena sort des coulisses de manière dynamique, sautillant sur place afin de se dégourdir les jambes, avant de s'arrêter jambes écartées. Elle se penche en avant et se met à faire tournoyer rapidement sa longue chevelure rousse par cinq fois avant de se relever de tout son long et brandir bien haut un signe du diable. Dans le même temps, cinq pyros explosent en gerbes orangées de manière successives derrière elle. Puis elle joue avec le public, et notamment les fans du premier rang, montrant à quel point elle est déterminée à se battre, puis elle reprend sa marche sur la rampe en brandissant tout le long le même signe du diable. Arrivée sur le ring apron, elle se dirige vers un coin et monte dessus pour haranguer la foule et lever les bras en effectuant son signe préféré. Elle prend appui sur le ring apron pour bondir par-dessus la troisième corde et se retrouver sur le ring, prête à se battre.

Dès que le premier "All I do is win" retentit, Ricky sort de sous le titantron, la ceinture All Star sur son épaule. Il porte toujours ses lunettes de soleil, comme celles de The Rock. Dès qu'il entend au début de la chanson "Everybody's hands go up", il prend sa ceinture et la met en l'air, et des feux d'artifice de couleurs bleus sortent à la manière des artifices d'Edge. Il remet ensuite sa ceinture autour de son épaule et marche tranquillement sur le ring, sans se soucier des personnes qui le huent ou qui l'applaudissent. Arrivé sur le ring, il va au milieu du ring, prend sa ceinture dans ses mains (sans la lever) et baisse sa tête. Dès qu'un autre "Everybody's hands go up" retentit dans le refrain, il relève la tête et lève sa ceinture en l'air encore une fois, pour toujours montrer que "tout ce qu'il fait c'est gagner".

L’arbitre prend la ceinture All Star, la lève bien haut dans les airs pour ensuite la remettre à un technicien à l’extérieur du ring et faire sonner la cloche.





La cloche vient à peine de sonner que le Rickmeister se met déjà à se moquer d’Elena Irons et de son apparence. Elena Irons, qui ne veut pas s’engager dans un duel verbal, décide de s’approcher du Rickmeister. Ce dernier continue toujours à se moquer d’elle alors que celle-ci, comme elle est plus grande, regarde de haut le Rickmeister pour finalement la main au visage pour le repousser. Rickmeister reste la tête baissée pendant quelques secondes pour directement foncer sur Elena Irons mais cette dernière était prête et contre l’attaque du champion All Star avec un Spinebuster ! Ricky ne semble pas du tout vouloir se faire humilier et se relève tout de suite mais c’est pour se prendre un Running Clothesline qui le recouche au sol. Il se relève encore une fois très rapidement mais cette fois-ci il se prend une série de Backhand Chops qui le font reculer jusqu’aux cordes. La rouquine le projette dans les cordes et tente de le cueillir avec une autre clothesline mais Ricky esquive en passant derrière elle et lui applique un Inverted DDT !

Martin L. Jefferson : Allez Elena ! Tu as bien commencer le match, ressaisis-toi !

Mark Fitzerald :
Depuis quand vous êtes pour Elena ?

Martin L. Jefferson : J’ai toujours eu un faible pour les rousses.

Mark Fitzerald : Euh… Ok… J’ai toujours su que vous étiez un peu fou !

Le Rickmeister envoie quelques stomps sur Elena Irons qui est couché sur le ring. Ensuite, il la relève et y va pour un DDT… C’est réussit ! Il y va maintenant pour son Finisher ! Le Y.F.M (Your Finish Man) ! Il court dans les cordes et reviens vers Elena Irons avec un People’s Elbow… Mais non c’est raté ! Elena qui était encore consciente s’est tassé juste à temps. Le champion All Star est à genoux et se tient le coude de douleur mais il se prend un magnifique Enzuigiri de la part de la lutteuse rousse ! Mais Ricky ne tombe pas, au contraire, il essaye de se relever. OH mais il se prend un solide Savate Kick en plein visage ! Vu comment le Rickmeister s’est écroulé, Elena décide de tenter le tombé.

UN………

DEUX………



Spoiler:
 


Il est hors de question pour la lutteuse de se décourager, elle relève Ricky mais malheureusement pour elle, le champion All Star était prêt et réplique avec trois bons Elbow Smash qui font reculer Elena jusqu’à un des coins du ring. Le Rickmeister enchaîne avec des Corner Spear pour affaiblir Elena Irons. Il l’agrippe par le cou et monte sur la troisième câble pour s’asseoir sur le coussin protecteur du haut mais Elena, qui est toujours debout sur le ring, réplique avec des coups de poings dans les côtes du champion All Star. Ce dernier lâche finalement la prise, permettant à la rouquine de lui envoyer un Jumping High Knee très haut qui atteint Ricky en plein sur la mâchoire. Ce dernier est légèrement sonné et sans perdre de temps, Elena le rabat sur le ring avec un Frankensteiner parfaitement exécuté ! Elle rampe maintenant vers Ricky pour tenter le tombé.

UN………

DEUX………



TR… NON ! Kick Out de Ricky !

Martin L. Jefferson : Et bah dit donc il a eu chaud sur ce coup-ci votre Rickmeister.

Mark Fitzerald : C’est pour mieux se reprendre par la suite !

Elena Irons se recule du Rickmeister pour attendre que celui-ci se relève. Une fois que c’est fait, elle s’élance vers lui et… The O.R.B. (Running Bicycle Kick) !!! OH mais non ! Le Rickmeister s’est tassé sur le côté juste à temps ! Elena Irons se retourne vers son adversaire mais se prend un Running Dropkick. Elle s’aide des cordes pour rester debout sauf qu’elle titube quand même. The Rickmeister revient à la charge avec un puissant Yakuza Kick ! Cette fois-ci, Elena Irons est projetée à l’extérieur du ring, complètement sonnée. Ricky attend que la jeune lutteuse se relève. Et voilà c’est fait, il s’élance… Suicide Dive sur Elena à l’extérieur du ring !!! Et ensuite, Ricky nargue son adversaire pendant quelques instants pour la ramenée sur le ring. Sauf que Ricky reste sur l’apron, en attendant que la rouquine se relève sur le ring. Cela se fait assez rapidement, ce qui permet maintenant au champion All Star de s’élancer pour un Springboard Elbow Smash ! Et il atteint sa cible ! Elena Irons s’écroule sur le ring une nouvelle fois.

Mark Fitzerald : Vous voyez ? Le fantastique Rickmeister est entrain de se reprendre en dominant la pauvre rouquine !

Martin L. Jefferson : Ne sous estimez pas Elena Irons. Juste par son physique, elle démontre qu’elle peut être très dominante.

Double R relève Elena et exécute un Neckbreaker. Et il enchaîne le tout avec un Elbow Drop du haut de la troisième corde ! Il tente ensuite le tombé.

UN………

DEUX………


Spoiler:
 


The Rickmeister relève encore une fois la lutteuse à la chevelure rousse mais cette fois-ci, cette dernière surprend Ricky avec un Jawbreaker qui fait le fait reculer un peu. Mais il revient immédiatement à la charge avec une clothesline. Non ! C’est contré par un puissant Big Boot ! Le champion s’en relève très difficilement et Elena ne perd pas le moindre temps à agripper son adversaire par la gorge et lui porter un Chokeslam ! Ricky est étendu sur le ring et semble complètement K.O. La brave Elena Irons en profite donc pour le relever, le placer sur ses épaules pour y aller avec… Le O.R.K. (Go to Sleep) !!! OH mais Ricky se met à gigoter sur les épaules d’Elena pour ne pas avoir à encaisser ce terrible finisher. Il réussit finalement à retomber derrière Elena, l’aveuglant avec sa main au passage. Elena ne voit plus rien et directement, opportuniste comme il est, Ricky porte son finisher, le Rickochet (Sitdown Spinebuster) !!! Et sans perdre de temps il tente le tombé.

UN………

DEUX………


TRO… Oh mais non ! Dégagement in-extremis de la challengeuse !!!


Martin L. Jefferson :
OH my god ! Marry me Elena ! Marry me !

Mark Fitzerald : Non mais ce n’est pas possible !

The Rickmeister fixe Elena d’un regard très surpris, réfléchissant à ce qu’il va faire pour venir à bout de cette vaillante adversaire. Mais sa période de réflexion ne durera que quelques secondes puisqu’il est déjà debout et prend son élan dans les cordes pour revenir avec un People’s Elbow directement enchaîné avec un Leg Drop sur Elena qui ne s’était toujours pas relever !!! Le Your Finish Man (People’s Elbow suivit d’un Leg Drop) est porté avec succès, Ricky tente maintenant le tombé.

UN………

DEUX………





Spoiler:
 


All I do is win de Dj Khaled se fait entendre dans l’aréna puis Rickmeister se relève et ordonne qu’on lui ramène directement son titre. Il arrache son titre des mains de l’arbitre et monte sur un des Turnbuckles avec son titre pour célébrer en le levant dans les airs, un air satisfait sur le visage. Il descend ensuite du ring pour retourner en coulisse tout en rigolant alors qu’il regarde Elena Irons se relever difficilement sur le ring.


Mark Fitzerald : Ce fût vraiment génial et le Grand Rickmeister a vraiment volé la vedette !

Martin L. Jefferson :
Boff… Si vous étiez un minimum objectif, vous reconnaîtriez qu’Elena Irons s’est quand même très bien défendu face au champion All Star ! Bref, ce fût un match bien équilibré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: PPV : Behind The Mask 2010   Sam 14 Avr - 16:45

Nous retrouvons tout de suite après son match le Rickmeister, dans sa loge, souffrant un peu de quelques blessures, mais heureux comme tout.

Rickmeister : Le vrai combat s’approche… Et je sens qu’on va bien s’amuser !

Quoi ? Rien de plus ? Ça a l’air que oui, la caméra nous quitte sur cette image.





On se retrouve maintenant pour la seconde demi-finale du tournoi Behind The Mask. La première équipe à faire son entrée est la Confédération. Les deux hommes masqués marchent vers le ring la tête haute, apparemment sûrs de leur victoire. L'équipe qui a battu Lethal Starship s'annonce comme dangereuse dans la compétition ! Mais à peine ont-ils rejoint le ring que leurs adversaires font leur apparition, Masked Killah.

Martin L. Jefferson : On ne peut pas dire que les deux équipes ont eu des adversaires comparables à la première manche. Mais la victoire de Masked Killah était drôlement envoyée !

Mark Fitzerald :
Mais il reste une différence entre battre Bones et Okama, et battre d'anciens champions par équipe.

Les deux équipes se font maintenant face, et l'arbitre ne tarde pas à faire sonner la cloche.




Demi-finale #2
The Confederation vs Masked Killah




Et c'est parti ! Les numéros un de chaque équipe vont ouvrir le bal. Les deux hommes se tournent autour, tout en échangeant des insultes. Le lutteur de la Confederation tente un Kick to the Gut, qu'esquive l'adversaire avant de réaliser une Belly to Belly Suplex ! Le Masked Killah vient relever son adversaire, mais l'homme de la Confederation s'empresse de se relever tout seul et de lui porter un coup de coude dans le ventre, avant de se retourner, lariat, il envoie son adversaire dans les cordes et le récupère pour un Russian Leg Sweep ! Le Masked Killah est au sol, le lutteur de la Confederation enchaîne sur un Atomic Drop ! Il tente le tombé, un, deux... dégagement de l'adversaire ! Peu importe, il va faire le tag à son partenaire.

Mark Fitzerald : Un autre mauvais jeu de mots à nous faire Jefferson ?

Martin Jefferson : Oui : Est-ce que la Confederation se fera tuer par les tueurs ?

Le numéro deux de la Confederation est maintenant en lice. Il vient relever son adversaire, et lui envoie une série de droites, le faisant reculer jusqu'au turnbuckle où il continue de le frapper, avant de lui porter un facelock. Va-t-il enchaîner sur un DDT ? On dirait que nom, le Masked Killah se défend, il lui porte plusieurs headbutt avant de le contourner et le soulever pour porter un Backbreaker ! Il grimpe ensuite sur la troisième corde, 450 Splash !! Et il tente le tombé : un, deux... dégagement du numéro deux de la Confederation, tant pis, le Masked Killah va faire le tag à son partenaire. Le numéro deux de Masked Killah est à présent l'homme légal dans ce match !

Martin Jefferson :
Je…

Mark Fitzerald :
Et si on écoutait le match à la place de vous écouter ?

Martin Jefferson :
Grincheux…

L'adversaire s'est relevé, les deux hommes sont maintenant debout et se font face. Le Masked Killah s'élance, attrape son adversaire et porte un Spike DDT ! Il semble décidé à expédier le match rapidement, et il y va maintenant pour un Asai Moonsault... non, le lutteur de la Confederation s'est relevé. Il court vers son adversaire, spear !!!! Le lutteur de la Confederation fait maintenant des taunts à la foule... que va-t-il faire ? Il attend que son adversaire se relève, quelques fans se mettent bizarrement à crier "cutter, cutter ! ". Mais lorsque le Masked Killah se relève, c'est pour un superkick que le lutteur de la Confederation s'élance !!! Ce qui surprend la foule, se seraient-ils gourés dans leurs pronostics ? Et le lutteur de la Confederation couvre le Masked Killah pour le tombé !

1...

2...

3.. Non, dégagement du Masked Killah !

Martin Jefferson :
C’était serré là…

Mark Fitzerald :
Mais ce n’est pas assez !

La fin n'est pas encore pour tout de suite, même si ça met en rogne le lutteur de la Confederation. Celui-ci va faire le tag avec le numéro un de son équipe. Et ça continue de plus belle, le numéro un de la Confederation relève le numéro deux de Masked Killah (vous suivez toujours) et lui fout un uppercut, le faisant reculer avant de le projeter dans les cordes, l'adversaire revient à lui, esquive une Clothesline, en tente une lui aussi... esquivée par le lutteur de la Confederation qui y va pour un Running Bulldog ! Il écrase la face de son adversaire et commence à lui porter un Anaconda Vise ! L'adversaire est dans de sales draps, la prise est très bien exécutée et ça commence à devenir compliqué pour lui.

Mark Fitzerald : Ça s’annonce mal pour lui… Une prise dangereuse et efficace.

Martin Jefferson :
C’est la fin !

Le partenaire des Masked Killah encore debout dans son coin a l’air de vouloir casser la prise, mais l’arbitre le regarde de proche, ce qui le pousse à ne rien faire et ne fait qu’encourager son partenaire. Ce dernier souffre atrocement, et son visage commencer à devenir bleu (oui, je sais, on ne peut pas le voir, mais j’imagine qu’il l’est sous son masque !). Il continue à résister… Il réussit à s’approcher des cordes… Il y est presque… Attention… Non, le lutteur de la Confederation le ramène au milieu du ring ! Il continue à résister… Réussira-t-il à toucher les cordes… Non ! Il tape !



Spoiler:
 

C’est l’heure du démasquage ! Amèrement, le lutteur des Masked Killah relève son partenaire qui vient de taper, et les deux retirent leurs masques. On y découvre… LES STRANGERS ! Toute une performance pour cette équipe, qui vient de perdre leur chance pour les titres, mais qui ont quand même réussi à se rendre jusqu’en demi-finale.

Martin Jefferson :
Une de moins dans le peloton ! J’ai hâte de voir la finale !

Mark Fitzerald :
Pour les attardés qui ne savent pas de quoi Jefferson parle, la finale sera la Confederation, qui vient de gagner, contre les Sole Survivors ! Ça se passera plus tard dans la soirée, maintenant, passons à un autre combat !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: PPV : Behind The Mask 2010   Sam 14 Avr - 16:46

You're Going Down des X-Executionners retentit ensuite dans la salle. Quand le premier accord de l'intro résonne dans l'arène, une explosion de pyrotechnique a lieu sous le titantron, donnant l'impression d'une véritable explosion. Ensuite, Joe apparaît et descend la rampe d'un pas décidé suivit par son disciple Dragon X. Le légionnaire fait un salut militaire, alors qu'il entre dans le ring à son tour puis fixe le haut du ring.

Martin Jefferson : Il cherche à avoir ce titre depuis sa création, et aujourd’hui, il a enfin l’occasion de prouver qui est le plus hardcore de cette fédération !

Mark Fitzerald : Il devra faire attention à ses deux adversaires par contre. Il ne faut pas sous-estimer le champion Underground et son ennemi juré…

"On Broken Glass" de Chimaira se fait entendre dans l'arena, Zack Lionhart arrive sur le ring en regardant Joe. Il tient dans une main une sorte de laisse reliée au collier à pointes de sa manageuse.

Martin Jefferson : Notre tout premier champion Underground… Il en est à sa deuxième défense de titre, et ce sera tout un défi dans cet Ultimate X match !

Mark Fitzerald :
Un match dangereux pour les lutteurs, et fabuleux pour les spectateurs. Ça risque d’être intéressant.

Crank That résonne dans la salle, baignée de lumières pales. Quand le beat démarre, DelRey apparait sous le Titantron, la tête baissée, le poing droit levée, à la manière des Black Panthers. Il baisse le bras subitement et la lumière jaillit dans le salle, accompagnée de pyros qui explosent. Il descend la rampe tranquillement, concentré et tape dans la main de quelques fans. Il monte sur le ring, se met au centre et lève le poing droit, la tête haute cette fois. Il court dans les cordes à une ou deux reprises, pose sa chaine dans un coin et s'accroupit en attendant la cloche.





La cloche sonne les trois hommes se fixent pendant quelques minutes. DelRey fonce sur Zack mais ce dernier esquive le coup de bélier c'est alors que Dynamite Joe porte une back suplex sur le champion Underground. Joe effectue quelques taunt puis la foule réagit ce dirige vers DelRey qui lui donne un coup de poing dans l'estomac puis applique un DDT. Zack Lionhart tente de grimper pour avoir la victoire mais The Harlem Brawler l'aperçu du coin de l'oeil puis lui porte un turnbuckle powerbomb pour ensuite le relever et le passe par dessu la troisième corde. DelRey pointe Dynamite Joe puis se prépare à lui faire un spear… Il s'élance... Mais Joe n'était plus là donc Jackson est entré de plein fouet dans le coin. Dynamite Joe relève Zack Lionhart pour lui appliquer son Canadian Destroyer mais DelRey Jack intervient… alors les trois hommes se frappe chacun leur tour… puis low blow de DelRey sur Zack Lionhart… ensuite powerbomb sur le Roi du Barbelé… il fait signe que ce sera la fin… Mais Zack lui donne un violent coup en arrière de la tête… Puis il se retourne et reçoit un coup de pied dans l’abdomen... Canadian Destroyer effectué sur Zack Lionhart.


Martin L. Jefferson: S'il y en a un qui doit être heureux du match ce doit être la femme de DelRey car il est en puissance.

Mark Fitzerald :
Moi je crois que Zack ralentit…

Martin L. Jefferson: C'est quoi le rapport avec DelRey?

Les trois combattants sont fatigué... mais Tough Brother reprend quelques peu ses esprits puis applique un belly-to-belly sur Dynamite Joe… Ensuite il nargue la foule... Zack fait un low blow sur Delrey et se relève. Apocalypse fait signe que ce sera la fin pour DelRey il applique son Rodenticide Bomb sur Jackson qui est complètement sonné maintenant Zack grimpe dans le coin.. il est presque rendu en haut quand Dynamite Joe sort de nul part puis lui envoi un spinning wheel kick dans le coin puis recule dans quelques pas pour ensuite sauter le cable .. Half Nelson Bomb d'une hauteur de près deux mètres. Joe est sonné tout comme Lionhart.

Martin L. Jefferson:
C'est un combat pour les vrais hommes ce cher Max Hitkins ne doit sûrement pas regarder.

Mark Fitzerald : Selon moi, DelRey va vite reprendre ses esprits mon cher Martin.

Martin L. Jefferson: En effet.. et ce sera dangereux.

DelRey se relève de peine et de misère.. suite au violent impact qu'il a subit plutôt dans le match.. d'ailleurs il se dirige vers Dynamite Joe et lui applique une solide german suplex suivis d'un jawbreaker .. le militaire est sonné alors DelRey s'élance SUPERKICK.. ce prépare pour.. le légendaire Harlem Hammer mais intervention de Zack Lionhart avec un spear.. puis il se relève.. fait quelques taunts mais la foule le hue.. et décide de grimper une nouvelle fois.. mais il manque un peu de force.. pendant ce temps Dynamite Joe vient lui donner des coups de pieds et de poings.. pour lui porter un fameux Michinoku Driver de la troisième corde.. DelRey arrive par derrière et effectue un neckbreaker sur Dynamite Joe.

Martin L. Jefferson: Nous avons possiblement le stealer match de ce PPV mon ami.

Mark Fitzerald : Je suis daccord ils sont des rois du hardcore mais avec une touche de technique..

DelRey relève Dynamite Joe et essaie de lui porter un inverted DDT mais contré par Joe qui réplique avec des droites.. et des gauches. Jackson est sonné c'est alors que Dynamite Joe lui porte un running powerslam jusqu'au coin droit. Zack Lionhart fait un low blow sur Joe puis tente de reprendre son souffle.. il matraque DelRey de coup de pied dans l'abdomen puis le relève.. puis le applique avec succès son Apocalypse Special.

Martin L. Jefferson: Nous avons notre futur gagnant..

Mark Fitzerald :
Il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tuer.

Martin L. Jefferson:
Ce ne sont pas des ours..

Zack Lionhart monte dans le coin.. et il grimpe lentement.. il est à mi-chemin.. quand Dynamite Joe décide de grimper lui aussi.. les deux hommes sont prêt du but alors que DelRey Jackson est K.O. .. Ils sont les deux près de la ceinture.. Zack donne des coups de pieds a Joe qui ne lâche pas.. Apocalypse.. relâche ses jambes.. pendant ce temps Dynamite Joe en profite pour lui donner un violent coup de pied au visage.. ce qui fait saigner Zack..ce dernier tente de décrocher la ceinture puis de tomber.. Mais Joe l'entoure de ses deux jambes...mais relâche aussitôt.


C'est alors que DelRey Jackson sort de nulle part puis essaie de faire tomber les deux lutteurs avec un spear de la troisième corde… Mais Zack et Joe répliquent tous les deux en levant leur genou, faisant en sorte que Delrey fonce directement dedans pour tomber par terre et s’évanouir pour de bon… Mais les deux combattants décrochent en même temps la ceinture et tombent simultanément, l’un à côté de l’autre, par terre.

La cloche sonne mais les arbitres se consultent… Que va-t-il se passer ?



Spoiler:
 

Martin Jefferson: Les deux ont décroché la ceinture ? Mais qui est le gagnant dans ce cas ?

Mark Fitzerald:
Il va falloir regarder la reprise, car il est bien écrit dans les règles que c’est la première personne qui décroche la ceinture ET qui met ses deux pieds à terre en compagnie de la ceinture qui gagne !

Zack et Dynamite essayent tous les deux de s’arracher le titre, mais les arbitres les séparent et leur prennent des mains le titre. Les deux adversaires rendus dans deux coins opposés, les arbitres continuèrent à se consulter au milieu du ring pour savoir qui sera le gagnant, tandis que la reprise est présentée à tous les spectateurs...

Après quelques minutes de délibération, un des arbitres se dirigea vers Clarisse Ferguson, l’annonceuse maison, pour lui dire quelque chose dans l’oreille... Après avoir acquiescé, Clarisse Ferguson prit son micro et...

Clarisse Ferguson: Here is your winner...



Spoiler:
 

You’re going down des X-Ecutionners retentit dans la salle ! Nous avons un nouveau champion Underground, tout de suite après l’introduction du titre au dernier Pay-Per-View ! Dynamite Joe, heureux comme tout, se dirigea vers les arbitres et leur arracha des mains la ceinture pour célébrer avec, tandis que, d’une part, Zack, déçu, s’en alla du ring en compagnie de sa manageuse, d’autre part, Delrey Jackson, lui, fut escorté en compagnie de médecins vers les backstages… Il a l’air souffrant, mais il réussir quand même à marcher.


Martin Jefferson :
Quelle controverse ! Nous avons un nouveau champion Underground suite à une égalité qui n’en était pas vraiment une ! OMFG !

Mark Fitzerald : Le titre Underground est rempli de surprise… D’abord, c’est Delrey, deux semaines auparavant, qui a réussi à mettre la main dessus, mais sans succès parce qu’il n’était pas sous contrat, et maintenant, c’est Dynamite Joe qui réussi à mettre la main dessus, en créant un double surprise : d’une part, il réussit à gagner le titre après un seul mois d’existance de ce dernier, d’autre part, il gagne le titre suite à cette controverse ! Wow !

Martin Jefferson :
En tout cas, j’espère que ça va continuer comme ça ! Le titre Underground n’a pas fini de nous donner des surprises !




Une promo est maintenant diffusée sur le titantron, mettant en valeur toutes les équipes tag team de la UCW, quelles soient anciennes ou nouvelles… On voit maintenant à la fin de cette petite vidéo, un « WHO WILL BE THE BEST OF THEM ALL ? »… Oui, la finale s’approche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: PPV : Behind The Mask 2010   Sam 14 Avr - 16:48

Des échelles se trouvent un peu partout aux abords du ring… Un contrat pend, à l’aide d’une longue corde, au dessus du ring… Sur le titantron, il est écrit en grand ‘’Behind The Mask’’… Et bien oui, pour ceux qui ne l’ont toujours pas deviné, la finale se passera dans un grand ladder match !

Le theme song du show refait surface, et ce sont les deux lutteurs masqués sous le nom de la Confederation qui fait son entrée, calmement, vers le ring, en marchant d’un pas lent et assuré. Ceux qui ont battu les Strangers montent directement sur le ring, et attendent tout de suite leurs adversaires.

Mark Fitzerald : Ils ont quand même réussi à battre les Strangers… Ce n’est pas rien ça. Il doit sûrement se cacher derrière ces masques une bonne équipe.

Martin Jefferson :
Ou peut-être est-ce tout simplement une alliance d’un soir… En tout cas, nous saurons tout après le match, puisque les deux équipes seront obligées de se démasquer, gagnants ou pas !

C’est maintenant au tour des Sole Survivors de faire leur entrée. Ceux-ci ne sont pas comme la Confederation, puisqu’ils ne perdent pas de temps pour courir vers le ring et attaquer la Confederation !





Finale
Confederation vs Sole Survivors



Les deux membres de la Confederation sont complètement surpris de cette attaque, et donc ne peuvent pas se défendre tout de suite ! La Confederation est complètement massacrée, le membre 1 combat le membre 1, et c’est de même avec les deux membres 2. C’est finalement le membre 2 des Survivors qui en finit grâce à une clothestine au-dessus de la troisième corde sur son homologue de la Confederation ! Et il court venir en aide à son coéquipier, en lui assénant des coups de poings et pieds diversifiés avec son partenaire ! Ils le prennent en suite à deux pour… Une double Suplex ! Les deux Survivors font ensuite des taunts à la foule, qui a une réaction partagée, n’étant pas sûr de qui se cache sous ces deux masques…

Martin Jefferson : Cette équipe me dit quelque chose, mais je ne suis pas complètement sûr…

Mark Fitzerald : Il ne sert à rien de pronostiquer, de toute façon, nous saurons tout après le match.

Tandis que les Sole Survivors continuent leurs taunts, ils ne voient pas venir derrière eux le menbre 2 de la Confederation, projeter à l’extérieur auparavant, avec une échelle ! Il s’approche d’eux silencieusement… Double coup d’échelle dans les deux dos des Sole Survivors ! Le numéro 2 de la Confederation ne perd pas de temps et place l’échelle au milieu du ring pour commencer à monter ! Mais les Sole Survivors sont aussi rapides, et se relèvent rapidement pour aller empêcher le membre de la Confederation d’aller plus loin en le descendant par la force de l’échelle ! Ils lui prennent ensuite tous les deux la tête… Double DDT ! Le membre numéro des Sole Survivors commence ensuite à parler à l’oreille du membre numéro deux, qui va chercher ensuite une autre échelle à l’extérieur du ring !

Martin Jefferson : Mais il y en a déjà une sur le ring, à quoi est-ce que ça va leur servir ?

Mark Fitzerald :
Nous verrons bien, Jefferson…

Les deux échelles sont placées l’une à côté de l’autre au milieu du ring, les Sole Survivors relèvent ensuite le numéro de la Confederation, et le font monter l’échelle avec eux ! Rendus tous les trois en haut de l’échelle, le 2 de la Confederation entre les Sole Survivors, ces derniers lui prennent tous les deux la tête, dos à la caméra… Et ils sautent tous les deux… DOUBLE TWIST OF FATE DU HAUT DE L’ÉCHELLE ! AOUCH ! Ça fait mal pour lui ! L’impact est si fort que le numéro 2 Confederation est obligé de rouler à l’extérieur du ring…

Martin Jefferson : Wow ! Quel move de la part des Sole Survivors… Mais ce move me dit quelque chose…

Mark Fitzerald : Je sens que le match pourrait finir dans les secondes à venir…

En effet, le numéro 2 des Sole Survivors est en train de monter l’échelle, tandis que son partenaire reste sur le sol, pour monter la garde. Et voici que le numéro 1 de la Confederation se relève ! Le numéro des Survivors le défie de venir vers lui, ce qu’il fait son tarder en courant vers lui… Mais il l’évite, ce qui cause le membre de la Confederation à se cogner contre l’échelle où se trouve le Sole Survivor numéro 2 ! Oh non ! L’échelle est en train de tombé… DIRECTEMENT SURLE SOL À L’EXTÉRIEUR DU RING ! OMG ! Le numéro 1 des Sole Survivors n’arrive pas à croire l’erreur qu’il vient de faire, et il est complètement confus, ce qui donne l’occasion au 1 de la Confederation de le surprendre avec un Super Kick en plein visage ! Les Sole Survivors numéro 1 est à terre ! Le membre de la Confederation ne perd pas de temps et monte sur l’échelle encore debout !

Martin Jefferson :
Personne ne peut l’arrêter ! Le match est sur le point de finir…

Mark Fitzerald : Nous allons avoir nos tous premiers champions de Behind The Mak tournament !

Il n’est qu’à deux doigts du contrat… Mais il remarque soudainement son partenaire, qui a réussi à se relever hors du ring, lui faire des signes en pointant le membre des Sole Survivors qui est au sol… Le numéro 1 hésite soudainement… Il veut le contrat, mais il veut aussi sa revanche… Que va-t-il faire ? Il décide finalement de descendre de l’échelle ! Il ne veut pas prendre tout de suite le contrat ! Les deux relèvent le Sole Survivors, et s’en éloignent un peu, et… Super Kick (encore une fois) de la part du numéro 1, tandis que le numéro l’accueille ensuite avec un DIAMOND CUTTER ! OMG ! Quelle combinaison !

Martin Jefferson : Allez, fini de niaiser la Confederation… Allez maintenant prendre le contrat !

Mark Fitzerald : Je pense qu’ils n’ont plus trop le choix maintenant…

Le numéro 2 de la Confederation monte donc l’échelle pour une seconde fois pour l’équipe, tandis que le numéro 1 fait le gardien… On voit maintenant sur les abords du ring que le numéro 2 des Sole Survivor s’est relevé ! Il monte très rapidement sur le ring, et va à la rencontre du numéro de l’autre équipe… Pour une clothestine ! Il le relève ensuite et le projette directement sur l’échelle ! Il veut faire exactement la même chose que ce qu’on lui a fait ! Mais l’effet n’est pas le même, car, le numéro 2 de Confederation a réussi à s’accrocher au contrat et à la corde avant que l’échelle ne tombe ! Il se retrouve maintenant tout seul dans les airs ! Il a vraisemblablement l’air d’avoir peur des hauteurs, et c’est pour ça qu’il n’essaye pas tout de suite de décrocher le contrat !

Martin Jefferson :
Mais vas-y ! Tu es tout seul dans les airs, décroche le contrat

Mark Fitzerald : Jefferson, tu sauras que la peur ne donne pas tout le temps des ailes…

Le numéro 2 des Sole Survivors, voyant la peur dans les yeux du membre de la Confederation dans les airs, en profite pour projeter rapidement l’autre membre de la Confederation encore libre à l’extérieur du ring, et il lève ensuite une échelle proche des coins, et y monte rapidement ! Il fait maintenant face au membre de la Confederation encore dans les airs, qui, comprenant ses intentions, lui crie de ne pas faire ce qu’il va faire ! Mais c’est trop tard, il saute… DROPKICK DANS LES AIRS SUR LE MEMBRE DE LA CONFEDERATION QUI TOMBE DUREMENT SUR LE SOL ! OMG ! Mais il n’est pas le seul à s’être fait mal, car le Dropkick s’était fait d’une hauteur risquée, et donc le 2 des Sole Survivors aussi s’est écrasé par terre. Nous nous retrouvons maintenant avec les 2 numéros 2 de chaque équipes K.O sur le ring, ainsi que les deux numéros 1 K.O à l’extérieur du ring !

Martin Jefferson :
La première personne qui se lèvera sera sûrement la personne qui ira prendre le contrat…

Mark Fitzerald : Il s’agit maintenant d’une course contre la montre… Attendons d’en voir les résultats…

C’est finalement à l’extérieur du ring que l’on voit les premiers signes de vie, puisque les deux numéros 1 commencent à se lever en même temps. Sur le ring, toujours rien. Lorsque les deux sont complètement debout, ils montent sur le ring, et, se voyant l’un en face de l’autre, ils décident d’en venir tout de suite aux poings ! Personne ne prend l’avantage, des coups de poings revolent de partout ! Finalement, ils décident d’en arrêter là pour aller prendre directement une échelle et la monter en même temps ! Nous avons maintenant les deux numéros 1 en haut de l’échelle, et les deux numéros 2 qui commencent à se relever en bas de l’échelle. Retournons en haut de l’échelle, les deux homologues commencent à se tabasser, mais toujours personne ne réussit à prendre complètement l’avantage. En bas de l’échelle, on peut maintenant voir que c’est le numéro 2 de la Confederation qui a l’avantage,car il est en train d’étrangler férocement le Sole Survivors au sol ! Et il n’a pas l’air de vouloir le lâcher !

Martin Jefferson : Mais il va le tuer !

Mark Fitzerald :
Je pense qu’un certain arbitre devrait intervenir, sinon, ça va mal finir…

En effet, l’arbitre demande finalement au membre de la Confederation de lâcher sa prise, mais il n’a pas vraiment l’air de vouloir l’écouter ! L’arbitre en vient finalement à la force, en essayant de lui arrcher son bras, ce qu’il réussit à faire, après un grand effort ! Le numéro 2 de la Confederation, furieux qu’on lui ait empêché de tué son adversaire, menaça violemment l’arbitre, et… Le poussa directement sur l’échelle ! On sait ce que ça fait quand on pousse des gens sur les échelles… ÇA L’A FAIT TOMBER ! Et celui-ci ne rate pas, car l’échelle tombe violemment… SUR LA TABLE DES COMMENTATEURS ! OMFG! QUEL IMPACT ! LES DEUX SONT COMPLÈTEMENT K.O !

Martin Jefferson : Oh non… Quel gâchis… Où je vais mettre mes feuilles maintenant ?

Mark Fitzerald : Dans tes mains Jefferson… Dans tes mains.

N’arrivant pas à croire la grosse opportunité qui se présente devant lui, le numéro 2 de la Confederation fonça vers l’échelle pour la relever. De son côté, celui qui a été étranglé, le numéro 2 des Sole Survivors, commence lui aussi à se relever, et en voyant par terre l’arbitre, qui l’a sauvé, il décide de le relever lui aussi. Cela prit un peu de temps, mais qu’on ils sont finalement tous les deux relevés, ils remarquent que le numéro 2 de la Confederation est à deux doigts du contrat ! OMG ! Il n’y a pas de temps à perdre, le numéro des Sole Survivors court vers l’échelle pour essayer de la monter avant son homologue, mais c’est presque trop tard… Le Confederation est en train de toucher au contrat, tandis que le Sole Survivors est à mi-chemin… Il le décroche… QUOI ? OMG ! Sur un geste désespéré, le Sole Survivors lui a enlevé son masque ?! Le membre de la Confederation est tellement surpris qu’il ne pense même plus au contrat… Zoom in de la caméra sur le visage démasqué du membre de la Confederation… C’EST JOEY CAMERON !

Martin Jefferson :
Joey Cameron ? Mais… Ça veut dire que l’autre membre de la Confederation, ça doit être…

Jefferson se baisse pour enlever le masque de l’autre membre de la Confederation, qui, de toute façon, est complètement sonné.


Martin Jefferson : C’EST LENNOX PARKER !

Mark Fitzerald : Belle déduction Jefferson… On ne l’aurait jamais cru.

Joey Cameron est encore sous le choc qu’on lui ait enlevé son masque, et il ne voit donc pas que le numéro 2 des Sole Survivors l’a rejoint en haut de l’échelle ! Mais c’est trop tard ! IL LE POUSSE EN BAS DE L’ÉCHELLE ! Joey Cameron a été poussé en bas de l’échelle ! Plus rien ne peut arrêter le Sole Survivors, il va décrocher le contrat… OUI ! IL L’A FAIT ! NOUS AVONS NOS TOUS PREMIERS CHAMPIONS DU BEHIND THE MASK TOURNAMENT !



Spoiler:
 

Et c’est en levant le contrat dans les airs que le numéro 2 des Sole Survivors révèle son identité... C’EST THE XTREM ! Et c’est sous Rooftops de Lost Prophets que Xtrem va relever son partenaire des Sole Survivors, a.k.a Thomas Hardy, pour qu’ils puissent tous les deux célébrer leur victoire sur le ring, sous une pluie d’applaudissements et de ribambelles !


Martin Jefferson:
Quelle victoire importante pour les carrières de Thomas Hardy et The Xtrem... Ils viennent juste de remporter un des plus grands tournois de la UCW !

Mark Fitzerald:
Et pas contre n’importe qui: contre la Perfect Coalition en plus. Je sens que les deux partenaires ne seront pas très contents en revenant...

Tiens, c’est le theme song de Margareth Kingsley !? Bon signe ou mauvais signe ? En tout cas, elle arrive sur la rampe d’entrée, micro à la main.

Margareth Kingsley: Félicitation à nos tous premiers champions du Behind The Mask: X-GENERATION ! Et je n’ai qu’une seule chose à vous dire: Direction le prochain Pay-Per-View pour un match de championnat par équipes !

Et c’est sous des applaudissements que la General Manager quitte, tandis que X-Generation continue à célébrer avec les fans...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: PPV : Behind The Mask 2010   Sam 14 Avr - 16:48

Welcome To The World de Kevin Rudolf retentit dans l’aréna, de la fumée noir d'un côté et verte de l'autre sort de sous le titantron et Cassandra arrive sur le stage accompagné de Tyson juste derrière avec son sceptre. Ils avancent lentement puis s'arrêtent en plein milieux de la rampe, Cash pointe son sceptre vers Cassandra qui prend la pose en rigolant comme une folle alors que des billets de 100$ tombent sur eux. Puis ils continuent d'avancé et montent enfin sur le ring où ils enlèvent tous les deux leurs manteaux.

Mark Fitzerald :
Les challengers aux titres par équipes ont l’air en forme ce soir… Mais je me demande bien si ce sera de même pour les champions ?

Martin Jefferson :
En effet, nous avons trouvé une bombe dans la loge de leur manager, Sheik Al Idziri, et ce dernier s’est fait arrêter… Je me demande bien ce que les Drinkers feront sans leur cher manager…

La musique de Money & Passion Frenzy s’est arrêté, c’est l’heure de faire place à la musique des Drink… Quoi ? Mais c’est la musique de Margareth Kingsley ! Cette dernière entra dans l’aréna, micro à la main, sans aucune réaction de la foule, qui a hâte de savoir le pourquoi de sa venue…

Margareth Kingsley : Comme vous le savez tous, le Sheik Al Idziri a essayé, plus tôt dans la soirée, de faire exploser l’aréna, dans le seul but de faire gagner par forfait ses Drinkers… Mais, heureusement, nous avons pu l’arrêter à temps, et il se trouve maintenant derrière les barreaux, licencié de la UCW !

Quelques timides applaudissements se firent entendre, les fans ne sachant pas vraiment comment prendre cette nouvelle…

Margareth Kingsley : Mais, les Drinkers, de leur côté, ont eux aussi été soupçonnés de complicité avec le Sheik Al Idziri. Bien entendu, Scott et Samuel ont nié cela, mais ils ne nous ont même pas laissé le temps de mener une enquête, ils ont décidé eux-mêmes de quitter la UCW, ne pouvant pas supporter que leur manager et eux-mêmes soient faussement accusés. C’est pourquoi, nous n’avons plus de champions tag team !

Les fans ont enfin compris le message, et ils commencèrent à applaudir abondamment la general manager, détestant avec haine les Drinkers.

Margareth Kingsley :
Le match de ce soir sera donc annulé, et à partir de la semaine prochaine, un tournoi commencera pour déter…

Tyson Cash : Oh ! Attends une minute… Tu ne vas pas annuler notre match, nous l’avons gagné loyalement !

Margareth Kingsley :
Oui, je sais, et c’est pour ça que vous faites déjà parti de ce tournoi !

Cassandra Santa-Maria :
Non ! Tu ne comprends pas… Nous avons eu le droit d’affronter les champions par équipe, et comme ils ne sont plus là, il est évident qu’il faut donner les titres à leurs challengers, nous, la Money & Passion Frenzy ! Tu n’as aucunement besoin d’organiser un tournoi !

Margareth Kingsley :
Ce serait beaucoup trop facile ma chère… Non, je préfère beaucoup mieux qu’un tournoi ait lieu pour déterminer les nouv…

Le theme song de la UCW retentit soudainement dans la salle, et… Ce sont deux hommes masqués qui sortent ? Mais le tournoi est déjà fini !

Martin Jefferson :
Tiens… Mais ce sont les deux ziggotos de la première demi-finale qui ne voulaient pas enlever leur masque…

Mark Fitzerald :
En effet, ils combattaient sous le nom de ‘’Kick Ass’’… Je me demande bien ce qu’ils font ici…

Les deux hommes, avant de parler au micro, enlevèrent tous les deux leurs masques… Et c’est BAZZ ET FLOW ! LA NEW GENERATION ! Quelle surprise ! L’équipe perdante de la demi-finale n’était nulle autre que les premiers champions tag team !

Bazz :
Une petite seconde tout le monde… La New Generation est depuis longtemps LA meilleure équipe ! Elle a été la toute première équipe championne, donc les titres tag team leur reviennent de droit !

Flow : Et il ne faut pas oublier que nous sommes la seule équipe qui a déjà été championne encore actif aujourd’hui ! Ce ne serait qu’une récompense de ne pas avoir été renvoyé comme tous ces autres cons que de nous donner les titres !

Tyson Cash : Quoi ? Pensez-vous vraiment que ce n’est qu’en vous présentant ici après avoir perdu pathétiquement un match de demi-finale que vous pourrez prendre nos titres tag team ?

Cassandra Santa-Maria :
Nous avons gagné le droit d’avoir ces titres. Vous, vous n’avez encore rien fait pour même mériter de toucher ces titres !

Margareth Kingsley : Hey ! Ici, c’est moi qui décide, et je décide qu’il y aura un tournoi la semaine prochaine, point fina…

Un autre theme song ? Oui, c’est FMLYHM de Seether ! LA PERFECT COALITION ! Mais qu’est-ce qu’elle fait ici ? Lennox et Joey entrèrent donc, en faisant bien attention de ne pas s’approcher de la New Generation, et…

Lennox Parker : Tu ne trouves pas qu’ils sont ennuyants, Joey ?

Joey Cameron : Je me disais exactement la même chose, partenaire !

Lennox Parker :
En tout cas, nous venons juste de survivre à la finale du Behind The Mask, et nous voulons notre revanche contre cette maudite X-Generation.

Joey Cameron :
Et comme ils sont déjà assuré d’avoir un combat au prochain Pay-Per-View, et contre les champions par équipe, il va de soi que nous devons devenir champions !

Lennox Parker : Et de plus, nous le méritons ! Nous avons réussi à nous hisser jusqu’en finale de Behind my Ass !

Bazz : Et alors ? Vous l’avez perdu cette finale, alors oust ! Vous n’avez encore rien prouvé à la UCW, alors que nous, nous avons déjà été champions par équipes !

Tyson Cash :
Ici, nous sommes la plus jeune équipe entre nous trois, alors il va de soi que nous sommes la plus prometteuse ! Donnez nous les titres !

Margareth Kingsley :
Non, non et non ! Vous savez quoi ? Vous m’avez tellement énervée que je vais vous l’accorder votre match : New Generation contre Perfect Coalition contre Money & Passion Frenzy, dans un three way dance, et maintenant ! Au revoir !

Martin Jefferson :
Wow ! Nous aurons le droit à un 2 contre 2 contre 2 dès maintenant, et c’est pour les titres par équipes !

Mark Fitzerald : Et il ne faut pas oublier que lorsqu’il s’agit d’un match à plusieurs, et qu’en plus, un titre vacant est en jeu, il n’est aucunement question de disqualifications ou de counts out ! Il faut qu’il y ait un gagnant !




Money & Passion Frenzy vs Perfect Coalition vs New Generation



La New Generation et la Perfect Coalition, toujours sur la rampe d’entrée, se regardèrent un moment… Puis, ils en viennent finalement aux poings ! Bazz se trouve confronter à Lennox tandis que Flow combat Joey ! Sur le ring, Money & Passion Frenzy ne perdent pas non plus de temps pour en descendre et pour se chercher une chaise chacun en dessous du ring ! Puis, ils s’approchent des deux équipes, Cassandra vers Bazz et Lennox, et Tyson vers Flow et Joey, et… DEUX CHAIRS SHOTS SIMULTANÉS ! Les deux membres de la New Generation ainsi que les deux membres de la Perfect Coalition gisent sur le sol ! Satisfais, Tyson relève ses deux adversaires par leurs têtes et les emmena vers le ring, et Cassandra fait de même avec les siens, mais en les tenant tous les deux pas l’oreille. Arrivés aux abords du ring, Tyson et Cassandra laissent par terre les deux membres de la Perfect Coalition, et projettent sur le ring ceux de la New Generation !

Mark Fitzerald : Je sens que Money & Passion Frenzy veulent faire mal à la New Generation…

Martin Jefferson : Non… Tu me niaises ? Moi je pensais qu’ils voulaient leur faire des câlins !

Ils relèvent tous les deux Bazz, tandis que Flow reste toujours à terre, à demi K.O. Ils le prennent tous les deux en position de suplex des deux côtés… Double Suplex ! Bazz est laissé à terre, tandis que Tyson et Cassandra se dirigent maintenant vers Flow… Ils le lèvent et le mettent tous les deux en position de DDT de chaque côtés… Double DDT ! Le tombé :

1…

2…

Un dégagement. Tyson Cash relève donc Flow, tandis que Cassandra fait de même avec Bazz. Mais… Tiens, ils veulent en finir ? En effet, Tyson met Flow en position du Money Time (tiger bomb), tandis que Cassandra se met en position du Pretty Lady (RKO)… Attention… Non, la Perfect Coalition les empêche de faire leur deux finishers respectifs grâce à des coups de cannes ! Joey projette à l’extérieur Tyson, et Lennox fait de même avec Cassandra ! La New Generation se retrouve une nouvelle fois en danger !

Martin Jefferson : C’est devenu un nouveau sport de maltraité la New Generation…

Mark Fitzerald :
C’est normal, ce sont les seuls parmi ces trois là qui ont gagné les titres par équipes.

Perfect Coalition relève Bazz une nouvelle fois, le tourne et lui prend son dos… Double Back Suplex ! Ils relèvent à son tour Flow, le tourne une nouvelle fois, mais cette fois-ci ils baissent sa tête par en arrière et le mettent en position de DDT… Double inverted DDT ! La New Generation est par terre, complètement sonnée ! Joey se baisse pour le tombé sur Flow :

1…

2…

Non, c’est encore une fois dégagé ! Joey relève Flow, Lennox relève Bazz, et… Ils ne font que les projeter tous les deux à l’extérieur ! Que vont-ils faire maintenant qu’ils sont tous seuls sur le ring ? Ils taunts la foule ! Une pluie d’huées se fait entendre pour répondre à ces provocations, et les deux membres de la Perfect Coalition sourient, satisfaits de voir une telle réaction.

Martin Jefferson : Ils sont détestés et ils aiment ça ! Je n’ai jamais vu ça de ma vie…

Mark Fitzerald :
C’est ce qui arrive quand on s’auto-proclame ‘’perfect’’…

Après les huées, la Perfect Coalition décide de descendre à leur tour du ring, pour aller rencontrer la New Generation… Ils sont sur les points de les relever… Mais Money & Passion Frenzy leur en empêche avec des poubelles en acier ! Perfect Coalition n’ont pas d’autres choix que de s’éloigner de la New Generation, toujours à terre. Money & Passion Frenzy continuent leur assaut : des coups de poubelles revolent de partout sur les têtes de Lennox Parker et de Joey Cameron ! Tyson Cash ne laisse pas de temps de repos à Lennox Parker, puisqu’il le projette sur le ring ! Cassandra, de son côté, continue à bombarder Joey de coups de poubelles, qui ne peut rien faire d’autre que de mettre ses mains sur sa tête pour minimiser les dégâts! De leur côté, la New Generation est toujours par terre l’un à côté de l’autre… De retour sur le ring, Tyson Cash a déjà relevé Lennox, et lui porte un Samoan Drop ! Il est maintenant par terre, et tyson a une idée… C’est l’heure du Game Over (Sharpshooter) !

Mark Fitzerald : Prise de soumission de la part de Cash… Réussira-t-il à finir ce match et devenir champion ?

Martin Jefferson : On va bien voir, Fitzerald !

La prise est portée, Lennox souffre vraiment beaucoup ! La preuve, il n’arrête pas de crier comme un bébé ! À l’extérieur du ring, Joey a repris l’avantage sur Cassandra en lui enlevant sa poubelle, mais il n’a toujours pas vu que son partenaire est en danger… Du côté de la New Generation : toujours rien. Nous sommes une nouvelle fois sur le ring, et Lennox Parker fait des efforts surhumains pour essayer de gagner quelques centimètres… Il veut sûrement essayer de toucher les cordes… Il avance peu à peu… Il y est presque… Attention… Oui, il réussit ! L’arbitre demande à Tyson de lâcher sa prise, ce qu’il fait après l’avoir fait duré pendant un petit 3 secondes de plus… En bas du ring, Cassandra a repris l’avantage grâce à un sledgehammer trouvé en dessous du ring ! Elle assène Joey de coups, qui maintenant, ne peut plus rien faire, et est complètement K.O ! Cassandra se retourne… Et voit Tyson Cash lui faire des signes de venir sur le ring ! Elle s’exécute sans tarder, et Tyson relève Lennox, et le place entre ses jambes ! C’est l’heure de la combinaison Money Time (Tigerbomb) et Pretty Ladie (RKO) !

Martin Jefferson : Oh ! Oh… Money & Passion Frenzy vont faire leur finisher…

Mark Fitzerald : Je sens que le match tire à sa fin… Encore.

Ça y est, il le lève pour le Tiger Bomb, et Cassandra passe derrière… PRETTY LADY ! OMFG, LE FINISHER DE CASSANDRA ! C’est fini, c’est le tombé :

1…

2…

3… NON ! LA NEW GENERATION A CASSÉ LE TOMBÉ ! Juste à temps d’ailleurs ! La New Generation est d’ailleurs en feu, car d’une part, Bazz assène de coups de poings au sol Tyson Cash, et d’autre part, Flow fait de même avec Cassandra, mais dans un coin ! Bazz et Flow décident finalement de s’occuper à deux de Cassandra Santa-Maria ! Ils la mettent proche des cordes et… Double Clothestine par-dessus la troisième corde, à l’extérieur du ring ! Cassandra est K.O ! Bazz et Flow ont l’air complètement frustré de s’être fait massacré avant, et ils veulent se venger ! D’abord, ils s’assurent de pousser Lennox Parker, encore sonné, à l’extérieur du ring, pour ne pas qu’il les dérange, puis, ils relèvent Tyson Cash, et lui porte tous les deux un Double DDT ! Ils n’ont pas l’air d’en avoir fini, puisqu’ils relèvent une deuxième fois, et lui porte cette fois une combinaison d’un STO et Russian Leg Sweep ! Les deux se relèvent, Bazz fait un signe à Flow, et celui-ci acquiesce. Pour ceux qui ne l’auront pas compris, la New Generation veut en finir dès maintenant !

Martin Jefferson :
C’est à leur tour de porter leur finisher ? Et bien…

Mark Fitzerald : Je sens que ça va finir… Pour une énième fois….

Martin Jefferson :
Bon ça va, on a compris.

Flow relève Tyson, et fait signe à la foule que c’est l’heure du NG (3D) ! Attention… Flow lève dans les airs Tyson et Bazz l’attrape au vol… NG ! LE FINISHER DE LA NEW GENERATION ! C’EST TERMINÉ !

1…

2…

TRO… NON ! C’EST JOEY CAMERON QUI SAUVE LE MATCH ! Il se trouve tout seul quand même en deux contre un, mais il ne se gêne pas pour donner des coups de poings aux deux membres de la New Generation, qui répliquent avec une Double Clothestine… Évité en dessous pas Joey Cameron qui se projette lui-même dans les cordes et fonce sur la New Generation pour… Un Double Clothestine à son tour ! Bazz et Flow sont à terre, il attend que l’un d’eux se relève… C’est Bazz qui sera le premier et Joey Cameron fonce dessus… SPEAR ! LE FINISHER DE JOEY CAMERON ! Il va faire le tombé… Non, il ne fait que le relevé, et le projette à son tour par-dessus la troisième corde ! C’est Bazz qui est K.O à l’extérieur maintenant ! Il fait de même avec Tyson Cash, qui était toujours sonné sur le ring, et il attend maintenant que Flow se relève ! Personne ne peut l’arrêter, il a le temps de porter le coup de grâce ! Flow se relève, lentement, et ne voit pas le danger derrière lui… Il se retourne… Joey lui prend la tête et lui fait le CAMERON CUTTER ! NON ! C’est contré par Flow qui le repousse vers les cordes, et Joey revient vers lui en courant… CODEBREAKER ! FLOW L’A ACCUEILLI AVEC SON FINISHER ! Plus personne ne peut arrêter Flow de faire le tombé maintenant, puisque tout le monde est K.O !

1…

2…

3 !




Spoiler:
 

Martin Jefferson: QUOI ! Mais qu’est-ce qu’il fait là lui ?

Mark Fitzerald: Je ne sais pas du tout, et j’ai bien hâte de le savoir !

The Rickmeister ne perd pas de temps et continue à donner des coups de ceinture sur le dos de Flow, sur le sol ! Il le relève ensuite, et le prend en position de STO... RICKOCHET (Sit down front Rock Bottom) ! LE FINISHER DU RICKMEISTER ! Il court vers Joey, toujours sonné, et le met sur Flow pour le tombé !

1...

2...

3 !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!



Spoiler:
 

FMLYHM de Seether retentit dans l’aréna, et sous une pluie de huées que le Rickmeister donne les titres Tag Team à Joey Cameron et à Lennox, qui vient juste de se relever ! Les trois hommes montrent bien clairement leurs trois ceintures respectives à tous les fans, pour les obliger à les huer !


Martin Jefferson :
Une nouvelle surprise pour ce Pay-Per-View ! Grâce au Rickmeister, la Perfect Coalition est championne !

Mark Fitzerald : Mais pourquoi a-t-il choisi la Perfect Coalition ?

Nous le saurons sûrement maintenant, puisque le Rickmeister est en train de prendre un micro dans ses mains.


Rickmeister :
Il y a longtemps, que votre cher Rickmeister n’a pas fait les têtes d’affiche des Pay-Per-Views ! En fait, c’est depuis que je suis pogné avec cette maudite ceinture de Midcarders que je ne fais plus les Main Events ! Mais aujourd’hui, ça va changer. Je me suis trouvé ici, deux alliés qui ont compris c’est quoi dominer… Deux alliés, qui ont bien voulu s’allier au meilleur, pour mettre à nos genoux la UCW… Deux alliés, qui comme moi, veulent avoir du fun, tout en se moquant de ceux qui nous sont inférieurs… Deux alliés, qui sont maintenant, vos champions tag team !

C’est sous des huées que Rickmeister, souriant, passe le micro à Lennox Parker.


Lennox Parker : Moi et Joey sommes venu à la UCW pas seulement pour gagner… Nous sommes venus ici, pour mater tous ces petits trous de culs qui se croient bon en se faisant applaudir par les spectateurs… The Rickmeister nous a prouvé qu’avec lui, on pourra atteindre notre but, et c’est pour ça que ce soir, la plus grande alliance de toute la UCW pourra débuter !

Une autre vague de huées, tandis que Lennox passe le micro à son partenaire.

Joey Cameron : Je suis sûrement l’un des tous premiers membres du roster de la UCW… Je suis là depuis ses débuts, et je n’ai manqué aucun show… Je suis quasiment son fondateur, tellement j’y ai fais de choses… Mais ces choses, elles ne m’ont pas satisfaites. C’est pour ça qu’après avoir perdu mon match pour le UCW championship, je me suis allié à Lennox Parker… Je pensais que cette alliance nous mènerait loin. Je n’ai pas eu tord, parce que nous étions sûrement l’équipe la plus dominante et parfaite de la UCW… Mais encore là, ce n’était pas assez loin. C’est pour ça que ce soir, je me suis fait, avec Lennox, un troisième allié, qui cette fois, a finalement marché ! Oui, nous voici, nous sommes les champions tag team de la UCW !

Et Joey montra en l’air sa toute nouvelle ceinture, tandis que Rickmeister reprend le micro.


Rickmeister : Ladies and gentlemen… This is the beginning of the end… For you !

All I do is win de DJ Khaled retentit dans l’aréna, et c’est avec une dernière tempête de huées que les trois champions alliés quittent le ring, tout en montrant à tout le monde leurs ceintures.

Martin Jefferson :
Wow ! Quelle alliance ! Une alliance qui a en elle trois ceintures sur les cinq présentes à la UCW…

Mark Fitzerald :
Une alliance qui a l’air beaucoup plus égocentrique que dominante… Mais en tout cas, j’espère pour eux que ça marchera mieux que la New Generation avec Sparkos ! Ils pourraient peut-être devenir le nouveau danger de la UCW…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: PPV : Behind The Mask 2010   Sam 14 Avr - 16:49

Nous voici maintenant en backstage, dans une grande salle avec beaucoup de monde, où ils regardent eux aussi, dans un grand écran, la fin de ce match très controversé, avec le Rickmeister et la Perfect Coalition ! Nous faisons un zoom in sur les lutteurs présents, et on peut y voir des gars comme The Xtrem, Thomas Hardy, The Strangers, Jeffrey Zedd, Elena Irons, Delrey Jackson, Natsumi Okuda, Bettersweet, et le champion de la UCW Danny Thompson. Bref, tous les ‘’faces’’ de la UCW… Certains n’ont aucune réactions face à cette alliance, d’autres ont l’air plus inquiets, mais le reste a l’air de s’en contrefoutre… Parmi ces derniers, Dany Thompson en fait partie, et, en souriant, il quitta la salle, pour aller préparer son match…




Bailamos de Enrique Iglesias retentit dans les oreilles des fans, et c'est Antonio De La Luz, qui sort en compagnie de sa femme Carmen ! Avec calme, il se dirige vers le ring, en ignorant la foule qui commence à le huer. Une fois sur le ring, il embrasse sa femme une dernière fois avant que celle-ci ne descende du ring.


Martin Jefferson : C’est l’heure du main event ! Et c’est encore une fois notre champion Dany Thompson qui fait la tête d’affiche, cette fois ci, ce sera contre Antonio De La Luz !

Mark Fitzerald : L’ex-Vitro Hyte a réussi à faire le Main event en s’infiltrant dans le number one contender match où il n’était pas prévu ! Et ce soir, il essayera de déloger pour la première fois notre invincible de champion…

Alone & Easy Target des Foo Fighters retentit dans l’aréna ! C’est notre champion du monde Dany Thompson ! C’est avec joie que la foule offre une acclamation monstre à leur champion préféré, tandis que ce dernier leur répond avec des tapes dans les mains, tout en se dirigeant vers le ring. Une fois sur le ring, il donne sa ceinture à l’arbitre, s’échauffe un peu et se prépare pour ce combat.

Martin Jefferson : Le préféré de tous, Dany Thompson ! Tout premier et seul champion du monde à la UCW, il va défendre une nouvelle fois son titre, ici, à Behind The Mask. Pensez-vous qu’il lui reste assez de ‘’jus’’ pour pouvoir refaire ce qu’il a toujours réussi à faire depuis ses débuts ?

Mark Fitzerald :
Il a quand même un adversaire de taille ce soir : réussir à s’infiltrer dans un fatal-4 way et le gagner en plus, ce n’est pas n’importe quoi ! Nous verrons bien…



Et voici le match principal de la UCW ! Danny contre Antonio ! Les deux hommes se mettent face à face, on entend tous les fans qui commencent à être en furie, ils acclament le champion, et huent le Luchador ... Les deux se regardent de nouveau, et l'arbitre leur dit qu'ils peuvent commencer, et prise de contact entre les deux, le mexicain a la tête de Exy, le champion se débat un peu, il le met dans un coin, l'arbitre compte 1... 2... 3... Exy se dégage, Antonio le regarde, et ça recommence, Headlock de la part de EXy Danny ! Il est envoyé dans les cordes, et ... Shoulder Block de Danny ! Il part dans les autres cordes, esquive de la part d’Antonio, et une autre esquive ! Et ... Oh ! Headscissors de la part d’Antonio ! Il tente directement le tombé ! 1 .. Dégagement ! La Luz continue remet Danny debout, et non, il lui attrape le bras, il le tient toujours ... Et un kick ! Antonio se tient l'abdomen, et salto avant ! Il retourne le bras de Danny, puis lui tient la tête !

Mark Fitzerald : Légère domination par Antonio en ce début de match, réussira-t-il à garder le rythme ?

Martin Jefferson : Une autre question existentielle ? Oh mince…

Exy se tord de douleur et coup de coude, puis un autre, il attrape le dos de son adversaire et ... German Supl...Non, Antonio ne se laisse pas faire, et coup de coude ! Il attrape la tête de Danny et Headbutt ! Danny se tient le visage, et Antonio en profite, coup de pied dans l'abdomen, il envoie Danny dans les cordes, et Dropsault ! Il a faire le tombé 1 .. 2 .. Dégagement ! Il retente le tombé 1 .. 2 .. Non ! Antonio relève le champion, et il l'envoie la tête la première dans le coin ... Puis des stomps dans son abdomen ! Danny est au sol, Antonio lui envoie un coup de pied dans la figure et étranglement ! L'arbitre n'aime pas ça, et commence à compter 1 .. 2 .. 3 .. 4 ...Antonio arrête, Danny se remet difficilement sur pied, La Luz se rapproche de lui avec un sourire moqueur et ... SLAP sur la face du champion ! Danny penche un peu, Antonio se fait huer, et il regarde Danny en continuant à se moquer de lui, Exy retourne un peu la tête ... mais se reprend un claque ! Antonio commence à gueuler sur le champion, il lui dit qu'il est nul et que ce n'est qu'un ... AH ! Dropkick de la part de Danny dans la face d’Antonio !

Martin Jefferson :
Belle façon de faire taire Antonio !

Mark Fitzerald : Dommage qu’il n’y en est pas pour toi…

Le Luchador se relève mais ce prend ce fait faucher les jambes par Danny et il lui envoie beaucoup de coups das la figures ! Antonio se relève, et Hip Toss de la part de Danny ! Il le relève, et ... Oh non ! Jawbreaker de la part de Antonio ! Ce dernier frime un peu, puis il part dans les cordes et NON ! Back Body Drop de la part de Danny ! La Luz se relève, avec les cordes, Danny lui fonce dessus, et CLOTHERSLINE qui l'envoie à l'extérieur ! Antonio retombe au sol, et Danny lève ces bras au ciel, il est acclamé, et La Luz se relève, il est compté à l'extérieur ... 1 ......................... 2 ................................... On le voit réfléchir, 3 ....................... Il s'approche de l'escalier en fer 4 ..................... Il y monte 5 ..................... Et il tente de monter dans le ring, mais Danny lui fonce dessus, pas un problème, shoulder de la part d'Antonio, il attrape les cordes, et Springboard Dropkick ! Non ! Danny lui a attrapé les jambes en plein vol, il tente un Boston Crab et ... Non, Antonio contre et Small Package ! 1 .. 2 .. Dégagement !

Martin Jefferson : Un festival de contres, j’aime ça !

Mark Fitzerald :
Ces deux lutteurs montrent bien leurs techniques… J’aime ça !

Danny se remet sur pied, mais ce prend un sale coup de pied dans l'abdomen de la part de Antonio ... Il lui attrape la tête, et coup de coude et un autre, il l'envoie dans le coin, et Corner Dropkick ! Exy se tient la mâchoire, et Antonio regarde le public de nouveau, il sourris à tous le monde, il repart dans les cordes et ... Oh ! Low Dropkick dans la figure de Danny qui était dans le coin ! Il va tenter le tombé 1 .. 2 .. Non ! Antonio le relève, il est encore plus hué que d'habitude, et il fait ... Une Suplex ! Il ne l'a pas lâcher, et une deuxième ! Il ne le lâche toujours pas, et de troi...Non, Danny se place derrière Antonio pour contrer, et German Suplex ! Il ne l'a pas lâché ! Et Une deuxième ! Il va tenter la 3eme et c'est fait ! Danny se tient le dos, et le tombé sur La Luz ! 1 .. 2 .. NON ! Dégagement ! Le Champion se tient la tête, il attrape le bras d’Antonio, et tente une soumission NON ! Kick dans la tête de Exy part Antonio, c'est un peu un réflexe ... Antonio est sur ces pieds, Danny lui est dans les cordes, La Luz lui fonce dessus, et ... Rolling Elbow de la part de Danny ! Il va vers lui pour le tombé une nouvelle fois ! 1 .. 2 .. Non !

Mark Fitzerald : Beaucoup de comptes de 2, mais personne n’a encore eu la victoire…

Martin Jefferson : C’est normal, la cloche n’a pas sonné…

Le Champion regarde un peu le public, puis il se dirige vers la 3ème corde, que va-t-il faire ? Il est bientôt sur la 3ème corde et NON ! La Luz lui envoie un coup de poing dans la figure, pour le calmer ... Le Luchador se met en place, il envoie encore un autre coup, les deux sont sur la 3ème corde, et Antonio se met en place attention et ... Super Hurricanrana ! NOON ! Antonio tombe tout seul ! Et Exy s'est tenu sur la 3eme corde ! Antonio se relève en se tenant la nuque, et Danny va sauter ... Diving Dropkick ! C'est fait ! Il va faire le tombé 1 .. 2 .. Dégagement ! Antonio est vraiment dur à battre se soir, et les deux sont aussi mis à dur épreuve ! Danny se relève, il attend que le Luchador soit en position ... Le Luchador est enfin debout et Danny l'attrape, oh oh, il l'a en position Fireman Carry's et ... CONTRE EN DDT de la part de Antonio de La Luz ! Les deux hommes sont au sol ... Qui, je dis bien qui sera le premier à se relever ? Un Double K.O peut-être ?

Martin Jefferson : Il va bien falloir que quelqu’un se relève…

Mark Fitzerald :
Sinon quoi ? Ils vont s’endormir ?

Mais non, Danny est à genoux, et Antonio lui s'aide des cordes pour se relever, La Luz en a marre, il se retourne et fonce sur Danny qui lui envoie une Clothersline ! Antonio se relève rapidement, et Rolling Elbow de Danny ... Une autre prise et Inverted Atomic Drop ! Le champion envoie un Low Dropkick dans la jambe du Luchador, puis il part dans les cordes et ... Non ! Le pied de Danny est passé à ça près de la face de La Luz, mais ce dernier la contré avec un School Boy Pin ! 1 .. 2 .Dégagement, coup de genoux de la part de Antonio, il se prépare et Codebreaker ! Il vole la prise à Jericho ! Antonio regarde le publique, puis il commence à les insulter, mais il n'en a pas finit avec Danny, il le relève, et Dropkick ! Antonio fonce sur le corps de Exy 1 .. 2 .. Dégagement encore une fois ! Le mexicain se tient la tête, puis il commence à s'acharner sur le corps du champion qui est au sol, il ne s'arrête plus ! L'arbitre tente de interférer avec le challenger, mais il continue, du coup bah ... l'arbitre compte 1 .. 2 .. 3 .. 4 .. Antonio s'arrête, mais Exy est dans un sale état et ... Ah mince, je pense qu'il saigne un peu ...

Martin Jefferson :
Le sang coule ! Ça va mal pour le champion !

Mark Fitzerald :
Je sens que la fin va approcher pour notre champion…

Danny qui est en sang, se place dans le coin, La Luz lui envoie un violent coup de pied dans l'abdomen, puis projection dans le coi opposé, Antonio fonce ... Non, le pied du champion l'arrête, il re-tente de foncer et ... Oh oh, Danny le contre en Roll Up et Non, one minute ... AH ! Il a placé une magnifique ROLLING GERMAN SUPLEX (Chaos Theory) ! Et le champion tente le tombé, il a gagné enfin son match 1 .. 2 .. et NON ! Encore un dégagement ! C'est une épreuve inhumaine ! Le champion se relève, il a la tête en sang, l'arbitre va voir Antonio s'il est toujours vivant, Antonio est debout et dit à l'arbitre qu'il va bien, le champion fonce sur La Luz, et NON ! Arm Drag porté par Antonio ! Le Luchador se recoiffe un peu, il attrape la tête de Danny, Snapmare, puis il fonce dans les cordes, esquive de la part de Danny, par en dessous, et au dessus et attention ... Et Spinning Whell Kick de la part du Champion ! Danny se remet debout, il place mieux son challenger et Leg Drop ! Il tente le tombé 1 .. 2 .. NON !

Martin Jefferson : La frustration commence à monter du côté du champion… Il n’arrive toujours pas à en finir !

Mark Fitzerald :
C’est sûrement l’un des matchs les plus difficiles jamais vécu par Dany en tout cas.

Le champion de la UCW regarde le corps de La Luz au sol, il s'essuie un peu sa tête, encore sanglante, puis relève Antonio, coup de pied dans l'abdomen, il tente une Suplex, mais son adversaire ne se laisse pas faire, et Jawbreaker ! Antonio se place mieux, il se tient la nuque, puis il part dans les cordes, il saute et ... Oh oh oh, Danny le rattrape en Powerbomb Clutch, et Powerbomb Double Knee Backbreaker ! Il tente le tombé 1 .. 2 .. Dégagement ! Danny se remet debout, il attrape son adversaire par le cou, et Half Nelson Clutch ! Antonio souffre, il est en train de dire à l'arbitre qu'il n'abandonnera pas, mais il fonce sur l'arbitre avec Danny sur son dos et ... Argh ! L'arbitre s'est pris la face du champion dans la face, et il tombe à l'extérieur du ring ... Il n'y a plus d'arbitre, et Danny qui saigne encore plus après ce choc, est complètement sonné... Le luchador en profite, et envoie son pied dans les burnes du champion ! Danny tombe au sol ... Et ça ne suffit pas, Antonio va à l'extérieur, oh oh, il se saisit d'une chaise, il se prépare, et attention ... c'est bon, il remonte, oh oh ... Ah ! Chair Shot dans la tête de Danny qui était au sol !

Martin Jefferson :
Ce match est devenu sans disqualification depuis que l’arbitre est K.O !

Mark Fitzerald : Et qui dit pas de disqualification dit armes, et Antonio ne s’est pas du tout gêné !

Antonio affiche un large sourire, le champion est complètement K.O on dirait, mais ... ça ne suffit pas, Antonio relève Danny et ... Ohoh, il le porte sur ces épaules, et Buenas Noches (GTS) ! Le genou a failli décocher la mâchoire du champion, et Antonio va sur le corps de Danny pour le tombé, mais il n'y a plus d'arbitre ! Antonio est toujours sur le corps de Danny, il l'insulte même, mais Danny est-il toujours concient ? Antonio crie qu'il veut qu'un arbitre ramène son cul et ... Qui voilà qui arrive ? Un arbitre ! Il court vers le ring, Danny est toujousr au sol, et ne bouge toujours pas ! L'arbitre est dans le ring, Antonio dit à l'arbitre de se magner ... 1... 2… 3 NON ! Même pas ! Danny se dégage in Extremis !

Martin Jefferson :
Dany a bien failli perdre son titre sur cette action !

Mark Fitzerald :
Mais il s’en est bien tiré, en tout cas ! Mais il ne pourra pas continuer de même tout le temps…

On voit Antonio qui affiche un visage dégouté, il regarde tout le monde, il semble complètement hors de lui ... Il relève Exy, oh oh, il veut encore faire son finish ... Mais Danny se faufile derrière et Cobra Clutch ! Il tient son adversaire ! Et Cobra Clutch Backbreaker ! Et il tombe au sol avec son adversaire ! Antonio bouge ! Il est paniqué ! Il gigote ! Il ne veut pas abandonner ! Danny tient la prise de plus en plus fort, et ... Que fait Antonio, il se met à genoux, et Arm Drag qui casse la prise ! Antonio va peut-être en finir pour de bon, et Oh ! Subtile, il tente un Backslide Pin, il le met en avant et 1... 2… Tr...Que fait Danny ? Il tourne sur lui même et ... AAH !!! Cattle Mutilation ! Il a placé sa soumission ! Antonio n'a plus rien ! Il est foutu ! Il ne tape pas encore et ... si il tape ! Il tape !




Spoiler:
 

Alone & Easy Target des Foo Fighters retentit une nouvelle fois, et c’est un Danny épuisé, mais heureux qui célèbre avec son titre ! Antonio, de son côté, est toujours K.O sur le sol, mais il n’a pas vraiment l’air d’avoir eu quelque chose de grave. C’est sur cette image que le Pay-Per-View se finit.

Martin Jefferson:
Quelle belle façon de finir ce Pay-Per-View ! C’est finalement Dany Thompson qui conserve une autre fois son championnat mondial... Est-il invincible ?

Mark Fitzerald: J’espère que non, sinon, ce sera ennuyant de toujours voir le même champion. Mais en tout cas, belle victoire pour le champion, qui conserve une nouvelle fois. Bravo !

Martin Jefferson: Et le mot de la fin: Au revoir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: PPV : Behind The Mask 2010   Sam 14 Avr - 16:51

Ce show fut écrit par : Rickmeister

Avec la participation de :

_ Dynamite Joe: Kent4Ro vs Aristo Ozzy vs Greg Vengeance vs Aurélien Keverland vs Jeffrey Zedd
_ Antonio De La Luz: John Richmond vs Jérôme "Bettersweet" Richard + Les segments sur la bombe
_ Jesse Heath: Le début du tournoi jusqu'aux demi-finales (inclusivement)
_ Delrey Jackson: Almarik vs Reverend Horton Heat
_ Lennox Parker: Rickmeister vs Elena Irons
_ Black Lotus: Zack Lionhart vs Delrey Jackson vs Dynamite Joe
_ Thomas Hardy: Dany Thompson vs Antonio De La Luz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PPV : Behind The Mask 2010   

Revenir en haut Aller en bas
 
PPV : Behind The Mask 2010
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Kotei 2010
» Fatal 4 Way - 20 juin 2010 (Résultats)
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Christianity and the ongoing Haitian Revolution (1791-2010)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UCW : Ultimate Championship Wrestling :: In Gimmick :: Les Shows :: Archive Shows 2010-
Sauter vers: