AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 PPV : Supremacy 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: PPV : Supremacy 2010   Mer 11 Jan - 21:39


D'énormes feux d'artifice explosent sur le stage et sur les poteaux du ring, alors que I Never Wanted de As I Lay Dying résonne dans l'arena. Nous sommes à Supremacy, et voilà la foule qui se lève, applaudissant et criant le nom de ses favoris. Le grand soir est arrivé ! Et déjà, une vidéo récapitule les événements qui nous mènent à la carte de ce soir.

Alors que Sparkos s'en est prit à Bones lors du premier show, Bazz cherchait à créer l'impact en s'attaquant à The XTrem. Lorsque Flow et Bazz ont fait de Sparkos leur mentor, Bones et The XTrem se sont associés pour affronter ce clan qui prend forme à la UCW. Bazz et Flow affronteront donc Bones et The XTrem ce soir.Peu après ses débuts à Detonation, Myster Ghost ne cesse d'être victime de toutes sortes d'attaques étranges. Il a lancé un défi à son agresseur pour Supremacy. Si ce soir Ghost l'emporte, il démasquera l'homme qui ne cesse de lui mettre des bâtons dans les roues, mais s'il perd, il devra déjà quitter la UCW.
Dès qu'Hyrnalo a échoué à se qualifier au UCW Tournament, il a considéré que The Fire Man était responsable de sa défaite. Une haine a grandi entre les deux hommes, alors qu'Hyrnalo révèle semaine après semaine des troubles psychologiques inquiétants. Le Table Match qui les opposera ce soir mettra-t-il fin à cette rivalité ?
Les Drinkers ont fait boire Jesse Heath pour obtenir un title shot pour le titre Tag Team. Lethal Starship se sont imposés comme les rivaux de ces alcooliques notoires, mais une autre équipe revendique elle aussi le championnat : Perfect Coalition, formée par Lennox Parker et Joey Cameron, après que ce dernier ait été mit hors course pour le titre mondial. C'est un Ladder Match qui départagera ce soir les trois équipes et nommera les premiers UCW Tag Team Champions.
Enfin, dans un Main Event explosif, un Fatal Four Way Elimination Match couronnera le premier UCW Champion. Quatre hommes, mais un seul d'entre eux pourra asseoir sa suprématie à Supremacy : qui, de Danny Thompson, Ricky Rakoto, Zack Lionhart ou Sparkos, remportera le titre ?



Martin L. Jefferson : Bienvenue à Long Beach, en Californie, pour le premier pay-per-view de la UCW : Supremacy !

Mark Fitzerald : Ce soir, des matchs d'exception vous seront proposés. La UCW a promit de satisfaire les plus exigeants d'entre vous !

Martin L. Jefferson : Mais c'est maintenant l'heure du premier match de la soirée !


The Rock Show de Blink 182 et Vitro Hyte fait son entrée. Le luchador s'attire la sympathie du public, et tape dans les mains de quelques fans tout en se dirigeant vers le ring d'un air décidé.
Les Quatre Saisons de Vivaldi résonnent dans la salle et Okama arrive à son tour en effectuant une petite danse. Les rires s'élèvent dans la salle, le travelo reçoit une belle ovation rien que pour son côté comique. Néanmoins, les fans se reculent légèrement malgré la barrière lorsqu'il passe près d'eux. Okama entre sur le ring et sourit à Vitro Hyte qui reste de marbre.
Annihilation By The Hands of God de Roadrunner United résonne à présent, et c'est The Colossal Warrior, l'homme le plus lourd de la UCW, Rick Gunther, qui fait son entrée. Il dispute son premier match en pay-per-view, mais c'est en même temps son premier match à la UCW. Son aspect est bien plus impressionnant ici dans l'arena que dans un segment backstage...


Le colosse rejoint ses deux adversaires sur le ring. L'arbitre s'assure que tout le monde est prêt, puis fait sonner la cloche.





Les 3 lutteurs sont sur le ring, Okama se met à danser. Ce qui étonne Vitro Hyte et enerve Rick Gunther, ce dernier s'attaque d'ailleurs à Okama avec une série de punch et le fait passer par dessus la troisième corde! Rick Gunther et Vitro Hyte sont donc seuls sur le ring, ils se tournent autour. La différence de gabarit entre les deux lutteurs est visible, Vitro Hyte réagit donc intelligement, il se projette dans les cordes et porte un superbe Headscissors sur le colosse Gunther, ce qui le fait tomber! Sentant qu'il a l'avantage, Vitro Hyte recourt vers les cordes et porte un superbe Lionsault! Il tente déjà le tombé! 1... 2... Gunther se relève et alors qu'il est à terre, projette le luchador en l'air qui retombe violemment sur le ventre. Pendant se temps, Okama remonte sur le ring et porte un Shining Wizard sur Gunther! Okama tente là-aussi le tomber: 1... 2... et même punition que pour Vitro Hyte, Gunther le projette en l'air et Okama retombe là-aussi violemment à terre.

Martin L. Jefferson: « Waow! Quel début de match! »

Mark Fitzerald: « Et ce n'est pas fini Martin, Gunther à l'air enervé! »

Et Gunther est en effet enervé! Il se relève et se saisit de Vitro Hyte qui tentait de se relever, il le met debout et lui porte un European Uppercut (trés stiff), sur le pauvre luchador qui repart au pays de rêve... Puis c'est au tour d'Okama d'être relevé par le big man de la UCW, Gunther lui donne un coup de genou dans les abdos, avant de lui porter un DDT! Gunther tente le tombé: 1... 2... Non! Okama se dégage! Gunther est de plus en plus enervé... Mais il oublie de faire attention et derrière lui Vitro Hyte s'est relevé et au moment où Gunther se retourne Vitro Hyte lui porte un superbe Dropkick! Gunther titube et va s'avachir dans le coin. Vitro Hyte en profite pour relever Okama, il le projette dans le coin, Vitro Hyte court vers lui, pose un pied sur son épaule et lui porte Enziguiri! Okama s'effondre. Vitro monte sur le turnbuckle et porte un Moonsault... Esquivé par Okama! Okama commence à se relever et Rick Gunther arrive en courant tel un obése apercevant un hamburger et porte un Big Splash sur Okama qui repasse à nouveau par dessus la troisième corde!

Martin L.Jefferson: « Décidement... Okama va finir par connaître par coeur le ringside si ca continue... »

Maintenant qu'il s'est débarassé, une fois de plus, de notre ami le travesti, Gunther relève Vitro Hyte lui met la tête entre ses jambes et semble le soulève pour un Powerbomb... Contré par Vitro grace un superbe Hurincarana!!! Puis il s'acharne sur la tête de Gunther en lui donnant une série de Punchs! Gunther est à terre, mais il arrive a aller se saisir des cordes, pour tenter de se relever. Vitro Hyte attend dans les cordes opposé. En parrallèle, on voit Okama qui commence doucement à se relever en dehors du ring. Et au moment où Gunther est plus ou moins debout, il repose un genou à terre, Vitro Hyte s'élance et porte un Running Dropkick qui envoi Gunther en dehors du ring!!!

Mark Fitzerald: « A Gunther maintenant de visiter le ringside! »

Puis Vitro Hyte se projette dans les cordes perpendiculaires, et porte un Crossbody par-dessus la 3éme corde sur Okama qui venait de se relever!!! La foule cri: « UC-Dub! UC-Dub! ». Mais les 3 lutteurs sont en dehors du ring l'arbitre commence à compter, 1... 2... 3... Gunther et Hyte bougent. 4... Okama bouge. 5... 6... Les 3 commencent à se relever. 7... 8... 9... Les 3 remontent sur le ring en même temps. Okama s'attaque dés lors tout de suite à Vitro Hyte en lui donnant une série de Punchs, mais Gunther arrive à nouveau tel une énorme boule de bowling sur deux quilles en portant une Double Clothesline sur ses deux adversaires!

Martin L.Jefferson: « Ouch... Gunther à l'air de reprendre l'avantage »

Mark Fitzerald: « Vu son gabarit, cela ne m'étonne pas qu'il maitrise la situation. »

Il relève tout de suite Okama et le prend en Cobra Clutch!!! L'arbitre s'approche dés lors de Okama, et lui demande si il veut abandonner ce dernier repond que non et tente de se débattre comme il peut . Sentant que sa prise est sur le point d'être cassée, Gunther porte une Cobra Clutch Suplex sur Okama! Et tente immédiatement le tombé: 1... 2... 3... NON!!! Vitro Hyte casse le tombé! Vitro court alors vers les cordes, et applique un Crossbody sur Gunther qui s'était relevé! Vitro retente le tombé: 1... 2... Gunther lève les épaules! A peine le tombé cassé, Vitro Hyte porte un Elbow Drop dans la graisse de Gunther qui semble aprés cela cracher ses poumons! Vitro Hyte grimpe alors sur le turnbuckle et porte un Diving Leg Drop sur Gunther! Vitro se relève et léve les bras au ciel au centre du ring, ce qui lui vaut d'être acclamé par la foule. Mais il n'a pas fait attention à Okama qui a eu le temps de se relever et au moment où Vitro se retourne, Okama lui porte un Bicycle Kick! Il tente le tombé: 1... 2... Dégagement de Vitro!!! Okama relève alors Vitro et lui porte une Belly-to-belly suplex. Vitro est inerte prés des cordes. Okama décide alors d'aller s'occuper de Gunther, à peine relevé, et lui porte des Dance Front Kick (Front Kick effectué en dansant à la russe) dans la tête! Gunther est à nouveau à terre et Okama lui fait... Des chatouilles!

Martin L.Jefferson: « Quoi?! Mais c'est un combat!!! »

Mark Fitzerald: « On voit le gras de Gunther vibrer avec les chatouilles... C'est dégueulasse! »

Rick Gunther se met à éclater rire!!! Une fois les chatouilles finies, Okama se remet à danser sur le ring, Rick Gunther se relève doucement. Vitro Hyte lui s'est relevé, il fonce sur Okama, qui l'évite adroitement et qui lui porte un Low Blow!!! Okama est visiblement heureux sur le ring, Rick Gunther lui s'est relevé et au moment où Okama le voit, Rick Gunther est parti pour son Crazy Train Collision (Clothesline from the Hell)! Il tente le tombé:

1...

2...

3...

NON!!! Vitro Hyte casse le tombé, Gunther se relève. Hyte lui donne un coup de pied dans le ventre et applique son Mexican Neckbreaker! Gunther retombe sur Okama avant de rouler sur le ring. Vitro tente le tombé sur Okama!

1...

2...

3 !!!

Spoiler:
 



The Rock Show de Blink 182 résonne dans l'arena alors que le luchador célèbre sa victoire sous les applaudissements de la foule.

Martin L. Jefferson : Incroyable ! Vitro Hyte a réussi à rouler ce mastodonte qui fait trois ou quatre fois son poids...

Mark Fitzerald : N'oubliez pas que c'est Okama qui a prit le tombé, et pas Gunther. Mais Vitro a tout de même livré une belle démonstration ce soir !

Et Vitro quitte le ring, fier de cette victoire, alors que Gunther se rend compte de ce qui vient de se passer et le regarde partir d'un regard rageur...


Nous voici maintenant en backstage, dans la loge de Sparkos qui donne des consignes à ses troupes. Bazz et Flow l'écoutent avec attention.

Sparkos : Ecoutez les gars, ce soir je vais devenir champion du monde. Quoiqu'il arrive pour vous, notre clan dominera cette fédération, mais vous devez quand même remporter votre match ce soir. C'est essentiel pour la crédibilité du clan. Je ne veux pas que tout le monde s'imagine que vous êtes de simples hommes de main, mais c'est ce qu'ils risquent de croire s'ils voient deux jobbers suivre un champion. Alors, ce soir, vous devez écraser vos adversaires, compris ?

Bazz : On va faire bien plus que ça, on va tellement les pulvériser qu'ils ne sont pas prêts de remettre les pieds dans un ring.

Flow : On est pas des jobbers, Sparkos. On est l'avenir de la UCW, c'est toi-même qui nous l'a répété sans cesse.

Sparkos : Eh bien, c'est ce soir qu'il faudra prouver que j'ai eu raison.

La scène se termine avec un fade-out, et nous quittons momentanément le show pour une coupure publicitaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: PPV : Supremacy 2010   Mer 11 Jan - 21:40

"I will not bow" de Breaking Benjamin débute et XTrem et Bones font leur apparition sous le Titantron. Ils s'avancent de quelques pas et derrière eux, il y a une explosion de pyros bleus, oranges, rouges et jaunes. Le public est en délire et acclament les X-trems Psychos. Ils semblent déjà bien concentrés et se dirigent vers le ring. Ils tapent dans la main de quelques fans. Tout à coup une rumeur parcoure le public puis ce sont des hurlements! Les New Generation ont décidés de ne pas attendre leur entrée et arrivent en courant dans le dos de leurs adversaires. Ceux-ci se retournent mais c'est trop tard, Bazz envoie des punchs à XTrem et Flow s'occupe de Bones en le balançant contre le ring. Il lui met des coups de pieds maintenant alors que Bazz tente de cogner la tête de XTrem contre les escaliers en métal mais celui-ci contre et c'est le front de Bazz qui percute les escaliers. Flow lâche Bones et envoie un coup d'avant-bras dans le dos de XTrem.

Martin L. Jefferson: "Mais c'est pas normal de les attaquer comme ça! Ils ont pas le droit!"

Mark Fitzerald: "Bien sûr que si ils ont le droit, le match n'a pas commencé. c'est pas trés Fair-Play, mais c'est une stratégie."

Bazz se relève et avec Flow, ils roulent Xtrem dans le ring et entrent à leur tour. Bazz fait signe à Flow d'aller se mettre dans le coin pour que l'arbitre puisse officiellement démarrer le match mais Bones est sur le tablier du ring et Springboard Dropkick sur Flow qui roule hors du ring. Bazz, déconcentré, se prend deux punches dans le buffet par Xtrem qui d'un Irish Whip envoie Bazz vers Bones qui attendait prés des cordes. Surpassement de celui-ci et Bazz, en passant par dessus la troisième corde, tombe sur Flow! La tactique des New Generation pour prendre l'avantage immédiatement n'a pas fonctionné et The XTrems Psycho ont pris possession du ring, pour le plus grand plaisir de la foule.

Martin L. Jefferson: "Ca c'est bien fait pour eux! Ils se sont fait avoir!"

L'arbitre décide de reprendre les choses en main et demande à ce qu'un lutteur de chaque équipe soit dans le ring. Bones va commencer face à Flow qui le rejoint. L'arbitre fait sonner la cloche, c'est officiellement parti.







Flow n'attend pas une seconde et d'un Kick to Gut fait plier Bones. Il lui attrape immédiatement la tête en Front Headlock mais d'un coup de coude dans le ventre de son adversaire, Bones se dégage. Il passe derrière, ceinture Flow et Belly-to-Back Suplex! Flow se relève, évite de justee une Clothesline, se retourne et surprend son adversaire qui revenait avec un Enzuguiri qui l'envoie au tapis. Il tente de profiter de son avantage en echaînant un Double Legdrop mais il n'y a plus personne! Bones est déjà debout et Spinning Kick dans la tempe du membre des New Generation qui s'étale au sol. Standing Moonsault de Bones mais cette fois c'est lui qui heurte le ring. Il tente de se relever rapidement mais un coup de genou dans la tête le ramène au sol.
Flow le relève, Irish Whip vers son coin, et Running Knee dans la poitrine de Bones, son dos heutre violement le poteau du ring. Le changement est fait et c'est Bazz qui entre. The New Generation place la tête de Bones sous leurs bras et Double Vertical Suplex. L'arbitre demande à Flow de regagner son coin alors que Bazz tente le premier tombé du match.

...1
...2
...Non, ça ne suffira pas.

Bazz relève Bones, lui assène quelques Backhands chops, Irish Whip enchaîné avec un Spinning Wheel Kick. Bones est une nouvelle fois au sol. Bazz se retourne vers le public et hurle "Hate me!". Il se retourne et fait surprendre par un Mule Kick. Bones est déjà debout et lui plante la tête dans le ring avec un DDT! Il fait trés rapidement le changement avec Xtrem. Ils se placent chacun d'un côté de Bazz qui, à quatre pattes tente de se relever, et Standing Moonsault de Bones combiné avec un Elbow Drop de Xtrem directement dans la nuque de Bazz. Bones quitte le ring alors que Xtrem tente le tombé.

...1
...Intervention de Flow qui met un petit coup pied en traître dans la nuque de Xtrem.

Furieux, Bones revient dans le ring mais l'arbitre le repousse pour qu'il reste dans son coin. Flow en profite pour placer un Low-Blow à Xtrem. Cette fois-ci Bones repousse l'arbitre pour intervenir mais celui-ci le retient et le raméne encore dans son coin. Bazz est en train de se relever et voyant qu'ils ont le champ libre, les deux hommes relève chacun Xtrem par un bras et Double Atomic Drop. Flow quitte rapidement le ring, juste avant que l'arbitre ne se retourne. Xtrem titube dans le ring et se fait cueillir par une Clothesline de Bazz qui l'envoie dans les cordes.

Martin L. Jefferson: "Mais c'est pas possible! Il voit rien cet arbitre ou quoi! Faut qu'il change de métier!"

Mark Fitzerald: "Et vous vous y avez déjà pensé à changer de métier?"

Martin L. Jefferson:"Heu non, pourquoi?"

Mark Fitzerald: "Vous devriez peut-être."

Bazz se rue sur lui et tente un Axe Kick mais Xtrem s'est baissé et Bazz se retrouve assis sur la troisième corde.Xtrem se recule un peu, prend son élan et Cactus Clothesline qui fait passer les deux hommes par dessus la troisième corde! Ils heurtent violemment le matelas protecteur. Xtrem se relève en premier et commence à frapper Bazz alors que l'arbitre commence à les compter à l'extèrieur.
Flow entre dans le ring, prend de l'élan et Suicide Forearm Smash sur Xtrem à l'extèrieur! L'arbitre un peu surpris ne sait plus quoi faire et reprend son compte. The New Generation tabasse Xtrem à grand coup d'avant bras dans le dos. Ils le relèvent, Flow lui bloque les bras et Backhand Chop de Bazz ... sur Flow! Xtrem s'est baissé au dernier moment et Bazz vient de frapper son partenaire! Il s'excuse, se retourne et Turnbuckle Cross BodyBlock de Bones sur les deux hommes! Il vient de leur sauter dessus depuis le haut du coin!

Martin L. Jefferson: "Oh Mon Dieu!"

Mark Fitzerald: "Je suis presque d'accord cette fois."

Bones et Xtrem remettent Bazz dans le ring alors que Bones retourne dans son coin , laissant Flow seul au sol. Xtrem va relever Bazz mais celui-ci se défend avec une droite dans l'abdomen, puis une autre. Il saisit la tête d'Xtrem et porte un Jawbreaker. Il se projette dans les cordes mais se fait contrer par un NeckBreaker de Xtrem! Xtrem le relève, Irish Whip vers son coin et il suit avec une TurnBuckle Clothesline. Il fait le changement avec Bones qui monte aussitôt sur le coin et Psycho Dropkick! Bazz vient de voler sur trois mètres! Bones est déjà sur lui, le remet debout et se prépare à porter le Psycho Driver! Non, Bazz parvient à le repousser. Tout à coup, Flow lance une chaise à Bazz. L'arbitre s'interpose immédiatement et tente d'arracher la chaise des mains de Bazz. Bones qui n'en peut plus se rue sur Flow mais ... Que s'est-il passé? Flow a envoyé un spray dans le visage de Bones! Peut-être du déodorant Axe? En tout cas, Bones n'y voit plus rien et se tient les yeux! Bazz a jeté la chaise hors du ring et porte immédiatement un Bazz Kick! Xtrem tente d'intervenir et prend un énorme Spear de Flow. Bazz place Bones entre ses jambes et Bazz Clash! Il tente le tombé.

...1

...2

...3 Intervention d'Xtrem! Oui! Non! L'arbitre fait sonner la cloche!

Spoiler:
 



Le thème de New Generation résonne dans la salle. Bazz roule aussitôt hors du ring et rejoint Flow. Les deux se tapent dans les mains et se congratulent en rigolant. Dans le ring, Xtrem tente d'expliquer à l'arbitre ce qu'il s'est passé mais celui-ci ne veux rien entendre. Bones continue à se tenir les yeux, apparement souffrant beaucoup.


Nous nous retrouvons en backstage, dans la loge de Lethal Starship plus précisément. Jason Price et Nick Blade causent de leur match ce soir...

Nick Blade : Crois-moi, partner, je suis confiant, on va la remporter cette ceinture.

Jason Price : Oublions pas qu'on est dans un Ladder Match, partner. On a la chance d'être des lutteurs très techniques, mais le hardcore n'est pas notre quotidien.

Nick Blade : Ni celui de Perfect Coalition, d'ailleurs...

Jason Price : C'est vrai, mais la bande d'alcooliques a l'air confiante. Ils pourront nous fracasser autant de bouteilles qu'il le voudront sur le crâne.

Nick Blade : Qu'est-ce qui t'arrive, partner ? On est de grands lutteurs. D'accord, les Ladder Match sont pas notre spécialité, et alors ? On est les favoris de la foule. Le public ne demande que ça, nous voir gagner, et on va le faire pour eux. Gardons en tête qu'on est meilleurs qu'eux techniquement, et à mon avis ils seront tellement bourrés qu'ils seront jamais capables de tenir droit sur une échelle... on est des grands lutteurs, partner. L'oublie pas. Personne n'a le droit de se considérer comme au-dessus de nous. On va montrer aux Drinkers qu'on est pas des fils à maman, nous !

A ce moment, quelqu'un frappe à la porte et entre. C'est une vieille dame toute fripée, portant un petit sac en papier, qui se dirige aussitôt vers Nick.

Nick Blade : Maman ? Mais... qu'est-ce que tu fais là ?

Mrs Blade : Nickounet, tu as oublié ton dîner ! Heureusement que ta maman est là, que ferais-tu sans elle petit fripon ? Allez, mange, on ne fait pas de sport le ventre vide !

Nick Blade : Mais je t'ai dis que je mangeais à la pizzeria avec Jason, Vitro, Bones et The XTrem !

Mrs Blade : Tut tut tut, ce n'est pas toi qui commande mon petit ! Eh n'oublie pas que je suis ta mère, qui t'aime et qui t'a mise au monde ! Eh puis les pizzas, il n'y a rien de pire pour l'équilibre alimentaire, je t'ai préparé un délicieux petit potage qui te donnera des vitamines...

Nous n'en saurons pas plus long, l'image se termine en fade-out...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: PPV : Supremacy 2010   Mer 11 Jan - 21:43

Nous voilà en backstage, et on retrouve Max Hitkins qui débite une série de blagues très amusantes, accompagné de Nemo Epps et DelRey Jackson qui le regardent d'un air dépité.

Max Hitkins : Alors c'est un skinhead qui parle à un noir... si, je vous assure, ça arrive ! De temps en temps... enfin, presque jamais. Bref ! Le skinhead fait "pourquoi t'as la paume des mains blanches et le reste noir ? Parce que t'étais à plat ventre quand je t'ai peint ! " Ha!Ha!Ha!

DelRey et Nemo échangent un coup d'oeil, puis reportent leur attention sur Max qui n'a pas encore terminé sa petite blague.

Max Hitkins : Et vous savez ce qu'il répond, le black ? Héhé ! Il demande au skinhead : "Pourquoi t'as le trou du cul tout noir ? Parce que j'étais pas sec quand je t'ai enculé !!!" Hahahahahahaha !!!

L'interviewer de la UCW se tient les côtes tellement il est parti dans une crise de fou rire. Nemo et DelRey lui jettent un dernier regard blasé avant de s'en aller. Nemo se contente de dire :

Nemo Epps : Il doit vraiment se faire casser la gueule souvent dans ses interviews, lui.

Un peu plus loin, nous apercevons une autre recrue de la UCW en la personne de Thomas Hardy. Celui-ci est envahi par une foule de kids qui lui demandent des autographes. Thomas Hardy semble aux anges à l'idée d'être déjà assailli de fans alors qu'il arrive à peine.

Thomas Hardy : Oui, oui, je sais... ne t'en fais pas fiston, un jour peut-être toi aussi tu réaliseras ton rêve et tu feras de la lutte !

Kid : Mais c'est pas mon rêve de faire de la lutte, mon papa dit que ceux qui font ça c'est ceux qui ont pas trouvé de boulot ailleurs. Plus tard je serais pilote de mongolfière !

Thomas Hardy : D'accord, bon alors c'est quoi ton nom, pour que je te signe un autographe ?

Kid (voix suraigûe) : Nicolas !

Thomas Hardy : C'est bien, c'est bien alors voilà pour toi...

Et il lui signe un autographe, mais en le voyant le petit Nicolas semble assez surprit.

Nicolas : Mais Jeff, tu t'es trompé t'as écrit Thomas à la place de ton prénom !

Thomas Hardy : Oui, et alors, je...

Nicolas : Je peux en avoir un autre ? Parce que si je dis à mes copains que j'ai rencontré Jeff Hardy et que c'est marqué Thomas ils me croiront jamais !

Thomas Hardy : Mais je ne suis pas J...

Mais devant le regard angélique de l'enfant, qui croit parler à son héros de toujours, Thomas Hardy semble devenir hésitant. Après tout, pourquoi ne pas jouer le jeu pour faire le bonheur d'un pauvre petit enfant naïf ? Le sourire d'un kid, ça n'a pas de prix.

Thomas Hardy : Oh, oui bien sûr, je suis bête ! Voilà, je signe... Jeff...

Et l'enfant s'en va, le visage angélique avec son autographe. Peu après, la rumeur qu'il y aurait Jeff Hardy distribuant des autographes se répand un peu partout et une demi-douzaines de mômes accompagnés de leurs mères viennent demander un autographe à Thomas Hardy qui se retrouve bientôt débordé... mais il semble y prendre goût.

Thomas Hardy : Demandez votre autographe de Jeff ! Demandez, demandez ! C'est gratuit ! Je suis Jeff Hardy, vous savez !

Un peu plus loin, Dynamite Joe passe par là et jette un coup d'oeil à ce remue-ménage. Il hoche la tête avant de s'en aller, l'air aussi dépité que DelRey et Nemo devant les blagues de Max.

Dynamite Joe : Y'en a qu'ont honte de rien...



Nous retournons dans l'arena, alors qu'un bien curieux personnage fait son entrée. L'individu est complètement masqué, son visage est dissimulé par un épais capuchon et il porte des vêtements larges qui dissimulent sa corpulence. Vraisemblablement Mr Unknow, qui entre sans musique et dans un profond silence, sous le regard intrigué des fans.
Mr Unknow prend un micro et grimpe sur le ring. Va-t-il parler ? Il n'en aura pas le temps ! La musique de l'exorciste résonne maintenant, et Myster Ghost fait son entrée sous les acclamations nourries du public. Un accueil chaleureux, peut-être même le plus chaleureux qu'il ait eu jusqu'à présent ! Signe que le public ne tient pas à son départ... voyant cela, Mr Unknow jette son micro à terre et attend que Ghost monte sur le ring. La cloche sonne !





La cloche vient de retentir, Mr Unknow s'acharne littéralement sur Ghost en lui envoyant quelques droites! Et maintenant,il y va pour un atémi! Et un autre! Encore un autre! Il repousse Myster Ghost dans les cordes,l'arbitre commence alors un décompte de cinq !

1...Mr Unknow envoie toujours des droites et des atémis!

2...Mr Unknow parle à l'arbitre et lève les bras pour dire qu'il n'a rien fait!Et mets une droite en plein sur Ghost!

Myster Ghost est à terre,l'arbitre vient voir si il peut continuer le combat et essaie de l'aider...Myster Ghost le pousse et se relève aussitôt ! Quel courage de sa part ! Ghost revient en portant des coups de pied dans l'abdomen à son adversaire...

Mark Fitzerald : J'ai l'impression qu'il va porter son spear...

Tentative de Spear manquée par Ghost qui s'écrase contre le Turnbuckle ! Mr Unknow envoie des bisoux à Ghost qui est au sol !

Martin L. Jefferson : Mais que pourquoi fait-il cela?

Mark Fitzerald : Allez savoir...Je vous rappelle l'enjeu de ce match: Si Myster Ghost perd, il quitte la UCW ! Si Mr Unknow perd,il sera démasqué!

Mr Unknow relève rapidement Ghost,se place derrière lui et...German Suplex ! Tentative de tombé sur Ghost:

1...

2...

Dégagement réflexe de Myster Ghost!Il s'en est fallu de peu pour qu'il nous quitte! Cette fois-ci,Ghost se relève immédiatement mais reçoit les doigts de Mr Unknow dans la face! Eye Poke de cette enflure! Et il continue avec les coups bas avec un Low Blow! La foule lance des "HOU!" à l'arbitre qui n'a rien vu... Ghost se relève difficilement,reçoit encore des droites dans la face puis se fait projetter dans les cordes...Big Boot de Ghost qui mets la foule en délire! Si Mr Unknow est Chris Six,et bien il ne nous montre pas sa domination ce soir! Ghost est en feu,relève son adversaire par la gorge et...Chokeslam! Non,contré par Mr Unknow qui lance sa jambe en avant...Enzuigiri! Non Ghost esquive!Il le reprend à la gorge et porte son Chokeslam! Tentative de tombé:

1...

2...

3...Non ! Mr Unknow tient la corde! Ghost est prêt à en terminer avec son aggresseur,il lui porte un coup dans l'abdomen et...place la tête de Mr Unknow entre ses jambes...On entend de la part de Mr Unknow un petit "Oh oui,vas y mon Ghost!"...Et il lui porte son Pedigree, tombé:

1...

2...

Ghost arrête la tentative de tombé lui-même,intrigué par son adversaire qui pousse des cris...Mr Unknow fait un saut carpé et fait une danse russe...et lui porte un coup dans les parties ! Dance Front Kick porté par Mr Unknow!
Ghost se tort de douleur dans le ring...Mais il se relève sous les ovations de la foule vouée pour lui! Mr Unknow se mets dans une curieuse position,levant une jambe...Bycicle Kick executé "gracieusement" par Mr Unknow qui tente le tombé:

1...

2...

Non! Cette fois-ci,il arrête lui même le tombé!Relève Ghost,le projette dans les cordes et...Spinebuster !

Martin L. Jefferson : C'est la fin du match ! Ghost va quitter la UCW!

Mr Unknow fait des révérences à la foule qui scande "You Suck!" et à son adversaire...Il le place entre ses jambes,le soulève et veut lui porter un piledriver! Non,Ghost résiste!Et il lui envoie à son tour un Low Blow!
Il lui donne ensuite une série de coups rapides dans sa face et surtout dans son abdomen...Il se recule en prennant de l'élan...Spear!Spear de Ghost! C'est terminé,il tente le tombé:

1...

2...

3!

Spoiler:
 



Martin L. Jefferson : Victoire de Ghost qui reste à la UCW ! Mr Unknow doit donc se démasquer!

Alors que le theme song de Myster Ghost résonne dans l'arena, celui-ci s'avance vers son adversaire vaincu. Ghost a remporté le match, il reste à la UCW, n'importe qui serait en train de courir comme un fou autour du ring pour exprimer sa joie. Mais aucun sentiment de soulagement ne se lit chez Myster Ghost. Celui-ci semble seulement vouloir démasquer enfin son mystérieux agresseur.

Et alors qu'il retire le masque de Mr Unknow, la foule pousse un cri, choquée. C'est Okama !!!

Martin L. Jefferson : Okama ? Mais pourquoi il a fait tout ça, il est cinglé ou quoi ?

Mark Fitzerald : Je crois qu'il va nous le dire.

En effet, voilà que Okama réclame un micro, et alors que Ghost s'avance vers lui, il tend la main pour lui demander de ne pas avancer plus.

Okama : Du calme, canard, du calme, je vais tout expliquer ! Ecoute, je... je suis désolé, Ghost, mon but n'était vraiment pas de te faire du mal ! Bon, c'est vrai, ta carrière aurait été finie, mais y'a plus important qu'une carrière dans la vie. En fait, voilà, je voulais surtout te retirer ce masque...

Myster Ghost ne bouge pas, impassible, il attend qu'Okama aille au bout de son explication.

Okama : Ne vas pas imaginer que je suis le genre de personne qui aime démasquer les gens pour le fun, canard ! Mais je fais des choses parfois, qui sont plus fortes que moi... tu vois, j'étais passionné de regarder tous tes matchs, et il y avait une chose que je voulais savoir. Je voulais juste savoir si tu étais beau ! C'est tout, mon canard !

La foule éclate de rire, Martin Jefferson également alors que Mark Fitzerald est incrédule.

Mark Fitzerald : Tout ça juste pour savoir si Myster Ghost est beau ? C'est vraiment du grand n'importe quoi !

Bref, Okama a donné son explication, mais Ghost ne semble pas décidé à faire savoir s'il est beau ou non. Il se contente simplement de quitter le ring et rentrer vers les vestiaires, enfin débarrassé de son agresseur.

Martin L. Jefferson : Ghost est enfin tranquille, il va pouvoir mener tranquillement sa carrière sans être embêté par ce satané Okama.

Martin Jefferson aurait-il parlé trop vite ? Alors que Ghost atteint le stage, on entend une moto... oui, un cinglé arrive en moto ! Et le voilà qui renverse Myster Ghost !

Martin L. Jefferson : Mais c'est pas vrai, pourquoi faut toujours que dès que je dis quelque chose, un con vienne faire en sorte que j'ai tort ?

Et voilà Chris Six qui descend de sa moto et qui marche sur Ghost en s'essuyant les pieds. Le biker fixe la foule, puis on s'aperçoit qu'il tient un micro. Il s'adresse donc à ce beau monde.

Chris Six : Désolé pour cette entrée, j'ai du louper le parking !

Ceci fait, Chris Six remonte sur sa bécane et quitte l'arena, tandis qu'Okama, qui est choqué de ce qui vient de se passer, vient secourir Myster Ghost en tentant le bouche à bouche. Myster Ghost se dégage aussitôt, repousse le travelo et s'en va.

Mark Fitzerald : Myster Ghost a vaincu son agresseur, mais il s'est déjà trouvé un nouvel adversaire.

Martin L. Jefferson : Je ne suis plus, qu'est-ce que Chris Six foutait là ?

Mark Fitzerald : Il lançait sûrement un message ! J'imagine que nous en saurons plus dans une semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: PPV : Supremacy 2010   Mer 11 Jan - 21:46

Nous voilà à présent dans la loge des Drinkers, où nos deux alcooliques notoires Samuel et Scott Ryan sont en train de jouer aux fléchettes, pendant que le Sheik trie des papiers un peu à l'écart.

Samuel : Il me tarde d'avoir cette ceinture de champion, le pantalon que j'ai mit est trop large, on croirait presque que c'est celui d'Hyrnalo.

Scott Ryan : Ou de Rick Gunther ! Moi aussi, j'ai hâte d'avoir cette ceinture, mais c'est juste pour me la péter.

Sheik Al Idziri : Ne vendez pas la ceinture avant de l'avoir gagnée, les gars. Jesse Heath a l'air assez remonté contre vous, j'ai pas l'impression qu'il tient à vous voir gagner ces titres.

Scott Ryan : Et alors ? C'est pas lui qu'on affronte. Puis avec ce qu'il va se prendre dans la gueule dans un instant... ouaïe, en plein dans le mille !

On s'aperçoit alors que la cible sur-laquelle les Drinkers s'exercent aux fléchettes est en fait un poster de Jesse Heath sous la gimmick du Reverend, et la fléchette de Scott Ryan vient de se planter pile au niveau de l'entrejambe.

Samuel : Bien visé.

Scott Ryan : Je sais, je suis vraiment trop habile. Pourquoi est-ce qu'on ne peut pas gagner des titres en jouant aux fléchettes ? Ca me plairait. Remarque, gagner des titres en fracassant la gueule de quatre glands ça me plaît aussi.

Samuel : Bon, moi faut que je change de futal, je vais pas combattre dans un Ladder Match avec le pantalon de Maïté.

Scott Ryan : Tu te laisse aller Samuel, t'as perdu du poids ! Tu manges pas assez de peur de grossir : c'est mauvais ! Le tout, c'est un équilibre alimentaire.

Samuel : C'est pas parce que les cassoulets William Saurin t'ont engagé pour un contrat de pub que tu dois me faire la morale. D'ailleurs, toi, tu manges trop. Je t'ai grillé l'autre soir, à récupérer les restes de chili que j'avais jetés à la poubelle !

Scott Ryan : Hein, quoi ? C'est faux ! Je suis sûr que c'est le Sheik !

Sheik Al Idziri : Ah non, hein, m'associez pas à vos conneries.

Scott Ryan : Tiens, au fait le Sheik, je te propose de faire un pari. Combien de temps les cassos de Lethal Starship vont rester à l'hôpital après le match de ce soir ? S'ils sortent avant trois mois, j'ai un gage : au prochain Detonation je pisse dans le verre d'un spectateur depuis le turnbuckle !

Sheik Al Idziri : Je t'ai déjà vu le faire lors de plusieurs shows indy, c'est pas un gage bien difficile. Et si jamais tu gagnes le pari ?

Scott Ryan : Alors Samuel finit la réserve de cassoulet qui traîne au frigo depuis trois mois.

Samuel : Hein, pourquoi ? J'ai rien à voir dans votre pari, moi !

Sheik Al Idziri : L'enjeu me paraît correct. Tope-la !

Et le Sheik tape dans la main de Scott Ryan, avant de saisir une fléchette et l'envoyer instinctivement dans la cible. La fléchette atterrit entre les deux yeux de Jesse Heath (sur le poster bien entendu). Après quoi, les trois hommes retournent à leurs occupations respectives...


Nous revoilà dans l'arena, et Skies in Fire de AC/DC retentit. The Fire Man fait son entrée ! Des tables sont disposées tout autour du ring, si vous n'avez pas comprit ce qui se prépare, vous n'êtes vraiment pas doué. The Fire Man marche vers le ring, puis attend impatiemment son adversaire.

I Came to Play de Downstait retentit enfin, et Hyrnalo fait son apparition, sous les huées générales. Il est accompagné d'Alexandra qui n'a pas l'air très rassurée vu la stipulation du match, mais elle reste bien près de son mec.

Lorsque les deux hommes sont sur le ring, l'arbitre ne perd pas de temps et lance le match avant que ça ne dégénère trop vite. La cloche sonne, ça peut dégénérer maintenant !



Les deux lutteurs se tournent autour, puis s'empoignent. Personne n'arrive à prendre l'avantage, ils cassent donc la prise. Puis ils s'empoignent à nouveau mais cette fois-ci Hynralo arrive à prendre l'avantage et prend Fire Man en Headlock. Puis Hynralo projette Fire Man dans les cordes et lui porte une Clothesline, Fire Man se relève immédiatement mais Hynralo lui porte une nouvelle Clothesline. Fire Man se relève à nouveau mais au moment où Hynralo s'apprête à lui en porter une troisième, Fire Man esquive et le prend un German Suplex!

Martin L.Jefferson: « Hynralo qui se prend une Suplex! C'est pourtant LUI le spécialiste... »

Mark Fitzerald: « Il a pas fait assez attention Jefferson... Il s'est fait avoir à son propre piège »

Mais Hynralo se relève tout de suite au bénéfice d'une roulade arrière! Fire Man, voyant que Hynralo se relève tout de suite mais se prend un Dropkick en pleine tête! Fire Man est à terre, Hynralo s'acharne sur lui en lui donnant une série de coups de pied à terre. Mais Fire Man arrive à rouler en dehors du ring pour s'accorder un peu de repis. Alexandra, la gonzesse d'Hynralo, gueule aprés Hynralo pour lui dire de continuer à taper Fire Man en dehors du ring! Fire Man commence à se relever en dehors du ring et au moment où Hynralo se saisit des cordes et s'élance pour un Crossbody. Fire Man esquive et Hynralo retombe tout droit sur Alexandra!

Martin L.Jefferson: « Waow!!! Elle a du prendre cher... »

Mark Fitzerald: « Vous êtes sous leur lit Martin? »

Fire Man remonte sur le ring. Pendant ce temps en ringside Hynralo et Alexandra se relèvent doucement puis Hynralo se met à crier sur sa gonzesse oubliant complétement que Fire Man est dans le ring. Fire Man commence à chauffer le public, et pendant que Hynralo continue de gueuler sur Alexandra, Fire Man court vers les cordes, s'en saisit, monte en équilibre dessus et execute un Moonsault et atterit tout droit sur Hynralo et Alexandra! Les 3 sont donc à terre, mais vu que ce match est un Tables Match l'arbitre ne démarre pas le décompte à l'extérieur. Alexandra est complétement inerte et ne se relève pas. Hynralo et Fire Man se relèvent doucement, ils se retrouvent debouts en même temps! Puis une fois complétement relevés et ayant repris leurs esprits, ils s'attaquent en s'échangeant par des punchs successifs! Puis au fur et à mesure que les punchs se succédent, Hynralo prend l'avantage. Fire Man est sonné et Hynralo profite de cela pour lui porter une Back Suplex!!! Fire Man est à terre en ringside, Hynralo le relève et le ramène dans le ring. Puis une fois Fire Man ramené dans le ring, Hynralo va chercher une Table en dessous du ring. Il s'en saisit et la fais passer sous les cordes, il prend aussi deux chaises au passage, qu'il lance sur le ring. Il jette un dernier regard à Alexandra qui commence à se relever, puis monte dans le ring. Fire Man lui est toujours à terre, mais commence à se relever. Hynralo profite qu'il ne soit pas encore debout pour lui porter un coup de chaise!

Martin L.Jefferson: « Ouch!!! J'aimerais pas être à la place de Fire Man! »

Mark Fitzerald: « Le coup de chaise était violent en effet... »

Fire Man est KO à terre, Hynralo lui porte un deuxième coup de chaise à terre! Hynralo lâche la chaise qui est tordue tellement les coups sur Fire Man étaient violents. Hynralo se saisit de la Table qu'il a ramené et la met dans un coin du ring à la verticale. Au centre du ring, The Fire Man commence à se relever, mais une fois la table placée, Hynralo s'en saisit par les cheveux en l'emmene dans le coin opposé. The Fire Man est groggy dans le coin, Hynralo lui assène alors une Atemi. Fire Man hurle à la mort, mais à encore assez d'energie pour donner un coup de pied dans le flanc de Hynralo. Alors que Fire Man tente de sortir du coin, Hynralo s'en saisit et le projette dans le coin opposé (où la Table se trouve) et Fire Man se cogne sur la table qui ne craque pas! L'impact a fait s'éloigner Fire Man de la table juste aprés le choc, Hynralo pendant ce temps est parti pour un Big Splash... Esquivé par Fire Man!!! Hynralo s'écrase là-aussi sur la table mais celle-ci ne craque toujours pas. Hynralo est groggy contre la table.

Martin L.Jefferson: « Hynralo dort debout!!! »

Mark Fitzerald: « Quel humour Martin... »

Fire Man qui semble avoir repris ses esprits, se saisit alors d'Hynralo. L'amène au centre du ring et lui applique un DDT! Hynralo est à terre, Fire Man prend alors la seconde chaise qu'Hynralo a ramené dans le ring et coince la jambe de Hynralo dedans. Fire Man court vers le turnbuckle et y va pour un Diving Leg Drop tout droit sur la jambe de Hynralo! Celui-ci se tient la jambe et semble souffrir! Mais alors qu'il souffre encore Fire Man relève Hynralo, pendant ce temps Alexandra en ringside semble avoir repris ses esprits et encourage à nouveau Hynralo. Fire Man l'amène dans le coin et lui porte une Atemi! Puis une deuxième!Hynralo arrive alors à s'extraire du coin, Fire Man se projette dans les cordes et porte une Clothesline à Hynralo qui le fait passer par dessus la 3éme corde!!!

Martin L.Jefferson: « Et Hynralo qui passe, par dessus la 3éme corde!!! »

Mark Fitzerald: « Stop!!! Vous voulez un procés pour plagia?! »

Hynralo est à terre en dehors du ring, Alexandra l'encourage et essaye de le reveiller. Fire Man passe sous ses les cordes, et s'approche d'Hynralo. Alexandra s'éloigne au fur et à mesure que Fire Man se rapproche. Fire Man se saisit alors de Hynralo et tente de le projetter dans l'escalier en métal mais Hynralo contre la prise et c'est Fire Man qui se retrouve contre les escaliers!!! Hynralo titube toujours à l'extérieur du ring, Alexandra tente de l'approcher et pose sa main sur son épaule mais Hynralo la repousse. Hynralo va alors chercher une table sous le ring et la pose perpendiclairement au ring et à la rampe qui sépare le public du ringside.

Martin L.Jefferson: « Quand une droite coupe perpendiculairement deux droites, alors celles-ci sont paralléles! »

Mark Fitzerald: « Vous dites vraiment de la merde Jefferson... »

Hynralo se saisit alors de Fire Man est le prend en facelock et semble vouloir lui appliquer une Inverted Suplex, mais Fire Man résiste et n'a pas l'air décider à subir cette Suplex qui l'enverrait tout droit à travers la table! Alexandra gueule alors, on peut lire sur ses lèvres: « Vas-y! Vas-y! ». Mais alors que Fire Man n'a toujours pas cédé, Hynralo casse la prise Fire Man se retrouve à terre, et Hynralo se rapproche de sa gonzesse. Il la regarde comme un psychopathe, Alexandra comprend alors qu'elle est en danger et se met à suplier Hynralo de ne pas la toucher. Elle en vient même à s'agenouiller devant lui, mais Hynralo lui met la tête entre ses cuisses et la met en position de Tiger Powerbomb! Alexandra se débat comme elle peut, mais Hynralo l'emmene a coté de la table toujours en position de Powerbomb et... applique sa Powerbomb sur Alexandra qui passe à travers la table!!!!

Martin L.Jefferson: « OH MY GOD!!!!!!!!!! »

Mark Fitzerald: « Waow... Je savais qu'Hynralo était un dérangé, mais pas à ce point là! »

Alexandra est complétement KO. Hynralo lui jette un regard. Pendant se temps Fire Man qui s'est relevé à l'aide du ring , l'arbitre, les commentateurs ainsi que l'intégralité de l'Arena n'en croivent pas leurs yeux! Le public se met alors à hué Hynralo. Celui-ci s'en moque et repart s'occuper de Fire Man mais celui-ci l'accueille avec un Elbow Smash. Hynralo se tient la machoir et Fire Man le ramène dans le ring, il va chercher une Table sous le ring qu'il fait passer par dessous les cordes et se saisit de 3 Kendo Sticks. Il en balance deux sur le ring, et en garde un en main. Fire Man grimpe sur le ring, en passant par dessous les cordes. Puis Hynralo qui était en train de se relever en ayant un genou à terre subit un coup de Kendo Stick!!! Puis un second!!! La Kendo Stick se casse aprés le second coup, et au moment où Fire Man va en chercher un deuxième, Hynralo se relève. Fire Man se retourne, un Kendo Stick à la main, mais subit un coup de pied de Hynralo dans le ventre. Il lache son Kendo Stick, puis Hynralo s'en saisit et lui porte une Belly-to-belly suplex!

Fire Man est à terre, Hynralo prend à l'air le Kendo Stick qui Fire Man vient de lacher. Et Hynralo s'acharne littéralement sur son adversaire à terre en lui donnant un multitude de coups succesifs y compris lorsque le Kendo Stick s'est cassé. Pendant ce temps la caméra sur les médecins et le staff emporter Alexandra, le copine d'Hynralo sur une civière dans la rampe d'entrée jusqu'à ce que la civière ne disparaisse en backstage. Hynralo regarde cela en riant, puis il passe sous les cordes et va chercher sous le ring un poing américain! Fire Man eu le temps de se relever, il titube au centre du ring mais semble tenir debout. Hynralo remonte dans le ring et au moment où il est dedans, The Fire Man se projette dans les cordes et lui applique une Clothesline! Hynralo se relève immédiatement, mais Fire Man lui applique un Dropkick! Puis il grimpe sur le turnbuckle, et au moment où Hynralo commence à se relever, Fire Man saute et porte une superbe Dragonrana sur Hynralo!!!

Martin L.Jefferson: « WAOW! THE FIRE MAN IS ON FIRE!!! »

Mark Fitzerald: « Où voyez-vous des flammes Martin? »

Le public est à ce moment en délire aprés cette prise spectaculaire et se met à crier « UC-Dub! UC-Dub! ». Hynralo est à terre et mais The Fire Man le relève et le prend par la gorge et lui applique un Chokeslam!!! L'arbitre court voir si Hynralo va bien. Pendant ce temps, The Fire Man vient se saisir de la table qui est toujours dans le ring et la déplie. Il la pose au centre du ring puis se saisit de Hynralo et semble vouloir y aller pour son Last Ride à travers la table! Hynralo est donc sur les épaules. Mais Hynralo arrive à contrer la prise et à se sauver la vie en executant une superbe Hurricanrana!

Martin L.Jefferson: « Lucha Libre festival!!! »

Mark Fitzerald: « Une Dragonrana puis une Hurricanrana! Que demande le peuple? »

Une fois l'Hurricanrana executée, Hynralo s'acharne sur la tête de son adversaire avec son poing américain!!! The Fire Man est complétement KO et il saigne! Hynralo est debout mais semble épuisé par ce match, The Fire Man est inerte au centre du ring. Hynralo pendant se temps enlève son poing américain, le jette au sol puis relève son adversaire. Il l'améne dans le coin et lui porte un Elbow Smash!!! The Fire Man s'effondre à nouveau. Hynralo le relève à nouveau et lui porte une Atemi, ce qui reveille brusquement The Fire Man, qui aprés celle-ci arrive à s'extraire du coin. Il titube et doit s'aider des cordes, pour rester débout. Il saigne toujours, au moment où Hynralo le suit et le retourne, le roi des flammes lui donne un coup de pied dans le ventre et lui applique une Clothesline! Hynralo est à terre, mais arrive à se relever plutot rapidement. The Fire Man le projette dans les cordes et lui applique un Spear juste à coté de la table mise au centre du ring!!! Hynralo est inerte juste à coté de la table. Puis The Fire Man qui a de plus en plus de mal à marcher droit, passe par dessous les cordes, va sous le ring et se saisit... D'un bidon d'essence!!!

Mark Fitzerald: « Non il ne va pas... »

Martin L.Jefferson: « J'ai bien peur que si! »

The Fire Man remonte dans le ring, il asperge la table d'essence. Puis se saisit du dernier Kendo Stick à terre. Pendant ce temps-là, Hynralo se relève avec l'aide de la Table. Puis The Fire Man qui titube toujours allume le Kendo Stick qu'il à en main puis, sous les acclamations du public, enflamme la table!!! The Fire Man saisit alors la gorge d'Hynralo puis semble parti pour son Chokeslam. Sentant qu'il doit tout faire pour se sauver Hynralo donne un coup de pied dans le ventre de Fire Man qui ne lache pas. Puis il porte un Elbow Smash qui cette fois-ci fait casser la prise! Il saisit The Fire Man, puis le met entre ses cuisses, il le met en position de Tiger Powerbomb! Le public hue Hynralo! The Fire Man est trop faible pour resister, Hynralo se met face à la table enflamée et applique son Tiger Powerbomb et fait passer Fire Man à travers la table!!!

Spoiler:
 



Martin L.Jefferson: « THE FIRE MAN IS ON FIRE!!! »

Mark Fitzerald: « Et cette fois-ci pour de vrai!!! »

Le theme song d'Hyrnalo résonne, et celui-ci quitte à présent l'arena, seul, laissant le corps de The Fire Man à travers les restes de la table enflammée. Les médecins se pressent autour de ce dernier.




Nous sommes en backstage, et nous trouvons Danny Thompson, assit dans sa loge... en pleine discussion avec Eva Mendes ! Visiblement, Anita n'est pas là pour le surveiller et Danny a l'air plutôt content.

Eva Mendes : Si tu remportes ce titre ce soir, je serais vraiment enchantée que tu m'accompagnes cette année à la Mostra de Venise.

"Exy" Danny : C'est vrai ? Ce serait... un plaisir...

Naturellement, Danny a bien du mal à regarder Eva dans les yeux puisque son regard pointe un peu plus bas. L'actrice l'a bien vu mais n'en semble pas gênée, l'habitude probablement. Elle se permet tout de même une petite remarque.

Eva Mendes : Danny, mon visage est ici...

Danny relève aussitôt la tête, faisant mine de ne pas comprendre, mais il n'est visiblement pas aussi bon acteur que la jeune femme qu'il a face à lui. Cela amuse Eva, qui ajoute :

Eva Mendes : Tu es tellement chou, Danny...

"Exy" Danny : C'est vrai ? Oh, je...

Eva Mendes : Ne dis rien... je sais très bien à quoi tu penses. Moi, ça ne me gêne pas, on peut le faire... ici, maintenant...

Brusquement, Danny se lève, fait signe à Eva de se taire et tend l'oreille. Des bruits de pas !

"Exy" Danny : Merde, c'est sûrement Anita qui revient ! Cache-toi dans ce placard, vite !

Eva obéit aussitôt, Danny lui ouvre la porte d'un placard et l'actrice s'y réfugie. Une fois qu'elle est cachée, Danny respire, mais est un peu tendu et fixe la porte de la loge. Celle-ci s'ouvre... et c'est le médecin de la UCW qui entre.

"Exy" Danny : Ah, c'est vous... qu'est-ce qu'il y a ?

Médecin : Je voulais vous voir avant votre match, Danny. J'ai eu les résultats des tests sur vos échantillons d'urine, je crois que vous avez attrapé la gonorrhée, maladie sexuellement transmissible aux effets particulièrement gênants. Vous n"avez pas ressenti de gêne ces derniers temps ?

"Exy" Danny : Hum, monsieur, je pense qu'il faudrait qu'on en reparle un peu plus tard.

Médecin : Comme vous voulez !

Et le médecin s'en va. Eva Mendes sort de son placard, et adresse un petit sourire gêné à Danny avant de s'en aller elle aussi. Avant de refermer la porte, elle ajoute :

Eva Mendes : Bonne chance pour tes petits problèmes Danny, j'espère que ça va s'arranger !

Et Danny reste seul, terriblement dépité. Fade-out, on se retrouve après une courte pause publicitaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: PPV : Supremacy 2010   Mer 11 Jan - 21:48

FMLYHM de Seether résonne dans l'arena, et tout le monde sait déjà ce que ça signifie : l'arrivée de la première équipe pour le match épique qui va se dérouler maintenant. Durant la pause publicitaire, des échelles ont été assemblées un peu partout autour du ring et jusqu'à l'entrée des lutteurs. Un projecteur blanc éclaire à présent les deux ceintures Tag Team suspendues au-dessus du ring. Ces ceintures vont faire la gloire de deux hommes ce soir, et ce match n'est que la première page de la longue histoire qu'elles réservent.
Joey Cameron et Lennox Parker apparaissent donc sur le stage, plongés dans une lumière dorée. Les deux hommes font des taunts à la foule, et marchent d'un air hautain. Joey grimpe sur la première échelle qu'il trouve et fait semblant d'attraper une ceinture, avant de redescendre le sourire aux lèvres pour suivre son partenaire vers le ring. Des feux d'artifice éclatent alors que la musique se fait plus agressive, et les deux hommes montent sur les turnbuckle pour se la péter en attendant leurs adversaires.


Bat Country de Avenged Sevenfold résonne maintenant dans l'arena, les lumières sont maintenant rouges et jaunes, des feux d'artifice éclatent dans toutes les directions et Nick Blade et Jason Price entrent sur le stage en regardant la foule. Ils lèvent les bras, descendent la rampe en tappant dans les mains de leurs fan et ils se dirigent vers le ring, où ils montent en sautant sur le rebord et passant par dessous la deuxième corde. Nick Blade et Jason Price se dirigent maintenant chacun dans leur coin et tout en regardant la foule ils lèvent encore une fois les bras en signe de victoire, sous le regard moqueur de Cameron et Parker.

Line in the Sand de Motörhead se fait entendre dans la salle, et « The Street Fight Legend » Samuel et « The Australian Drinkers » Scott Ryan rentrent dans la salle avec des bouteilles de Whisky et de Vodka dans les mains. Des feux d’artifice explosent tout autour d’eux. Le Sheik Al Idziri les suit derrière eux en marchant doucement. Des étincelles tombent du ciel au fur et à mesure qu’ils avancent vers le ring. Ils montent chacun sur l’un des poteaux et boivent une gorgée de leurs bouteilles avant de les lancer au public. Le Sheik salue la foule avant d'aller chercher une chaise et s'asseoir en ringside pour suivre ce qui va se passer.

Mark Fitzerald : Si j'étais lui, je ne me mettrais pas si près du ring.

Martin L. Jefferson : En effet ! Je n'aurais pas trop confiance vu le type de match. J'ai même demandé à Jesse Heath de déplacer la table des commentateurs en backstage pour suivre tout ça à l'écran mais il a refusé...

Mark Fitzerald : C'est parce que vous n'acceptez pas les risques du métier, Jefferson.

Martin L. Jefferson : Je suis payé pour commenter, pas pour me prendre des échelles en pleine poire !

Et alors que les trois équipes sont dans le ring dans l'attente du démarrage du match, Clarisse Ferguson annonce l'événement.

Clarisse Ferguson : Mesdames et messieurs, le prochain match est un Triple Threat Ladder Match pour le championnat par équipe de la UCW. Le premier lutteur qui décrochera l'une des ceintures suspendues au-dessus du ring fera de son partenaire et lui les premiers Tag Team Champions de l'histoire de la fédération !

Ce petit rappel terminé, Clarisse quitte le ring alors que l'arbitre vient donner le signal de départ. La cloche sonne, le match commence !





Le premier son de la cloche semble avoir fait l'effet d'une véritable bombe dans le ring : Nick Blade fonce immédiatement sur Samuel mais est intercepté en chemin par la Clothesline de Lennox Parker, tandis que Samuel s'en prend à Joey Cameron avec une volée de droites suivies d'un headbutt, enchaîné avec un DDT. Jason Price, pour sa part, se livre à une épreuve de force avec Scott Ryan, que The Australian Drinker tire à son avantage en poussant Price vers le coin... Price parvient à se dégager et se faufiler derrière son adversaire, Scott Ryan envoie alors The Priceless dans les cordes avec un Irish Whip, mais Price revient et porte un Hurricanrana à The Australian Drinker. Et il lui envoie quelques droites avant de grimper sur un autre poteau et se préparer pour un Diving Crossbody sur Scott Ryan.

Mais à ce moment, Joey Cameron réussit à se débarrasser de Samuel lorsque son partenaire Lennox Parker vient à sa rescousse, envoyant un uppercut à la Street Fight Legend avant de lui porter une Vertical Suplex. Cameron aperçoit Jason Price prêt à s'élancer du turnbuckle, il fonce donc et envoie un bon coup de poing dans les bijoux de famille de The Priceless.

Martin L. Jefferson : Oh mon dieu ! Ce coup-là, Jason Price a dû le sentir passer !

Jason Price titube sur le turnbuckle, se tenant les parties. Joey Cameron grimpe sur le poteau et commence à lui envoyer des droites pour le faire tomber. Scott Ryan a tôt fait d'en profiter : puisqu'on l'a débarrassé de Price, il peut maintenant se relever, courir vers le coin, et pousse les deux hommes qui tombent à l'extérieur !

Pendant ce temps, Samuel est aux prises avec Lennox Parker, qui soulève la Street Fight Legend et lui porte un Neckbreaker. La prise vient à peine d'être portée que Scott Ryan vient venger son partenaire avec un puissant spear. Nick Blade charge à son tour, mais les Drinkers ont largement eu le temps de le voir venir, et le contrent avant de lui porter leur terrible prise par équipe, The Absolute Vodka !

Alors que les Drinkers sont maîtres sur le ring, à l'extérieur Joey Cameron et Jason Price se sont relevés et s'échangent plusieures droites. Jason Price frappe Cameron avec un Backhand Chop, avant de lui administrer une Northern Lights Suplex ! Et The Priceless attrape les cordes pour remonter sur le ring, mais pour peu de temps : Samuel et Scott Ryan viennent de relever Nick Blade et l'envoient avec force comme projectile humain, et Blade vient heurter Price. Price retombe à l'extérieur et Blade le rejoint en passant par-dessus la troisième corde ! Il ne reste que Lennox Parker avec les Drinkers sur le ring, et Parker commence à se relever... mais les Drinkers ne comptent pas le traiter différemment, et Scott Ryan l'attrape par les cheveux avant de le présenter à Samuel qui prend plaisir à lui porter une série de punchs et de kicks. Après quoi, Scott Ryan soulève Parker et grimpe sur le turnbuckle avec lui... Powerslam du haut de la troisième corde, et Lennox Parker s'écroule sur le sol !

Mark Fitzerald : Seigneur, ils sont complètement cinglés ! Quelle chute !

Martin L. Jefferson : Que voulez-vous, c'est pas un match de fillettes.

Lennox Parker est complètement inconscient à l'extérieur du ring, et Joey Cameron se dirige vers son partenaire pour s'assurer qu'il est en état de continuer. Distraction qui permet à Jason Price de foncer sur Cameron et lui porter un puissant Enzuigiri, Cameron est projeté en arrière où il est rattrapé par Nick Blade qui lui administre son C4 ! L'équipe Perfect Coalition est mal barrée pour remporter ce match !

Pendant ce temps, les Drinkers sont toujours pépères sur le ring, mais cette ceinture ne va pas se décrocher toute seule et il leur faut une échelle. Comme les deux ont la flemme d'aller la chercher, ils tirent à la courte paille qui va y aller. Lorsqu'ils se rendent compte qu'ils n'ont pas de paille sur eux, ils jouent donc à pierre papier ciseaux, et c'est Samuel qui s'y colle. The Street Fight Legend descend donc du ring, et ne semblait apparemment pas s'attendre à être assailli par la Lethal Starship au complet et en bonne forme. Jason Price porte une Clothesline à Samuel, et Nick Blade attrape aussitôt les jambes de la Street Fight Legend pour lui porter un Inverted Cloverleaf !

Martin L. Jefferson : Pourquoi il fait une prise de soumission à son adversaire ? Il a oublié les règles ou il croit vraiment que la ceinture va tomber si Samuel tape ?

Mark Fitzerald : Tous les moyens sont bons pour fatiguer l'adversaire !

En attendant, Scott Ryan s'est bien rendu compte qu'il laissait son partenaire en difficulté. The Australian Drinker quitte donc le ring et se dirige vers le Sheik, il lui demande de lever son cul et prend la chaise sur-laquelle il était assit. Et Scott Ryan fonce aussitôt sur les Lethal Starship, il donne un puissant coup de chaise à Jason Price ! Nick Blade relâche sa prise rapidement puisqu'il sait qu'il va en manger aussi, mais comme Scott est un rapide il en mange quand même. Scott aide Samuel à se lever, alors que Jason Price se relève lentement en se tenant le visage. Scott rappelle à Samuel qu'il devait aller chercher une échelle, puis va s'occuper de Jason pendant que Samuel fait ce qu'il a à faire.

The Australian Drinker soulève The Priceless et y va pour une Suplex... que Jason Price renverse en Hurricanrana ! Nick Blade se relève à son tour, ramasse la chaise et attend que Scott Ryan se relève pour lui porter un bon coup de chaise dans la nuque. Jason, lui, fonce vers Samuel qui s'apprêtait à retourner sur le ring avec une échelle. The Street Fight Legend est encombré et n'a pas le temps de se débarrasser de son chargement, Jason Price saute sur les cordes, puis réalise un Diving Hurricanrana sur The Street Fight Legend ! Et c'est The Priceless qui s'empare de l'échelle et la ramène sur le ring !

Martin L. Jefferson : Vas-y Jason, vas-y ! Mon dieu, Lethal Starship va remporter les titres !

Jason place l'échelle sur le ring, au milieu. La ceinture est juste au-dessus, il n'a plus qu'à grimper... à l'extérieur, Nick Blade est toujours armé de sa chaise au cas où l'un des Drinkers se relèverait. Mais c'est Joey Cameron qui est parvenu à se relever, et qui ne s'attarde pas plus auprès de son partenaire qui est toujours K.O. Et voilà que Cameron vient surprendre Blade par derrière avec une German Suplex ! Et The Element of One remonte sur le ring, il court vers Jason et lui assène une Clothesline, suivie d'un spear ! L'échelle est là, il n'a plus qu'à aller se servir ! Joey Cameron monte, fou de joie à l'idée de la gloire.

Mark Fitzerald : Voilà une victoire digne de Joey Cameron et de la Perfect Coalition : de la chance, de l'opportunisme.

Mais alors que Joey était presque au niveau de la ceinture, le voilà qui regarde en bas... Samuel est remonté sur le ring, et il s'apprête à renverser l'échelle ! Préférant ne pas se retrouver dans le même état, voire pire, que son partenaire, Joey se laisse glisser en bas de l'échelle et court vers Samuel, Clothesline... esquivée par The Street Fight Legend qui porte un coup de pied dans l'abdomen de son adversaire avant de lui appliquer le SL-KO ! Et c'est maintenant Samuel qui grimpe l'échelle, il atteint le sommet, il touche la ceinture... il la tient entre ses mains, il n'a plus qu'à la décrocher ! Ce qu'il fait sans plus tarder ! Les Drinkers sont champions !

Mark Fitzerald : Houlà, ça va un peu trop vite là, allons à notre rythme...

En fait, les Drinkers ne sont pas encore champions car Samuel n'a pas encore décroché la ceinture. Il s'emploie à le faire, mais difficile quand on doit en plus rester en équilibre sur une échelle assez instable... et c'est ce qui permet à Jason Price de se relever et d'aller renverser l'échelle !
Oh ! L'échelle est tombée, mais pas Samuel ! Il est resté accroché à la ceinture, les jambes suspendues dans le vide ! Il fait tout son possible pour rester accroché, mais Jason ne lui simplifie pas la tâche : The Priceless s'accroche aux jambes de la Street Fight Legend, et tente de lui faire lâcher prise !

Et qu'est-ce que... c'est le Sheik Al Idziri qui court vers le ring ! Il n'en a pas le droit, mais aucune règle ne peut concrètement l'en empêcher... et il se met à frapper Jason Price, il veut forcer The Priceless à lâcher Samuel ! A l'extérieur du ring, Nick Blade vient de se relever et se prépare à secourir Jason, mais Scott Ryan se relève lui aussi et ceinture Blade. Pendant ce temps-là, Joey Cameron est toujours au sol sur le ring, sous les effets du SL-KO. La situation semble bloquée ! Et c'est Lennox Parker qui se relève pour aller la débloquer !

Martin L. Jefferson : Ca alors, il tient debout !

Lennox Parker n'a pourtant pas l'air très bien remis de cette mauvaise chute, et sa démarche est mal assurée, mais il marche quand même... il rentre sur le ring et porte un Lariat au Sheik, et le chasse rapidement, avant de tirer lui aussi sur les jambes de Samuel !

Martin L. Jefferson : Mais s'ils font ça, le titre va partir avec Samuel !

Seulement, Jefferson est complètement stupide, car la ceinture est trop bien accrochée pour se faire arracher de cette manière. Et Jason Price et Lennox Parker s'entraident momentanément pour empêcher leur adversaire commun de remporter l'or ! Ca y est, Samuel tombe, sans le titre ! Les Drinkers sont passés très près de remporter ce match. Samuel se tort de douleur suite à cette mauvaise chute, alors que Price et Parker se fixent, prêts à se foutre sur la gueule. Mais comme Scott Ryan entre à ce moment sur le ring, ils changent d'idée et s'attaquent à l'Australian Drinker. Double Clothesline ! Jason Price grimpe alors sur la troisième corde et réalise son Price Splash sur Scott Ryan ! On pourrait s'attende à ce que Lennox en rajoute un peu, mais celui-ci préfère mettre fin maintenant à leur petite entente, et surprend Price en l'aveuglant avec un eye poke. Lennox soulève à présent son adversaire... et Joey Cameron se relève à ce moment, Parker laisse Joey le réceptionner, pour aller rebondir ensuite dans les cordes... Hollywood Connection !!! Hollywood Connection porté sur Jason Price ! Lennox ramasse l'échelle et la réinstalle au milieu du ring. Il laisse alors l'honneur à Joey Cameron d'aller récupérer le titre, pendant que lui-même se place en défense... et il a bien raison, car Nick Blade remonte à ce moment sur le ring. Joey se hâte de grimper au sommet de l'échelle, tend la main vers la ceinture... au même moment Blade porte un Lariat à Parker, suivi d'un Bulldog ! Blade grimpe alors à son tour sur l'échelle, Joey l'attend... les deux hommes se battent au sommet, ils s'échangent des droites alors que la ceinture est à moins d'un mètre au-dessus de leur tête !

Pendant ce temps, Samuel roule à l'extérieur du ring et va récupérer une autre échelle. Il remonte avec sur le ring, et la dispose perpendiculairement au turnbuckle et à l'échelle sur-laquelle se battent Cameron et Blade. Le voilà qui se met maintenant à courir vers eux, F'N Spear du haut de la structure sur Joey Cameron qui s'écroule comme une grosse merde ! La structure bouge sous le choc mais l'échelle tient debout, et Samuel tout comme Blade parviennent à s'y maintenir. Les deux échangent maintenant des droites.

Mark Fitzerald : Perfect Coalition subit beaucoup dans ce match... je crois vraiment que les plus désavantagés dans ce type de match, c'est eux.

Martin L. Jefferson : Pourtant, vous les qualifiez d'opportunistes... pour le moment je vois juste deux loosers.

Pendant ce temps, Jason Price et Scott Ryan sont de nouveau debout et jouent une épreuve de force, Scott Ryan applique un headlock à The Priceless... Jason Price se dégage, mais Scott Ryan le cloue au sol avec un DDT. The Australian Drinker a à peine appliqué cette prise que Lennox Parker fonce sur lui et lui applique un superkick !
Du côté des lutteurs perchés, ça s'échange toujours des bons coups dans la tronche. Et alors que Samuel a un pied sur l'échelle suspendue à l'horizontale, et l'autre pied sur l'échelle debout au centre du ring, Nick Blade se jette sur lui et... C4 sur The Street Fight Legend du haut de l'échelle !!! Samuel tombe sur le tapis, Blade également mais celui-ci se réceptionne correctement. Il laisse Samuel complètement K.O à côté de Joey Cameron, et se tourne vers Lennox Parker... juste à temps pour se prendre un Lariat de ce dernier, et se faire piéger avec le Rich Clutch, prise de soumission de Lennox. C'est Jason Price qui vient délivrer son partenaire en portant une série de kicks à leur adversaire. Et Jason Price grimpe à son tour à l'échelle ! Il se rapproche de la ceinture, et pose même la main dessus. Il ne lui reste plus qu'à la décrocher...

Récapitulons brièvement l'instant présent : Joey Cameron et Samuel sont complètement K.O dans un coin après avoir reçu des finishers du haut de l'échelle. Scott Ryan est au sol suite à un superkick de Lennox Parker. Jason Price est au sommet de l'échelle pendant que Nick Blade et Lennox Parker se battent.

Au sol, Nick Blade court vers les cordes et réalise un sublime Springboard Dropkick sur Lennox Parker. Mais cela laisse le temps à Scott Ryan de se relever et d'aller soulever Blade, se préparant pour une souplesse... non, il y va pour son Australian Stunner !!! Parker et Blade sont au sol, et Scott Ryan grimpe l'échelle pour aller rejoindre Price qui est sur le point de décrocher le titre. Scott Ryan ne lui en laissera pas le temps, et ils commencent à s'échanger des coups sous la ceinture.
Et Lennox Parker se relève, il saisit une autre échelle et profite que les deux autres idiots se battent pour poser son échelle à côté et aller tranquillement chercher la ceinture de son côté. Nick Blade ne l'entend pas de cette oreille, et se relève à son tour pour aller l'en empêcher. Les deux échelles sont côte-à-côte, Blade et Parker luttent sur l'une, Ryan et Price luttent sur l'autre ! Et au sol, Samuel et Joey Cameron sont toujours K.O, ce qui inquiète l'arbitre qui demande la venue des médecins. Plusieures médecins et arbitres envahissent un coin du ring pour s'assurer de leur état.

Mark Fitzerald : J'espère que Samuel et Joey Cameron ne se sont rien fait de grave. Ce qu'ils ont subi aurait pu tuer n'importe qui.

Pendant ce temps, le double-combat au sommet des deux échelles se poursuit. Lennox Parker est en train de soulever Blade pour une Suplex ! Mais à côté d'eux, Scott Ryan se déconcentre un instant du combat pour pousser leur échelle et renverser Parker et Blade ! Ce qui laisse le temps à Jason Price de le pousser... The Australian Drinker tombe ! Non... non, il se tient à l'échelle, mais ce mouvement, avec son poids, déstabilise l'échelle... elle tombe ! Scott Ryan était assez bas, il parvient à atterrir debout sur le sol, mais Jason Price tombe du sommet. Tous les adversaires sont au sol ! Scott Ryan reprend l'échelle et va tout de suite récupérer le titre sans perdre une seconde.
Mais, est-ce le vertige, combiné à un combat long et difficile, et toutes les prises qu'l a subies... Scott Ryan lève les bras pour attraper la ceinture, et perd l'équilibre tout seul ! L'échelle tombe avec lui !
Les six hommes sont au sol ! L'état de Joey Cameron et de Samuel semble inquiéter les médecins, qui sortent ces deux-là du ring et les installent sur des civières. Lennox Parker se relève très lentement, au bord de l'épuisement, et regarde les médecins emmener son partenaire. Il va devoir se débrouiller seul ! Nick Blade se relève lentement lui aussi et rampe vers Jason Price qui est groggy, il tente de réveiller son partenaire. N'y parvenant pas, il décide d'aller chercher le titre et en finir avec ce carnage. Il installe l'échelle, mais a à peine posé un pied que Lennox Parker se relève et lui administre une German Suplex. Et Parker fixe l'échelle, est-ce le moment d'y aller ? Scott Ryan et Jason Price commencent à remuer, ils tentent de se relever...

Martin L. Jefferson : Lethal Starship est la seule équipe qui tient encore deux membres valides.

Et Jason Price se relève fonce vers Lennox Parker, lui portant une Clothesline... esquivée par Parker qui lui porte un Neckbreaker, avant de relever l'adversaire et lui porter son Stock Market Crash (Moonlight Drive) ! Scott Ryan préfère ramasser une échelle, et foncer vers ses deux adversaires pour leur en porter un grand coup dans la gueule. Les voilà cloués au sol, il peut maintenant aller récupérer le titre... sauf que Blade est là pour l'en empêcher avec un Springboard Dropkick ! Et les autres se relèvent petit à petit. Le match semble être parti pour ne jamais finir !
Et à l'extérieur du ring, on emporte The Street Fight Legend Samuel et The Element of One Joey Cameron, tous deux dans des civières, vers les vestiaires. Le match est fini pour eux.

Martin L. Jefferson : Oh mon dieu ! Ca alors, je ne m'y attendais vraiment pas du tout ! Et le pire c'est que ça arrive juste quand la caméra se fixe sur eux !

Samuel vient de relever la tête ! Les médecins le regardent, interloqués, mais The Street Fight Legend ne leur porte aucune importance. Il se laisse tomber hors de la civière, se relève, et il court vers le ring ! Bouteille de Jack Daniel's en main, il en boit une gorgée avant de la jeter à terre, où elle se brise... il fonce sur le ring, et ses adversaires n'ont pas le temps de dire "ouf", il porte un F'N spear à Nick Blade, esquive une Clothesline de Lennox Parker avant de lui infliger le SL-TO (Cutter) et se tourne vers Jason Price... Price a eu le temps de réagir à sa présence, et évite de se faire piéger, mais est piégé à la place par Scott Ryan avec le Australians Scissors (Scissors Kick) !!! Tous leurs adversaires sont au sol, et les Drinkers ramassent l'échelle, ils vont aller récupérer ce foutu titre !


La caméra se porte à présent vers le stage. Blow Me Away de Breaking Benjamin résonne dans l'arena ! Bazz et Flow apparaissent, et Jesse Heath est derrière eux. Cette arrivée surpend tout le monde, et sur le ring Samuel et Scott Ryan s'arrêtent momentanément pour regarder ce qui se passe.

Jesse Heath : En tant que président de la UCW, je déclare que ce match est désormais un Fatal Four Way et que la New Generation participe au championnat !

L'incompréhension envahit toute l'arena, et alors que Jesse Heath éclate de rire devant la mine déconfite des Drinkers, Bazz et Flow courent vers le ring. Reprenant ses esprits, Samuel fonce récupérer cette ceinture au plus vite, mais a laissé le temps à Lethal Starship de se relever. Et ceux-ci renversent l'échelle ! Scott Ryan devient fou furieux et s'en prend à Price avec un Spinebuster. Nick Blade porte un Spinning Wheel Kick à l'Australian Drinker, et cette action a laissé le temps à Bazz et Flow d'envahir le ring. Bazz porte un low blow à Blade pendant que Flow court récupérer la ceinture ! Il tend les doigts vers elle, et il commence à la décrocher. Le titre est à eux !

Spoiler:
 



Mais Lennox Parker a reprit ses esprits et il renverse l'échelle ! Flow, peu habitué aux Ladders Matchs, fait une mauvaise chute et se tord de douleur par terre. Bazz s'élance pour son Bazz Kick mais Lennox l'esquive, et envoie le Junior Air Master dans les cordes... il lui porte un lariat, suivi d'un Vicious Backbreaker ! Bazz roule à l'extérieur... Lennox Parker est sur le point de faire triompher Perfect Coalition, alors que Joey Cameron n'est plus dans l'arena ! Il replace l'échelle et grimpe...
Nick Blade se tient encore les bijoux de famille suite au sale coup de Bazz, mais il sait où sont les priorités. Il grimpe à l'échelle et échange des droites avec Parker. Lethal Starship ou Perfect Coalition ?

Peut-être aucune des deux équipes ! Samuel s'est relevé et il s'apprête à faire tomber l'échelle mais Jason Price l'en empêche en l'envoyant contre le turnbuckle avec un Irish Whip, et il lui porte un Tornado DDT ! Ce sera à Scott Ryan de se relever et de renverser l'échelle... Nick Blade et Lennox Parker font tous les deux une énorme chute, et ils viennent s'écraser... sur la table des commentateurs ! Table qui s'écrase sous leur poids !

Martin L. Jefferson : Aaaaah ! Oh non, c'est pas vrai !

Scott Ryan contemple son oeuvre, et c'est Jason Price qui le surprend avec un Tornado DDT ! Scott Ryan est étendu sur le tapis du ring, à côté de Samuel. Flow est toujours groggy dans un coin du ring suite à sa chute. Et Nick Blade et Lennox Parker sont toujours étendus dans ce qui reste de la table des commentateurs, et les médecins s'affairent autour d'eux... ils vont probablement rejoindre Joey Cameron, le match est fini pour eux.

Mark Fitzerald : Les deux lutteurs de Perfect Coalition sont out ! Nick Blade aussi, mais j'ai l'impression que ça sent bon pour Lethal Starship, regardez Jason Price !

Jason Price fait des taunts à la foule, et évite de perdre plus de temps. Il reprend l'échelle, et l'installe... mais il n'y monte pas tout de suite, car Bazz est en train de bouger à l'extérieur. Le Junior Air Master s'empare d'un poing américain... il rentre sur le ring, il court vers Price ! Price l'esquive, lui porte un Backhand Chop puis lui administre une Suplex ! Et il court vers le turnbuckle alors que Bazz se relève... Diving Crossbody de Jason Price ! Le Junior Air Master n'est pas encore maté, et à côté de lui, Samuel et Scott Ryan commencent à se réveiller. Mais Jason Price n'a pas dit son dernier mot. The Priceless s'empare alors de l'échelle, et grimpe sur le turnbuckle... et il réalise... oui, il réalise un Moonsault avec l'échelle ! Fracassant dans un même mouvement Samuel, Scott Ryan et Bazz !!!

The Priceless est maître de la situation, il se tourne aussitôt vers l'échelle... mais...

Mark Fitzerald : C'était à prévoir !

C'est Sparkos qui vient de sortir du public en escaladant la barrière, il entre sur le ring armé d'une chaise ! Il frappe Jason Price en pleine face, et continue à le frapper lorsque The Priceless est au sol... ce dernier se met à saigner, mais The Psychopath continue, laissant le champ libre à ses deux élèves. Flow vient de se relever, et c'est sous la garde de Sparkos qu'il peut librement grimper l'échelle pour aller s'emparer du titre ! Il saisit l'une des ceintures, et la décroche... la ceinture est décrochée, ça y est !

Spoiler:
 



Blow Me Away de Breaking Benjamin résonne dans l'arena, et c'est sous les huées générales que Flow brandit les deux ceintures. Il descend de l'échelle et en donne une à Bazz qui est dans les vappes après le coup qu'il a subi. C'est Sparkos qui tire sèchement le Junior Air Master pour le forcer à se mettre debout, et lui colle sa ceinture sur l'épaule. Au bout de quelques secondes, Bazz réalise qu'ils viennent de gagner et la joie se lit sur son visage. Sparkos lève les bras de ses deux élèves et les applaudit, avant de faire des taunts à la foule en imitant la présence d'une ceinture autour de sa propre taille. Le message est clair : Bazz et Flow sont champions par équipe, et lui va devenir UCW Champion. La New Generation est partie pour régner !

Martin L. Jefferson : Cette victoire est volée, Mark, avouez-le.

Mark Fitzerald : Jesse Heath ne voulait voir ni Perfect Coalition, ni les Drinkers champions... il a fait appel à la New Generation ! Mais je ne suis pas certain que Bazz et Flow l'emportent au paradis, les trois équipes vont les avoir dans le colimateur désormais.

Martin L. Jefferson : C'est ça, être champion ! Dès que vous remportez la ceinture, vous n'êtes plus chasseur, vous devenez la proie. On verra si Bazz et Flow savent courir.

Mark Fitzerald : Au lieu de débiter des âneries, regardez donc. Nous allons revoir les moments forts de ce match !

Et on revoit le passage où Scott Ryan exécute son Powerslam sur Lennox Parker du haut du turnbuckle, projetant l'adversaire hors du ring. On voit Nick Blade portant son Inverted Cloverleaf à Samuel jusqu'à ce que Scott Ryan délivre son partenaire en frappant les Lethal Starship à coups de chaise. Puis c'est Samuel que nous retrouvons un peu plus tard au sommet de l'échelle, alors qu'il est le premier à toucher le titre. On repasse le Hollywood Connection porté par Perfect Coalition à Jason Price. On arrive à présent au terrible FN'Spear de Samuel sur Joey Cameron, exécutée sur deux échelles placées de façon perpendiculaire, on voit nettement la terrible chute de Cameron, cnute dont The Element of One ne s'est d'ailleurs pas relevé. Peu après, c'est au tour de Samuel de tomber de cette même structure en subissant le C4 de Nick Blade. Un peu plus tard, on revoit l'ajout surprise de New Generation au match, et la première tentative de Flow pour récupérer le titre. Autre moment fort, lorsque Scott Ryan renverse l'échelle sur-laquelle se battent Nick Blade et Lennox Parker qui vont s'écraser sur la table des commentateurs. Dernier grand move, le Moonsault de Jason Price avec l'échelle sur Bazz et les Drinkers, et enfin, Sparkos qui intervient pour permettre à Flow de décrocher le titre.

Martin L. Jefferson : Eh bien, même si l'issue me déplaît, il faut dire... quel match, Mark ! Quel match ! Le spectacle qu'on vient d'avoir va longtemps faire parler de lui, c'est un connaisseur qui vous le dit !

Pendant ce temps, les nouveaux champions par équipe célèbrent leur victoire en hurlant de joie et brandissant les titres, tout en quittant l'arena en compagnie de Sparkos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: PPV : Supremacy 2010   Mer 11 Jan - 21:50

Posté le: Sam 20 Fév - 21:40 Sujet du message: PPV : Supremacy 2010


En backstage, nous voyons les médecins pousser plusieures civières vers une ambulance. Les trois hommes sont Joey Cameron, Lennox Parker et Nick Blade. Jason Price est d'ailleurs en train de suivre son partenaire, s'assurant auprès des médecins qu'il va s'en tirer sans gravité. Les blessés sont embarqués dans l'ambulance, et celle-ci ne tarde pas à partir pour l'hôpital de Long Beach.
Jason Price reste seul, pensif après ce qui vient de se passer ce soir. Quelqu'un arrive alors derrière lui, c'est le Sheik Al Idziri, manager des Drinkers.


Sheik Al Idziri : Ce soir, on a démontré que ni Perfect Coalition, ni Lethal Starship n'étaient à la hauteur pour tenir dans un match aussi extrême. Samuel et Scott Ryan n'ont pas été blessés, à l'heure qu'il est ils sont en train de se saouler dans leur loge.

Jason Price : Mais Samuel et Scott ne sont pas non plus devenus champions.

Sheik Al Idziri : C'est parce que Jesse Heath nous a mit des bâtons dans les roues en introduisant les deux autres idiots. Mais ce n'est qu'une question de temps, d'ailleurs les Drinkers ont une chance que Letal Starship n'a pas : aucun des deux n'est à l'hôpital. Tu n'as plus qu'à prier pour que ton petit ami soit en état de lutter la semaine prochaine, hahaha ! Sinon, tu peux dire définitivement adieu à ta soif de titre.

Jason Price : Mais je ne dirais pas adieu à ma soif de faire payer aux Drinkers ce qui s'est passé. C'est à cause de Scott Ryan que Nick est parti à l'hosto. Alors, tu peux dire à tes gars que Nick sera là la semaine prochaine, et en état de se battre.

Sheik Al Idziri : Apparemment, même après ce que vous avez subi ce soir, tu n'as toujours pas assez d'intelligence pour comprendre que vous êtes cuits. Mais je vais t'excuser, j'imagine que ce match t'a fait perdre des neuronnes.

La colère semble envahir le visage de Price, qui fixe le Sheik avec un regard de défi.

Jason Price : De la même façon que j'ai écrasé Samuel et Scott Ryan avec ce Moonsault tout à l'heure, je les écraserais chaque fois que je les trouverais sur mon chemin.

Et Jason Price s'en va, laissant là le Sheik qui réfléchit à ce qu'il vient d'entendre.





Retour dans l'arena, alors que la salle est à présent plongée dans la pénombre. Un certain silence pesant semble s'être propagé dans la foule, car tout le monde sait ce qui va arriver à présent. C'est l'heure du Main Event, le match qui couronnera le premier champion de la UCW. C'est le début de l'histoire du titre le plus prestigieux que comptera la fédération.
Les échelles ont été retirées, le ring nettoyé. Et en attendant l'arrivée des lutteurs, Damsel of Death de It Dies Today résonne dans l'arena et Jesse Heath apparaît en compagnie de Margareth Kingsley, tous deux se dirigent vers le ring. Margareth porte entre ses mains une ceinture : le fameux titre de la UCW !


Tous deux se dirigent vers le ring, mais n'y montent pas, ils restent en ringside. La ceinture est déposée à la table des commentateurs, table qui a d'ailleurs été remplacée pendant la pause après avoir été démolie lors du match précédent. La caméra fait un gros plan sur la ceinture :


Spoiler:
 





Mark Fitzerald : Après tout ce temps, voilà enfin la ceinture dévoilée au grand jour ! Et dire que dans quelques minutes, nous allons enfin assister au match que tout le monde attend depuis si longtemps...

Martin L. Jefferson : Je suis tellement impatient que j'ai bouffé tous mes ongles !!!

Mark Fitzerald : Mais vous êtes vraiment dégoûtant, Jefferson ! Cela n'intéresse personne !!!

Alone & Easy Target des Foo Fighters résonne dans l'arena. Le premier qualifié, "Exy" Danny Thompson, apparaît sur le stage sous une lumière dorée. Il est accompagné d'Anita, qui a revêtu ce soir une magnifique robe de soirée et qui sourit de manière hypocrite en accompagnant son homme, qu'elle espère voir devenir champion. Danny se dirige vers le ring, l'air à la fois excité et tendu. Comment ne pas avoir le trac avec ce qui va se passer ce soir ?Danny entre sur le ring, et sur le titantron apparaît une courte vidéo rediffusant le moment où il s'est qualifié, lors du premier Detonation, en faisant le tombé sur Hayden Flynn dans un Fatal Four Way où participaient aussi Myster Ghost et Joey Cameron.


Heres to the Past de A Day to Remember retentit ensuite, et de la fumée verte apparaît sur le sol. Dès les premières paroles de la chanson, Ricky Rakoto fait son apparition, lunettes de soleil sur les yeux. Il marche calmement vers le ring, sourire aux lèvres, ne prêtant aucune attention à la foule. Dans le public, certains l'acclament, d'autres le sifflent. Il grimpe sur le ring et monte sur la troisième corde, d'où il balance ses lunettes à un groupe de jeunes filles en chaleur qui hurlent comme des hystériques en se disputant ce trophée.Comme pour Danny, une vidéo rediffuse le moment où Ricky s'est qualifié. C'était lors du deuxième Detonation, où il a réalisé le tombé sur Hyrnalo dans un Triple Threat Match où participait aussi The Fire Man.


Dead Inside de Chimaira retentit à présent. Zack Lionhart fait son apparition en fixant le ring d'un air grave. L'éclairage se fait plus sombre, et Lionhart prête peu d'attention à la foule. Comme Danny, il est un peu tendu ce soir. Il entre sur le ring et ne regarde aucun de ses adversaires, il s'installe sur l'un des poteaux et attend. Une vidéo rediffuse pour lui aussi sa victoire lors du troisième Detonation, alors qu'il a battu Joey Cameron dans un Fatal Four Way où participaient aussi Bazz et Flow.


Enfin, Endzeit de Heaven Shall Burn résonne dans la salle. Sparkos fait son apparition, The Psychopath indique sa taille et mime la présence d'une ceinture. Il semble avoir le sourire aux lèvres, logique puisque ses deux élèves ont raflé les titres Tag Team lors du match précédent. Il ne lui reste qu'à devenir champion ce soir pour propulser la New Generation au sommet ! Il est bien décidé à se battre jusqu'au dernier souffle pour gagner cette ceinture. Sparkos se dirige vers le ring sans regarder la foule, et est probablement le plus hué des quatre mais il s'en fout pas mal. Il grimpe sur le ring et défie du regard chacun de ses adversaires, avant de se mettre dans un coin et attendre.Une vidéo rediffuse sa victoire lors du quatrième Detonation, lorsqu'il a réalisé le tombé sur The XTrem dans un Triple Threat Match où luttait également Bones.


Margareth Kingsley monte sur le ring et annonce elle-même le match, même si tout le monde sait déjà de quoi il s'agit et est impatient que ça commence.


Margareth Kingsley : Mesdames et messieurs, le Main Event de ce soir est un Fatal Four Way Elimination Match comptant pour le titre de la UCW !

Margareth quitte le ring et laisse place à l'arbitre, qui fait enfin sonner la cloche. LE MATCH COMMENCE !!!!!






Le match a démarré, l'action peut commencer ! Sparkos a déjà choisi sa cible, le voilà qui se rue sur Danny mais il a à peine quelques pas que Zack Lionhart qui se trouvait derrière lui vient le bloquer en ceinturant The Psychopath. Ce dernier donne rageusement des coups de coude en arrière pour se dégager, Lionhart finit par le lâcher mais Danny en profite pour courir vers The Psychopath et lui assener un Running Lariat. Danny rebondit dans les cordes et en porte un deuxième à Sparkos qui retombe au sol alors qu'il vient à peine de se relever.

Mais que fait donc Ricky Rakoto pendant ce temps-là ? Alors que ses adversaires se foutent sur la gueule, il n'a rien trouvé de mieux à faire que de faire des taunts à la foule en se prenant pour The Rock, et il descend même du ring pour aller se taper un brin de causette avec une blondasse du premier rang. Il s'interrompt dans la petite discussion en apercevant la ceinture et ne peut résister à l'envie d'aller vérifier si elle lui irait bien. Mais Jesse Heath, qui est debout près du ring, le voit et lui déconseille de toucher au titre. Ricky hausse les épaules et renonce, mais ne remonte pas pour autant sur le ring.

Martin L. Jefferson : Il n'a pas comprit où il était ou quoi ?

Mark Fitzerald : Au fond ce n'est pas une mauvaise idée, il se conserve pour la suite du match. Le titre ne se gagnera qu'en éliminant tout le monde, alors c'est tout bénéfique pour lui de laisser ses adversaires se détruire entre eux...

Pendant ce temps, Danny et Zack Lionhart semblent s'entendre très bien quand il s'agit de démolir Sparkos. Ils n'ont pas envie, eux non plus, de voir la New Generation remporter tous les titres ce soir. Ils relèvent ensemble The Psychopath et lui portent une Double Suplex ! Sparkos est au sol, Danny laisse Zack tenter un tombé, et dans son fair-play il n'en profite pas pour tenter un coup fourré. Zack fait donc le tombé sur Sparkos :

1...

Dégagement du Psychopath ! Même pas deux, Sparkos ne veut pas se montrer faible ce soir, il s'agit du titre nom d'une pipe. Mais voilà "Exy" Danny qui porte un Rolling Elbow au Psychopath, avant de le relever pour un DDT... contré par Sparkos, qui envoie Danny dans le coin avec un Irish Whip. Zack Lionhart attaque aussitôt le Psychopath, courant vers lui mais il est arrêté en pleine course par un violent Big Boot. Sparkos regarde alternativement ses deux adversaires, se demandant sur-lequel travailler... il opte pour Danny qui est encore adossé au poteau mais qui commence à se remettre sur pied, Sparkos court donc vers sa victime... Danny l'esquive mais Sparkos a le réflexe de s'accrocher pour ne pas se faire piéger à son propre jeu. Cela laisse malgré tout le temps à Danny de porter une German Suplex. Sparkos est au sol, Danny se tourne et...

Zack Lionhart en a profité pour grimper sur le turnbuckle, et il est temps pour lui de faire preuve de tout le génie de son high-flying ! Il s'élance et porte un Shooting Star Legdrop à Danny ! Et il court vers les cordes, saute sur la deuxième et réalise un Standing Dropkick ! Lionhart grimpe maintenant de nouveau sur le turnbuckle et s'apprête à déposer la cerise sur le gâteau. Mais Sparkos commence à se relever, Zack opte donc pour attaquer The Psychopath. Il rejoint le turnbuckle le plus proche, et Split-Leged Moonsault sur Sparkos ! Malheureusement The Psychopath relève les jambes et frappe Lionhart à l'atterrissage. Zack roule sur le tapis du ring, grimaçant sous la douleur, puis se relève... et Danny court aussitôt vers lui, et le projette au sol pour lui appliquer son Crippler Crossface !
Zack Lionhart est coincé, Danny nous livre ce soir une belle démonstration de sa technique en matière de soumission. Mais la résistance de Lionhart est connue de ceux qui suivent la UCW depuis le début, et quand le titre est en jeu, on ne peut imaginer que Lionhart puisse décider de taper. Pourtant, il tente bien de se dégager, en tirant sur la jambe de son adversaire, mais cela ne fait qu'amplifier la prise de Danny qui tire sur le visage de Lionhart. L'arbitre surveille la scène de très près au cas où les choses tourneraient mal...


Pendant ce temps-là, Sparkos se relève, et voyant ce qui se passe, il se dit que le moment est l'idéal pour faire d'une pierre deux coups. Il grimpe sur le turnbuckle, et se prépare pour un Shooting Star Leg Drop ?

Martin L. Jefferson : Il va nous faire un coup fourré, je le sens...

Mark Fitzerald : En parlant de coup fourré, en voilà un qui se faisait un peu trop discret !

Oh ! Ricky, on l'avait oublié celui-là... le voilà qui remonte sur le ring, plus précisément il rejoint Sparkos sur le turnbuckle... et les deux commencent à échanger des droites de là-haut. Pendant ce temps, Zack Lionhart n'a toujours pas abandonné, et Danny porte toujours sa prise ! Ricky et Sparkos luttent toujours de là-haut, ça cogne dur... l'arbitre se tourne vers eux et surveille ce qui se passe. Sparkos soulève soudain Ricky ! Il va porter son PsychoPiledriver du haut de la troisième corde !!! Non, Ricky renverse la prise en Russian leg sweep, il va faire tomber Sparkos avec un twist... là encore Sparkos évite la cata et soulève de nouveau Ricky, cette fois pour lui porter l'Assault Driver !!! Manque de bol l'arbitre se trouvait juste là, et se prend Ricky en pleine face, l'arbitre titube en reculant de plusieurs mètres et finit par tomber dans les vappes en écrasant Danny et Zack, brisant aussitôt la prise.

Mark Fitzerald : Eh bien, en intervenant, Ricky a peut-être sans le savoir sauvé la participation de Lionhart dans ce match...

Martin L. Jefferson : Allons Mark, vous savez très bien que Zack n'aurait pas tapé !

Ricky est dans les vappes, l'arbitre aussi... Danny se relève et Zack en fait autant. Sparkos fonce alors sur eux, pour se prendre une double clothesline suivie d'un double DDT ! Zack tente immédiatement le tombé sur Sparkos... mais l'arbitre est toujours dans les vappes.
Zack se relève donc et se retrouve face à Danny, les deux se fixent une seconde puis s'empoignent, c'est reparti pour une épreuve de force... remportée par Danny qui soulève Zack pour un Backbreaker, mais celui-ci se dégage, qu'importe Danny pousse son adversaire jusqu'aux cordes, l'installe sur le turnbuckle... Zack frappe alors Danny au visage pour le faire reculer, et lui porte un Diving Hurricanrana ! Puis Zack Lionhart relève l'adversaire, et porte son Ravenflow DDT sur "Exy" Danny Thompson !

Martin L. Jefferson : Nom d'un turnbuckle, c'est chaud pour Danny !

L'arbitre vient de se relever, alors que Zack Lionhart court vers la troisième corde, d'où il réalise son fameux ANGEL SPLASH ! Et il couvre Danny pour le pin !

1...

2...

3 !!!

Spoiler:
 



Zack Lionhart semble alors assez frustré, et se met à envoyer plusieures droites à son adversaire qui est au sol ! Il se relève et respire profondément pour reprendre son calme.

Martin L. Jefferson : Il a l'air furieux ! Lui qui respecte Danny Thompson d'habitude...

Mark Fitzerald : Ce match n'est pas une histoire d'amitié, Jefferson, n'oubliez pas que le championnat de la UCW est en jeu ce soir. L'occasion d'entrer dans l'Histoire en tant que premier champion de la fédération, croyez-vous vraiment que Lionhart laisserait tomber ça pour ne pas abîmer le visage de Danny ? N'importe qui réagirait de même.

Martin L. Jefferson : Moi, je ne vous ferais jamais de mal mon cher Mark, même pour le titre de champion des commentateurs.

Mark Fitzerald : J'en ai de la chance...

Martin L. Jefferson : Je vous aime beaucoup, Mark.

Sparkos en a profité pour se relever, et Ricky également. Voilà Sparkos qui court vers Zack Lionhart et tente une Clothesline, esquivée par Lionhart... Lionhart qui rebondit dans les cordes et charge, mais The Psychopath lui porte un Drop Toe Hold et Lionhart tombe à terre. Sparkos y va pour son Single Leg Boston Crab !

Martin L. Jefferson : Lionhart attire les soumissions ce soir, aussi bien qu'une mouche attire... euh, une mouche du sexe opposé.

Entre-temps, voilà Ricky qui court vers Danny pour finir le boulot déjà commencé, mais ce dernier roule à l'extérieur. Il est aussitôt envahi par les bras d'Anita qui cherche à le réconforter et l'encourager à continuer. Elle indique alors la ceinture de champion qui trône fièrement à la table des commentateurs, et chuchote quelques mots à l'oreille de son homme. Ricky s'impatiente et les rejoint dehors, il semble s'amuser de la situation et commence à se foutre de la gueule de Danny... qui fait immédiatement taire Rakoto avec un Spinning Wheel Kick !

Mark Fitzerald : Rakoto a trouvé à qui parler ! Et Danny retourne dans le ring, alors que Sparkos porte toujours sa prise...

Pas pour longtemps ! Zack Lionhart parvient à se dégager, Sparkos se relève doucement et Danny s'élance déjà vers les deux lutteurs, Running Lariat sur Sparkos suivi du Shining Wizard sur Zack Lionhart ! Et il soulève Zack Lionhart pour son G.B.H (Double Knee Gutbuster) !!! Go Back Home porté avec succès !!!

Mais Danny n'aura pas le temps de tenter le pin, car voilà que Ricky revient à la charge sur le ring, il surprend Danny avec un Neckbreaker ! Sparkos a à peine le temps de se relever que Ricky lui porte son DDT ! Et le voilà prêt à porter sur Y.F.M sur The Psychopath... mais il se retourne et... il voit Zack Lionhart ! Il va vers lui, people's elbow suivi d'une leg drop : le Y.F.M est porté !!! Et Ricky couvre Zack Lionhart !!!

1...

2...

3 !
Spoiler:
 



La foule n'en revient pas, mais Ricky pour sa part semble fou de joie. Le voilà qui grimpe sur le turnbuckle et fait des taunts à la foule, il fait le signe de la ceinture autour de sa taille...

Martin L. Jefferson : Va pas trop vite en besogne mon gars, tu dois éliminer les deux autres avant... MAIS BON SANG, Lionhart est vraiment éliminé ? Ce n'est pas une blague ???

Mark Fitzerald : J'ai bien peur de devoir vous dire que ce n'est pas une blague... Zack Lionhart a subi le Y.F.M de Ricky Rakoto juste après le G.B.H de Danny Thompson, comment vouliez-vous qu'il s'en relève ?

Et pendant que Ricky fête ce qu'il vient de réaliser, une clameur s'élève de la foule, qui vient de remarquer ce qui échappe pour l'instant à Ricky. Alarmé par cela, Rakoto se retourne... Zack Lionhart est debout juste derrière lui ! Et sa façon de se tenir à quelque chose d'effrayant, le regard de Lionhart est emplit de haine et a quelque chose de malfaisant. Ricky le perçoit, car son sourire a totalement disparu...
OH !!! Lionhart saute sur le turnbuckle où il rejoint Rakoto, qui n'a pas le temps de réagir : Lionhart lui applique un facelock avant et se laisse tomber en arrière... Vertical Brainbuster du haut du turnbuckle !

Martin L. Jefferson : Et voilà, Zack Lionhart a eu sa vengeance, maintenant il va s'en aller...

Mais Martin se trompe, car Zack n'a pas l'air décidé à partir et cette attaque ne semble pas l'avoir calmé pour autant. Danny est en train de se relever, voilà Lionhart qui lui fonce dessus... European Uppercut ! Il envoie Danny dans le coin avec un Irish Whip et lui envoie une série de droites !

Mark Fitzerald : C'est insensé, il doit partir !

L'arbitre tente de le raisonner, mais Zack reste sourd à ses protestations. A l'extérieur du ring, Jesse Heath tente lui aussi de raisonner Lionhart, mais ce dernier semble devenir... incontrolâble...
Et c'est finalement Sparkos qui court vers Lionhart pour lui administrer une German Suplex... mais non, c'est également contré ! Et Lionhart envoie Sparkos par-dessus la troisième corde ! Ceci fait, c'est de lui-même qu'il finit par quitter le ring et rentrer en backstage, la tête baissée et le visage défait. La foule observe un silence pesant pendant cet instant...

Martin L. Jefferson : Je n'aime pas beaucoup la façon dont les choses ont tourné...

Mark Fitzerald : Moi non plus... mais le match continue.

Et en effet, Danny se hâte d'aller couvrir Ricky, toujours assommé par le coup porté par Lionhart.

1...

2...

Dégagement de Ricky Rakoto ! Danny serre les poings, l'arbitre hausse les épaules. Danny relève son adversaire, ce dernier lui envoie quelques coups pour le faire reculer puis tente une Clothesline, mais Danny le contre et lui porte un armbar ! Ricky recule jusqu'aux cordes et se dégage, pendant que Sparkos remonte sur le ring. The Psychopath a l'air furax, mais il vient de se rendre compte que Zack est déjà parti. Il fonce derrière Danny et lui porte une Psychoplex, Ricky court vers Sparkos mais est piégé avec un DDT. The Psychopath regarde maintenant ses deux adversaires au sol, et choisit de s'en prendre à Danny. Il relève donc ce dernier, sous les hurlements d'Anita qui le supplie de ne pas lui faire de mal. Il soulève Danny au-dessus des épaules, et court... PsychoBomb (Jacknife Powerbomb) !!!

Mark Fitzerald : C'est fini pour Danny !

Mais Ricky vient de se relever, et ne voyant pas ce qui s'est passé, il aperçoit tout simplement Sparkos qui lui tourne le dos. Il fonce donc vers les cordes, et avant même que Sparkos ait eu le temps de couvrir Danny, Ricky Rakoto porte un Inverted Atomic Drop au Psychopath !!! Il le relève ensuite, et se prépare... il est en place pour le Ricochet ! La foule retient son souffle, les secondes passent... et ça y est, il y va ! Il soulève Sparkos et y va pour le Ricochet !
Mais Ricky ne réalise pas le tombé maintenant, car deux spectateurs indésirables approchent en ringside. Bazz et Flow, arborant fièrement leurs ceintures, viennent suivre le match de leur mentor. Ricky leur dit de foutre le camp, et montre du doigt leur maître en se foutant de sa gueule. Entre-temps, Danny se relève lentement, s'aidant des cordes. Et le voilà qui se laisse tomber sur Sparkos, et l'arbitre commence à compter !

1...

2...

Dégagement !

Mark Fitzerald : Difficile de se relever d'un Ricochet, mais ces deux-là ont laissé le temps à Sparkos de récupérer...

Martin L. Jefferson : Et les trois sont toujours en course pour le titre !

Ricky vient se se tourner, et comme les choses semblent bouger un peu trop dans son dos, il cesse de prêter attention à Bazz et Flow pour courir vers Danny. Entre-temps, Sparkos semble se réveiller petit à petit, et The Psychopath porte un Drop Toe Hold à Rakoto ! Celui-ci s'écrase au sol, et il n'en faut pas plus pour que Danny attaque Ricky... et il tente le Cattle Mutilation ! Mais Ricky est près des cordes et il s'en empare déjà, impossible pour Danny de mener la prise à son terme.

Les deux hommes se relèvent, Sparkos leur fait face... Danny et Ricky commencent à s'échanger des droites, Sparkos les laisse faire quelques instants puis décide de faire d'une pierre deux coups en leur fonçant dessus. Mais alors que Sparkos court vers eux, Ricky l'arrête dans sa course avec un Russian Leg Sweep. Sparkos a à peine le temps de se relever que Danny fonce sur lui et lui porte un Shining Wizard ! Mauvaise idée pour Sparkos de s'être mêlé à la bagarre. Et ce n'est pas terminé : Ricky relève ensuite Sparkos pour un DDT, et Danny vient finir le boulot : il soulève une dernière fois Sparkos et lui porte le G.B.H !!! Il réalise enfin le tombé, sous les yeux impuissants de Bazz et Flow qui ne peuvent rien faire pour leur mentor.

1...

2...

3 !!!

Spoiler:
 



Bazz et Flow accourent près du ring, appelant Sparkos qui est K.O dans son coin. L'arbitre leur demande de dégager, mais New Generation l'ignorent, et après tout ils n'ont plus rien à perdre ici. Pendant ce temps, Danny se relève, et fait face à Ricky. Ils sont les deux derniers, et le regard de défi qu'ils s'échangent en dit long. Le public apprécie l'intensité de ce moment, et après quelques instants de défi, les deux hommes se ruent l'un sur l'autre. Danny tente un armlock, Ricky se défend avec plusieurs kicks puis soulève son adversaire avec une tentative de Neckbreaker. Egalement contrée par Danny, qui porte ensuite un Triangle Choke à Ricky. Ce dernier est en mauvaise posture, mais va alors profiter d'une aide bien inattendue : Sparkos vient de se relever, et de dépi, il porte une violente descente du genou dans la face de Danny, qui lâche prise. Et Sparkos quitte le ring, le visage déformé par la colère, suivi par Bazz et Flow qui n'osent pas lui parler. Sparkos n'accorde d'ailleurs pas un regard à ses sbires.

Martin L. Jefferson : Les élèves champions, et le mentor loser... l'ambiance promet d'être cocasse chez la New Generation !

Mark Fitzerald : Il a quand même subi une série de prises de la part de Ricky Rakoto et de Danny Thompson, je ne vois vraiment pas comment il aurait pu résister.

Pendant ce temps, les deux hommes se sont relevés et en sont toujours au même point, à cela près que Ricky se tient le cou et Danny se tient le crâne. Anita crie toujours pour encourager son homme, ce qui a le don d'énerver Ricky et celui-ci sort du ring pour aller lui demander de se taire ! Anita s'apprête à lui flanquer une bonne gifle, mais Danny lui crie de ne rien faire. Il rejoint d'ailleurs ce beau monde en ringside et les deux hommes commencent à s'envoyer de belles droites. Ricky empoigne Danny par la tête et vient l'écraser contre le poteau, avant de faire de même contre la barrière du public. Danny se dégage à l'aide de coups de coude portés dans la face de son adversaire, puis lui envoie plusieurs lariats avant de se manger une belle gifle de la part de Rakoto. A laquelle il répond avec un Running Lariat destructeur, qui envoie Ricky au tapis ! Il tire son adversaire vers le ring, le relève et l'oblige à y remonter, puis y grimpe aussi et couvre Ricky pour un tombé.

1...

2...

Dégagement de Ricky Rakoto ! Danny lui porte plusieurs coups de boule, avant que Ricky ne se dégage en aveuglant l'adversaire, moyen pas très clean mais il ne va pas faire de chichis, la ceinture est en jeu. Danny recule en se couvrant les yeux, et Ricky en profite pour réaliser un roll-up !!!

1...

2...

3 !!!

Spoiler:
 



La foule retient son souffle, tout le monde y a cru et Ricky lui-même s'y attendait. Et le voilà qui pète un câble après avoir été à deux doigts de la ceinture, il porte une série de coups de pid à l'adversaire puis lui porte une Suplex ! Et il court vers les cordes, monte sur la troisième, d'où il réalise un Elbow Drop ! Il tente encore le tombé, mais Danny se relève au bout d'une seconde. Ce dernier envoie alors Ricky vers le coin avec un Irish Whip, Ricky s'écrase contre le poteau et se retourne... Danny court vers lui et lui porte un coup de pied dans l'abdomen, avant d'aller rebondir dans les cordes et tenter un running lariat. Esquivé par Ricky Rakoto qui tente alors un Inverted DDT ! Contré par Danny qui porte une Back Suplex !!! Le combat est serré, la caméra s'arrête un instant sur le titre qui est toujours là, trônant sur la table des commentateurs en attendant son champion.

Martin L. Jefferson : En fait, si elle est à notre table, c'est peut-être que c'est nous les champions pour l'instant ! Ha!Ha!Ha!

Mark Fitzerald : Vous êtes pitoyable et puéril, Jefferson.

Et Ricky se relève lentement, alors que Danny est déjà prêt : il court vers Ricky et lui porte un Shining Wizard, et y va aussitôt avec le Cattle Mutilation !!! Les cordes sont trop loin, et personne ne viendra casser la prise. Rien ne peut sauver Ricky ! Il doit se dégager seul, mais la prise est bien portée, et le match a été épuisant...

Martin L. Jefferson : Il va taper, il va taper !

A l'extérieur du ring, Anita crie à Ricky d'abandonner, mais leurs voix ne font qu'inciter ce dernier à résister. Mais sa volonté suffira-t-elle ? Tous retiennent leur souffle, Danny est terriblement déterminé, Mark Fitzerald est muet, et même Martin commence à arrêter de débiter des âneries pour ces quelques instants. Près du ring, Jesse Heath et Margareth Kingsley surveillent la scène avec la plus grande attention.


Et alors que Ricky est au bout du rouleau, il finit par se décider de tout plaquer. Il tape !!!

Martin L. Jefferson : Il tape, il tape ! Ricky Rakoto abandonne !

Mark Fitzerald : Danny Thompson l'emporte !

Spoiler:
 



Alone & Easy Target des Foo Fighters résonne dans l'arena, alors que Danny lâche prise et se relève, l'air de ne pas croire à son bonheur. Presque toute la salle est debout pour applaudir le premier champion de la UCW, alors qu'Anita le rejoint immédiatement sur le ring pour exprimer sa fierté en lui roulant une pelle d'enfer. Jesse Heath prend la ceinture sur la table des commentateurs, et se dirige lui aussi vers le ring, accompagné de Margareth. Le président de la UCW serre la main de son champion et lui remet la ceinture, pendant que l'annonceuse Clarisse Ferguson fait son devoir :

Clarisse Ferguson : Mesdames et messieurs, nous couronnons ce soir le champion de la UCW : "Exy" Danny Thompson !

On pourrait presque croire que Danny va se mettre à pleurer sous le coup de l'émotion, mais il n'en est rien. En fait c'est plutôt Anita qui se charge de ça. Pendant ce temps, dans son coin Ricky se relève, l'air dépité, avalant sa salive avec difficulté. Et il quitte le ring, rentrant seul aux vestiaires, la tête baissée et déçu de lui-même.

Mark Fitzerald : Et voilà, c'est fait ! Nous avons nos premiers champions, New Generation pour les titres par équipe, et Danny Thompson comme champion de la UCW !

Martin L. Jefferson : Et cette soirée historique touche à sa fin ! Mais vous savez ce qui me rend heureux, mon cher Mark ? C'est qu'une tonne de rebondissements nous attendent la semaine prochaine à Detonation ! Car maintenant que Danny est champion, il va lui falloir défendre ce titre contre des challengers qui ne s'épuiseront jamais !

Mark Fitzerald : En parlant de challengers...

Sur le stage, bon nombre de lutteurs de la UCW sont venus observer le champion, l'homme qu'il leur faut désormais battre pour atteindre le sommet. Danny soutient leur regard. Il affrontera tout ceux qui se dresseront sur son chemin et convoiteront son titre. Et c'est fièrement qu'il accroche sa ceinture de champion autour de sa taille, avant de quitter l'arena au bras d'Anita. Passant par le stage pour rentrer aux vestiaires, il soutient le regard de ceux parmi lesquels se trouve, peut-être, son futur challenger. Des feux d'artifice éclatent un peu partout alors que le show s'achève.

Et Supremacy est à présent terminé ! Rendez-vous la semaine prochaine pour connaître tous les rebondissements, ainsi que l'arrivée de nouveaux lutteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: PPV : Supremacy 2010   Mer 11 Jan - 22:09

Ce show fut écrit par : Jesse Heath

Avec la participation de :

Bazz pour l'opener et pour le Table Match
DelRey Jackson pour New Generation vs The XTrem Psychos
Sparkos pour Myster Ghost vs Mr Unknow
Et au roster de la UCW, de la part de Jesse à l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PPV : Supremacy 2010   

Revenir en haut Aller en bas
 
PPV : Supremacy 2010
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Kotei 2010
» Fatal 4 Way - 20 juin 2010 (Résultats)
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Christianity and the ongoing Haitian Revolution (1791-2010)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UCW : Ultimate Championship Wrestling :: In Gimmick :: Les Shows :: Archive Shows 2010-
Sauter vers: