AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sunday Night Detonation 15

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Sunday Night Detonation 15   Sam 14 Avr - 13:24



Animal I Have Become de Three Days Grace retentit dans la salle. Nous sommes accueillis par les cris de la folie de la foule qui, comme samedi, se masse dans la UCW Arena, impatiente de voir ses lutteurs favoris. Des feux d'artifice éclatent dans la salle, alors qu'une vidéo récapitule les événements de la semaine précédente.

Au début du show, la New Generation s'est présentée sur le ring. Bazz et Flow ont alors trahi leur mentor Sparkos, et l'ont viré du clan qu'il a lui-même fondé, le blessant avec l'aide de leur nouvel acolyte John Richmond. Bazz et Flow ont ensuite remporté un match face à The Chosen Ones, toujours aidés par Richmond. Jeffrey Zedd a battu Tyson Cash, mais ce dernier n'a pas dit son dernier mot. Les Drinkers ont battu les Strangers dans un Beat The Clock offrant aux champions la possibilité de choisir leur stipulation au pay-per-view. Jérôme "Bettersweet" Richard est parvenu à battre Elena Irons, lorsque celle-ci a été dérangée par Cassandra Santa Maria. Rick Gunther a battu Hyrnalo pour avoir l'avantage lors du Doomsday Chamber of Pain. Parlant de ce match, Thomas Hardy et The XTrem y ont été rajoutés, alors que Sparkos a été retiré de la carte. Dans la deuxième partie du Beat The Clock, le Reverend et Myster Ghost n'ont pas pu battre Zack Lionhart et Almarik avant la fin du temps imparti. The Drinkers ont alors décidé que la stipulation serait un street fight match. En Main Event, Perfect Coalition a réalisé l'exploit en battant l'équipe du champion All Star Rickmeister et du champion mondial Danny Thompson.

Martin L. Jefferson : Bonsoir à tous, fans de la UCW, et bienvenue à la UCW Arena !

Mark Fitzerald : Ce soir c'est une grande soirée qui nous attend... avec un Main Event très alléchant !

Martin L. Jefferson : En effet, en fin de soirée nous aurons tous les champions en titre sur le ring. Ca va être la fête !

Mark Fitzerald : Mais en attendant...


En attendant, Alone & Easy Target des Foo Fighters retentit dans l'arena et aussitôt, la foule se met à acclamer le champion de la UCW qui arrive, accompagné d'Anita. Danny lutte dans le Main Event ce soir, mais pour l'instant il n'est pas en tenue de combat et semble être ici pour parler. Il tient en effet un micro en main, et se dirige vers le ring, suivi de sa blonde. D'ailleurs, sur le ring, trois chaises sont disposées... Anita s'asseoit, Danny reste debout pour l'instant et s'adresse à la foule, tout en déposant son titre sur une chaise vide.

"Exy" Danny : Bonsoir à tous ! Ce soir, c'est l'heure du Exy's Show, et je tenais à inviter pour vous une superstar de la UCW. Quelqu'un que vous connaissez tous, car son ego passe difficilement inaperçu ! Un homme chauve qui n'a peur que d'une chose, trouver un bouton sur son nez lorsqu'il se regarde dans un miroir. Mesdames et messieurs, veuillez accueillir mon challenger, The Element of One, Joey Cameron !

La foule semble surprise, et lorsque How You Remind Me de Nickelback retentit dans la salle, le challenger numéro un se fait copieusement huer par les fans. Cela fait sourire Danny, Joey se contente de hausser les épaules tout en rejoignant le champion sur le ring. Danny fait signe à Joey de s'asseoir, le champion en fait autant, posant sa ceinture sur son épaule.

Joey Cameron : Avant toute chose, merci à toi, futur ancien champion. Quand j'aurais ton titre, je serais toujours ravi de venir augmenter les ratings de ton talk show. Je vois difficilement qui d'autre pourrait le faire !

"Exy" Danny : Toujours aussi drôle, Joey. Comme tu as pu le remarquer, notre match à One Way To Hell, qui est déjà dans une semaine, sera un Last Man Standing Match !

Joey Cameron : L'occasion idéale de te démolir à fond et montrer à quel point tu n'as aucune crédibilité.

"Exy" Danny : Cause toujours, tu m'intéresses. Le Last Man Standing Match risque d'être un sacré défi ! Mais n'oublie pas que tu affrontes quelqu'un qui a réussi à faire abandonner des mecs comme Rakoto ou Zack Lionhart...

Joey Cameron : Deux types que j'ai déjà battus. D'ailleurs, puisque tu mets en avant ton fameux Cattle Mutilation, je te rappelle que dans un Last Man Standing Match tu ne pourras pas me soumettre.

"Exy" Danny : C'est ce qui risque d'être encore plus amusant. Je pourrais te casser en deux, tu auras beau taper je continuerais à te détruire à petit feu !

Le challenger fait une grimace. Cela n'échappe pas au champion, dont le sourire s'élargit. The Element of One ne tarde pas à répliquer.

Joey Cameron : Okay, tu veux jouer à ça ? T'as aucune expérience dans les matchs extrêmes. Moi, j'ai participé au Fatal Four Way Ladder Match par équipe de Supremacy... quatre équipes, huit hommes, des échelles, je peux te dire que ça, c'était de la folie.

"Exy" Danny : Oui, d'ailleurs tu n'as pas fini le match, tu as été évacué avant la fin.

Joey Cameron : Ca c'est qu'un détail ! L'important c'est que j'aie participé...

"Exy" Danny : On est bien d'accord. A One Way To Hell, tu auras participé... par contre, c'est moi qui vais gagner.

Joey Cameron : Tu oublies une chose, mon petit. Lennox et moi sommes les deux meilleurs lutteurs de la UCW. Crois-moi, je donnerais tout pour remporter ce titre...

"Exy" Danny : Et Lennox tient beaucoup à ce que tu le remportes. Alors, il croit encore que tu fais équipe avec lui parce que tu crois en ses capacités ? Allons, tu sais bien qu'il est comme toi, à la première occasion l'un de vous va la faire à l'envers à l'autre. Si un de vous remporte un titre solo, ce sera la fin pour Perfect Coalition.

Joey Cameron : C'est faux ! Et...

"Exy" Danny : Et je suppose qu'en attendant, tu comptes sur ton pote pour t'aider à gagner à One Way To Hell. Très ingénieux... mais...

Anita : Mais Danny ne sera pas seul ! Je serais là aussi !

Les deux hommes se taisent et se tournent vers Anita qui vient de prendre la parole.

Joey Cameron : Et tu seras dans mon pieu le soir-même quand j'aurais gagné cette ceinture.

Pour toute réponse, The Element of One se ramasse une gifle d'Anita. Joey se lève furieux, mais Danny s'interpose immédiatement, se levant lui aussi. Les deux hommes se font face, à quelques centimètres l'un de l'autre.

"Exy" Danny : Tu sais, Cameron, tu as le même problème que beaucoup de lutteurs à la UCW... une tête un peu trop enflée. Tu vas avoir besoin qu'elle se dégonfle, avant qu'elle n'éclate. Je pense pouvoir te rendre service dans une semaine.

Joey Cameron : Je pense plutôt que tu devras t'habituer à des pantalons plus serrés, quand tu auras perdu ta ceinture...

Joey fait mine de s'éloigner, se dirigeant vers les escaliers du ring. Mais subitement, il se retourne, et fonce sur le champion, spear ! Danny se jette sur le côté pour l'esquiver, et c'est Anita qui se prend le spear de plein fouet !!! Alors que Cameron se rend compte de sa boulette, Danny est déjà sur lui, et lui envoie un bon coup de ceinture dans la tronche avant de lui appliquer son Go Back Home !

La foule acclame Danny, alors que Joey est K.O sur le sol et que le champion aide Anita à se relever, la jeune femme semble avoir le souffle coupé.

Martin L. Jefferson : Quelle honte ! S'en prendre à une faible femme !

Mark Fitzerald : Ces deux-là auront encore des comptes à régler dans une semaine... avec un titre à la clé !


Alors que Danny et Anita quittent le ring, et que Lennox Parker se pointe en ringside pour aider Joey à se relever, Blow Me Away de Breaking Benjamin retentit dans l'arena. La New Generation fait son entrée, Bazz et Flow sont en tenue de combat pour participer, cette semaine encore, au premier combat de la soirée. John Richmond suit les deux hommes, le clan atteint le ring. Richmond encourage ses deux camarades avant de descendre du ring et attendre à l'extérieur pour les encourager.

Bodies de Drowning Pool retentit à présent, et c'est The Strangers qui font leur apparition. Black Lotus et Tiger Ted's font des signes à la foule, tapant dans les mains du public tout en se dirigeant vers le ring. Les fans comptent sur eux pour donner une bonne leçon à Bazz et Flow qui, bien qu'ils ne sont plus champions, sont toujours plus détestables de semaine en semaine.

Mark Fitzerald : Danny Thompson parlait de dégonfler la tête de Cameron... il ferait bien de regarder un peu Bazz et Flow.

L'arbitre vérifie que les deux équipes ne cachent rien d'illégal. A l'extérieur, Richmond continue d'encourager New Generation tout en insultant les adversaires. Les deux équipes se préparent, l'arbitre fait alors sonner la cloche.




New Generation vs The Strangers

C'est Flow et Tiger Ted's qui vont ouvrir le bal. Les deux hommes commencent à faire les cent pas dans le ring, s'échangeant un regard de défi. Puis subitement, ils se foncent dessus, Flow porte une prise de tête, Tiger se dégage rapidement, attrape le bras de Flow, Fujiwara Armbar ! Bazz accourt aussitôt dans le ring et se jette sur le tas pour casser la prise. Black Lotus proteste alors que Bazz retourne à sa place, pendant ce temps Flow se relève et porte un Spinning Wheel Kick à Tiger. Tentative de tombé, 1, 2... dégagement de Tiger Ted's.

Mark Fitzerald : Le match commence fort !

Martin L. Jefferson : Oui, si à quelques secondes du démarrage Flow a déjà besoin de son partenaire, Tiger Ted's ne fera qu'une bouchée de lui.

Tiger se relève à présent, alors que Flow prend son élan dans les cordes, lui porte une Clothesline, en refait une deuxième... il tente une troisième, mais Tiger se baisse pour l'esquiver, Flow revient à la charge et est stoppé par un coup de pied dans l'abdomen. Tiger le soulève alors et porte un Fireman Carry Slam ! Il court alors vers le turnbuckle, et s'élance... Shooting Star Senton ! Tiger Ted's tente alors le tombé : 1, 2... dégagement de Flow !

Mark Fitzerald : Comme quoi, le Flow peut aussi se débrouiller comme un grand...

Martin L. Jefferson : Mouais... pas pour longtemps !

Flow reste quelques instants au sol, cherchant à récupérer mais Tiger ne compte pas lui en laisser l'occasion. Il le relève, l'envoie près des cordes, lui met quelques droites et le soulève, plaçant les jambes de Flow dans les cordes... il y va pour son Spike DDT ! Black Lotus applaudit son partenaire, imité par la foule, alors que Bazz et John Richmond crient à Flow de se reprendre. Tiger soulève Flow, ce dernier lui envoie alors des droites. Irish Whip de Flow, projettant Tiger dans les cordes, Tiger revient et Running Tornado DDT !!! Tiger est en forme ce soir, il fait des taunts à la foule avant de grimper sur la troisième corde, prêt pour son Diving Headbutt Drop ! Sauf que Bazz intervient aussitôt sur le ring, court vers le turnbuckle et commence à frapper Tiger... il lui applique un DDT du haut du poteau ! Black Lotus intervient, une rixe éclate entre Bazz et lui alors que Tiger est au sol, et que Flow comence à se relever... à l'extérieur, on voit John Richmond se punir d'un poing américain, qu'il tend à Flow alors que l'arbitre est concentré sur Bazz et Black Lotus !

Martin L. Jefferson : Espèce de sale trich...

Mais John Richmond ne va finalement pas pouvoir tricher si facilement... The Chosen Ones débarquent en ringside ! Ils attaquent John Richmond, l'empêchant de donner son arme à Flow !

Martin L. Jefferson : mais qu'est-ce que Vitro Hyte et William Banks viennent faire ici ?

Mark Fitzerald : Je crois qu'ils ont des comptes à régler avec la New Generation !

Et voilà Hyte et Banks qui se mettent à démolir Richmond en ringside, Flow se relève lentement et veut lui porter main forte. Tiger Ted's se relève lui aussi et suit Flow, continuant le match à l'extérieur. L'arbitre ne sait plus où donner de la tête, avec Bazz et Black Lotus qui continuent de se démolir sur le ring. C'est un vrai bordel qui se passe à l'extérieur, Banks, Hyte et Tiger Ted's se foutant sur la gueule avec Flow et Richmond. Finalement, il décide de faire sonner la cloche !




Spoiler:
 


La cloche a sonné, sur le ring Bazz et Black Lotus semblent tous les deux furieux, à l'extérieur le combat fait rage et une demi-douzaines de vigiles doivent intervenir pour rétablir l'ordre, non sans difficultés. Sous le titantron apparaît soudain Margareth Kingsley, la General Manager de Detonation.

Margareth Kingsley : Je déteste le désordre à Detonation. Cependant, à une semaine de One Way To Hell, je pense qu'un peu d'action peut apporter de grandes choses... et ce soir, je viens d'avoir une excellente idée ! A One Way To Hell, ce sera un Elimination Table Match à quatre contre quatre. The Chosen Ones et The Strangers contre New Generation ! Si Bazz, Flow et John Richmond se trouvent un quatrième partenaire bien sûr.

Et la General Manager quitte sous les applaudissements de la foule, après cette annonce plutôt alléchante. Un grand match s'ajoute à la carte de One Way To Hell !

Mark Fitzerald : Un nouveau match à huit ! Décidément, ce pay-per-view va déménager !

Martin L. Jefferson : Curieux de voir qui accompagnera la New Generation pour cet événement ! Finalement, ils n'auraient peut-être pas dû se débarrasser de Sparkos...


(publicité)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 15   Sam 14 Avr - 13:25

Welcome To The World de Kevin Rudolf retentit dans l'aréna , de la fumée noir d'un cotê et verte de l'autre sort de sous le titantron et Cassandra arrive sur la stage accompagné de Tyson juste derriére avec son sceptre. Ils avancent lentement puis s'arrettent en plein milieux de la rampe , Cash pointe son sceptre vers Cassandra qui prend la pose en rigolant comme une folle alors que des billets de 100$ tombent sur eux. Puis ils continuent d'avancé et montent enfin sur le ring où ils enlévent tous les deux leurs manteaux.

Dominion/Mother Russia de Sisters of Mercy résonne dans l'arena, et Jeffrey Zedd apparaît sous lke titantron, accompagné d'Elena Irons. Tous les deux semblent discuter d'une stratégie tout en se dirigeant vers le ring, bien décidés à en découdre avec leurs adversaires respectifs.

Lorsque tout le monde est sur le ring, chaque équipe se concerte, c'est finalement les deux femmes qui vont ouvrir le bal. L'arbitre s'assure qu'elles sont prêtes avant de faire sonner la cloche.




Money & Passion Frenzy vs Jeffrey Zedd & Elena Irons

Les deux lutteuses sont donc sur le ring, et sans phase d'observations, elles s'empoignent et c'est Elena qui prend l'avantage! Elle projette Cassandra dans les cordes, qui revient vers elles et y va déjà pour une Clothesline! Cassandra se relève mais Elena l'enchaine immédiatement avec un European Uppercut! Cassandra se relève en se tenant la machoire, Elena s'en saisit et y va pour un Powerslam! Elle enchaine avec le tombé! 1... 2... Non! Cassandra se dégage facilement! Elena n'en a pas fini, elle se saisit de Cassandra et y va pour un Savate Kick! Elle maintient toujours son adversaire, va dans le coin et effectue le changement avec Jeffrey!

Martin L. Jefferson: Waow! Cassandra est en feu ce soir!

Mark Fitzerald: Elle a clairement dominé son adversaire durant cette phase, voyons voir comment Jeffrey va s'en sortir...

Jeffrey entre sur le ring et applique des Atemis sur la pauvre Cassandra qui se fait malmener depuis le début de match! Cassandra s'extrait du coin mais Jeffrey l'enchaine avec un Enziguiri! Il tente le tombé: 1... 2... Non! Cassandra se dégage! Jeffrey la relève... Mais Cassandra y va pour un Eye Poke! Qu'elle enchaine avec un Standing Dropkick! Jeffrey est à terre, Cassandra monte sur la 3éme corde et y va pour un Crockscrew Moonsault! Elle tente le tombé sans attendre! 1... 2... Non!!! Jeffrey se dégage facilement! Cassandra tente alors de relever Jeffrey mais celui lui applique un Yakuzakick! Il se projette dans les cordes... Mais Cassandra court vers son coin et effectue le changement avec Tyson!

Martin L.Jefferson: Elle a tenue tête à Jeffrey!

Mark Fitzerald: Voyons comment notre ami Tyson va s'en sortir...

Tyson court vers Jeffrey et y va pour une violente Clothesline! Cassandra encore dans le ring, se saisit alors de Jeffrey avec son partenaire et appliquent une superbe Double Suplex! Cassandra va dans son coin, Tyson relève alors Jeffrey et y va pour un Chokeslam! Jeffrey se relève et titube... Tyson s'approche de lui mais Jeffrey le surprend avec une Rolling Powerbomb! Il tente le tombé! 1... 2... Non! Tyson se dégage! Celui-ci semble un peu surpris, Jeffrey lui ne tarde pas et l'enchaine immédiatement avec une German Suplex! Tyson se relève et... y va pour un Spear! Il se relève, et tire alors Jeffrey par les cheveux pour l'emmener dans son coin! Il le relève et applique une Atemi!

Martin L.Jefferson: Jeff est dans une situation fort délicate...

Mark Fitzerald: Quelque soit la situation! Un bon musicien s'en sortira toujours Martin... Toujours!

Tyson fait des taunts à la foule, histoire que celle-ci le hue un peu plus... Pendant ce temps Cassandra applique un Low Blow sur un Jeffrey à peine conscient dans le coin! Elena se relève alors et va provoquer sa rivale dans le coin. L'arbitre la maintien... Mais on voit Kendra courir sur la stage et donner à Tyson... Un poing américain! Kendra repart alors aussi vite qu'elle est venue... Et au moment où Tyson allait enfiler l'objet... Jeffrey se relève et applique un bon vieux Punch à Tyson! Qu'il enchaine avec un Bulldog! Il tente alors le tombé: 1... 2... Non! Tyson se relève! Elena insiste pour faire le changement... Jeffrey semble hésitant mais effectue le changement! C'est alors que Cassandra déboule et s'attaque immédiatement à Elena! Jeffrey va la défendre... Et applique son Black Beauty à Cassandra qui est désormais KO dans le ring! Mais Tyson se relève et applique un Big Foot sur Elena! Jeffrey et lui sont dans le ring, mais Tyson enchaine et y va pour un STO! Jeffrey est KO, Tyson tente le tombé mais l'arbitre ne fait pas le compte... C'est Elena la lutteuse légale!
Martin L.Jefferson: C'est la chance d'Elena!

Elena se tient alors debout derrière Tyson et y va pour un Hurricanrana sur lui! Elle tente immédiatement le tombé... 1... 2... Non! Tyson se dégage, elle relève Tyson et va tenter d'y aller pour son O.R.B! Mais Tyson esquive! Et enchaine Elena avec un Chokebomb! Elena est à terre... Tyson la relève et y va pour Moneytime!!! Tombé: 1... 2... 3!!!



Spoiler:
 



Alors que Tyson Cash et Cassandra Santa Maria célèbrent ensemble cette victoire, la foule semble attendre que les vainqueurs fassent le choix de leur stipulation. C'est Tyson qui va démarrer, alors qu'il s'empare d'un micro et fixe son adversaire de One Way To Hell.

Tyson Cash : Jeffrey Zedd, à One Way To Hell, c'est toi et moi... dans un Thumbtack Match !

Tyson tend ensuite le micro à Cassandra, qui fait son choix à son tour.

Cassandra Santa Maria : Et maintenant, à nous deux pétasse ! Elena, dans une semaine je te démolirais encore, dans un Singapore Cane Match !

Et Cassandra lâche le micro sur Elena, narguant son ennemie avant de quitter le ring avec Tyson.



On se retrouve en backstage, et on croise Joey Cameron, apparemment remit de son petit incident de début de show. Le challenger au titre mondial croise le chemin du Reverend Horton Heat et se met à éclater de rire. Cela ne plaît guère l'homme d'église.

Reverend : Je vois que ça ne t'a pas suffi d'être remit à ta place par Danny tout à l'heure...

Joey Cameron : Non, c'est pas ça... c'est juste que te voir te trimballer en robe m'a toujours fait rire. Je savais que t'avais un côté un peu drag queen, c'est pour prendre sa place que t'as viré Okama ?

Reverend : Ce n'est pas une robe, sombre inculte !

Joey Cameron : Okay, alors tu sais je m'en fous. Ce que je peux te dire, c'est que tout ce que tu entreprends à la UCW depuis le début se retourne contre toi... tu ne voulais pas de moi comme champion mondial ? Je le deviendrais à One Way To Hell. Tu ne voulais pas des Drinkers comme champions par équipe ? Ils le sont déjà. Et ce soir, Lennox et moi allons vous allumer la face, à toi et à ton clown masqué.

Reverend : Je peux mettre fin à une carrière en un claquement de doigt, Joey. Fais gaffe à pas me donner une bonne raison de le faire...


(publicité)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 15   Sam 14 Avr - 13:25

On se retrouve dans le bureau de la General Manager Margareth Kingsley. Quelqu'un frappe à la porte et entre rapidement, il s'agit de nul autre que Benjamin Marshall. Celui-ci se dirige vers Margareth, et annonce sans détour le but de sa visite.

Marshall : Bon, alors je suis là pour réparer une injustice.

Margareth : Une injustice ?

Marshall : Ouais, une injustice !

Margareth : Une injustice, vraiment ?

Marshall : Une injustice !

Margareth : Et alors ?

Marshall : Alors, c'est injuste ! Je n'ai encore jamais perdu depuis que je suis à la UCW, et pourtant, on ne me donne aucune place dans les shows... je n'ai pas de match ce soir, et on ne m'a pas permit de rejoindre le Doomsday Chamber of Pain... alors, puisque Sparkos n'y participe pas vu qu'il a été blessé par ses deux clowns, je demande à prendre sa place !

Margareth : Et qui me dit que tu mérites cette place ?

Marshall : Parce que je suis invaincu, et que je le serais encore longtemps avec un long règne d'Underground Champion... que j'ai bien envie de commencer la semaine prochaine.

Margareth : Bien. Ce soir, tu vas affronter quelqu'un qui est déjà qualifié. Si tu le bats, tu seras dans le Doomsday Chamber of Pain. Si tu échoues... eh bien, tu ne seras plus invaincu, par conséquent ton argument ne tiendra plus debout.



You're Going Down des Sick Puppies retentit dans l'arena, et The XTrem fait son entrée. Chaleureusement accueilli par la foule, il rejoint tranquillement le ring et s'installe sur l'un des turnbuckles en attendant son adversaire.

Riot de Three Days Grace retentit dans l'arena, et c'est Thomas Hardy qui arrive. Fixant son adversaire, qui est également son partenaire quand l'occasion se présente. Les deux se retrouvent sur le ring, et se serrent la main avant le démarrage du match.

Mark Fitzerald : Il y a du respect entre eux, mais le match qu'ils s'apprêtent à livrer ne va pas mettre en avant leur amitié !




Hardcore Match
The XTrem vs Thomas Hardy

Les deux hommes se font face sur le ring, pendant quelques secondes. Et c'est parti, The XTrem envoie un coup de pied dans l'abdomen de Thomas Hardy, tente un DDT... c'est contré par ce dernier, qui tente une Snap Suplex, contrée par The XTrem qui nous tente un Twist of Fate... encore contré ! Thomas Hardy recule de quelques pas, les deux continuent de se fixer.

Martin L. Jefferson : A croire qu'ils se connaissent par coeur !

Mark Fitzerald : Avant de s'associer, ils se sont souvent affrontés. Ils ont vite apprit les faiblesses de l'autre...

Thomas Hardy court vers The XTrem, Russian Leg Sweep ! Il relève The XTrem, Irish Whip, fonce pour une Clothesline, mais The XTrem le fait passer par-dessus la troisième corde ! The XTrem rejoint Hardy à l'extérieur, s'empare d'une chaise... il se tourne vers Hardy, celui-ci s'est relevé, Dropkick ! The XTrem se prend sa propre chaise dans la gueule, Hardy l'attrape et vient lui écraser la tronche contre la rambarde de sécurité. Il recommence ainsi, jusqu'à ce que The XTrem se débatte avec des coups de coude dans la face. The XTrem se retourne vers Hardy, prise de tête, et il lui assène un DDT, écrasant la face d'Hardy contre la rambarde ! Il récupère la chaise, alors que Hardy se tourne vers lui, et porte un violent chair shot ! Hardy tombe au sol, The XTrem retourne sur le ring, fixe l'adversaire, et s'élance... Suicide Dive !

The XTrem fait maintenant des taunts à la foule, quelqu'un dans le public lui tend une pancarte X-Generation, The XTrem la récupère et abat froidement la gloire de leur équipe sur la face de son partenaire ! Hardy tombe au sol, apparemment dans le dur.

Martin L. Jefferson : Pour un lutteur extrême il se fait bien fracasser la gueule !

Mark Fitzerald : Il n'a pas dit son dernier mot...

Martin L. Jefferson : J'espère que son dernier mot n'est pas le Bitocul Extreme !

The Xtrem relève maintenant Hardy et commence à lui écraser la face contre le tapis du ring. Il cherche maintenant à l'y renvoyer, mais Hardy se défend, et porte un low blow ! Il en a bien le droit, tout est permis. The XTrem se tient les burnes en hurlant sa douleur, Hardy saisit un kendo stick sous le ring et commence à frapper l'adversaire. Il renvoie The XTrem sur le ring, fouille à nouveau et sort... une poubelle ? Il l'envoie sur le ring, que va-t-il faire ? Hardy grimpe à son tour, The XTrem est en train de se relever, Hardy veut le couvrir de la poubelle ! The XTrem l'esquive, envoie un coup dans le bide de son adversaire et récupère la poubelle, il l'envoie dans la tronche de Thomas Hardy. Celui-ci se retrouve au sol, The XTrem place la poubelle sur lui et court au turnbuckle... il s'élance, Coast to Coast ! La poubelle est complètement tordue, The XTrem la dégage et fait le tombé sur Hardy :

1...

2...

3... NON ! Dégagement de Thomas Hardy !

Martin L. Jefferson : Comment a-t-il pu tenir le choc ?

The XTrem semble lui-même assez surprit. Qu'importe, il va continuer à s'amuser ! Le voilà qui va maintenant sous le ring, et récupère une table. Il revient, commence à l'installer, alors que Hardy est toujours au sol. The XTrem relève son adversaire groggy, l'installe sur la table, commence à lui porter des coups, puis court vers la troisième corde. Il s'élance... 450° Splash ! Hardy se dégage in extremis, The XTrem tombe seul sur la table !
Et voilà maintenant Thomas Hardy qui récupère son Kendo Stick, il porte des coups à The XTrem au milieu des débris de la table, avant d'y aller pour le tombé :

1...

2...

3 !!! NON !!! Dégagement de The XTrem ! C'est pas encore fini ! Thomas Hardy serre les poings, il relève The XTrem, Irish Whip vers le turnbuckle ! Il lui porte alors des coups de bélier, avant de le placer en hauteur pour une Superplex... The XTrem se débat ! Il envoie un coup de pied dans la mâchoire de Hardy, ce dernier recule, The XTrem s'élance ! Diving Leg Drop ! Il s'empare alors d'une chaise, revient vers Hardy qui se relève, coince la tête de l'adversaire dans la chaise et porte un Twist of Fate ! Le public se met alors à chanter "Twisting The Destiny", The XTrem court vers la troisième corde, et y va pour un Shooting Star Press ! Porté avec succès, il n'a plus qu'à couvrir Thomas Hardy :

1...

2...

3 !!!



Spoiler:
 


You're Going Down des Sick Puppies retentit dans l'arena, et l'arbitre lève la main du vainqueur. The XTrem s'empresse d'aider Hardy à se relever et s'assurer qu'il se remettra de ce match. Hardy reprend légèrement ses esprits, les deux hommes échangent quelques mots avant que The XTrem ne célèbre sa victoire avec la foule.


En backstage, nous trouvons Jérôme "Bettersweet" Richard qui semble bien songeur... il marche seul dans les couloirs, avant d'être approché par John Richmond, Bazz et Flow.

Bazz : C'est toi, Jobb... Bettersweet ?

Bettersweet : Evidemment que c'est moi !

John Richmond : Evidemment que c'est lui.

Flow : Tu cherches un match pour One Way To Hell, pas vrai ?

Bettersweet : Et comment !

John Richmond : Alors fais équipe avec nous au pay-per-view.

Bettersweet : Pardon ? Attendez on s'est pas compris là. Je veux un grand match moi, pas être un pauvre low carder...

Bazz : T'as envie de montrer que t'es un des meilleurs ?

Bettersweet : Evidemment que je suis un des meilleurs !

Flow : Pour être un des meilleurs, faut faire équipe avec les meilleurs.

John Richmond : Alors, t'as le choix... ou t'es notre partenaire à One Way To Hell... ou t'es con.

Bettersweet : Ah ouais... dans ce cas... je préfère être votre partenaire !

Flow : Super. Va t'échauffer alors.

Bazz : Trois tours de la UCW Arena, c'est la règle.

John Richmond : T'as trois minutes, top chrono.


(publicité)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 15   Sam 14 Avr - 13:26

30/30-150 de Stone Sour se fait entendre dans l’aréna, et c’est un Benjamin Marshall furieux qui arrive pour s’en venir très rapidement vers le ring. Bien sûr, plusieurs huées se font lancées par les fans vers Marshall, mais ce dernier n’a nullement l’air de s’en intéresser, étant trop occupé à être en colère. Une fois sur le ring, il demanda un micro à un assistant se trouvant à côté du ring, et ce dernier lui en donna un vite, pour ne pas se prendre les foudres de Benjamin.

Martin Jefferson : Mais que fait-il ici ? Il a l’air plutôt furieux pour un mec qui est supposé d’être meilleur que tout le monde…

Mark Fitzerald : Ce micro qu’il a dans les mains nous servira sûrement à le savoir…

Après que les fans se furent enfin tu, il commença à crier à la foule d’un air furieux :

Benjamin Marshall : Ça fait plusieurs semaines que j’attends d’avoir un match pour One Way to Hell ! Plusieurs semaines sont passés, plusieurs Detonation sont maintenant derrière nous, et je ne l’ai toujours pas ce match ! Et c’est juste maintenant que cette pute de Kingsley me donne ENFIN la possibilité de rentrer dans ce Pay-Per-View ! Alors, dépêche-toi de me nommer mon adversaire Margareth, pour que mon futur adversaire arrête enfin de stresser à l’idée d’affronter Benjamin Marshall !


Quelques secondes se firent attendre, avant que le thème de Margareth Kingsley retentisse dans l’aréna, sous quelques applaudissements de la foule. Micro à la main, sourire sur les lèvres, Margareth, restant sous le titantron, donna sa réponse à Benjamin Marshall :

Margareth Kingsley : Maintenant que Sparkos est blessé, une place vient de se libérer pour le Doomsday Chamber Of Pain de One Way to Hell. Heureusement pour toi, j’ai été assez gentille pour te laisser la chance d’y participer…
Tiens, en parlant de chance, tu en auras bien besoin, puisque…

It’s going down des X-ecutioners retentit à son tour ! C’est Dynamite Joe ! Des pyros explosèrent un peu partout sous le titantron, autour de Margareth, alors que Dynamite Joe apparut à côté de l’assistante de Jesse Heath, pour lui serrer la main, puis pour ensuite s’en venir dans le ring, en compagnie de Dragon X. Arrivant sur le ring, il confronta Benjamin Marshall, qui avait soudainement l’air beaucoup moins confiant…

Margareth Kingsley : Ne gaspille pas ta chance trop vite surtout… Tu n’as aucun autre match de prévu pour le Pay-Per-View quand même !

Elle allait s’en aller, mais se ravisa et continua :


Margareth : Ah oui… Et pour m’assurer que tu connaisses bien tes futurs adversaires, si bien sûr tu gagnes ce soir, ce match sera un lumberjack match avec quatre des participants au Doomsday Chamber Of Pain déjà qualifiés. J’espère qu’ils auront pitié de toi lorsque tu décideras de faire un tour à l’extérieur du ring !


Zack Lionhart, Almarik, Hyrnalo et Rick Gunther arrivèrent à leur tour dans l’aréna ! Les lumberjack coururent vers les abords du ring, pour bien s’assurer que personne ne décide de s’enfuir avant le début du match, en particulier Marshall, qui commence soudainement à suer à grosses goûtes…


Martin Jefferson : Et bien ! Voilà un grand match que nous aurons dans quelques instants ! Un lumberjack match, avec 4 des participants au Doomsday Chamber Of Pain qui joueront le rôle de bûcherons, et un cinquième qui affrontera Marshall ! Ça risque d’être très intense !

Mark Fitzerald : Surtout que Benjamin Marshall ne pourra pas fuir devant cet ex-soldat… Il est complètement entouré par les bûcherons !





Lumberjack Match
Benjamin Marshall vs Dynamite Joe


Benjamin Marshall hésite à porter le premier mouvement, alors que Dynamite, tout confiant, s’approcha de lui tranquillement. Benjamin Marshall jeta un coup d’œil à l’extérieur du ring, où il vit le gros Rick Gunther, le musclé Hyrnalo, le méchant Almarik et le fou Zack Lionhart, puis jeta un autre coup d’œil à Dynamite Joe, et préféra finalement rester sur le ring… Prise de contact entre les deux adversaires, dominé par Joe qui poussa Marshall vers le coin. Le soldat courut vers Marshall, mais ce dernier l’évita, laissant Dynamite à son tour dans le coin. Marshall asséna ensuite Joe d’une tonne de coups de poings, espérant en finir au plus vite, mais Joe le repoussa, pour revenir à zéro. Les deux hommes se regardèrent un petit moment, avant que Marshall courre vers Joe… Qui se baissa pour laisser passer Marshall au-dessus de la troisième corde ! Voyant qu’il était en dehors du ring, Benjamin se dépêcha pour revenir sur le ring… Mais Almarik attrapa ses jambes ! Marshall, le corps à moitié dans le ring, se débattit comme il le put pour qu’Almarik le laisse… Mais ce dernier le tira complètement hors du ring, pour qu’il y atterrisse face première ! Et les quatre lumberjacks, en plus de Dragon X, se mirent à ruer Benjamin de coups de pieds sur le sol, au plaisir de Joe qui les regarda avec amusement !

Mark Fitzerald : Les bûcherons utilisent très tôt leur devoir de lumberjack dans ce match ! Pauvre Benjamin…

Martin Jefferson : Il faut quand même que vous avouiez que c’est drôle !

Après 1 minute à continuer ce manège, l’arbitre demanda aux bûcherons de s’arrêter, sans quoi ils seraient renvoyés du match. Hyrnalo prit l’initiative de ramener la victime sur le ring, et, complètement achevé, il se fit faire le tombé :

1…

2…

Dégagement in extremis de Benjamin. Dynamite le releva tranquillement, et le repoussa vers le coin. Il se prit un élan, puis fonça vers lui avec vitesse… Turnbuckle clothestine ! Joe ne lui laissa pas le temps de tomber, puisqu’il le lança vers le coin opposé. Il prit un nouvel élan… Turnbuckle Splash ! Et il l’envoya ainsi une autre fois sur un troisième coin différent… Turnbuckle dropkick ! Et enfin, Marshall se fit envoyer dans le quatrième coin… Turnbuckle spear sur Marshall ! Ce dernier tomba enfin par terre, inconscient, tandis que Dynamite, n’ayant évidemment pas fini avec son adversaire, monta sur la troisième corde, avant de sauter… Moonsault ! Le tombé :

1…

2…

3... NON ! Un autre kick out de très peu ! Marshall est toujours dans le match ! Dynamite, ayant assez de ne pas pouvoir en finir, décida de le mettre sur ses épaules, pour préparer quelque chose…

Mark Fitzerald : On dirait qu’il va envoyer sa victime une nouvelle fois vers les bûcherons ! Ça va mal pour Marshall…

Martin Jefferson : Ouais ! Nous allons enfin pouvoir rire un petit peu !

Dynamite s’approcha des cordes, Marshall sur ses épaules, et l’envoya en bas du ring… NON ! Marshall se tint grâce aux cordes, et envoya à l’aide de son corps et de ses pieds Dynamite Joe à l’extérieur du ring ! Ça va mal pour Dynamite ! Les bûcherons se ruèrent sur Joe, mais celui-ci, aidé de Dragon X, réussit à repousser Zack et Hyrnalo… Mais Almarik et Rick réussirent à neutraliser les deux comparses ! Et Dynamite et Dragon X furent enfin victimes du même manège dont Benjamin a été victime, avec des tonnes de coups de pieds sur leurs deux corps ! Puis Joe se fit ramener vers le ring, tandis que Dragon X resta sur le sol, inconscient à son tour. Tout ce manège laissa le temps à Marshall de se relever et à enfin prendre l’avantage sur Joe. Il donna à son tour, pour se venger, une tonne de coups de pieds au sol à Dynamite Joe, sous le regard choqué de la foule, qui lança plusieurs huées. Puis le tombé :

1…

2…

Un kick out. Marshall lança un taunt à la foule, avant de relever Joe. Il l’envoya dans un des coins, et décida de faire la même combinaison de moves dans le coin que Dynamite Joe ! Clothestine sur le turnbuckle ! Puis il l’envoya sur l’autre coin… Turnbuckle Splash ! Puis un troisième coin… Turnubuckle dropkick ! Puis un tout dernier coin… Turnbuckle spear ! Dynamite tomba par terre à la même façon que Marshall plus tôt, puis il mont sur la troisième corde, tout comme Dynamite avant… Moonsault à son tour ! La foule hua de plus belle Benjamin qui venait juste de copier la combinaison de move de Joe ! Un autre tombé :

1…

2…

3... NON! Un dégagement de justesse de la part de Dynamite Joe !

Mark Fitzerald : Bonne tactique de la part de Marshall de copier Joe… Il s’attire les huées de la foule, comme il l’a toujours voulu.


Martin Jefferson : Let’s Go Joe ! Let’s Go Joe !

Marshall releva Joe, qui était complètement sonné, puis le prit en position du… Sliced Bread #2 ! Dynamite Joe est dans la m*rde ! Marshall fait signe à la foule que c’est fini pour Joe, et ce dernier s’élança vers le coin pour faire un flip, tout en tenant la tête de Joe… NON ! Dynamite fit lâcher Marshall pour ne pas qu’il lui fasse la prise, ce qui a pour effet que Benjamin tomba tête première par terre ! Dynamite, exténué, annonça quand même aux fans que là, c’est fini pour de vrai ! Il releva Marshall et le mit entre ses jambes, en position du Canadian Destroyer, dos aux cordes ! Attention… Il se prépare à sauter… OMG ! Coup de chaise de la part de Zack Lionhart sur le dos de Joe, sans que l’arbitre ne puisse voir puisque qu’il ne voit pas le dos de Dynamite ! Dynamite lâcha donc Marshall, et se baissa pour se masser le dos soufrant, tandis que Zack marcha vers les coulisses, sous les regards déconcertés des autres bûcherons… Et Marshall en profita pour prendre en position du Spinning Impaler (même position que le Cop Killa de Homicide) ! Attention… Il tourna brusquement… SPINNING IMPALER ! LE FINISHER DE MARSHALL ! Plus rien ne peut se dire maintenant, Benjamin fait le tombé :

1…

2…

3 !



Spoiler:
 


30/30-150 de Stone Sour retentit à nouveau dans l’aréna, et Marshall célébra dans la face des bûcherons, en leur lançant plusieurs taunts, en leur montrant qu’il gagnera le titre Underground au Doomsday Chamber Of Pain. Puis il s’en alla vers les vestiaires, tandis que Dynamite Joe, se relevant peu à peu, cria un ‘’Je t’aurai Zack !’’


Mark Fitzerald : Je vois qu’il y a certaines tensions entre les deux hommes… Zack sait très bien que lui et Dynamite sont les deux lutteurs les plus hardcores de la fédération, et donc il veut lui montrer qu’il ne lui laissera aucune chance au Pay-Per-View. Cette rivalité est à suivre !


Martin Jefferson : En tout cas, Benjamin Marshall a son billet pour le Doomsday Chamber Of Pain de One Way To Hell, et maintenant, le match contient un gros lutteur multi champions de plusieurs fédérations différentes ! J’ai bien hâte de voir le Main Event de One Way to Hell en tout cas !

Les bûcherons restant, Almarik, Hyrnalo et Rick Gunther se regardèrent un moment, sans que l’un deux pose un seul geste sur l’autre. Et c’est sur cette image que ce match se finit, nous laissant perplexe sur le résultat du Doomsday Chamber Of Pain.


(publicité)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 15   Sam 14 Avr - 13:26

On se retrouve en backstage, et la caméra nous montre à présent la charmante nouvelle lutteuse de la UCW, Sephora Blackstone. La jeune femme attire bien des regards, mais personne ne semble oser l'approcher... c'est finalement un lutteur, non des moindres, qui vient à sa rencontre : rien de moins que le champion de la UCW, Danny Thompson !


"Exy" Danny : Bienvenue à la UCW.

Sephora : Euh... merci.

"Exy" Danny : Tu vois, ici, c'est un peu une grande famille. J'espère que tu te sentiras acceptée chez nous. Et...

Sephora : C'est bon, arrête ton baratin, je vois où tu veux en venir.

"Exy" Danny : Pardon ?

Sephora : Bien sûr que oui. Elle est où ta loge ?

"Exy" Danny : Bah, c'est à dire que j'aime bien le jeu de séduction aussi, sinon c'est pas très...

Sephora : D'accord, c'est bien ma veine, je tombe sur un champion qui a des états d'âme. J'aime les hommes directs, moi. Tant pis, alors.

"Exy" Danny : Non, non, attends ! J'ai pas du tout d'état d'âme, suis-moi je vais te la montrer ma loge, je te ferais même une visite guidée et plus si affinités, tu vas voir.

Anita : Ah oui ???

"Exy" Danny : Eh merde.


Danny se retourne, ayant entendu la voix stridente d'Anita qui vient d'arriver. Celle-ci vient aussitôt piquer une colère, assaillant le champion de reproches alors que Sephora Blackstone en profite pour s'éclipser, un sourire aux lèvres.




Redemption de Shadowsfall retentit dans l'arena. La salle devient sombre, et le Reverend Horton Heat apparaît sous le titantron, accompagné de Myster Ghost. Les deux hommes se dirigent dans un silence religieux vers le ring, le Reverend tenant comme d'habitude son livre.

Mark Fitzerald : Ca faisait quelque temps qu'on n'avait pas vu Myster Ghost à l'oeuvre sur le ring ! Une arme que garde le Reverend contre ses adversaires de ce soir ?

Martin L. Jefferson : Je me demande si Ghost sera aussi le partenaire du Reverend à One Way To Hell !


FMLYHM de Seether se fait entendre dans l’aréna, des projecteurs éclairent la scène avec une lumière dorée. Joey Cameron et Lennox Parker, micros en main, font leur entrée en marchant, la tête haute, lentement sur un tapis rouge qui a été installé pour leur entrée et qui mène jusqu’au ring. Ils fixent les fans d'un air supérieur en se dirigeant vers le ring. Lorsque la musique devient plus agressive, des feux d'artifice éclatent et les deux hommes montent sur les turnbuckle en faisant des signes au public.


Mark Fitzerald : Rappelons l'intérêt de ce match ce soir, les challengers au titre par équipe que sont le Reverend et Myster Ghost - bien que Ghost n'est pas annoncé officiellement comme étant le partenaire du Reverend - face à Perfect Coalition, qui luttera à One Way To Hell pour le titre mondial en ce qui concerne Joey Cameron, et pour le titre All Star en ce qui concerne Lennox Parker !

Martin L. Jefferson : C'est drôlement compliqué.




Reverend Horton Heat & Myster Ghost vs Perfect Coalition

On voit Jesse à côté de Myster Ghost, le match va commencé, l'arbitre fait sonner la cloche, on aperçoit Lennox fonce et ... Non, Uppercut de la part de Ghost dans la face de Parker, et un autre, le match démarre assez bien pour la perfect Coalition (mort de rire), Myster attrape déjà Lennox en Suplex, il le lève, et ... non, il retombe sur ces pieds, il va dans les cordes, et Running Dropkick ! Mr.Ghost ne bouge pas trop, il fonce sur Lennox qui est en train de se relever, et Clothersline ! Parker qui est sonné, va vers son partnaire et changement ! Joey entre doucement dans le ring, Mr. est près, et Cameron lui fonce de nouveau dessus en essayant de lui mettre un coup, esquivé par Ghost, et coup de coude, puis un coup de genoux, Ghost projète Cameron dans les cordes, il se baisse et ... kick de la part de Joey, et il part dans les cordes et Big Boot de la part de Myster Ghost, ce dernier fait le changement avec Révérend Heat, on voit le Révérend qui relève Joey, elbow dans sa face, puis un autre, il le place dans le coin, Horton prend son élan, et ... non, esquivé par Joey, il part dans les cordes, et Clothersline ! Il tente le tombé sur le Révérend 1 .. 2 .. Non, dégagement !

Horton Heat est sonné, il est pourtant à genoux, Joey fait le tag de nouveau avec Lennox, ce dernier fonce vers le Révérend, et Stomp ! Puis plein d'autres dans sa face ! Il place un peu mieux le chairman, et Leg Drop ! Parker relève pa el bras le Révérend, il le retourne, et Russian Leg Sweet ! Tombé 1 .. 2 ..Dégagement, Joey crie sur Lennox, et c'est partis pour un Tag Moove : il l'attrape et Sidewalk Slam de Joey suivit d’un Diving Leg Drop de Lennox ! Tombé de la part de Cameron ! 1 .. 2 .. Dégagement ! Parker regarde dans son coin, et on voit Joey qui étrangle Horton dans les cordes, l'arbitre compte pour qu'il arrête, 1 .. 2 .. 3 .. 4 Il arrête, le chairman est debout, l'arbitre est retenue par Joey, et Parker va en profité pour faire un HotShot au Révéren...NON ! Révérend ne se laisse pas faire, et il l'envoie dans le ring avec un Hip Toss ! Joey lui fonce directement sur Horton, mais ce prend un coup de pied dans l'abdomen, puis un coup de poing, Lennox est debout, Jesse lui fonce dessus, et Spinning Hell Kick ! Horton est debout, il voit Joey, coup de pied dans l'abdomen, il va lui porter un Brainbuster, et ... Non ! Intervention de Lennox, avec un Dropkick dans le dos de Heat, l'arbitre ordonne à Parker de revenir dans son coin, et pendant ce temps Joey place à Heat un Neckbreaker ! Tombé 1 .. 2 .. Non !

Heat est au sol, et Joey lui attrape le cou, Chinlock, il est en train de se débattre, mais Joey le tiens de plus en plus fort, il le retiens, et le public commence à encouragé le Révérend, contre la Perfect Coalition, et Myster Ghost lui est en train d'attendre, il tend son bras vers le Révérend, ce dernier est debout, et coup de coude dans l'abdomen de Joey, puis un autre, Coup de genoux porté par Joey Cameron pour le calmer, il le met sur ces épaule, oh non, et ... OH ! Contre superbe du Révérend en Arm Drag ! Et il fonce vers son partnaire et le Tag !

Ghost entre dans le ring, et Headbutt sur Joey ! Puis un autre sur Parker ! Ghost se remet sur Joey, et Scoop slam ! On voit ensuite Horton qui monte sur la 3eme corde, oh non, et Diving Elbow Drop ! Quel travail d'équipe ! Le tombé ! 1 .. 2 .. et Non ! Intervention de Lennox ! On voit le Révérend qui retourne dans son coin, il n'a pas vu l'intervention, Joey lui se relève doucement, on voit Ghost qui lui s'occupe de Lennox, coup de coude dans sa figure, il projète dans son coin Lennox, contre Irish hip et ... Oh ! Non ! Ghost est venu s'écraser contre le Révérend sans le faire exprès ! Le Reverend chute à l'extérieur ! Myster Ghost se tient la tête, la Perfect Coalition est debout, Gost se retourne et Oh ! Le kick ! Et c'est partis pour le Ego’s Cutter ! C'est finis, le tombé 1 .. 2.. 3!




Spoiler:
 


FMLYHM de Seether retentit dans l'arena, Joey Cameron et Lennox Parker se félicitent mutuellement. La Perfect Coalition ne cesse d'enchaîner les victoires ces dernières semaines ! La caméra s'arrête sur le visage dépité du Reverend Horton Heat, nargué par ses adversaires.

Mark Fitzerald : Le Reverend n'a pas montré beaucoup d'efficacité en équipe jusqu'à présent ! Les Drinkers doivent se frotter les mains en voyant ça !

Martin L. Jefferson : Drinkers qu'on retrouve dans très peu de temps pour le Main Event !



On fait un petit détour vers le backstage avant le Main Event, et nous trouvons d'ailleurs les Drinkers dans le bureau de Margareth Kingsley.

Samuel : Bon alors ? Il prépare quoi le curé ?

Scott Ryan : Tu sais qui sera son vrai adversaire ?

Margareth Kingsley : Vous ne devriez pas vous pointer ici comme ça... je risque ma place s'il me voit discuter avec vous.

Samuel : La belle affaire ! Tu ne nous sers à rien si t'es pas foutue de te renseigner un peu...

Margareth Kingsley : Il est très discret pour l'instant, je n'ai pas réussi à savoir qui l'accompagnera la semaine prochaine.

Scott Ryan : Même en fouillant les contrats ? Faut bien qu'ils indiquent un nom quelque part...

Margareth Kingsley : Je vous assure, je n'ai rien trouvé. Je me demande même s'il a vraiment un partenaire !


(publicité)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 15   Sam 14 Avr - 13:27

Line in the Sand de Motorhead retentit dans la salle. Samuel et Scott Ryan apparaissent sous le titantron, bouteilles de Jack Daniel's et vodka en mains, les ceintures Tag Team à la taille. Le Sheik suit les champions par équipe, alors que ceux-ci marchent fièrement vers le ring sous les huées de la foule. Enfin, huées, c'est plutôt partagé puisque certaines pancartes affichent "Main Event of The Year".

Martin L. Jefferson : Vu les exigences du public, les Drinkers ont plutôt intérêt à faire le show ce soir !

Mark Fitzerald : Avec le champion All Star Rickmeister et le champion du monde Danny Thompson en face, ce match a tout ce qu'il faut pour !

All I Do is Win de DJ Khaled retentit dans la salle, et le Rickmeister fait son entrée, brandissant sa ceinture All Star sous le nez de la foule. Ricky se la pète tout en se dirigeant vers le ring, n'hésitant pas au passage à critiquer le style de certains fans ou à draguer quelques minettes. Il rejoint le ring et commence à provoquer les Drinkers avec quelques blagues.

Alone & Easy Target des Foo Fighters résonne à présent dans l'arena. Le champion du monde Danny Thompson apparaît sous le titantron, accompagné de la charmante Anita. Danny est chaleureusement accueilli par la foule, alors qu'il rejoint tout ce petit monde. Le Rickmeister le prend à parti et tous deux semblent discuter d'une stratégie à adopter.

Mark Fitzerald : N'oublions pas que la Perfect Coalition a battu l'équipe de Danny et Ricky la semaine dernière... face aux champions par équipe cette fois, la tâche ne va pas être plus facile pour eux !

L'arbitre s'assure qu'aucun des lutteurs ne cache quelque chose d'illégal, il demande aux Drinkers de se séparer de leurs bouteilles. Puis il fait sonner la cloche !




Tag Team Champions The Drinkers vs All Star Champion Rickmeister & UCW Champion Danny Thompson

Du côté des Drinkers, Samuel va ouvrir le bal face au Rickmeister du côté des champions individuels. Les deux hommes se fixent, le Rickmeister ne semble nullement impressionné par The Street Fight Legend et se permet de le regarder de haut. Ca ne plaît pas beaucoup à Samuel, qui attrape soudain le bras de Ricky et l'envoie dans les cordes avec un Irish Whip, pour le récupérer avec une Clothesline... esquivée par Ricky qui rebondit de l'autre côté et porte un Bulldog ! Le Rickmeister se la pète, ravi de cette entrée en matière, mais Samuel s'est déjà relevé et envoie un headbutt au petit rigolo qui se moque de lui. Ricky recule, Samuel lui porte encore un headbutt avant de lui bloquer la tête et appliquer un DDT ! Il recule un peu, alors que Ricky se relève, Spinning Wheel Kick ! The Street Fight Legend tente un tombé, 1... dégagement de Ricky ! Qu'importe, Samuel relève l'adversaire, le fait reculer à coups de droites dans la face, jusqu'au coin où attend Scott Ryan. Samuel tape dans la main de son partenaire, les deux soulèvent Ricky, prêts à y aller pour leur
Spoiler:
 
!!!

Martin L. Jefferson : C'est déjà la fin du match !

Mais non, Danny ne compte pas les laisser démolir déjà son partenaire, et fonce à la rescousse, les Drinkers lâchent leur prisonnier alors que Danny envoie un beau Dropkick dans la face de Scott Ryan. Samuel rétorque avec un coup de pied dans l'abdomen du champion du monde, et lui applique un Spinebuster ! Il va ensuite à sa place, laissant Scott Ryan qui est maintenant l'homme légal, et qui se relève lentement. Ricky se relève à son tour, Scott veut l'empoigner mais le Rickmeister se dégage et porte un Russian Leg Sweep à The Australian Drinker. Il enchaîne avec quelques descentes du genou, jusqu'à ce que Scott Ryan lui envoie un coup de pied dans le tibia pour prendre le temps de se relever. The Australian Drinker porte un Irish Whip à Ricky, l'envoie contre le turnbuckle, prend son élan, Turnbuckle Clothesline ! Il recule, fonce pour une deuxième... Ricky l'esquive, mais Scott parvient à s'arrêter avant de se manger le poteau. Sauf que Ricky se place derrière lui et lui porte une Back Suplex ! Pendant ce temps, Danny est retourné à sa place et il réclame maintenant le tag. Ricky lui accorde donc cette faveur et tape dans la main du champion de la UCW.

Danny fait face à The Australian Drinker qui se relève, Scott Ryan envoie un regard haineux au champion mondial et fonce vers lui pour un spear, esquivé par Danny. Celui-ci se retrouve derrière Scott, l'attrape et lui porte un Backbreaker ! Danny salue la foule qui l'applaudit, puis va prendre son élan dans les cordes... sauf qu'il est arrêté par Samuel qui s'est dirigé vers lui, et qui lui bloque maintenant les bras, le retenant immobile. Ricky veut intervenir mais Scott Ryan est plus rapide, et fonce immédiatement sur Danny, Samuel lâche le champion, spear de Scott Ryan sur Danny Thompson ! Le champion UCW est au sol, Scott le soulève, et lui porte un Jackhammer !! Il tente aussitôt un tombé :

1...

2...

Dégagement de Danny Thompson !

Mark Fitzerald : Le champion du monde fait preuve d'une grande volonté, difficile de se relever quand on voit la force qu'a mise Scott Ryan dans cette prise.

Martin L. Jefferson : Danny peut tout faire !

Mark Fitzerald : Bon, le Rickmeister est très bon aussi.

Scott Ryan traîne maintenant le champion vers son partenaire, tape dans la main de Samuel. Les deux hommes vont à nouveau réaliser une des prises dont ils ont le secret, ils récupèrent Danny et lui infligent leur Gueule de Bois (3D des Dudley Boyz) !!! Scott Ryan retourne à sa place alors que Samuel réalise le tombé sur un champion du monde complètement H.S :

1...

2...

Intervention du Rickmeister ! Ricky se met à assaillir Samuel de coups, alors que Danny rampe sur le côté. Scott Ryan veut intervenir et s'en prendre à Ricky, il fonce pour une Clothesline mais le Rickmeister l'évite et c'est Samuel qui se prend le coup de son partenaire. Ricky en profite aussitôt pour porter un Dropkick à Scott Ryan, et traîner Danny vers leur coin. Il se remet à sa place, et fait le tag, juste au moment où Samuel revenait à la charge pour attaquer Danny. Ricky tente de piéger The Street Fight Legend, tentative de Neckbreaker... renversée par Samuel qui envoie le Rickmeister au tapis ! Samuel recule un peu, alors que le Rickmeister se relève... Spinning Wheel Kick ! The Street Fight Legend lève maintenant le majeur à l'intention du champion All Star, puis soulève l'adversaire sur ses épaules... SL-KO !!! (Black Hole Slam) Il couvre Ricky pour le tombé, tout en s'aidant des cordes !

1...

2...

3....... NON ! L'arbitre a interrompu le décompte, Danny a reprit ses esprits et l'a averti de la fraude de l'adversaire !

Mark Fitzerald : C'est dommage pour les Drinkers, le compte aurait sans doute été obtenu même sans devoir tricher...

Samuel semble furieux, il traîne le Rickmeister bien à l'écart des cordes, et retente le tombé : 1, 2... non, Ricky relève les épaules. Dans son coin, Danny nargue le Tag Team Champion, cela rend furax The Street Fight Legend qui court vers lui... Danny s'éloigne des cordes pour éviter des représailles. Samuel se met à l'insulter, pendant ce temps Ricky en profite pour se relever... mais il ne pourra pas profiter d'un effet de surprise, Samuel le voit venir, esquive une Clothesline du Rickmeister, les deux hommes prennent alors de l'élan dans les cordes et foncent l'un sur l'autre ! Pour se rencontrer au centre du ring et s'écraser l'un sur l'autre, se retrouvant au tapis comme deux cons.

Martin L. Jefferson : Waow ! Ca me rappelle quand j'allais aux autos tamponneuses dans les fêtes forraines et que...

Mark Fitzerald : Vous m'en voyez ravi pour vous.

Les deux hommes sont au sol, l'arbitre songe à les compter... mais les deux ne tardent pas à remuer, Samuel est le premier debout. Samuel lui fonce dessus, Irish Whip, Ricky rebondit dans les cordes et The Street Fight Legend se prépare à l'accueillir pour un Spinebuster... contré par Ricky, qui porte un facelock, et réalise un DDT ! Le Rickmeister lève le bras en l'air, la foule se met à l'acclamer, des chants "Your Finish Man" se font entendre. Et Ricky applique une people's elbow à Samuel, avant d'enchaîner avec une leg drop ! Il couvre enfin Samuel pour le tombé :

1...

2...

3 !!!



NON ! Intervention de Scott Ryan !


Martin L. Jefferson : C'est pas passé loin !

Scott Ryan relève Ricky, Irish Whip, renversé par Ricky qui envoie The Australian Drinker contre le turnbuckle, et lui fonce dessus. Scott Ryan esquive ! The Australian Drinker retourne à sa place, alors que Ricky vient de se manger le turnbuckle... Samuel est en train de se relever, et le voilà qui court vers le Rickmeister, et le fait passer par-dessus la troisième corde ! Samuel rejoint l'adversaire à l'extérieur, l'arbitre commence à les compter.

1... Samuel aggripe la tête de Ricky, l'écrase contre le tapis du ring.

2... Samuel envoie le Rickmeister s'écraser contre la rambarde de sécurité.

3... Samuel installe maintenant Ricky sur la table des commentateurs.

Mark Fitzerald : Que... que va-t-il faire au Rickmeister ?

4... Et The Street Fight Legend attend, comme une vipère, que Ricky se relève... il y va... SL-TO (Cutter) !!!

5... La table des commentateurs se brise sous le choc, les commentateurs s'en éloignent juste à temps !

6... Ricky est complètement K.O au sol alors que Samuel regagne fièrement le ring.

7...

8... Le Reverend Horton Heat apparaît sous le titantron !

Reverend Horton Heat : En tant que président fondateur de la UCW... j'annonce que ce Main Event est maintenant soumis aux règles d'un street fight match. C'est à dire aucune règle !

Samuel et Scott Ryan sont bouche bée. Ils se regardent... puis éclatent de rire ! Les règles extrêmes leur sont bien plus favorables à eux qu'à leurs adversaires.

Martin L. Jefferson : Le Reverend a l'air de ne rien apprendre, il s'est piégé tout seul à Crash!, et là, il offre la victoire sur un plateau à ses ennemis.

Les Drinkers se tournent alors vers Danny, celui-ci semble un peu méfiant alors que les champions par équipe approchent, l'air menaçants. Ni Danny, ni Ricky ne semblent être des habitués des règles extrêmes ! Mais en aucun cas le champion n'a l'intention de fuir. Au contraire, il fonce droit dans la gueule du loup ! Il est aussitôt assailli par Samuel et Scott Ryan, qui le ruent de coups, et tentent de lui porter à nouveau une de leurs prises par équipe. Mais le champion parvient à se dégager, et à rouler à l'extérieur du ring pour aider son partenaire à se relever. Ricky a l'air vraiment mal en point ! The Drinkers ne tardent pas à les rejoindre à l'extérieur, Samuel s'empare d'une bouteille de Jack Daniel's alors que Scott Ryan fonce déjà sur le champion du monde. Coup de pied dans l'abdomen, et The Australian Drinker soulève Danny, prêt à porter un nouveau jackhammer... mais... Ricky s'est relevé et porte un low blow à Scott Ryan ! Celui-ci lâche Danny, et le champion du monde en profite pour appliquer à Scott Ryan son Go Back Home !

Scott Ryan est K.O au sol, Danny s'apprête à faire le tombé mais Samuel arrive aussitôt, et assomme le champion du monde d'un coup de bouteille de Jack Daniel's ! Il se tourne ensuite vers le Rickmeister et commence à lui porter son FN'Armlock ! Il va faire abandonner le Rickmeister à l'extérieur, il en a le droit ! L'arbitre surveille avec attention, attendant que Ricky tape au sol...

Mark Fitzerald : Non, il ne tapera pas !

Et en effet, Ricky ne tapera pas, le Reverend accourt subitement en ringside et envoie un kick dans la face de The Street Fight Legend, celui-ci casse alors la prise. Samuel se tourne vers le Reverend, furieux, mais n'aura pas le temps d'en découdre : le Reverend lui envoie un terrible coup de bible dans les burnes : The God's Punishment !!! Samuel tombe au sol, anéanti par ce coup terrible, et le Reverend place aussitôt Danny par-dessus The Street Fight Legend. Il crie immédiatement à l'arbitre de compter, qui s'empresse d'obéir pour ne pas perdre sa place :

1...

2...

3 !!!



Spoiler:
 


Alone & Easy Target des Foo Fighters retentit dans l'arena, alors que l'homme qui vient de réaliser le tombé est encore groggy du coup de bouteille qu'il a reçu. Le Reverend regarde avec satisfaction la défaite des Drinkers et quitte seul l'arena, laissant les quatre participants du match se remettre petit à petit des événements de la soirée.

Mark Fitzerald : Ce fut un match difficile pour les quatre, mais voyez-vous Jefferson, il me laisse un peu sur ma fin... on ne peut pas dire qu'il avait atteint un véritable dénouement, et je suis attristé que le Rickmeister n'ait pas eu l'occasion de montrer sa valeur contre...

Martin L. Jefferson : Oui, bon, en tout cas les Drinkers l'ont bien profond.

Mark Fitzerald : Vous et votre sens du résumé !


Alors que les participants quittent peu à peu l'arena, il semble que ce ne soit pas la fin du show. Une lumière s'éclaire au-dessus du ring, un câble relié à une ceinture est en train de descendre... la caméra s'y focalise un instant, c'est la ceinture Underground qui est suspendue au-dessus du ring ! Ceinture qui sera l'enjeu du Doomsday Chamber of Pain de One Way To Hell !

My Obsession de Killswitch Engage retentit dans l'arena. C'est le theme musical du pay-per-view ! Une lumière rouge envahit la salle, et plusieurs lutteurs se dirigent vers le ring. Huit au total : Zack Lionhart, Almarik, Dynamite Joe, Hyrnalo, Rick Gunther, Thomas Hardy, The XTrem et Benjamin Marshall. Les participants du Doomsday Chamber of Pain sont tous là, et ils se dirigent tous vers le ring.

Les huit hommes sont tous là, et fixent la ceinture qui est au-dessus d'eux. Plusieurs d'entre eux ont un micro, et Benjamin Marshall est le premier à prendre la parole.

Benjamin Marshall : Voilà donc la ceinture que je décrocherais dans une semaine pour devenir champion !

The XTrem : Tu veux rire, Marshall ? Tu pars avec bien des handicaps... ici, tu n'es personne, et tu ne commences pas dans une cellule, mais avec trois autres lutteurs qui vont bien te démolir avant notre arrivée.

Dynamite Joe : Vous ne comprenez rien au hardcore. Vous êtes tous des minables... cette ceinture n'est pas faite pour vous. Toi, Marshall, qui croit que tu connais quelque chose à la guerre... toi, The XTrem, qui pense qu'être extrême c'est avoir un look d'emo attirant les gamines de quinze ans... Rick Gunther, qui devrait être serveur chez McDo plutôt que lutteur...

Ces critiques semblent déplaire aux concernés. On entend distinctement un grognement de la part de Rick Gunther, The XTrem jette un regard dédaigneux au légionnaire, Marshall se contente de rire. Almarik, pour sa part, reste bien silencieux, le regard impassible, il fixe le titre Underground. Zack Lionhart semble lui aussi impassible, mais va quand même prendre la parole.

Zack Lionhart : Le Doomsday Chamber of Pain est symbole de destruction... ce n'est pas un match, c'est véritablement l'enfer qui nous attend tous. En enfer, bien peu d'entre vous semblent avoir ce qu'il faut pour dominer... car survivre ne sera pas suffisant, il faut être le meilleur.

Thomas Hardy : Un petit coup de Bitocul Extreme ?

Un profond silence suit ces paroles. Tout le monde jette un regard apparemment dépité vers Thomas Hardy et la qualité de son intervention.

Thomas Hardy : Ben quoi, c'est bon, je...

Préférant ne pas s'enfoncer, Thomas Hardy s'interrompt et quitte même le ring. Personne ne lui accorde plus d'attention.

Almarik : Je ressens la peur en chacun d'entre vous. Vous tentez de la dissimuler, mais chacun de vous est anxieux à l'idée de ce match qui arrive. Vous n'êtes que de simples mortels... tu parles d'enfer, Zack Lionhart. Mais as-tu une idée de ce que c'est ? Tu n'es pas bien différent des autres...

Benjamin Marshall : Crois-tu que parce que tu te considère comme un vieillard aigri de plus de mille ans, si vieux que Jésus figure sûrement sur ta photo de classe, tu es meilleur que nous, Almarik ? Si tu crois mériter ce titre plus que de "simples mortels", il faudra le prouver la semaine prochaine.

Thomas Hardy : Et pourquoi pas ce soir ?

Hardy vient de revenir sur le ring, et tient en mains une échelle ! Echelle avec laquelle il démolit d'un coup pratiquement tout le monde, envoyant tout les lutteurs à terre. Et il installe aussitôt l'échelle au centre du ring ! Il n'aura pas le temps de monter, Hyrnalo et Dynamite Joe se sont déjà relevés et tentent de grimper à leur tour... pendant ce temps, c'est Rick Gunther qui fait le ménage, en soulevant The XTrem qu'il balance par-dessus la troisième corde ! Marshall s'interpose, Rick Gunther échange des coups avec lui et finit par le clouer au sol avec un Crazy Train Collision ! Le mastodonte fonce comme une locomotive vers l'échelle, renversant Almarik et Zack Lionhart au passage. Hyrnalo et Dynamite Joe se battent au sommet, le géant les fait tous les deux se casser la gueule et tente de monter à son tour...

Martin L. Jefferson : L'échelle va plier sous son poids !

Nous n'en saurons rien, puisque Zack Lionhart et Almarik viennent de se relever et assaillent tous les deux le mastodonte, le poussant vers le turnbuckle où ils se mettent à lui porter des coups. Lionhart parvient à porter au géant son Ravenflow DDT !!! Il se retourne ensuite... et subit le Chokeslam From The Darkness d'Almarik ! The Maestro of Evil est seul à bord, il réinstalle l'échelle et grimpe... il atteint la ceinture ! Il pose les mains dessus, mais ne la décroche pas et se contente de fixer la foule d'un regard impassible. Il vient de lancer un message très clair pour One Way To Hell !


Serpentine Offering de Dimmu Borghir retentit dans l'arena, et c'est sous ces images, avec Almarik célébrant au sommet de l'échelle, que se termine ce quinzième Detonation. Rendez-vous dans une semaine pour One Way To Hell !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 15   Sam 14 Avr - 13:28

Ce show fut écrit par : Jesse Heath

Avec la participation de :

-Bazz pour Money & Passion Frenzy vs Jeffrey Zedd & Elena Irons
-Ricky Rakoto pour Marshall vs Dynamite Joe
-Thomas Hardy pour Reverend & Myster Ghost vs Perfect Coalition
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 15   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sunday Night Detonation 15
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wednesday Night Raw # 60
» ... It's just another rainy sunday afternoon. [PV Akathès]
» 06. Sunday, Monday, Happy Days. || with Chris Lorentz
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UCW : Ultimate Championship Wrestling :: In Gimmick :: Les Shows :: Archive Shows 2010-
Sauter vers: