AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 PPV : Bad Destiny 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: PPV : Bad Destiny 2010   Ven 27 Jan - 20:43




Rain Wizard de Black Stone Cherry résonne dans l'arena de Montréal. Des feux d'artifice explosent un peu partout dans la salle, illuminée par des projecteurs alors que les fans se mettent à crier, hystériques en ce début de show tant attendu. Ce soir, c'est Bad Destiny, le troisième pay-per-view de la UCW et probablement une soirée historique !

L'éclairage devient rouge et bleu, l'affiche de Bad Destiny apparaît sur le titantron, annonçant rapidement de gros matchs pour ce soir. Trois matchs de championnat sont prévus, mais cela ne sera qu'une infime partie de la soirée, puisque pas moins de onze matchs seront présentés ! D'ailleurs, le public ne manque pas de remarquer la présence, dix mètres au-dessus du ring, d'une petite cellule suspendue en l'air, recouverte d'un drap. Probablement le signe de la présence du Damned or Escaped Match de ce soir !

Martin L. Jefferson : Bonsoir et bienvenue à Montréal, fans de la UCW ! Je suis Martin L. Jefferson, et j'ai l'immense plaisir de vous accueillir avec mon ami Mark Fitzerald pour cette grande soirée.

Mark Fitzerald : Et sans plus tarder, car naturellement la soirée sera certainement longue, voici le premier match de la soirée, le tout premier Mixed Tag Team Match de l'histoire de la UCW.

Martin L. Jefferson : Oui, les premières lutteuses de la UCW combattent ce soir...

Mark Fitzerald : Cessez de baver et cachez ce sourire pervers, Jefferson, il me fait peur !



Traitor de Tarot retentit dans la salle. Après la petite intro de guitare, Elena sort des coulisses de manière dynamique, sautillant sur place afin de se dégourdir les jambes, avant de s'arrêter jambes écartées. Elle se penche en avant et se met à faire tournoyer rapidement sa longue chevelure rousse par cinq fois avant de se relever de tout son long et brandir bien haut un signe du diable. Dans le même temps, cinq pyros explosent en gerbes orangées de manière successives derrière elle. Puis elle joue avec le public, et notamment les fans du premier rang, montrant à quel point elle est déterminée à se battre, puis elle reprend sa marche sur la rampe en brandissant tout le long le même signe du diable. Arrivée sur le ring apron, elle se dirige vers un coin et monte dessus pour haranguer la foule et lever les bras en effectuant son signe préféré. Elle prend appui sur le ring apron pour bondir par-dessus la troisième corde et se retrouver sur le ring, prête à se battre.

Il fait sombre. La chanson Name of the Game se fait entendre.. des fireworks s'entre-croise.. puis les lumières reviennent Black Lotus est dans la foule. Puis il rejoint sur le ring Elena et retire son capuchon et les fans scandent We Want Blood!


Rebirthing de Skillet retentit dans l'aréna , les lumières s'éteignent alors que des feux d'artifices vert et rouge sortent de tous les cotés du titantron. Puis un halo de lumière se place sur Tyson qui a le dos tourné à la caméra et Kendra qui est de face. Puis il se retourne et avance d'un pas lent vers le ring sceptre en or à la main accompagné de Kendra , ils marchent sur la rampe d'accés puis s'arrêtent pour que Tyson lève son sceptre. A ce moment là des billets de 100$ tombent partout sauf dans le publique. Ils se remettent à marcher puis Tyson monte enfin dans le ring , il enlève son T-Shirt et pose son sceptre dans le coin.

Cassandra arrive sur le titantron avec de la fumée noire sortant du titantron et ensuite regarde tout le monde assez froidement. Elle part à rire comme une folle. Ensuite elle marche lentement vers le ring. Elle monte dans le ring, enlève son long manteau de cuir noir, monte sur le turnbuckle pour s'y asseoir et fait un signe d'un gun qu'elle shoote dans le crâne de quelqu'un en riant comme une folle.

Martin L. Jefferson : Hou, ce soir, nous assisterons au premier Mixed Tag team Match de la UCW ! ça va être chaud !







Ce sont les deux femmes qui commencent sur le ring, Elena et Cassandra. Prise de contact entre les deux femmes, une épreuve de force remportée par Elena. La jeune femme enchaîne avec des droites, puis un Standing Dropkick, qui envoie Cassandra à terre. Elena relève son adversaire, mais se fait surprendre par un Rool Up: 1, 2 Dégagement ! Les 2 femmes sont de nouveau face à face, elle se tournent autour, et tout à coup, Cassandra Santa-Maria fonce sur Elena, elle commence une série de droites et finit avec une Belly To Belly Italian Suplex. L'italienne n'attend pas que la lutteuse originaire de Baton Rouge se relève pour enchaîner avec un Leg Drop. Cassandra relève Elena mais se fait surprendre par un Jawbreaker.

Mark Fitzerald: Ces deux femmes livrent un joli combat !

Martin L. Jefferson: Oui, magnifique deux femmes qui se battent, j'adore !

Elena se dépêche, et fait le tag avec Black Lotus ! Lotus et face à face avec Cassandra, il ne sait pas quoi faire, s'il doit la frapper ou pas ! Black Lotus regarde autour de lui, mais se prend une gifle de l'italienne ! Il veut répliquer, mais elle a disparu, elle a fait le Tag avec Tyson Cash !

Martin L. Jefferson: C'est autour des hommes de combattre, dommage, j'aimais bien voir les femmes combattre !

Mark Fitzerald (bas) : Pervers !

Martin L. Jefferson: Vous dites ?

Mark Fitzerald: Non, non rien !

Revenons au combat ! Les deux hommes se cherche, il se tourne autour, Tyson évite plus attaque de Black Lotus, mais se fait surprendre par un Arm Drag, puis un second et un troi.. non contré ! Lotus se relève et Scoop Slam de Tyson, qui enchaîne avec un Elbow Drop, avant que son adversaire se relève. Cash, place Dark en Powerbomb, il le soulève et contre en Huricanrana !! Tyson Cash est à terre, Black Lotus en profite et Moonsault. Il tente le tombé: 1, seulement 1 !! Black relève son adversaire, puis le projette dans les cordes, non contré, c'est Tyson qui fait la projection. Black rebondit dans les corde et Tyson l'accueille avec un SitDown Spinebuster. Black Lotus commence à avoir du mal à se relever, Tyson l'aide et enchaîne avec un Samoan Drop.

Mark Fitzerald: Black Lotus se fait dominé dans ce combat!

Martin L. Jefferson: Si vous le dites, c'est quand, que Cassandra et Elena retourne sur le ring ?

Tyson Cash aide une nouvelle fois Black Lotus à se relever, mais se fait surprendre par un DDT. Lotus en profite et fait le tag avec Elena Irons. Elena est sur le ring, elle fait face à Tyson, va-t-il la frapper ? Oui, il tente une droite, mais la jeune femme l'esquive et effectue un Spinning Heel Kick de toute beauté ! Tyson se relève, elena tente de le projeter, mais c'est finalement Tyson qui fait la projection. Elena rebondit dans les cordes et Cash l'accueille avec un Flapjack, puis fait le tag avec Cassandra qui fonce sur Elena, et enchaîne les Elbow Drop ! Elena Irons se relève et Youth Peak (widow's peak) de Cassandra ! Elle tente le pin: 1, 2 dégagement réflexe ! La vipère venimeuse relève son adversaire mais se fait surprendre par un Dropkick, elle se relève rapidement, et se prend un Huricanrana ! Elena Irons relève son adversaire, la projette dans les cordes, et lui inflige un Powerslam !

Martin L. Jefferson: Ha, elles sont sur le ring !!

Mark Fitzerald: Ca fait longtemps, si vous ne dormiez pas vous l'auriez vu !!

Cassandra se relève, et parvient à faire le tag ! Tyson est de nouveau sur le ring, il tourne autour de Elena, puis se place entre elle et Black Lotus pour l'empêcher de faire le tag. Il fonce sur elle mais se fait surprendre par un Frankensteiner, Tyson se relève, furieux, il fonce une nouvelle fois, sur Elena et se fait de nouveau surprendre, cette fois-ci par un Standing Headscissors Takedown ! Elena profite que son adversaire soit à terre pour faire le tag. Black Lotus est sur le ring, il fonce sur Tyson et Facebuster. Il relève son adversaire, et il le place en Shangri-La (Inverted Unprettier), c'est réaliser !!! Il fait le tombé: 1, 2 et 3 non intervention de Cassandra !! Elena rentre le ring et "The O.R.B. (One Red Boot)" (Running Bicycle Kick) sur Cassandra, Pendant ce temps, Black lotus retente le pin: 1, 2 et dégagement !!

Mark Fitzerald: On a failli assister à la fin du combat !!

Cassandra roule hors du ring, tandis que Elena rejoint son coin, mais pas pour longtemps, Black Lotus fait le tag. La jeune femme monte sur la troisième corde et Missile Drop Kick sur Cash qui s'était relevé ! Elena enchaîne sur des Leg Drop et des Elbow Drop, avant que Tyson ne se relève. Elena attent qu'il soit totalement debout et Springboard Dropkick., elle tente le tombé: 1, 2 et dégagement réflexe de Tyson Cash ! Tyson se relève et surprend la jeune femme avec une Clothesline avant de faire le tag avec Cassandra Santa-Maria !

Mark Fitzerald: Martin, vous pouvez vous réveiller: les deux lutteuses sont sur le ring !

Les deux femmes se tournent autour, avant que Cassandra ne fonce sur Elena et lui inflige un Headscissor, suivi d'une Italian Suplex quand au moment où son adversaire c'est relevé. Puis elle monte sur les cordes et Crazy Moonsault ! Il fait le pin: 1, 2 nouveau dégagement ! Cassandra relève son adversaire mais se fait avoir par un Dropkick. Elena se projette dans les cordes et Malenko Kick, elle ne perd pas de temps, Cassandra a peine debout reçoit un Chokeslam. Mais Tyson Cash intervient et Running STO sur la pauvre femme, Black Lotus n'en revient pas ses yeux, il veut intervenir mais l'arbitre lui interdit de rentrer, et revoie Tyson dans son coin.

Martin L. Jefferson: Hein pourquoi elles sont les deux au sol ?

Mark Fitzerald: Fallait vous réveiller plus tôt !

Les deux femmes rampent jusqu'à leur coin, et c'est Elena qui fait le tag en première, Black Lotus cours, pour empêcher le tag de Cassandra Santa-Maria ! Il attrape Cassandra par la pied, la relève et Inverted DDT. Il relève son adversaire mais se fait surprendre par un Dropkick, Cassandra vas dans les cordes et Springboard Hurricanrana ! Non contré, Black Lotus la tient en Powerbomb, il se prépare et contré en Facebuster !

Mark Fitzerald: Quel match, des prises, des contres, de toutes beauté !

Cassandra relève son adversaire, le place pour un Twist Of Fate, nouveau contre, cette fois en Samoan Drop ! Mais il se passe quelque chose à l'extérieur du ring: Tyson a fait violemment chuter Elena. Lotus n'en revient pas, il regarde l'arbitre "engeuler" Tyson. Et tout à coup, il se prend un Low Blow, il parvient à rester debout, en se tenant les parties intime, mais il chute à terre après un coup de ..... sceptre, celui que Tyson a posé dans le coin lors de son entré ! L'arbitre se retourne: Cassandra Santa Maria fait le tombé: 1, 2 et 3 !!

 
Spoiler:
 




Forsaken de Disturbed résonne dans l'arena, et Tyson rejoint aussitôt Cassandra pour célébrer avec elle cette victoire. Les deux nouveaux arrivants à la UCW viennent de remporter le premier match de la soirée !

Martin L. Jefferson : J'aurais aimé voir davantage les femmes se battre ! Mais ce fut distrayant.

Mark Fitzerald : J'espère que Black Lotus et Elena Irons se relèveront vite de cette défaite. Quoiqu'il en soit, la soirée a bien démarré.




Nous voici dans les backstages, plus précisément dans les couloirs de la UCW. La caméra nous montre le champion du monde de la UCW, ‘’Exy’’ Danny Thompson, accompagné de sa petite amie, Anita, qui n’a pas vraiment l’air de vouloir s’amuser… Cette dernière est en plein milieu d’une autre dispute de couple avec son conjoint, qui n’a pas vraiment l’air de vouloir répondre aux questions posées par la jolie manageuse.

Anita : Danny Thompson ! Quelle est cette photo que j’ai reçue ?

Toujours aussi furieuse, Anita lui pointa vers la face la photo qu’elle a reçue après l’agression de Zack sur Danny, montrant le champion de la UCW dans une position très inconfortable, dans sa chambre, à moitié nu. Danny, un peu gêné, n’osa pas répondre à Anita, sachant déjà qu’elle ne le croirait pas en disant que cette photo a été prise par son futur adversaire, Zack Lionhart, suite à un piège manigancé avec l’aide de Tyra, sa ‘’servante’’.

Anita : Monsieur Thompson ! Veuillez me répondre s’il-vous-plaît, ou je vous jure que vous passerez un très mauvais quart d’heure !

‘’Exy’’ Danny : Je sais que tu ne risques peut-être pas de me croire, mais écoute quand même : Ces photos ont été prises par Zack… Tu sais ? Celui que j’affronte ce soir…

Anita : Ah ? Et en plus, tu me prends pour une idiote ? Bien sûr que je le connais ton satané adversaire ! Mais non ! Non… Môssieur le champion Danny Thompson ne pense qu’à la lutte, et non à sa copine ! Il pense qu’elle ne sait rien du tout, et qu’il doit tout lui apprendre sur la UCW ! Et maintenant, dans ses temps libres, à la place de venir voir sa ‘’chère’’ Anita, il profite de son absence pour inviter d’autres femmes dans son lit… Et en plus, il a le culot de m’envoyer des photos de ses ébats ! Tu dois être une espèce rare de salaud toi !

‘’Exy’’ Danny : Non ! Non ! Ce n’est pas du tout ça Anita ! Écoute-moi une seconde, c’est important que tu saches la vérité ! Cette espèce de psychopathe de Zack Lionhart m’a pris au piège avec sa maudite servant de Tyra ! Elle a essayé de m’attirer dans mon lit, mais j’ai essayé de l’en empêcher, je te le jure ! Et c’est après que Zack est venu m’attaqué avec son Kendo stick, m’a enchaîné sur les barreaux du lit et m’a pris en photo ! Il a voulu faire ça pour que tu te fâches contre moi, mais il ne faut pas que ça arrive ! Il ne veut que mettre le chaos dans notre couple, car il sait que je ne suis rien sans toi, Anita chérie ! Il faut que tu me croies !

Anita : Ah oui, Thompson ? Tu as vraiment essayé de repousser Tyra ? N’essaye pas de me mentir, Daniel ! Je sais très bien que tu serais prêt à sauter sur n’importe quelle fille qui t’inviterait à le faire ! Je te connais depuis assez longtemps pour savoir ça, alors n’essaye pas de t’excuser avec tes petites galanteries, parce que ça ne marchera jamais ! Ce genre d’histoire, on me les racontait lorsque j’avais 5 ans… Maintenant, je suis une grande fille, alors j’exige IMMÉDIATEMENT la vérité !

‘’Exy’’ Danny : Mais c’est la vérité ! Crois-moi !

Anita : Je ne t’écouterai plus tant et aussi longtemps que je n’aurai pas la VÉRITÉ !

Pendant que le couple continuait à se disputer, Joey Cameron arriva dans ce même couloir, des lunettes de soleil sur son nez, son sourire narcissique et bien sûr sa démarche de ‘’Superstar’’. En voyant les deux amants se disputer, il eut la brillante idée d’aller empirer la dispute en allant rabaisser le champion de la UCW…

Joey Cameron : Hey ! Mais n’est-ce pas notre cher et vénéré champion du monde de la UCW, Danny Thompson ! Comment ça va mon vieux ? Toujours autant de réussite avec les femmes ?

‘’Exy’’ Danny : Désolé Cameron, mais ce n’est vraiment pas le moment...

Joey Cameron : Mais il est toujours temps de souhaiter bonne chance à un futur ex-champion de la UCW ! Car oui, tu perdras ce titre aux mains de l’autre taré… Fais-toi à l’idée mon cher ‘’Exy’’, tu détiens ce titre depuis beaucoup trop longtemps ! Zack ne fera qu’une seule bouchée de toi mon cher Thompson, ce ne sera même pas beau tellement ce sera court !

‘’Exy’’ Danny : Venant d’un gars qui n’a aucune expérience de champion, je ne parlerai pas à ta place…

Joey Cameron : Je ferai mieux de ne pas essayer d’insulter d’autres personnes à ta place… Déjà que tu as insulté ta belle copine juste ici en la trompant, à ta place, j’essayerai peut-être de me taire… Qui sait, peut-être que tu te retrouveras encore une fois sur une photo aussi alléchante que celle-ci !

Joey sortit de sa poche une autre photo de Danny, dans la même position que celle d’Anita, mais dans un autre point de vue.

Anita : DANNY THOMPSON ! Non seulement tu m’envoies une photo de tes petites rencontres amoureuses, mais en plus, tu veux que tout le roster de la UCW sache ce que tu fais sans ta petite copine ? C’est décidé Danny, c’est fini entre n…

Danny : Non ! Attends ! Ne dis pas le mot avant que je t’ai tout expliqué ! Je te le dis, Anita ! Zack a pris cette photo, et non moi ! Tu vois bien dans cette photo que je ne m’amuse pas, mais qu’au contraire, je souffre !

Joey Cameron : Ne l’écoute pas, ma belle… Il ne fait que te tromper depuis que vous êtes ensemble… Justement, j’ai entendu dire qu’il sortait avec sept femmes en même temps, une pour tous les jours de la semaine… Mais moi… Je suis entièrement libre, et si tu es prêt à laisser tomber cette andouille, je pourrai te montrer ce qu’un vrai amant peut donner à une jolie jeune femme comme toi…

‘’Exy’’ Danny : Arrête ton petit charabia, Joey… Elle ne t’écoutera pas !

Anita : Lui, au moins, il est honnête avec moi, pas comme un certain champion du monde…

Joey Cameron : Alors c’est o.k pour ce soir ? Ma chambre, minuit pile, et une boîte pleine de viagra ?

En entendant ça, Anita donne une GROSSE gifle sur la face de Joey, qui tituba un moment à cause du choc !

Anita : AH ! Les hommes ! Tous les mêmes ! Ils ne pensent qu’à leur stupide engin, alors que pour eux, les femmes ne sont qu’un petit jouet ! Je m’en vais de ce couloir beaucoup trop rempli de mâles pervers !

Et Anita s’en alla d’une démarche furieuse, sans se retourner, en lançant plusieurs insultes en l’air concernant les hommes… Joey resta un moment aux côtés de Danny, sans dire un mot, puis :

Joey Cameron : Est-ce qu’elle est toujours comme ça ?

‘’Exy’’ Danny : Attends de connaître sa mère…

Joey Cameron : Ah ! Elle a une mère ? Est-ce qu’elle…

‘’Exy’’ Danny : Ta gueule…

Et les deux ne se dirent plus rien, continuant de regarder vers la direction où Anita les avait quittés.


(publicité)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: PPV : Bad Destiny 2010   Ven 27 Jan - 20:44

Riot-Three Days retentit dans la salle et la foule explose de joie. Thomas Hardy apparait et court vers le ring. Il glisse sous les cordes et se relève en écartant les bras. La foule lui fait une grosse ovation.

On entend maintenant Get Back de Sum 41 Feat. Ludacriss et le public se met à huer. Bettersweet fait son apparition le regard hautain. il sourit d'un air supèrieur à la foule qui le hue et descend tranquillement la rampe en évitant de toucher les mains des fans. Il monte sur le ring et fait signe à Hardy que c'est lui qui va gagner.

C'est au tour de You're going down de se faire entendre et c'est de nouveau des applaudissements qui accueille le dernier participant. Alors que la salle est baignée de lumières oranges, des pyros explosent à l'arrivée de The Xtrem. Il tape dans les mains des fans et rejoint le ring.

Les mots commencent à fuser entre les trois adversaires et l'arbitre fait sonner la cloche. c'est parti.







Les trois hommes se regardent et hésitent. Qui va attaquer le premier? Thomas Hardy est le premier à réagir et met des chops dans la poitrine de Richard. Il attrape le bras de Bettersweet pour un Irish Whip. The Xtrem attrape l'autre bras de Richard et Double Irish Whip. Richards rebondit dans les cordes et Double Clothesline! Il a mis tout le monde d'accord sur ce coup là. Il attrape aussitôt Hardy par derrière et Belly To Back Suplex qui envoie directement Thomas sur The Xtrem qui se relevait. The Xtrem roule hors du ring et Bettersweet profite de son avantage pour lui envoyer des chops mais Hardy réagit avec un coup de pied dans l'abdomen enchaîné avec un DDT. Il se relève mais The Xtrem est déjà sur le tablier du ring et Springboard Huricanranna sur Hardy!

Mark Fitzerald: "Ca part à 100 à l'heure ce match!"

Martin L Jefferson: "C'est génial! J'adore! C'est excellent!"

Mark Fitzerald: "N'en faites pas trop non plus."

Pendant que nos deux commentateurs commentaient, ce qui est normal vu que c'est leur boulot, la physionomie du match a déjà changé puisque Xtrem s'est fait à nouveau sortir du ring par Bettersweet et celui-ci a coincé Hardy contre un coin et vient de lui porter un Enzuguiri. Hardy titube et Bettersweet enchaîne avec un Jumping Bulldog. Il tente le tombé ...1 ...

Spoiler:
 



The Xtrem cogne la tête de Bettresweet plusieurs fois contre le tablier du ring puis le saisit par la nuque et lui envoie le crane contre le poteau de coin. Il le relève et les deux se prennent un Diving Crossbody de Hardy du haut du Turnbuckle! Quel impact! Thomas se relève et serre les poings. Il est en feu et le public l'encourage.
Xtrem se relève lentement mais Thomas est déjà sur le tablier du ring. Il court et Super Headscissors sur Xtrem. Il se relève mais Bettersweet lui fait le même coup qu'en début de match et Belly To Back Suplex mais cette fois sur la rampe. Bettersweet Relève Xtrem et l'envoie contre les escaliers du ring. Il suit Xtrem et lui cogne plusieurs fois la tête contre le métal et le place face contre les escaliers. Il monte sur le Turnbuckle et LegDrop! Il vient de décapiter Xtrem! Il ne perd pas une seconde et remet son adversaire sur le ring et tente le tombé ... 1 ...2 ...

Spoiler:
 



Hardy attrape Bettersweet, le place pour une Powerbomb, le soulève ... et Xtrem se relève saisit la nuque de Bettersweet et lui porte un RKO inversé pendant que Hardy le rabat en Powerbomb. Richards s'est fait exploser. Hardy et Xtrem partent en même temps vers les cordes opposées, se projettent et Double Tacle qui envoie Bettersweet à l'extèrieur. Les deux hommes se relèvent mais Xtrem surprend Hardy en le soulevant et Spinning Backbreaker. Il vient de couper Hardy en deux. Il part vers les cordes et Split Legged Moonsault. Il touche la cible et tente le tombé ...1 ...2 ...

Spoiler:
 



The Xtrem se relève mais Diving Elbow Attack de Bettersweet qui attendait sur la troisième corde. Il attrape le bras de Xtrem, Irish Whip et Spine Buster! Il attend que Xtrem se relève et Betterkick (Super Kick)! Il attrape son adversaire par la gorge, le soulève et Dropkick de Hardy dans le dos de Xtrem qui vient heurter Bettersweet. Celui-ci reste debout un peu sonné et Spinning Wheel Kick de Hardy! Thomas enchaîne avec un Double Stomp dans l'estomac de Bettersweet et sur le rebond au sol exécute un Standing Moon sault! Il tente le tombé ...1 ...2 ...

Spoiler:
 



Mark Fitzerald: " Franchement ce serait trop beau."

Hardy s'est relevé et un brawl a lieu entre lui et Xtrem. Il prend l'avantage, Irish Whip et reçoit Hardy avec un Dropkick. Hardy se relève un peu sonné. Spinning Wheel Kick de Xtrem esquivé par Hardy! Il se dirige vers Xtrem mais Bettersweet jaillit derrière et Russian LegSweep sur Hardy! Il enchaine directement avec une Double Hunderhook Suplex sur Xtrem. Il se dirige à nouveau vers Hardy mais celui-ci le surprend avec un Roll-Up! Retourné par Richards! Non, Hardy se dégage. Les deux hommes se relèvent mais Hardy est le plus rapide et envoie Bettersweet contre un coin. Il suit avec un Running Dropkick. Richards titube et Reverse Atomic Drop! Jérome ne sait plus où il est et Side Effect de Thomas!

Hardy se dirige vers la troisième corde, monte dessus mais il est rejoint par Xtrem. Un échange de coup de poings a lieu. Xtrem semble prendre l'avantage mais Thomas le repousse. Xtrem tombe au sol mais une avec une rapidité surprenante repart vers les cordes et fauche le pied de Thomas qui se mettait en place. Quel chute vers l'extèrieur! Hardy est inconscient hors du ring.

The Xtrem se retourne et Betterkick! Non, il a esquivé et est passé derrière Jérome! Il porte un Neckbreaker à Bettersweet. Il recule de quelques pas pendant que Richards se relève et XKO (Single Knee Facebreaker)! Il tente le tombé ...1 ...2 ...3!


Spoiler:
 




You're going down des Sick Puppies retentit dans l'arène. The Xtrem se relève et lève les bras au ciel sous les applaudissements de la foule. Richards reste au sol mais l'arbitre est allé voir comment se portait Hardy toujours inconscient à l'extèrieur.




Nous voilà maintenant dans les coulisses, et nous trouvons Tyson Cash qui vient à la rencontre de sa partenaire du soir, Cassandra Santa Maria, le sourire aux lèvres.

Tyson Cash : Félicitations, tu t'es donnée à fond ce soir. Tu étais presque digne de faire équipe avec moi, on ne leur a laissé aucune chance.

Cassandra Santa Maria : Tu veux dire que j'ai fais le match seule. Bref ! Ce n'était pas difficile après tout, avec la pouffe qu'il y avait en face.

Tous deux sont alors interrompus par un cri aigû. Tyson fait le grimace, c'est sa compagne Kendra qui débarque.

Kendra : Où étais-tu ? Je t'ai cherché partout, et voilà que je te trouve avec ELLE ! Tu as intérêt à avoir de bonnes explications à me fournir !

Et Tyson s'en va, suivi par Kendra qui continue de l'incendier. Cassandra les regarde partir, un petite sourire aux lèvres, l'air plutôt amusée par ce qui se passe. Et c'est maintenant qu'arrive Elena Irons. Celle-ci passe devant la lutteuse qui l'a vaincue auparavant, soutenant le regard hautain qu'elle lui lance.

Cassandra Santa Maria : Il faudra faire bien plus que ça pour m'avoir la prochaine fois, ma chérie. Nous ne sommes pas sur un ring de la WWE ici, il y a de vraies lutteuses qui savent se battre.

Elena Irons : Soit, tu as eu le meilleur sur moi ce soir. Mais ce ne sera peut-être pas la même chose la prochaine fois. Je serais ravie de savoir ce qu'une "vraie lutteuse" vaut sur un ring, à un contre un. Il faudrait déjà que j'arrive à en trouver une.

Et Elena s'en va, sous le regard agacé de Cassandra.

Cassandra Santa Maria : Fais ta maline, pétasse. On en rediscutera bientôt.



(publicité)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: PPV : Bad Destiny 2010   Ven 27 Jan - 20:45

Nous revoilà dans l'arena de Montréal, pour suivre Bad Destiny ! Et voilà maintenant une vidéo qui retrace les événements menant au match de ce soir. Le mentor de Myster Ghost, Maitre Blood, a voulu mettre son élève à l'épreuve lorsque celui-ci n'est pas parvenu à devenir challenger au titre mondial après Crash!. Myster Ghost a perdu dans un match classique contre Benjamin Marshall. Maitre Blood a alors tenté de récompenser Marshall et d'en faire son élève, mais ce dernier a violemment rejeté cette idée. Maitre Blood a alors rejeté la faute sur Ghost, et décidé que si Ghost ne remportait pas un Falls Count Anywhere contre Marshall à Bad Destiny, il ne serait plus digne de recevoir ses enseignements.


Martin L. Jefferson : Un Falls Count Anywhere, mon cher Mark ! Je sens que ce match va être distrayant à souhait.

Mark Fitzerald : Si vous le dites.


Alestorm de The Huntmaster commence et Myster Ghost apparaît sous le Titantron. Il descend lentement la rampe et monte dans le ring. Il enlève son chapeau et son manteau.

30/30-150 de Stone Sour résonne dans l'aréna et c'est au tour de Benjamin Marshall de faire son apparition. Le public semble déjà le connaître puisqu'il se fait copieusement hué. Il monte sur le ring et reagrde Myster Ghost avec un air de défi.





Ce match est un Falls Count Anywhere et Marshall, se trouvant dans un coin du ring regarde Myster Ghost qui visiblement, se prépare lui aussi, les deux hommes sont près, l'arbitre fait sonner la cloche, et ... Oh ! Ghost fonce sur Marshall ! Il lui envoie de violentes droites ! Il ne s'arrête pas ! Ghost envoie des coups de plus en plus rapidement, et Marshall tente de l'envoyé plus loin, sans succès, Ghost recule un peu, et non, toe kick de la part de Marshall, et il lui envoie un coup de genoux dans l'abdomen, et un autre Kick, Marshall recule un peu, et ... NON ! Uppercut porté par Myster Ghost ! Ghost est en furie, Marshall lui est un peu sonné, il se relève, et coup de pied de la part de Myster Ghost, c'est partis et Mat Slam ! La nuque de Marshall a failli lâcher ! Mon DIEU !Il se relève tout de même, il est dans les cordes, et ...Clothersline de la part de Myster Ghost qui envoie Marshall a l'...Oh, Marshall est toujours debout, un peu sonné, mais toujours debout, on voit Myster Ghost dans le ring qui s'en aperçoit, il va sortir du ring et NON ! Marshall a sauté et lui a envoyé un Big Kick dans la face ! Ghost est sonné, on voit Marshall qui glisse à l'intérieur du ring, il y est, Ghost se remet un peu dans les esprits et Dropkick de la part de Marshall ! Le tombé 1 .. 2 .. Non, dégagement ... Marshall est debout avant Ghost, et il lui envoie plusieurs stomps dans la figure, il ne lâche pas Myster Ghost, plusieurs coup de pieds, puis un autre, Marshall que fait-il, il met Ghost dans le coin, et étranglement ! Marshall lâche la prise, il ne s'arrête pas de frapper Ghost au sol pourtant, il met Ghost a genoux et Front KICK !

Ghost se tient la poitrine, et Marshall ne finit pas, il envoie plein d'autres kicks dans l'abdomen de Ghost, 1 .. 2 .. 3 .. 4 .. 5 .. 6 .. 7 .. 8 .. 9 .. 10, le public comptait en même temps, et Marshall prend son élan, il va en finir et Shinning Wizard ! Il tente le tombé 1 .. 2 .. Dégagement ! Marshall n'en croit pas ces yeux, il remet Ghost en position assis, et Chop ! Marshall crie des mots à Ghost, puis un autre Chop ! Il ne s'arrête pas, il continue à lui parler, et ... OH ! Non, Ghost a attrapé Marshall par le cou, et c'est partis pour le Chockslam, non, Marshall passe derrière, coup de pied dans la jambe de Ghost, et il part dans les cordes... NON ! Ghost l'intercepte et Side Walk Slam ! Tombé 1 .. 2 .. Non ! Ghost se relève, il attrape le bras de Marshall, et retournement, élongation, puis un shouder, projection dans les cordes, Ghost se baisse et Non ! Kick de la part de Marshall, il repart dans les cordes, attention ... NON ! Big Boot de la part de Ghost ! Marshall se relève, encore un peur sonné, et Ghost l'attrape par la tête, et le bas, et il l'envoie à l'extérieur ! Marshall se réceptionne mal, et il se tient le dos, on voit Ghost qui descend à son tour du ring, il relève Marshall, uppercut ! Puis des coups de poings dans l'abdomen de Marshall, attention il a sa tête, et il l'envoie dans les barricades !

Martin L. Jefferson : Pauvres barricades, elles n'ont rien demandé.

Mark Fitzerald : Il doit y avoir pire que la tête de Marshall, tout de même...

Martin L. Jefferson : Ah bon ? On voit que vous n'avez jamais vu ses dents.

Marshall est sonné, on voit Myster Ghost qui recule un peu, sous les applaudissement de la foule, il va foncer et Running Big Boot ! NON ! Marshall s'est enlevé, et que fait-il, Dropkick to Knee ! Ghost est à genoux, il se tient la jambe, et Marshall ne s'arrête pas là, un big Kick dans la face de Ghost, on le voit qui est furieux, il se dirige vers les officiels, oh non, il attrape une chaise, que fait-il, Ghost est presque debout et il lance la chaise dans l'arrière de la tête de Ghost ! Oh non, Ghost n'a rien ressentit ! Il se retourne doucement vers Marshall qui commence a être paniqué, il ramasse vite la chaise, et non ! Ghost l'attrape ! Oh non, c'est finis, Tombstone Piledriver ! L'arbitre descend du ring, et le tombé à l'extérieur 1 .. 2 .. NON ! Dégagement de Marshall ! Ghost fait une tête pas possible, il remet ces cheveux en place, et il regarde un peu l'arbitre, lui disant qu'il aurait du gagner, l'arbitre recule un peu, Marshall est sonné, mais presque debout, et Ghost se retourne ... OUUUUUUUH !!! LOW BLOW ! Ghost se tient les partis, Marshall en profite, il ramasse la chaise, et Chair Shoot !

On voit Marshall qui est en train de placer Ghost vers la rampe, un coup de pied dans l'abdomen, il va partir, attention DDT sur le sol ! Marshall est hué, et que fait-il, il retourne dans le ring, Marshall est à 'intérieur, Ghost lui est toujours au sol, Marshall lui crie "Get Up man !" on voit Marshall qui commence à se préparé, attention, Ghost est a genoux, Marshall en a marre d'attendre, il est presque près, attention, il court dans les cordes et ... OUAAH !!! Un Suicide Dive sur Myster Ghost ! Ghost est au sol, Marshall lui ne bouge plus non pl... si il se glisse vers Ghost pour le tombé 1 .. 2 .. NON ! Dégagement ! Marshall est presque debout, il va voir sous le ring et il lance à côté de lui, des panneaux, des kendo stick, une poubelle, et ... Oh Non, il a en main un ... une fenêtre en verre ? Marshall affiche un sourire, puis il regarde Ghost, il pose l'objet en verre à côté de Ghost, et Oh Non, Marshall attrape Ghost, il va partir pour un Piledriver, Ghost ne se laisse pas faire, et Back Body Drop ! Marshall se tient le dos ! Il souffre !

Myster Ghost remet ces cheveux en arrière, et ... oh non, il saigne, Ghost relève Marshall et il lui envoie un coup de coude, puis un autre, il glisse Marshall à l'intérieur du ring, Ghost entre aussi à son tour, et ... Oh non, Ghost lève la main, il va partir, Chockslam, Marshall est debout, et étranglement ! Et attention, non, Marshall se dégage, réflexe, il part dans les cordes et non, coup de pied dans l'abdomen de la part de host, Oh Non ! Il attrape les bras et Pedigree ! Ghost tente le tombé 1 .. 2 .. NON ! Dégagement de Marshall ! Quel prise ! Marshall se tient la tête, et il est à genoux, Myster Ghost lui relève Marshall et un coup de coude, puis un autre coup de poing, Ghost retourne le bras de Marshall et un Shoulder ! Marshall est dans le coin, Ghost fonce, non, coup de pied dans la face de Ghost, Marshall part sur le tablier externe, il va s'élancer, attention, et Springboard Tornado DDT ! Il va faire le tombé ! 1 .. 2 .. NON ! Marshall n'en croit pas ces yeux, il se retourne sur Ghost, et lui envoie plusieurs coups dans la figure, oh non, il faut qu'il arrête, Ghost est en sang, mais non, rien a faire, Marshall s'arrête un peu, un dernier coup, Marshall se tient la tête, puis il va chercher des armes, il lance la poubelle dans le ring,puis le kendo ... il retourne dans le ring, Ghost est a genoux, et non Low Dropkick de la part de Marshall ! Ghost est a terre, on voit Marshall qui s'empare de la poubelle, oh non, je le sens mal ... Il met la poubelle sur le crane de Ghost, et Marshall se dirige vers le coin, il monte sur la 3eme cordes, oh non ... c'est partis et ! AAAH ! Diving Leg Drop sur la poubelle qui est sur LA TÊTE DE GHOST ! Marshall retire la poubelle, Myster Ghost saigne beaucoup, et le tombé 1 .. 2 .. 3NON ! Dégagement !

Marshall n'en croit pas ces yeux, il attrape Myster Ghost, plusieurs coups de poings, puis un autre, et il envoie Ghost à l'extéreiur du ring, Ghost est quelques peu sonné, mais toujours à terre, à l'extéreiur, no count out ! Marshall lui se prépare, il va sur la 3eme cordes, il attend que Ghost soit debout, Myster Ghost est presque debout, il a quelques choses en main, Marshall ne le voit pas, il ne perd pas de temps, et Diving Clothersli... AH !!!! COUP DE PANNEAU DANS LA FACE DE MARSHALL EN PLEIN VOL ! Ghost tombe sur Marshall et l'arbitre arrive hors du ring pour le tombé 1 .. 2 .. NON ! Dégagement de Marshall INCROYABLE ! Ghost est encore au sol, il saigne mais il remet encore une fois ces cheveux en arrière, et Marshall lui, commence à saigner de la tête, il est au sol, Ghost commence à se relever, il relève aussi Marshall, coup de genoux, un autre, il veut l'emmener vers la rampe, il lui envoie des coups tous le long du voyage, un coup de poing, puis une droite, un uppercut, Marshall marche vers la rampe, et Ghost lui continue de le frapper, c'est bon, ils y sont, Ghost attrape la tête de Marshall, et il lui donne un coup de coude, il voit un projecteur, et la tête de Marshall sur le coin du projecteur, ce dernier est sonné, il est au sol, Ghost lui envoei de violents coups, de plus en plus rapides, cela ne signifie qu'une chose, Oh Non, il recule un peu, c'est fnis, il ets près pour le spear, Marshall est a genoux, il commence à se relever, Ghost fonce, et Non Marshall tombe au sol, il esquive ? AH ! GHOST NE S'EST PAS ARRËTER ! IL A EXPLOSER DANS LE PROJECTEUR ! MON DIEU ! QUEL EXPLOSION ! ET GHOST RESTE PLANTER DANS LE PROJECTEUR, Inerte ... Que ... que fait Marshall ? OH ! School Boy Pin ! L'arbitre fonce ! Il frappe le sol 1 .. 2 .. 3 !


Spoiler:
 




30/30-150 de Stone Sour résonne dans l'arena et Marshall fait des taunts à la foule, criant comme un fou, ravi de cette victoire. On aperçoit sous le titantron, Maitre Blood qui assiste à la défaite de son élève. Il s'en va, l'air déçu. Cela amuse beaucoup Marshall qui lance quelques vannes à son adversaire vaincu.

Mark Fitzerald : Je doute fort que ça lui remonte le moral !





Nous voilà maintenant dans le bureau du président de la UCW, qui semble en grand désordre. La table a été poussée contre le mur et Jesse Heath, en tenue de combat, s'exerce à frapper un mannequin. Margareth Kingsley entre, se retient d'exploser de rire en voyant cela et prend un air grave.

Margareth Kingsley : Monsieur, sans vouloir vous vexer, il faut que vous sachiez que les statistiques ne vont pas en votre faveur. Tout le monde pense que vous allez perdre ce match, et je dois dire que je comprends leurs raisons.

Jesse Heath : C'est pas aux statistiques de me dire si je vais gagner ou perdre.

Margareth Kingsley : Mais vous avez vu vous-même Almarik à l'oeuvre sur le ring. Même les Drinkers étaient en difficulté face à lui...

Jesse Heath : Normal qu'ils l'étaient, j'étais son partenaire.

Margareth Kingsley : Ne dites pas de bêtises, vous l'aviez laissé faire le match tout seul avant de voler la victoire au dernier moment.

Jesse Heath : Je peux le faire, je vous dis ! Je suis sûr que...

Margareth Kingsley : Ecoutez-moi bien, ce Almarik n'est pas un lutteur comme les autres. Il met les jetons à tout le monde quand il traverse les couloirs. Je ne voudrais pas le croiser dans la rue à trois heures du matin. Il y a quelque chose de bizarre chez lui. Et je pense qu'il faudrait un miracle pour que vous parveniez à l'emporter ce soir.

Jesse Heath : Un miracle...

Jesse reste pensif, alors que Margareth s'en va sans savoir ce que le président a en tête.


(publicité)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: PPV : Bad Destiny 2010   Ven 27 Jan - 20:45

Une vidéo récapitule les événements qui ont mené au match qui va suivre. Dans le cadre du All Star Tournament, Lennox Parker fut le premier à battre Vitro Hyte à la UCW. Perfect Coalition en a tiré une certaine fierté, et se sont mit à ridiculiser le luchador. Joey Cameron a ensuite remporté un match contre William Banks, marquant un point supplémentaire pour Perfect Coalition. Mais lorsque Lennox Parker n'est pas parvenu à se qualifier pour la finale du tournoi All Star, Vitro Hyte et William Banks, qui ont récemment baptisé leur équipe The Chosen Ones, ont défié Perfect Coalition pour Bad Destiny.


FMLYHM de Seether retentit dans le Centre Bell, et la Perfect Coalition sort de sous le titantron ! Ils avancent tranquillement vers le ring, tout en narguant les fans avec leur air hautain et leur sourire narcissique. Ils entrent sur le ring et prennent encore une fois leur air égocentrique respectif en faisant chacun des taunts à la foule, qui n’hésite pas à huer les deux hommes. La musique s’arrête et les Joey Cameron et Lennox n’attendent pas leurs adversaires, préférant jouer à ‘’roche-papier-ciseau’’ pour savoir qui commencera le match en premier.

Mark Fitzerald : Cela fait quelques semaines que ces deux équipes sont rivaux, mais qui… Qui prendra l’avantage ce soir ? La Perfect Coalition serait parfaite pour ça à mon avis.

Martin Jefferson : L’équipe qui s’en vient ne serait pas si mal non plus, à mon avis… Les Chosen Ones ont été obligés de lutter ensemble, mais on peut quand même sentir la chimie qu’il y a entre les deux. Je pense sérieusement qu’ils auront une bonne chance de gagner.

Mark Fitzerald : Mais la Perfect Coalition voudra sûrement se venger de na pas être dans la finale pour le titre All-Star ! Et quoi de mieux pour se venger qu’une victoire en plein Pay-Per-View !

Martin Jefferson : C’est ce que nous verrons à l’instant !

La Semisweet symphony retentit dans l’aréna, et les fans se mirent à applaudir bruyamment ! The Chosen Ones, Vitro Hyte et William Banks, s’emmenèrent en dessous du titantron. Ils attendirent un petit moment, Vitro Hyte pour faire quelques taunts, William Banks pour enlever son peignoir, et ils coururent directement vers le ring, pour commencer directement le match !






Joey Cameron a l’air d’avoir gagné la partie de ‘’roche-papier-ciseau’’, puisqu’il est déjà sur le ring pour accueillir Vitro Hyte qui fonce directement vers lui, tandis que William Banks et Lennox Parker attendent dans leur coin respectif. Vitro Hyte et Joey se donnent des coups de poings à répétition des deux côtés, sans jamais que l’un garde l’avantage plus d’une seconde. On peut déjà ressentir la haine entre ces équipes ! C’est finalement Joey qui s’en tire avec l’avantage grâce à un coup de pied dans le ventre qui fait pencher Vitro Hyte par en avant. Il profite de ça pour mettre sa tête entre ses jambes… Mais c’est contré par Vitro qui le pousse vers les cordes. Joey rebondit sur les cordes et court vers Vitro… Qui l’accueille avec un dropkick sur les jambes ! Joey est obligé de se mettre à genoux à cause de ça, ce qui permet à Vitro de prendre l’avantage avec une tonne de punchs à la tête ! Après ces quelques punchs, Joey, sonné, tombe à terre, et Vitro s’essaye pour le tombé :
1…
Tout de suite un kick out pour Joey Cameron, qui n’a pas encore tout donner dans le match.

Mark Fitzerald : Penses-tu vraiment, Vitro, que c’est avec des punchs que tu vas en finir avec un lutteur ? J’en doute très fort…


Martin Jefferson : Il vaut quand même mieux s’essayer à toutes les occasions possibles ! On ne sait jamais après tout…


Mark Fitzerald : C’est ça… C’est ça…

Vitro Hyte releva Joey et lui asséna des kicks balayés sur chaque jambes, ce qui oblige Joey a reculé vers le coin près duquel William Banks est positionné. William Banks demanda le tag à son partenaire, ce que Vitro Hyte n’hésita pas à faire. C’est l’heure d’un double team move ! Vitro Hyte se positionna au centre du ring, tandis que William se prépara à projeter Joey sur son partenaire. Tout est fin prêt… William projette Joey Cameron vers Vitro, qui l’accueille avec un enzugiri ! Vitro, ne voulant pas que l’arbitre le disqualifie, courut directement vers son coin, tandis que William essaya à son tour de faire le compte de trois :

1…

2…

Un kick-out très tôt après le 2… William Banks enchaîne tout de suite en relevant Joey Cameron, et lui applique un front headlock (comme dans la position d’un DDT) ! Joey a vraiment l’air de souffrir, tandis qu’il essaye de toucher la main de Lennox pour le tag, mais il est beaucoup trop loin pour l’avoir… Joey crie de toutes ses forces pour ne pas abandonner, mais la pression est beaucoup trop forte ! Il va peut-être déjà devoir abandonner !

Martin Jefferson : Joey n’a pas vraiment l’air de pouvoir se défaire de cette prise… Il faut dire que William est un bon technicien… Ça sent la fin !

Mark Fitzerald : Un professionnel comme Lennox a toujours un plan de secours, mon cher partenaire… Voyez justement ce qu’il est en train de faire…

En effet, Joey est en train de faire des signes avec sa main libre à son partenaire Lennox, qui, ayant compris, appela l’arbitre. Que va-t-il tenter ? Lennox commença à parler ave l’arbitre, qui, dos aux deux lutteurs sur le ring, ne pouvait pas voir l’action ! Voilà le plan que la Perfect Coalition a décidé d’adopter ! Cela a l’air de bien marcher, car Joey en profite pour donner un GROS low-blow à William tandis que l’arbitre de voit rien ! William est obligé de lâcher la prise pour pouvoir soigner ses noix de cocos !

Mark Fitzerald : J’en étais sûr ! Go la Perfect Coalition !

Martin Jefferson : The Chosen Ones ont entièrement le temps de se rattraper de ce genre de tricheries !


Mark Fitzerald : Il faut vous mettre à l’évidence mon cher Martin ! La Perfect Coalition gagnera, grâce à ces tactiques, que vous appelez ‘’tricheries’’ !

Joey profite de l’occasion pour aller donner le tag à Lennox, tandis que William doit s’aider des cordes pour ne pas tomber à la renverse. Avantage Perfect Coalition ! Lennox le projeta tout de suite sur les cordes opposées, et l’accueillit avec une clothestine ! Et il n’en a pas fini avec lui ! Tandis que William est à terre, il lui asséna une bonne dizaine de stomps sur toutes les parties du corps qu’il pouvait toucher, ce qui empêcha l’Élu de se relever. Après un petit moment pour reprendre son souffle, Lennox s’essaya pour le compte :

1…

2…

Kick out. Lennox a l’air un petit peu énervé, mais releva tout de même son adversaire. Au même moment, Vitro Hyte essaya d’atteindre la main de William, mais ce dernier est beaucoup trop loin… Lennox donna de grosses droites sur la face de William, qui fut obligé de reculer vers un coin désert. Arrivé dans le coin, Lennox leva William sur la troisième corde, et passa sa propre tête en dessous du bras de William ! Nous savons tous ce qui se prépare… Superplex ! Quel suplex de la troisième corde ! Il le couvre une nouvelle fois :

1…

2…

Tr… Non ! Il réussit à son tirer une nouvelle fois ! Cette fois-ci, Lennox prit tout de suite les grands moyens en emmenant William vers le coin de Joey, pour lui donner le tag ! C’est l’heure d’un nouveau double team move ! Cette fois, la Perfect Coalition a vraiment l’air de vouloir faire quelque chose de très très sérieux ! Joey prit William dans ses bars, en position de bear hug avec la tête de William dépassant un peu l’épaule de Joey, et Lennox monta sur la troisième corde… Attention… Lennox à l’air près à sauter, tandis que Joey est dos à lui, avec le corps de William toujours dans les bras de Joey face à lui… Et il saute… PERFECT DEFINTION ! OMG ! Le finisher de la Perfect Coalition ! The Chosen Ones n’ont plus aucune chance !

Mark Fitzerald : The Chosen Ones n’ont plus aucune chance !

Joey y va tout de suite pour le compte de trois, tandis que Vitro regarde désespérément son partenaire au sol !

1…

2…

Spoiler:
 


William réussit une nouvelle fois à s’en tirer ! Incroyable ! Unbelievable ! Il n’est pas encore tout à fait fini ! La Perfect Coalition n’a pas vraiment l’air d’accord avec l’arbitre, et commença à se disputer avec… Mais comme d’habitude, rien n’y fait, un kick out est un kick out.

Mark Fitzerald : Come on ! C’était un compte de trois !

Martin Jefferson : On ne conteste jamais une décision de l’arbitre !


Joey, complètement frustré, prit violement les pieds de William Banks et le retourna pour un Boston Crab ! Il compte en finir avec une prise de soumission ! William Banks crie de toutes ses forces à cause de la douleur appliquée, mais rien n’y fait, il n’a quasiment aucune chance de s’en tirer ! Il essaya comme même d’étendre sa main pour essayer d’avoir le tag, mais il est encore une fois trop éloigné de son partenaire ! Vitro essaya désespérément d’encourager son partenaire en demandant aux fans de Montréal de taper des mains, ce qu’ils firent aussitôt… Cela a l’air de marcher, car William réussit à s’avancer un peu plus de sa destination, tout en essayant d’étendre sa main le plus loin possible. Joey essaye de mettre le plus de pression sur William, mais ce dernier a bien l’intention de s’en tirer le plus vite possible ! Il s’approche encore un peu… Il ne lui reste qu’à peu près un seul mètre… Il est à quelques centimètres de la main de Vitro… Il y est presque… Ça y est ! Il fait le tag ! Joey ne s’en est même pas rendu compte, car il ne lâcha pas la prise ! Vitro en profita pour s’élancer dans les cordes et envoya un Shining Wizard à Joey, qui était toujours en position du Boston Crab ! Il est obligé de lâcher la prise de soumission ! Vitro le releva et lui envoya plusieurs coups de poings, pour ensuite l’envoyer dans les cordes opposées et lui faire un Hurracanra ! Vitro est en feu, et il ne lâche pas du tout Joey ! Celui-ci fut obligé de quitter le ring pour ne pas subir plus de douleurs, mais Vitro Hyte le suivit de près pour lui donner d’autres coups de poings !

Lennox, voyant cela, accourut aussitôt à l’extérieur du ring pour venir en aide à son partenaire, mais fut accueilli par une clothestine de William, qui avait eu la même idée que Lennox ! Une grosse brawl s’en suit à l’extérieur du ring, mais l’arbitre est quand même obliger de commencer le décompte à l’extérieur !

1… 2… 3… Chacune des équipes est égale et se donne des coups de poings à répétition…

4… 5… 6… The Chosen Ones commencent à prendre l’avantage, tout en s’éloignant de plus en plus du ring, sur la rampe d’entrée…

7… Ils sont maintenant tout en dessous du titantron, où la Perfect Coalition réussit à reprendre l’avantage en cogant leurs adversaires sur les abords de la rampe.

8… La Perfect Coalition essaye de revenir vers le ring, mais leurs adversaires leur en empêchent…

9… Le décompte est presque fini, mais les deux teams continuent quand même à se s’envoyer de nombreux coups… Attention…

10 !


Spoiler:
 



La cloche sonna, mais les deux teams n’ont pas l’air d’en avoir fini avec l’autre, car ils continuèrent à brawler tout en sortant de l’aréna, ne laissant pas le temps aux fans de voir qui sera le vainqueur de cette grosse bagarre.

Martin Jefferson : Et bien… Cette rivalité est loin d’être finie ! Aucune des deux équipes ne voudra en finir avec un draw, c’est certain !

Mark Fitzerald : J’imagine qu’ils vont devoir régler leurs différends la prochaine fois dans un match sans disqualification, pour éviter ce genre de fin.

Martin Jefferson : C’est ce que nous saurons la semaine prochaine à Detonation !




Nous trouvons à présent ce cher John Richmond, plongé dans une discussion avec Rick Gunther. Les deux hommes discutent tout en se baladant dans les couloirs, autant dire qu'il reste peu de place. Les employés qui les croisent doivent souvent reculer pour laisser passer Rick Gunther. John Richmond en semble plutôt satisfait, ça va plus vite ainsi.

John Richmond : Ecoute-moi, le gros. Si tu veux compter sur ta paye...

Rick Gunther : Ne m'appelle pas comme ça. Ce n'est pas drôle, tu sais...

John Richmond : Ecoute-moi, mon grand. Si tu veux compter sur ta paye, tu n'as pas intérêt à te laisser distraire comme la dernière fois. Ce soir, je quitterais cette arena en tant que champion All Star, que ce soit bien clair. Je ne tolérerais aucune boulette de ta part.

John éclate soudain de rire, Rick n'a pas l'air de comprendre pourquoi.

John Richmond : Excuse-moi, c'est parce que j'ai dis boulette, et comme t'es un peu... hum hum ! Faut que j'arrête de parler avec ce lèche-bottes de Max Hitkins, il déteint sur moi. Bref ! Je veux que...

John s'interrompt, alors qu'ils arrivent au bout d'un couloir, ils entendent des voix. La caméra filme à présent un groupe de fans apparemment surexcités, se massant autour de Ricky Rakoto. Le Rickmeister est à l'honneur ce soir, se trouvant dans sa ville, Montréal. Et tous ces fans demandent tous un autographe...

John Richmond : Ca alors ! Il y a vraiment des gens qui n'ont aucun goût.


(publicité)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: PPV : Bad Destiny 2010   Ven 27 Jan - 20:46

Une vidéo récapitule les différends qui ont opposé Joshua Dust à la New Generation. Nouvellement arrivé à la UCW, Joshua Dust s'est fait connaître en battant Ricky Rakoto à Crash!. Lors du Detonation suivant, il a prouvé sa valeur en battant Flow, qui était alors la moitié des champions par équipe, et membre de la New Generation. Lors de Detonation X, Joshua Dust s'est qualifié au All Star Tournament en battant un autre membre du clan, Sean Boswell. La semaine suivante, la New Generation a empêché Joshua Dust d'atteindre la finale. Celui-ci a demandé réparation, et a eu droit à un match contre le leader de la New Generation lui-même, Sparkos.


Endzeit de Heaven Shall Burn se fait entendre dans l'arena et Sparkos fait son entrée, huée par la foule de Montréal. Il monte sur le ring concentré et determiné à remporter ce match.

Livin' On The Edge d'Aerosmith est joué et Joshua Dust apparaît sous le titantron alors que la foule de Montréal l'applaudi. Joshua arrive sur le ring alors que Sparkos commence déjà à la frapper.


Martin L.Jefferson: Quelle honte d'attaquer son adversaire lorsqu'il rentre sur le ring!

Mark Fitzerald: On a un match à commenter je vous le rappelle!






En effet, Sparkos a pris l'avantage en attaquant Joshua lorsqu'il est monté sur le ring en lui assénant un Big Boot.

Sparkos maîtrise toujours grâce à un headlock. Joshua tente de se relever et la foule le soutient.
Il est sur ses pieds et donne des coups de coude à Sparkos, un, deux et au troisième Sparkos lache la prise. Ce dernier tente un clothesline mais Joshua esquive et porte un dropkick dans le dos de Sparkos.

Les 2 hommes s'échangent alors des coups de poings sous les acclamations, pour Joshua, et les sifflets, pour Sparkos, du public.

Joshua prend l'avantage avec des atemis qui pousse Sparkos vers le coin. Joshua projète Sparkos dans le coin opposé, il s'élance pour un splash mais Sparkos l'évite et contre avec une German Suplex. Sparkos monte sur la 3ème corde, il va peut-être partir pour le Shooting Star Leg Drop. Non, Joshua se relève et tente une Superplex sur Sparkos qui contre une fois, deux fois. Sparkos envoie des droites qui font chuter Joshua, Sparkos va partir pour le Shooting Star Leg Drop mais non Joshua avec un Enziguri de nulle part fait chuter Sparkos à l'extérieur.

Martin L.Jefferson: Quel coup de pied de la part de Joshua, c'est mérité pour Sparkos après ce qu'il a fait à Joshua.

Mark Fitzerald: Oui, et d'ailleurs le voici en train de s'élancer vers Sparkos.


Joshua Dust a pris de l'élan et Suicide Dive sur Sparkos! Les 2 hommes sont comptés par l'arbitre.
1........... 2........... 3.............4..........5.............6............7.........Joshua est de retour sur le ring alors que Sparkos commence à bouger, 8................ 9.......et Sparkos est de retour sur le ring.


Joshua tente son Brave Buster, c'est parti mais Sparkos avec une Back Suplex. Il tente le tombé 1, 2 et Joshua se dégage à temps. Sparkos relève Joshua et Running Powerslam, il attrape la jambe de Joshua et Single Leg Boston Crab.

Martin L.Jefferson: Il va devoir abandonner cette prise est redoutable!

Mais Joshua puise dans ses ressources et va chercher la corde, il l'a attrapé. Sparkos doit lacher la prise. Joshua se relève difficilement alors que Sparkos, tel un vautour qui attend sa proie, est derrière Joshua prêt à lui porter son PsychoPiledriver mais Joshua contre avec un Superkick!

Mark Fitzerald: Très beau contre de la part de Joshua.

Martin L.Jefferson: Il tente le tombé, il va l'emporter, non Sparkos se dégage.

Sparkos a du mal à se relever et Joshua continue de faire souffrir Sparkos avec une Reverse Suplex. Joshua est sur la 3ème corde et Top Rope Leg Drop sur Sparkos. Il s'élance et Lionsault, Non, esquivé par Sparkos. Les 2 hommes se relèvent difficilement, le combat peut basculer d'un coté ou de l'autre.
Joshua part pour son Brave Buster mais Sparkos contre et envoie Joshua dans l'arbitre et il enchaîne avec un Low Blow. Joshua est au sol alors que l'arbitre reprend ses esprits et Sparkos réussit son PsychoPiledriver, le tombé

1......

2........

3.

Spoiler:
 




Endzeit de Heaven Shall Burn résonne dans l'arena, et Sparkos grimpe sur le turnbuckle, tapant sur son ventre comme le ferait Tarzan en hurlant victoire. The Psychopath est parvenu à faire taire ce nouveau lutteur qui causait bien du soucis à la New Generation ! Mais cela suffira-t-il à régler tous les problèmes que connaît actuellement le clan ?




Et nous sommes maintenant dans la loge de Lethal Starship. Jason Price et Nick Blade semblent confiants, portant fièrement leurs ceintures sur l'épaule. Hayden Flynn est assit face à eux, et recueille leurs impressions d'avant-match.

Hayden Flynn : Alors, ce soir est un grand soir. Une semaine après avoir surprit le UCW Universe en gagnant ces titres, vous vous apprêtez à les remettre en jeu contre les anciens champions, mais aussi contre les Drinkers. Êtes-vous confiants ?

Jason Price : Tout à fait confiants.

Nick Blade : Avant toute chose, je dois dire à quel point nous sommes ravis. Pas forcément pour nous-mêmes, mais pour la UCW qui a enfin une équipe de champions dignes de ce nom. La foule nous soutient, et nous gagnons nos matchs de manière sportive, sans recourir à la triche. Contrairement à la New Generation, nous n'avons pas gagné les titres dans une controverse...

Hayden Flynn : Cela dit, une chose marche pour la New Generation comme pour vous, Jesse Heath vous a offert une opportunité dans le but d'empêcher les Drinkers d'atteindre les ceintures.

Nick Blade : Je ne vois pas les choses comme ça... je ne crois pas que Jesse nous a utilisés comme des roues de secours.

Jason Price : Non, il nous a donné cette chance parce que nous le méritions. Et la preuve, c'est que nous avons su la saisir et gagner ces ceintures.

Nick Blade : Et nous les conserverons ce soir ! La foule est derrière nous, et elle nous soutiendra durant ce match. Ce ne sera pas facile, car nous allons faire face à deux équipes de tricheurs...

Jason Price : Mais les champions, c'est nous ! Et comme nous sommes de vrais champions, nous conserverons le titre comme de vrais champions.

Hayden Flynn : Votre détermination fait plaisir à voir ! Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter bonne chance pour votre match ce soir. Je pense que vous allez en avoir besoin !


(publicité)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: PPV : Bad Destiny 2010   Ven 27 Jan - 20:47

Les lumières éclairent à présent la cellule suspendue une dizaine de mètres au-dessus du ring. Le drap qui la recouvre s'affaise soudain, révélant Alexandra à l'intérieur. La jeune femme paraît effrayée et les lumières braquées sur elle l'aveuglent. Cela semble beaucoup amuser la foule, d'ailleurs.

Martin L. Jefferson : Rire du malheur d'une femme ! Quelle bande de sans coeurs !

Mark Fitzerald : N'est-ce pas vous qui disiez au chauffeur tout à l'heure que vous espérez voir Hyrnalo gagner son match ce soir ?

Martin L. Jefferson : C'est juste parce que ma femme adore Hyrnalo.

Mark Fitzerald : Hum.

Une vidéo récapitule à présent ce qui nous a menés au match de ce soir. Tout commence à Supremacy, lorsqu'Hyrnalo, prit d'une crise de folie, fait passer sa compagne Alexandra à travers une table. Après quoi, celle-ci demande à Nemo Epps de la protéger de ce cinglé d'Hyrnalo. Le problème, c'est que ce cinglé n'a pas l'intention de laisser Alexandra en paix... peu avant le pay-per-view Crash!, il kidnappe son ex, puis bat Nemo Epps lors du pay-per-view. La rivalité entre les deux hommes se poursuit, jusqu'à ce qu'Hyrnalo accepte de mettre en jeu la libération d'Alexandra... dans un Damned or Escaped Match !

Martin L. Jefferson : Finalement, après avoir revu tout ça, je me demande comment ma femme peut adorer Hyrnalo.

Mark Fitzerald : Moi, je me demanderais toujours comment elle a pu vous épouser, Jefferson. Bon, je crois que voilà Hyrnalo qui arrive !

I Came To Play de Downstait résonne en effet dans l'arena, et Hyrnalo fait son entrée. Un sourire sadique aux lèvres, il se dirige vers le ring d'un pas rapide, recevant les huées de la foule. A voir certaines banderoles, il semblerait même que les représentants de plusieures associations féministes luttant contre la violence conjugale soient venus ce soir pour insulter Hyrnalo.

Ce dernier jette un regard au-dessus de lui, vers la cellule où Alexandra est retenue prisonnière. La caméra fait un zoom sur le visage de la victime, qui semble terrorisée. Puis voilà l'annonceuse Clarisse Ferguson qui prend le micro et rappelle les règles de cette toute nouvelle stipulation née à la UCW. Elle n'ose cependant pas monter sur le ring à côté d'Hyrnalo...

Clarisse Ferguson : Mesdames et messieurs, le match qui arrive est le tout premier Damned or Escaped Match. Au cours des dix prochaines minutes, Nemo Epps aura pour but de faire descendre cette cellule jusqu'au ring à l'aide de la commande près de la table des commentateurs, et l'ouvrir pour libérer Alexandra. Si Hyrnalo l'en empêche, il remporte le match. Mais si Nemo Epps parvient à libérer Alexandra avant les dix prochaines minutes, le lutteur qui enfermera l'autre dans la cellule remportera ce match !

L'annonceuse se retire, alors que sur le titantron, un chronomètre se lance. Dix minutes, top chrono !







Kung fu fighting (remix) de cee-lo green & jack black résonne dans l'arena et Nemo Epps apparaît sous le titantron, alors que le compte à rebours est déjà lancé. Le lutteur court immédiatement vers le ring, sachant qu'il n'a pas une seconde à perdre !

De son côté, Hyrnalo le regarde approcher avec un air des plus décidés. Nemo Epps arrive vers le ring, fixe Hyrnalo. On commence à croire qu'il hésite, mais au bout d'une fraction de seconde il se lance dans la gueule du loup, fonçant sur le ring. Courage ou folie ? Hyrnalo fonce aussitôt sur lui et lui envoie de puissantes droites, avant de le lever pour une Suplex dont il a le secret. Mais Nemo ne se laisse pas faire : il contre la prise, repousse Hyrnalo, Irish Whip, Hyrnalo rebondit dans les cordes et Nemo l'accueille avec un Headscissors Takedown. Il court ensuite à son tour vers les cordes, tente un Moonsault... mais c'est esquivé par Hyrnalo ! Nemo s'écrase sur le tapis, et Hyrnalo en profite pour se relever, attraper la jambe de l'adversaire et porter un Ankle Lock !

Martin L. Jefferson : Pourquoi soumet-il Nemo alors que ce n'est pas comme ça qu'il gagnera le match ?

Mark Fitzerald : Il est en train de gagner du temps, Jefferson. C'est comme ça qu'il gagnera le match.

Hyrnalo est en train de broyer la jambe de Nemo ! Celui-ci ne hurle pas, mais la douleur est bien visible sur son visage. La foule encourage Nemo, qui cherche une ouverture... la situation est délicate pour lui, car saisir les cordes ne le mènera à rien. Il ne peut même pas abandonner ! Et ce n'est pas avec une jambe détruite qu'il va facilement l'emporter ce soir. La caméra zoome de nouveau sur la cellule où attend Alexandra, toujours aussi terrorisée.

Martin L. Jefferson : Et si belle...

Mark Fitzerald : Jefferson, ce n'est pas le moment !

Et voilà Hyrnalo qui lâche la prise, il devait probablement s'ennuyer. Nemo se tient la jambe, essayant de récupérer un peu, la douleur est encore bien présente et cela risque de l'handicaper au cours du match. Pendant ce temps-là, Hyrnalo quitte le ring, qu'est-ce qu'il fait ? Il ramène une chaise, il revient sur le ring... Nemo Epps est en train de se relever, Hyrnalo fonce sur lui, Nemo baisse la tête, se retrouve derrière l'adversaire et porte une German Suplex ! Hyrnalo vient de subir l'une de ses spécialités. Et voilà Nemo qui ramasse la chaise, que va-t-il faire, lui qui n'est pas un inconditionnel des armes sur le ring ? Il frappe Hyrnalo ! Il lui envoie une volée de coups de chaise, peu importe les moyens, cet homme dégoûte trop Nemo pour que ce dernier ait des principes. Hyrnalo roule sur le tapis pour éviter les coups de chaise, Nemo finit par lâcher celle-ci, reculer un peu... Hyrnalo se relève, Nemo y va pour un Spinning Wheel Kick ! Hyrnalo se retrouve au tapis, et Nemo ne perd pas un instant. Le voilà qui quitte le ring, et court vers la table des commentateurs où se trouve la fameuse commande. Il tire un levier, la cellule commence à descendre lentement ! Pendant ce temps, le temps s'écoule toujours, le titantron affiche qu'il reste six minutes et vingt-sept secondes.

Sur le ring, Hyrnalo se lève rapidement, et constate ce que l'adversaire est en train de faire. Poussant un cri de rage, il quitte aussitôt le ring et descend lui aussi vers la table des commentateurs. Le voyant débarquer, Nemo sait à quoi s'attendre et fait face à Hyrnalo, le voilà qui glisse quelque chose à sa main, qu'est-ce que... un poing américain ??? Hyrnalo ne semble pas se méfier, et fonce pour une Clothesline, mais Nemo l'esquive. Hyrnalo se retourne, Nemo y va pour une droite mais Hyrnalo lui bloque le bras ! Il a bien failli se manger du poing américain... The Monster of Suplex tord le bras de Nemo, avant d'enchaîner sur une Tiger Suplex ! Nemo est au sol, Hyrnalo en profite aussitôt pour relever la commande et stopper la descente de la cellule, qui s'est déjà bien rapprochée du tapis du ring. Le regard d'Hyrnalo se pose alors vers le compte à rebours, qui affiche quatre minutes et quarante-huit secondes.

Martin L. Jefferson : Nemo ferait bien de se dépêcher ! La pauvre Alexandra y croyait...

Mais Hyrnalo semble bien décidé à occuper le pauvre Nemo pendant le temps qui reste. Il relève son adversaire, c'est parti pour une série de droites, et il y va maintenant pour un Canadian Destroyer ! Nemo semble anéanti, et c'est en éclatant de rire qu'Hyrnalo va chercher une autre arme sur le ring. Il fouille quelques instants, avant de sortir... un slegdehammer ! Il semble bien décidé à fracasser le crâne de son adversaire, et en finir pour de bon. Ca sent mauvais pour Alexandra, cette histoire ! Mais Nemo n'est pas complètement anéanti, il s'accroche à la table des commentateurs pour se relever... Hyrnalo lui fonce dessus, coup de sledgehammer ! Dans le vide. Il se retourne face à un Nemo qui charge pour une Clothesline, mais réussit cette fois à placer son sledgehammer dans le bide de l'adversaire ! Nemo chute, apparemment complètement détruit. Hyrnalo célèbre ce qu'il vient de faire, en faisant des taunts à la foule qui le hue de plus belle. Qu'importe, The Monster of Suplex est fier de lui, a un sourire de gosse aux lèvres. Et il lève de nouveau son sledgehammer, décidé maintenant à porter un coup fatal, un coup qui pourrait, pourquoi pas, anéantir la carrière de Nemo Epps ?

Mais Nemo se relève brutalement, repousse Hyrnalo qui ne s'attendait pas à cela, et... il lui porte un Kapoeira Kick ! La foule est bouche bée, Nemo aurait-il exagéré pour bluffer l'adversaire ? Nous n'en saurons pas plus, car le voilà qui court vers la commande, et qui va de nouveau tenter de faire descendre la cellule. Il reste à peine deux minutes ! Malheureusement Hyrnalo est déjà debout, et Nemo n'a pas encore pu tirer la commande que déjà, l'adversaire est derrière lui. Hyrnalo empoigne Nemo, mais ce dernier se débat en portant une série de coups de coude, faisant reculer l'adversaire... Nemo se tourne face à lui, Hyrnalo s'élance alors pour un spear ! Nemo l'esquive in extremis et Hyrnalo vient s'écraser... sur la commande... qu'il actionne ?!

La cellule se met de nouveau à descendre, Hyrnalo n'a pas le temps de réagir qu'il est déjà attaqué par Nemo. Celui-ci ramasse le sledgehammer, va-t-il une fois de plus oublier ses principes ? Non, il préfère lâcher son arme et combattre comme il a toujours combattu, en tant que professionnel respectueux de son art. Et il fonce aussitôt sur Hyrnalo, Running Elbow Smash ! Pendant ce temps, la cellule continue de descendre, Nemo enchaîne avec un lariat. Hynalo se débat, et finit par réussir à porter un RKO ! Nemo se retrouve au sol, The Monster of Suplex se tourne alors vers la commande... alors qu'il reste moins d'une minute, il arrête la commande. La cellule stoppe, à peine deux mètres au-dessus du ring !!!

Martin L. Jefferson : Nom d'un turnbuckle, c'était pas loin !

Mark Fitzerald : Peut-être que Nemo Epps aurait dû utiliser le sledgehammer, finalement.

Nemo se relève lentement, Hyrnalo est déjà sur lui, il le fait reculer avec une série de coups. Nemo n'a pas l'air dans son assiette, mais son regard se pose sur le turnbuckle, qui affiche quarante secondes restantes ! Cela semble lui donner un regain d'énergie, et il porte un atémi à son adversaire, avant de réaliser un Dropkick ! Il recule, prend son élan, fonce... et porte un Enzuigiri à Hyrnalo, qui est projeté en arrière, s'écrasant le dos sur les escaliers en fer ! Nemo Epps court aussitôt vers la commande, et l'actionne. La cellule descend, elle atteint le ring !
Il reste moins de vingt secondes, et Nemo va devoir ouvrir cette fameuse cellule. Il s'empare du sledgehammer, fonce sur le ring et commence à fracasser le cadenas, cherchant désespérément un moyen d'ouvrir. Il ne peut pas échouer si près du but ! Malheureusement, le cadenas ne cède pas... et Hyrnalo est en train d'arriver, le voilà qui fonce sur Nemo, Clothesline ? Nemo l'esquive, et envoie la tête d'Hyrnalo s'écraser contre la cellule, le choc est tel que le Monster of Suplex se met à saigner abondamment du visage. Hyrnalo vacille et s'écroule finalement sur le tapis du ring. La cellule n'est toujours pas ouverte, il reste dix secondes !

Martin L. Jefferson : Il ne va pas y arriver, il ne va pas y arriver !

Mark Fitzerald : Au fait, Jefferson, sans blagues, vous savez vraiment pourquoi votre femme apprécie tellement Hyrnalo ?

Martin L. Jefferson : Bah... parce qu'elle aime son style de lutte, non ?

Mark Fitzerald (soupirant) : C'est quand même pas croyable... vous savez bien qu'elle ne connaît rien à la lutte ! Elle croit que John Cena est vraiment un super héros et que Chris Jericho est vraiment méchant dans la vraie vie.

Martin L. Jefferson : Mais alors... qu'est-ce qu'elle apprécie chez lui ?

Mark Fitzerald chuchote quelque chose à l'oreille de Jefferson. Le commentateur semble choqué d'apprendre ce qu'il apprend, et il est prit d'une violente colère.

Martin L. Jefferson : Ca ne va pas se passer comme ça !

Et le commentateur quitte soudain son poste, et se dirige vers le ring ! Il rejoint Nemo qui commence à désespérer, et... la foule est bouche bée, Martin L. Jefferson sort simplement la clé de sa poche et il ouvre la cellule ! Puis il retourne tout simplement à sa place, alors que Nemo ouvre la porte et Alexandra lui saute immédiatement dans les bras, remerciant son sauveur.

Mark Fitzerald : Ca alors, vous m'impressionnez Jefferson. Mais je ne pense pas que vous l'auriez fait si Hyrnalo n'était pas complètement K.O sur le sol avec le crâne ouvert. Au fait, vous l'avez trouvée où la clé ?

Martin L. Jefferson : Dans le soutien-gorge de ma femme. Je comprends mieux comment elle est arrivée là.

Alexandra se détache un instant de Nemo, alors que celui-ci pose son regard sur Hyrnalo. C'est vrai, le match n'est toujours pas terminé... il doit maintenant enfermer cette vermine à l'intérieur ! Nemo attrape donc son adversaire, commence à le relever. Hyrnalo est complètement K.O après sa rencontre avec la paroi de la cage, ça semble être du tout cuit pour Nemo ! Et le voilà déjà qui envoie Hyrnalo à l'intérieur. Il n'a plus qu'à fermer la porte. Ca y est, il le fait ! C'est gagné !

Spoiler:
 


Martin L. Jefferson : Je ne me sens pas rassuré...

Alexandra n'a pas l'air rassurée non plus, la voilà qui quitte aussitôt le ring en hurlant de terreur ! Hyrnalo semble vouloir se lancer à sa poursuite, mais il est déjà attaqué par Nemo Epps qui n'a pas dit son dernier mot. Sauf qu'Hyrnalo l'attend de pied ferme, et réalise une Belly to belly Suplex qui envoie Nemo finir sa course sur la paroi de la cellule.

Martin L. Jefferson : Décidément, tout le monde se la prend celle-là !

Le choc est tout de même moins important que celui qu'a prit Hyrnalo auparavant, mais il laisse Nemo au sol assez longtemps pour permettre au Monster of Suplex d'aller chercher quelque chose sous le ring. Aïe... le voilà qui revient avec une table ! Hyrnalo semble beaucoup apprécier ce type de meuble. Il commence à l'installer sur le ring, sourire aux lèvres, il va bien s'amuser le bougre !
Et le pauvre Nemo est maintenant relevé par son adversaire, qui lui cogne la tête contre la table avant de l'installer dessus. Hyrnalo grimpe maintenant sur le turnbuckle, que va-t-il faire ? Non, pas ça... si ! Il s'élance pour un Shooting Star Leg Drop, et atterrit sur la table !!! Celle-ci s'écrase, les deux lutteurs finissent au sol, Nemo Epps semble complètement détruit ! Hyrnalo s'est également fait mal en exécutant cette prise, il reste quelques instants étendu sur le sol à récupérer.

Mark Fitzerald : Très casse-cou de la part d'Hyrnalo, mais cela semble avoir porté ses fruits. Il va pouvoir enfermer Nemo dans cette cage à présent...

Martin L. Jefferson : Mais Alexandra est sauvée, c'est l'essentiel !

Mark Fitzerald : Je n'en dirais pas autant si j'étais vous...

En effet, alors qu'Hyrnalo traîne Nemo vers la cellule, voilà Alexandra qui revient près du ring ! La jeune femme semble terrorisée, mais elle crie à Hyrnalo... de laisser tranquille Nemo, et s'en prendre à elle !

Martin L. Jefferson : Les femmes sont décidément stupides ! Nemo Epps aurait encaissé tout ça pour rien si Hyrnalo la kidnappe à nouveau.

Hyrnalo lâche maintenant Nemo, et fixe Alexandra avec un regard malveillant, sourire un peu pervers en coin. Il fait signe à la jeune femme d'approcher, celle-ci avance vers le ring d'une démarche un peu hésitante. Comme elle met du temps à venir, Hyrnalo s'impatiente et descend du ring pour aller la chercher ! Alexandra se met à courir pour lui échapper, tous deux courent alors autour du ring, faisant plusieurs tours. On croirait voir deux gosses jouer dans une cour d'école, sauf que dans une cour d'école il n'y a pas tout un public qui crie et qui rit, les plus méchants encourageant Hyrnalo à "buter cette poufiasse".

Martin L. Jefferson : Le public de Montréal est vraiment immoral et grossier !

Mark Fitzerald : Ils sont là pour voir du spectacle.

Hyrnalo gagne du terrain sur Alexandra, il est le point de l'attraper... Alexandra s'arrête subitement. Hyrnalo cesse de courir et marche vers elle, l'air ravi. Mais quelque chose ne semble pas normal... Hyrnalo, prit d'un doute, se retourne et comprend trop tard qu'il s'est fait avoir, il est aussitôt prit d'assaut par un SUICIDE DIVE de Nemo Epps !!!

Et Epps se met à tabasser Hyrnalo à l'extérieur du ring, le relevant, il lui écrase le visage déjà ensanglanté contre la rambarde, puis contre le tapis du ring, avant de l'envoyer rencontrer les escaliers du ring. Fou de rage, Hyrnalo se relève, apparemment increvable, il soulève ces mêmes escaliers. Nemo Epps fait signe à Alexandra de s'en aller au plus vite, alors qu'Hyrnalo leur fonce dessus et balance les escaliers avec une force inouïe ! Nemo Epps les esquive de justesse et remonte sur le ring. Hyrnalo l'y rejoint, mais sans oublier de récupérer quelque chose qui devrait lui être utile... le poing américain que Nemo Epps a abandonné près de la table des commentateurs !

Martin L. Jefferson : Ca va faire mal !

Et voilà Hyrnalo qui fonce sur Nemo, celui-ci l'intercepte, une épreuve de force commence entre les deux hommes. Remportée par Hyrnalo qui pousse maintenant Epps vers la cage ! Il le balance sans ménagement à l'intérieur, referme la porte, et commence à remettre en place le cadenas, ce crétin de Jefferson ayant bien sûr laissé la clé !

Martin L. Jefferson : Zut, je suis bête !

Mark Fitzerald : Alleluia ! Il s'en est enfin rendu compte.

Mais Nemo Epps donne de grands coups dans la porte, des coups répétés, Hyrnalo tente de bloquer
la porte mais sans succès. Nemo parvient à sortir, porte un lariat à l'adversaire avant de lui appliquer un Knee Facecrusher ! Hyrnalo est au sol, Nemo Epps prend maintenant son élan... Hyrnalo se relève, Nemo fonce et réalise son Kickepps (Superkick) ! Il entraîne maintenant Hyrnalo dans la cellule, les deux hommes sont à l'intérieur ! Et il porte son Nemo Driver I (double underhook piledriver) avec succès, à l'interieur de la cellule !!! La foule applaudit, alors que Nemo Epps sort, laissant Hyrnalo K.O à l'intérieur ! Il referme la porte, replace la chaîne, reverouille le cadenas. Hyrnalo est emprisonné !



Spoiler:
 




Kung fu fighting (remix) de cee-lo green & jack black résonne dans l'arena et Nemo Epps tombe à genoux, criant de joie après cette victoire difficile à obtenir. Alexandra le rejoint aussitôt sur le ring, et semble pleurer de joie. Elle est libre, et son sauveur s'en est sorti !

Martin L. Jefferson : Vous sentez cela, Mark ? C'est la justice !

Mark Fitzerald : Oui, tout est bien qui finit bien.

Martin L. Jefferson : Et pas un mot sur le rôle que j'ai joué ?

Mark Fitzerald : Vous voulez qu'on demande à Hyrnalo de vous féliciter ?

Martin L. Jefferson : Hmmm... en fait, je n'ai pas fais grand-chose.

Et Nemo Epps quitte l'arena en compagnie d'Alexandra, sous les applaudissements de la foule, les cris de joie des enfants et les pleurs des mères de famille émues par cette belle histoire qui finit bien. Et aussi les spectateurs masculins du premier rang qui sifflent Alexandra.



Nous voilà maintenant dans la loge de la New Generation. Autant dire que ça n'a pas l'air d'aller très fort. Bazz et Flow tirent une tête des mauvais jours, et l'absence de ceintures semble leur avoir flanqué un sacré coup au moral. De son côté, Sparkos a l'air hautain, et satisfait d'avoir gagné son match ce soir.

Sparkos : Bon ! Le clan est parti à la dérive ces dernières semaines. Du grand n'importe quoi.

Bazz : On s'en était rendus compte, merci.

Sparkos : Ne prends pas ce ton condescendant avec moi. J'attends du changement ! Je veux que vous vous bougiez le cul. La récréation est terminée, vous vous êtes pris pour des héros depuis que vous aviez ces ceintures, et vous n'écoutiez plus mes conseils. Vous n'avez pas réussi une seule défense de titre convenable. Tout était minable. Maintenant, j'espère que tout ça vous aidera à vous remettre en question, et à écouter mes sages conseils...

Flow : Tes sages conseils ? Je te signale que tes exploits de ces dernières semaines ont été de rater tes chances pour le titre mondial et de recruter Sean Boswell, qui n'a rien apporté à notre clan.

Sparkos : Sean n'a rien apporté parce que vous n'avez pas su l'accepter parmi vous. Vous ne lui avez donné aucune chance...

Bazz : C'était à lui de la saisir. Nous, on a remporté un titre à la UCW. Lui, il n'a pas gagné un seul match.

Sparkos : Ne mélangeons pas tout ! En attendant, ce soir, j'ai donné l'exemple en gagnant mon match. J'ai battu ce petit emmerdeur de Joshua, alors je vous demande de faire la même chose ! Vous allez gagner votre match ce soir et récupérer les titres.

Flow : Evidemment qu'on va les récupérer. C'est évident qu'on va le faire.

Bazz : Ce sera un jeu d'enfant. Mais ça ne résoud pas notre problème...

Sparkos : Quel problème ?

Bazz : Le fait qu'on sera toujours meilleurs que toi, Sparky. Allez, viens, Flow, allons nous entraîner.


Et les deux anciens champions Tag Team s'éloignent sous le regard courroucé de leur mentor Sparkos. La situation ne semble pas s'améliorer pour la New Generation !

(publicité)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: PPV : Bad Destiny 2010   Ven 27 Jan - 20:47

Les premiers accords de l'intro de "It's Goin Down" résonne dans l'arène, une explosion de pyrotechnique a lieu sous le titantron, donnant l'impression d 'une véritable explosion. Ensuite, Joe apparaît et descend la rampe d'un pas décidé. Puis, il saute sur le tablier du ring avant de grimper sur l'un des coins. Les pieds sur la seconde corde, il se frappe deux fois son torse, à l'emplacement du cœur, et lève le poing. Enfin, il passe à l'intérieur du ring en sautant par dessus la troisième corde, se met au milieu et fait un salut militaire décontracté (en utilisant que deux doigt) à la foule.


Jungle Boogie de Kool & The Gang commence et la salle est baignée de lumières vertes et rouges. Quand le hurlement se fait entendre, Delrey apparaît sous le Titantron et effectue une petite danse de boxeur (un peu comme Shane MacMahon) puis descend la rampe en tapant dans les mains des fans. Il monte sur le ring et grimpe directement sur la deuxième corde en frappant dans ses mains au dessus de sa tête au rythme du morceau. Il redescend et refait quelques pas de boxe.


Les deux lutteurs se confrontent... Tout le monde semble OK. La cloche sonne et c'est parti!!!



DING! DING! DING!








Les deux lutteurs s'empoignent mais aucun n'arrivant à prendre l'avantage ils cassent la prise. C'est alors que Jackson réagit et applique immédiatement une Clothesline à Joe! Joe se relève et DelRey lui applique donc une seconde Clothesline qu'il enchaine immédiatement avec des punchs à terre! Dynamite Joe parvient à controler les punchs de DelRey et y va pour un Headbutt! DelRey est debout mais titube un peu... Dynamite Joe s'apprête à le projeter dans les cordes avec les barbelés... Mais DelRey s'arrête pil au moment de tomber dessus!!! C'est alors que Joe assène une Front Kick à Jackson! Il y va pour un DDT... Non Jackson se dégage et y va pour High Kick dans la tronche de Dynamite!


Martin L.Jefferson: Du sang! Du sang! Du sang!


Mark Fitzerald: Patience... Ca va venir!


Dynamite titube dans le ring et DelRey enchaine immédiatement avec un Dropkick! DelRey sort du ring en prenant soin d'éviter soigneusement les barbelés et va chercher tout un tas d'armes sous le ring... Chaises, Tables et une chaine de moto! Dynamite se relève, DelRey remonte dans le ring... Joe se saisit d'une chaise et... Chair Shot sur DelRey qui protégé sa tête avec son bras qui était enroulé par sa chaine de moto! Dynamite place la chaise sur la jambe de DelRey et y va pour un Standing Leg Drop sur la chaise! Boom!!! DelRey se tient la jambe... Joe ne s'arrête pas là... Il se saisit de DelRey et y va pour une German Suplex... Qui fait attérir DelRey tout droit dans les fils barbelés!!!


Martin L.Jefferson: Voilà du vrai Hardcore!!!


Mark Fitzerald: Beurk...


DelRey saigne un peu à cause des fils Dynamite Joe passe à travers les fils sans problèmes pour aller chercher d'autres armes en dehors du ring. Il se saisit de quelques barbelés en ringside, ainsi que d'un petit sac... Mais il va sous le ring et sort... Une table de verre! Il remonte tout ça dans le ring DelRey l'attendait et lui applique un Powerslam direct dans les barbelés!!! Joe saigne également... Mais cela ne semble pas le déranger outre-mesure... Il se relève et DelRey l'accueuil avec un Enziguiri qui le fait tomber sur une Table en bois à terre non dépliée!!! Joe fracasse la table, DelRey lui profite du trou fait par Joe dans les barbelés pour aller sous le ring chercher... Une Poubelle! Il la jette et la vide... Dedans on y voit des Kendo Sticks, des barres de fers, et une... Batte de Baseball!


Martin L.Jefferson: Ca va se transformer en Street Fight!


Mark Fitzerald: Je me demande si il y en a un qui va s'en sortir vivant...


DelRey entoure sa batte de Barbelés ce qui le fait saigner des mains. Joe s'est relevé mais DelRey lui attaque le ventre avec sa batte! Joe se retrouve à genoux... Et DelRey lui éclate la poubelle sur la tête! Joe est à terre... DelRey tente le tombé: 1... 2... Non!!! Joe se dégage! DelRey relève Joe et le projette dans les barbelés... Non! Joe contre et envoie DelRey dans les barbelés!!! Il le relève et lui applique Pumphandle Slam sur ce qu'il restait de la poubelle! Joe sort alors son sac ou se trouvaient... Des punaises! Ils les épapilles au centre du ring! Et... Il déplie la Table de verre au dessus des punaises. Joe tente de placer DelRey dessus... Mais celui-ci contre! Et au moment où il s'apprêtait à porter une Belly-to-belly Suplex sur la Glass Table DelRey contre et y va pour un Punch qu'il enchaine immédiatement avec une Vertical Suplex! Mais n'ayant pas la force de trainer Joe jusqu'à la Glass Table il fait retomber celui-ci dans les barbelés autour des cordes! DelRey tente immédiatement le tombé: 1... 2... 3... Non! Joe se dégage in-extremis!


Martin L.Jefferson: Argghhh... DelRey était à deux doigts de gagner!


Mark Fitzerald: C'est pas fini Martin...


DelRey relève Joe mais celui-ci lui assène des Punchs... DelRey est sonné d'autant qu'il a perdu pas mal de sang... Joe enchaine alors avec un DDT! DelRey est KO, Joe le place sur la table de verre... DelRey est toujours inconscient... Joe s'enroule alors de fils barbelés! Il monte sur le turnbuckle... Et y va pour son Frog Splash tout droit sur DelRey! La table de verre se brise et DelRey atterit sur les punaises et les bouts de verres! On peut lire la douleur sur son visage au même moment Joe tente le tombé: 1... 2... 3!!!




Spoiler:
 





It's Going Down des X-ecutioners résonne dans l'Arena et c'est un Dynamite Joe en sang et le ventre entouré de Barbelés qui remporte le match! DelRey est en sang le dos plein de punaises et de bouts de verre... Joe tente de le relever sans succés et appelle l'équipe médicale! Joe prend soin d'enlever ses barbelés et soulève le bras de DelRey alors que la foule semble abasourdit par la défaite et donc le départ de leur Black Brother... DelRey sort de l'Arena sur une civière et sous les applaudissements du public et de Dynamite Joe qui a du mal à cacher son émotion, les douleurs provoqués par ce match n'arrangeant d'ailleurs rien...




On fait un petit détour vers le backstage, et que trouvons-nous ? Rick Gunther qui se balade tranquillement dans un couloir. Et voilà Ricky Rakoto qui passe par là, sourire aux lèvres. Gunther ne semble pas ravi de voir le Rickmeister aussi sûr de lui.

Rick Gunther : Tu souriras moins tout à l'heure.

Ricky Rakoto : Ah bon ? Pourtant, tout à l'heure, je vais gagner un titre.

Rick Gunther : Tu vas surtout te faire démolir la tronche ! John Richmond m'a payé une petite fortune, et je compte bien l'en remercier. Ce sera un plaisir pour moi... de t'envoyer à l'hôpital !

Le mastodonte lève alors une batte de baseball, et fixe le Rickmeister d'un air menaçant. Celui-ci perd quelque peu son sourire, et devient un peu plus sérieux.

Ricky Rakoto : Fais gaffe avec ce truc-là.

Rick Gunther : Pourquoi, tu as peur d'avoir mal ? Ca tombe bien, c'est ce que je compte faire !

Mais Ricky semble très calme, ce qui déconcerte Rick Gunther...

Ricky Rakoto : Donne-moi cette batte, Rick, ça ne sert à rien de se battre.

Rick Gunther : John Richmond m'a demandé de te démolir !

Ricky Rakoto : Alors, toute ta carrière va se résumer à être le larbin de John Richmond ? Pour quelques billets ? C'est ça qui t'intéresse ?

Rick Gunther : John est mon meilleur ami !

Ricky Rakoto : John n'est pas ton ami. Il n'aime pas les gens. C'est une très mauvaise personne. Tu devrais...

Rick Gunther : On insulte pas John ! Et puis, rien au monde ne me fera manquer à la tâche qu'il m'a confiée.

Ricky Rakoto : Rien, tu es sûr ?

Rick Gunther : Absolument sûr !

Le Rickmeister sort alors un papier de sa poche.

Ricky Rakoto : Même pas un bon pour le buffet à volonté qu'offre la direction aux sponsors ?

Rick Gunther devient silencieux, fixant avec des yeux de fou le papier que tient Ricky. L'hésitation semble s'emparer de lui...

Rick Gunther : Non, ça ne sert à rien, je ne céderais pas... euh...

Ricky Rakoto : Allons, mon petit Rick. Je te le donne pour rien. Ca, c'est de l'amitié. John, lui, te paye pour que tu fasses de mauvaises choses. Moi, je veux juste que tu passes un bon moment.

Rick Gunther : Bon, mais tu ne me donnes pas ce bon juste pour m'empêcher d'intervenir dans le match tout à l'heure, hein ?

Ricky Rakoto : Moi ? Nooooon ! Quelle idée.

Rick Gunther : Alors, je prends !

Et le mastodonte s'empare du bon pour le buffet à volonté, et file. Ricky le regarde s'éloigner, sourire aux lèvres.

Ricky Rakoto : Plus c'est gros, plus c'est con.


(publicité)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: PPV : Bad Destiny 2010   Ven 27 Jan - 20:48

Nous revoilà dans l'arena de Montréal, et Margareth Kingsley apparaît sous le titantron, seule. La jeune femme se dirige vers le ring, sous les sifflements des spectateurs qui louchent sur sa robe. Margareth arrive au centre du ring, micro à la main, elle demande le silence. Elle a une annonce à faire !

Margareth Kingsley : J'ai l'honneur ce soir de vous annoncer, dans les semaines à venir, la tenue du prochain pay-per-view de la UCW qui sera un événement à ne rater sous aucun prétexte. Chers fans de la UCW, vous qui n'avez pas raté Bad Destiny, j'espère que vous serez encore plus nombreux pour assister à One Way To Hell !

Mark Fitzerald : One Way To Hell ? N'étaient-ce pas les paroles prononcées par Zack Lionhart à Crash! ?

Martin L. Jefferson : Et qu'est-ce que ça veut dire ? Bad Destiny n'avait pas eu ce genre de promotion à Crash!...

La consultante de Jesse Heath semble être sur le point de répondre à cette interrogation. Sur le titantron, une courte vidéo apparaît, une succession d'images représentant une grande cage.

Margareth Kingsley : One Way To Hell sera le premier pay-per-view aux règles exclusivement extrêmes à la UCW.

Martin L. Jefferson : Un pay-per-view aux règles extrêmes ! Eh bah, Dynamite Joe doit se féliciter de rester à la UCW !

Mark Fitzerald : Taisez-vous, Jefferson, Miss Kingsley n'a pas terminé.

Margareth Kingsley : Et pour marquer le coup, il présentera un Main Event bien plus extrême que vous ne pouvez l'imaginer. Mais je ne vous en dis pas plus pour ce soir. Vous découvrirez très bientôt des informations plus détaillées sur ce Main Event, en consultant notre site officiel ! Sur ce, Bad Destiny continue, et je vous souhaite à tous une excellente soirée !

Et Margareth quitte le ring sous les applaudissements de la foule, déjà impatients d'en savoir plus sur ce prochain pay-per-view.

Martin L. Jefferson : Et pourquoi ce n'était pas Jesse Heath qui est venu nous parler de ça ?

Mark Fitzerald : Il me semble que son match a lieu dans quelques instants.



Une vidéo retrace maintenant les événements qui ont conduit au match que nous allons voir dans quelques instants. Nous revoyons les images d'il y a quelques semaines, lors de Detonation X, alors que Jesse Heath affrontait les Drinkers avec un partenaire mystère. Ce partenaire mystère n'était autre qu'Almarik, qui a dominé les Drinkers pendant tout le match avant que Jesse Heath ne force le tag et fasse lui-même le tombé. Almarik n'a pas apprécié le peu de considération que lui a donné le président de la UCW. La semaine suivante, il gagnait contre Jesse dans un match par équipe, puis l'accusait d'être un lâche et de ne pas pouvoir briller sur un ring. Jesse a alors accepté d'affronter The Maestro of Evil à Bad Destiny. Va-t-il le regretter ce soir ?

Serpentine offering de Dimmu Borgir résonne dans l'arena. Un début sinistre similaire à la marche impérial de Stars Wars se fait entendre, alors qu'on voit des flammes apparaitre. On peut voir qu'il y a beaucoup de brouillard pendant l'entrée et des flammes qui apparait sur les stages ( un peu comme l'entrée de the Undertaker). Lorsque cela commence à balancer, on peut voir qu'une ascenseur avec un trône se mets à monter et Almarik qui est vêtu d'une armure gothique est assis dessus. Il se lève tranquillement de son trône et marche tranquillement vers les rampes, alors que les flammes apparaissent lorsqu'il franchit les rampes. Proche du ring il grimpe lentement dans le ring, et lorsqu'il est enfin entré dans le ring, Almarik s'approche au centre tout en levant ses deux bras dans les airs et lorsqu'il descend d'un geste brusque des flammes apparait dans les quatre coin comme un inferno match, alors que ce dernier se mets à rire d'un air diabolique. Lorsque la lumière fut enfin, il enlève son armure révélant son torse nu remplis de tatouages et c'est alors qu'il attend patiemment dans son coin par la suite.

Martin L. Jefferson : Je connais un président qui va passer un sale quart d'heure ce soir !

Mark Fitzerald : Je ne raisonne pas aussi bêtement que vous d'ordinaire mais pour une fois, je dois avouer que la supériorité d'Almarik est nettement visible. Jesse Heath va devoir faire très fort ce soir.

Martin L. Jefferson : D'ailleurs, il semble un peu long à venir...

La scène s'éclaire alors d'une lumière bleu sombre, mais nous n'entendons pas résonner le theme habituel de Jesse Heath. C'est Redemption de Shadowsfall qui retentit dans l'arena. La foule de Montréal semble assez surprise et fixe avec curiosité la scène... sur le titantron, nous voyons apparaître une croix chrétienne.

Martin L. Jefferson : Qu'est-ce que ça veut dire ?

Jesse Heath apparaît alors sous le titantron, vêtu d'un long manteau noir, d'un chapeau et de lunettes noires. Tête baissée, il marche vers la rampe, tenant un micro à la main, et une Bible dans l'autre !

Mark Fitzerald : Almarik n'affronte pas vraiment Jesse Heath ce soir ! Il affronte le Reverend Horton Heat.

Martin L. Jefferson : Waow, impressionnant ! Mais, euh... ça change quoi ?

Le Reverend Horton Heat se dirige vers le ring, la démarche assurée, fixant Almarik en soutenant le regard du Maestro of Evil. Faisant face à ce dernier, le Reverend s'adresse maintenant à la foule et lit un extrait de son livre.

Reverend Horton Heat : Et une voix fit entendre des cieux ces paroles: Tu es mon Fils bien-aimé, en toi j'ai mis toute mon affection. [12] Aussitôt, l'Esprit poussa Jésus dans le désert, [13] où il passa quarante jours, tenté par Satan. Il était avec les bêtes sauvages, et les anges le servaient. [14] Après que Jean eut été livré, Jésus alla dans la Galilée, prêchant l'Evangile de Dieu. [15] Il disait: Le temps est accompli, et le royaume de Dieu est proche. Repentez-vous, et croyez à la bonne nouvelle !

Martin L. Jefferson : Ca y est, il est complètement allumé, on est foutus.

Le Reverend repose à présent son livre, et retire manteau, lunettes et chapeau. L'ange tatoué dans son dos est nettement visible, semblant lancer un avertissement à Almarik. Ce match opposera les forces du Ciel à celles de l'Enfer !
L'arbitre, de son côté, ne prête pas attention à cela et s'assure que les deux lutteurs ne cachent rien d'illégal. Il fait alors sonner la cloche !








Les deux hommes se font face quelques instants. Le Reverend semble vouloir expliquer quelque chose à Almarik, mais celui-ci ne l'écoute pas. Préférant ne pas sombrer dans l'ennui le plus profond, Almarik fonce aussitôt sur le Reverend, veut le soulever pour un Spinebuster mais le Reverend l'arrête avec un Backhand Chop, Almarik reste de marbre et fixe le Reverend d'un air menaçant. Il envoie alors une droite à l'Homme de Dieu, mais ce dernier se baisse pour l'esquiver, avant de porter un autre Backhand Chop et pousser Almarik vers les cordes. Le Reverend réalise un Irish Whip, qu'Almarik retourne pour envoyer l'homme d'église à l'opposé, le Reverend en profite pour prendre appui sur les cordes et réaliser un Crossbody ! Déjà une tentative de tombé : 1... non, Almarik se dégage aussitôt. Le Reverend relève alors Almarik, tentative de Neckbreaker... contrée par Almarik qui envoie un punch avant d'enchaîner sur un Spinebuster !

The Maestro of Evil prend son temps, fixant l'adversaire au sol, tournant autour de lui, cherchant le meilleur angle d'attaque. Il attend que le Reverend se relève, Darkness Fall ! Le pied d'Almarik frappe de plein fouet le visage du Reverend qui est de nouveau cloué au sol. Almarik prend son élan dans les cordes, le Reverend se relève, Almarik fonce sur lui pour une Clothesline... esquivée par le Reverend, qui prend à son tour son élan dans les cordes et fonce sur The Maestro of Evil. Ce dernier l'intercepte, et lui porte son Sidewalk Slam ! Le Reverend est encore au sol, Almarik l'attrape par les cheveux et le tire, jusqu'à placer sa tête à l'extérieur des cordes. Il passe de l'autre côté et prend son élan, Appron Guillotine Leg Drop !

Mark Fitzerald : Voilà qui a dû faire mal...

En effet, le Reverend se tord maintenant de douleur en roulant sur le tapis du ring, ce qui paraît amuser Almarik. Ce dernier suit son adversaire, attendant que ce dernier se remette sur pied. Violent Alternate Knee Strike ! Le Reverend plie sous le choc, Almarik le soulève à présent... et le met en place pour son Triple Powerbomb ! Prise terriblement destructrice, le Reverend ne va pas s'en remettre... mais ce dernier ne compte pas laisser Almarik lui faire subir ça ! Il attrape la tête de ce dernier, et s'aggripe à lui pour l'empêcher de l'écraser au sol comme une vieille merde. Il lui envoie une série de droites, commence à se dégager, atterrit pieds à terre et réplique avec un cutter !

Martin L. Jefferson : Eh bien, il a eu chaud dans le slip le Reverend !

Le Reverend est maintenant debout face à Almarik, qui se relève doucement. C'est au tour de l'homme d'église de s'amuser un peu ! Prenant un peu d'élan, il porte un Spinning Wheel Kick à Almarik qui se relevait. Puis il relève lui-même The Maestro of Evil, et le soulève pour porter un puissant Brainbuster ! Le crâne d'Almarik est réduit en bouillie après un tel choc. Le Reverend se place maintenant derrière l'adversaire, alors que celui-ci se met en position assise, l'homme de Dieu lui bloque la gorge et y va pour sa prise de soumission, The Redemption (Chinlock) ! Espère-t-il pouvoir faire abandonner Almarik ?

Mark Fitzerald : Ca me paraît très osé comme tentative !

Martin L. Jefferson : Tapera, tapera pas ?

La foule retient son souffle, apparemment ravie de voir Almarik en difficulté, lui qui semble si dominant sur le ring d'ordinaire. Son visage se crispe sous l'effort qu'il doit faire pour résister, mais à aucun moment il ne semble décidé à abandonner. Le Reverend lui crie de le faire, mais Almarik ne veut rien entendre ! The Maestro of Evil joue des coups de coude pour décontenancer l'adversaire, mais le Reverend tient bon de son côté. La foule est en délire ! Almarik ne peut pas abandonner... et... voilà Ivy qui arrive en ringside ! Elle attire l'attention du Reverend, celui-ci détourne les yeux une fraction de seconde.

C'était déjà trop, voilà Almarik qui commence à se dégager, il a trouvé le moyen de briser la prise... avec une force inouie, il fait passer le Reverend par dessus-lui ! Et le revoilà déjà debout, jetant un regard approbateur à Ivy avant de fixer son adversaire avec des yeux fous, comme s'il allait le réduire en bouillie. Et c'est peut-être ce qui attend le Reverend ! Ce dernier préfère ne pas attendre, et se précipite sur l'ennemi, Clothesline... contrée par Almarik qui porte aussitôt un Dreadfull breaker ( Catatonic Backbreaker) ! Et il soulève maintenant le Reverend et porte son Chokeslam From The Darkness !!! Il réalise aussitôt le tombé :

1...

2...

3 !!!

Spoiler:
 



Mark Fitzerald : J'y ai vraiment cru !

Martin L. Jefferson : Coup de chance ! Almarik devait gagner, il l'aurait fait s'il avait eu l'intelligence de ramener le Reverend au centre...

Mark Fitzerald : Allez donc lui dire ça en face.

Almarik semble furieux, le voilà qui tire sur les jambes du Reverend pour le ramener au centre mais ce dernier s'accroche à présent à la corde ! Almarik frappe son adversaire, qui se tient toujours aux cordes, l'arbitre commence à gueuler. Almarik continue de frapper, 1, 2, 3, 4... il s'arrête, attend un peu, le Reverend lâche les cordes et The Maestro of Evil en profite aussitôt pour soulever le Reverend, Unholy Bomb (JBL Powerbomb) ! Et il retente aussitôt le tombé :

1...

2...

Dégagement du Reverend ! Almarik n'en revient pas, il se met à faire les cent pas dans le ring alors qu'il est passé à deux doigts de la victoire. Mais le match n'est pas terminé pour autant ! Prenant soudain une forte inspiration, The Maestro of Evil vient relever le Reverend, l'envoie dans le coin, et fonce sur lui... le Reverend l'esquive, Almarik s'arrête assez vite pour ne pas se manger le poteau. Le Reverend lui porte aussitôt un Irish Whip, l'envoie dans les cordes, fonce sur lui, Clothesline ! Almarik passe par-dessus la troisième corde ! L'effort qu'il vient de faire, après tout ce qu'il a prit, semble avoir anéanti le Reverend, qui se laisse chuter au sol. A l'extérieur, Almarik ne semble pas avoir bien prit la chute, et reste quelques instants groggy. L'arbitre le compte à l'extérieur, mais le voilà qui se relève lentement... il marche vers le ring...

Le Reverend s'est remit debout, et le voilà qui fonce en direction d'Almarik ! Que fait-il ? Un Suicide Dive ??? Et il écrase complètement Almarik ! La chute ne semble pas lui faire du bien à lui non plus, n'étant pas un expert des prises aériennes. Les deux hommes restent inanimés à l'extérieur ! L'arbitre commence à les compter :

1...

2...

3... le Reverend commence à remuer.

4... Almarik se met aussi à bouger.

5... le Reverend se relève doucement.

6... le Reverend regarde le ring, mais voyant Almarik bouger, il préfère se diriger vers lui !

7... le Reverend relève Almarik, et lui écrase la tête contre la rambarde.

8... Almarik se dégage subitement, envoyant un violent coup de coude dans la mâchoire du
Reverend, et l'envoie s'écraser sur les escaliers ! Avant de remonter rapidement sur le ring.

9... le Reverend s'empare du micro !

Reverend Horton Heat : En tant que président de la UCW, j'ordonne que ce match soit sans décompte extérieur !

Almarik ne semble pas en croire ses oreilles. Le Reverend sourit, l'air moqueur, tout en fixant son adversaire qui l'attendait sur le ring. Almarik pousse un cri de rage et descend aussitôt pour attaquer le Reverend, celui-ci l'esquive et l'envoie s'écraser à son tour contre les escaliers du ring !
Martin L. Jefferson : Jesse Heath nous ressort la même méthode qu'à Crash!. Espérons cette fois qu'elle ne se retournera pas contre lui !

Mark Fitzerald : C'est bien pour cela qu'il maintient la règle de disqualification. Il serait aussitôt attaqué par Ivy...

Le Reverend vient à présent relever The Maestro of Evil et lui porte un Spinebuster ! Il relève maintenant Almarik et l'envoie à l'intérieur du ring. Le Reverend tourne maintenant autour du corps de son ennemi, comme le faisait Almarik auparavant, en imitant le sourire malfaisant du Maestro of Evil ! Puis il le relève, tentative de Backbreaker... contrée par Almarik, qui reprend ses esprits et réalise son Bodypress Front Slam ! Il relève le Reverend, tente un nouveau Chokeslam From The Darkness, mais ce dernier lui envoie des coups, avant de se dégager à l'aide d'un coup de genou dans l'abdomen. Alors qu'Almarik recule dans les cordes, le Reverend lui aussi, mais pour prendre son élan, et il fonce pour une Clothesline ! Il va renvoyer une nouvelle fois Almarik par-dessus la troisième corde, mais non ! Almarik le contre, et c'est le Reverend qui fait le grand saut... non plus, le Reverend s'accroche aux cordes pour ne pas se casser la gueule. Il revient dans le ring, mais Almarik est face à lui et lui envoie un coup de paume dans la gorge, le demon grip !

Le Reverend tombe à genoux, se tenant la gorge, semblant avoir perdu son souffle. Il cherche sa respiration, alors que The Maestro of Evil tourne autour de lui... le visage du Reverend prend une teinte blanche, alors qu'Almarik le soulève à présent en position pour un Tombstone Piledriver. Mais, alors que l'arbitre ne voit que le dos d'Almarik, le Reverend envoie un direct dans les couilles du Maestro of Evil ! Celui-ci lâche le Reverend, qui retombe au sol, et alors qu'Almarik se tient les parties, le Reverend en profite pour lui appliquer son Holy Understatement (Double Knee Gutbuster) !!! C'est porté avec succès !!! Il couvre enfin Almarik pour le tombé final !

1...

2...

3 !!!

Spoiler:
 



Martin L. Jefferson : Ce type n'est pas humain ! Comment il peut se relever après tout ça ?

Mark Fitzerald : Le Reverend n'a pas l'air d'en croire ses yeux.

En effet, le Reverend regarde au ciel, semblant implorer son Dieu. Mais la voix des Ténèbres semble entendre Almarik, qui se relève instantanément et inflige son Hammer of Misery ( Polish hammer de Chris Masters) !!! Le Reverend est au sol, Almarik fixe la foule avec le regard d'un dictateur, avant de relever le Reverend et réaliser le All Hope in Eclipse (Swinging reverse STO into a Koji clutch) !!! Il va faire abandonner le Reverend ! Mais ce dernier est bien décidé à tenir aussi ! Il tente d'atteindre les cordes mais la position d'Almarik ne facilite pas le mouvement. Il tend la main, tente de les saisir... comprenant que la situation devient critique, il mord la jambe d'Almarik !

Martin L. Jefferson : Est-ce bien catholique, ça ?

Mark Fitzerald : Je crois que le Reverend penche plutôt du côté protestant...

Martin L. Jefferson : Ah ! Je comprends mieux.

Et le Reverend fait un dernier effort pour saisir la corde ! Il y parvient ! L'arbitre ordonne à Almarik de casser la prise, celui-ci répugne à le faire mais finit par obéir. Le Reverend se relève lentement, Almarik lui fonce déjà dessus, Twisted Clothesline ! Le Reverend se retrouve couché sur le dos, Almarik tente un Ankle Lock... mais il n'en aura pas la possibilité, le Reverend se relève, Almarik veut l'empoigner mais est repoussé. Et l'homme d'église enchaîne avec un Bicycle Kick ! Almarik est au sol, le Reverend recule... non, il ne va pas... Almarik est en train de se relever, le Reverend s'élance... spear ! Spear ! Et il se place maintenant tout près de l'adversaire, attendant comme une vipère qu'il se relève. Il s'élance ! Stunner From Heaven !!! Non, c'est contré par Almarik, qui s'accroche aux cordes et repousse le Reverend ! Il le soulève à présent, place les jambes du Reverend sur le coin, et se prépare pour son Altar of Fear (Elevated Stunner) !!!

Mark Fitzerald : Le Reverend était à deux doigts de la victoire, mais voilà qu'Almarik est sur le point de le finir !

Et Almarik se prépare à y aller, mais... le Reverend se débat, The Maestro of Evil ne parvient pas à placer son Altar of Fear ! Les deux hommes échangent des coups, alors que le Reverend est toujours placé sur le turnbuckle, il bloque soudain la tête d'Almarik et réalise un Tornado DDT !!! Il relève Almarik, et parvient cette fois à placer son Stunner From Heaven ! Almarik est au sol, le Reverend le couvre et réalise le tombé :

1...

2...

3 !!!


Spoiler:
 




Redemption de Shadowsfall résonne dans l'arena, alors que le Reverend Horton Heat pose près de son ennemi vaincu, sous les insultes que lance Ivy.

Mark Fitzerald : On ne s'attendait pas à voir débarquer les forces du ciel ce soir à la UCW... eh bien, elles ont eu le dessus sur les Ténèbres ! Almarik a perdu cette manche, mais va-t-il en rester là ?

Martin L. Jefferson : Je suis sur le cul !

Mark Fitzerald : Soyez poli, nous sommes en direct, Jefferson !



Nous sommes maintenant de retour en backstage, et nous trouvons un John Richmond apparemment pas très rassuré. Il cherche quelque chose à travers les couloirs, et finit par croiser son adversaire du soir, Ricky Rakoto, qu'il affrontera dans quelques instants pour le championnat All Star.

Ricky Rakoto : Tu as perdu quelque chose ?

John Richmond : Rien du tout, écarte-toi de mon chemin, le jobber.

Ricky Rakoto : Au fait, j'ai l'impression que ton gros copain est très occupé ce soir, ça m'étonnerait qu'il ait le temps de passer te faire un bisou avant le match. Ca fait rien, il pourra toujours panser tes blessures après.

Et le Rickmeister s'en va, laissant seul un John Richmond plutôt énervé. Le gosse de riche va devoir compter sur son seul talent ce soir !


(publicité)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: PPV : Bad Destiny 2010   Ven 27 Jan - 20:48

Nous sommes à présent dans la loge des Drinkers. Samuel et Scott Ryan sont en train de finir de manger un cassoulet, arrosé de Jack Daniel's et de vodka. Le Sheik Al Idziri entre subitement, semblant essouflé.

Sheik Al Idziri : Vous avez vu le match ?

Samuel : Quel match ? On en a regardé aucun, y'avait Koh-Lanta à la téloche.

Scott Ryan : Ouais, et puis on a décidé de casser la croûte avant d'aller chercher nos ceintures.

Sheik Al Idziri : Vous mangez ça avant un match de championnat ?

Scott Ryan : Bah quoi ? Y'a des meilleurs moments pour manger un cassoulet ?

Sheik Al Idziri : Bon, ça n'a pas d'importance. Enfin, je suppose que vous n'avez pas vu le match de Jesse Heath.

Scott Ryan : Si on en a vu aucun, on peut en conclure qu'on l'a pas regardé non plus...

Samuel : T'es trop intelligent, Scotty. C'est bien pour ça que t'es mon partenaire.

Scott Ryan : Et alors ? Il s'est bien fait défoncer, le président de mes fesses ?

Sheik Al Idziri : Euh... il a gagné.

Dans un même mouvement de stupeur, Samuel et Scott Ryan crachent leur nourriture, qui finit bien entendu sur le Sheik.

A ce moment, quelqu'un frappe à la porte et c'est Margareth Kingsley qui entre, l'air pas très rassurée. Samuel se lève aussitôt et va vers elle, furieux.

Samuel : Toi ! Tu nous a dit que Jesse ne pouvait pas gagner ce match, qu'il allait se faire démolir, puis se barrer et que le Sheik pourra racheter la fed. Alors explique-moi ce qui vient de se passer !

Margareth : Ecoute, ce n'est qu'un contretemps. J'ai quelque chose d'autre qui peut vous intéresser. Jesse Heath compte me nommer General Manager, officiellement dès la semaine prochaine. Je vous assure que Jesse ne sait pas que nous sommes de mèche... cela pourrait nous être très utile.

Scott Ryan : Bof ! Tant que Jesse Heath n'est pas blessé et qu'il ne quitte pas la fed, il peut te virer dès que tu feras un pas vers nous.

Sheik Al Idziri : Il faut trouver un moyen de se débarrasser de lui.

Samuel : On s'en fout, merde !

Tout le monde se tait et se tourne vers lui, un peu étonnés.

Samuel : C'est vrai, quoi ! Tout ce qu'on a à faire ce soir, c'est d'aller récupérer ce titre Tag Team qui nous tend les bras.

Scott Ryan : Il a raison ! On défonce tout le monde, on devient champions et on rentre à la maison finir ce cassoulet.

Samuel : Bien dit, partenaire !




L'intro de Money de Pink Floyd suivi de What do you for money honey de ACDC résonne dans l'Arena et c'est John Richmond qui rentre le premier dans l'Arena! Il s'avance vers le ring visiblement fier de lui et provoque le public. Il monte sur le ring, tout en se faisant huer et attend Ricky visiblement motivé en faisant un jeu de jambe de combattant MMA...


A Day to Remember de Heres Day to Past retentit dans l'Arena et de la fumée verte fait son apparition sur le sol, mais Ricky n'est pas encore sorti. Dès que les premières paroles de la chanson se font entendre, Ricky sort finalement, des lunettes de soleil comme The Rock sur ses yeux, et toujours une fausse ceinture All Star autour de sa taille. Il marche calmement vers le ring, avec un petit sourire aux lèvres, sans prêter attention à la foule qui peut est divisée, certains l'acclament, d'autres le huent. Arrivé sur le ring, il monte sur la troisième corde, il enlève ses lunettes et les lance à la foule, plus précisément là où il y a des belles filles. Puis, il fait le même mouvement que Orton en levant ses deux bras dans le ciel, en gardant un air macho, et ensuite, montre la fausse ceinture qui est toujours autour de sa taille. Il fait de même sur les quatre coins.


Ricky donne sa fausse ceinture à l'arbitre qui la donne immédiatement à une ring girl. L'arbitre prend la vraie ceinture All-Star, la montre aux deux lutteurs, la soulève... Il redonne la ceinture puis fait sonner la cloche!


DING! DING! DING!










Les deux lutteurs se tournent autour puis aprés une phase d'observation, s'empoignent! Mais aucun des lutteurs n'arrivant à prendre l'avantage, les deux adversaires cassent la prise. Puis ils s'empoignent de nouveau et c'est Richmond qui prend l'avantage grace à son gabarit... Il prend Richmond en Headlock. Il appuie un peu sa prise, mais Ricky réussit à se dégager. Malgré tout Richmond s'en saisit, le projette dans les cordes Richmond s'apprête à porter une Clothesline mais Ricky passe par-dessous son bras! Le Rickmeister se projette à nouveau dans les cordes mais Richmond l'accueil avec un Shoulder Block! Ricky est à terre, Richmond le relève et lui applique un European Uppercut! Ricky est debout Richmond s'en saisit à nouveau et y va pour une German Suplex! Richmond, ne lachant pas Ricky, tente immédiatement le tombé! 1... 2... Non! Ricky s'en sort avec un Roulade Arrière!


Martin L.Jefferson: Waoh! Richmond tient tête à Ricky Rakoto!


Mark Fitzerald: N'enterrez pas trop vite le Rickmeister! Il est si fort...


Ricky est debout, Richmond également. Les deux s'échangent des punchs! Mais Richmond prend à nouveau rapidement l'avantage, Ricky est dos à Richmond et ce dernier y va pour un Low Blow! Le Rickmeister semble souffrir au niveau des parties... Le public se met alors à huer Richmond et... à encourager Ricky! Richmond semble à nouveau partie pour une German Suplex... Mais Ricky se dégage et contre avec une T-Bone Suplex!!! Richmond se relève, mais Ricky l'enchaine avec une Clothesline! Puis une deuxième!!! Richmond est assis par terre aprés la deuxième Clothesline et Ricky y va pour un Shinning Wizard! Il tente le tombé: 1... 2... Non! Richmond se dégage!!! Ricky relève son adversaire et y va pour un Standing Dropkick qui propulse Richmond dans le coin! Ricky en profite alors pour placer une Atemi! Puis une deuxième!!! Richmond se dégage. Ricky y va pour une Clothesline alors que Richmond est prés des cordes... NON! Richmond l'esquive et enchaine immédiatement avec un Sidekick. Ricky se tient le flanc et les deux hommes se retrouvent à nouveau face à face...


Martin L.Jefferson: Ricky commençait à bien enchainer!!! Richmond lui cause vraiment des soucis...


Mark Fitzerald: Malheureusement je dois l'admettre... Mais bon j'ai confiance en Ricky! Il en a vu d'autres...


Ricky se remet rapidement du coup de pied infligé par son adversaire. Richmond se saisit alors de Ricky, le projette dans le coin et y va pour un Splash!!! Ricky qui vient de se prendre Richmond en pleine poire titube dans le ring, Richmond l'enchaine alors avec un Bulldog! Il tente le tombé: 1... 2... Non!!! Ricky se dégage! Richmond relève alors Ricky et y retourne pour son Headlock... Mais Ricky se débat! Donne des punchs dans les flancs de Richmond et arrive à retourner la prise... Ricky se saisit du coup de Richmond, se retourne et y va pour un Neckbreaker!!! Ricky relève alors alors Richmond et lui assène un Elbow Smash! Qu'il enchaine immédiatement avec un Spinning Wheel Kick!!! Richmond à terre, Ricky tente le tombé: 1... 2... NON!!! Richmond se dégage!


Martin L.Jefferson: Eh bah comme quoi Ricky se refait...


Mark Fitzerald: Allez Ricky! Allez Ricky!!!


Ricky se relève, il enchaine immédiatement avec un Elbow Drop... Esquivé par Richmond qui roule en dehors du ring!!! Ricky se tient l'épaule et Richmond fait signe qu'il veut souffler un peu en dehors du ring. L'arbitre commence le décompte: 1... 2... 3... 4... 5... Ricky roule également sous le ring! Un brawl commence en ringside! Les deux adversaires s'échangent des punchs! Mais Richmond prend l'avantage et projette Ricky dans les escaliers de métal!!! L'arbitre recommence le décompte: 1... Richmond remonte dans le ring. 2... 3... Ricky réagit 4... 5... Le Rickmeister se relève sous les encouragements du public! 6... 7... 8... Ricky remonte dans le ring! Richmond se jette alors sur lui mais Ricky l'esquive! Double R se saisit de lui, le retourne et y va pour une Northern Lights Suplex! Il tente d'appuyer un peu sa prise au sol mais Richmond se dégage rapidement. Richmond se relève mais Ricky l'acceuil avec une Clothesline! Puis une deuxième!!! Richmond se relève mais Ricky l'enchaine avec un Atomic Drop!!! Richmond est à terre et Ricky décide d'appliquer son Crossface!!!


Martin L.Jefferson: Richmond vient du MMA, la résistance aux soumissions il connait bien...


Mark Fitzerald: Oui mais les Crossfaces de Ricky sont parfait!!! On verra bien...


Ricky appuie sa prise, Richmond resiste et rampe comme il peut vers les cordes... Et arrive à s'en saisir! Ricky casse la prise et se relève. Richmond se relève à l'aide des cordes, R icky s'en saisit immédiatement mais Richmond repousse Ricky violemment! Il s'en sasisit immédiatement et y va pour un Powerslam!!! Richmond s'en va dans le coin, il attend que Ricky se relève et... Spear!!! Spear sur le Rickmeister!!! Richmond tente le tombé! 1... 2... 3!!!



Spoiler
Non Ricky se dégage in-extremis!!!




Richmond n'en croit pas ses yeux! Le public exulte! Richmond s'en va discuter avec l'arbitre...


Martin L.Jefferson: « Waoh!!! Ricky vient de se relever! Je n'y aurais pas cru!!! »


Mark Fitzerald: « Et bien moi si!!! »


Richmond continue sa discussion avec l'arbitre. Ricky lui se relève doucement. Et pendant que Richmond continue sa discussion avec l'arbitre, Ricky tente un Small Package! 1... 2... Non!!! Il se dégage! Richmond est abasourdis. Ricky le relève immédiatement et y va pour un Russian Leg Sweep! Il tente le tombé: 1... 2... Non!!! Richmond se dégage. Ricky se saisit à nouveau de Richmond et y va pour une German Suplex! Richmond se tient le dos à terre, Ricky court vers le turnbuckle, il monte dessus et va pour un Diving Leg Drop!!! Ricky relève alors Richmond et... Richmond contre avec un High Kick!!! Il se saisit du Rickmeister et y va pour son Scoop Slam!!! Tombé: 1... 2... Non! Ricky se dégage!!! Richmond le relève mais Ricky résiste et envoie un Front Kick dans le ventre de Richmond et enchaine immédiatement avec un DDT!!! Ce dernier est à terre... Ricky le relève... Et y va pour son People's Elbow qu'il enchaine avec un Leg Drop!!! Your a Finish Man!!! Il tente le tombé: 1... 2... 3!!!



Spoiler:
 




Martin L.Jefferson: « Richmond est un homme fini!!! »


Mark Fitzerald: « Rickmeister! Rickmeister! Rickmeister champion!!! Ah... ENFIN!!!!! »


A Day to Remember de Heres to Past retentit dans l'Arena et alors que Richmond est encore à terre, Ricky n'en croit pas ses yeux l'arbitre vient lui donner une ceinture All-Star... Mais la vraie cette fois-ci! Ricky la soulève tout en se faisant soulever le bras par l'arbitre! Le public l'applaudit!!! Puis on vient lui redonner sa fausse ceinture All-Star qu'il jette sur le stage et continue de soulever sa véritable ceinture All-Star!!! Ricky quitte l'Arena et Richmond se reveille. Il tape du poing sur le ring et quitte l'Arena à son tour. Il prend la fausse ceinture All-Star à terre et la brise d'un coup de genou avant de retourner en backstage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: PPV : Bad Destiny 2010   Ven 27 Jan - 20:49

Nous voilà dans les couloirs, et nous trouvons un certain nombre de lutteurs rassemblés près de DelRey Jackson. Un silence ému l'accueille, alors que le Though Brother sait qu'il n'aura plus l'occasion de les rencontrer sur le ring. L'amertume est bien visible sur son visage... autour de lui, ce sont des lutteurs comme Jason Price, Nick Blade, Vitro Hyte, William Banks, Nemo Epps qui lui font leurs adieux.

Vitro Hyte : J'espère que tu trouveras ta chance ailleurs DelRey, tu le mérites ! Tu es un excellent lutteur.

Nemo Epps : T'affronter et faire équipe avec toi était un plaisir. J'espère qu'un jour, on en aura de nouveau l'occasion.

Tout le monde se tait à présent, alors que c'est le champion de la UCW en personne, Danny Thompson, qui vient serrer la main de DelRey.

"Exy" Danny : Qui sait, un jour peut-être tu feras ton grand retour dans notre fédération. Je serais ravi de te rencontrer sur le ring, que je sois encore champion ou pas à ce moment-là.

DelRey Jackson : J'en serais honoré moi aussi. Mais tu as raison, peut-être qu'un jour, la UCW me verra de nouveau sur son ring. En attendant, je vous souhaite le meilleur à tous pour vos carrières respectives.





Et nous assistons maintenant à une vidéo retraçant ni plus ni moins l'histoire du titre Tag Team à la UCW ! On commence à Supremacy, alors que s'affrontaient les Drinkers, Lethal Starship et Perfect Coalition dans un Ladder Match dont l'enjeu était la nomination des premiers champions par équipe de la fédération. Alors que les Drinkers sont sur le point de décrocher le titre, Jesse Heath apparaît sur le titantron et annonce que la New Generation représentée par Bazz et Flow se joint au match. Aidés par leur mentor Sparkos, Bazz et Flow remportent le titre ! Au pay-per-view suivant, Crash!, les Drinkers et le Sheik battent Jesse Heath et Lethal Starship dans un 3 vs 3 Elimination Match, permettant aux Drinkers d'avoir un nouveau title shot. Au cours de la même soirée, la New Generation conserve le titre par disqualification face à Perfect Coalition. Le match opposant les Drinkers à New Generation pour Bad Destiny est déjà signé ! Mais une semaine avant le pay-per-view, Lethal Starship obtiennent un title shot contre New Generation, et remportent le titre. Ce soir, à Bad Destiny, c'est donc trois équipes qui vont s'affronter.

Line in the Sand de Motörhead se fait entendre dans la salle, et « The Street Fight Legend » Samuel et « The Australian Drinkers » Scott Ryan rentrent dans la salle avec des bouteilles de Whisky et de Vodka dans les mains. Des feux d’artifice explosent tout autour d’eux. Le Sheik Al Idziri les suit en marchant doucement. Des étincelles tombent du ciel au fur et à mesure qu’ils avancent vers le ring. Ils montent chacun sur l’un des poteaux et boivent une gorgée de leurs bouteilles avant de les lancer au public. Le Sheikh rentre au milieu du ring et annonce l’entrée des deux lutteurs, qui vont ensuite s’asseoir dans un coin.
Blow Me Away de Breaking Benjamin retentit ensuite, et ce sont les anciens champions qui font leur entrée dans la salle. Anciens champions, peut-être mais Bazz et Flow semblent avoir bien l'intention de récupérer leur titre dès ce soir ! En attendant, alors qu'ils marchent vers le ring d'un pas décidé, les Drinkers se moquent bien d'eux, faisant mine de se demander où sont passées leurs ceintures.
Bat Country de Avenged Sevenfold se fait entendre dans l'arena, les lumières sont maintenant rouges et jaunes, des feux d'artifices éclatent dans toutes les directions et Nick Blade et Jason Price entrent sur le stage en regardant la foule, les ceintures Tag Team accrochées à leur taille. Ils lèvent les bras, ils descendent la rampe en tapant dans les mains de leurs fans et ils se dirigent vers le ring. Les deux hommes montent en sautant sur le rebord et il passent par dessous la deuxième corde. Nick Blade et Jason Price se dirigent maintenant chacun dans leur coin et tout en regardant la foule, ils lèvent encore une fois les bras en signe de victoire et puis ils font face à leurs adversaires.
L'arbitre prend les ceintures, les présente aux trois équipes puis à la foule qui trépigne d'impatience à l'idée de voir ce match. Qui quittera l'arena avec le titre Tag Team ce soir ?







La cloche a sonné, et le match commence. Côté Drinkers, c'est Scott Ryan qui ouvre le bal, face à Bazz pour la New Generation et Jason Price pour Lethal Starship. Les trois hommes se trouvent au centre du ring, se jetant des regards froids sans agir pour l'instant. Scott Ryan est le premier à attaquer, fonçant sur Jason Price, mais Bazz s'interpose, Hammer Kick dans la face de l'Australian Drinker ! Jason Price paraît surprit de voir l'ancien champion lui venir en aide, mais ne se pose pas de question et attaque Bazz avant que ce dernier ne le fasse. The Priceless porte un Backhand Chop au Junior Air Master, le fait reculer, y va pour une Clothesline ! Esquivée par Bazz qui baisse la tête, Jason Price rebondit dans les cordes, et revient vers Bazz, prêt à porter un Dropkick... il n'en aura pas l'occasion car Scott Ryan s'est relevé, arrive derrière Price et lui assène une Back Suplex. Scott Ryan se relève après avoir porté cette prise avec succès, mais le Junior Air Master est face à lui, Bazz porte un European Uppercut avant d'enchaîner sur une Northern Lights Suplex ! Il maintient la prise pour tenter déjà un tombé :

1...

2...

Dégagement de Scott Ryan ! Bazz pousse un juron de dépit, avant de frapper l'adversaire au sol.

Mark Fitzerald : C'est un peu tôt, jeune homme.

Bazz fixe son adversaire au sol, dépité, puis se retourne vers Jason Price qui est en train de lui foncer dessus, The Priceless y va pour un Enzuigiri ! Esquivé par Bazz qui se retrouve derrière lui, il attrape l'adversaire par la nuque et porte un One Handed Bulldog ! Bazz est en forme ce soir, son partenaire le félicite depuis sa place, la New Generation semble plus que jamais décidée à repartir avec le titre qui était encore le leur il y a une semaine. Le Junior Air Master relève Price, lui applique un DDT ! Et il court maintenant vers les cordes, il va tenter un Moonsault !
Malheureusement, Scott Ryan s'est relevé et vient intercepter le Junior Air Master avant que celui-ci n'ait pu s'élancer. Il attrape Bazz, lui applique un facelock et le renvoie lourdement au sol à l'aide d'un Tornado DDT ! Puis The Australian Drinker se dirige vers Jason Price qui était en train de se relever... il s'élance, spear ! Porté avec succès, Scott Ryan tente un tombé :

1...

2...

Jason Price relève une épaule ! Qu'importe, Scott Ryan réalise une descente du genou directement dans la face de l'adversaire, il continue, une deuxième, une troisième... il s'interrompt en voyant Bazz qui s'est relevé et qui lui fonce dessus, Clothesline du Junior Air Master ? Contrée par Scott Ryan qui attrape le bras de l'adversaire, avant de le mettre en position pour porter son Jackhammer ! La prise est portée, Bazz semble complètement démoli, Scott Ryan va tenter un tombé ? Non, Jason Price s'est relevé, le voilà qui grimpe sur les cordes, Scott se retourne pour le voir... The Priceless s'élance, Diving Crossbody !

Scott Ryan et Bazz sont tous les deux au sol, Jason Price va en profiter ! Il court faire le tag à son partenaire, et Nick Blade entre sur le ring, tout frais et bien décidé à faire honneur à son titre. Il relève Bazz, l'envoie au coin, fonce sur lui, coup de genou dans la face ! Et il enchaîne avec un Bulldog. La foule applaudit Nick Blade, qui va maintenant relever Bazz et y va pour son C4 (Codebreaker) !!! Porté avec succès, il s'abaisse maintenant pour couvrir le Junior Air Master mais... Scott Ryan s'est relevé, et il fonce sur Nick Blade, Spinebuster ! Il vole ensuite le tombé, en couvrant Bazz !

1...

2...

3 !!!

Spoiler:
 



Mark Fitzerald : Nous avons bien failli avoir de nouveaux champions ce soir !

Martin L. Jefferson : Même dépossédés de leur titre, Bazz et Flow sont toujours aussi mauvais joueurs.

Mark Fitzerald : C'est comme ça qu'ils sont devenus champions, Jefferson ! C'est comme ça qu'ils comptent le redevenir.

Scott Ryan semble fou de rage, et voyant ça Flow ne moisit pas longtemps sur le ring, se hâtant de retourner à l'extérieur. Scott porte une nouvelle descente du genou dans la face de Bazz, tente un autre tombé, 1, 2... mais Bazz relève une épaule. Dégoûté, Scott Ryan finit par aller faire le tag avec Samuel !

The Street Fight Legend entre sur le ring, et paraît décidé à pulvériser tout ce petit monde. Il relève Bazz, lui porte un headbutt, le Junior Air Master recule... Nick Blade court vers lui, Samuel le contre avec un Big Boot ! Bazz profite de cet instant pour coincer la tête de Samuel, et y aller pour un DDT... Samuel ne le laisse pas faire ! Il porte des coups de genoux dans le bide du Junior Air Master, et réussit à lui administrer une Suplex.

Mark Fitzerald : Samuel semble déterminé à dominer le ring ce soir !

The Street Fight Legend poursuit tranquillement ce qu'il est en train de faire, relève maintenant Bazz, lui envoie une série de droites, alors que Nick Blade en profite pour aller grimper sur la troisième corde. Il va tenter une prise aérienne, mais Samuel l'a vu, et fonce aussitôt vers lui... pour porter un Super Cutter ! Nick finit au sol, complètement anéanti. Samuel regarde sa victime d'un air satisfait, avant de se tourner vers Bazz... qui s'est relevé, au même moment Flow tente d'entrer sur le ring. L'arbitre ordonne à ce dernier de rester à sa place, Bazz en profite pour porter un low blow à la Street Fight Legend ! Samuel se tient les parties, criant de douleur, mais l'arbitre n'a pas vu l'action et Bazz court maintenant pour faire le tag avec son partenaire.

Martin L. Jefferson : Chaque équipe a fait un tag !

Flow entre sur le ring, sourire satisfait aux lèvres en voyant un Nick Blade groggy d'un côté, et un Samuel souffrant se tenant les parties de l'autre. Il choisit d'aller s'attaquer à la Street Fight Legend plutôt qu'à l'actuel champion en titre, et alors que Samuel se relève, Flow lui porte un Spinning Wheel Kick. Il applique ensuite un armbar à l'adversaire ! Profitant de l'occupation de ces deux-là, Nick Blade se relève lentement, et va faire le tag à son partenaire. Jason Price entre de nouveau sur le ring ! Il vient aussitôt casser la prise de Flow, avant de le relever et l'envoyer vers le coin. Nick Blade est toujours sur le ring, celui-ci s'abaisse alors pour permettre à Jason de réaliser son Air Price (Hurricanrana) ! Blade retourne ensuite à sa place, alors que Jason relève Flow... Samuel fonce à ce moment-là vers eux, Jason l'esquive mais Flow n'en aura pas l'occasion : il subit un FN'Spear magnifiquement porté par The Street Fight Legend ! Flow est K.O sur le tapis, Samuel et Jason Price sont toujours debout et s'échangent un regard. Qui fera le tombé ? Les deux hommes sont encouragés par leurs partenaires, alors que Bazz crie à Flow de reprendre ses esprits.
Samuel s'élance vers Jason Price, ce dernier s'abaisse pour l'éviter, The Street Fight Legend atteint les cordes, Jason lui fonce dessus, Clothesline ! The Street Fight Legend passe par-dessus la troisième corde ! A l'extérieur, Scott Ryan vient relever son partenaire, et le prépare à retourner sur le ring, mais... Jason Price s'élance pour un Springboard Plancha ! Il percute les deux Drinkers à l'extérieur !

Martin L. Jefferson : D'une pierre deux coups ! Ca sent bon pour Lethal Starship, cette histoire.

Le voilà maintenant qui revient sur le ring, face à un Flow toujours inanimé. Il va tenter le tombé, mais... Flow n'était visiblement pas aussi K.O qu'il le laissait penser, il surprend Jason et retourne le tombé, il va piéger The Priceless !

1...

2...

3 !!!

Spoiler:
 




Mark Fitzerald : Mon dieu ! Ce n'était pas loin, la New Generation a bien failli récupérer le titre.
On voit nettement la déception sur le visage de Bazz qui y croyait, mais ce n'est rien comparé à Flow qui pète véritablement un câble. Il relève Jason Price, lui envoie une série de droites, puis l'envoie s'écraser contre le turnbuckle, avant d'enchaîner sur une Back Suplex.

Martin L. Jefferson : Eh bien, on croirait que Flow veut tuer Price...

Mark Fitzerald : En même temps, n'oublions pas que Lethal Starship a déchu la New Generation de ses titres il y a une semaine.

Martin L. Jefferson : Eh bien, la New Generation est bien partie pour les récupérer !

Ca en a tout l'air, en effet. Jason Price est maintenant au sol, il commence à se relever doucement, et que fait Flow ? Il s'élance pour un Lionsault ! C'est porté avec succès, il n'a plus qu'à relever la moitié des champions par équipe et y aller pour son Codebreaker ! NON ! Jason le contre, Backhand Chop, Flow recule, et The Priceless lui envoie un Dropkick. Il court alors vers le turnbuckle, et crie avec la foule qui sait déjà à quoi s'attendre. Le Price Splash Pin !
A ce moment, Scott Ryan retourne à sa place et Samuel remonte sur le ring... The Street Fight Legend court vers Price qui préfère descendre, mais Price a beau tenter de se défaire, Samuel lui porte une Powerbomb ! Flow en profite pour se relever, courir vers The Street Fight Legend... qui l'esquive et va faire le tag avec Scott Ryan. Les deux Drinkers entrent sur le ring, et portent à Flow leur fameux finisher par équipe, The Absolute Vodka ! Samuel va dans le coin, satisfait, alors que Scott Ryan qui est maintenant l'homme légal fait le tombé sur Flow.

1...

2...

3 !!!

Spoiler:
 




Scott Ryan se relève, furieux, fixant un Jason Price qui préfère jouer la prudence et aller faire le tag à Nick Blade, qui le réclamait. The Australian Drinker semble prêt à aller démolir Blade, mais à ce moment, Flow se met à ramper vers Bazz... et fait lui aussi le tag.

Scott Ryan, Nick Blade et Bazz sont sur le ring. Et curieusement, c'est Bazz que Ryan et Blade décident d'aller démolir ! Les deux hommes foncent dans un même mouvement vers le Junior Air Master, Scott Ryan lui porte un spear, Nick Blade en profite pour grimper sur la troisième corde et y aller pour un Frog Splash !

Martin L. Jefferson : Mais, pauvre Bazz, il n'avait rien demandé !

Scott Ryan relève à présent Bazz, le fait reculer avec une série de droites, et termine sur une Belly to Belly Suplex. Nick Blade va alors finir son boulot, se préparant pour son X-Drop (shellshock/air raid siren). Il grimpe sur le turnbuckle, mais Scott Ryan n'a pas l'air décidé à laisser Blade se taper les boulots sympas. The Australian Drinker grimpe à son tour sur la troisième corde ! Il se met à envoyer des droites à Blade. Ce dernier se défend, mais l'équilibre est difficile à trouver là où ils se trouvent... Blade finit par prendre l'avantage, en déséquilibrant l'adversaire à l'aide d'un coup de pied dans le genou, Scott Ryan semble être sur le point de tomber... Blade est prêt à porter son C4 depuis la troisième corde ! Mais... à l'extérieur, Samuel ne semble pas l'entendre de cette oreille. The Street Fight Legend a fait le tour du ringside, il grimpe sur les escaliers, et... réalise à nouveau un Super Cutter ! Sauf que cette fois-ci, c'est vers l'extérieur, et Nick Blade s'écrase lourdement sur les escaliers du ring, il semble avoir fait une très mauvaise chute ! Le choc semble traverser la foule, et même Samuel semble se demander un instant s'il n'a pas fait une connerie.

A l'intérieur du ring, Bazz est en train de se relever, mais alors que l'arbitre observe Nick Blade à l'extérieur, Scott Ryan en profite pour s'emparer d'une bouteille de vodka que lui tend le Sheik, et l'écraser sur le visage du Junior Air Master ! Bazz retombe lourdement sur le tapis, alors que Samuel est en train de renvoyer Nick Blade sur le ring. Scott Ryan n'attend plus, et c'est à un Nick Blade déjà blessé qu'il applique son Australian Drop (Inverted Samoan Drop) !!! Il appelle ensuite l'arbitre et couvre l'adversaire.

1...

2...

3 !!!

Spoiler:
 




Line in the Sand de Motorhead explose dans l'arena, et Samuel rejoint immédiatement son partenaire sur le ring pour l'étreindre, tant il est fier de ce qu'il vient de réaliser. Les Drinkers sont champions ! Ce sont les mots qui traversent la foule en cet instant, et le Sheik lui-même semble trouver ça trop beau pour être vrai. Mais il a vu le match de près, et rejoint les deux nouveaux champions Tag Team de la UCW pour les féliciter. En retour, Samuel et Scott forcent leur ami à boire cul sec une bouteille de Jack Daniel's, un gage pour le Sheik ?

Martin L. Jefferson : J'espère qu'il ne va pas vomir sur le ring !

La caméra zoome quelques instants sur les malchanceux perdants. Bazz se relève lentement, complètement dépité, à côté d'un Flow qui ne l'est pas moins. Un peu plus loin, Nick Blade est toujours complètement K.O, et Jason Price paraît s'inquiéter pour son partenaire...

Mark Fitzerald : J'espère que la chute de Nick Blade est moins grave qu'il n'y paraît...

Martin L. Jefferson : Nous n'en saurons pas plus ce soir, je pense. En attendant, j'en connais deux qui vont faire la fête ce soir !


(publicité)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: PPV : Bad Destiny 2010   Ven 27 Jan - 20:50

Le match vient à peine de se terminer, et nous voyons Nick Blade sur sa civière qui est escorté à travers les couloirs. Jason Price suit le cortège, visiblement inquiet pour la santé de son partenaire.

Jason Price : C'est rien Nick, tu t'en remettras très vite ! Dès que tu seras prêt, on récupérera notre titre, sans problème.

Nick Blade a pourtant l'air bien mal en point... et alors qu'il est installé à l'intérieur d'une ambulance, les médecins demandent à Jason Price de s'écarter. Celui-ci reste là, à regarder le véhicule s'éloigner, emportant son partenaire.

Jason Price : Enfoirés de Drinkers... vous n'avez pas fini d'entendre parler de Lethal Starship.




Retour dans l'arena, et la tension semble à son comble. Tout le monde le sait, c'est à présent l'heure du Main Event ! Et voilà une vidéo qui devrait rappeler quelques souvenirs... nous voyons "Exy" Danny remporter le titre à Supremacy, contre plusieures adversaires incluant Zack Lionhart. Nous voyons Lionhart s'en prendre à Danny lors d'un show Detonation avant Crash!. La rivalité semble déjà s'installer entre eux... puis après Crash!, Lionhart remporte un match pour devenir challenger au titre mondial à Bad Destiny. Lors du dernier Detonation, Danny n'a pas pu être présent, ayant été victime d'une attaque de son challenger. Mais ce soir, il sera bien là pour défendre son titre. Avec succès ? C'est toute la question !


Dead Inside de Chimaira résonne dans l'arena, et voilà Zack Lionhart qui fait son entrée. Il marche vers le ring, l'air calme, serein, sous les huées de la foule qui sont de plus en plus fortes. Zack grimpe sur le ring, saute sur l'un des turnbuckles et attend son adversaire, le regard impassible.

Alone & Easy Target des Foo Fighters retentit dans l'Arena et c'est Danny Thompson accompagné d'Anita qui effectue son entrée! Il a la ceinture autour de la taille, s'avance vers le ring en fixant son adversaire... Il monte sur le ring en ne quittant pas des yeux Zack, regarde une dernière fois sa ceinture et la donne à l'arbitre...

L'arbitre montre la ceinture aux deux lutteurs, la soulève, la donne à une ring girl et fait sonner la cloche...

DING! DING! DING! C'est parti!!!




Les deux lutteurs se tournent autour et s'empoignent! Zack se saisit immédiatement de Danny qui semble surpris et y va pour une Northern Lights Suplex! Zack appuie un peu sa prise sous les encouragements de sa manageuse: Tyra. Mais Danny se dégage assez facilement, les deux lutteurs sont à nouveau face à face et s'empoignent de nouveau. Danny prend Lionhart en Headlock, il appuie sa prise mais casse la prise et applique un European Uppercut! Zack se tient le nez et Danny enchaine immédiatement avec une Clothesline sous les encouragements du public et de Anita! Zack se relève. Danny s'apprête à porter une nouvelle Clothesline mais Zack esquive et se projette immédiatement dans les cordes. Danny se retourne et se prend un Crossbody de Zack en pleine tronche! Zack tente immédiatement le tombé: 1... Non! Danny se dégage facilement. Zack se saisit malgré tout immédiatement de Danny et y va à son tour pour un European Uppercut! Danny titube un peu dans le ring et Zack l'enchaine immédiatement avec un STO! Zack retente le tombé: 1... Non! Toujours seulement 1!

Martin L.Jefferson: Danny à l'air determiné!

Mark Fitzerald: Il fait en effet preuve d'une belle résistance! Ils ne sont pas nombreux ceux quo se relèvent aussi facilement aprés un STO! Mais bon d'un autre côté, c'est le champion de la féd'...

Zack se relève, Danny se relève également aussitôt. Zack se projette dans les cordes mais Danny l'accueil avec un Shoulder Block! Zack est à terre, Danny le relève et l'enchaine immédiatement avec une Belly-to-belly Suplex! Zack se retrouve de nouveau à terre, Danny l'enchaine avec un Elbow Drop! Zack semble souffrir de ce coup d'épaule... Et tente de rouler hors du ring... Mais Danny le rattrape, le relève et lui applique une violente Clothesline! Il tente me tombé: 1... 2... Non! Zack se dégage facilement! Danny ne se décourage pas, il profite que Zack soit à terre pour lui appliquer un Armbar!!! Zack souffre, rampe, mais arrive facilement à se saisir des cordes pour annuler la prise. Danny casse alors la prise, Zack se relève à l'aide des cordes... Danny se projette dans les cordes opposées, il semble partie pour une Running Lariat... Esquivée par Zack et Danny par par dessus la troisième corde et retombe en ringside!!!

Martin L.Jefferson: Ouch... Première tentative de soumission de Danny: Echec!

Mark Fitzerald: Bah... Il va se refaire...

Danny se relève relativement rapidement en ringside avec l'aide d'Anita... Zack lui attendait dans le ring, il se projette dans les cordes. Anita s'écarte de peur et Zack y va pour son Suicide Dive tout droit sur Danny!!! Les deux lutteurs sont KO hors du ring... L'arbitre commence le décompte: 1... 2... Danny réagit. 3... Zack est reveillée par Tyra. 4... 5... 6...Danny est debout! 7... Danny remonte sur le ring! / Zack est debout! 8... Zack remonte sur le ring! Les deux lutteurs sont donc à nouveau dans le ring! Et c'est Zack qui réagit le premier et qui saute sur Danny pour un Headscissors! Danny atterit prés d'un coin du ring... Zack semble un peu étourdit aprés cette manoeuvre mais relève Danny, le position dans ce coin! Lui applique une Atemi... Puis une deuxième! Danny est avachit dans le ring, alors que Anita le somme de se réveiller immédiatement Zack va dans le coin opposé et s'élance pour son Corner High Knee... En plein dans la tronche de Danny! Et alors qu'il a toujours les épaules sur la tête de Danny, Danny bouge... Il le soulève! Il le place en position de Powerbomb! Zack tente de se débattre en donnant des punchs, puis tente de partir pour un Hurricanrana... Mais rien à faire Danny le tient trop fermement et... Powerbomb portée!!! Danny tente immédiatement le tombé: 1... 2... Non! Zack se dégage!

Martin L.Jefferson: Nos deux adversaires sont vraiment de très haute volée ce soir Mark!

Mark Fitzerald: En effet le match est pas encore fini... C'est pas tout de suite qu'on va aller dormir!

Danny relève Zack, mais à peine relevé, ce dernier assène des punchs dans le ventre de Danny. Danny lache donc Zack et ce dernier s'élance pour un Hurricanrana! Danny est à terre et Zack lui assène une série de punchs sur la tête! Danny semble un peu KO, Zack se relève... Monte sur la 3éme corde et y va pour son Shooting Star Press!!! Il tente le tombé: 1... 2... Non! Seulement 2!!! Danny s'est donc dégagé, Zack part en ringside et ressort de sous le ring... Un Kendo Stick! L'arbitre roule sous le ring et dit à Zack qu'il n'a pas le droit! Zack lache alors son Kendo Stick... Et applique son RAVENFlow DDT sur l'arbitre en ringside!

Martin L.Jefferson: Mais!!! Que vient de faire Zack?!

Mark Fitzerald: Un nouveau match commence Martin...

Zack reprend son Kendo Stick et remonte sur le ring alors que Danny lui s'est relevé sur celui-ci. Zack s'apprête à donner un coup de Kendo Stick... Mais Danny esquive et enchaine avec un Elbow Smash! Zack se tient le nez... Danny récupère le Kendo Stick et... le fracasse avec son genou! A la vue de ça... Zack Lionhart change de visage et... Se met dans une colère noire! Apocalypse is here! Il se rue vers Danny et lui assène des punchs à terre jusqu'à le faire saigner! Danny est donc à terre, Zack sort du ring et va se saisir d'une chaise en ringside... Et applique un Chair Shot sur le dos de Danny! Puis un deuxième à terre!!! Zack jette la chaise par dessus le ring et ramasse les morceaux de Kendo Stick à terre... Ce qui le rend encore plus furieux! Il retourne en ringside pour... Rechercher un Kendo Stick neuf sous le ring! Il remonte sur le ring, Danny est à terre... Zack s'apprête à donner un coup de Kendo Stick sous les cris d'Anita et... Danny l'esquive au dernier moment! Zack se demande ce qu'il se passe. Tyra l'avertit! Mais Danny se relève en se tenant le dos! Il assène un Front Kick dans le ventre de Zack qui lache son Kendo Stick et l'enchaine immédiatement avec un Inverted STO! Il se saisit du Kendo Stick... Attend que Zack se relève... Et une fois Zack relevé, lui assène un coup de Kendo Stick!!!

Martin L.Jefferson: Quoi?! Mais je pensais que Danny n'aimait pas les armes?!

Mark Fitzerald: Il doit rentrer dans le jeu de Zack si il veut gagner... Et si il faut utiliser une de ces armes pour gagner le match et conserver le titre, il n'hésitera pas...

Danny lache le Stick, Zack est à terre et il y va pour son Guillotine Choke!!! Il appuie sa prise mais l'arbitre commence seulement à se relever en ringside et alors que Zack est sur le point de taper. Danny casse la prise et va chercher l'arbitre pour le ramener dans le ring. Zack est à terre, Danny le relève et l'arbitre commence petit à petit à reprendre ses esprits... Danny assène une Clothesline à Zack... Non c'est esquivé et Zack enchaine avec un Standing Dropkick! Il tente le tombé: 1... 2... Non! Danny se dégage! Apocalypse semble un peu affaiblit... Mais trouve quand même l'energie pour assener à Danny un Backbreaker! Il monte sur le turnbuckle et y va pour un Diving Moonsault... Esquivé par Danny!!! Zack s'écrase alors sur le ring. Danny en profite alors pour assener un Figure 4 Leglock!!! Zack résiste... Résiste... Et parvient finalement à casser la prise! Il est à terre, Danny le relève et l'emmène dans le coin... Il lui donne un Headbutt dans celui-ci! Il va vers le coin opposé et s'élance pour un High Knee... Esquivé par Zack! Qui se saisit immédiatement de son adversaire et qui le prend en Chimairadriver... Chimairadriver porté!!! Il tente le tombé: 1... 2... 3!!!


Spoiler:
 



Martin L.Jefferson: Oh my... J'ai vraiment cru qu'on allait avoir un nouveau champion!!!

Mark Fitzerald: La fin n'est toujours pas pour tout de suite...


Zack 'en croit pas ses yeux... Il monte alors sur le turnbuckle et semble vouloir y aller pour Angel's Splash... Mais alors qu'il est monté sur le turnbuckle, Danny le rattrape et y va pour un Samoan Drop!!! Il le relève et enchaine immédiatement avec un DDT! Il tente le tombé: 1... 2... Non!!! Zack se dégage!!! Danny le relève alors mais Zack résiste et y va pour un Enziguiri! Il le relève... Mais Danny contre avec une German Suplex! Zack est assis à terre... Et Danny y va pour un Shinning Wizard! Il tente immédiatement le tombé: 1... 2... 3!!!



Spoiler:
 




Danny semblait croire qu'il en avait fini... Et pourtant Non! Zack est à terre... Danny en profite alors pour appliquer son Cattle Mutilation!!! Zack souffre... Il resiste comme il peut... La douleur se lit sur son visage! Il tente de ramper... Il y arrive un peu! Mais Danny continue d'appuyer sa prise! Il n'arrive plus à ramper et Zack Lionhart abandonne!!!


Spoiler:
 




Alone & Easy Target des Foo Fighters résonne dans l'arena. Des feux d'artifice éclatent, et des confetis ne tardent pas à inonder le ring... Danny récupère sa ceinture et grimpe sur l'un des turnbuckles, levant son titre face à la foule qui l'acclame de plus belle.

Martin L. Jefferson : Danny Thompson est au sommet du monde !

Mark Fitzerald : Cette formule n'est pas de vous, mais j'admets que c'est un grand soir pour le champion de la UCW. Le match n'était pas facile.

Et voilà Anita qui rejoint son champion sur le ring, lui aurait-elle pardonné ? On peut le croire ! Tous deux s'embrassent longuement sous le regard de la foule, provoquant l'émotion chez les adolescentes de quatorze ans. Et c'est sous ces belles images que s'achève Bad Destiny !

Martin L. Jefferson : Rendez-vous la semaine prochaine à la UCW Arena, pour les retombées de cette grande soirée et les premières informations sur l'événement à venir, à ne pas rater, One Way To Hell !

Mark Fitzerald : D'ici-là, portez vous bien, et bonne soirée à tous !


L'image termine en fade-out, alors que le champion et sa compagne quittent ensemble l'arena sous les acclamations nourries du public de Montréal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: PPV : Bad Destiny 2010   Ven 27 Jan - 20:50

Ce show fut écrit par : Jesse Heath

Avec la participation de :

Vitro Hyte pour le Mixed Tag Team Match
Thomas Hardy pour Marshall vs Myster Ghost
DelRey Jackson pour Thomas Hardy vs Jérôme "Bettersweet" Richard vs The XTrem
The XTrem pour Joshua Dust vs Sparkos
Ricky Rakoto pour Perfect Coalition vs The Chosen Ones, ainsi que le segment avec Danny, Anita et Joey.
Bazz pour le Main Event, le All Star Championship et le Barbed Wire Match (qui a dû être booké dans l'urgence).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PPV : Bad Destiny 2010   

Revenir en haut Aller en bas
 
PPV : Bad Destiny 2010
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Kotei 2010
» Fatal 4 Way - 20 juin 2010 (Résultats)
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Christianity and the ongoing Haitian Revolution (1791-2010)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UCW : Ultimate Championship Wrestling :: In Gimmick :: Les Shows :: Archive Shows 2010-
Sauter vers: