AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sunday Night Detonation 19

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antonio
Staff UCW
avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Sunday Night Detonation 19   Mar 30 Oct - 6:28

  
 

Animal I Have Become de Three Days Grace retentit dans l'arena. Des feux d'artifice éclatent dans la salle, et la foule semble impatiente, toujours plus hystérique à chaque show, impatiente de voir ses lutteurs favoris. Ce soir, c'est le premier show qui suit le pay-per-view Behind The Mask, pay-per-view qui n'a pas manqué de surprendre, une vidéo récapitule d'ailleurs les événements de cette soirée !


Dans le premier match du pay-per-view, Kent4Ro a remporté un match à élimination contre Greg Vengence, Aristo Ozzy, Jeffrey Zedd et Aurélien Keverland. Jérôme "Bettersweet" Richard a ensuite disposé de John Richmond. Le début du tournoi Behind The Mask a vu les éliminations d'équipe étonnantes avec les retours d'un soir de Sparkos et Sean Boswell, Okama et Bones, ainsi que les anciens champions par équipe Lethal Starship. On a eu également droit à une équipe composée de deux ennemis jurés, le Reverend Horton Heat et Almarik. Ceux-ci se sont affrontés plus tard dans la soirée dans un Iron Man Match qui a fini sur un draw, les deux lutteurs ayant fini au même score. Le Rickmeister a battu Elena Irons pour conserver son titre All Star. Dans un Ultimate X Match, le champion Underground a perdu le titre au profit de Dynamite Joe dans un match auquel participait également DelRey Jackson. La finale du tournoi Behind The Mask a vu l'élimination de Perfect Coalition, alors que les grands vainqueurs de cette première édition sont la X-Generation ! La soirée a ensuite été le théâtre d'une controverse entourant les champions par équipe les Drinkers, devant initialement défendre leur titre contre Money & Passion Frenzy. Alors qu'une bombe a été retrouvée dans la loge de leur manager, les champions se sont vus destituer et renvoyer, et un Triple Threat a été organisé entre Money & Passion Frenzy, New Generation et Perfect Coalition. Ce sont ces derniers qui ont gagné et qui sont ainsi devenus les nouveaux champions par équipe ! Enfin, dans le Main Event, le champion du monde "Exy" Danny Thompson a réalisé sa quatrième défense de titre consécutive en soumettant son adversaire Antonio De La Luz.

Martin L. Jefferson : Quel grand pay-per-view la semaine dernière Mark ! Et que de grands moments nous attendent, Hard Summer est le prochain rendez-vous et un gros match est à prévoir avec...


Jefferson n'en dira pas plus long. FMLYHM de Seether retentit dès le début dans l’aréna, et ce sont nos nouveaux champions tags team, la Perfect Coalition, qui ouvrent le show ! Des projecteurs éclairent la scène avec une lumière dorée. Joey Cameron et Lennox Parker font leur entrée avec chacun leur ceinture Tag Team sur l'épaule et habillés de beaux complets. Ils se mettent ensuite à marcher lentement, la tête haute, sur un tapis rouge qui a été installer pour leur entrée et qui mène jusqu’au ring. Ils fixent les fans d'un air supérieur en se dirigeant vers le ring. Lorsque la musique devient plus agressive, des feux d'artifice éclatent et les deux hommes montent sur les turnbuckle en faisant des taunts au public pour le provoquer.

Martin Jefferson : Bon… Un autre ennuyant discours de méchant s’envient !

Mark Fitzerald : Pas n’importe quel discours Jefferson; le discours des nouveaux alliés du Rickmeister ! Ce n’est pas n’importe quoi !

Pas de temps à perdre, des micros sont donnés à Lennox Parker et Joey Cameron.

Joey Cameron : Et oui ! Enfin, la meilleure équipe de la UCW détient ce qui lui est dû depuis longtemps : les titres par équipes de la UCW !

Une vague de huées se fait entendre dans la foule. On dirait bien qu’ils n’ont pas aimé la victoire par tricherie de la Perfect Coalition lors de Behind The Mask…

Joey Cameron : Oui, c’est ça ! Huez-nous ! Continuez à nous huer, ça nous fera certainement perdre nos titres dès maintenant ! Pensez-vous vraiment que vos petits ‘’BOUH’’ nous atteignent ? Nous sommes inatteignables, sachez-le ! La Money & Passion Freezy et la New Degeneration le savent, eux !

Le public n’écoute pas la Perfect Coalition, ils continuent tout de même à huer les champions, qui sourient à pleines dents en voyant ça…

Lennox Parker : Vous voyez, j’aurai bien aimé battre de mes propres mains les Drinkers… Une équipe de bouseux qui n’ont gagné les titres que par chance et par la médiocrité de leurs adversaires… Mais, qu’est-ce que vous voulez… Quand on est associé à un terroriste, on ne peut pas aller très loin !

Une vidéo est alors montrée sur le titantron, montrant la bombe dans la loge du Sheik et son arrestation, ainsi que celle des Drinkers, soupçonnés de complicité avec le Sheik. On voit ensuite à la fin une pancarte ‘’You’re fired !’’, ainsi que, pendant une fraction de seconde, Jesse Heath qui sourit…


Lennox Parker : HAHAHAHAHAH ! À cramper ! Mais malheureusement, à cause de ça, nous avons dû gagner nos titres contre les pathétiques Honey & Passion Frenzy et l’Old Generation. C’est bien dommage, mais heureusement, nous somme arrivés à temps au somment pour rehausser la division tag team !

Joey Cameron : OH ! Attends une minute Lennox… Nous étions déjà au sommet depuis longtemps ! Je ne vois pas pourquoi tu dis ça ?

Lennox Parker : Ah mais oui ! C’est vrai… Désolé, j’ai parfois des trous de mémoires lorsque je ne me regarde pas dans un miroir à toutes les 5 minutes… En tout cas, regardez la division tag team ! La XXX-Generation, Money & Passion Lazy, la New Ration… Rien que des jobbers ! Heureusement que nous sommes là pour redonner aux titres tag team de la crédibilité…

Joey Cameron : Oui, félicitation Lennox !

Lennox Parker : Et félicitation à toi Joey !

Les deux comparses se serrent la main, quand soudainement, c’est Rooftops des Lost Prophets qui retentit pour laisser entrer sur la rampe d’entrée la X-Generation, leur contrat levé haut dans les airs ! La foule est en délire !

Thomas Hardy : Je vous rappelle que nous avons gagné ce contrat contre vous en finale ! Donc, nous avons toutes nos chances de gagner ce titre, ne prenez pas tout de suite la grosse tête !

Joey Cameron : Vous, les fans, vous dites tous que nous avons gagné par triche ! Et bien, pourquoi ne dénoncez-vous pas la X-Generation d’avoir triché lors de la finale ? Il est bien écrit dans les règles qu’on n’a pas le droit de démasquer son adversaire avant la fin du combat, et il était loin d’être fini ! Et j’étais tellement ébloui par ma beauté… Je ne pouvais rien faire d’autre que de me cacher les yeux !

Lennox Parker : Et, de plus, les ladders matchs, ce sont pour des loosers comme vous… C’est bien sûr que nous ne nous affronterons pas dans ce genre de combat lors du Pay-Per-View !

Xtrem : De toute façon, vous avez peur de tous les combats extrêmes ! Donnez-nous n’importe quelle stipulation, et même à ça, vous devriez craindre la X-Generation !

Joey Cameron : Nous verrons bien qui aura peur lors du main event…

Les quatre futurs adversaires se regardèrent, sans que l’un d’eux n’intervienne ou n’en viennent aux mains… ils finissent par quitter la salle alors que le premier match de la soirée s'apprête à commencer.


Ludacris feat Sum 41- Get Back résonne dans la UCW Arena et Jerôme "Bettersweet" Richard fait son apparition sur le ring. Il tape dans la main de quelques fans et monte sur le turnbuckle et salue la foule.

Freedom or Death- Folkearth se fait entendre dans l'arena et son adversaire du soir, Greg "The Boss" Vengence fait son arrivée sur le ring.




Jerome "Bettersweet" Richard vs Greg "The Boss" Vengence   
 

L'arbitre sonne la cloche et le match commence avec les deux hommes qui se regardent. Vengence prend l'avantage en enchaînant plusieurs droites qui font reculer Bettersweet. Ce dernier contre avec un dropkick et porte tout de suite un headlock à Greg Vengence.

Mark Fitzerald: Bonne stratégie de Bettersweet qui affaiblit son adversaire avec ce Headlock.

Martin L.Jefferson: C'est vrai mais regarder Vengence se défait de cette prise.

Greg Vengence est de nouveau sur ses pieds et envoie Bettersweet dans les cordes et Big Boot. Vengence relève Bettersweet et Fallaway Slam suivi d'un Leg Drop. Il tente le tombé:

1...

2...

Dégagement de Bettersweet.

Vengence est dans le coin, il veut déjà en finir, Bettersweet se retourne et Vengence part pour le Spear, non, Jerôme contre avec un coup de pied sur Vengence et enchaîne avec un Swinging Neckbreaker. Greg se relève et Bettersweet lui attrape les deux bras, Double Underhook BackBreaker! 

Martin L.Jefferson: Très bel enchaînement de Bettersweet.

Mark Fitzerald: Oui et Bettersweet part pour un Crossface.

Vengence souffre mais a "la chance" d'être prêt des cordes et parvient à s'agripper aux cordes. Bettersweet le relève et tente un DDT, contré par Vengence qui le fait passer par dessus ses épaules, Non, Tornado DDT de Bettersweet!! Quelle prise de Bettersweet qui tente le tombé:

1...

2...

3. Non Vengence se dégage in extremis.

Bettersweet monte sur le turnbuckle et Shooting Star Leg Drop, esquivé par Vengence qui porte un Spinebuster à Bettersweet.
Vengence relève Bettersweet et le prend par la gorge, il part pour le Chokeslam, contré encore une fois par Bettersweet qui passe derrière Greg et Edge O'Matic de Bettersweet.

Jerôme Richard est dans le coin, il attend Greg Vengence et la UCW Arena a compris ce que Bettersweet prépare: le BetterKick.
Il s'élance et le réussi.

Martin L.Jefferson: Maginfique Coup de pied dans la machoîre de Greg Vengence.

Mark Fitzerald: C'est peut-être bientôt la fin pour Greg.

Bettersweet est sur le turnbuckle et Shooting Star Leg Drop parfaitement réussi, le tombé:

1...

2...

3 !!!

Spoiler:
 


Get Back de Ludacris ft Sum41 retentit dans l'arena. Jérôme Richard se relève et célèbre cette victoire en quittant le ring et en tapant dans la main des fans, habitude qu'il semble avoir prise depuis Behind The Mask.

Martin L. Jefferson : Curieux, Bettersweet se met à gagner des matchs maintenant !

Mark Fitzerald : Coup dur pour ceux qui aimaient tant l'appeler Jobbersweet !



Nous faisons un tour en backstage, où la New Generation au complet se parle.

Bazz : Nous avons manqué notre chance à Behind The Mask, mais ce n’est pas grave.

Flow : Ouais, tu as raison, ce n’est que partie remise pour la meilleure équipe sur le circuit.

Bazz : Et dès ce soir, nous allons pouvoir démontrer notre supériorité en battant une fille et une drag queen !

John Richmond : Et le prochain Pay-Per-View, croyez-moi, sera un gros événement et que ce sera l'occasion parfaite pour faire un impact. La New Generation dominera une nouvelle fois !

Bazz et Flow : OUI !


Et ils quittèrent, sans qu’on n’en sache plus…


(publicité)


Dernière édition par Antonio le Mar 30 Oct - 6:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ucw-lutte.forumgratuit.org
Antonio
Staff UCW
avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 19   Mar 30 Oct - 6:32

Nous refaisons un tour en backstage, où la Perfect Coalition, en compagnie du Rickmeister, discute d’un sujet…

Rickmeister : Maintenant que nous sommes ensemble, il va falloir qu’on parle de notre manière de vivre.

Lennox Parker : Argent…

Joey Cameron : Femmes…

Lennox Parker : Domination…

Rickmeister : Et PARTYS ! That’s what I’m talking about ! Ce n’est pas pour rien que nous avons tous les trois une ceinture, nous avons tous le même style de vie.

Lennox Parker : Tu as raison, nous avons bien fait de devenir la plus grande alliance de la UCW.

Joey Cameron : Pour l’alliance…
Lennox Parker et Rickmeister : Hip, Hip, Hip… HOURRA !

Et nous quittons une nouvelle fois les backstages pour revenir sur le ring.




My curse de Killswitch Engage retentit dans l’aréna, et Kent4ro fit son entrée. Les lumières bleues s'illuminent, de la fumée blanche s'échappe alors lentement de l'entrée, on voit les faisceaux qui se reflètent dans la fumée, et la apparait Kent4ro. Il s'avance lentement, surement, puis regarde le public d'un regard livide, il baisse légèrement la tête, les guitares de "Killswitch Engage" commencèrent leurs riffs, des feux d'artifice blanc explosèrent en rythme avec la musique de et ce de chaque cotés de l'entrée. Le "Cuty Boy relève alors sa tête, puis s'avance en remontant ses manches une fois proche du ring il s'y glisse a l'intérieur, toujours a plat ventre il regarde de part et d'autre la foule en délire avant de se relever, un rideau d'étincelle blanche s'illumine alors tout autour du ring, puis s'arrêtent lentement...

Mark Fitzerald : Quel homme puissant ce Kent4ro

Martin Jefferson : Dois-je en conclure que vous êtes impuissant?

Mark Fitzerald : C'est clair que vous ne me branchez pas!


Après la petite intro à la guitare de Traitor de Tarot, Elena sort des coulisses de manière dynamique, sautillant sur place afin de se dégourdir les jambes, avant de s'arrêter jambes écartées. Elle se penche en avant et se met à faire tournoyer rapidement sa longue chevelure rousse par cinq fois avant de se relever de tout son long et brandir bien haut un signe du diable. Dans le même temps, cinq pyros explosent en gerbes orangées de manière successives derrière elle. Puis elle joue avec le public, et notamment les fans du premier rang, montrant à quel point elle est déterminée à se battre, puis elle reprend sa marche sur la rampe en brandissant tout le long le même signe du diable. Arrivée sur le ring apron, elle se dirige vers un coin et monte dessus pour haranguer la foule et lever les bras en effectuant son signe préféré. Elle prend appui sur le ring apron pour bondir par-dessus la troisième corde et se retrouver sur le ring, prête à se battre sous les applaudissements de la foule.

Martin Jefferson : Les gens parlent du mâle alpha mais cette femme.. simplement wow

Mark Fitzerald : Que Dieu vous pardonnes!



Elena Irons vs Kent4ro 

Elena Irons et Kent4ro font une épreuve de force.. coup de pied dans l'abdomen de Elena sur Cuty Boy.. elle enchaîne avec des droites et des gauches..puis porte un russian leg sweep.. Irons relève Kent4ro et l'envoi dans le coin puis elle fait quelques taunt.. recule tente une clothesline mais esquiver par Kent4ro qui lui porte un DDT. The Cuty Boy se relève à bout de souffle.. il s'élance dans les cordes pour une descente du coude mais Elena Irons n'était plus au rendez-vous!! Elle tente donne de donner un coup de pied mais Cuty Boy attrape la jambe.. sauf que Irons exécute avec succès un enzuigiri. Elena Irons envoi Kent4ro dans les cordes et lui applique un violent spinebuster.


Martin Jefferson : Elle est en excellente position pour la victoire!!!

Mark Fitzerald : Aller Cuty Boy!

Elena Irons applique un Camel Clutch sur Cuty Boy qui souffre de douleur.. l'arbitre lui demande s'il abandonne mais Kent4ro rejoint les cordes.. Elena regarde l'arbitre puis exprime ça façon de penser.. pendant ce temps Cuty Boy attrape la cheville de cette dernière puis la fait trébucher .. il se relève puis relève Elena Irons puis s'élance dans les cordes.. running DDT effectué avec un sérieux impact!! Kent4ro assène des coups de pieds dans l'estomac de Elena.. puis la remet sur pied pour l'envoyer dans le coin.. il recule et fonce dans le coin mais Elena Irons évite le smash!!! Elle porte une back suplex puis fait le tombé sur Kent4ro


Un!!!

Deux!!!

Spoiler:
 


Martin Jefferson : Quelques pouces et l'arbitre déclarait un gagnant!!

Mark Fitzerald : Ah! mais Kent4ro n'a sûrement pas dit son dernier mots!!


Elena relève Cuty Boy puis le projette dans les cordes.. spinebuster!! puis ensuite le porte un triangle chokehold.. mais Kent4ro lui donne de violent coup de coude ce qui fait casser la prise.. Il donne un coup de tête à Elena.. qui semble être sonner.. Cuty Boy se relève puis knee drop en plein visage de Elena.. Il la relève puis le porte un Asai DDT.. pour ensuite l'envoyer dans le coin.. il recule de nouveau.. Corner smash porter sur Elena Irons.. Kent4ro recule.. pour lui envoyer un big boot en plein visage.. mais Elena esquive le coup.. les deux pugilistes sont au sol.. Elena Irons se relève.. Scoop Slam sur Kent4ro suivit d'un inverted DDT.. elle fait signe.. que ce sera la fin pour Kent4ro.. elle s'élance dans les cables.. puis running STO.. Elena Irons se prépare pour The O.R.B... elle relève Cuty Boy.. puis recule dans les cordes... puis One Red Boot elle tente le tomber!!


Un

Deux

Spoiler:
 


Martin Jefferson : Elena Irons m'impressionne vraiment ce soir!

Mark Fitzerald : Cela nous prend pas grand chose! En plus elle perd beaucoup de temps la rouquine!

Elena semble pas très heureuse la tournure .. elle grimpe dans le coin mais Cuty Boy accroche les cordes ce qui fait tomber Elena Irons.. il se relève puis porte un superplex sur Elena.. Kent4ro relève Elena Irons puis lui applique le Codebreaker.. il relève une autre fois Elena puis l'envoi dans les cordes.. superkick esquivé de la part de Elena Irons.. qui donne une violente clothesline sur Cuty Boy.. Les deux lutteurs sont K.O... l'arbitre commence un décompte...


Un!!!

Deux!!!

Trois!!!

Quatre!!!

Cinq!!!

Spoiler:
 


Martin Jefferson : Je suis toute wow!



Mark Fitzerald : C'est probablement le Show Stealer.. ce combat.. Je dois dire que je suis impressionné!

Martin Jefferson : C'est le cas de le dire.. je suis debout sur le siège!

Kent4ro se relève le premier.. c'est alors que Elena Irons tente le spear sur Kent4ro.. qui se tasse au dernier moment.. elle entre directement dans le poteau.. Cuty Boy monte dans le coin.. flying clothesline porter avec succès sur Elena Irons.. Il la relève.. et lui porte un Devil lock DDT.. puis lui donne quelques coup au sol pour ensuite la remettre sur pied.. mais elle le repousse vers les cordes.. CLOTHESLINE de Elena Irons. Elena donne un coup de pied dans l'abdomen de Cuty Boy et fait signe que c'est la fin.. elle veut porter son The O.R.K. (One Red Knee) sur Kent4ro. Ce dernier renverse le prise puis Elena se retourne.. Kent4ro lui applique le Black Diamond! Il fait le tomber sur Elena Irons!!


Un!!!!!

Deux!!!!!

Spoiler:
 


My Curse de Killswitch Engage retentit dans l'arena, et la foule semble partagée, entre ceux qui saluent la performance du match et les fans d'Elena attristés de la défaite de la belle rouquine. Kent4Ro fixe son adversaire puis commence à quitter le ring sans rien dire, mais il est visible que cette victoire le rend confiant pour la suite de sa carrière...

Mark Fitzerald : Kent4Ro se porte bien ces temps-ci, une victoire à Behind The Mask, puis une victoire contre l'ancienne challengeuse au titre All Star...

Martin L. Jefferson : J'ai hâte de découvrir ce que Hard Summer lui réserve !


Nous voyons Kent4ro, tout de suite après son match, dans les backstages, où il est vite rejoint par… Black Lotus ?

Black Lotus : Félicitation pour ta victoire Kent !

Kent4ro : Merci… Ce n’était pas très facile quand même, c’est une vraie géante !

Black Lotus : Avec un gars comme toi à mes côtés, je pense bien que nous pourrions peut-être devenir une des équipes les plus dangereuses du circuit !

Kent4ro : Tu as peut-être raison… Je vais y réfléchir.

Kent4ro s’en alla, laissant Black Lotus seul dans les backstages, pensant et… Pensant.


(publicité)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ucw-lutte.forumgratuit.org
Antonio
Staff UCW
avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 19   Mar 30 Oct - 6:38

Nous sommes dans les couloirs, et c’est Antonio De La Luz, furieux, qui traverse les couloirs pour étancher sa colère.

Antonio De La Luz : Je vais mettre du désordre partout dans le main event si on ne me redonne pas ma chance pour le titre ! Et si ce n’est toujours pas le cas après, je vais causer des problèmes à tout le monde toute la semaine ! C’est promis, foi de Antonio !

Il tourne ensuite dans un coin où il se retrouve nez à nez avec… Zack Lionhart ! Ce dernier à collé une affiche de Dynamite Joe sur le mur et s’amuse à jouer aux fléchettes avec…

Antonio De La Luz : Quand même, je me demande pourquoi un gars aussi dangereux que toi continue à vouloir un titre de jobber détenu par des loosers… En tout cas, je vais changer tout ça en réclamant un combat à Dany pour le titre qui m’est dû depuis le dernier Pay-Per-View !

Et Antonio s’éloigne tranquillement, toujours aussi furieux, tandis que Zack reste sur place, réfléchissant. Soudainement, une main de pose sur son épaule… C’est Tyra.

Zack Lionhart : Tyra… Il y a quelque chose que j’aurai dû faire depuis longtemps avant de devenir champion Underground…

Tyra : Et qu’est-ce que c’est mon beau Zack ?

Zack Lionhart : Anéantir Danny Thompson.

Et ils quittèrent tous les deux les couloirs, la caméra s’éteint.



Welcome To The World de Kevin Rudolf retentit dans l'aréna, de la fumée noir d'un coté et verte de l'autre sort de sous le titantron et Cassandra arrive sur la stage accompagné de Tyson juste derrière avec son sceptre. Ils avancent lentement puis s'arrêtent en plein milieux de la rampe, Cash pointe son sceptre vers Cassandra qui prend la pose en rigolant comme une folle alors que des billets de 100$ tombent sur eux. Puis ils continuent d'avancé et montent enfin sur le ring où ils enlèvent tous les deux leurs manteaux.
Blow Me Away de Breaking Benjamin se fait entendre dans l’aréna et Bazz ainsi que Flow font leur apparition sur la scène sous les huées de la foule. Ils s’avancent tout les deux vers la rampe et la descende tout en se moquant de leurs adversaires de loin. Ils montent ensuite sur le ring et se mettent à jouer à pierre, papier, ciseau pour savoir qui va commencer.


Martin L. Jefferson : Deux équipes qui se sont affronter lors du PPV Behind the Mask pour les titres par équipe mais malheureusement pour eux, c’est la Perfect Coalition qui en est ressortie vainqueur.

Mark Fitzerald : Ils ne pouvaient rien face aux alliés du Grand Rickmeister !

Martin L. Jefferson : Ah non… Ne me dites pas que vous êtes maintenant un fan de Cameron et Parker maintenant…

Mark Fitzerald : Absolument !


Money and Passion Frenzy vs New Generation


L’arbitre vient tout juste de faire sonner la cloche et c’est Tyson Cash qui débutera le match du côté de son équipe et pour la New Generation, c’est Bazz. Alors les deux adversaires s’avancent l’un vers l’autre en plein milieu du ring, se regardant dans les yeux pendant quelques secondes. Et ce, jusqu’à ce que Bazz envoie une baffe en plein visage de Tyson. Celui-ci se recule sous le choc puis reviens vers Bazz en le couchant sur le ring avec une Clothesline ! Bazz se relève immédiatement mais se prend un High Angle Sitout Spinebuster. Tyson Cash poursuit en matraquant le corps de Bazz avec des stomps alors que ce dernier est couché sur le ring. Et le voilà qui tente déjà son Game Over (Sharpshooter) ! Va-t-il réussir ? Et oui, il arrive à retourner Bazz après lui avoir envoyer un solide coup de pied dans l’estomac alors que Bazz se débattait ! Le Junior Air Master est déjà en très mauvaise posture en ce début de match.

Mark Fitzerald : C’est assez tôt dans le match pour porter son finisher.

Martin L. Jefferson : Oui mais Tyson Cash a réussit à le porter tout de même !

Bazz fait tout son possible pour rejoindre les cordes mais il arrive à peine à s’avancer tellement que la pression qu’exerce Tyson est forte. Mais c’est maintenant le partenaire de Bazz qui s’en mêle ! Flow pénètre à l’intérieur du ring et fonce sur Tyson pour effectuer… son Codebreaker sur Tyson Cash !!! C’est maintenant au tour de Cassandra de s’en mêler en allant foncer sur Flow avec un Lou Thesz Press suivit de plusieurs coups de poing au visage ! Pendant ce temps, The Junior Air Master se couche sur Tyson Cash pour le tombé mais l’arbitre est trop occupé à ordonner à Cassandra de retourner dans son coin. Mais cette dernière semble être trop occuper à massacrer Flow avec des coups de poings. C’est maintenant au tour de Bazz de venir en aide à son partenaire. Il s’approche de Cassandra puis lui envoie un puissant Axe Kick derrière la tête !

Mark Fitzerald : Une chance que Bazz est intervenu car quelques secondes de plus et je crois que Flow tombait dans les pommes !

Martin L. Jefferson :
Une vrai folle cette Cassandra !

Cassandra Santa-Maria est sonné par ce coup de pieds alors Bazz en profite pour la projeter à l’extérieur du ring et regarder l’état de Flow. Ce dernier semble être pas trop en mauvais état puisqu’il arrive à retourner dans son coin. Bazz et Tyson Cash sont à nouveau les deux seuls lutteurs sur le ring. Et alors que Tyson se relève difficilement, Bazz lui envoie un Enzuigiri en plein dans la tête ! Tyson Cash se retrouve une nouvelle fois étendue sur le ring. The Junior Air Master s’en va faire le changement avec Flow. Les deux partenaires de la New Generation relèvent Tyson Cash à deux et lui font subir un Double DDT ! Flow tente maintenant le tombé.

1………

2………

Spoiler:
 

Flow se relève et s’en va courir dans les cordes pour revenir sur Tyson Cash avec un LionSault ! Oh mais Tyson a mis ses genoux juste à temps ! Cette ruse de Tyson fait bel et bien effet puisque Flow se roule sur le ring en se tenant l’abdomen de douleur ! Tyson ne perd pas de temps, il va faire le changement avec Cassandra qui entre maintenant dans le ring. Tout les deux se dirigent vers Flow. Tyson relève le membre de la New Generation et le lève dans les airs en Millitary Press pendant que Cassandra se mets en position couché sur le dos, les genoux vers le haut. Puis Tyson laisse tomber Flow en plein sur les genoux de Cassandra !

Mark Fitzerald :
Belle combinaison de Millitary Press en Gutbuster de la part de Money and Passion Frenzy !

Martin L. Jefferson : Ça a du être très douloureux pour l’abdomen de Flow !

Et alors que l’arbitre ordonne à Tyson de retourner dans son coin, Cassandra se penche sur Flow et lui crache au visage ! Cela ne plaît pas à l’autre membre de la New Generation, Bazz qui entre dans le ring et retourne Cassandra vers lui pour lui cracher au visage à son tour ! Cassandra se passe la main sur le visage puis pousse un crie hystérique avant de mettre une grosse claque au visage de Bazz ! Ce dernier réplique avec des Elbow Smash mais Cassandra ne se laisse pas faire puisqu’elle fait de même ! L’arbitre se rend compte de cette situation et tente désespérement d’arrêter de brawl mais rien n’y fait, Cassandra et Bazz sont trop occuper à se foutre sur la gueule ! Tyson Cash repousse l’arbitre et se joint à ce brawl en s’en prenant à Bazz avec un Sleeper Hold pendant que Cassandra envoie des punchs et des kicks dans le ventre de Bazz ! Flow voit que son partenaire est mal en point, il descend alors du ring et revient avec une chaise qu’il a trouvée sous le ring !

Martin L. Jefferson : Non mais ça devient vraiment du grand n’importe quoi là !

Mark Fitzerald : Pauvre arbitre, il a l’air vraiment déborder !

Tyson Cash voit Flow monter sur le ring avec une chaise alors il lâche Bazz et s’empare de son sceptre en or qui l’attendait dans un des coins du ring. Pendant ce temps, Cassandra continue de matraquer Bazz de coups de pied alors que celui-ci est étendu sur le ring. Aussitôt que Flow pénètre dans le ring, Tyson Cash fonce directement sur lui et… Coup de sceptre en or dans l’abdomen ! Oh et en même temps que Flow lui envoie un coup de chaise en plein visage ! Les deux hommes s’écroulent sur le ring, complètement K.O suite à cette attaque mutuelle ! L’arbitre décide enfin que s’en est trop, il fait sonner la cloche !

Spoiler:
 

Cassandra Santa-Maria se tourne vers l’arbitre et lui envoie un Roundhouse Kick en plein sur la tempe ! Et directement, une dizaine de vigiles s’en mêlent pour stopper ce chaos qui a lieu sur le ring. Cassandra est la seule debout donc ils s’en vont tous vers elle. Celle-ci leur fait signe qu’elle arrête et descend du ring tout en aidant Tyson Cash à se relever. Oh mais voilà maintenant Bazz qui descend du ring et fonce sur Cassandra avec son Bazz Kick (Bicycle Kick) !!! Celle-ci s’écroule durement au sol, complètement sonnée. Et c’est au tour de Bazz de se faire entourer de vigiles. Après quelques minutes, les vigiles arrivent finalement à faire évacuer les deux équipes en coulisse pour calmer la situation.

Martin L. Jefferson :
Et bien on dirait qu’une nouvelle rivalité est née entre ces deux équipes !

Mark Fitzerald : Au moins, ils se sont trouver quelque chose à faire en attendant de peut-être, retourner dans la course pour les titres par équipe au PPV suivant Hard Summer car je vous rappelle qu’à Hard Summer, c’est la X-Generation qui affronte la Perfect Coalition !


Alors que les différens protagonistes ont quitté l'arena, Redemption de Shadowsfall retentit dans l’aréna, et c’est un Révérend épuisé qui marche lentement vers le ring. Pas le temps de faire son entréa habituelle, il prend son temps pour monter sur le ring et prendre un micro.


Révérend : Dimanche, lors du Pay-Per-View, je n’ai heureusement pas laissé les ténèbres s’abattre sur la UCW… Je n’ai pas encore entièrement fini mon travail, mais croyez-moi, chers fans de la UCW, Almarik ne vaincra jamais le Révérend Horton Heat !

Soudainement, la voix d’Alamrik retentit dans l’aréna ! Mais où est-il ? Le Révérend a beau regarder partout, il ne voit rien du tout…

Almarik : Arrête de chercher Heat… Tu ne me trouveras pas. Tu ne m’as pas non plus battu, Révérend, et si tu tiens à m’envoyer en enfer, je t’invite à le faire ! Mais sache que si tu essayes de le faire, tu seras condamné au même sort… Je ne te laisserai pas vivre tandis que je meurt, Heat, crois moi !

La salle est subitement plongée dans la pénombre ! Mais qu’est-ce qui arrive avec les lumières ? Quoi ? Des flammes apparaissent sur le ring où est le Révérend ! Mais que ce passe-t-il donc ? Tiens, les lumières se rallument… Mais Révérend Horton Heat n’est plus là ! Qu’est-ce qu’Almarik lui a fait ?


(publicité)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ucw-lutte.forumgratuit.org
Antonio
Staff UCW
avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 19   Mar 30 Oct - 6:40

Nous sommes en backstage pour une nouvelle fois. Dynamite Joe, ceinture à la main, fait une promo.

Dynamite Joe : Enfin ! Celui qui a amené le hardcore à la UCW détient enfin ce qui lui revient de droit ! Sans moi, la fédérarion serait rempli de peureux qui ont peur d’utiliser des armes. Mais maintenant, je suis enfin le digne représentant de cette division dangereuse !

Et je vais faire souffrir tous mes futurs adversaires, ne vous inquiétez pas ! Je l’ai déjà fait avec Zack Lionhart, et Delrey, lui, n’a toujours pas eu son contrat à la UCW… Alors, je ne vois vraiment pas pourquoi je me ferai battre par un petit puceron comme Black lotus. Oui Black Lotus, tremble devant ton champion, tu risques d’avoir très mal ce soir…

Et Dynamite quitta les backstages pour aller se préparer pour son combat.



Throwdown Vendetta se fait entendre dans l'arène et Black Lotus descend l'arène avec un KendoStick dans la main gauche et une poubelle remplie d'objets dans la main droîte. Il balance la poubelle dans le ring, monte à son tour et attend son adversaire.Quand le premier accord de l'intro de "It's Goin Down" résonne dans l'arène, une explosion de pyrotechnique a lieu sous le titantron, donnant l'impression d 'une véritable explosion. Ensuite, Joe apparaît et descend la rampe d'un pas décidé, la ceinture autour des reins, suivit par son disciple Dragon X qui porte une batte de Bsae-Ball enroulé de barbelé. Puis, il saute sur le tablier du ring avant de grimper sur l'un des coins. Les pieds sur la seconde corde, il se frappe deux fois son torse, à l'emplacement du cœur, et lève sa ceinture. Enfin, il passe à l'intérieur du ring en sautant par dessus la troisième corde, se met au milieu et fait un salut militaire décontracté (en utilisant que deux doigt) à la foule.





Underground Championship Dynamite Joe (c) vs Black Lotus 


La cloche sonne et Black Lotus se rue sur Joe, le Kendo Stick levé mais son attaque est trop grossière et il se fait stopper par un Kick to Gut, aussitôt enchaîné avec un DDT. Joe va chercher le couvercle de la poubelle et en envoie quelques coups sur le dos de Lotus. Il pose le couvercle sur la nuque et Legdrop. Il se dirige vers les cordes et demande à Dragon de lui passer la batte mais Black Lotus s'est relevé, a repris le Kendo et frappe l'arrière des genoux de Joe avec. Il envoie un coup de genou dans la tempe de Joe et celui-ci s'écroule. Lotus passe le Kendo Stick sous la gorge de Joe et se met à l'étrangler sauvagement. Le champion tend la main vers Dragon malgré la douleur et le japonais lui passe la batte. Comme il peut, Joe parvient à en donner un coup sur le front de son adversaire qui lâche l'étranglement.

Joe se relève comme il peut, la batte à la main et se dirige vers Lotus qui se tient le front d'où jaillit déjà un flot de sang. Joe envoie un coup de batte dans le ventre de Lotus, attrape la poubelle et l'enfonce sur la tête de Lotus. Il frappe maintenant le haut de la poubelle avec la batte et Lotus tombe à genoux. Joe monte sur la troisième corde et Missile Dropkick! Toujours dans sa poubelle, Lotus heurte le sol. Joe sort du ring et va chercher deux tables qu'il monte dans le ring. Il enlève la poubelle de Lotus, l'attrape par la nuque pour le relever mais Lotus le charge avec un Headbutt dans le ventre, encore un autre. Il récupère la batte barbelè et quel swing dans la face de Joe. cette fois c'est le champion qui est au sol, le visage en sang.

Black Lotus relève Joe, le soulève et PileDriver sur la poubelle! Oh mon dieu! Il tente le premier tombé du match ...1 ...2 ... Dégagement du champion. Lotus va alors chercher une des tables dans le ring et la monte. Pendant ce temps, Joe glisse hors du ring et se retrouve à l'extérieur.

Martin L. Jefferson: "Je n'aime pas beaucoup Dynamite Joe mais je suis surpris de le voir fuir."

Mark Fitzerald: " Je suis pas sûr qu'il soit en train de fuir, c'est pas son genre."

Le Shangri-La Master vient de voir Joe à l'extérieur. Il le rejoint, lui envoie un coup d'avant-bras dans le dos, le retourne et se prend un énorme coup de chaise dans la tête! C'est ça que Joe était parti faire, il était aller chercher une chaise sous le ring. Maintenant qu'il l'a, il veut s'en servir et en envoie un nouveau coup sur la tête de Lotus qui ne tombe pas mais est complètement sonné. Joe jette la chaise devant lui, passe dans son dos et Bulldog sur la chaise! Joe cherche à nouveau quelque chose sous le ring et ressort un rouleau de barbelé. A main nue, il en empoigne deux bouts et se met à étrangler Lotus avec. Il lâche Lotus, retourne sur le ring et dispose le barbelé sur la table. Le champion ressort du ring et fait rouler son adversaire dans le ring. Il le relève, Irish Whip et se baisse pour un Back Body Drop mais Lotus réagit avec un Face Crusher! Il mont Joe sur ses épaules et Pump Handle Slam à travers la table! Joe a gouté à sa propre médecine! Lotus fait le tombé ...1 ...2 ... Dégagement! Incroyable.

Le Shangri La Master n'en croit pas ses yeux! Il tape sur le ring de colère, se retourne vers l'arbitre et l'engueule parce qu'il n'a pas compté assez vite. Il se relève pourtant, attrape un manche à balai qui se trouvait parmi les objets amenés en début de match et frappe le torse de Joe tellement fort avec que l'arme se casse. Il sort du ring, va chercher deux chaises, les ouvre au centre du ring et les place l'une à côté de l'autre. Il retourne vers Joe, le soulève, en lui arrachant au passage quelques bouts de peau pris dans les barbelés. Il s'élance. il veut faire un Running Powerslam sur les chaises mais juste avant, Joe parvient à passer derrière Lotus et NeckBreaker. Joe se précipite dans les cordes, passe de l'autre côtè, attend que Lotus se relève et Springboard Tornado DDT sur les chaises. Il tente le tombé ...1 ...2 ... Lotus se dégage!
Cette fois c'est Joe qui n'y croie pas.

Mark Fitzerald: "Quel Combat Hardcore! Ces deux là font preuve d'une endurance incroyable! On voit bien que ce sont des spécialistes de ce genre de match."

Martin L. Jefferson: "Moi ça me donne envie de vomir toute cette violence."

Malheureusement pour Martin, ce n'est pas fini. Joe récupère le barbelé, le place sur Lotus, prend une chaise la plie et la place par dessus. Que va t' il faire? Il monte sur la troisième corde! Il veut tenter le FrogSplash et faire un Sandwich chaise-barbelé-Lotus! Il s'élance mais Lotus se retire et Joe se mange la chaise. Lotus attrape le couvercle de la poubelle, frappe Joe à la tête avec puis met à son tour une couche de barbelé et la chaise sur son adversaire. C'est à son tour de monter sur la troisième corde mais Joe s'est déjà relevé, a attrapé le Kendo Stick et vient de surpenrdre le Shangri La Master avec un coup en pleine face. Lotus retombe assis sur le coin du ring, KO. Le légionnaire court ramasser la deuxième table et la place sur les deuxième cordes du ring dans le coin où est assis Lotus. Joe monte sur la table branlante et positionne Lotus en face de lui. Celui-ci réagit et un Brawl commence entre les deux hommes. la table tremble mais ne cède pas. Joe prend l'avantage, place Lotus et Canadian Destroyer! La table se brise et les deux hommes retombent au sol. Joe fait le tombé ...1 ...2 ...3!

Spoiler:
 


Dragon X rejoint Joe dans le ring et l'aide à se relever. Malgré le sang qui macule son corps, Dynamite Joe lève sa ceinture, le sourire aux lèvres. Black Lotus est complétement sonné et l'arbitre semble inquiet.

Le légionnaire s'empare maintenant d'un micro et s'adresse à la foule.

Dynamite Joe : Y'en a-t-il d'autres qui douteraient de ma suprématie sur le hardcore ? Quelqu'un d'autre veut contester ? DelRey Jackson ? Ah non, c'est vrai, il n'a pas gagné le titre donc pas de contrat avec la UCW... alors, peut-être... oui, Zack ? Avais-tu un problème avec moi ? Pourquoi tu ne viendrais pas ?

Mark Fitzerald : Le légionnaire semble attendre que Zack Lionhart vienne le défier. Est-il suicidaire ?

Martin L. Jefferson : Non, cinglé !

Mark Fitzerald : Il veut démontrer qu'il ne craint personne...

La foule retient son souffle, on s'attend à voir débarquer Lionhart mais non, celui-ci ne vient pas ! Le légionnaire éclate de rire puis lâche son micro et quitte simplement l'arena ! Son theme song retentit dans la salle.

Mark Fitzerald : Aucun opposant pour Joe, apparemment ! Il vient de prouver qu'il était meilleur que tout le monde et qu'il n'avait plus d'adversaire digne de ce nom pour son titre !

Martin L. Jefferson : Mais enfin, pourquoi Zack Lionhart n'est pas venu ?


(publicité)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ucw-lutte.forumgratuit.org
Antonio
Staff UCW
avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 19   Mar 30 Oct - 6:42

On se retrouve maintenant dans le bureau de la General Manager de Detonation, Margareth Kingsley. Celle-ci est en train de faire les cent pas dans son bureau en parlant au téléphone, et elle semble plutôt énervée...

Margareth Kingsley : Oui, je sais... bien sûr, je le sais... oui... oui, les fans comptent plus que tout. Mais enfin, je... oui, le prochain pay-per-view a besoin d'un bel événement pour le titre Underground. Mais je ne... non, écoutez... je ne comprends simplement pas pourquoi il faudrait obligatoirement faire de cette manière, alors pourquoi...

La jeune femme ne semble pas arriver à se faire comprendre. Lassée, elle s'asseoit, et son visage prend un air résigné.

Margareth Kingsley : Bon, très bien. J'accepte...

La General Manager raccroche et se tourne, la caméra se déporte un peu, on voit que quelqu'un attendait tranquillement la fin de la discussion, assit dans un coin de la pièce. DelRey Jackson !

Margareth Kingsley : Très bien, tu as gagné. Il nous faut un challenger pour Dynamite Joe à Hard Summer, et les fans tiennent à ce que ce soit toi. Tu es de nouveau engagé à la UCW.

Margareth tend le contrat au lutteur afro-américain, qui semble ravi de pouvoir signer celui-ci...

DelRey Jackson : Dynamite Joe va souffrir à Hard Summer.




On se retrouve dans l'arena, alors que Alone & Easy Target des Foo Fighters retentit. La foule se met à applaudir, folle de joie en voyant débarquer sous le titantron le champion du monde, "Exy" Danny, qui porte fièrement sa ceinture.

Mark Fitzerald : Voilà un grand champion qui arrive, regardez cette ceinture... une ceinture qu'il détient depuis longtemps ! Seule cette ceinture et le titre Tag Team ont été mis en jeu à Supremacy, Danny est donc le seul champion à détenir un titre depuis si longtemps.

Martin L. Jefferson : J'attends quand même de voir qu'il va affronter à Hard Summer. Je parie sur un retour d'Okama !

Rooftops des Lostprophets retentit à présent, et c'est la X-Generation qui débarque sous les applaudissements généraux. Les vainqueurs du premier Behind The Mask Tournament, et donc challengers au titre Tag Team, semblent ravis de l'accueil que leur fait la foule et rejoignent leur partenaire, apparemment également ravis de faire équipe avec le champion du monde ce soir.

Mark Fitzerald : Encore une équipe prometteuse qui vient là ! Mais face à la Perfect Coalition, alliés du Rickmeister, je leur souhaite bon courage, ça ne va pas être facile !

Martin L. Jefferson : Allons, Cameron et Parker ne sont que des tricheurs...

Mark Fitzerald : Ils ont le Rickmeister avec eux !


FMLYHM de Seether retentit dans l'arena. Joey Cameron et Lennox Parker font leur entrée, levant bien haut leur titres, et marchent la tête haute vers le ring. C'est la gloire pour cette équipe qui détient enfin un championnat qu'elle a tant convoité... en fait, non, ce n'est pas la gloire, ce sont les huées générales qui les accueillent. Mais les deux champions par équipe n'en ont rien à faire, ils se dirigent tranquillement vers le ring comme le ferait un couple tout juste marié sortant de l'Eglise.

All I Do Is Win de DJ Khaled retentit à présent, et c'est le champion All Star le Rickmeister qui apparaît, levant lui aussi fièrement son titre. Il ne tarde pas à rejoindre ses deux comparses, et les huées ne cessent de s'élever contre lui...

Mark Fitzerald : Et dire que Ricky Rakoto était un lutteur apprécié d'une bonne partie du public, il semblerait que son attitude le rende de plus en plus impopulaire ! C'est pourtant un lutteur très complet et...

Martin L. Jefferson : Epargnez-nous votre baratin habituel sur votre héros, il a vendu son âme au diable en permettant à Cameron et Parker de devenir champions par équipe.


Les deux équipes sont maintenant sur le ring. L'arbitre essaie d'éviter que des débordements aient déjà lieu, et il invite chacune des parties à choisir au plus vite son premier lutteur légal pour que les hostilités commencent dans l'ordre. Le champion du monde Danny Thompson va ouvrir de son côté, tandis que Lennox Parker va ouvrir du sien.



"Exy" Danny & X-Generation vs Rickmeister & Perfect Coalition 

La cloche vient de sonner, et les lutteurs non-légaux rejoignent leurs places. Lennox Parker fait face au champion du monde, la moitié des champions par équipe semble ravie de ce face à face. Danny fait signe à Lennox de venir se mesurer à lui, mais ce dernier semble narguer le champion de la UCW et prend plaisir à ce petit jeu. Danny s'élance finalement, tentant d'attraper son adversaire, mais Lennox l'esquive. Danny s'arrête dans sa course, se tourne, Lennox se moque de lui mais ne tente rien. La foule se met à huer ce dernier, réclamant de l'action.

Mark Fitzerald : Il faut dire que Lennox est le seul lutteur de son équipe qui n'ait jamais été en course pour le titre mondial... par conséquent, il pourrait très bien montrer ce soir qu'il fait un candidat sérieux !

Martin L. Jefferson : Mais on s'en fiche... il est déjà titré de toute façon ! Et il ferait bien de se bouger le derrière, on attend un Main Event nous !

Finalement, Lennox semble se décider à offrir un peu d'action, et le Tag Team Champion s'avance enfin vers l'adversaire. Danny et Lennox s'empoignent au milieu du ring, épreuve de force, aucun d'entre eux ne prendra le dessus... ils se lâchent et commencent à échanger une série de droites, Lennox porte alors un uppercut à son adversaire ! Il tente de porter des atémis, mais Danny le contre et lui attrape le bras, commence à le tordre et réussit à amener Parker au sol, le champion du monde porte un armbar ! Va-t-il démolir le bras de son adversaire en ce début de match ? Non, on dirait que Joey Cameron ne tient pas à laisser qui que ce soit handicaper son partenaire par équipe, cela handicaperait évidemment son propre règne... The Element of One intervient donc et porte une belle descente du coude dans la face de Danny, permettant à Lennox de se dégager rapidement de cette prise ! L'arbitre proteste alors que les deux hommes relèvent Danny et lui portent une double Suplex ! L'arbitre demande à Cameron de retourner à sa place, celui-ci obéit, mais Lennox semble en faire de même, il fait le tag au Rickmeister !

Mark Fitzerald : Le match s'annonce passionnant !!!

Et le champion All Star entre maintenant dans le ring, il se dirige vers son adversaire toujours au sol et commence à le narguer en imitant une ceinture autour de sa taille... et il en imite une deuxième ! Visiblement, l'ego semble être la qualité requise pour rejoindre leur club. Le Rickmeister est maintenant en train de relever son adversaire, lui applique un facelock, veut partir en DDT... mais le champion se débat avec des coups de poing portés dans l'estomac du Rickmeister, finalement Danny se dégage, se projette dans les cordes, fonce sur le Rickmeister... qui l'esquive et attrape le champion du monde, avant de le projeter vers le coin. Danny s'écrase contre le poteau, le Rickmeister lui fonce dessus, Danny l'esquive, et le Rickmeister se mange le turnbuckle ! Le champion du monde enchaîne avec une German Suplex, tente le tombé :

1 !

2 !

Dégagement du Rickmeister ! Le match a soudain prit un certain rythme, et Danny ne tarde pas à relever son adversaire pour porter un Backbreaker ! Il laisse ensuite le champion All Star sur le tapis pour se diriger vers ses partenaires... il fait le tag à Thomas Hardy ! Celui-ci ne va pas tout de suite sur le ring, il préfère grimper sur la troisième corde et s'élancer, Diving Double Stomp ! Hardy ne tente pas encore le tombé, il sait de toute façon que la Perfect Coalition se ferait un plaisir d'intervenir. Il recule de quelques pas, laisse le temps au Rickmeister de se relever et s'élance, Spinning Wheel Kick ! Il court maintenant vers les cordes, pendant que le champion All Star se relève de nouveau, Crossbody ! Non, cette fois le Rickmeister l'esquive, et porte une descente du coude à Hardy qui est au sol. Le champion All Star relève Hardy, le fait reculer avec quelques droites, et lui envoie un dropkick ! Hardy se relève, il court vers le Rickmeister mais celui-ci est plus réactif et lui envoie des droites, il lui porte un uppercut et trouve le temps de le contourner, le soulever, Atomic Drop ! Hardy retombe sur les jambes, le Rickmeister enchaîne avec une Suplex ! Et il tente le tombé sur Thomas Hardy :

1...

2...

Dégagement de Thomas Hardy !

Mark Fitzerald : Décidément, un match plein d'action et de Rickmeister ce soir !

Et le Rickmeister va maintenant faire le tag à Joey Cameron. De son côté, Thomas Hardy rampe vers ses partenaires, tendant la main à The XTrem... mais Cameron est déjà là et ne lui laisse pas le temps ! Il l'attrape par le pied et le tire au centre du ring, avant de lui porter une descente du coude dans la face. Cameron relève Hardy, tente une Suplex... Hardy se débat, Cameron recule de quelques pas, puis revient à la charge avec des droites, suivis d'un headbutt, il fait reculer Hardy avec un Backhand Chop avant de porter une Clothesline ! The Element of One recule de quelques pas... il s'apprête à y aller pour un spear ! Hardy se relève sans se douter de rien, Cameron fonce... oh, le spear est retourné, Hardy renverse son adversaire sur les épaules ! L'arbitre compte :

1...

2...

3... Non, dégagement in extremis de Cameron ! Il a failli se faire avoir ! Thomas Hardy en profite pour courir vers son coin et faire le tag à The XTrem. La moitié des challengers par équipe entre maintenant sur le ring et a hâte d'en découdre avec la moitié des champions. Cameron s'est relevé, les deux hommes échangent un regard de défi. Ca va chauffer ! The XTrem fonce sur Cameron, celui-ci évite une Clothesline et envoie The XTrem dans le coin, il fonce ensuite sur lui, Turnbuckle Clothesline ! Cameron prend visiblement l'avantage sur son adversaire, The XTrem titube, Cameron est prêt à le réceptionner avec un Spinebuster ! Il y va, Spinebuster porté ! Et The Element of One tente un tombé sur The XTrem !

1...

2...

Intervention de Danny Thompson ! Le tombé est cassé, mais il semble que Thomas Hardy proteste envers le champion du monde, disant que The XTrem est un assez bon compétiteur pour se relever avant le compte des trois. Et ça cause, en attendant Joey Cameron s'est relevé, Cameron Cutter sur Danny Thompson !!! Le champion du monde est au sol, mais The XTrem a tôt fait de réagir, Twist of Fate sur Cameron ! The XTrem court maintenant vers le turnbuckle, prêt à s'élancer pour un Shooting Star Press... 
A ce moment, la foule pousse quelques cris d'étonnement, la caméra ne tarde pas à repérer la source de cette agitation : Antonio De La Luz vient d'apparaître sous le titantron ! Les fans se mettent à le huer alors qu'il marche d'un pas lent vers le ring, on dirait qu'il veut prendre une revanche de la semaine dernière ! Mais il n'aura pas le temps d'aller loin : Zack Lionhart vient d'apparaître à son tour, il arrive derrière Antonio avec une chaise, Chair Shot dans la nuque ! Le mexicain est au sol, Zack est débarrassé et il se dirige à son tour vers le ring !

Mark Fitzerald : Ces deux hommes se disputent le droit d'intervenir ! Surprenant !

Alors que les fans se mettent à le huer, Lionhart arrive déjà en ringside, l'arbitre est déjà tourné vers lui en lui déconseillant d'intervenir... profitant que l'inattention de l'arbitre, le Rickmeister fonce sur le ring et vient porter un low blow à The XTrem qui est en hauteur ! Sous le coup, The XTrem vacille et s'écrase sur le tapis ! Pendant ce temps, Joey Cameron s'est relevé, et il se dirige vers Lennox Parker, il fait le tag !

Lennox Parker entre sur le ring, la caméra se focalise sur Zack Lionhart... qui reste simplement à regarder ce qui se passe sans rien faire !

Martin L. Jefferson : Bizarre qu'il n'intervienne pas...

Mark Fitzerald : En même temps, Danny est déjà groggy sur le tapis après le Cameron Cutter qu'il a prit !

Et Zack se contente de fixer la scène d'un air impassible, pendant que Lennox Parker fixe The XTrem, un XTrem mal en point qui se tient les couilles au sol. The XTrem se relève, mais ne peut éviter un terrible Parker Kick (superkick) qui le renvoie au sol !!! Thomas Hardy veut porter secours à son partenaire mais le Rickmeister intervient aussitôt, les deux hommes s'échangent des droites ! Profitant de cette diversion, Lennox Parker a toute la liberté d'appliquer son Stock Market Crash (Moonlight Drive) à The XTrem !!! Et il réalise aussitôt le tombé :

1...

2...

3 !!!


Spoiler:
 


Jordan de Buckethead retentit dans l'arena, Lennox Parker lève les bras en signe de victoire. Joey Cameron vient féliciter chaleureusement son partenaire en lui tendant les titres par équipe, le Rickmeister de son côté cogne Thomas Hardy avec sa ceinture All Star ! Il rejoint ensuite la Perfect Coalition et les trois hommes célèbrent cet instant sur le ring ! Ils peuvent bien se le permettre, ils ont leurs adversaires vaincus auprès d'eux, un champion du monde et les vainqueurs d'un tournoi par équipe !

Martin L. Jefferson : Et dire qu'il y a quelque temps, avant One Way To Hell on voyait régulièrement Perfect Coalition mettre une branlée à Danny... et au Rickmeister !

Mark Fitzerald : Vous êtes bête, Jefferson. Le Rickmeister a toujours été au-dessus, cette association est très bénéfique à Perfect Coalition...

Martin L. Jefferson : Qu'est-ce qui le prouve ?

Mark Fitzerald : Un titre Tag Team !

Et alors que les trois hommes célèbrent, la musique finit par s'arrêter... et le Rickmeister s'approche de Danny Thompson. En ringside, Zack est toujours là et observe ce qui se passe sans réagir. Le Rickmeister se met soudain à exploser le champion du monde en le frappant avec la ceinture All Star ! Cameron et Parker se mettent à en faire de même, frappant leurs deux adversaires au sol avec leurs ceintures ! C'est un vrai massacre qu'ils commettent sur des adversaires déjà vaincus, et tout ça sous les yeux d'un Lionhart qui n'affiche aucune émotion, même pas de la joie.

Mark Fitzerald : Je me demande ce que veut Lionhart... j'imagine qu'il aurait voulu détruire lui-même le champion du monde ce soir !

Martin L. Jefferson : Mais on dirait que le Rickmeister désire lui aussi montrer sa supériorité à Detonation...

Mark Fitzerald : Comment lui en vouloir ? Un Rickmeister champion du monde ET champion All Star serait la grande classe !

Martin L. Jefferson : Il doit cependant le défendre, son titre All Star ! En tout cas, c'est sur ces images assez tristes que se termine ce Detonation. On vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour la suite ! Ne ratez pas le prochain numéro, et bonne soirée à tous !


Le show s'achève alors que le champion All Star et les champions Tag Team quittent ensemble l'arena sous les huées de la foule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ucw-lutte.forumgratuit.org
Antonio
Staff UCW
avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 19   Mar 30 Oct - 6:42

Remerciements :

The XTrem pour Jérôme "Bettersweet" Richard vs Greg Vengence
Black Lotus pour Kent4Ro vs Elena Irons
Lennox Parker pour New Generation vs Money & Passion Frenzy
DelRey Jackson pour Dynamite Joe vs Black Lotus
Rickmeister pour tous les segments jusqu'au match hardcore.
Moi pour le Main Event et les deux derniers segments.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ucw-lutte.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 19   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sunday Night Detonation 19
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wednesday Night Raw # 60
» ... It's just another rainy sunday afternoon. [PV Akathès]
» 06. Sunday, Monday, Happy Days. || with Chris Lorentz
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UCW : Ultimate Championship Wrestling :: In Gimmick :: Les Shows :: Archive Shows 2010-
Sauter vers: