AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sunday Night Detonation 11

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Sunday Night Detonation 11   Ven 27 Jan - 20:37


Animal I Have Become de Three Days Grace résonne dans l'arena, les feux d'artifice éclatent et nous voilà accueilli par les applaudissements de la foule, surexcitée ce soir, qui se masse dans l'UCW Arena pour voir ses lutteurs favoris. C'est le dernier rendez-vous avant Bad Destiny, le troisième pay-per-view de la UCW, et voilà une vidéo qui récapitule les événements de la semaine dernière, à Detonation X.

Pour ouvrir la soirée, The XTrem a eu le dessus sur Jérôme "Bettersweet" Richard. Benjamin Marshall a battu Myster Ghost, enregistrant sa première victoire pour son premier match à la UCW. Il s'en est prit après le match au mentor de Ghost, qui cherchait à féliciter le vainqueur. Joey Cameron a livré un discours vantant ses mérites et s'autoproclamant futur challenger au titre mondial. La nouvelle équipe de Vitro Hyte et William Banks, The Chosen Ones, est venue le détromper, mais Joey Cameron a eu le dessus sur Banks dans un match simple. John Richmond s'est qualifié pour la demi-finale du All Star Tournament en battant Thomas Hardy, profitant de l'aide d'un Rick Gunther toujours affammé d'argent. Joshua Dust a également eu cette chance, en battant Sean Boswell, mais cette victoire semble avoir concentré sur lui les foudres de la New Generation. Dynamite Joe et Hyrnalo ont battu DelRey Jackson et Nemo Epps. Lethal Starship a montré que leur équipe était toujours soudée, en battant les deux premiers qualifiés au All Star Tournament, Ricky Rakoto et Lennox Parker. Jesse Heath a pu tenir une revanche contre les Drinkers en parvenant enfin à réaliser un tombé sur Samuel, mais y serait-il parvenu sans l'aide de son partenaire spécial, Almarik ? Ce dernier semble penser que non. Enfin, en Main Event, "Exy" Danny et Zack Lionhart ont perdu contre la New Generation dans un match à deux contre trois, après que le challenger ait attaqué son partenaire et champion.

Martin L. Jefferson : Bienvenue à la UCW Arena pour ce nouvel épisode de Saturday Night Detonation ! Bonsoir mon cher Mark, vous rendez-vous compte, dans une semaine c'est déjà Bad Destiny !

Mark Fitzerald : En effet, les semaines s'enchaînent à une vitesse folle. Certains feraient bien de s'inquiéter pour leurs ceintures !

Martin L. Jefferson : Vous parlez de Bazz et Flow ?

Mark Fitzerald : Je parle également de Danny Thompson, qui semble avoir trouvé un adversaire de taille. Zack Lionhart est plus dangereux que jamais, et je ne saurais dire qui quittera Montréal avec le titre mondial...



Mark Fitzerald est alors interrompu, car Damsel of Death de It Dies Today résonne dans l'arena. Le président de la UCW fait son entrée, grand sourire aux lèvres, et le voilà qui se dirige vers le ring en adoptant une allure sportive. Il porte une ceinture autour de la taille... une ceinture qui n'appartient pas à la UCW, d'ailleurs !




Martin L. Jefferson : Quelle honte de faire la promotion d'une autre fédération dans sa propre fédération...


Mark Fitzerald : C'est le patron, il fait bien ce qu'il veut ! Je crois qu'il promeut surtout sa propre personne.

Le président de la UCW atteint le ring, se place au centre de celui-ci, et attend tranquillement. Il s'empare d'un micro et s'adresse à la foule.

Jesse Heath : Je tenais à envoyer un message à certains lutteurs, qui semblent me croire juste bon à traîner les pieds derrière un bureau. Samuel, Scott Ryan... la semaine dernière, je vous ai battus sur ce ring. Cela n'a pas convaincu un autre lutteur, dénommé Almarik. Mais j'ai de nouveau prouvé ma valeur il y a quelques jours, dans une autre fédération, en démontrant de façon irréfutable que j'ai l'âme d'un champion.

Quelques cris s'élèvent dans la foule, on entend quelques applaudissements mais aussi des "on s'en branle". Jesse ne s'éternise pas sur ses propos, et s'apprête à reprendre la parole vers un sujet tout différent... Mais il n'en aura pas le temps. Line in the Sand de Motorhead résonne dans l'arena, et voilà les Drinkers qui apparaissent sous le titantron. Samuel et Scott Ryan fixent le président d'un air mauvais, en buvant du Jack Daniel's.

Samuel : Bravo, bel exemple d'un homme d'affaires consciencieux. Quel président d'une fédération serait assez con pour parler d'une fédération concurrente en direct de son propre show ? Encore une preuve que notre cher Sheik serait bien meilleur que toi.

Scott Ryan : Et qu'est-ce qu'on s'en fout que tu ai enfin eu un titre, ça t'a fait pousser quelques poils pubiens en plus ? Ca ne changera pas qu'à Bad Destiny, on va devenir champions. On devait déjà l'être à Supremacy. Mais au fond on s'en fout, on fera la fête ce week-end, aux frais de la fédération.

Jesse se contente de sourire. Le président de la UCW s'asseoit sur l'un des turnbuckles, puis reprend la parole.

Jesse Heath : Ca tombe bien, j'ai une annonce à faire de ce côté-là.

Samuel : Tu nous nommes champions dès ce soir ?

Scott Ryan : Enfin une bonne idée, il était temps.

Jesse Heath : Non, espèce d'idiot. Tant que je mènerais cette fédération, un titre se gagnera à la loyale, dans un match.

Scott Ryan : Hum hum...

Jesse Heath : Et comme je ne peux malheureusement pas annuler votre title shot pour Bad Destiny, je vais utiliser un bon vieux procédé, digne du président génial que je suis.

Le président prend une profonde inspiration, alors que les Drinkers se regardent, se demandant ce qui va leur tomber dessus.

Jesse Heath : La New Generation défendra le Tag Team Championship... ce soir

Samuel : Cool, on va être champions une semaine plus tôt.

Jesse Heath : Contre Lethal Starship !

Samuel & Scott Ryan : QUOI ?

Jesse Heath : Ravi de voir que vous approuvez ma décision. Ce sera notre Main Event ce soir ! Je regrette cependant que vous ne puissiez pas y assister...

Scott Ryan : Comment ça, on ne peut pas y...

Scott ne finira pas sa phrase, car une demi-douzaine de vigiles viennent encadrer les Drinkers pour les raccompagner à la sortie ! L'exclusion ne se passe pas sans difficulté, mais quelques baffes et insultes plus tard, les Drinkers sont dégagés de la UCW Arena.

Mark Fitzerald : Eh bien, nous avons un match de championnat ce soir ! Les fans qui nous suivent ce soir ne vont pas être déçus, quel Main Event en perspective !

Martin L. Jefferson : Vous approuvez une telle décision ? Je trouve ça honteux, ce sont encore des magouilles dignes d'un esprit tordu...

Un début sinistre similaire à la marche impérial de Stars Wars se fait entendre, alors qu'on voit des flammes apparaitre. On peut voir qu'il y a beaucoup de brouillard pendant l'entrée et des flammes qui apparait sur les stages. Mais personne n'arrive... Jesse Heath est toujours sur le ring, et semble assez perplexe. Mais voilà qu'une silhouette apparaît sur le titantron ! Oui, le visage du Maestro of Evil, Almarik, apparaît.

Almarik : Exclure ses opposants de l'arena ? Offrir l'opportunité à une autre équipe pour régler ses comptes ? En plus de profiter du soutien des plus grands avant d'agir comme un opportunisme... si c'est ça que tu considère être un vrai champion, Jesse Heath, je comprends pourquoi le niveau est si bas à la UCW.

Jesse fixe le titantron sans rien dire, fronçant les sourcils. Voyant que le président n'a rien à répondre, Almarik poursuit, un sourire sadique aux lèvres.

Almarik : Tu te comportes comme un lâche, et maintenant que tu as enfin pu battre les Drinkers une fois, tu ne prends plus aucun risque, et ne te risque plus à entrer sur ton propre ring. Mais tu n'as pas seulement fait preuve de lâcheté, tu m'as aussi manqué de respect la semaine dernière. Je ne puis l'accepter... tu as besoin d'une leçon, malheureusement, la meilleure leçon pour toi serait un match, mais c'est justement ce que tu évites.

Jesse Heath : Je n'ai pas de leçon à recevoir d'un type qui s'habille comme au Moyen-Âge. On est en 2010 aujourd'hui, il s'agirait de grandir.

Almarik : Tu oserais me dire la même chose si nous étions face à face sur un ring ? Je suis persuadé que non. Je te défie pour ce soir, Jesse Heath !

Jesse Heath : Je t'aurais corrigé avec plaisir... mais la carte du show est bouclée. Il ne reste même pas deux minutes disponibles, dommage car ce laps de temps m'aurait suffi à te donner une bonne leçon.

Almarik : Toujours le mot pour rire. Eh bien, ça tombe bien, j'ai heureusement une excellente idée. Le trois contre trois de ce soir, peut facilement devenir un quatre contre quatre. Danny Thompson, Nemo Epps, Myster Ghost et Jesse Heath... contre Zack Lionhart, Hyrnalo, Benjamin Marshall et Almarik ! Ca, c'est un grand match pour un show d'avant pay-per-view.

Jesse Heath : Un tel match n'a pas reçu la promotion nécessaire, et...

Almarik : Lâche !

Jesse Heath : Bon, très bien, tu as gagné. Je vais te démolir ce soir, et... je recommencerais à Bad Destiny !

Almarik : A la bonne heure, tu obéis maintenant à ta folie et ton imprudence pour cacher ton absence de courage. Ce soir, toi et tes coéquipiers retiendront une chose... que tu ne devras pas oublier à Bad Destiny. You will all fear my power and embrace the Darkness !

Et Almarik disparaît du titantron, laissant seul Jesse qui ne tarde pas à quitter le ring à son tour.

Martin L. Jefferson : Eh bien, que d'annonces ! Lethal Starship contre New Generation pour le titre dans le Main Event de ce soir ! Un match à quatre contre quatre... et un nouveau match pour Bad Destiny, Jesse Heath contre Almarik !

Mark Fitzerald : Et ce n'est que le début du show...


Jesse vient à peine de quitter le stage que MxPx de Pay it Loud résonne dans l'Arena et c'est Vitro Hyte qui fait son apparition, il s'avance vers le ring en tapant quelques mains dans le foule. Il monte sur le turnbuckle, fait quelques taunts et attend son adversaire.

Twitzid de Mutant X retentit et c'est un nouveau venu Black Lotus qui fait son apparition! Il s'avance vers le ring tout en fixant Vitro Hyte, il fait des taunts à la foule puis se tient prêt à combattre...

Martin L.Jefferson : Tient! Un nouveau venu! J'ai hate de voir ce qu'il vaut!

Mark Fitzerald : Vu son physique, le match qui arrive risque de prendre de la hauteur...

Tous les protagonistes sont là, l'arbitre vérifie que tout le monde est prêt, il fait sonner la cloche et c'est parti!

DING! DING! DING!







Vitro Hyte vs Black Lotus

Vitro se dirige lentement vers son adversaire, qui est plutôt étrange, puis c'est partis, prise de contact, domination de Black Lotus, et il lui retourne le bras, il envoie Vitro au sol, non, saut carpé de Vitro, puis il attrape la tête de Black, il l'envoie au sol avec un sweet, Vitro part dans les cordes, et Shoulder Block de la part du mexicain, tombé 1 .. Dégagement, Vitro tape dans ces mains, puis il relève Black, projection dans les cordes, il se baisse, non, sunset flip pin de la part de Black Lo... Non, roulade arrière de la part de Vitro et Low Dropkick ! Il va tenter le tombé 1 .. 2 .. NON ! Dégagement ! Martin L.Jefferson : Woaw! Ce début de combat est trés serré!


Mark Fitzerald : Il faut que Vitro se montre digne de son statut sinon ca sent mauvais pour lui...


Vitro relève Black Lotus, et Snapmare, Vitro va dans les cordes attention, running Low Dro..Non ! Black l'intercepte en powerbomb pin ! 1 .. 2 .Non, dégagement les deux sont debout, Toe Kick de la part de Black Lotus, puis un coup de poing, puis un autre, Lotus envoie dans le coin Vitro, attention, il fonce,, non le pied de Vitro l'arrête, Vitro va essayer de faire une attaque aérienne, et Diving Dropkick ! Il va faire le tombé 1 .. 2 .. Dégagement, Vitro Hyte, lève son bras, et Lotus, un coup d egenoux, il attrape Lotus en Suplex, il n'arrive pas à le lever, et Small Package de la part de Black Lotus ! 1 .. 2 .. Dégagement ! Vitro est debout avant Lotus, et Arm Drag !

Martin L.Jefferson : Soumission?! Etonnant vu le gabarit des protagonistes!

Vitro domine Black Lotus, il tient son bras, les deux sont debout, un coup de coude de la part de Black Lotus, puis un autre, il envoie Vitro dans les cordes, esquive de la course de Vitro, et Oh ! Light Kick dans l'abdomen de Vitro, Black Lotus l'attrape et Pumphandle Slam ! Il tente le cover 1 .. 2 .. Dégagement du mexicain ! Vitro se tient le dos, et Black lui en profite, il place Bitro et Elbow Drop ! Les deux sont un peu essoufflé, et Black n'en a pas finit, il relève Vitro, et Scoop Slam ! Lotus se met en position, il touhe les cordes, attention, Springbaord Leg Drop NON ! Vitro fait une roulade arrière, attention, Low Dropkick dans la face de Lotus ! Et le tombé de la part de Vitro 1 .. 2 .. NOn ! Vitro n'en croit pas ces yeux, il relève Lotus encore une fois, un coup de coude, puis un autre, puis un coup de genoux, il tente une Suplex, Lotus ne se laisse pas faire, et il tente de contrer, mais Vitro arrête et Toe Kick ! Vitro part dans les cordes, il saute, Cross Body ! NON ! Lotus l'intercepte, et il le place sur ces épaules, attention Samoan Drop ! Tombé 1 .. 2 .. Dégagement !

Mark Fitzerald : C'est pas passé loin...

Martin L.Jefferson : L'espace d'un instant j'ai cru à une victoire de Lotus qui se débrouille trés trés bien dans ce match!

Black Lotus veut en finir, il se met en position, Vitro est dans le coin, Lotus fonce, non, esquive de Vitro, qui part dans les cordes, attention, Non ! Clothersline de la part de Lotus ! Black Lotus n'en a pas finit, il relève Vitro, projection dans le coin opposé, contre irish whip de la part de Vitro Hyte, et Non ! Lotus monte sur le coin, il saute et Sunset Flip Pin ! 1 .. 2 .. Dégagement ! Vitro est debout, coup de coude de la part de Lotus, puis il tente un SuperKick, esquive de Vitro qui part dans les cordes, oh on, et Springboard Dropkick ! Vitro Hyte est en furie, et Lotus secoue un peu la tête, attention Lotus, et DDT de la part de Vitro ! On le voit qui s'empresse d'aller vers le turnbucle, il va le placer, attention, il y est et 450° Spla... Non, il est de nouveau sur ces pieds, Lotus est debout, il fonce, Vitro l'envoie la tête la première dans le coin opposée, et ... Ohoh ! Roll Up ! 1 .. 2 .. 3 !



Spoiler:
 



MxPx - Pay it Loud résonne dans l'Arena et alorsAlors que Vitro Hyte célèbre sa victoire, FMLYHM de Seether résonne tout à coup, et voilà Perfect Coalition qui apparaît sous le titantron ! Joey Cameron et Lennox Parker semblent être pris d'une crise de fou rire, et ils s'avancent lentement pour s'arrêter au milieu de la rampe et critiquer le luchador.

Lennox Parker : Quelle victoire, quelle victoire... malheureusement, Vitro, ça ne change rien au fait que tu n'es plus invaincu aujourd'hui.

Joey Cameron : Avec Lennox, on voulait simplement te poser une question. Ca fait quoi de se retrouver à lutter en low card ? On te demande, parce que nous, on a jamais su.

Et les deux hommes quittent l'arena, toujours dans leur fou rire, alors que Vitro semble avoir pitié devant autant de bêtise.

Nous arrivons à présent en backstage, et vu l'agitation qui règne dans les couloirs, il semble se passer quelque chose d'important ! En effet, de nombreux employés vont et viennent, et un groupe de gens se masse devant quelqu'un. La caméra doit se frayer un chemin pour filmer ce qui se passe... c'est Margareth Kingsley que tout le monde cherche à écouter ! La consultante a-t-elle quelque chose d'important à annoncer, ou tout ce monde est juste là pour son décolleté ? La voilà qui prend la parole.

Margareth Kingsley : Le champion de la UCW Danny Thompson a eu un... léger accident, et ne sera pas en état de lutter ce soir. Je ne peux rien vous dire de plus pour l'instant.

Une avalanche de questions et de protestations suit cette annonce.

Journaliste 1 : Sera-t-il en état de lutter à Bad Destiny ?

Journaliste 2 : Est-ce dû à une maladie sexuellement transmissible ?

Journaliste 3 : Avait-il simplement la flemme ?

Journaliste 4 : Nous sommes où ici ?

Margareth Kingsley : Comme je viens de le dire, je n'ai rien d'autre à ajouter ! Sachez seulement que Danny ne sera pas à Detonation ce soir. Maintenant, j'ai une foule de choses à faire, je dois donc vous laisser.

Et la consultante quitte les journalistes, qui continuent de s'interroger entre eux.

Journaliste 1 : Bon, comment savoir ?

Journaliste 2 : Si on va chez Danny Thompson et qu'on fouille sa maison, on le trouvera peut-être en train de dormir ?

Journaliste 3 : Ou faisant autre chose !

Journaliste 1 : Tous chez Danny Thompson !

(pub)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 11   Ven 27 Jan - 20:37

Nous nous trouvons maintenant devant la loge de Rick Gunther, et il semble y avoir beaucoup d'allées et venues de la part de... livreurs de pizzas ! Max Hitkins passe par là et semble assez perplexe.
Max Hitkins : Que faites-vous au juste ?

Livreur : Notre métier. On nous a appelé pour une grosse commande. Deux cent vingt-huit pizzas au total, des Calzone, des Margarita...

Max Hitkins : Eh bien, John Richmond doit payer cher Rick Gunther pour que ce dernier se nourisse autant...

Livreur : La commande n'est pas au nom de Richmond, c'est un certain Joshua Dust qui l'a passée, il a dit que c'était cadeau.

Max Hitkins : Pardon ?

Max ne semble guère comprendre ce qui se passe. A ce moment, Joshua Dust apparaît et vient s'assurer que tout se passe comme il l'attend.

Joshua Dust : Ca va, il les mange pas trop vite ?

Livreur : Si, mais comme y'en a un paquet, il en a pour une bonne demi-heure.

Joshua Dust : Ca devrait aller, je pense que d'ici-là mon match sera terminé.

Max Hitkins : Que faites-vous au juste ?

Joshua Dust : Eh bien, pour tout vous dire, je m'assure simplement que mon match contre John Richmond se passe dans les règles. Je ne voudrais pas que Rick Gunther intervienne subitement, alors je m'arrange pour qu'il ait de quoi s'occuper. Tant qu'il bouffe, il viendra pas déranger notre match.

Max Hitkins : Ah, vu comme ça je comprends mieux ! Mais, ça doit quand même vous coûter cher non ?

Joshua Dust : Penses-tu... c'est pas moi qui paye, c'est la UCW.

Max Hitkins : Jesse Heath accepte cela ?

Joshua Dust : Non, mais Samuel m'a montré comment faire pour imiter le cachet de la fédération. Il est habitué, Scott et lui prennent sans arrêt des vacances aux frais de la compagnie...




Livin'on the Edge d'Aerosmith retentit et c'est Joshua Dust qui apparaît! Il s'avance vers le ring fait des taunts au public puis aprés avoir eu le soutien manifeste de la foule attend son adversaire...


L'intro de Money de Pink Floyd suivi de What do you for money honey de ACDC résonne dans l'Arena et c'est John Richmond avec une liace de billet qui arrive sur le stage. Il s'avance vers le ring visiblement fier de lui et se sert de sa liace de billet comme d'un éventaille... Il monte sur le ring, fixe Joshua et commence à provoquer Joshua...


Les deux lutteurs sont prés, l'arbitre fait sonner la cloche et c'est parti!


DING! DING! DING!


Joshua Dust vs John Richmond


Les deux lutteurs sont donc dans le ring, ils se fixent et Richmond toujours avec sa liace de billets, les jettes à la figure de son adversaire! Joshua reste impassible pendant que Richmond se moque de lui et le traite de « pauvre ». Joshua reste toujours impassible mais se met à son tour à rigoler, Richmond s'étonne et... se ramasse une violente Clothesline en pleine poire!!! Richmond est à terre, il se tient le nez, il se relève pendant que Joshua rigole toujours... Les deux se confrontent du regard et Richmond se jette sur Joshua! Il s'acharne sur lui à terre avec une série de punchs, Joshua se protège comme il peut... L'arbitre sentant que cela devient dangereux les sépare... Richmond s'enerve alors contre l'arbitre. Joshua se relève à l'aide des cordes, l'arbitre se décale et Joshua en profite pour envoyer une nouvelle violente Clothesline dans la tronche de son adversaire!


Martin L.Jefferson : « Heureusement que l'arbitre a séparé les deux compères... Richmond vient du MMA et connait très bien ce genre de situation! »


Mark Fitzerald : « Et Dust profite de la situation pour reprendre l'avantage... Mouais... »


Richmond est à terre, mais se relève rapidement. Joshua s'en saisit et lui applique une German Suplex! Richmond se relève, mais Joshua l'enchaine immédiatement avec une Northern Lights Suplex! Il appuie un peu sa prise au sol mais Richmond se dégage... Richmond se relève, Joshua également mais le gosse de riche réagit le plus vite et applique un Enziguiri! Joshua est à terre, Richmond tente le tombé: 1... 2... Non! Joshua se dégage facilement. Richmond relève Joshua, il l'emmene dans le coin pour lui appliquer un Atemi... Non! Joshua contre avec un Headbutt dans le ventre et place à son tour son adversaire dans le coin et c'est lui qui applique un Atemi! Puis un deuxième! Richmond se dégage et roule un peu en dehors du ring en dehors du ring pour reprendre son souffle... L'arbitre commence à la compter: 1... 2... 3... Joshua semble préparer quelque chose... 4... 5... Joshua se projette dans les cordes! 6... SUICIDE DIVE!!!


Martin L.Jefferson : « WAOH! This is freaking insane!!! »


Mark Fitzerald : « Calmez-vous Martin... Vous en avez vu avant des Suicide Dive. Joshua exploite simplement son talent... »


Les deux sont donc à terre en dehors du ring, l'arbitre recommence le compte. 1... 2... Joshua réagit 3... Richmond réagit. 4... 5... Joshua se relève. 6... Richmond se relève. 7... 8... Joshua remonte dans le ring! 9... Richmond remonte dans le ring! Les deux sont donc à nouveau dans le ring face à face, Joshua s'apprête à porter une Clothesline... Esquivé par Richmond! Ce dernier se projette alors dans les cordes et applique un Bulldog à Joshua! Joshua est à terre... Richmond tente à nouveau le tombé! 1... 2... Non! Joshua se dégage! Richmond relève Joshua, il semble parti pour une Belly-to-belly Suplex... Mais Joshua se débat! Il applique une série de punchs dans le ventre puis enchaine avec un Elbow Smash! Richmond est sonné... Et Joshua y va pour un Russian Leg Sweep! Il tente immédiatement le tombé: 1... 2... NON! Richmond se dégage! Joshua se relève, Richmond également... Joshua se projette dans les cordes et y va pour un LionSault! Richmond est à terre... Joshua le relève, il le soulève... Et y va pour son J-Impact!!!


Martin L.Jefferson : « Finisher!!! Allez Joshua! »


Mark Fitzerald : « Et! Mais... Attendez!!! »


Mais au moment où Joshua s'apprête à faire le tomber c'est Sparkos qui déboule du stage. Pendant ce temps là, Bazz et Flow sortent du public et Bazz met KO à l'arbitre avec un coup de Kendo Stick! Sparkos lui s'attaque à Joshua avec un DDT! Il le relève et y va pour son PsychoPiledriver!!! Bazz et Flow relèvent Richmond encore inconscient et pendant que Bazz maintient Richmond sur Joshua, Flow fait faire le compte à l'arbitre!!! 1... 2... 3...


Spoiler:
 



What do you for Money Honey de ACDC résonne dans l'Arena. L'arbitre est inconsicent tandis que Richmond commence à se reveiller! Il ne semble rien comprendre à ce qui vient de se passer dans le ring. La New Generation sort du ring et semblent surpris de se croiser... Sparkos regardent ces deux élèves et leur demande ce qu'ils font là! Richmond lui a repris ses esprits et applaudit ceux qui l'ont aidé bien qu'il soit encore sonné.


Martin L.Jefferson : « Grrr... La New Generation! Quesqu'ils font là? »


Mark Fitzerald : « Ils ont visiblement l'air de se poser la même question Martin... »


Nous voilà maintenant dans la loge de Nemo Epps, et celui-ci est interviewé par Hayden Flynn.

Hayden Flynn : Nemo, ta rivalité contre Hyrnalo dure déjà depuis un bon moment... peux-tu nous dire ce qui te déplaît chez cet homme ?

Nemo Epps : C'est simple. Hyrnalo est un fou furieux qui n'a aucun code, aucune ligne de conduite. Il n'hésite pas à maltraiter une femme, comme il l'a fait sur Alexandra à Supremacy. Je ne peux pas tolérer qu'on s'en prenne à une femme, je suis quelqu'un qui se bat pour le respect.

Hayden Flynn : As-tu une idée de ce qu'il est advenu d'Alexandra depuis Crash ?

Nemo Epps : Malheureusement, je n'en sais rien. Je sais qu'Hyrnalo la garde captive quelque part, et je ferais tout pour la sauver. Je n'ai aucune relation avec cette femme, ce n'est pas une histoire de sentiments... c'est une question de principe avant tout. Je suis prêt à défier Hyrnalo pour que cette femme retrouve la liberté.

(pub)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 11   Ven 27 Jan - 20:38

Et nous sommes maintenant dans la loge de Myster Ghost. Celui-ci est accompagné de Maitre Blood. Le vieux a l'air d'avoir la tronche des mauvais jours depuis qu'il s'est fait fracasser la tête par Marshall la semaine dernière.

Maître Blood : Ce Benjamin Marshall a refusé l'aide d'un mentor expérimenté...Myster Ghost : Je ne comprends pas pourquoi vous avez besoin de lui offrir votre aide, Maître.

Maître Blood : Parce qu'il a les capacités de devenir un grand lutteur, si un mentor comme moi le lui permet. Mais si toi, Myster Ghost, tu n'es pas capable de battre ce Benjamin Marshall, alors tu n'es pas digne de recevoir mon enseignement.

Myster Ghost : Qu'adviendra-t-il si je n'étais pas capable de le faire ?

Maître Blood : Alors, tu seras seul... comme avant.





Riot - Three Days rettentit dans la UCW Arena, et voilà Thoma Hardy qui arrive, il se dirige, sous les acclamation du public jusqu'au ring.
C'est au tour de Sick Puppies - You're Going Down de se faire entendre. The Xtrem arrive, et des pyros jaunes,oranges et rouges derière lui, il se dirige jusqu'au ring, sans même regarder son partenaire.
Ludacris feat Sum 41 - Get Back ce fait entendre, Jérôme "Bettersweet" Richard et Vin's arrive, sous les hués des fans, descendent en marchant la rampe et montent sur le ring:




Thomas Hardy & The Xtrem vs Bettersweet & Vin's



C'est Vin's qui commence sur le ring, mais face à lui, personne: Xtrem et Hardy n'arrivent pas à se mettre d'accord ! Vin's attend, mais ses 2 adversaires ne sont toujours pas d'accord ! Il décide donc de foncer sur The Xtrem et lui fait une Clothesline.

Martin L. Jefferson : Heureusement que Vin's est là, sinon, ces 2 là, n'aurais jamais réussi à ce décider !

The Xtrem se relève, Vin's fonce une nouvelle fois sur lui, mais ce fait acceuillir par un Dropkick. Il se relève, mais ce prend un magnifique Neckbreaker de la part de The Xtrem. Xtrem monte dans le coin, où se trouve Hardy, il part pour un Moonsault,mais Thomas lui touche le pied juste avant et l'arbitre compte ça pour un tag. Les 2 partenaires se dispute, et au même moment Vin's fait le tag avec Bettersweet, qui fonce sur Hardy et Lou Thesz Press & Punches. Il arrête les coups de poing, et relève son adversaire, Bear Hug pour affaiblir Thomas Hardy, il est prit dans un étaux ! Il arrive cependant à bouger un peu, il essaye de glisser des bras de Jérôme Richard, il y parvient, il repose ces pied à terre et Dropkick. Il se projette dans les cordes et Legdrop, Richard se relève, Hardy se projette une nouvelle fois, mais ce fait accueillir par un Back Body Drop.

Martin L. Jefferson : Il faillit toucher le toit de l'Arena !!

Mark Fitzerald : N'exagérez pas, c'est vrai, il est monter haut, c'est tout !

Thomas Hardy est à terre, Bettersweet fait le tag avec Vin's. The Lion Heart relève son adversaire et Reverse Atomic Drop, Vin's relève une nouvelle fois Hardy, mais Hardy contre en Jawbreaker. Thomas le projette dans le coin et Corner Clothesline, Hardy monte sur les cordes et Missile Dropkick, suivi d'un Moonsault et du tombé: 1, 2 simplement 2 ! Vin's se relève, et surprend Thomas Hardy avec un Low Drop Kick et va faire le tag avec Jérôme "Bettersweet" Richard, qui fonce sur Thomas et Flying Forearm Smash & Kick-Up Combo ! Il relève Hardy, et le place pour un Double Underhook Backbreaker mais ce fait contré par un Surpassement ! Hardy se rapproche un peu du coin, et The Xtrem en profite pour faire le Tag dans le dos de Thomas.

Mark Fitzerald : Je doute fortement que ces deux là arriverons à coopérer !

Martin L. Jefferson : Mais non, ils vont bien finir par s'entendre et gagné face aux deux autres !

Pendant ce temps là, Bettersweet s'est remis debout, et Xtrem lui fonce dessus pour exécuter un Drop Kick mais Jérôme ce décale au dernier moment ! The Xtrem se relève et Richard lui fait un Russian Leg Sweep suivi d'une série de Elbow Drop pus le tombé: 1, 2 et non pas 3 !! Bettersweet relève son adversaire et STO, suis du Tag. Vin's est une nouvelle fois sur le ring, il relève The Xtrem mais ce fait surprendre par un Facebuster. Vin's se relève et se prend un magnifique Head Scissors DDT, The Xtrem en profite, il montes sur les cordes et 450° Splash ! Il tente le tombé: 1, 2 simplement 2 ! The Xtrem fonce sur les cordes et Lonsault, suivi d'un Moosault non contré par Vin's qui a mis ces genoux en opposition ! The Lion Heart se relève et exécute un Elbow Drop à son adversaire avant de le projetter dans le coin où se trouve Thomas Hardy, mais Xtrem lui fait un Whisper In The Wind, Thomas en profite pour faire le tag, une nouvelle fois, dans le dos de son, adversaire. Xtrem est forcé de quitter le ring, et c'est au tour de Thomas Hardy de combattre face à Vin's.

Mark Fitzerald : Et ça continu, encore un changement dans le dos !

Thomas Hardy relève son adversaire et Side Effect, non contré par Vin's en Rock Bottom ! Il relève son adversaire, et l'emmène dans son coin, où il fait le tag avec Richard. Avant que Vin's regagne le coin, ils en profitent pour faire une Double Suplex. Puis Bettersweet exécute une Prise en quatre sur son adversaire, Hardy souffre il tente de sortir de la prise, mais rien à faire, Richard le tient fermement ! Thomas Hardy essaye de ramper pour atteindre la corde, plus qu'un mettre , 50 cm, 25, 10 ... ça y est, il la tient ! L'arbitre compte Battersweet, qui ne lâche pas la prise: 1, 2, 3, 4 il la lâche enfin ! Jérôme Richard provoque la foule, pendant que Thomas Hardy se relève, sur le tablier, avec l'aide des cordes. Jérôme se retourne et se prend un Springboard Dropkick, suivi d'un pin: 1, uniquement 1 ! Jérôme Richard se relève, Hardy le projette dans les cordes et l' accueille en Dropkick. Bettersweet est à terre, sur le dos, Thomas se positionne au-dessus de sa tête et Finlay Press. Richard se relève et Hardy lui position sa tête entre ses jambes, il part pour son Jumping Piledriver, réussi !! Il fait le tombé: 1, 2 et 3, non intervention de Vin's !

Mark Fitzerald : La fin fut très proche !

Martin L. Jefferson : Mais elle est encore proche, dans deux minutes c'est fini avec une victoire de Thomas et de Xtrem !

Mais dans le ring, ce n'est pas fini, The Xtrem arrive et Dropkick, qui fait passer par dessus la troisième corde Vin's ! Quand à Thomas, il relève Bettersweet, le place pour un Twis Of Fate, mais The Xtrem viens le voir, et .... il prend lui aussi Jérôme Richard en Twist Of Fate: Double Twist Of Fate !!! Xtrem se dépêche de sortir du ring, et exécute son XKO sur Vin's qui venait de se relever ! Pendant ce temps-là Hardy fait le pin: 1, 2 et 3 !

Spoiler:
 


Martin L. Jefferson : Je vous l'avez dis, la fin était proche !

Mark Fitzerald : C'est vrai, nous venons d'assister à un très joli combat !

Riot - Three Days retenti Thomas Hardy est sur le ring et fête sa victoire, Vin's et Jérôme Richard sont KO, quand à Xtrem, il a déjà regagné les vestiaires !





En backstage, DelRey Jackson se balade tranquillement, semblant chercher quelque chose. Nous ne saurons pas de quoi il s'agit, mais nous pouvons voir nettement... Dynamite Joe qui court derrière lui, une batte de baseball à la main !
Le bruit des pas de l'adversaire met la puce à l'oreille de DelRey, qui se baisse aussitôt pour éviter l'impact. Dynamite poursuit sa course, DelRey se tourne vers lui, Vertical Suplex ! Il ne laisse pas Joe se relever, et lui envoie une volée de coups de pied dans la figure, avant de le relever pour lui mettre quelques bonnes droites. Dynamite Joe se débat, porte un Headbutt, DelRey recule et le légionnaire fonce sur lui... Dropkick ! Il se recule légèrement, semble vouloir tenter une Clothesline mais DelRey l'attend de pied ferme. Dynamite Joe regarde près de lui et s'empare alors d'une chaise, il court vers DelRey, chair shot ! DelRey est au sol, Dynamite Joe sourit devant sa victime puis fixe une porte près d'eux, une remise... il y entre, et revient rapidement avec une table qu'il installe près de DelRey. Il relève celui-ci, l'installe dessus... mais DelRey reprend ses esprits et se débat, descend de la table et commence à écraser la tête de Joe sur celle-ci. Il enchaîne avec un Big Chop, puis se met à exécuter une petite danse de boxer, enchaînant une série de headbutts, avant de finir sur un uppercut !

Et le voilà qui se baisse, ramasse la batte de baseball... va-t-il la jouer hardcore à son tour ? Mais il ne s'agit pas de hardcore, il s'agit d'une vraie baston de rue. Et il se met à fracasser le crâne du légionnaire à coups de batte de baseball ! Dynamite Joe tombe à terre, l'air complètement K.O... mais il est en train de glisser discrètement quelque chose à sa main droite, un poing américain. DelRey ne l'a pas vu, il relève le légionnaire pour porter le coup de grâce, mais se prend une terrible droite avec le poing américain ! Il recule, Dynamite reprend de l'assurance et lui envoie une autre droite, DelRey le contre, mais le légionnaire enchaîne avec un coup de genou dans les parties ! DelRey plie sous le choc, ce qui permet à Dynamite de lui envoyer un nouveau coup de poing américain dans la face. Causant une blessure ouverte au Tough Brother, qui se met à saigner ! La vue du sang ravit Dynamite, mais semble décupler la rage de DelRey qui se relève immédiatement, coup de pied dans l'abdomen, et il saisit le légionnaire pour réaliser un Powerslam ! Il se met ensuite à ruer de coups Dynamite qui est toujours au sol, avant de se reculer un peu pour prendre de l'élan... Dynamite Joe se relève, DelRey court aussitôt vers lui pour un superkick !
C'est esquivé par Dynamite qui se baisse juste à temps... le légionnaire bloque alors la tête de DelRey et réalise un DDT !

Dynamite souffle un peu, relève DelRey et lui agrippe la tête, lui met quelques droites... et l'entraîne jusqu'à la table, grimpe avec lui sur celle-ci, mais que va-t-il faire ? OH ! Il réalise son Canadian Destroyer sur la table ! Celle-ci se brise sous le choc, mais DelRey l'est tout autant. Dynamite se relève, et fixe son oeuvre, apparemment ravi. Une foule de médecins arrivent aussitôt et s'affairent autour de DelRey qui n'a pas l'air d'aller au mieux après ce qui vient de se passer !


(pub)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 11   Ven 27 Jan - 20:39

Et nous voilà maintenant dans le bureau de Jesse Heath ! Quelqu'un frappe à la porte... c'est Joshua Dust qui entre.

Jesse Heath : Je sais déjà ce que tu veux... et c'est non.

Joshua Dust : Quoi, comment vous pouvez permettre que...

Jesse Heath : Je n'ai pas le temps de m'occuper de ça. Je comprends ta colère, mais les choses sont ainsi. Les jeux sont faits, et puis, j'ai un match ce soir, je n'ai pas le temps de tout changer.

Joshua Dust : Offrez-moi une autre opportunité ! Donnez-moi une occasion de prouver que je mérite davantage que Richmond d'aller à Bad Destiny.

Jesse Heath : Tu veux aller à Bad Destiny, n'est-ce pas ? John Richmond est en finale du titre All Star, et ça, c'est officiel, tu n'y changeras rien. Il affrontera soit Ricky Rakoto, soit Lennox Parker. En attendant, je pense que tu serais ravi de prendre une revanche sur ceux qui t'ont empêché d'avoir ta chance.

Joshua Dust : Ce qui nous mène à quoi ?

Jesse Heath : A Bad Destiny, tu affronteras le leader de la New Generation, The Psychopath, Sparkos.

Jordan de Buckethead se fait entendre dans la l'arena et un éclairage dorée éclaire l'arena alors que Lennox Parker fait son apparition sous le titantron. Il marche vers le ring avec sa canne en or dans la main et en regardant les fans d'un air hautain. Il monte dans le ring en narguant les spectateurs. Ensuite, il sort un mirroir de sa poche et commence à se regarder dans le mirroir en attendant son adversaire.


Heres to past de A Day to remember retentit et de la fumée verte fait son apparition sur le sol, mais Ricky n'est pas encore sorti. Dès que les premières paroles de la chanson se font entendre, Ricky sort finalement, des lunettes de soleil comme The Rock sur ses yeux, et il marche calmement vers le ring, avec un petit sourire aux lèvres, sans prêter attention à la foule qui le hue. Arrivé sur le ring, il monte sur la troisième corde, il enlève ses lunettes et les lance à la foule, plus précisément là où il y a des belles filles. Puis, il fait le même mouvement que Orton en levant ses deux bras dans le ciel, en gardant un air macho. Il fait de même sur les quatre coins.

Les deux lutteurs se regardent avec méfiance, l'arbitre fait sonner la cloche et c'est parti!

DING! DING! DING!



Ricky Rakoto vs Lennox Parker

Les deux hommes se fixent un instant, et c’est parti ! Le match débute avec une prise de tête, remporté par Lennox Parker qui renverse maintenant en clé de bras, Ricky se dégage de la prise avec plusieurs coups de poing dans la face de son adversaire. Le membre de la Perfect Coalition chancèle et recule d’un pas, Ricky rebondit contre les cordes et assène un violent coup de la corde à linge à son adversaire, pris dans son élan il rebondit à nouveau contre les cordes et repart pour un coup de la corde à linge, mais Lennox est déjà debout et esquive avec un saute-mouton…Un saute Ricky dans le cas présent. Parker enchaine aussitôt avec un violent uppercut dans le visage, suivi d’un autre, et d’un autre…Ah non cet uppercut il est pour le ventre de son adversaire ! Lennox assène un coup de genou dans l’abdomen de Ricky... le place entre ses jambes et…Piledriver ! Lennox se place ensuite sur le dos de son adversaire, lui attrape les deux bras et lui piétine violemment le crane contre le sol ! Un peu à la manière de Paul Burchill.
Il tente déjà le tombé.

1...

2...

3..Non, dégagement !

Le membre de la Perfect Coalition relève son adversaire, lui assène une manchette Européenne… (Oui, je sais moi aussi je trouve que ça sonne mieux en Anglais), mais bon. Le sosie de Johnny Depp enchaine avec un Dropkick dans les genoux du Rickmeister, il prend son élan contre les cordes, part pour un Spear, mais Rakoto a anticipé et esquive en s’effaçant au dernier moment. Lennox se retourne et est accueilli par un Enzuiguiri de la part de Rakoto qui relève immédiatement son adversaire, le place entre les jambes, lui saisit les deux bras… Double Arm Powerbomb ! La prise d’une grande violence fait trembler le ring tout entier ! Ricky Rakoto s’approche du poteau, grimpe sur ce dernier, attend que Lennox soit debout, prend une impulsion et part pour un Diving West Coast Pop... mais Lennox le saisit en plein vol et le renverse en Spinebuster !!!

Lennox traine le corps de Ricky jusqu’au cordes, lui enroule le bras gauche autour de ces dernières, et se met à lui piétiner le bras tout en prenant impulsion contre les cordes ! L’arbitre compte Lennox : 1…Parker continue son sale coup… 2…Lennox est maintenant totalement hilare… 3…Le bras de Ricky est rougi de coups… 4…Le membre de la Perfect Coalition s’arrête finalement, attrape Ricky à la taille, et assène une German Suplex ! Suivi d’une seconde et enfin d’une troisième ! Le Rickmeister semble s’être très mal réceptionné sur la nuque !

Il tente le tomber.

1...

2...

3..Non ! Encore un dégagement !

Lennox Parker se relève en premier, et se place dans le coin en tapant son pied à la façon de Shawn Michaels. Le public comprend qu’il veut faire son Parker Kick et l’encourage. Malheureusement, Ricky Rakoto anticipe, court dans les cordes... Spinning Wheel Kick de la part du Rickmeister qui enchaine avec un Leg Drop parfaitement bien exécuté ! Ricky monte ensuite sur le poteau... Il attend que Lennox se relève... Missile Dropkick... Esquivé par Lennox au dernier moment ! Ricky est tombé la face la première sur le ring tandis que Lennox en profite pour souffler un peu. Le Rickmeister se relève doucement, et Lennox lui court dessus avec un Spear ! Parfaitement bien exécuté !

Lennox tente une nouvelle fois le tombé.

1...

2...

3.. NON ! Une nouvelle fois dégagement de Ricky !

Lennox relève Ricky par les cheveux... Facecrusher ! Ce coup a visiblement touché Ricky puisque son nez est désormais en sang ! Ce qui semble vraiment l’énervé ! Lennox veut lui refaire le même coup, mais Ricky lui envoie plusieurs coups de poings pour se dégagé et enchaine avec un DDT !!! Il se place ensuite au dessus du corps de Lennox et va partir pour son Y.F.M (People’s Elbow terminé en Leg Drop) !!! Il court dans les cordes... Et c’est réussi !

Il tente immediatement le tombé.

1...

2...

3.. NON !!! DEGAGEMENT DE LENNOX !!!

Celui-ci ne tarde pas à se relever au grand désarroi de son adversaire. Ricky, frustré, court en direction de Lennox une Clothesline... Esquivé par Lennox... Qui surprend Ricky avec son PARKER KICK !!! Ricky s’écroule raide au sol et Lennox sait ce qu’il lui reste à faire... Il enchaine très rapidement avec son NARCISISM LOCK (Anaconda Vice) !!!

Cette prise semble vraiment tordre de douleur le pauvre Ricky qui se débat mais ne réussi pas à attraper les cordes... Et pourtant il étire son bras au maximum, ses jambes au maximum en vain... Il est finalement sur le point de taper... Une fois... Deux fois... Trois fo... NON ! Il finit quand même par attraper une corde, ce qui n’empêche pas Lennox de continuer sa prise de soumission ! L’arbitre commence à le compter, mais Lennox ne s’arrête pas... IL VA ÊTRE DISQUALIFER... NON ! Joey Cameron, sorti de nulle part, est venu frapper l’arbitre qui ne peut pas sonner de Disqualification ! Les deux membres de la Perfect Coalition se serrent la main, alors que Lennox finit par relevé Ricky, tandis que Joey s’en va sous les hués du public !

Lennox sort du ring pour attraper une chaise... Il regarde Ricky se relevé difficilement... S’approche doucement par derrière et... HEAD SHOT !!! Le coup de chaise de Lennox fut bref mais d’un impact spectaculaire sur la tête du pauvre Ricky Rakoto, qui saigne désormais encore plus du nez et du front ! Lennox commence à s’acharner sur le Double R sur le sol avec sa chaise, mais l’arbitre commence à se relever et Parker jette sa chaise en dehors du ring puis tente le tombé.

1...

2...

3 !!!
Spoiler:
 



Lennox se demande encore comment Ricky a pu se dégager du tombé, mais ce dernier est déjà debout et il ne semble vraiment pas content ! Il envois deux grosses droites dans la tête de Lennox qui vacille... Il lui attrape la tête... NECKBREAKER !!! Ricky monte ensuite sur le poteau... DIVING SPLASH !!! Magnifique !!!

Mais Lennox se relève déjà... Ricky l’attend... Il le prend en position pour son Rickochet... Mais Lennox ne se laisse pas faire et se débat assez pour casser la prise... Lennox finit par repousser Ricky dans les cordes... Et le reprend avec un Running DDT !!! Le membre de la Perfect Coalition relève une nouvelle fois son adversaire et le traine jusqu’à un coin, duquel il retire la protection sans que l’arbitre ne le voit... Et ce qui devait arriver, arriva... Lennox cogna une dizaine de fois la tête du Rickmeister sur ce coin, pour le refaire saigner encore plus ! Voilà maintenant que le visage de Ricky est couvert de sang ! Lorsque ce dernier ne tient même plus debout Lennox lui attrapa la tête et le met en position pour son Tower of Parker (Tower of London) !!! REUSSI !!! Ce qui vient après s’est bien sur son Stock Market Crash !!! CONTRE PAR RICKY !!! Ce dernier avec le peu de force qui lui restait a contré la prise !!! Lennox finit par tombé à son tour et l’arbitre compte les deux hommes !

1... 2... 3... Personne ne bouge !

4... 5... 6... Lennox attrape une corde pour se relevé !

7... C’est au tour de Ricky de bougé un bras ! 8... Lennox est presque debout... 9... Lennox est debout et attend Ricky qui y est presque... 10... NON ! Les deux hommes sont enfin debout, même si Ricky a vraiment du mal à tenir !

Lennox se projette dans les cordes pour un Running Shoulder Block... Mais Ricky a mis son coude en opposition au tout dernier moment !!! Son adversaire s’est donc pris un très mauvais coup, ce qui lui a littéralement explosé son arcade sourcilière ! Voilà que les deux hommes se mettent à saigner !!! C’est la femme de ménage qui ne va pas être contente ! Malgré cela Lennox reste debout, il veut envoyer une droite à Rocky, qui lui attrape le bras au dernier moment, il lui retourne et réussi à se placer en position pour son RICKOCHET... REUSSI !!!

Ricky reste sur le corps de Lennox pour tenter le tombé !

1...

2...

3 !!!


Spoiler:
 


Ricky n’en revient carrément pas !!! Lennox est en sang, immobile au sol. Ricky a surement le nez cassé, mais les deux hommes continuent leur combat ! Et Lennox est déjà debout dans le coin... Ricky lui court dessus pour un Turnbuckle Clothesline !!! Esquivé par Lennox qui saute sur les cordes... STOCK MARKET CRASH !!! Esquivé aussi Ricky qui se met une nouvelle fois derrière Lennox pour son Rickochet... Mais c’est encore raté... Lennox tente son Parker Kick, mais Ricky a aussi anticipé et se met sur le côté, attrape le bras de Lennox... RICKOCHET !!!!

Ricky tente encore une fois le tombé, et s’aide même des cordes pour être sur !

1...

2...

3 !!!


Spoiler:
 




Alors que Ricky Rakoto célèbre sa victoire, levant déjà sa fausse ceinture vers le public, la foule semble attirer son attention vers un détail... Joey Cameron est en train de courir le long de la rampe ! The Element of One ne semble pas ravi de voir Ricky l'emporter sur son partenaire... il va lui infliger une sacrée correction !Mais alors que Joey arrive au bord du ring, The Chosen Ones apparaissent sous le titantron. Vitro a un micro à la main, et le voilà qui s'adresse à Cameron. Ricky profite de cela pour s'en aller de son côté, et éviter les représailles.

Vitro Hyte : Alors, on dirait que la Perfect Coalition n'a finalement rien gagné de plus que nous.

Joey Cameron : Tu veux rire ? Nous avons le soutien de la foule, nous !

Pour toute réponse, la foule se met à huer copieusement Cameron.

Joey Cameron : Oui, enfin après, ce public-là il est naze. Mais les vrais fans de lutte nous adulent !

William Banks : Est-ce qu'ils vous "aduleront" encore, quand vous allez subir une cuisante défaite à Bad Destiny ?

Vitro Hyte : Perfect Coalition contre The Chosen Ones... l'affiche n'est pas belle ?
La foule semble approuver, mais Joey Cameron n'a pas l'air emballé. Pendant ce temps-là, Lennox se relève et suit la conversation.

Joey Cameron : Mouais, l'affiche en jette parce que y'a Perfect Coalition dedans, mais l'équipe d'en face ne vaut pas le coup.

Lennox Parker : On relève le défi !

Joey Cameron : Hein ? Mais...

Lennox Parker : On va vous montrer ce que c'est qu'une équipe de main eventers, les low-carders.

(pub)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 11   Ven 27 Jan - 20:39

Nous voilà en backstage, avec Ricky Rakoto qui se pavane en trimballant sa fausse ceinture All Star. Il s'attire les regards amusés des employés, alors qu'il semble vraiment s'y croire.


Ricky Rakoto : Applaudissez, applaudissez, votre champion All Star !

John Richmond : Juste pour te rappeler un détail... il reste une finale.
Ricky se retourne, on voit John Richmond qui lui fait face. Le Rickmeister se contente de rire à ce que vient de dire son futur adversaire.

Ricky Rakoto : Franchement, un rookie comme toi, sans talent...

John Richmond : Le rookie sans talent, il a battu un autre rookie... un rookie qui t'avait flanqué une belle raclée à Crash!. Qu'est-ce que tu dis de ça ?

Ricky Rakoto : A Bad Destiny, on sera à Montréal. La foule sera derrière moi. Imagine déjà ce que ce sera, quand ils m'acclameront tous une fois que je t'aurais mit par terre.

John Richmond : C'est pas la foule qui te fera gagner ce match. J'ai quelque chose de bien plus utile avec moi...

A ce moment, le sol tremble à moitié et une ombre recouvre les deux hommes. La caméra se déplace, et on voit Rick Gunther qui se tient derrière John Richmond.

John Richmond : N'oublie pas que j'ai des appuis de taille...


One Broken Glass de Chimaira retentit, et Zack Lionhart fait son apparition. Aussitôt hué par la foule, celui-ci jette un regard neutre à la foule tout en se dirigeant vers le ring. Zack est accompagné de la jeune femme mystérieuse qui le suit constamment, et rentre sur le ring, impassible, attendant ses partenaires. Le challenger numéro un semble plus détesté que jamais !

Un début sinistre similaire à la marche impérial de Stars Wars se fait entendre, alors qu'on voit des flammes apparaitre. On peut voir qu'il y a beaucoup de brouillard pendant l'entrée et des flammes qui apparait sur les stages. Lorsque cela commence à balancer, on peut voir qu'une ascenseur avec un trône se mets à monter et Almarik qui est vêtu d'une armure gothique est assis dessus. Il se lève tranquillement de son trône et marche tranquillement vers les rampes, alors que les flammes apparaissent lorsqu'il franchit les rampes. Proche du ring il grimpe lentement dans le ring, et lorsqu'il est enfin entré dans le ring, Almarik s'approche au centre tout en levant ses deux bras dans les airs et lorsqu'il descend d'un geste brusque des flammes apparait dans les quatre coin comme un inferno match, alors que ce dernier se mets à rire d'un air diabolique. Lorsque la lumière fut enfin, il enlève son armure révélant son torse nu remplis de tatouages.

I Came To Play de Downstait résonne ensuite, et les feux d'artifice éclatent sur le stage. Un rideau de feu apparaît, puis c'est Hyrnalo qui arrive sous le titantron. Aussitôt hué par la foule, Hyrnalo se dirige tranquillement vers le ring, ignorant les fans mais aussi ses partenaires.

30/30-150 de Stone Sour résonne dans l'aréna et c'est au tour de Benjamin Marshall de faire son apparition. Le public semble le hue lui aussi, mais Marshall s'en amuse et rejoint ses partenaires, attendant tranquillement l'arrivée de l'équipe adverse.

Damsel of Death de It Dies Today retentit ensuite dans la salle, et le président de la UCW Jesse Heath apparaît seul sous le titantron, en tenue de combat. Il évite de se rapprocher de ses adversaires, étant seul pour l'instant... et fixe le titantron dans l'attente de soutien.


Alestorm de The Huntmaster commence et Myster Ghost apparaît sous le Titantron. Il descend lentement la rampe et monte dans le ring. Il enlève son chapeau et son manteau.

Kung fu fighting (remix) By cee-lo green & jack black résonne ensuite, et Nemo Epps fait son entrée. Il s'empresse d'aller rejoindre ses partenaire du soir, et échange quelques mots avec Jesse Heath pendant que Myster Ghost reste silencieux.

Mark Fitzerald : Ce combat qui devait être à quatre contre quatre, avec la présence du champion mondial Danny Thompson, se trouve finalement amputé d'un participant de taille.

Martin L. Jefferson : Et les quatre d'en face espéraient en découdre avec le champion... pas de chance !

Mark Fitzerald : Je soupçonne Zack Lionhart de ne pas être étranger à cela.

C'est Nemo Epps et Marshall qui vont ouvrir le bal. L'arbitre s'assure que tout est correct, et fait sonner la cloche !



3 vs 4 Handicap Match
Nemo Epps & Jesse Heath & Myster Ghost vs Zack Lionhart & Almarik & Hynralo & Marshall


Nemo Epps s'avance vers le centre du ring, faisant face à Marshall qui le fixe d'un air amusé, impatient d'en découdre. Nemo ne se laisse nullement impressionner, et fait signe à l'adversaire d'approcher, ce à quoi Marshall répond en levant le majeur.
Et voilà Marshall qui court subitement vers Nemo, Clothesline esquivée par ce dernier, Marshall rebondit dans les cordes et en tente une autre mais Nemo l'esquive encore. Marshall prend de nouveau son élan dans les cordes, alors que Nemo court vers lui... Hurricanrana de Marshall ! Celui-ci relève l'adversaire, Neckbreaker... non, Nemo s'en tire, porte des atémis à l'adversaire, et lui envoie un puissant dropkick. Marshall se relève rapidement, Nemo court vers lui, Clothesline, contrée par Marshall qui bloque la tête de l'adversaire et réalise un DDT ! Nemo est à terre, Marshall en profite pour quelques descentes du genou. Il relève ensuite Nemo, le fait reculer dans les cordes pour l'y bloquer et le frapper, l'arbitre compte... 1, 2, 3, 4... Marshall s'arrête, recule un peu, revient à la charge avec une Clothesline, mais Nemo l'esquive et fait passer l'adversaire par-dessus la troisième corde !

Mark Fitzerald : Benjamin Marshall s'est bien fait avoir sur ce coup-là.

Et Nemo fixe l'adversaire, haussant les épaules avec un air de dire "tu l'as voulu, mon vieux". Marshall revient sur le ring, furieux, se tourne vers Nemo... celui-ci lui fonce dessus, Enzuigiri ! Tentative de tombé :
1...
2...
Dégagement de Benjamin Marshall ! Nemo relève l'adversaire, knee facecrusher ! Et il se place derrière l'adversaire, Marshall se relève, Nemo y va pour une German Suplex... Marshall l'en empêche en lui envoyant un puissant coup de coude, puis se retourne, coup de pied dans l'abdomen, suivi d'un Spinebust... non, c'est contré par Nemo, Marshall est projeté en arrière... vers ses coéquipiers, et il fait le tag à Hyrnalo !

Hyrnalo entre sur le ring, et fixe intensément son adversaire. La haine entre les deux hommes est bien visible. Nemo attend de pied ferme le maître des Suplex, celui-ci semble attendre quelques instants, puis fonce subitement sur Nemo, spear ! Il attrape Nemo par le pied avant que celui-ci puisse se relever, le traîne vers le centre, descente du genou dans la face, il relève Nemo... et réalise un Piledriver ! Il tente le tombé :
1...
2...
Dégagement de Nemo Epps !

Martin L. Jefferson : Le pauvre doit avoir le crâne en morceaux après cette prise.

Mark Fitzerald : Belle résistance de Nemo Epps, cela sera-t-il suffisant ?

Hyrnalo fixe la foule, l'air menaçant, alors que Nemo tente de ramper vers ses partenaires. Hyrnalo le remarque rapidement, lui attrape le pied et le retire vers lui. Nouvelle descente du genou dans la face, et Hyrnalo grimpe maintenant sur le turnbuckle... Shooting Star Leg Drop ! Nemo va difficilement résister à ce qui suit, Hyrnalo y va pour sa prise de soumission, The Submissions End (Cattle Mutilation). La prise est rapidement portée, et ça sent très mauvais pour Nemo Epps ! Il va taper...
Non, intervention de Jesse Heath ! Le président de la UCW s'attaque aussitôt à Hyrnalo, lui porte un grand coup dans la gueule, Hyrnalo se relève, Jesse lui porte un cutter ! Le président de la UCW retourne à sa place, laissant les deux lutteurs inanimés.
Hyrnalo commence à ramper vers ses partenaires... mais Nemo le gagne de vitesse, et vient taper dans la main de Jesse Heath, qui devient le lutteur légal ! De son côté, voyant cela, Almarik force le tag avec Hyrnalo. The Maestro of Evil pénètre sur le ring, ravi de cette occasion de se mesurer à Jesse. Ce dernier semble beaucoup moins ravi de découvrir son adversaire...

Martin L. Jefferson : C'est bien le genre Jesse Heath de se jeter dans la gueule du loup.

Mark Fitzerald : Il faut bien prendre des risques pour être crédible.

Martin L. Jefferson : Oui, enfin bon, le Steel Cage Match et son match à Crash! auraient déjà dû lui servir de leçon.

Les deux hommes échangent un regard de défi, puis s'élancent tous les deux en même temps, pour se rentrer dedans au milieu du ring. Une courte épreuve de force s'en suit, Almarik prend le dessus et porte un Sidewalk Slam. Jesse se relève, Almarik réalise alors une Half Nelson Suplex. The Maestro of Evil relève le président de la UCW, celui-ci tente d'envoyer quelques droites mais est rapidement calmé par le Darkness Fall de son adversaire !

Martin L. Jefferson : C'est tout de suite moins facile d'avoir Almarik contre soi qu'avec soi...

Jesse relève la tête, se tenant la mâchoire alors que The Maestro of Evil tourne autour de lui, apparemment amusé par cette situation. Puis Almarik soulève Jesse, et y va pour son Triple Powerbomb ! Il n'en aura pas la possibilité, Myster Ghost vient d'entrer sur le ring !!! Le Ghost empêche The Maestro of Evil de réaliser sa prise, et lui porte un neckbreaker, avant d'être attaqué par Benjamin Marshall. L'arbitre est occupé à demander aux deux hommes de se calmer et retourner à leurs places, pendant ce temps Jesse Heath se relève, Almarik également... OH ! Jesse Heath porte un low blow !

Martin L. Jefferson : Ca a des testicules, les démons de l'enfer ?

Mark Fitzerald : Apparemment, Almarik a senti passer ce coup...

L'arbitre était occupé avec Marshall et Ghost et n'a évidemment rien vu ! Jesse en profite pour relever Almarik, il le balance dans les cordes, puis prend son élan à l'opposé et fonce pour une Clothesline... esquivée par The Maestro of Evil, mais Jesse revient à la charge, coup de pied dans l'abdomen suivi d'un DDT ! Almarik est au sol, Jesse recule vers le coin, et semble attendre... oui, il attend que l'ennemi se relève, pour foncer sur lui... spear ! Spear !

Martin L. Jefferson : Le dire une fois suffit.

Et Jesse relève à présent Almarik pour porter le coup de grâce. Stunner ! Non, contré par Almarik qui tente aussitôt son Choke slam from the darkness (Showstopper de Big Show) !!! C'est également contré par Jesse, coup de pied dans l'abdomen, le président va prendre son élan dans le ring, mais il est aussitôt arrêté en pleine course par un puissant Big Boot. Almarik fixe sa victime d'un regard haineux, apparemment décidé à en terminer... mais Jesse roule à l'extérieur !

Martin L. Jefferson : Quelle honte de fuir ainsi ses employés...

Almarik s'en fiche pas mal, le voilà qui attend que Jesse remonte sur le ring. Jesse tente une remontée rapide, mais Almarik est déjà là, il abandonne donc. Jusqu'à ce que Nemo Epps lui vienne en aide en intervenant, Kickepps (superkick) sur Almarik ! Jesse en profite aussitôt pour remonter, et intercepte Hyrnalo qui tentait d'intervenir en portant un Dropkick. Il fait alors le tag à Myster Ghost !

Myster Ghost entre donc sur le ring, alors qu'Almarik se relève. Les deux hommes s'empoignent, nouvelle épreuve de force, qui profite cette fois à Ghost qui est encore tout frais. Spinebuster ! Il tente un tombé :
1...
2...
Dégagement d'Almarik ! Myster Ghost ne bronche pas et relève l'adversaire, l'envoie dans le coin, fonce... coup de bélier ! Il en tente un deuxième mais Almarik lui envoie un puissant Big Boot, mais ça ne fait pas broncher le Ghost. Les deux hommes se font de nouveau face, tentative de Twisted Clothesline d'Almarik... contrée par Ghost, qui porte maintenant une série de coups de pied au Maestro of Evil, et enchaîne avec un spear !
Il relève Almarik, il va tenter un Tombstone Piledriver... mais The Maestro of Evil ne lui en laissera pas l'occasion, porte une rapide clé de bras avant d'enchaîner avec un Spinebuster. Le voilà maintenant qui prend son élan, il va vers les cordes... mais à ce moment-là, Marshall lui fait le tag !

Mark Fitzerald : Marshall et Myster Ghost vont se retrouver sur le ring...

Marshall s'avance vers Ghost, ce dernier tente une attaque mais Marshall réalise aussitôt un Irish Whip, envoie l'adversaire dans les cordes et fonce vers lui, Clothesline ! Il attend que Ghost se relève, et y va pour un Spinning Wheel Kick... esquivé par Ghost, ce dernier profite du déséquilibre de Marshall pour lui porter une Suplex. Il relève ensuite Marshall, tente un DDT... contré par Marshall qui renvoie Ghost vers le coin avec un autre Irish Whip, Marshall grimpe alors sur le turnbuckle... il y va pour... un Tornado DDT ? Non, Ghost se débat et... réalise une Superplex ! Marshall s'écrase sur le tapis du ring, et Myster Ghost tente aussitôt un tombé :
1...
2...
Intervention de Zack Lionhart ! Ce dernier s'attaque violemment à Ghost, et lui porte un DDT avant de retourner à sa place. Marshall en profite pour se relever lentement, fixe Ghost... et lorsque celui-ci se lève, Marshall parvient à porter, avec succès cette fois, son Spinning Wheel Kick. Il recule alors pour faire le tag à Zack Lionhart.

Mark Fitzerald : Attention, Zack Lionhart est tout frais. C'est là que la différence numérique des deux équipes risque de se jouer...

Zack relève Myster Ghost, et lui porte un Backbreaker. Il fixe son adversaire au sol, l'air dégoûté comme s'il fixait un excrément. Il court alors vers le turnbuckle, et réalise un Shooting Star Legdrop ! Il ne tente pas de tombé, et continue de démolir son adversaire en s'attaquant à lui au sol. L'arbitre lui demande de laisser Ghost se relever, Zack obéit quelques secondes, et à peine Ghost s'est relevé, Zack fonce déjà sur lui pour un European Uppercut. Et il réalise le Ravenflow DDT ! Zack fixe la foule qui le hue copieusement, avant de grimper sur la troisième corde, prêt à s'élancer pour son Angel Splash. Angel Splash porté ! Il réalise aussitôt le tombé :
1...
2...
Intervention de Jesse Heath ! Le tombé est cassé, mais Jesse est à peine intervenu que la guerre semble se déclencher sur le ring. Almarik intervient pour s'en prendre à Jesse, Nemo veut porter secours au président de la UCW mais est aussitôt assailli par Hyrnalo et Marshall. La baston générale éclate sur le ring, l'arbitre cherche à calmer tous ces esprits, avec bien du mal.

Mark Fitzerald : Je sens le No Contest...

Martin L. Jefferson : Je sens plutôt qu'un crâne va être brisé ! Regardez Lionhart !
En effet, alors que l'arbitre est occupé à demander de rétablir l'ordre, Zack Lionhart sort discrètement du ring, ramasse un Kendo Stick... et assomme un Myster Ghost qui venait juste de se relever ! Il balance son arme par-dessus la troisième corde pour se débarrasser des preuves, le Kendo Stick arrive d'ailleurs droit dans la figure de Martin L. Jefferson.

Mark Fitzerald : Bien vu, Zack ! Je vais pouvoir commenter plus sérieusement ce match.

Alors que Martin L. Jefferson hurle comme un gamin parce qu'il s'est fait bobo, et que la bagarre semble se poursuivre à l'extérieur du ring, Zack couvre Myster Ghost et crie à l'arbitre de se tourner vers lui. L'arbitre s'exécute et compte !
1...
2...
3 !!!

Spoiler:
 



One Broken Glass de Chimaira résonne dans l'arena, et Zack célèbre tranquillement sa victoire sur le ring, tandis qu'à l'extérieur, la baston tourne largement en l'avantage des heels. Nemo est assailli par Marshall et Hyrnalo, alors que Jesse Heath tente d'échapper à Almarik qui traître le président de lâche.

Mark Fitzerald : L'absence de Danny a largement joué en leur défaveur ! Jefferson, que faites-vous ? Vous vous essuyez le nez plein de sang sur ma veste ?

Martin L. Jefferson : J'ai mal. Ze redourne en goulisses, drouvez vous un audre gommendadeur pour gommander le dernier match.


Et nous voilà en-dehors de l'arena, où Samuel et Scott Ryan attendent dans le froid après s'être fait virer en début de show.

Samuel : Fait chier quand même.

Scott Ryan : De quoi ?

Samuel : J'avais une demi-bouteille de Jack Daniel's qui restait dans la loge.

Scott Ryan : Eh, au fait... tu crois qu'ils seraient foutus de gagner le titre, Lethal Starship ?

Samuel : Les deux équipes sont aussi nazes l'une que l'autre.

Scott Ryan : C'est clair... l'issue est pas facile à déterminer.

Samuel : Après tout, on s'en fout, puisqu'à Bad Destiny c'est nous qui le gagnerons.

(pub)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 11   Ven 27 Jan - 20:40

Nous sommes dans les couloirs de la UCW Arena, et voilà un Hayden Flynn peu rassuré qui court après un Hyrnalo des plus intimidants.

Hayden Flynn : Euh... quelques mots, Hyrnalo, que comptez-vous faire d'Alexandra au juste ?

Hyrnalo : Et toi, je te demande ce que tu fais de Max Hitkins ?

Hayden Flynn : Euh... quel rapport ?

Hyrnalo : Bah voilà. C'est toujours pareil avec toi.

Et Hyrnalo continue sa route, laissant Hayden pensif. AU bout de quelques secondes, celui-ci décide de courir à nouveau après Hyrnalo.

Hayden Flynn : Non, mais sérieusement, vous allez faire quoi ? N'oubliez pas que Nemo Epps ne compte pas lâcher l'affaire.

Hyrnalo finit par s'arrêter, et se tourne vers l'objectif, le regard décidé et le ton ferme.

Hyrnalo : Nemo Epps veut s'obstiner à me mettre des bâtons dans les roues ? A Bad Destiny, je vais lui donner sa chance. S'il veut sauver Alexandra, s'il y tient tant que ça... il devra le faire dans un Damned or Escaped Match !

Et Hyrnalo s'en va, laissant Hayden sur ce scoop. L'interviewer se tourne alors vers la caméra, et se pose une question à lui-même.

Hayden Flynn : C'est quoi, un putain de Damned or Escaped Match ?


Mark Fitzerald : Etant donné que Martin L. Jefferson est souffrant, mon camarade pour commenter ce match sera Max Hitkins.
Max Hitkins : Ravi de faire ce travail de commentateur avec vous, mon cher Fitzerald ! Et comme on dit par chez nous, qui pisse face au vent se rince les dents !Mark Fitzerald : Mon dieu...

Bat Country de Avenged Sevenfold se fait entendre dans l'arena, les lumières sont maintenant rouges et jaunes. Des feux d'artifice éclatent dans toutes les directions et Nick Blade et Jason Price entrent sur le stage en regardant la foule. Les deux hommes lèvent les bras, ils descendent la rampe en tappant dans les mains de leurs fans et ils se dirigent vers le ring, ils montent sur le ring en sautant sur le rebord et il passent par dessous la deuxième corde. Nick Blade et Jason Price se dirigent maintenant chacun dans leur coin et tout en regardant la foule ils lèvent encore une fois les bras en signe de victoire.

Blow Me Away de Breaking Benjamin résonne ensuite, et voilà les champions par équipe qui font leur entrée ! Bazz et Flow se dirigent vers le ring, hautains, levant fièrement leurs ceintures. Ceintures qu'il doivent défendre ce soir ! Et on voit nettement qu'ils n'ont pas l'air très rassurés par cette perspective. La foule traite d'ailleurs les deux champions de tapettes, et leur demande de retourner bosser chez Disney. Cela amuse beaucoup les challengers, qui attendent impatiemment le début du match.

C'est Bazz et Jason Price qui vont ouvrir le match. L'arbitre s'empare des deux ceintures, et les présente longtemps à la foule qui applaudit, surexcitée à l'idée d'assister à un match de championnat. Les ceintures quittent alors le ring, sous les yeux de leurs propriétaires qui espèrent bien les récupérer.




UCW Tag Team Championship
New Generation (c) vs Lethal Starship
La cloche a sonné, et ça commence déjà très fort ! Bazz attrape la tête de Jason Price, tentative de DDT, aussitôt contrée par Jason Price qui met quelques droites au Junior Air Master. Les deux s'empoignent, Jason pousse Bazz vers les cordes, celui-ci envoie un coup de genou dans le bide du challenger, ce qui fait reculer Jason... Bazz porte aussitôt un Axe Kick ! Il enchaîne avec une descente de la cuisse, puis relève Jason Price. Backhand Chop, suivi d'un Dropkick ! Bazz poursuit sur sa lancée, tente à nouveau un DDT, mais Jason lui porte à son tour un coup de genou dans le bide, et en profite pour réaliser une Northern Light Suplex de toute beauté.



Mark Fitzerald : Bien vu de la part de Jason Price !


Max Hitkins : En effet, voilà un mouvement qui n'avait pas de prix ! Ha!ha!ha!Jason Price relève Bazz, l'envoie dans le coin, prend son élan, Turnbuckle Clothesline ! Il reprend son élan, réitère le mouvement, mais cette fois-ci Bazz l'esquive et Jason se mange le poteau. Bazz court vers les cordes, alors que Jason se retourne, et le Junior Air Master réalise un Crossbody ! Il tente un tombé :
1...
2...
Dégagement de Jason Price ! Qu'importe, Bazz ne se décourage pas et va plutôt faire le tag avec Flow, histoire de se conserver un peu.
Flow entre maintenant sur le ring, il fonce aussitôt sur Jason qui se relève et lui envoie un Enzuigiri ! Il le relève ensuite, coup de genou dans l'abdomen, suivi d'une Suplex. Flow se la pète au milieu du ring, et croise le regard de Nick Blade, il lui envoie quelques insultes. Bazz crie à son partenaire de se concentrer sur le match, le titre est tout de même en jeu. Flow se retourne, Jason est en train de se relever, Flow fonce pour une Clothesline... c'est esquivée par The Priceless qui porte un Neckbreaker ! Jason en profite alors pour aller faire le tag avec Nick.



Et voilà Nick sur le ring, alors que Flow se relève lentement. Nick s'élance, coups de pied dans la face, suivis d'une descente du coude, puis il relève Flow et le balance carrément à l'extérieur ! Il le rejoint aussitôt, l'arbitre commence à les compter.


Mark Fitzerald : Nick Blade devrait se méfier, si la New Generation perd par décompte extérieur, elle conserve le titre.


Max Hitkins : En effet, d'ailleurs ça me rappelle qu'une fois, le...


Mark Fitzerald : Et l'arbitre est déjà à trois, en attendant, voilà Nick Blade qui s'en prend durement à Flow !


En effet, Blade est en train d'écraser la face de Flow contre la rambarde. Flow se dégage avec des coups de coude, mais ça ne calme pas Blade qui enchaîne avec un cutter ! Il relève Flow, lui écrase la tronche contre le tapis du ring, puis l'y ramène. Bazz observe tout cela, prêt à intervenir en cas de besoin. Nick Blade relève Flow, l'envoie vers le coin... il fonce vers lui, coup de genou dans la face, et enchaîne avec un Bulldog !

Flow est au sol, la foule encourage alors Nick Blade qui fait des taunts. Il relève Flow et y va pour son C4... NON !!! Bazz entre sur le ring, et réalise une German Suplex avant que Blade n'ait le temps de réaliser sa prise de finition. Jason Price veut entrer mais l'arbitre lui ordonne de rester à sa place, avant de se mettre à engueuler Bazz. Pendant que celui-ci cause avec l'arbitre, nous pouvons voir Sean Boswell qui se dirige vers le ringside...


Mark Fitzerald : Qu'est-ce qu'il fait là, lui...


Max Hitkins : Il distribue peut-être des friandises !


Mark Fitzerald : Ma parole, mais même Jefferson arrive à dire des trucs plus censés que vous.


Et alors que l'arbitre est en train de causer avec Bazz, Sean Boswell tend une bouteille de spray à Flow. Ce dernier s'en empare, Nick Blade se relève alors... et se prend le spray en plein visage ! Flow se débarrasse des preuves, et profite de l'aveuglement de son adversaire pour porter son Lionsault. Il relève Blade, et porte son Codebreaker !!! Il appelle aussitôt l'arbitre pour le tombé :1...
2...
3 !!!



Spoiler:
 



Max Hitkins : Bazz et Flow étaient à deux doigts de conserver leur titre ! Sans cette intervention illicite...

Mark Fitzerald : Vu les méthodes de la New Generation, tous les moyens sont bons. Nick Blade se frotte les yeux, ayant toujours des difficultés à voir. Pendant ce temps, Jason Price et Flow échangent des droites, Nick Blade roule à l'extérieur pour essayer de se remettre. Jason porte un Backhand Chop, suivi d'un Dropkick ! Il grimpe alors sur la corde, Diving Crossbody... esquivé par Flow ! Jason Price s'écrase sur le sol, alors que Flow court faire le tag à Bazz.


Bazz entre sur le ring, Jason Price se relève lentement... Bazz court vers lui, lui envoie une série de droites et envoie Jason dans le coin. Il fonce sur lui, mais Jason le réceptionne avec un violent kick, pour finalement placer Bazz contre le poteau et grimper sur la troisième corde. Et il réalise un Tornado DDT ! Il fait quelques taunts à la foule, pendant ce temps, à l'extérieur, Nick Blade est en train de démolir Sean Boswell ! Cela attire l'attention de Jason, qui observe ce qui se passe... Sean est en train de fuir, mais ce moment de distraction a permit à Bazz de se relever, il attrape la tête de Jason et porte un One Handed Bulldog. Bazz attend maintenant que Jason se relève... et réalise son Bazz Kick ! Jason est à sa merci, Flow se met à encourager son partenaire, criant son nom, alors que Bazz pousse son cri de guerre.


Max Hitkins : HATE MEEEEEEEE !!!!


Mark Fitzerald : Je ne vous savais pas fan de la New Generation...Max Hitkins : En fait non, comme tout le monde je trouve que ce sont des enfants de choeur, mais je trouvais ça amusant.



Et Bazz soulève Jason Price pour porter son Bazz Clash ! C'est porté, il couvre à présent Jason pour le tombé...L'arbitre se baisse alors, mais... Nick Blade revient à ce moment sur le ring, le voilà qui proteste, l'arbitre s'interrompt. Bazz se tourne vers eux, sans comprendre ce qui se passe... mais c'est pourtant simple !




Mark Fitzerald : Jason Price n'est pas le lutteur légal ! Nick Blade l'est toujours !


Bazz semble comprendre, mais il est déjà trop tard : Nick Blade fonce sur lui, Shining Wizard ! Bazz est au tapis, Flow tente aussitôt d'intervenir avec une Clothesline, mais Nick l'esquive et le fait passer par-dessus la troisième corde ! Blade se tourne aussitôt vers Bazz... et il réalise son X-Drop (shellshock/air raid siren) !!! Il couvre Bazz pour le tombé !1...
2...
3 !!!



Spoiler:
 






Bat Country de Avenged Sevenfold résonne dans l'arena, et Nick Blade lui-même ne semble pas en croire ses yeux, est-ce l'effet du spray ? Jason Price se relève, et n'a pas l'air lui non plus de croire à sa joie. L'arbitre apporte alors les deux ceintures aux deux hommes, et ceux-ci réalisent que tout cela est bien réel !

Mark Fitzerald : Quelle soirée ! A une semaine de Bad Destiny, nous avons de nouveaux champions par équipe !Max Hitkins : Mais le contrat pour Bad Destiny prévoyait les Drinkers contre New Generation...



La question de Hitkins semble avoir été entendue, puisqu'à ce moment, Jesse Heath apparaît sur le stage.


Jesse Heath : La semaine prochaine à Bad Destiny, la New Generation aura droit à sa revanche. Dans ce qui sera désormais un Triple Threat Match pour le Tag Team Championship ! Les nouveaux champions Lethal Starship, contre les anciens New Generation, contre les Drinkers.


Et le président de la UCW disparaît, alors que le show s'achève avec nos nouveaux champions qui célèbrent leur victoire avec la foule !Max Hitkins : Eh bien, rendez-vous à Bad Destiny la semaine prochaine !



Mark Fitzerald : Je n'en reviens toujours pas... tiens, Martin L. Jefferson revient. Ca va mieux ?


Martin L. Jefferson : Super ! J'ai loupé quelque chose ?


Mark Fitzerald : Non, rien du tout.Et c'est sous la musique de Bat Country d'Avenged Sevenfold que se termine ce show de Detonation, alors que les feux d'artifice éclatent un peu partout dans la UCW Arena. Rendez-vous à Montréal, dans une semaine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 11   Ven 27 Jan - 20:41

Ce show fut écrit par : Bazz

Avec la participation de :

-Thomas Hardy pour le Vitro Hyte vs Black Lotus.
-Vitro Hyte pour le Hardy & Xtrem vs Bettersweet & Vin's.
-Samuel pour le Ricky Rakoto vs Lennox Parker.
-Jesse Heath pour le Main-Event, le 3 vs 4 et les segments.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 11   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sunday Night Detonation 11
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wednesday Night Raw # 60
» ... It's just another rainy sunday afternoon. [PV Akathès]
» 06. Sunday, Monday, Happy Days. || with Chris Lorentz
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UCW : Ultimate Championship Wrestling :: In Gimmick :: Les Shows :: Archive Shows 2010-
Sauter vers: