AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sunday Night Detonation 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Sunday Night Detonation 9   Ven 27 Jan - 20:24



Animal I Have Become de Three Days Grace résonne dans l'arena, et c'est sous les feux d'artifice et les cris du public que commence cette nouvelle édition de Saturday Night Detonation, neuvième du nom, la première depuis Crash!. Ce soir, ça risque de chauffer dans la salle, les retombées de Crash! se font attendre et la voie vers Bad Destiny est ouverte.

Mais avant de commencer plus loin, une vidéo récapitule les événements de Crash!. Lors de l'ouverture du pay-per-view, Thomas Hardy a remporté une bataille royale contre cinq lutteurs, Jérôme "Bettersweet" Richard, The XTrem, Vin's, Sean Boswell et Okama. William Banks et Vitro Hyte ont ensuite eu le dessus sur Rick Gunther et John Richmond, Vitro parvenant à réaliser le pin sur Gunther qui pèse pourtant le triple de son poids. Contre toute attente, le nouveau venu à la UCW Joshua Dust a battu l'ancien aspirant au titre mondial Ricky Rakoto. Myster Ghost a triomphé de Chris Six, et ce dernier semble s'être blessé au cours du match. Hyrnalo a battu Nemo Epps, et Alexandra est toujours portée disparue. Zack Lionhart a remporté un match hardcore très disputé et extrêmement sanglant contre DelRey Jackson et Dynamite Joe. Les Drinkers et le Sheik Al Idziri sont venus à bout de l'alliance formée entre Jesse Heath et Lethal Starship, gagnant un title shot pour le titre Tag Team au prochain pay-per-view. Parlant des titres Tag Team, Bazz et Flow les ont conservé contre Perfect Coalition après que ces derniers aient été injustement disqualifiés, l'arbitre ayant cru que Lennox avait utilisé une arme. Enfin, dans le Main Event, le champion de la UCW "Exy" Danny a défendu son titre avec brio face à The Psychopath Sparkos, le leader de la New Generation.

Martin L. Jefferson : Nous sommes à la UCW Arena ce soir, et nous souhaitons la bienvenue à tous les fans de notre fédération grandissante. Vous êtes toujours plus nombreux à nous suivre chaque soir, et vous faites le bon choix ! Crash! était tout simplement énorme, et j'ai hâte de voir ce que nous réserve la soirée.

Mark Fitzerald : Nous connaîtrons en fin de soirée l'aspirant au titre mondial que détient toujours Danny Thompson. C'est Zack Lionhart, Hyrnalo et Myster Ghost qui se disputeront cette place très convoitée...

Les commentateurs sont alors interrompus lorsque Endzeit de Heaven Shall Burn résonne dans l'arena. Tous les regards se portent vers le stage, et The Psychopath Sparkos apparaît sous le titantron. L'ancien challenger au titre mondial a échoué à Crash!, et il semble qu'il ait des explications, ou des réclamations à apporter. Le voilà qui se dirige vers le ring sous les huées de la foule.

Martin L. Jefferson : Et dire que la soirée commençait bien... c'est curieux, Sparkos n'est pas accompagné de ses sbires.

Mark Fitzerald : Ses élèves Bazz et Flow ont tous les deux des matchs ce soir, ils doivent probablement s'y préparer.

Sparkos rejoint maintenant le ring, et se place au centre du ring, sourd aux insultes que lui lancent la foule. The Psychopath attend un peu, puis prend la parole.

Sparkos : La semaine dernière, la chance a permit à un champion de faible catégorie d'échapper à la perte de son titre, le titre de la UCW qui devait me revenir...

Les huées toujours plus fortes de la foule forcent Sparkos à s'interrompre. Celui-ci jette un regard énervé au public.

Sparkos : Vous n'êtes pas de vrais fans de lutte, ça se voit. Comment pouvez-vous admirer des hommes comme Danny Thompson, si peu charismatiques, si peu talentueux ? Regardez-moi. J'ai formé les champions par équipe de cette fédération, Bazz et Flow sont aujourd'hui champions grâce à mes conseils. J'ai le don de voir le potentiel chez les autres...

Alone & Easy Target des Foo Fighters résonne dans l'arena, et "Exy" Danny fait son apparition, brandissant fièrement le titre qu'il a réussi à conserver. Le voilà qui marche vers le ring, levant son titre en direction de Sparkos, semblant le narguer, lui demander si c'est ce qu'il veut. Puis le champion grimpe sur le ring, micro à la main, et fait face à Sparkos.

"Exy" Danny : Si peu charismatique ? Si peu talentueux ? La foule m'admire parce que j'ai gagné ce titre à Supremacy à la suite d'un grand match. Et la semaine dernière, j'ai conservé ce même titre en te battant. La tâche n'a pas été facile, je l'admets. Mais il n'y a eu aucun coup bas. J'ai remporté ce match dans les règles.

Sparkos : Comme je le disais, je suis capable de distinguer le potentiel qui existe chez les autres. Ce potentiel est présent en toi, Danny... ce qui explique que tu sois champion. Mais tu ne conserveras pas longtemps ce titre si tu n'es pas capable d'écouter les conseils d'un mentor, qui t'aidera à exploiter ce potentiel. Tu néglige ton talent, en ne rejoignant pas la New Generation...

Danny éclate de rire, puis constatant que ce n'est pas une blague, le voilà qui répond.

"Exy" Danny : Je n'ai besoin d'aucun clan pour réussir, je l'ai prouvé la semaine dernière. Je n'ai pas besoin d'une bande de jeunes hommes pour me prêter assistance à chaque fois qu'il y a un enjeu important.

Sparkos : Si tu es si sûr de ton talent, pourquoi ne remets-tu pas le titre en jeu... ce soir ?

"Exy" Danny : Parce que ton tour est passé, Sparkos. La prochaine personne qui me défiera sera celle qui se qualifiera ce soir. Et tu ne fais pas partie de ce match... cela dit... si tu gagnais le droit de m'affronter, je ne refuserais pas un défi. Gagne le Main Event de ce soir, et tu m'affronteras à Bad Destiny.

Sparkos : Tu sais très bien que je ne fais pas partie de ce match...

"Exy" Danny : Et si tu t'y ajoutais ? En tant que champion de la UCW, je n'y vois aucun inconvénient.

Sparkos semble réfléchir... finalement, ne voulant pas avoir l'air hésitant devant le champion, il finit par accepter !

Sparkos : C'est entendu. Je participe au Main Event ce soir, je gagne, et à Bad Destiny je deviens champion.

"Exy" Danny : A ta guise ! Il y a quand même une chose que tu dois savoir concernant le Main Event ce soir...

Sparkos : Et que dois-je savoir ?

"Exy" Danny : Je serais l'arbitre spécial !

Et à peine Danny a-t-il prononcé ces mots, qu'il porte à Sparkos son Go Back Home ! The Psychopath se retrouve K.O sur le tapis du ring avant d'avoir comprit ce qui lui est arrivé, et le champion de la UCW quitte la salle sous les applaudissements nourris de la foule, alors que Alone & Easy Target des Foo Fighters résonne de nouveau.

Martin L. Jefferson : Quel homme, ce Danny ! Je crains qu'après cela, Sparkos soit plus déterminé que jamais à l'affronter.

Mark Fitzerald : Avec Danny en tant qu'arbitre spécial, je sens que le match de ce soir va être très particulier.


Get Back de Ludacris feat. Sum 41 résonne dans l'aréna et c'est Jérôme Richard qui est le premier à faire son entrée. Il s'avance vers le ring. le regard déterminé, et grimpe sur un coin des quatre coins pour montrer ses muscles à la foule. Il redescend et attend son adversaire du soir.
Riot de Three Days Grace se fait entendre et c'est maintenant au tour de Thomas Hardy de faire son entrée. Il fait des taunts sur le stage et s'avance vers le ring en tapant dans les mans de quelques fans au passage. Ensuite, il monte dans le ring sous le regard déterminé de Jérôme Richard.
Mark Fitzerald : C’est maintenant le temps de vous présentez le tout premier match du show suivant le PPV Crash! qui a eu lieu la semaine dernière !

Martin L. Jefferson : Oui et puis je vous rappelle que Thomas Hardy est aller cherché une belle victoire lors de ce PPV grandiose ! On verra bien s’il continuera dans ce droit chemin !

L’arbitre s’assure que les deux lutteurs ne cachent aucun objet pouvant entraîné la disqualification et au moment où il fait signe au timekeeper de faire sonner la cloche, le thème You're Going Down de Sick Puppies se fait entendre et c’est nul autre que The XTrem qui se présente sur le stage. Il ne porte pas sa tenue de lutteur et semble être là juste pour regarder le match puisqu’il fait signe à l’arbitre qu’il ne fera rien de mal. Il descend la rampe, contourne le ring, prend une chaise et s’en va s’asseoir près de la table des commentateurs. L’arbitre fait signe de faire sonner la cloche pour débuter le combat.





Thomas Hardy vs Jérôme "Bettersweet" Richard



L’arrivée de The XTrem a légèrement distrait Thomas Hardy puisqu’il n’a pas vu Bettersweet lui foncer dessus avec une Clothesline. Mais il se relève plutôt rapidement, ce qui permets à Bettersweet de lui envoyer un coup dans le dos et de le projeter dans un des coin du ring. Jérôme s’élance pour un Turnbuckle Clothesline mais cette fois-ci, Thomas était prêt et réussit à lui envoyer son pied en plein visage. Bettersweet recule un peu ce qui laisse le temps à Thomas Hardy de monter sur la troisième corde et d’appliquer un Missile Dropkick ! Les deux adversaires se relèvent rapidement et Bettersweet est le premier à attaquer avec une Clothesline mais Thomas passe sous son bras, court dans les cordes et Headscissor alors que Bettersweet se retournait ! Hardy relève Bettersweet pour lui porter un Side Effet ! Suivis d’un Standing Shooting Star Press. Et il reste sur Bettersweet pour tenter le tombé…

1…… 2… Dégagement de Bettersweet !

Thomas Hardy relève Bettersweet par les cheveux tout en portant un regard attentif à The XTrem qui lui dit qu’il est plus extreme que lui. Mais Thomas lui accorde beaucoup trop d’attentions puisque Bettersweet en a profité pour lui envoyer un coup de bélier dans le bide. Thomas se penche légèrement pour se tenir le ventre mais voilà que Bettersweet le prend en position de Piledriver… Spike Piledriver !

Mark Fitzerald : Thomas ferait mieux de se concentrer plus sur son match plutôt que sur la présence de XTrem parce que sinon ça pourrait lui coûter la défaite !

Martin L. Jefferson : Suite à ce violent Spike Piledriver, je ne sais même pas s’il sera en mesure de terminer le match !

Mais Martin se trompe puisque Hardy est parvenu à mettre son pied sur la corde alors que Bettersweet tentait le tombé pour un compte de deux seulement. Jérôme place Thomas à genoux et lui envoie quelques claques dans la tête pour se moquer. Ce qui ne plait pas du tout à la foule qui le hue. Mais cela ne semble point déranger Jérôme qui applique un DDT à son adversaire. Il monte sur la troisième corde et s’élance pour un Moonsault ! Cependant, il a mit beaucoup trop de temps parce que Thomas a réussit à esquiver en se roulant sur le côté. Il roule jusqu’à l’apron du ring et aussitôt que Bettersweet est debout, Thomas Hardy lui porte un Springboard Clothesline !

Martin L. Jefferson : HARDY ! HARDY ! HARDY !

Mark Fitzerald : Calmez vous un peu Jefferson ! J'ai l'impression d'avoir un gamin qui voit son idole Jeff Hardy à côté de moi !

Jérôme tente de se relever et alors qu’il est à genoux, Thomas lui envoie Step Up Enzuigiri enchaîné avec un Russian Leg Sweep ! Et un Finlay Press par la suite ! Hardy se retourne vers The XTrem et le taunt. Ensuite, il attend patiemment que Jérôme Richard se relève et ROUNDHOUSE KICK ! Oh mais non ! C’est esquivé de justesse par Bettersweet ! Thomas veut se relever le plus rapidement possible mais Bettersweet était prêt et lui sert un Running STO ! Thomas est au sol ce qui donne l’opportunité à son adversaire de tenter une prise de soumission... Le figure four leg-lock ! Woooooo ! Mais il n’y parvient pas puisque Thomas renverse la prise en Small Package !
1……… 2……… Mais non pas 3 ! Dégagement in-extremis de Jérôme Richard !

Mark Fitzerald : On est passé bien proche de la fin !

Les deux se relèvent en même temps et Thomas Hardy part à l’attaque avec un Running Dropkick qui fait reculer Bettersweet jusqu’au Turnbuckle. Thomas veut renchérir avec une autre attaque mais Jérôme réplique avec un coup d’avant bras en plein visage. Thomas est un peu sonné et recule. Bettersweet, quant à lui, monte sur la troisième corde et applique un Over Castle ! Jérôme relève Thomas et lui porte un Double Underhook Backbreaker ! Il tente maintenant le tombé…
1……… 2……… Dégagement de Thomas Hardy !

Bettersweet se relève et traîne Thomas Hardy par les cheveux pour l’amener jusqu’à un des coin du ring. Il le place en position assise, le frappe au visage avec plusieurs droites et recule… Pour ensuite revenir avec un Running Face Wash ! Ensuite, Bettersweet s’installe tranquillement sur la troisième corde. Et il profite de cet instant pour se moquer de la foule avec un sourire narquois aux lèvres. Mais il a commit une erreur ! L’erreur d’oublier son adversaire. Puisque Thomas Hardy est déjà debout et à l’aide d’un Running Forearm Smash, il parvient à percuter Bettersweet. Voyant que celui-ci est en très mal posture suite à cette attaque, Thomas décide de le rejoindre sur la troisième corde. Il s’élance… HURRICANRANNA ! NON ! C’est contré par Bettersweet qui écrase violemment Thomas Hardy sur le dos avec un Jacknife Powerbomb du haut de la troisième corde !!!

Martin L. Jefferson : Oh my god ! Quel impact !

L’impact fût terrible et Jérôme Richard le comprend très rapidement lorsqu’il voit son adversaire K.O sur le ring. Il prend donc la décision dans finir avec un Shooting Star Legdrop !!! Et il tente le tombé sans perdre de temps…

1………

2…………

Et 3 !!!

Spoiler:
 




Le thème de Jérôme Richard se fait entendre et ce dernier célèbre sa victoire pendant quelques instants pour ensuite, regagner les vestiaires. The XTrem, quant à lui, s’occupe de retourner lui aussi dans les vestiaires mais en se moquant de Thomas Hardy qui peine à se relever.

Martin L. Jefferson : Putain ! J’aurai voulu voir le Bitocul ce soir moi !

Mark Fitzerald : Vous commencez à me faire peur là, Jefferson...

Et c'est le moment d'une courte page de publicité !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 9   Ven 27 Jan - 20:25

Nous voilà en backstage, et nous trouvons William Banks qui croise Vitro Hyte dans le couloir.

William Banks : Salut Vitro.

Vitro Hyte : Salut William ! T'as été excellent la semaine dernière.

William Banks : Nous avons été excellents. Au fait, j'ai apprit que tu participais au tournoi pour le titre All Star, ce soir... alors je te souhaite bonne chance. Je suis sûr que tu feras un excellent champion.

Alors que Banks termine sa phrase, une petite toux se fait entendre. Les deux hommes se tournent et se retrouvent face à Perfect Coalition ! Joey Cameron et Lennox Parker se regardent, l'air un peu incrédule.

Joey Cameron : Ai-je bien entendu ? Vitro champion All Star ? Laisse-moi rire, pour ça il faudrait déjà que tu gagne ce soir.

Lennox Parker : Ce qui est complètement irréaliste, nous sommes d'accord.

Vitro Hyte : C'est ce qu'on verra, Lennox. Rappelle-toi que je suis invincible à la UCW. Ce qui n'est plus ton cas depuis ta défaite la semaine dernière... ah oui, c'est vrai que pendant que William et moi nous gagnions notre match, vous avez lamentablement perdu.

Joey Cameron : Perdu ? Perdu quoi ? On avait un match de championnat contre deux tricheurs, pendant que vous deux vous affrontiez un fils à papa accompagné d'un pachyderme. Pas difficile de battre Rick Gunther, ce gros tas doit être tellement lent à trémousser toute sa graisse sur le ring que t'as le temps de lui faire dix tombés avant qu'il réussise à lever son gros derrière.

Lennox Parker : Rendez-vous sur le ring, tu comprendras ce que c'est que d'affronter vraiment quelqu'un. Et puis, profite-en, ce sera la première fois que tu défieras un lutteur digne de ce nom...



Enemy de Fozzy résonne dans l'arena, et c'est Vin's qui fait son entrée. Le lutteur dispute ce soir son second match à la UCW, cette fois ci en un contre un. Il semble bien décidé à faire ses preuves, et salue la foule qui ne réagit pas beaucoup à son entrée. Vin's se dirige vers le ring tranquillement, attendant son adversaire.

On entend à présent des pièces de monnaie qui semblent tomber dans tous les coins, mais on n'en voit aucune... à ce moment, What Do You Do For Money Honey de AC/DC résonne dans l'arena, et c'est John Richmond qui fait son entrée ! Le gosse de riche a le sourire aux lèvres, et il se dirige d'un air décidé vers le ring, prêt à faire sensation ce soir.
Les deux hommes sont maintenant sur le ring, John critique la tenue de son adversaire qui ne réagit pas, tandis que l'arbitre fait sonner la cloche.




Vin's vs John Richmond



On voit Vin's qui lève son bras pour attirer l'attention du public, avec succès, et John se jète sur Vin's, ce dernier esquive et lui envoie de violent coup de poing, puis une autre, un coup de pied, projection dans les cordes, Clothers...Non, John se baisse, mais continue sa course et Oh ! Elbow en pleine course, ce qui envoie Richmond à terre, il se relève assez vite, en ce tenant la mâchoire, il est dans le coin, projection dans le coin opposé de la part de Vin's, non, Richmond commence à s'élever en voulant esquiver mais ... Vin's le rattrape et FACEBUSTER ! Richmond attrape sa mâchoire une nouvelle fois, tout en se relevant, Vin's l'attrape, Snapmare, et Low Kick dans le dos de John, il part dans les cordes et Low Dropkick ! Le tombé :

1 ..

2 ..

Non !

Martin L.Jefferson: On avait vu Vin's au PPV, mais pas avec autant d'activité ...

Mark Fitzerald: Défend toi JOHN !

John se tient la figure, et Vins lui continue de s'acharner sur lui, il le relève, et non, Snake Eyes de la part de Richmond, Vin's tourne sur lui même en ce tenant e visage, et John lui envoie un premier Kick dans l'abdomen, puis un autre, attention, Toe Kick, il saute et Dropkick ! John sourie, mais il est hué par tous, et le tombé 1 .. 2 .Dégagement, Richmond attrape Vin's, un coup de coude dans la figure, puis un autre, il relève Vin's, un Elbow dans sa face, puis un autre, il va faire une Clothersline, esquivé, et Jawbreaker de Vin's, il voit que ce dernier est sonné, il part dans les cordes et Non ! Powerslam pin de la part de John ! 1 .. 2 . NON !

Martin L.Jefferson : Il est plutôt bon je trouve ... Je le vois bien dans le tournoi pour le All Star Championship ...

Mark Fitzerald : Pourtant, Jesse nous a fait comprendre qu'il ne voulait pas de lui, mais bon, on verra bien !

John attrape le bras de Vin's et le lui tord, Armbar, il tient la prise, et Vin's souffre, il n'abandonne pas pourtant, l'arbitre lui demande s'il le veut, Vin's continue de refuser, et ... Oh ! Vin's réussis à se dégager et Saut Carpé ! John le voit, et se relève rapidement, il fonce, non ! Arm Drag de Vins et un autre bras porté à la volée ! John est de nouveau debout, et ... Ouh ! Reverse Atomic Drop de la part de Vin's ! Et Dropkick to Knee ! John tombe la face au sol, mais Vins n'en a pas finit, il court dans les cordes et Senton sur le dos de Richmond ! Il fait le tombé 1 .. 2 .. Dégagement, Vin's se précipite vers le coin, il monte sur la 3eme corde, Richmond est presque debout, attention, Vin's va sauté, c'est fait ! Non ! John s'écarte ! Vin's se tien l'abdomen, et Richmond en profite pour aller dans son coin ...

Martin L.Jefferson : Bon, c'est finis ...

Mark Fitzerald : Vous n'en savez rien du tout ! Vin's va gagner ce match !

Vin's est debout, il se retourne et SPEAR de la part de John Richmond ! Le public hue John, mais il s'en moque, il regarde le corp de Vin's, et il va l'attraper, attention, il va réussire à porter sa prise et ... Financial Crisis ! Le tombé :

1 ..

2 ..

3 !

Spoiler:
 




What Do You Do For Money Honey résonne dans l'arena, alors que John Richmond se laisse tomber à genoux en criant victoire. Bien entendu, la foule le hue copieusement, mais Richmond ne s'y intéresse pas. Un autre détail attire son attention, et la caméra s'y reporte rapidement. Nous apercevons Rick Gunther dans le public, qui observait le match.



Nous sommes maintenant en backstage, et nous trouvons Joshua Dust entouré de quelques lutteurs, Nick Blade, Vitro Hyte et l'interviewer Hayden Flynn. Tous félicitent le "rookie" pour sa prestation à Crash!.

Nick Blade : Ricky Rakoto a beau être un attardé mental, t'as quand même livré un beau match contre lui. Tu commence bien ton parcours ici.

Joshua Dust : Ouais, mais la route est encore longue avant de devenir une étoile à la UCW... mais je compte bien continuer sur la bonne voie !

Sean Boswell : Ouais, c'est ça...

Tout le monde se retourne alors vers le membre de la New Generation.

Sean Boswell : Tous ceux qui ont de l'avenir ici sont à la New Generation. Mais évidemment, toi tu n'y es pas... Sparkos n'a pas jugé utile de t'y intégrer, tant ta performance était minable à Crash.

Joshua Dust éclate de rire, ce qui semble agacer Boswell.

Joshua Dust : Tu me parles de performance minable alors que tu n'as pas gagné un seul match depuis que tu es à la UCW ? Ca alors, on peut dire que t'as le sens de l'humour. Ce soir, j'ai un match contre Flow, qui fait partie de ton clan, et qui a au moins des victoires à son actif. On va vraiment voir ce qu'elle vaut, la nouvelle génération.


Sur ces mots, nous laissons Joshua et Sean se défier du regard pour nous quitter, le temps d'une pause publicitaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 9   Ven 27 Jan - 20:25

Nous voilà en backstage, avec Hayden Flynn qui cause tranquillement avec Miss Felicity X. Les deux se racontent leur soirée de la veille.

Hayden Flynn : Moi, j'ai bouffé dans un resto asiatique, mais les sushis passent vraiment pas. La fille m'a pas rappelé, en même temps j'ai passé trois heures aux cabinets après ça, ça a dû la dégoûter.

Miss Felicity X : Moi j'étais avec Thomas Hardy, et il m'a montré des tas de positions...

Hayden Flynn : Oh...

Miss Felicity X : ... de lutte !

Hayden Flynn : Ah, tu veux dire des prises.

Miss Felicity X : Bah oui ! D'ailleurs c'est incroyable comme il sait bien faire le...

Tout à coup, l'image semble se brouiller légèrement, et tous deux s'arrêtent de parler. Hayden Flynn regarde autour de lui, l'air pas très rassuré.

Hayden Flynn : C'est quoi ça ?

Miss Felicity X : Je ne sais pas, mais je ne me sens pas rassurée...

Hayden Flynn : Quelque chose nous observe...

Miss Felicity X : Oui, quelqu'un est là, autour de nous... tout près...

Hayden Flynn : On se barre !

Les deux prennent aussitôt la fuite, apparemment morts de trouille. Deux personnes apparaissent alors dans le champ de la caméra. Un homme aux cheveux longs d'un noir de jais, l'allure médiévale, vêtu de vêtements noirs de style gothique. A côté de lui, une jeune femme silencieuse, avec de longs cheveux noirs et du maquillage mauve.

Almarik : Il ne faut pas grand-chose pour leur faire peur, ici. Quelque chose me dit qu'on devrait s'amuser ici, Ivy...



Jordan de Buckethead résonne dans l'arena, et Lennox Parker apparaît fièrement sous le titantron. Le lutteur de Perfect Coalition se dirige vers le ring, sûr de lui. La défaite de Crash! sera probablement moins amère s'il parvient à se qualifier pour le titre All Star ce soir...

Martin L. Jefferson : Lennox Parker est un adversaire de taille. Mais il va affronter ce soir quelqu'un qui n'a pour l'instant perdu aucun match à la UCW !

The Rock Show de Blink 182 résonne dans l'arena, et le luchador Vitro Hyte fait son entrée. Celui-ci se souvient bien de la discussion qu'ils ont eu en backstage juste avant, et paraît plus déterminé que jamais. Le luchador reçoit une belle pop alors qu'il se dirige vers le ring, impatient de commencer. Lennox Parker prend plaisir à le narguer, l'arbitre s'empresse de faire sonner la cloche.




All Star Tournament
Lennox Parker vs Vitro Hyte



Ca commence avec une prise de contact entre les deux hommes que Lennox transforme aussitôt en Arm Twist. Il met de la pression sur l'épaule de Vitro en appuyant avec la main. Vitro tente un flip avant, puis un flip arrière et parvient à retourner la prise. Pas pour longtemps, Parker la retourne à nouveau si durement que Vitro se retrouve face au sol, le bras tordu. Lennox met un genou à terre pour appliquer le maximum de pression mais en s'aidant de son bras libre, The Mexican passe en position accroupi puis d'un saut en arrière parvient à faire lâcher son adversaire.

Sur le rebond, Vitro envoie un Dropkick dans la face de Lennox Parker qui, surpris et déséquilibré, tombe en arrière. Vitro se relève et tient son épaule endolori. Le repos est de courte durée car le le lutteur de la Perfect Coalision se rue lui. Arm Drag de Vitro! Lennox repart sur lui et un Japanese Arm Drag le renvoie au sol. Vitro se remet debout, charge Parker mais celui-ci est déjà debout et porte un Big Boot qui manque de décrocher la tête du mexicain.

Il tente le tombé aussitôt.

1...

2...

3.. NON !

Martin L. Jefferson : C'est pas passé loin !

Mark Fitzerald : Lennox a bien failli mettre fin à l'invincibilité du luchador. Il montre qu'il est un cran au-dessus de ce à quoi Vitro a été confronté jusqu'à présent.

Martin L. Jefferson : Si Rick Gunther vous entendait, il vous piquerait sûrement votre quatre heures !

Lennox relève son adversaire, Irish Whip et il tente une Clothesline mais Vitro esquive en passant sous son bras, bloque sa course, se retourne et Shoulder Block dans l'arrière du genou de son adversaire. Vitro enchaîne avec un Snapmare puis un Spinning Kick dans la poitrine de Parker qui tombe au sol. Vitro court vers les cordes et Springboard Moonsault qui touche la cible.

Il tente le tombé.

1...

2... Dégagement de Lennox Parker.

Il essaie de se remettre debout mais Vitro tente immédiatement un Shinning Wizard, esquivé et The Mexican heurte le sol. Lennox le ceinture, le relève et Belly To Back Suplex! Il tente le tombé mais Vitro est trop prés des cordes et pose son pied dessus.

Lennox le traîne au centre du ring et lui envoie un Elbow Drop. Il se place derrière lui et l'attrape en Cobra Clutch mais avant que la prise ne puisse être correctement portée, Vitro se rapproche des cordes, grimpe sur la deuxième, la troisième et parvient à se dégager et à passer dans le dos de Parker. Celui-ci tente une Clothesline vers l'arrière mais Vitro se baisse, passe sa tête sous le bras de Lennox Parker et Side Suplex! Un peu sonné, Parker se relève mais se prend un Hurracanranna qui le renvoie au sol immédiatement. Il est dans les cordes et s'y accroche pour se relever. Vitro le charge mais Lennox effectue un surpassement et son adversaire passe par dessus la troisième corde. Mais Vitro est retombé sur ses pieds de l'autre côté des cordes. Il attend que Parker se retourne et West Coast Pop!

Lennox Parker est allongé au centre du ring et Vitro monte sur la troisième corde. Il part pour le 450° Splash ... directement dans les genoux de Parker ! Vitro se tord de douleur alors que Lennox ne perd pas une seconde et tente le tombé ...1...2...3.. Non ! Vitro a levé une épaule au dernier moment et vient de sauver son match pour l'instant. Lennox Parker le relève et l'envoie contre un coin. Il suit avec une Corner Clothesline qui fait tituber Vitro. Parker lui place la tête entre ses jambes, le monte sur ses épaules et Corner Powerbomb ! The Mexican s'écroule! Son adversaire pourrait tenter le tombé mais il monte sur la deuxième corde et porte un Diving LegDrop, esquivé par Vitro.

Martin L. Jefferson : Eh bien, quel match entre ces deux-là ! On a beau dire sur Perfect Coalition, Lennox Parker est quand même un sacré défi.

Lennox se tient la jambe, finit par se relever et charge Hyte, qui tente aussi de se remettre debout, avec un Big Boot. Vitro parvient à lui attraper la jambe, lui balaie celle d'appui et son adversaire se retrouve sur le dos. Vitro applique un Spinning Toe Hold sur la jambe qu'il tient encore. Aprés quelques secondes, il balance violemment la jambe de son adversaire contre le ring et porte un Knee Drop sur l'intérieur du genou de son adversaire. Il tente de reprendre le Spinning Toe Hold mais Lennox se dégage en balançant un coup de pied dans les fesses du luchador. Celui-ci part dans les cordes, rebondit mais Lennox s'est relevé et le stoppe net d'un coup de pied dans l'abdomen. Il lui attrape la tête pour un DDT mais Vitro le repousse et lui envoie un Enzuguiri qui le fait reculer. Vitro repart dans les cordes et Dropkick to the Knee! Lennox pose le genou à terre et Shinning Wizard bien porté.

The Mexican tente le tombé :

1...

2...

3...NON !

Vitro regarde l'arbitre l'air abattu et tape dans ses mains pour montrer qu'il y avait trois mais l'arbitre fait signe que non. Lennox commence à se relever mais Vitro court dans les cordes pour un Ciseaux de tête... Contré par Lennox... PARKER KICK ! Il se met ensuite en position... STOCK MARKET CRASH !!!

Lennox tente le tombé.

1.....

2.....

3 !!!

Spoiler:
 




Jordan de Buckethead retentit dans la salle. Les huées s'élèvent un peu partout, alors que Lennox Parker célèbre sa victoire. Il est rapidement rejoint par Joey Cameron, qui fête avec lui cet heureux événement pour leur équipe.

Martin L. Jefferson : Je ne vois pas pourquoi Cameron est content, le titre All Star ne se partage pas à deux...

Mark Fitzerald : Il préfère sûrement voir le titre entre les mains de son partenaire que celles d'un autre.

Les deux hommes quittent maintenant le ring en se la pétant, alors que Vitro Hyte se relève lentement, déçu de ce match. Le luchador a subi ce soir sa première défaite à la UCW !



Nous sommes maintenant en backstage, dans une petite pièce bien sombre... et nous trouvons Myster Ghost qui écoute attentivement les instructions de son mentor, Maitre Blood.

Maitre Blood : Ce soir, c'est une grande opportunité pour ta carrière. Tu peux devenir champion de la UCW à Bad Destiny, si tu poursuis tes efforts et si tu conserve cette force de volonté. Mais en es-tu vraiment capable ?

Myster Ghost : J'en suis capable, maître.

Maitre Blood : Capable tu crois être ! Mais la victoire tu n'auras pas facilement.

Myster Ghost : Pourquoi parlez-vous comment ça, maître ?

Maitre Blood : Ne me parle pas sur ce ton, s'il y a bien une chose que je ne tolère pas c'est l'intolérance. Ce soir, tu dois gagner ton match... quoiqu'il arrive, je pense que je t'ai trouvé un défi intéressant. Un adversaire de taille grâce auquel tu pourrais tester tes capacités, mettre en pratique ce que tu as appris. La semaine prochaine, je t'ai arrangé un match contre Benjamin Marshall.


Sur cette annonce, nous nous quittons pour une nouvelle page de publicité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 9   Ven 27 Jan - 20:26

Nous voilà en backstage, et nous pouvons voir John Richmond en train de se la péter, marchant la tête haute suite à sa victoire contre Vin's plus tôt dans la soirée.

John Richmond : Eh ouais, eh ouais... c'est la classe ! Tout s'achète, tout se vend, mais à la fin il ne reste que mon talent... tu le sens mon énorme talent, là où je pen...

John s'arrête tout net lorsqu'il réalise que la jolie brune à qu'il s'adresse n'est autre que Margareth Kingsley, consultante de Jesse Heath et en bonne voie pour devenir future General Manager de Detonation. Richmond semble avoir comprit qu'il devait éviter de faire une boulette.

John Richmond : Sinon, vous avez vu mon match ? Grandiose, hein ?

Margareth Kingsley : Mouais... j'ai vu beaucoup plus impressionnant. Tu sais, Richmond, je sais ce que tu vas me demander. Tu crois que grâce à cette victoire tu peux participer au tournoi All Star. Mais il y a dans ce roster un tas de lutteurs très talentueux, qui ont remporté de nombreuses victoires, et qui ne font pas partie du tournoi. Tu n'as aucune raison d'y être. De toute manière, les places sont déjà toutes attribuées.

John Richmond : Toutes attribuées, hein ? Hmm... une seconde, juste une question, est-ce que Joey Cameron participe au tournoi ?

Margareth Kingsley : Je ne vois pas pourquoi tu veux savoir ça. Mais oui, il y participe, contrairement à toi. Sur ce, je te laisse, j'ai à faire.

Et Margareth s'éloigne, laissant John Richmond qui semble avoir une idée derrière la tête...

Livin' On The Edge de Aerosmith résonne dans l'arena, et la foule accueille chaleureusement l'arrivant. Joshua Dust apparaît sous le titantron, et salue les fans, apparemment ravi d'être là ce soir. Il se dirige vers le ring, tapant dans quelques mains, puis attend patiemment son adversaire.

Martin L. Jefferson : Sa victoire sur Ricky Rakoto la semaine passée à Crash! semble lui avoir donné une certaine notoriété.

Mark Fitzerald : Mais ce soir il n'a pas non plus un adversaire facile... il affronte un champion !

Martin L. Jefferson : La moitié des champions par équipe. Ca veut dire que Flow est moitié moins bon que s'il était champion en solo.

Mark Fitzerald : Comment vous faites pour inventer des âneries de plus en plus stupides à chaque show ?

T.N.T de AC/DC démarre, Flow apparait sur le stage, il s'avance vers le ring avec un sourire narquois en montrant son titre à tous ceux qui veulent bien le regarder. Il marche sur le ring en narguant son adversaire, prêt à lui faire passer une mauvaise soirée. Lorsque le refrain débute, il est sur le ring, quand le premier "T-N-T" du refrain ce fait entendre, des effets pyrotechniques "sortent" des 4 turnbuckles, trois fois.

Joshua Dust ne paraît guère impressionné par l'arrivée de son adversaire, et semble pressé d'en découdre. L'arbitre fait alors sonner la cloche !




Joshua Dust vs Flow


Flow se moque de son adversaire, le fixant d'un air hautain en lui rappelant qu'il est un champion ici. Joshua hausse les épaules, lassé d'entendre ce tissu de conneries, puis fonce sans prévenir sur son adversaire pour lui porter une Clothesline. Flow n'a pas le temps de dire ouf, le voilà au sol, Joshua le relève déjà et lui porte un DDT ! Non, Flow le contre, et parvient à se dégager, le voilà qui recule de quelques pas en se plaignant... qu'il n'était pas prêt !

Martin L. Jefferson : Pas prêt... alors là, il vient de crédibiliser à fond son titre.

Joshua fait signe à Flow de venir, celui-ci s'énerve mais ne vient pas... finalement, comme Joshua baisse le pouce pour indiquer ce qu'il pense de l'adversaire, Flow est piqué au vif et fonce sur lui, Joshua l'attend de pied ferme et une épreuve de force démarre entre eux. Flow porte quelques droites à son adversaire, Joshua ne se laisse pas faire et pousse la moitié des champions par équipe vers le coin, lui écrasant le dos contre le poteau. Il ajoute quelques droites, Flow se dégage lentement... et Joshua lui porte un high kick !

Mark Fitzerald : Nette domination de Joshua Dust en ce début de match.

Martin L. Jefferson : Joshua devrait se méfier, c'est le meilleur moyen de voir débarquer les "copains" de Flow.

Joshua court maintenant vers les cordes, grimpe sur la troisième et s'élance pour une Top Rope Leg Drop ! Et il relève Flow pour un Craddle DDT ! Il tire ensuite les jambes de son adversaire pour l'amener vers le centre et tenter un tombé, mais Flow s'accroche à la corde. Joshua lâche donc son adversaire, s'approche de lui pour le dégager de là, mais Flow se retourne et lui envoie une bonne droite, avant de le faire reculer avec des atémis. Et il lui porte un European Uppercut, avant de courir vers le coin. Il se prépare pour un Missile Dropkick ! Joshua veut se relever, mais il est trop tard, le champion Tag Team lui bondit dessus et tente un tombé :

1...

Dégagement de Joshua ! Flow se relève un peu énervé, et ne laisse pas à Joshua l'occasion de se relever car il lui attrape aussitôt le bras et porte un armbar. Le voilà qui tire comme un malade, comme s'il voulait arracher le bras de son adversaire !

Martin L. Jefferson : Il est malade...

Joshua parvient à se dégager, Flow lui met de nouveau quelques droites puis lui coince la tête et tente un DDT. Contré par Joshua, qui porte aussitôt une Snap Suplex ! Le dos de Flow s'écrase avec rapidité sur le sol, celui-ci serre les dents sur le coup de la douleur. Et Joshua le relève, réalise une nouvelle Suplex qui envoie Flow se retrouver le bide sur une corde, jambes vers l'extérieur. Joshua se projette aussitôt dans les cordes opposées, et porte un Spinning Wheel Kick dans la tempe de Flow ! Ce dernier tombe à l'extérieur, tandis que Joshua enchaîne en plongeant à l'extérieur, Crossbody sur Flow qui était en train de se relever !
La foule applaudit cet enchaînement, alors que l'arbitre commence à compter les deux hommes à l'extérieur.

1...

2... Joshua Dust vient relever son adversaire, et lui écrase la tête contre le tapis du ring avant de l'envoyer s'écraser contre la barrière du public.

3... Flow se tient le visage, alors que Joshua arrive de nouveau derrière lui.

4... Flow porte un coup de coude dans la face de Joshua, qui recule. Flow en profite aussitôt pour lui porter un DDT, écrasant la face de Joshua sur la barrière !

5... Le choc casse le nez de ce dernier, qui se met à saigner abondamment.

6... Flow nargue son adversaire et remonte sur le ring.

7... Joshua se tient le nez, tout en se dirigeant lentement vers le ring.

8... Voyant que Joshua va remonter, Flow traverse les cordes et réalise un Suicide Dive ! Les deux sont de nouveau à l'extérieur.

1... Flow relève lentement Joshua et le projette dans les escaliers en fer.

2... Flow observe son adversaire, semble attendre le bon moment...

3... Voyant que Joshua se relève, Flow fonce aussitôt vers lui.

4... Joshua esquive juste à temps et Flow s'écrase tout seul contre les escaliers !

Martin L. Jefferson : C'est vraiment abîmer le matériel... pauvres escaliers, ils en auront vu du monde.

Et voilà Joshua qui remonte sur le ring, le visage toujours ensanglanté, mais il ne va pas arrêter le match pour cela ! Pendant ce temps, Flow se relève aussi et remonte rapidement. Il est aussitôt attaqué par Joshua ! Nouvelle épreuve de force entre les deux, Flow envoie un coup de genou dans le bide de son adversaire, Joshua lâche prise et recule... Flow en profite aussitôt pour réaliser un CODEBREAKER !!! Joshua vacille et... il se rattrape aux cordes pour ne pas tomber ! Flow tente aussitôt de l'en dégager, mais Joshua se tient aux cordes pour ne pas devoir subir de tombé.

Mark Fitzerald : Manoeuvre intelligente de Joshua ! Mais après un Codebreaker, et vu l'état dans-lequel il est, il va être difficile de battre Flow à la régulière...

Flow se met à frapper l'adversaire, Joshua est toujours accroché aux cordes et l'arbitre vient donc engueuler le champion Tag Team. Flow finit par reculer, haussant les épaules. Joshua lâche alors prise, et Flow tente aussitôt un roll-up :

1...

2...

3 !!!

Spoiler:
 




Flow se met alors à engueuler l'arbitre, tandis que Joshua reste quelques instants au sol pour récupérer. Il se relève lentement, Flow en profite aussitôt pour courir vers les cordes, et réaliser son Lionsault !!!

Esquivé de justesse par Joshua. Flow chute lourdement sur le tapis du ring, alors que l'adversaire se relève pour de bon, décidé à montrer ce qu'il a dans le ventre. Flow se relève lui aussi... pour se prendre deux baffes de la part de Joshua, qui enchaîne avec un slam ! Et il termine avec un Elbow Drop. La foule applaudit, alors que Joshua relève Flow pour l'envoyer vers le coin. Il écrase la tête du champion Tag Team contre le poteau, avant de grimper lui-même sur le turnbuckle pour... réaliser son Tornado DDT depuis cette position !

Flow s'écrase sur le tapis du ring. Joshua est plus que jamais soutenu par la foule, et il réalise alors son Brave Buster avec succès ! Il couvre maintenant Flow pour le tombé :

1...

2...

3 !!!

Spoiler:
 



Livin' On The Edge de Aerosmith résonne dans l'arena, et Joshua Dust se relève, célébrant sa victoire avec la foule, alors que gît près de lui le corps inerte de Flow.

Mark Fitzerald : Joshua Dust enregistre une nouvelle victoire de taille à la UCW ! Après Ricky Rakoto à Crash!, il bat ce soir un champion par équipe.

Martin L. Jefferson : Oui, il commence plutôt bien sa carrière. Espérons pour lui que ça va continuer ainsi.

Mark Fitzerald : Malheureusement, je doute que Flow, et surtout la New Generation, en restent là...
Pour l'instant, pas de New Generation en vue, alors que Joshua quitte tranquillement l'arena, fort des applaudissements qu'il reçoit.



Nous sommes en backstage, et nous assistons à une rencontre de choc... Nemo Epps se balade dans le couloir, et au tournant, se retrouve nez à nez avec Hyrnalo. Nemo ne semble évidemment pas très satisfait de le croiser à ce moment... mais contre toute attente c'est un Hyrnalo souriant qui s'adresse à lui :

Hyrnalo : Sois pas méfiant.

Nemo Epps : De quoi tu parles ?

Hyrnalo : Je me suis calmé depuis Crash!. J'ai fais des trucs peu recommandables, mais j'ai beaucoup réfléchi cette semaine sur mes erreurs passées.

Nemo Epps : Tu crois que tu peux devenir un saint en un clin d'oeil ? On n'a toujours pas retrouvé Alexandra. Qu'est-ce que t'as fais d'elle ?

Hyrnalo : Tu la reverras bientôt. Ce soir, après mon match, j'irais lui rendre sa liberté. Et je ne vous causerais plus de problème.

Nemo Epps : Ouais... si tu le dis.

Hyrnalo : Bonne chance pour ton match. Tu le mérites, ce titre All Star.

Et Hyrnalo s'éloigne, sous le regard étonné de Nemo Epps. Comment Hyrnalo a-t-il pu changer ainsi, si rapidement ?
Sur cette question, on se quitte pour une autre pause publicitaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 9   Ven 27 Jan - 20:26

Nous voilà en backstage, plus précisément dans la loge de la New Generation qui est réunie au complet. Bazz, Sean Boswell et Sparkos écoutent attentivement Flow qui est en train de se plaindre.

Flow : Ce Joshua Dust a le cul bordé de nouilles. D'abord, il tient tête à Sean dans le vestiaire, et ensuite il me vole la victoire, à moi ! Ca ne doit pas continuer comme ça... il veut déshonorer notre clan.

Bazz : En même temps, si t'avais gagné ce serait pas arrivé...

Sparkos lève la main pour faire taire les deux hommes, évitant une dispute. Puis il prend très calmement la parole.

Sparkos : Je ne laisserais personne déshonorer notre clan. Je pourrais m'occuper personnellement de Joshua Dust... mais ce serait une perte de temps. Ce n'est qu'un grain de sable dans le désert. Il n'est rien à la UCW, et j'ai à m'occuper de choses plus importantes. Ce soir, j'entrerais de nouveau dans la course au titre de la UCW. Alors, je compte sur vous pour vous charger de ce problème.

Flow : Et qui va s'en charger ?

Sparkos : J'ai apprit quelque chose de très intéressant, figurez-vous. Il se trouve que la semaine prochaine, il y a un match de qualification pour le tournoi All Star. Un match dans-lequel Joshua Dust sera opposé à Sean Boswell.

Bazz : Sean, c'est le moment où jamais de faire tes preuves. La semaine prochaine, tu remporte ce match.

Sean Boswell : Je ne vous décevrais pas... à Bad Destiny, la New Generation au complet possédera tous les titres.


Heres Come The Past de A Day To Remember résonne dans la salle, et Ricky Rakoto fait son entrée. Le Rickmeister ne semble pas avoir tiré de leçons de la semaine dernière, car il semble être toujours le même : sourire hautain, il marche vers le ring, adulé par une partie de la foule, hué par une autre. De temps à autre, il lance un "Shut Up And Give Me Your Pop Corn !", variant selon l'usage. Puis il rejoint le ring et attend patiemment son adversaire.

Martin L. Jefferson : J'ai grandement hâte de voir ce match ! C'est le deuxième du All Star Tournament de ce soir. Tout à l'heure Lennox Parker est parvenu à se qualifier, maintenant, j'ai hâte de voir qui aura cette chance... Ricky Rakoto ou Nemo Epps ?

Mark Fitzerald : Les deux hommes ont perdu à Crash!, mais leur ajout dans le tournoi semble être un signe qu'ils peuvent facilement rebondir de ce qui s'est passé. C'est une sacrée opportunité, ce titre All Star...

Kung Fu Fighting remix de Cee-lo Green & Jack Black retentit à présent dans la salle, et c'est Nemo Epps qui arrive. Celui-ci apparaît sous le titantron, et un bel accueil lui est réservé par la foule.
Accueil qui est en tout cas meilleur que celui que va lui réserver... Hyrnalo qui surgit derrière lui et qui l'attaque par-derrière !!! German Suplex ! Nemo Epps se retrouve au sol alors qu'il n'a même pas atteint la rampe. Et Hyrnalo place une chaise sur le sol, avant de soulever Nemo, cette fois-ci pour porter sa Tiger Powerbomb sur la chaise !!!!


Nemo Epps est complètement inerte sur le stage, et Hyrnalo s'en va en le laissant là. Les médecins s'affairent rapidement autour de lui...

Mark Fitzerald : Et Hyrnalo qui disait avoir changé... il nous a bien eus ! J'ai l'impression que cette histoire n'est pas encore finie...

Sur le ring, Ricky Rakoto attend patiemment, le voilà qui s'est assit sur l'un des poteaux et qui se tape la discute avec l'arbitre. Les médecins continuent de s'affairer autour de Nemo Epps. Au bout de quelques minutes, celui-ci est finalement ramené en backstage, et l'annonceuse Clarisse Ferguson rejoint le ring.

Clarisse Ferguson : Mesdames et messieurs, en raison d'un forfait de Nemo Epps, le vainqueur de ce match est Ricky Rakoto qui est qualifié pour la demi-finale du All Star Tournament.

Heres Come The Past de A Day To Remember résonne dans l'arena, et Ricky Rakoto lève les bras en signe de victoire. La foule est furieuse, mais le résultat est là : Ricky Rakoto est qualifié !

Martin L. Jefferson : C'est vraiment n'importe quoi ! Et Ricky peut faire le malin, il n'y aura pas toujours quelqu'un pour venir démolir son adversaire dans ce tournoi...


Nous revoilà dans les coulisses et nous trouvons de nouveau John Richmond, qui semble plus fier que jamais.

John Richmond : Mesdames et messieurs, accueillez le futur champion All Star !

Alors qu'il se vante auprès d'employés de la UCW, il finit par croiser une Margareth Kingsley exaspérée.

Margareth Kingsley : Tu comprends rien ou quoi ? Puisqu'on te dit que t'es pas dans le tournoi !

John Richmond : Maintenant, si. Tu ne comprends pas ce qu'on peut faire avec de l'argent, quelqu'un d'aussi peu ambitieux que toi ne mènera la UCW nulle part. Heureusement, j'ai trouvé quelqu'un qui semble comprendre la valeur de l'argent...

Margareth Kingsley : Développe, parce que je n'y comprends rien.

John Richmond : J'ai cru me rappeler que Joey Cameron avait quelques soucis financiers ces derniers temps. Alors c'est simple, je lui ai acheté sa place dans le tournoi. Un roi du marchandage comme moi a tout ce qu'il veut !

Margareth Kingsley : Bien... le roi du marchandage est dans le tournoi, mais ce tournoi, tu le gagneras difficilement avec de l'argent. La semaine prochaine, tu affronteras donc Thomas Hardy.

Remedy de Seether résonne dans l'arena, et le Junior Air Master Bazz apparaît sous le titantron, sa ceinture de Tag Team Champion est attachée fièrement autour de sa taille. Bazz se dirige vers le ring, sous les huées de la foule, bien décidé à gagner ce match et faire honneur à la New Generation.

A ce moment, Feel Good Inc de Gorillaz résonne dans la salle, et Scott Ryan arrive en monster truck, un pack de bière et un drapeau australien à la main ! The Australian Drinker descend au niveau de la rampe, tape dans les mains du public et monte sur le ring.
Les deux hommes échangent des propos assez peu polis qu'il vaut mieux éviter de retranscrire pour ne pas choquer les plus jeunes. L'arbitre fait alors sonner la cloche !




Bazz vs Scott Ryan



Les deux hommes se font face, Bazz fixe Scott Ryan. Le Drinker australien est plus costaud que lui, c'est une évidence, il lui faudra utiliser sa ruse pour en venir à bout. Scott Ryan, pour sa part, se marre devant le gringalet auquel il a affaire. Et le voilà qui court vers Bazz, Clothesline ! Esquivée par le Junior Air Master, Scott Ryan rebondit dans les cordes et en tente une autre, également esquivée. Et Bazz profite de l'élan de l'adversaire pour porter un One Handed Bulldog ! Scott Ryan s'écrase par terre, et Bazz fait des taunts à la foule, très fier du coup qu'il vient de faire.

Mark Fitzerald : Bazz est un fûté... mais je ne pense pas que Scott Ryan va le laisser s'en tirer comme ça pendant tout le match.

Mark n'a pas tord, car voilà déjà Scott Ryan qui se relève, furieux. Bazz se tourne vers lui, tente une nouvelle esquive mais Scott ne tente pas une Clothesline, il empoigne directement le Junior Air Master et réalise un violent Spinebuster ! Et il relève Bazz, lui envoie une série de droites pour le faire reculer jusqu'au turnbuckle... et il se recule, prend son élan... spear ! Esquivé par Bazz !!! Scott Ryan se mange le poteau, le Junior Air Master en profite pour se faufiler derrière lui. German Suplex ! Et il court dans les cordes à l'opposé, alors que Scott Ryan se relève. Crossbody ! Bazz tente aussitôt un tombé :

1...

Dégagement de Scott Ryan ! Celui-ci ne tient pas à laisser une lueur d'espoir à l'adversaire, et ne veut visiblement pas se laisser ridiculiser par un gamin. En attendant, le gamin envoie plusieures droites à l'Australian Drinker, recule un peu et... Jumping High Kick ! Bazz est déchaîné ce soir, mais il en faudra plus pour impressionner Scott Ryan. Ce dernier se relève et attrape son adversaire, lui fout un coup de boule et exécute un Jackhammer ! Il grimpe alors sur l'un des coins et réalise une descente du coude aérienne, avant de tenter un tombé.

1...

2...

Dégagement de Bazz ! Qu'a cela ne tienne, Bazz est encore au sol et Scott Ryan en profite aussitôt pour porter son Cobra Clutch. Bazz est mal barré. Celui-ci cherche un moyen de s'en sortir, regarde les cordes... trop éloignées.

Martin L. Jefferson : Bazz peut tenter ce qu'il veut... Scott Ryan est un gros morceau.

Mark Fitzerald : Bazz a beau être chanceux, il a battu des adversaires coriaces. Les Drinkers ne devraient pas sous-estimer cette équipe.

Bazz est toujours bloqué par la prise de l'adversaire, et ça commence à être difficile pour lui. Et qui voilà donc ? C'est Sean Boswell qui apparaît en ringside, il va tenter de prêter main forte au Junior Air Master !

Aïe... voilà Samuel qui débarque ! The Street Fight Legend court le long de la rampe, droit sur Sean Boswell. Celui-ci prend aussitôt la fuite !

Martin L. Jefferson : Bouuuh peureux !

Mark Fitzerald : En même temps, je pense que peu de gens seraient rassurés de voir Samuel foncer sur eux comme ça.

Mais ce petit intermède a capté l'attention de Scott Ryan, et Bazz en profite aussitôt pour casser la prise ! Le Junior Air Master est de nouveau debout, Scott se tourne vers lui, Irish Whip, non, contré par Bazz qui envoie Scott Ryan dans les cordes, court vers lui... et lui envoie son Bazz Kick ! The Australian Drinker est au sol, Bazz se met alors à crier son fameux "Hate me", et fixe l'adversaire, prêt à porter son Bazz Clash ! Il soulève Scott Ryan...

Celui-ci se dégage ! Il envoie un bon coup de genou dans la face du champion Tag Team, avant d'enchaîner avec un Australian Stunner ! Non, également contré par Bazz. Et le Junior Air Master porte une Clothesline, avant de courir vers les cordes, et y aller pour un Moonsault ! Effectué avec succès, il tente le tombé :

1...

2...

3 ! Non, dégagement de Scott Ryan. Bazz serre les poings, la partie n'est pas facile. Il relève Scott, lui coince la tête et y va pour un DDT... contré par Scott qui réplique avec une Belly to Belly Suplex ! Il recule de quelques pas... Bazz se relève, Scott s'élance, spear !!! Esquivé à nouveau par Bazz. Scott serre les poings, mais déjà le Junior Air Master s'élance vers lui pour une Clothesline. Scott Ryan le contre, et enchaîne immédiatement avec son Australian Stunner !!!
Et Scott Ryan court alors vers le coin, et y va pour son Australian Frog Splash... porté avec succès ! Il couvre le champion Tag Team, et l'arbitre compte le tombé :

1...

2...

3 !!!

Spoiler:
 




Feel Good Inc de Gorillaz résonne dans l'arena, et Scott Ryan lève les bras en signe de victoire. Samuel le rejoint sur le ring, félicitant son partenaire, et les deux hommes s'amusent à narguer Bazz qui est toujours groggy sur le ring. Tous deux boivent alors un whisky pour fêter dignement cet instant, avant de renverser une bouteille sur Bazz... cette bouteille ne semble pas contenir de la bière, mais quelque chose dont la couleur se rapproche !

Mark Fitzerald : Je ne veux absolument pas savoir de quoi il s'agit.

Martin L. Jefferson : Les Drinkers marquent un point ce soir. Quel sera la prochaine étape ? En tout cas, après ce qu'on vient de voir les paris vont aller en faveur des challengers pour Bad Destiny, c'est certain !



Nous nous trouvons maintenant dans le bureau de Jesse Heath. Ce dernier semblait suivre attentivement le match entre Bazz et Scott Ryan, en compagnie de Nick Blade et Jason Price.

Jesse Heath : Les Drinkers ont gagné une bataille à Crash, mais pas la guerre. Ne désespérez pas, les gars, tout n'est pas terminé.

Jason Price : Ah ouais ? En attendant, c'est les Drinkers qui vont à Bad Destiny, pas nous... en même temps, si mon partenaire était foutu de tenir cinq minutes de plus dans le match sans se faire éliminer bêtement...

Nick Blade : Bon, Jason, si tu pouvais te remettre en question toi aussi, ça te ferait pas de mal. Rejeter la faute sur moi, c'est bien digne d'un gars qui ne sera jamais champion.

Jesse Heath : Du calme, les gars ! Du calme... ça ne sert à rien de s'énerver, ça ferait plaisir aux Drinkers. Vous formez une bonne équipe, et ce serait dommage de tout gâcher. Tout espoir n'est pas perdu pour vous.

Jason Price : Qu'est-ce que tu vas faire ? Nous mettre dans le tournoi All Star ?

Jesse Heath : Non. J'ai de meilleurs plans pour vous...

Sur ces mots, on se quitte pour une énième pause publicitaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 9   Ven 27 Jan - 20:27

Nous sommes en backstage, et nous voilà en compagnie de DelRey Jackson qui est interviewé par Hayden Flynn.

DelRey Jackson : Crash! a été très difficile, probablement le match le plus violent de ma carrière. Mais j'ai tenu tête à mes adversaires. Certes je n'ai pas gagné, mais j'ai livré une belle opposition. C'est ce qui importe. Malgré tout ce qui est arrivé, malgré les souffrances qu'on m'a infligées, je suis toujours là... et je m'opposerais toujours à ce que le hardcore prenne plus d'ampleur à la UCW. Ce genre de match... c'est... enfin, Zack Lionhart et Dynamite Joe sont vraiment des cinglés. La UCW ne doit pas ressembler à ça.

Hayden Flynn : Donc, vous vous opposez à l'arrivée du hardcore à la UCW.

DelRey Jackson : Tout à fait, et...

Mais DelRey ne finira pas sa phrase, car il se prend tout à coup un coup de chaise survenant de nulle part. De nulle part ? En fait, c'est Dynamite Joe qui vient de débarquer dans le champ de la caméra, et qui est en train de démolir DelRey ! Hayden vient aussitôt à la rescousse du boxer, pous se manger une belle droite de Joe qui commence à démolir l'interviewer. DelRey en profite aussitôt pour se relever, ramasser la chaise et flanquer un bon coup dans la tronche du légionnaire. Dynamite Joe se retrouve au sol, DelRey laisse tomber la chaise et fixe son adversaire d'un air sombre avant de s'en aller.




Le theme de l'exorciste retentit dans la salle, et Myster Ghost apparaît sous le titantron. Toujours d'un air impassible, caché derrière son masque, il se dirige vers la rampe sous les encouragements du public.

On Broken Glass de Chimaira retentit ensuite. Sur son nouveau theme song, Zack Lionhart fait son entrée, accueilli par les huées de la foule. Sa côte de popularité a largement diminué depuis ces dernières semaines, mais certains fans de hardcore semblent l'acclamer suite à ses exploits à Crash!.

Puis c'est I Came To Play de Downstait qui résonne dans la salle, et Hyrnalo arrive à son tour. Copieusement hué suite à son attaque à l'endroit de Nemo Epps tout à l'heure, Hyrnalo est clairement celui que la foule ne veut pas voir gagner. Celui-ci s'en contrefiche et rejoint le ring, faisant face aux deux autres lutteurs.

Puis enfin, c'est Endzeit de Heaven Shall Burn qui retentit, annonçant l'arrivée de The Psychopath, leader de la New Generation, Sparkos. L'ancien challenger au titre gagnera-t-il le droit à une seconde chance ? Il lui faudra remporter son match ce soir. Sparkos semble détesté à peu près autant qu'Hyrnalo, mais tout comme lui, il s'en fiche pas mal et grimpe sur le ring en jetant des regards méprisants à ses adversaires.





Number One Contender Match
Hynralo vs Zack Lionhart vs Myster Ghost vs Sparkos


Les 4 lutteurs sont sur le ring, on remarque un petit round d'observation... Danny lui prend ses distances et à peur que ces challengers s'attaquent à lui. Mais Hynralo et Zack Lionhart se jettent spontanèment sur Myster Ghost! Suivis de très prés par Sparkos. On dirait qu'ils veulent se débarasser rapidement du plus gros gabarit... Ils emmenent Ghost dans le coin et lui assènent chacun leurs tours un Atemi! D'abord Lionhart, puis Hynralo et enfin Sparkos. Ghost arrive à s'extraire du coin mais les trois s'allient pour le faire passer par dessus la troisième corde! Ghost est donc à terre en ringside... Les trois sont donc dans le ring, ils s'observent... La situation est très dangereuse! Les 3 lutteurs les plus « dérangés » de la fédération sont sur le même ring... Une équipe psychiatrique est d'ailleurs en ringside en cas d'incident... Mais c'est Hynralo qui réagit le premier en s'attaquant à Zack Lionhart! Il lui balance une série de punchs mais sont tout les deux séparés par Sparkos! Ce dernier se met à hurler « I AM THE PSYCHOPATH! SPARKOS!!! »

Martin L.Jefferson: « Comme ça c'est dit! »

Mark Fitzerald: « L'équipe psychiatrique ne va pas tarder à intervenir... »

Hynralo et Lionhart se regardent... Et assènent tout les deux simultanément un Semi-circular Kick sur Sparkos suivis d'un Dropkick par Hynralo et d'une Spinning Wheel Kick par Lionhart portés là-aussi simultanément! Sparkos est à terre mais se relève immédiatemment... « I'M THE PSYCOPATH! YOU DON'T UNDERSTAND THAT! ». Hynralo se projette alors dans les cordes et applique une Clothesline! Sparkos se relève... Mais Lionhart avait pris son élan et y va pour son Headscissors! Qui envoi Sparkos prêt des cordes... Hynralo se projette dans les cordes opposés et applique à nouveau une Clothesline sur Sparkos qui retombe en ringside... sur Myster Ghost qui venait de se relever! Les deux sont à terre en ringside... Hynralo les regarde d'un air satisfait mais en a oublié Zack Lionhart qui était dans le ring! Celui-ci retourne et remarque Lionhart est juste derrière-lui, celui-ci lui applique un European Uppercut qu'il enchaine tout de suite avec un Hurricanrana! Hynralo est à terre... En ringside, Myster Ghost et Sparkos ont commencé à se relever. Zack Lionhart se projette dans les cordes, et y va pour son Suicide Dive... Que Myster Ghost esquive! Sparkos se prend donc tout le poids de Lionhart seul!

Martin L.Jefferson: « Waoh! Bien joué de la part de Ghost! »

Sparkos et Zack sont donc à terre. Danny lui se marre sur le ring et continue de jouer le bon arbitre qui ne se mèle de rien... Pendant ce temps Myster Ghost remonte dans le ring où Hynralo se trouve toujours, entrain de se relever. Myster Ghost passe par-dessous les cordes et sa saisit immdiatement d'Hynralo, il l'emmène dans un coin et lui applique un Atemi! Puis un deuxième! Hynralo se dégage du coin mais Myster Ghost s'en saisit de nouveau et applique un Gutbuster sur Hynralo! Ce dernier se roule à terre aprés cette prise et roule vers le ringside... Lionhart et Sparkos eux se sont relevé en ringside et s'échangent des punchs. Mais Sparkos a pris le dessus et projette Lionhart dans l'escalier en métal! Pendant ce temps, Danny est seul dans le ring avec Ghost, ils se regardent et au moment où Ghost va s'attaquer à Danny, ce dernier lui montre son maillot d'arbitre! Maitre Blood arrive alors en courant sur le stage et fait signe à Myster Ghost que ce n'est pas Danny qu'il faut attaquer et pointe Hynralo qui est à genou en ringside. Mais Sparkos remonte sur le ring et attaque Myster Ghost par derrière et lui applique une German Suplex! Myster Ghost est à terre et Sparkos lui applique tout de suite un Elbow Drop.

Pendant ce temps, Hynralo s'est relevé en ringside il va vers Zack Lionhart qui est encore en train de se relever, il s'en saisit et lui applique une Belly-to-belly Suplex! Hynralo remonte alors sur le ring et se retrouve face à Sparkos. Ils s'échangent des punchs mais Sparkos prend l'avantage avec un Eye Poke! Et enchaine avec un DDT! Sparkos est donc seul debout dans le ring avec Danny... La situation est dangereuse, ils se confrontent. Mais Myster Ghost s'est relevé et assène un Spear à Sparkos! Il tente le tombé: 1... 2... Intervention de Lionhart qui est remonté sur le ring et qui s'attaque immédiatement à Myster Ghost, il lui assène quelques punchs avant d'enchainer avec un Enziguiri! Lionhart monte alors sur le turnbuckle et y va pour son Moonsault sur Ghost! Il tente le tombé... 1... 2... Intervention d'Hynralo! Hynralo est donc debout mais Sparkos se relève au même moment, Lionhart se relève lui aussi... Les trois sont donc debout, ils se fixent... Et cours vers le ringside pour aller chercher... Pour Hynralo: une table; pour Lionhart: un Kendo Stick et pour Sparkos: une chaise! Danny semble complétement débordé, lui trois veulent en découdre, et Danny fait signe à l'équipe Psychiatrique d'intervenir! Ils arrivent donc sur le ring et font signe aux protagonistes de se calmer, Zack Lionhart semble plus ou moins être attentif. Sparkos ne bouge pas mais reste vigileant à ce que vont faire et c'est Hynralo qui semble le plus incontrolable! L'équipe lui met donc une camisole! Lionhart ne bronche pas, mais Sparkos et Danny éclatent de rire tandis que Ghost se relève avec l'aide du coin. Mais tous les objets reste sur le ring et Sparkos profite d'un moment de flottement de l'équipe psychiatrique pour aller s'attaquer à Danny avec sa chaise! Chair Shot sur Danny! L'équipe psychiatrique est en alerte mais Sparkos assène un Chair Shot à la plupart des médecins et infirmiers!

Martin L.Jefferson: « Sparkos est vraiment malade! »

Mark Fitzerald: « Pas plus que les autres à mon avis... »

Lionhart lui se saisit de son Kendo Stick et attaque Hynralo en pleine tronche! C'est à ce moment que Nemo Epps arrive en sortant du public! Il se saisit d'Hynralo, lui donne une Clothesline. Il prépare la table, relève Hynralo et lui applique son Nemo Driver I à travers la table! Lionhart et Sparkos regardent avec cela avec attention, l'équipe psychiatrique, elle, a pris peur et s'est enfuit en backstage. Danny lui ne se relève pas du Chair-Shot qu'il a reçu. Il n'y a donc plus d'arbitre sur le ring! Myster Ghost lui s'est relevé et applique un Chokeslam sur Lionhart suivi d'un Big Boot sur Sparkos qui courrait vers lui avec sa chaise... Hynralo lui est inerte au sol et le peu de médecin qui était encore prêt du ring l'évacue également. Nemo Epps, lui repart également en Backstage. Ils sont donc 3 sur le ring et Myster Ghost et seul debout! Maitre Blood fait signe d'en finir. Ghost se saisit donc de Lionhart mais Lionhart réagit et applique un Tornado DDT à Ghost! Celui-ci est à terre, Lionhart va tenter le tombé... Mais il n'y a pas d'arbitre! Sparkos se relève et Lionhart également se saisit alors du Kendo Stick et en donne un coup sur Sparkos et en profite pour en appliquer un également sur Myster Ghost! Un arbitre arrive alors sur le stage et fait signe à Lionhart de lâcher son arme! Lionhart se saisit alors de Sparkos et lui applique son Ravenflow DDT! Il court vers le turnbuckle, grimpe sur la 3éme corde et applique son Angel Splash! Il tente le tombé: 1... 2... Myster Ghost et Maitre Blood réagissent pour intervenir... 3!!! Trop tard!

Spoiler:
 





One Broken Glass de Chimaira résonne dans l'arena, et Zack Lionhart lève le bras en signe de victoire, sous les félicitations bruyantes de sa manageuse.

Mark Fitzerald : Zack Lionhart est notre challenger pour Bad Destiny ! Le champion du monde a du soucis à se faire !

Martin L. Jefferson : Oui, faudrait pas que Zack Lionhart se pointe au pay-per-view avec une débroussailleuse ou je ne donne pas cher de la peau de notre champion.

Parlant de champion, Danny est toujours sur le ring, en tenue d'arbitre... le voilà qui se relève, encore un peu groggy du coup de chaise qu'il a prit. Et voilà qu'il croise le regard de celui qui est désormais son challenger. Une seconde s'est à peine écoulée, que Zack saisit aussitôt le champion et lui porte son Ravenflow DDT !!!

Le champion est au sol, et alors que Myster Ghost se fait sermonner par Maitre Blood, Zack Lionhart trône devant sa victime et récupère la ceinture pour célébrer avec.

Martin L. Jefferson : Les prochaines semaines vont être difficiles pour Danny ! Il va lui falloir bien du courage pour tenir tête à Zack Lionhart.

Mark Fitzerald : La suite la semaine prochaine, dans Saturday Night Detonation !

Et c'est sur l'image de Zack avec la ceinture que se termine ce show ! Des feux d'artifice éclatent sur le stage, et nous nous quittons sur la musique d'entrée de notre nouveau challenger numéro un !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 9   Ven 27 Jan - 20:28

Ce show fut écrit par : Jesse Heath

Avec la participation de :

Lennox Parker pour Thomas Hardy vs Jérôme "Bettersweet" Richard
Thomas Hardy pour John Richmond vs Vin's
Samuel pour Vitro Hyte vs Lennox Parker
Bazz pour le Main Event.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 9   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sunday Night Detonation 9
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wednesday Night Raw # 60
» ... It's just another rainy sunday afternoon. [PV Akathès]
» 06. Sunday, Monday, Happy Days. || with Chris Lorentz
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UCW : Ultimate Championship Wrestling :: In Gimmick :: Les Shows :: Archive Shows 2010-
Sauter vers: