AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sunday Night Detonation 67

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Xtrem
Staff UCW
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Sunday Night Detonation 67   Dim 11 Mar - 19:00




Trivium, "Detonation" retentit au sein de la UCW Arena, soyez prêt, ça va commencer : 5, 4, 3, 2, 1, 0 !! C'est parti !

Martin L. Jefferson : Mesdames et messieurs, nous sommes sur la route de notre premier PPV en 2012!

Will Kennedy : Bienvenue à tous et ce soir, Mark Fitzerald va faire une annonce qui va changer la UCW! Qu'est-ce que cela peut bien être?

Martin L.Jefferson: Je ne sais pas mais les rumeurs les plus folles circulent sur internet comme le renvoi d'Xtrem par exemple ou la démission d'Antonio...

Will Kennedy: J'ai d'autres rumeurs comme l'annonce d'un nouveau concept ou la démission de Mark justement... Mais nous le saurons en fin d'émission.

Martin L.Jefferson: Pour l'heure voici le premier match de la soirée!

Sur "So Elli" d'Arcusgi, John Orsoni arrive sous le titantron et marche lentement, en regardant les spectateurs de travers, les méprisant, arrivé sur le ring il monte sur la 2eme corde et lève les bras presque comme Randy Orton. Il crie à tout le monde son nom et il répète sans cesse qu'il sera le prochain champion.

Will Kennedy: Voici celui qui a volé la victoire face à Minister Frazier à Day Of Defeat

Martin Jefferson: Volé? Il l'a littéralement démoli!

Le Theme Song de Dwight Myers résonne dans l'Arena. Sur le titantron, une bière apparait, puis d'un coup un bruit d'explosion retentit et Dwight apparait, une bière à la main. Il est suivi par son entraineur, Ted Ostreicher, Ils descendent ensuite vers le ring, certains les applaudissent, d'autre les hue, mais Myers s'en fiche et boit sa bière, qu'il balance ensuite au milieu des fans ! Ted donne des derniers conseils à Dwight, qui monte sur le ring prêt à combattre!

L'arbitre fait signe de faire sonner la cloche.

DING DING DING



Orsoni ne perd pas une seconde qu'il frappe déjà Dwight avec des manchettes à l'européenne jusque dans le coin où il le frappe dans les abdominaux avec son pied pour le déstabiliser et appliquer 5 ou 6 shoulder block. Il ira ensuite se vanter à la foule et insulter les quelques uns qui osent lui répondre en criant. Il revient ensuite et tente un tomber, mais Dwight se dégage au compte de 1.

John applique une prise de tête par terre et elle fera effet pendant un bon moment jusqu'à ce que Myers réussit à se relever et appliquer un snapmare pour briser la prise. Il va ensuite prendre l'avantage avec un low dropkick et en envoyant son adversaire en dehors du ring et lui frapper la tête sur les marches de métal ou même le tablier.
Orsoni avait mal, mais une petite hésitation de Dwight mélanger à l'adrénaline d'Orsoni, permit à ce dernier d'envoyer son adversaire dans la barrière de sécurité. Les deux restent par terre et l'arbitre commence à compter. John reviendra dans le ring au compte de 6 et Good Night Dwight le suivra au compte de 7.

Les deux toujours au sol commencent à se relever dans le ring. Après un certain temps, les deux sont face à face et Orsoni projette son adversaire dans les cordes, projection renversée, Myers s'élance, Splash! Parfaitement exécuté! Dwight enchaîne avec des droites sur le corse et l'arbitre vient demander à Myers de s'écarter, Orsoni en profite pour se relever et Eye Poke dans le dos de l'arbitre suivi du Orson Styles!!
1... 2...

Spoiler:
 

Martin Jefferson: Encore une belle victoire pour John Orsoni

Will Kennedy: Quoi? Mais il a encore triché...

_________________

UCW Underground Champion (26/09/10 - 16/12/10)
UCW All Star Champion (26/06/11 - 04/09/11)
UCW Champion (20/11/11 - Dernier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Xtrem
Staff UCW
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 67   Lun 12 Mar - 18:52

Martin L.Jefferson: Je me demande ce qui nous attends maintenant...

Will Kennedy: Je ne sais pas mais on va le découvrir très vite.

Carmen: Fans de la UCW, c'est une première dans l'histoire de la UCW, il est ici, ce soir pour vous, en live, il revient pour la première fois depuis le 14 Juin 2011... THE..... X.....TREM...... SHOW!!

Here To Show Perfection retentit dans la UCW Arena et le UCW Champion apparaît sous le titantron, il s'avance sur la rampe et des feux d'artifices éclatent derrière lui. Il monte dans le ring et va s'installer sur le fauteuil placé au centre du ring.

Xtrem: Et oui, pour la première fois pendant un Detonation, c'est le Xtrem Show, ce show qui m'a permis de décoller à la UCW, d'ailleurs, d'autres se sont servis de ce concept pour leur carrière, Woo Woo Woo You Know It...

Bref, donc, à Day Of Defeat, j'ai conservé mon titre et ma carrière au dépend de Lord Zodiac. D'ailleurs, je vais vous raconter une petite anecdote, lui et moi sommes passés tout près de s'associer l'an passé mais sa blessure qui l'a écarté des rings pendant quelques mois a tout changé.
Tout ça pour dire que Zodiac m'a fait pitié à la fin de notre match, je me suis senti mal d'avoir achevé sa carrière... Je suis content d'avoir gardé mon titre mais le fait d'envoyer Zodiac à la retraite ne me réjouit pas...

Martin L.Jefferson: Quel hypocrite...

Will Kennedy: Non Martin, il a vraiment des remords...

Xtrem : Lord, si tu es devant ta télé au moment où je parle, je n'aurais qu'une chose à te dire... Aide-soignant ou Maison de retraite?

Martin L.Jefferson: Qu'est-ce que je disais!?

Will Kennedy: Aucun respect pour Zodiac, c'est pitoyable...

Xtrem: Huer, Huer, je m'en fiche, le fait est que je suis et je reste, The A-Man Of Wrestling, The F'N Best In The Business, The Origin Of UCW, Mr. I Show Off, The UCW Champion, le plus grand champion que la UCW et l'univers ait connu... THE XTREM!

SpaceLord retentit alors et Aaron Zodiac débarque des coulisses pour confronter Xtrem mais ce dernier est déjà parti par le public. Xtrem monte les escaliers en tournant le dos à Aaron et en brandissant le titre UCW.

_________________

UCW Underground Champion (26/09/10 - 16/12/10)
UCW All Star Champion (26/06/11 - 04/09/11)
UCW Champion (20/11/11 - Dernier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Xtrem
Staff UCW
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 67   Lun 12 Mar - 19:06

Une musique retentit, douce, et d'un coup : PALALALALAAA ! The Next Episode retentit, et la foule réserve une ovation pour le Gangsta Man, John Belfalàs ! The Jamaïcan Icon entre dans la salle en marchant doucement et à fond dans la musique, derrière lui ses potes l'accompagne, il tape dans quelques mains, et monte sur le ring en passant par dessous la première cordes, et de la fumée vert-jaune-rouge s'échappe des poteaux du ring.

Les lumières se baissent quand le thème d'entrée commence puis virent au jaune et au blanc tout en clignotant. Le stage explose et DJ Shaft apparaît dans un nuage de fumée blanche! Il lève les bras au-dessus de sa tête, les paumes tournées vers le ciel, tourne sur lui-même en sautillant, puis descend la rampe en trottinant et tapant dans les mains des spectateurs. Lorsqu'il atteint le ring, il saute avec souplesse par-dessus la troisième corde et vient au centre du ring pour refaire un tour complet sur lui-même en sautant. Ensuite il monte sur un coin du ring pour s'y asseoir peinard.


Will Kennedy : C'est un match surprise et quelle belle surprise!

Martin L.Jefferson: Fitzerald est à court d'idée, la semaine prochaine, on va avoir un Joe vs Xtrem dans un Bowery Death Match si ça continue.

Tables Match: John Belfalàs vs DJ Shaft


La musique de Shaft s'arrête et Belfalàs s'impatiente en fonçant sur lui. Mais Shaft saute par-dessus Belfalàs, qui s'arrête devant le coin. « The Cool One » l’attrape pour un Abdominal Stretch mais son opposant s’en sort de suite. Les deux hommes se retrouvent face à face. Belfalàs surprend Shaft en le poussant dans les cordes d’un Irish Whip. Ce dernier riposte et c’est John qui est finalement envoyé dans les liens. Il revient, tente une Clothesline, mais Shaft l'attrape pour le Belly-to-Belly Suplex... mais Belfalàs se défait de la prise avec des coups de coude à la tempe... Il profite de la situation pour mettre Shaft à terre avec une Clothesline !

Will Kennedy : Ça commence de suite, on ne perd pas de temps !

Martin L. Jefferson : Plus vite ça sera fini, mieux ça sera.

Il prend un temps repos de quelques secondes avant de relever. Il le soulève et porte un Inverted Atomic Drop, quelques pas de recul et Big Boot qui fait tomber Shaft à nouveau ! Belfalàs sort alors du ring pour fouiller sous celui-ci et sort une batte. Il remonte dans le ring et s’approche de Shaft, en pointant l'objet vers son front. Il s’approche pour lui porter un coup mais « The Orlando Magic » le repousse avec ses deux pieds. Il se relève mais Belfalàs revient vers lui avec la batte mais Shaft bloque son coup et lui donne un coup de pied dans le ventre qui lui fait échapper l'objet. Shaft attrape le cou de Belfalàs et lui frappe la tête sur le turnbuckle supérieur. Deux fois ! Trois ! « The Jamaican Icon » est un peu étourdit et « The Cool One » en profite pour se baisser et attraper la batte. Il se retourne en même temps que Belfalàs et s'élance avec un bon coup en pleine tête qui fait tomber son adversaire. Il sort du ring pour prendre une chaise et y revient. Il la laisse au sol tandis que Belfalàs commence à se relever. Shaft vient le matraquer de coups de pieds dans le dos et à la tête !

Will Kennedy : Un match qui s’annonce très vif.

Martin L. Jefferson : Et très lassant.

Shaft retourne à son arme, il l’empoigne à deux mains tandis que Belfalàs est à quatre pattes et la chaise s’abat dans son dos. John crie de douleur. Ce dernier est sur le dos et se prend une deuxième frappe en plein torse puis, Shaft relâche la chaise. John Belfalàs a de belles plaques rouges aux zones cognées. Il continue à se rouler au sol de douleur. Shaft relève immédiatement Belfalàs et l'attrape par la taille. « The Rastaman » tente d'attraper les cordes, mais il se fait surprendre en German Suplex. Shaft se relève et ne perd pas de temps, il le relève encore, sans lui donner de répit. Il prend son bras et le passe entre ses jambes. Il lui penche le corps vers l'avant et le soulève en Pumphandle Slam..... Il réussit à placer sa prise ! Shaft va en dehors du ring et sort une table du dessous du ring ! Et la foule s’enthousiasme tandis que « The Cool One » la glisse entre les cordes et l’accompagne.

Martin L. Jefferson : Et bien, une table, pas trop tôt.

Will Kennedy : Chaque chose en son temps.

Il constate que John est encore au sol et prend donc son temps. Shaft prend la table, la déplie et la place près d'un coin. Shaft se retourne vers le « Westcoast Brawler » et se dirige vers lui. Il le relève, non, « The Rastaman » se dégage et lui place un Spinning Wheel Kick ! Shaft se tient la tête mais ne se laisse pas défaire, il fonce tout de même vers Belfalàs avec une Clothesline, que ce dernier évite facilement en se baissant et le surprend avec un Neckbreaker ! Belfalàs prend un petit temps de repos, avant de se relever et attend patiemment que son adversaire en fasse de même. Une fois ceci fait, il s’élance pour un Superkick ! Réussi !

Will Kennedy :Ouh. Ça a du faire mal ça !

Martin L. Jefferson : Bien fait pour lui.

Shaft ne tombe pas immédiatement, il vacille, Belfalàs vient replacer un second Superkick qui cette fois fait tomber son opposant mais ce n’est pas fini pour lui. John relève son adversaire, il l'approche de la table et place sa tête entre ses jambes. Il veut en terminer, Belfalàs le soulève en Gutwrench Powerbomb… Non ! Shaft est dans les airs mais se débat au bon moment, il parvient à se faire tomber à côté de la table. Belfalàs se retourne vers lui et commence à reculer. il court vers Shaft pour un coup de pied dans les côtes mais Shaft bloque le pied et le repousse. John retente la même attaque mais Shaft se relève et attrape rapidement Belfalàs par la taille... BELLY-TO-BELLY SUPLEX CONTRE LE CORNER ! Shaft se remet de suite debout et veut continuer son assaut.

Martin L. Jefferson : Qu’il en finisse…

Will Kennedy : Ne... Marshall! Par derrière!! Comme toujours!!

Martin L. Jefferson : Voilà, enfin quelque chose d'intéressant!

Marshall a surpris Shaft par derrière et lui a porté son Spinning Impaler alors que l'arbitre a déclaré le No Contest. Belfalàs se relève mais se fait cueillir par Marshall qui lui fait subir le même sort qu'à Shaft. Marshall celèbre et lève les bras mais quelqu'un d'autre arrive derrière lui, masqué!! Marshall se retourne... Sing..le... Knee... Face...Breaker.... L'homme masqué retire son masque et c'est XTREM!!

Martin L. Jefferson : Alors là...

Will Kennedy : Mais à quoi joue Xtrem...? Il se moque de Zodiac et dans le même temps, il vient frapper Marshall, l'homme qui l'a aidé face à Lord Zodiac...

_________________

UCW Underground Champion (26/09/10 - 16/12/10)
UCW All Star Champion (26/06/11 - 04/09/11)
UCW Champion (20/11/11 - Dernier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Xtrem
Staff UCW
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 67   Lun 12 Mar - 19:43

Mark Fitzerald est désormais dans le ring, micro en main, prêt pour son annonce...

Mark Fitzerald: Mesdames et messieurs, j'espère que vous avez passé une bonne soirée. Mais il est temps pour moi de vous relever quelque chose de très important... La UCW est touchée de plein fouet par la crise économique et l'investisseur qui est un de mes amis n'a plus assez d'argent pour financer la UCW.
C'est donc avec beaucoup de tristesse que je dois vous annoncer que la UCW va connaître son dernier show le 8 Avril 2012, il sera appelé "Ultimate Night: The End Of An Epic Journey".
Nous sommes actuellement en train d'étudier différentes possibilités pour que la UCW et ses lutteurs puissent continuer leur carrière, je vous informerais dès que j'aurais plus d'informations.

Une personne arrive alors sous le titantron et il s'agit du champion de la UCW, Xtrem, qui vient rejoindre Mark dans le ring, visiblement très surpris alors que les fans scandent "U-C-Dub! U-C-Dub!"

Xtrem: J'ai toujours redouté ce jour... C'est triste, très triste... Je me devais de venir ici car je suis le seul UCW Original restant. J'ai vu une bonne centaine et même plus de lutteurs tenter leur chance ici... et... c'est dur... Mark, je n'ai qu'une chose à te dire ce soir avant de partir... Pour mon dernier match à la UCW, je veux défendre ce titre, dans un match exceptionnel, un match qui a fait la renommé de la UCW, je veux... et je crois que les fans seront d'accord avec moi... Je veux... la... Doomsday Chamber Of Pain!
Si la UCW doit se terminer, ça ne peut être qu'avec panache, qu'avec style, qu'avec classe, qu'avec grandeur et il n'y a que la Doomsday qui peut le permettre.

Mark Fitzerald: Tu sais quoi? C'est une idée merveilleuse! A UCW Ultimate Night, la Doomsday Chamber Of Pain sera présente! Et quant à tes adversaires... tu les connaîtras la semaine prochaine.

Xtrem est ravi par la décision du président et les fans le sont tout autant! On se retrouve la semaine prochaine!

_________________

UCW Underground Champion (26/09/10 - 16/12/10)
UCW All Star Champion (26/06/11 - 04/09/11)
UCW Champion (20/11/11 - Dernier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dynamite Joe

avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 01/01/2012

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 67   Lun 12 Mar - 21:07

Bon show qui a été proposé ce soir avec un super boulot et malheureusement une annonce de fin peu réjouissante, mais prévisible vu le peu d'activité du forum...Au moins, le PPV du 8 avril sera le moyen de terminer cette aventure de deux ans en beauté.

Côté storyline, John continu d'être construit comme un opportuniste efficace et il aura besoin de tout son vice face à un géant comme Waken. Marshall et Xtrem continuent leur alliance en s'en prenant à deux possibles challenger pour le titre mondial et je me demande si Aaron ne va pas vouloir se venger du champion. Enfin, une Doomsday Chamber of Pain au PPV, ça promet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Xtrem
Staff UCW
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 67   Mar 13 Mar - 9:56

Justement Xtrem s'en prend à Marshall dans ce segment et non à John et Shaft.

_________________

UCW Underground Champion (26/09/10 - 16/12/10)
UCW All Star Champion (26/06/11 - 04/09/11)
UCW Champion (20/11/11 - Dernier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 67   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sunday Night Detonation 67
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wednesday Night Raw # 60
» ... It's just another rainy sunday afternoon. [PV Akathès]
» 06. Sunday, Monday, Happy Days. || with Chris Lorentz
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UCW : Ultimate Championship Wrestling :: In Gimmick :: Les Shows-
Sauter vers: