AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sunday Night Detonation 65

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antonio
Staff UCW
avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Sunday Night Detonation 65   Dim 19 Fév - 7:21




Trivium, "Detonation" retentit au sein de la UCW Arena, soyez prêt, ça va commencer : 5, 4, 3, 2, 1, 0 !! C'est parti !

Martin L. Jefferson : Messieurs, Dames, bienvenue à Détonation !

Will Kennedy : Nous sommes heureux de vous accueillir pour cette 65ème émission !

Martin L. Jefferson : Et d’ailleurs, elle commence comme le 64ème .. avec Lord Zodiac sur le ring !

L’astrologue de la UCW est sur le ring, il ne fixe que la sortie des coulisses :

Lord Zodiac : Tu vas venir cette semaine Xtrem et pas mettre ton petit copain sur la TV ! Je t'attend, mon défi tient toujours ! Viens !

Lord attends quelques secondes et rien ! Xtrem ne vient pas !

Lord Zodiac : Vou ....

Lord est coupé par le Theme Song du UCW Champion. Ce dernier arrive, la ceinture posée sur l'épaule et descend vers le ring. Il monte ensuite sur celui-ci et s'empare d'un micro !

Will Kennedy : Attention, le Champion va parler !

En effet Xtrem place son micro devant sa bouche et prend la parole !

The XTrem : Tu es encore là toi ?! T'es pas en retraite ?!

Lord se vexe, mais tente de se contrôler, il y parvient .. pour le moment !

The XTrem : Comme ça, tu me défie ?! C'est le défi le plus ridicule que j'ai vu à la UCW ! Tu crois vraiment pouvoir me battre? J'ai battu Joe clean alors ce n'est pas toi qui va y arriver. Tu as beau avoir eu une longue carrière, mais t'as gagné quoi ?! Un titre Tag Team! Génial! Surtout lorsque celle-ci est morte. Moi, je suis le seul et unique Triple Crown Champion de l'histoire de la UCW, Underground, All Star, UCW Championship, Deal with that!

Lord Zodiac : Tu as peut être eu les titres et les victoires, mais pas le prestige ! Tu es juste un opportuniste, tu as su être là au bon moment, c'est bien pour toi ! Mais bon, la dedans, il n'y a pas de prestige !

C’est cette fois-ci Xtrem qui est énervé !

Lord Zodiac : Alors vas-y montre moi ce que tu vaux, accepte le défi !

The XTrem : Désolé, je en me bat pas contre les hommes en pré retraites !

Cette fois-ci Lord voit rouge et attaque le UCW Champion ! Un Brawl éclate ! Xtrem assène un coup de ceinture à Zodiac ! le Champion semble prendre l’avantage ! Mais pas pour longtemps, Aaron Zodiac déboule des coulisses et viens défendre son père !

Martin L. Jefferson : Les Zodiacs sont en force sur le ring !

Xtrem est à terre ! Les Zodiacs sont eux, debout devant lui, il s'apprête à attaquer le Champion quand le Titantron s'allume ! Les Zodiacs le regarde.

Citation :
I'm here !

Le père et le fils ont à peine le temps de lire ceci qu'ils sont attaqué par un homme masqué à coup de batte de baseball !

Will Kennedy : Il est là ! The Man I am est sur le ring !

Martin L. Jefferson : Et il viens de mettre les Zodiacs KO !

L'homme masqué relève le champion. Ce dernier le remercie. Les deux hommes sont hués. C'est alors que "The Man I Am" commence à retirer la cagoule qui masque son visage !

Will Kennedy : On va enfin connaitre son visage !

Martin L. Jefferson : Je parie que c'est Matthew Duke !

Will Kennedy : hein, pourquoi lui ?

Martin L. Jefferson : Je sais pas, j'ai envie de le voir à la UCW !

Bref, sur le ring The Man I am retire son masque ! Mais le UCW Champion le retient ! Il se fait huer de plus belle ! Les deux hommes repartent satisfait en coulisses. Lord se relève, sonné et frustré. Il discute avec son fils, mais ce dernier a un match et son adversaire arrive déjà !


L'Tos débarque avec le Theme song de Linkin Park "Crawling" pour l'accompagner. Il entre dans le ring en courant. L'Tos est très excité à l'idée de combattre et attaque déjà Aaron ! Le fils Zodiac ne le voit pas venir et encaisse une monstrueuse Clotheline ! L'ancien Tag Team Champion se relève, et la cloche sonne !


Will Kennedy : Est-ce que Zodiac est en mesure de combattre après l’attaque de The Man I am ?!

DING DING

Single Match
Aaron Zodiac vs L'Tos

Aaron se précipite sur L'Tos, ce dernier esquive l'attaque d'Aaron et il lui met un Kick dans le bide, ce qui plie Aaron en deux.
L'Tos se projette dans les corde et....... Terrible Clotheline d'Aaron.

Martin L. Jefferson : C'est magnifique, ce qui s'appelle s'arrêter net

Will Kennedy : je vous le fais pas dire mais ce match ne fais que commencer

Aaron relève L'Tos, non brise mâchoire, suivi d'une Clotheline. Aaron se relève, droite sur L'Tos, non esquivé, kick dans le genoux et DDT de L'Tos.
L'Tos qui enchaîne avec un collier arrière sur Aaron au sol.
Aaron se débat comme un beau diable, les deux hommes sont debout maintenant, Aaron est sur le point de contrer le collier arrière de L'Tos, Non anticipation de L'Tos et Back Suplex sur Aaron.
et L'Tos enchaîne avec une leg drop

Et Tombé

Spoiler:
 

Martin L. Jefferson : Ah dommage, L'Tos nous a prouve tout de même qu'il a de la ressource

Will Kennedy : vous avez osé en douter

Aller Maintenant L'Tos, enchaîne avec un coup d'arpin, il se projette dans les corde et Kick dans la tête.
Aaron sonner, roule derrière les cordes mais est toujours présent sur le ring, L'Tos se dirige vers lui, Aaron tente un coup de la guillotine et c'est réussi, L'Tos vacille et Irish Hammer de Aaron
Aaron va enchaîner avec un Running Powerslam et Voilà qui est fait.

Martin L. Jefferson : Retour d'Aaron dans le match, il va sans doute gagner maintenant

Will Kennedy : Gare au surprise

L'Tos est agrippé dans un coin, Aaron va le chercher et petit contre du Rookie qui a profité de l'élan d'Aaron pour lui écraser la tête contre les protections.
Aaron se trouve maintenant au milieu du ring, tournant le dos à son adversaire
L'Tos se prépare pour le Spear, il regarde une dernière fois Aaron avant de s'élancer, c'est parti, NON BIG BOOT!!!! énorme
Quel contre d'Aaron et derrière PILEDRIVER !!!!!!!!

C'est peut être le Tombé final !

Spoiler:
 

Martin L. Jefferson : Que ce fût dure, mais la victoire est au rendez vous !

Will Kennedy : Moi je vous dis que si L'Tos continue sa progression, il pourra aller très loin dans cette fédération !


Nous sommes a présent en Coulisse où Lexxi Mars visite les locaux de la UCW.

Lexxi Mars : Sympa ici ! Mais ça manque de Punch ! Mais heureusement pour la UCW, le Vitamine Kid arrive ! Sinon, la loge de Joe est où ?

Le Vitamine Kid continue sa visite, quand à nous on retourne sur le ring !


Dernière édition par Antonio le Dim 19 Fév - 18:05, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ucw-lutte.forumgratuit.org
Antonio
Staff UCW
avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 65   Dim 19 Fév - 7:25

Will Kennedy: Un nouveau qui a su s'imposer la semaine dernière contre deux adversaires qui ont aussi fait leur début ici à la UCW.

Martin L. Jefferson: Il n'a fait que battre deux recrues... Dans ce match, il va devoir affronter le recordman! Le champion allstar, Drake Monson.

Will Kennedy:En espérant que Cassandra ne vient pas gâcher cet magnifique rencontre.

Martin L. Jefferson: Elle est tellement folle, ça ne me surprendrait pas!

Hunt you down retentit, les fans se lèvent pour huer l'arrivée de CW mais ce dernier n'arrive pas tout de suite. Les lumières s'éteignent et des pyros rouges s'activent sous le titantron, ça explose de tout les côtés laissant une fumée assez épaisse d'où sort soudainement celui qu'on surnomme désormais le Ring Master! Mais Chris n'arrive pas seul puisqu'il est accompagné par sa légendaire batte de baseball qu'il lève bien haut tout le long de sa descente de la rampe d'accès. Il ne manque pas d'insulter les fans du premier rang au passage puis le géant grimpe dans le ring en passant au-dessus des cordes pour terminer en beauté avec la batte levée au centre du ring et des flammes qui sortent des quatre coins.

Martin L. Jefferson: Il est bien trop confiant...

Will Kennedy: Est-ce que ce surplus de confiance lui coutera la victoire?

Des lumières or et rouge se mettent à balayer la salle tandis que Drake Monson se présente sur le stage au milieu des jets de fumée. Il descend la rampe en hochant la tête au rythme de la musique, un bras tendu en l'air en signe de victoire avec dans la main un Guinness Book. Une fois dans le ring, il se place debout sur la seconde corde et attend son adversaire en regardant si ses biceps sont toujours en place ou en comptant ses abdos avec une confiance en lui affichée.

Will Kennedy: Le champion commence sa route vers le prochain supershow avec un adversaire plus que confiant.

Martin L. Jefferson: Il semble très heureux d'avoir la ceinture en tout cas!

L'arbitre prend la ceinture et la remet à quelqu'un en ringside avant de demander de faire sonner la cloche...

DING DING DING


Single Match
Drake Monson vs Chris Waken


Les deux sont très patient et aucun des deux veulent prendre les devant. Il commence à rapprocher une main chacun pour avoir une première prise surement pour commencer une épreuve de force, mais aussitôt les mains ensemble Drake prend le poignet de son adversaire en wrist lock et passe dans son dos. Chris ne se laisse pas faire et réussit à prendre la tête de son opposant avec son autre bras en se mettant sur un genou par terre et lui appliquer un jolie snapmare qui brise la prise. Drake se relève aussitôt et court prendre de l'élan dans les câbles, mais dès qu'il se retourne... Il est accueillit par la botte de Waken qui est très content de ce qu'il a fait. Il tente rapidement le tomber... Drake se dégage assez rapidement.

Will Kennedy: Ouais ok... Du beau travail...

Martin L. Jefferson: Un excellent contre, vous voulez dire mon cher Martin!

Chris relève ensuite le champion et l'envoie dans le coin pour le suivre et l'écraser dans celui-ci. Drake toujours dans le coin s'accrochant à la 3e corde, Chris revient sur lui et lui met sa botte sous son menton pour l'étrangler un peu grâce au coin. L'arbitre lui dit de lâcher sa prise ce qui n'est pas fait, alors il commence le compte et l'agresseur lâche au compte de 4 avant de tourner et regarder la foule pour revenir encore sur son adversaire... Il tente de l'envoyer dans un autre coin, mais c'est contrer Drake profite de ce momentum pour placer le géant sur ses épaules afin d'appliquer un dead valley driver! Il tente ensuite le tomber...

Spoiler:
 

Will Kennedy: Le champion qui nous montre pourquoi il mérite sa ceinture!

Martin L. Jefferson: C'est une petite prise qui n'aura rien fait pour lui à part affaiblir son adversaire...

Drake se tient la tête et il en revient toujours pas... Il tape le sol, puis se relève pour venir donner un coup de pied à son adversaire pour le relever lui aussi... Il le place en position pour une suplex, mais au moment où le temps est venu de le soulever... Chris bloque... Ce dernier arrive même à défaire la prise à l'aide d'un coup de pied en plein dans les abdominaux. Non il le place plutôt entre ses jambes avant de le soulever pour une powerbomb! Une autre grosse prise... Les deux gros bonhommes y vont du lourd pour tenter de se mettre hors d'état de nuire. Chris tente lui aussi le tomber!

Spoiler:
 

Chris n'y croit pas et il va le laisser savoir à l'arbitre... Il lui dit que le compte de trois était bon, mais l'homme en noir et blanc reste bien accrocher après sa décision. Chris en furie explose de rage et fait signe que c'est la fin... Il se place pour son finisher... Drake commence à se relever près des câbles. Le géant arrive et tente son Lux Aeterna! Il est repoussé! Chris s'est fait pousser dans les câbles adverses et revient vers un Drake titubant... Sky High Chokeslam! Quel rapidité! Aura t'il la chance d'aller le couvrir rapidement?

Martin L. Jefferson: Quel beau contre... C'est finit je crois!

Will Kennedy: Regarde qui arrive de sous le ring! C'est Cassandra!

En effet, Cassandra arrive du côté ou Drake ne peut pas la voir ni l'arbitre d'ailleurs... Elle grimpe dans le ring en riant sauvagement et va rapidement prendre le recordman pour lui passer un message. Elle lui dit quelque chose dans l'oreille, tandis que l'arbitre s'apperçoit de la scène. La championne Underground s'exécute ensuite et place The Pretty Lady! Elle ricane follement ensuite face à face à son rival champion Drake Monson au sol. L'arbitre lui n'a rien d'autre à faire que demander de faire sonner la cloche pour une disqualification!

Spoiler:
 

Martin L. Jefferson: Elle est folle celle là...

Will Kennedy: Je dois vous l'accordez mon cher! Et c'est pas d'aujourd'hui !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ucw-lutte.forumgratuit.org
Antonio
Staff UCW
avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 65   Dim 19 Fév - 10:47

La musique des Scoop Specialists commence et la foule est déjà entrer dans le rythme de la musique. Ils sont tous debout, alors que Jimmy entre en premier en marchant bien droit, suivit de son acolyte Jonathan qui arrive en se remuant derrière lui. Jimmy se laissant entraîner dans la musique commence à bouger ses bras dans tous les sens en avançant jusqu'au ring. Pour conterner ce dernier et aller chercher deux micros. Les deux vont poser des questions aux fans par rapport à la journée, la soirée, le match qui va suivre ou bien n'importe quoi. Ils entrent ensuite dans le ring avec les micros et cri en coeur... "WHERE'S THE SCOOP?" Jonathan se place finalement pour attendre le combat tandis que Jimmy sort du ring avec les micros et commence à poser des questions aux fans.

Still Dre passe, et des images de Belfalàs & Armando sont diffusés sur le titantron. Belfalàs entre en premier avec My-Kani en dansant et en souriant à la foule. Armando les suit avec ses deux femmes et sourit en coin en se dirigeant sur le ring. My-Kani reste à l'extérieur du ring avec les deux femmes et se pose dans un coin bien content. Les deux sur le ring font un check et Belfalàs montre le ciel tandis que Armando montre la foule du doigt avec un clin d'oeil, les Pyros explosent. Franck Armando souhaite bonne chance à son partenaire et quitte le ring rejoindre My-Kani.

John Belfàlàs (with Franck Armando) vs Jonathan Battaglia (with Jimmy Stallion)

La cloche sonne, et les deux lutteurs entrent aussitôt en contact, c’est une épreuve de force qui s’engage, vite remportée par John Beflàlàs. Le West Coast Brawler accule son adversaire dans le coin, mais l’arbitre lui intime de le relâcher. Le champion tag team s’exécute rapidement, et retourne au centre du ring. Le Scoop Specialist le rejoint d’un air méfiant, prêt pour une nouvelle épreuve de force.

Belfàlàs tend ses deux mains, Battaglia fait mine de les croiser, mais il préfère placer un gut kick au Jamaïcan Icon qui se penche en avant sous l’impact. Battaglia lui envoie alors quelques droites bien senties, et le projette dans les cordes pour le réceptionner en surpassement. Mais Belfàlàs est un vieux de la vieille et il a vu le coup venir. Au lieu de tomber dans le piège de Battaglia, il lui envoie son pied dans la face, avant de l’étaler avec une corde à linge. Derrière lui, Franck Armando félicite son partenaire.

Martin L. Jefferson : Pour l’instant, pas de surprise, John Belfàlàs domine l’échange.

Will Kennedy : Battaglia a face à lui un ancien champion Underground et un champion tag team, ça ne va pas être de la tarte pour lui de le battre !

Jimmy Stallion encourage son coéquipier à se relever en tapant sur le tablier du ring, Jonathan Battaglia roule sur le côté pour rester à bonne distance de son adversaire. Il s’élance dans les cordes, revient avec l’élan vers Belfàlàs qui se couche sur le ring, revient dans les cordes, Belfàlàs saute par-dessus le journaliste et retombe sur ses pieds… sauf que Battaglia s’est retourné à temps et fauche sa jambe avec un Russian leg sweep !

Belfàlàs est à terre, Battaglia en profite pour placer une descente du coude qui sonne quelque peu le champion par équipe. Le journaliste relève le lutteur jamaïcain, et le met en position pour une souplesse arrière. Mais Belfàlàs résiste ! Battaglia retente une deuxième fois, rien à faire, Belfàlàs contre et retourne la prise en vertical suplex ! Sous les applaudissements de Don Armando, John couvre Battaglia pour le tombé :

Un… deux… dégagement du Scoop Specialist !

Will Kennedy : Le journaliste est plutôt résistant !

Martin L. Jefferson : Et encore, Belfàlàs est gentil avec lui !

Le West Coast Brawler relève Jonathan par la tête et lui claque un atémi en plein torse ! Puis un deuxième ! Et un troisième ! La poitrine de Battaglia est rouge, et Jimmy Stallion commence à s’inquiéter pour la suite du match. Belfàlàs soulève Battaglia, enfourchement… backbreaker ! Franck Armando lui dit d’en finir, et Stallion crie à son partenaire de rester conscient. L’ancien champion extrême de la UCW tire Battaglia par les pieds et place un Boston crab qui fait grimacer de douleur son adversaire. Battaglia se hisse sur un coude et tente d’attraper les cordes, mais Belfàlàs, averti par Armando, le ramène au centre du ring !

Martin L. Jefferson : Battaglia est piégé, il est trop loin des cordes !

Will Kennedy : Et son dos a pris un sacré coup juste avant. Va-t-il résister ?

On dirait bien, car le Scoop Specialist essaye à nouveau de se rapprocher des cordes. Belfàlàs force autant qu’il peut, la douleur redonne de l’énergie à Jonathan qui lance ses bras devant lui, et réussit à attraper la première corde ! Jimmy Stallion encourage son coéquipier, et Belfàlàs reprend son souffle au centre du ring. Il va chercher Battaglia qui se relevait à l’aide des cordes, et le tire par le bras. Mais Battaglia réplique avec un coup de coude en plein visage, enchaîné avec un atémi ! Battaglia prend ensuite son adversaire en DDT… exécuté ! Il tente le pin sans tarder :

Un… deux… Belfàlàs lève l’épaule !

Le journaliste se relève énervé, et relève le Jamaïcain. Il le tire en Irish whip vers les cordes, mais c’est contré par Belfàlàs qui accueille Battaglia au retour avec son trademark le superkick ! Battaglia est à terre, sonné, et Belfàlàs grimpe sur la troisième corde.

Martin L. Jefferson : Que va-t-il faire cette fois ?

Will Kenendy : En tout cas, ça a l’air d’être la fin pour Battaglia !

Une fois sur le coin du ring, John s’apprête à plonger sur son adversaire, mais il est distrait par Jimmy Stallion qui semble vouloir lui adresser la parole. Le journaliste lui pose plusieurs questions à la suite, Belfàlàs ne comprend rien et veut lui faire comprendre qu’il ne peut pas lui répondre pour le moment, qu’il a un match à gagner… mais Battaglia revient à la charge et abaisse la troisième corde ! Belfàlàs s’explose les parties sur le top turnbuckle ! Le West Coast Brawler tombe à la renverse, quasiment dans les bras de Battaglia qui le couvre en roll-up !

Un… deux… trois !

Spoiler:
 

Martin L. Jefferson : Hein ?! Vous avez vu ça ? Comment a-t-il pu battre Belfàlàs ?

Will Kennedy : En étant malin… et un peu opportuniste ! Mais c’est normal, de la part d’un journaliste ! Battaglia s’est bien défendu, il faut le reconnaître.

Jimmy Stallion vient célébrer avec Jonathan sur le ring, pusi les Scoop Specialists quittent rapidement le ring, sous les yeux de Belfàlàs, qui n’en revient toujours pas, et de Franck Armando. La General Foundation et les Scoop Specialists ne se quittent pas des eux, jusqu’à ce que les journalistes soient rentrés en coulisse.


Nous sommes a présent dans le Bureau du General Manager Antonio, où se trouve Falcon et Dwight Myers :

Antonio : Oui, les gars, vous voulez quoi ?

Dwigth Myers : Un Match de qualification pour le UCW Supremacy Match !

Antonio : Vous en avez déjà eu chacun un et vous avez tout les deux perdus, laisser un peu la place au autres !

Falcon : Quels autres ? Les Unshains, Taylor ... ?

Antonio : Je parle de Joe ou de DJ Shaft par exemple !

Dwigth Myers : Pourquoi eux ? Ils ont aussi perdu au Supershow ! On vaut beaucoup mieux qu'eux !

Falcon : Antonio, ne nous fait pas ça, j'ai appris de mes erreur du dernier Supershow ! Je me suis entrainer et je suis enfin prêt !

Antonio : Tu t'es vraiment bien préparé ?

Falcon : Oui !

Antonio : Et Dwight ?

Dwigth Myers : Tu sait bien que je suis toujours prêt !

Antonio : Ok ! Ben les gars, vous avez un match tout de suite ! En équipe face à Dynamite Joe et DJ Shaft ! Les deux membres de l'équipe vainqueur s'affronteront à Day Of Defeat pour savoir qui sera le troisième participants au UCW Supremacy Match !

Falcon : Merci Antonio !

Antonio : Allez ! Dépêcher, Joe et Shaft doivent déjà être sur le ring !

Les deux hommes ressortent satisfait du bureau du GM et se dirige vers l'Arena pour leur Match. Une fois les deux lutteurs sortie, le Mexicain reprend la parole :

Antonio : Ce n'est pas tout, il y aura un autre match de qualification à Day Of Deafeat ! J'annoncerais les deux participants la semaine prochaine ! Vous avez donc compris que le UCW Supremacy Trophy sera mit en jeu dans un Fatal 4 Way ! Qui rejoindront Minister Frazier et John Orsoni ? Vous le saurez à Day of Defeat !

Place au main Event


Dernière édition par Antonio le Ven 24 Fév - 7:08, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ucw-lutte.forumgratuit.org
Antonio
Staff UCW
avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 65   Dim 19 Fév - 10:47

Falcon apparaît sous le titantron, il attend une vingtaine secondes sur le stage, large sourire aux lèvres, levant les bras dans les airs avec son auriculaire et son index dans les airs (comme le faisait Edge). Il s'avance au ring, tapant dans quelques mains au passage, il monte les marches menant au ring et y entre, il monte sur l'un des coins, et refait le même genre de pause, puis redescend et s'installe confortablement en attendant le début du combat.

Le Theme Song de Dwight Myers résonne dans l'Arena. Sur le titantron, une bière apparait, puis d'un coup un bruit d'explosion retentit et Dwight apparait, une bière à la main. Il est suivi par son entraineur, Ted Ostreicher, Ils descendent ensuite vers le ring, certains les applaudissent, d'autre les hue, mais Myers s'en fiche et boit sa bière, qu'il balance ensuite au milieu des fans ! Ted donne des derniers conseils à Dwight, qui monte sur le ring prêt à combattre!

Will Kennedy: Ces deux-là ont une opportunité de revenir dans la course au UCW Supremacy Trophy.

Martin L.Jefferson: Ils n'ont aucune chance, ils vont devoir battre Dynamite Joe et DJ Shaft.

Quand le premier accord de l'intro de "Boom" de P.O.D. résonne dans l'arène, une explosion pyrotechnique a lieu sous le titantron, donnant l'impression d 'une véritable explosion. Ensuite, Dynamite Joe apparaît et descend la rampe d'un pas décidé. Puis, il saute sur le tablier du ring avant de grimper sur l'un des coins. Les pieds sur la seconde corde, il se frappe deux fois son torse, à l'emplacement du cœur, et lève le poing. Enfin, il passe à l'intérieur du ring en sautant par dessus la troisième corde, monte dans le coin et fait un salut militaire décontracté à la foule. Il revient ensuite au centre du ring et attend son adversaire.

Les lumières se baissent quand le thème de Bad Boys commence puis virent au jaune et au blanc tout en clignotant. Le stage explose et DJ Shaft apparaît dans un nuage de fumée blanche! Il lève les bras au-dessus de sa tête, les paumes tournées vers le ciel, tourne sur lui-même en sautillant, montrant son titre solidement attaché à ses hanches, puis descend la rampe en trottinant et tapant dans les mains des spectateurs. Lorsqu'il atteint le ring, il saute avec souplesse par-dessus la troisième corde et vient au centre du ring pour refaire un tour complet sur lui-même en sautant. Ensuite il monte sur un coin du ring pour s'y asseoir peinard et détacher sa ceinture qu’il montre à un publique en feu et à son adversaire.

Martin L.Jefferson: Les deux ont l'air confiant, c'est pas bon du tout pour Falcon et Myers

Will Kennedy: On ne sait jamais tout est possible...

Martin L.Jefferson: Mais là ils ont la pression en plus, c'est mort pour eux.

Dwight Myers & Falcon vs Dynamite Joe & DJ Shaft


L'arbitre fait sonner la cloche et le match débute entre DJ Shaft et Dwight Myers, les 2 se fixent quelques instants et commencent à s'échanger à des droites et c'est DJ Shaft qui prend l'avantage, il fait reculer son adversaire dans le coin, et porte un coup de bélier sur Myers.
Shaft retourne le bras de son opposant et fait le tag avec Dynamite Joe qui envoie un coup de pied dans le bras de Myers qui se tient le bras. Joe prend de l'élan et porte un clothesline, suivi d'un second sur Myers.

Martin L.Jefferson: Qu'est-ce que je disais...

Will Kennedy: Joe domine, c'est clair...

Joe contrôle Dwight avec un headlock, Myers tente de se défaire mais Joe reprend l'avantage avec un coup d'avant-bras. Le légionnaire projette son adversaire dans les cordes et surpassement!
Dwight se relève mais se fait cueillir par un dropkick, Joe semble s'amuser et il porte un Powerslam sur Dwight.
Le légionnaire laisse son adversaire se relever puis montre Falcon du doigt, il veut que ce dernier rentre dans le ring à la place de Dwight.
Falcon fait le tag et rentre dans le ring pour faire face à la Legion's Most Explosive Force, Falcon envoie une droite, Joe encaisse, Falcon en envoie une seconde, Joe encaisse toujours mais il riposte avec une droite monumentale qui fait chuter Falcon.

Martin L.Jefferson: C'est de la rigolade pour Joe!

Will Kennedy: Attention à l'excès de confiance!

Falcon se relève et tente un clothesline mais Joe esquive et lui porte un STO, Shaft demande le tag mais Joe refuse. Dynamite monte sur la deuxième corde et porte un Double Axe Handle sur Falcon. Joe fait signe que la fin est proche, Falcon se relève et Joe le place pour le Canadian Destroyer, c'est parti, Roll Up de Falcon!! 1... 2...
Spoiler:
 

Martin L.Jefferson: Quoi! Quoi! Ils ont volé le match!

Will Kennedy: Falcon et Myers gagnent ce match miraculeusement!

Falcon et Myers celèbrent leur victoire tandis que Joe préfère en rire, tout le contraire de Shaft qui semble énervé après Dynamite.

Will Kennedy: On se retrouve la semaine prochaine! A dimanche prochain!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ucw-lutte.forumgratuit.org
Erik Einarsson

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 30/01/2012
Age : 38

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 65   Mar 21 Fév - 21:57

Segment d'intro: C'est bien mené et ça relance bien la storyline du championnat. Par contre on ne sait toujours pas (enfin, vous ne savez pas, mais je vous dirai si j'ai vu juste ou si je le suis trompé le moment venu Wink) qui est The Man... Mais au moins il est là.

Aaron Zodiac vs L'Tos : Victoire erm... Logique ? D'Aaron. Enfin, logique pour la storyline. C'est un bon petit match d'openner bien sympa.

Segment Lexxi Mars : Pourquoi pas?

Drake Monson vs Chris Waken : On entre enfin dans le vif du sujet pour cette grande soirée de catch, avec l'ami Chris Waken toujours aussi impressionnant et un champion qui tient son rang. Intervention attendue mais efficace de Cassandra, c'est du tout bon ça!

John Belfàlàs (with Franck Armando) vs Jonathan Battaglia (with Jimmy Stallion) : Deux demi équipes, et un match de fort belle facture! Victoire un peu surprise du challenger sur le champion en titre, mais ça n'en laissera que l'affrontement final que plus savoureux.

Segment Antonio (et son orchestre) : Plutôt sympa comme segment, et plutôt sympa le GM. Ça aurait peut être été plus intéressant s'il avait été moins sympa, mais je chipote. Par contre, belle annonce, un bon Fatal 4 Way ça assure.

Main Event : Défaite très surprenante de Joe et Shaft pour un match digne d'un Main Event ! Je suis curieux de voir la suite de la carrière des deux susnommés.

D'une manière générale, on voit que des efforts ont été faits sur l'orthographe, et même si on reste sur des rebondissements assez classiques, ça reste des valeurs sûres et efficaces. En revanche, juste un petit truc, il faudrait essayer de trouver un truc sympa pour clore le show un peu moins brutalement pour garder le spectateur en haleine jusqu'à la prochaine fois Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dynamite Joe

avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 01/01/2012

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 65   Mer 22 Fév - 21:34

Encore un show vraiment sympa avec des annonces surprises concernant le UCW Supremacy Trophy :

Du côté des matchs, ils furent tous agréables à lire malgré les quelques soucis de mise en page du Belfalàs vs Battaglia. D'ailleurs ce combat en plus d'être bien écrit, permet de montrer que les challengers, même s'ils ont un palmarès moins impressionnant que John, sont redoutables et peuvent créer la surprise. Autre surprise, la défaite du duo Joe/Shaft en Main-Event qui permet de repêcher Falcon et Myers. Même si cette qualification rend les premiers affrontements de Winter Smash un peu caduque, ça colle bien avec le segment précédent le combat que Falcon apprend de ses erreurs, ce qui le rendra encore plus redoutable face à Myers. Pour mon perso, j'ai bien aimé la petite tranche de rigolade de l'après match, peut être que Shaft voudra faire ravaler du légionnaire dans les prochaines semaines. Le premier match continu de builder Aaron comme un compétiteur solo prometteur, arrachant la victoire à un L'Tos qui n'a pas démérité malgré un beating prit dans le segment précédent. Enfin, le match entre Drake et Chris suit la construction pour la fusion des titres intermédiaires sans discrédité un Waken qui pourrait très bien être sur les nerfs.

Niveau segment, il ont tous bien monté, surtout le premier qui instaure une sorte d'alliance entre The Man et Xtrem, ce qui n'est pas plus mal . Lord Zozo et son fils servent de punching ball cette fois, mais le Lord finira-t-il par avoir son match ? Le segment d'arrivée de Lexxi Mars est court mais sympathique, une autre promo arrivera bientôt pour la compléter. Enfin, comme dit plus haut le segment d'annonce colle bien avec le caractère compétiteur de Falcon, je trouve son perso bien géré là-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 65   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sunday Night Detonation 65
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wednesday Night Raw # 60
» ... It's just another rainy sunday afternoon. [PV Akathès]
» 06. Sunday, Monday, Happy Days. || with Chris Lorentz
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UCW : Ultimate Championship Wrestling :: In Gimmick :: Les Shows-
Sauter vers: