AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sunday Night Detonation 17

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Sunday Night Detonation 17   Sam 14 Avr - 13:41

Animal I Have Become de Three Days Grace retentit dans l'arena, des feux d'artifice éclatent de toute part. Le public est en folie ce soir, et nous voilà partis pour un nouvel épisode de Sunday Night Detonation !

Une vidéo récapitule les événements de la semaine dernière : Vitro Hyte a ouvert le show pour se présenter en tant qu'Antonio De La Luz, abandonnant la Lucha Libre pour s'autoproclamer la superstar Latino. Dynamite Joe a ensuite réclamé le droit de se venger des Drinkers, et a obtenu un match Handicap contre eux, lui donnant le droit en cas de victoire d'affronter le champion Underground Zack Lionhart à Behind The Mask. Dans le match opener, Kent4Ro a battu Aurélien Keverland. Elena Irons et Sephora Blackstone ont battu John Richmond et Jérôme "Bettersweet" Richard. Antonio De La Luz a battu son ancien partenaire William Banks. Money & Passion Frenzy ont battu les Strangers pour avoir le droit d'affronter les Drinkers à Behind The Mask, pour le championnat Tag Team. Benjamin Marshall a gagné par Count-Out face à Almarik, ce dernier ayant été distrait par le Reverend Horton Heat. Enfin, Dynamite Joe est parvenu à battre les Drinkers et a ainsi obtenu son title shot face à Zack Lionhart. Alors qu'il célébrait cette victoire, l'ancien lutteur de la UCW DelRey Jackson est apparu et a démoli le légionnaire, avant d'être chassé par la sécurité.


Martin L. Jefferson : Bonsoir à toutes et à tous et bienvenue à la UCW ! Vu les surprises de la semaine dernière, je pense que le show de ce soir n'est à rater sous aucun prétexte...

Mark Fitzerald : En effet, le retour surprise de DelRey Jackson la semaine dernière a surprit du monde, mais je doute que la sécurité le laisse à nouveau entrer cette semaine. En tout cas, ce soir, un Main Event de taille nous attend : un Fatal Four Way désignant le prochain adversaire du champion du monde, Danny Thompson !


Blow Me Away de Breaking Benjamin retentit dans l'arena. La New Generation fait son entrée, Bazz et Flow sont en tenue de combat pour participer, cette semaine encore, au premier combat de la soirée. John Richmond suit les deux hommes, le clan atteint le ring. Richmond encourage ses deux camarades avant de descendre du ring et attendre à l'extérieur pour les encourager.

Bodies de Drowning Pool retentit à présent, et c'est The Strangers qui font leur apparition. Black Lotus et Tiger Ted's font des signes à la foule, tapant dans les mains du public tout en se dirigeant vers le ring.

Les deux équipes seront dans le tournoi du Behind The Mask dans deux semaines, et chacune compte bien faire bonne impression dès ce soir. L'arbitre s'assure qu'aucun des lutteurs ne cache quelque chose d'illégal, puis fait sonner la cloche.




New Generation vs The Strangers

Tiger Ted's et Flow vont ouvrir le bal. Flow commence à narguer Tiger, ce dernier s'en fiche pas mal et s'élance en premier sur l'adversaire. Les deux hommes s'empoignent, Tiger porte une prise de tête, puis Spike DDT ! Tiger tente déjà le tombé : 1, 2... dégagement de Flow.

Martin L. Jefferson : C'est un peu tôt, jeune homme.

Tiger se relève, relève également Flow, tente une Clothesline... Flow l'esquive, prend son élan dans les cordes, Running Dropkick ! Il se place derrière Tiger qui se relève, et porte une Back Suplex ! Flow court maintenant vers les cordes, grimpe en hauteur, il s'élance... Missile Dropkick ! Il tente le tombé : 1, 2... dégagement de Tiger Ted's ! Flow traîne son adversaire vers le coin, le relève, lui écrase le dos contre le turnbuckle et commence à lui mettre des droites. Tiger se défend, portant un uppercut à Flow. Il applique un facelock à l'ancien champion par équipe, mais Flow se défend, coup de genou dans le ventre, avant de soulever Tiger et le placer sur le poteau. Il va tenter une Superplex ! Mais Tiger ne se laisse pas faire, commence à frapper Flow... et il réalise un Tornado DDT !!! Tiger en profite pour tenter un nouveau tombé : 1, 2... dégagement ! Tant pis, il va maintenant faire le tag avec son partenaire Black Lotus.

Black Lotus entre sur le ring, alors que Flow se relève. Lotus tente un Stunner, contré par Flow qui le repousse et court vers Bazz. Le Junior Air Master entre sur le ring, fonce vers Black Lotus, Clothesline... esquivée par Black Lotus, Bazz rebondit dans les cordes, en tente une autre... Black Lotus l'évite et se retrouve derrière lui, Back Suplex ! Et il le relève pour porter son Shangri-La (Inverted Unprettier) !!! Porté avec succès, Lotus couvre Bazz pour le tombé :

1...

2...

Intervention de Flow ! La victoire a glissé entre les doigts des Strangers, qui vont devoir faire preuve de patience. Black Lotus relève Bazz, l'attrape, tente un facebuster... Bazz repousse Lotus et lui porte un Axe Kick, avant de courir vers les cordes, prendre de la hauteur et réaliser un Moonsault ! Bazz tente le tombé :

1...

2...

Dégagement de Black Lotus ! Bazz continue de frapper son adversaire au sol, sans relâche. Il le relève, le fait reculer avec quelques Backhand Chops, Black Lotus lui met alors une droite et prend de l'élan avec les cordes... Running Clothesl... NON, Bazz l'esquive, et le voilà qui se met à crier sur la foule. Les huées s'élèvent en réponse, alors que Bazz se tourne vers Black Lotus, tente son Bazz Kick (Bicycle Kick) mais c'est esquivé par Black Lotus, qui attrape le Junior Air Master et porte un Spinebuster ! Il relève Bazz et le soulève pour son Dangerous Blackout (Move of a thousand maniacs). La foule se met à encourager les Strangers, Flow tente de s'interposer mais Tiger Ted's se tenait prêt, et le voilà qui fonce intercepter Flow !

Martin L. Jefferson : Bonne coopération des Strangers !

Et Black Lotus porte son Dangerous Blackout avec succès ! Il réalise maintenant le tombé :

1...

2...

3 !!!




Spoiler:
 


Bodies de Drowning Pool retentit dans la salle, Black Lotus et Tiger Ted's célèbrent ensemble cette victoire. Flow semble dépité alors qu'il vient aider Bazz à se relever, et les deux hommes quittent la salle sans demander leur reste, suivis d'un John Richmond qui se fait discret.

Mark Fitzerald : Il n'y a plus qu'à souhaiter aux Strangers d'être aussi performants lors du Behind The Mask Match, et leur équipe connaîtra un envol bien mérité !




On se retrouve à présent en backstage, et on trouve Benjamin Marshall en discussion avec l'interviewer Hayden Flynn.

Marshall : Ma carrière a été jalonnée de succès. Des titres remportés dans diverses fédérations parlent déjà pour moi. Ce n'est qu'une question de temps avant que j'en gagne un à la UCW... et pas n'importe lequel. Ce soir, je gagne le Fatal Four Way, et à Behind The Mask, je deviens champion du monde. Je dois dire que le titre de la UCW manquait à ma collection...

Hayden : Vous semblez bien sûr de vous, mais que...

Marshall : Comment ne pas être sûr de mes capacités ? Ce sont les faibles qui doutent d'eux. Les gros nazes, les types qui n'ont rien à faire sur le ring. Moi, je ne suis pas comme ça. La preuve, je suis toujours invaincu à la UCW et vu le niveau, je vais sûrement le rester encore quelques années !

Hayden : Je dois quand même vous rappeler ce que beaucoup de lutteurs disent... vous avez surtout affronté des lutteurs qui ne sont pas très haut dans la carte, jusque-là. Et votre victoire sur Almarik la semaine dernière était dûe à de la chance.

Marshall : De la chance ? J'aurais battu Almarik dans tous les cas. Je le montrerais encore ce soir. Quant à ceux qui trouvent que je bats des adversaires de faible niveau... qu'ils se disent que face à moi, tout le monde a un faible niveau. Il n'y a pas de lutteur de mon calibre à la UCW. Que des sous-merdes dans le roster... qui me lèchent les bottes.

Hayden reste silencieux quelques instants alors que Marshall se met à rire. Le lutteur encore invaincu actuellement commence à se détourner de l'interviewer et s'éloigne de quelques pas, mais alors qu'il marche dans le couloir il rentre subitement dans quelqu'un. Il vient de bousculer Jeffrey Zedd.

Marshall : Regarde devant toi, abruti !

Jeffrey jette un regard noir à Marshall, et s'apprête à répliquer. Mais Marshall décide aussitôt de faire un exemple pour appuyer ses paroles devant Hayden, il lui met une droite et tente de le soulever... mais Jeffrey se dégage aussitôt et porte un Black Beauty (Modified Superkick) à Marshall, qui se retrouve au sol sans avoir comprit ce qui lui arrivait. Sa petite démonstration terminée, Jeffrey Zedd s'éloigne tranquillement, laissant Hayden conclure.

Hayden : Eh bien, il semble que Marshall soit fin prêt pour son match ce soir ! Le Main Event de la soirée, Almarik contre Marshall contre Joey Cameron contre Lennox Parker... le vainqueur devant affronter Danny Thompson dans deux semaines à Behind The Mask !



(publicité)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 17   Sam 14 Avr - 13:42

Traitor de Tarot retentit, et Elena entre sous les applaudissements nombreux de la foule ! Cinq pyros explosent en gerbes orangées de manière successives derrière elle. Puis elle joue avec le public, et notamment les fans du premier rang, montrant à quel point elle est déterminée à se battre, puis elle reprend sa marche sur la rampe en brandissant tout le long le même signe du diable. Elle monte sur le ring prête pour son match.

Son adversaire du soir, Greg "The Boss" Vengeance arrive avec son chapeau et insulte les fans au premier rang qui le siffle. Il monte sur le ring, déterminé à battre Elena.





Elena Irons vs Greg Vengeance



Le match commence par un face à face et Greg est le premier à frapper. Elena riposte tout de suite et les deux s'échangent des droites. Greg projète Elena dans les cordes et lui porte un Uppercut monumental dans la mâchoire.

Martin L.Jefferson: La pauvre, elle va devoir aller chez le dentiste après le match.

Mark Fitzerald: Je pense qu'elle n'a pas grand chose, Martin.

Greg continue avec un Sidewalk Slam et crie à la foule " Acclamez le meilleur lutteur de la UCW!". Greg relève Elena mais celle-ci se défend et met un Savate Kick dans la face de Greg.

Elena monte sur la 3ème corde et Diving Leg Drop, esquivé par Greg qui part tout de suite pour The Boss Lock. Elena souffre et elle ne peut pas attraper les cordes. Greg tente de rajouter de la pression à la prise mais Elena contre et envoie Greg directement dans le poteau du coin. Elena se relève, boitillante, mais réussit à porter un spinning Heel Kick à Greg.

Elena se tient encore la cheville mais elle enchaîne avec un Russian Leg Sweep et tente le tombé:

1! 2! et non Greg se dégage.

Elena relève The Boss et l'envoie dans les cordes et Lou Thesz Press en frappant son adversaire. Elle salue la foule et attend que Greg se relève.
Elena tente un Spinebuster mais Greg contre avec une Belly To Belly Suplex. Elena se relève et Greg part pour un Big Boot mais Elena contre avec un Head Scissors Takedown!

Martin L.Jefferson: Quelle prise de la part d'Elena!

Mark Fitzerald: Pour une fois je suis d'accord avec vous.

Elena est prête pour le O.R.B mais Greg l'esquive et DDT!

1............

2............

3!

Non Elena se dégage in extremis!

Greg commence à s'énerver, part dans le coin et attend qu'Elena se relève pour porter son Spear. C'est parti, non, Enziguri d'Elena!

1.........

2........

3!



Spoiler:
 

Martin L.Jefferson: Quelle résistance de la part de Vengeance!

Elena veut en finir et relève Greg. Elle le prend en Fireman's Carry, c'est parti pour le O.R.K! Non, Greg contre et évite le genou d'Elena et porte un Spinebuster. Il monte sur le turnbuckle et s'élance pour un Elbow Drop esquivé par Elena et Greg atterrit très mal. Elena prend les jambes de son adversaire et Red Air Scream porté sur Greg.

Martin L.Jefferson: Il va devoir abandonner, cette prise est très douloureuse

Mark Fitzerald: Non, regardez il se rapproche des cordes.

Greg n'est plus qu'à quelques centimètres des cordes et Elena essaye de ramener Greg vers le centre du ring mais ce dernier attrape finalement les cordes. Elena refuse de lâcher la prise et l'arbitre compte 1, 2, 3, 4. Elena lâche la prise. Elle attend que Greg se relève et O.R.B d'Elena, le tombé:

1......

2......

3!



Spoiler:
 

Alors que Greg se relève lentement, Elena Irons s'empare du micro. On dirait que la lutteuse a quelque chose à annoncer. Oui, la voilà qui s'adresse à tout le monde.

Elena Irons : Ce soir, je lance un défi au Rickmeister. Je veux être la première femme à remporter le championnat All Star, et je demande à t'affronter à Behind The Mask. Si encore tu avais le cran de relever le défi...

Elena se tait et attend une réponse, le Rickmeister va-t-il venir en personne ? Quelques instants se passent, personne ne vient... si, le titantron commence à s'éclairer. Mais c'est What Do You Do For Money Honey de AC/DC qui retentit dans la salle, et John Richmond apparaît sous le titantron ! Il a d'ailleurs revêtu son plus beau costume pour l'occasion.

John Richmond : N'écoutez pas cette morue ! Une femme championne All Star ? Laissez-moi rire ! Pour Behind The Mask, il faut compter sur un vrai challenger d'expérience... je connais le Rickmeister et je sais maintenant comment le piéger. Je suis convaincu qu'à notre prochaine rencontre, je gagnerais le titre sans problème...

Elena Irons : Laisse plutôt la place à ceux qui n'ont pas besoin de payer pour combattre, Richmond. Je sais comment ça fonctionne avec toi. Tu penses pouvoir acheter ce match aussi ? Je m'y opposerais.

John Richmond : Je n'ai pas besoin d'acheter. Tout s'achète, tout se vend, mais à la fin, il ne reste que mon talent. C'est mon talent qui ramènera le championnat All Star à la New Generation ! Tu vois, Elena, le problème avec les femmes, c'est que dès qu'elles sortent de la cuisine...

Richmond n'aura pas le temps de finir. All I Do is Win de DJ Khaled retentit dans la salle, et le Rickmeister arrive, ceinture sur l'épaule, sourire narquois.

Rickmeister : Salut les nazes ! Sérieusement, entre une gonzesse et un minable, vous pensez vraiment avoir le niveau ? Remarque, je dis ça, mais un peu de vacances pour le prochain pay-per-view je dis pas non. Puisque vous êtes tous les deux des nazes, je vous fais une offre que vous ne pourrez pas refuser - tu dois connaître ça, Richy. Bon, alors la semaine prochaine, vous allez vous foutre sur la gueule... et celui de vous deux qui gagnera aura le droit de se prendre une belle raclée à Behind The Mask. Un cassage de dents dans les règles de l'art, signé Ricky. Salut les nuls.

Et le champion All Star retourne en backstage, alors que son theme song retentit de nouveau dans la salle. Richmond s'en va, Elena ne tarde pas à en faire autant.


(publicité)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 17   Sam 14 Avr - 13:43

Et nous voilà dans la loge des Drinkers. Le Sheik semble être en train de faire des comptes, pendant que Samuel et Scott Ryan font un concours de shooters.

Sheik : Vous n'êtes pas sérieux... vous êtes champions, tout de même, et tu as un match ce soir Samuel.

Samuel : Ouais... contre des jobbers. C'est vacances pour nous à Behind The Mask.

Scott Ryan : Remarque, les vacances durent depuis un moment... on a réussi à battre le père No... Dieu, pardon. Alors battre un gay et une lesbienne, ce sera sans difficulté.

Sheik : Vous ne devriez pas être en train de vous entraîner, là ? Bon, okay, j'arrête d'insister, je sais déjà que c'est inutile. Vous avez bien de la chance de tenir la forme en faisant n'importe quoi.

Samuel : On est les Drinkers... l'alcool, c'est notre force. Notre élixir de vie.

Sheik : Au fait, les gars, je suis en train de regarder les comptes et je viens de voir que vos vacances à Haïti ont coûté aussi cher que l'organisation du pay-per-view Crash!. Vous n'avez pas l'impression d'abuser un peu ?

Scott Ryan : On s'en fout, c'est le cul béni qui paye.

Sheik : Enfin, reprenez-vous un peu ! La semaine dernière vous avez perdu contre un adversaire seul...

Samuel : Les aléas de la vie, SheiK.

Sheik : Tu as pensé à aller poster la lettre hier soir, comme je te l'avais demandée ? C'est important, c'est une dérogation pour que ce soit la UCW qui paye vos vacances. Autrement, je serais obligé de les payer de ma poche.

Samuel : Ah oui, ça. Bah ouais, enfin à moitié.

Sheik : Comment ça, à moitié ?

Scott Ryan : En fait on comptait y aller, mais y'avait un truc sympa à la télé.

Samuel : Un documentaire sur les chimpanzés, et on les trouvait assez marrants. Ils nous faisaient penser à Tyson Cash et Rick Gunther.

Sheik : Rick Gunther ? Quel rapport avec Tyson Cash ?

Scott Ryan : Bah c'est son coéquipier non ?

Samuel : Ah merde, on a confondu avec Cassandra. En même temps, la différence de poids n'est pas énorme. Elle serait pas enceinte, Cassandra ? Avec son gros bide, elle va faire trembler le ring à Behind The Mask, on pourra pas laisser traîner nos bouteilles sur le ring.

Scott Ryan : Bah si Cassandra est une femme, je dois dire que j'en ai rarement vu d'aussi moche...




Martin L. Jefferson : Voici venu le temps, non pas des rires et des chants, mais d'un match tag-team inédit à l'UCW !


Mark Fitzerald : Oh mon dieu !


Martin L. Jefferson : Quoi ? Mon jeu de mots était aussi mauvais que ça ?


Mark Fitzerald : Oui mais non...Je parlai du décolleté de Clarrisse ?

Soudain, Princess of the Universe de Queen résonna dans l'arène. Aristo Ozzy apparu alors sous le titantron, canne à la main et très bien vêtu. Lentement, tout en snobant les gamins du premier rang lui demandant de taper dans leur main, il descendit la rampe. Arrivé au pied du ring, il retira son haut et glissa sous la première corde. A peine arrivé sur le ring, l'arbitre lui demanda de lâcher sa canne, qu'il posa soigneusement dans un coin du ring.Les lumières bleues s'illuminent, la musique retentit, de la fumée blanche s'échappe alors lentement de l'entrée, on voit les faisceaux qui se reflètent dans la fumée, et la apparait Kent4ro, il s'avance lentement, surement, puis regarde le public d'un regard livide, il baisse légèrement la tête, les guitares de "Killswitch Engage" commencent leur riffs, des feux d'artifice blanc explosent en rythme avec la musique de et ce de chaques cotés de l'entrée. Le "Cuty Boy relève alors sa tête, puis s'avance en remontant ses manches une fois proche du ring il s'y glisse a l'intérieur, toujours a plat ventre il regarde de part et d'autre la foule en délire avant de se relever, un rideau d'étincelle blanche s'illumine alors tout autour du ring, puis s'arrêtent lentement...


Martin L. Jefferson : Voici deux rookies dans la fédération, espérons qu'il arriveront à s'entendre face à une équipe rodée comme la X Generation.



Mark Fitzerald : Un sataniste masqué et un snobinard ? Il n'y a que dans les films de vampires pour ados pré-pubères que des gens comme ça peuvent s'entendre.


Rooftops de Lostprophets sortit alors des haut parleurs. Thomas Hardy et Xtrem arrivèrent sur le stage et des feux d'artifices rouge et jaune explosèrent. Les deux coururent alors vers le ring et montèrent sur les turnbuckles. Ils se placèrent au milieu du ring et firent le signe X, deux pyros jaune et rouge éclatèrent alors.


Mark Fitzerald : Et voilà maintenant les sosies des Hardy Boyz, quel carnaval ce match.


Chacune des équipes se regarda quelques instants avant de discuté chacun dans leur coin. Ce fut Xtrem qui commença pour la X Generation et Aristo pour leur adversaire. Une fois tout le monde en place, l'arbitre fit sonné la cloche.





X Generation vs Aristo Ozzy & Kentaro


Les deux lutteurs légaux commencèrent le match par une classique phase d'observation. Ils se tournèrent autour quelques secondes en invectivant leur adversaire et ainsi le forcer à faire le premier pas. A ce petit jeu, Ozzy se révéla être le plus fort. En effet, il dit quelque chose qui sembla enragé Xtrem, le faisant charger. Le membre de la X Generation tenta une Clothesline, mais Aristo se saisit de son bras et lui porta un Armbar ! Serrant les dents, Xtrem essaya d'avancer vers les cordes qu'il finit par attraper avec sa main libre. Il se servi alors de la corde pour faire un front flip, renversant la prise ! Au tour d'Ozzy de souffrir. Cependant, il se libéra plus vite que son adversaire en lui balançant un coup de pied dans le coude, le faisant lâcher. Aristo enchaîna directement avec quelques Backhand Chop et voulu partir pour un Cutter ! Tentative contrée par Xtrem qui poussa violemment son adversaire vers les cordes. Il essaya ensuite de le cueillir avec un Clothesline, mais Ozzy passa en dessous ! Il rebondit dans les corde et envoya un Big Boot en plein dans le visage du membre de la X Generation !

Martin L. Jefferson : Décidément, The Xtrem n'a pas de chance avec les Clotheslines, deux tentatives pour deux échecs.

Mark Fitzerald : C'est peut être un mouvement trop basique pour un type aussi extrême que lui.

Sous les applaudissements de son partenaire d'un soir, Aristo releva Xtrem et le prépara pour une Powerbomb. Il le positionna sur ses épaules mais se fit surprendre par un Headscissor DDT ! Ozzy se releva presque instantanément. Xtrem le ramena directement au sol avec Dropkick bien placé ! Rapidement suivi par un Knee Drop ! Le membre de la X Generation traîna ensuite son adversaire vers son coin et fit le tag avec Thomas Hardy. Les deux extrémistes relevèrent Aristo et lui portèrent un Double Side Effect ! Dans un second temps, Hardy grimpa sur la troisième corde et Diving Double Stomp en plein sur le torse d'Aristo ! Il enchaîna directement avec le tombé :

Un !

Deux !


Spoiler

Non ! A peine deux ! Ozzy s'était dégagé !

Sans se décourager, Thomas releva son adversaire et lui fit un Irish Whip ! Contré par Aristo ! Toujours confiant, Hardy parti dans les cordes et, au moment de rebondir, s'arrêta nette en criant de douleur. Kentaro avait profité de l'inattention de l'arbitre pour balancer un coup de pied dans le dos du membre de la X Generation ! En voyant ce dernier titubé, Ozzy l'attrapa et lui porta un Orton Backbreaker ! Il alla ensuite faire le tag à Kentaro tout en restant sur le ring. A deux, ils relevèrent Thomas, l'envoyèrent dans les cordes et le réceptionnèrent avec un Double Back Body Drop !

Mark Fitzerald : Tiens, trois attaques d'affilées visant le dos de Hardy. Ils ont dut être mit au courant à propos de sa blessure.

Martin L. Jefferson : Seulement, Thomas s'était blessé au cou, pas au dos.

Ravi du déroulement de la rencontre, The Cuty Boy releva Thomas Hardy et parti en Suplex ! Il le releva une nouvelle fois et lui porta un Asai DDT ! Encore envoyé au sol, Hardy tenta de se relever avec difficulté. Kentaro se faufila alors derrière son adversaire lui de jouer la carte de la soumission avec une Chinlock ! En plein milieu du ring, The Cuty Boy semblait faire souffrir Thomas Hardy, surtout en appuyant bien son genou contre la colonne vertébrale du membre de la X Generation. Pendant quelques minutes, Hardy bougeait à peine, grimaçant de douleur et menaçant de taper à chaque instant. Puis, avec les encouragements du public et de son partenaire, il commença à se relever. Luttant avec rage contre la souffrance, Thomas réussit à se mettre debout, sans pour autant que Kentaro ne lâche la prise. Hardy glissa alors sur le côté du Cuty Boy et se libéra définitivement en lui assénant un Russian Leg Sweep ! Thomas et Kentaro se relevèrent presque en même temps et commencèrent à s'échanger des coups en plein milieu du ring ! Aux coups de poings du Broken Heart s'opposaient les Kicks de Thomas ! Ce dernier finit par prendre le dessus grâce à un coup de pied en plein dans le torse de son adversaire et directement enchaîné avec Step Up Enzugiri dans la tempe ! Une fois le Cuty Boy au sol, Hardy continua de lui mener la vie dure avec un Senton !

Mark Fitzerald : Et bien, Hardy n'a pas peur de se blesser encore plus en attaquant avec le dos.

Martin L. Jefferson : Mais puisque je vous dit qu'il était blessé à la nuque, bon sang !

Mark Fitzerald : Mais oui c'est ça, continuez de donner de précieuses informations à ses adversaires.

Pendant ce temps, sur le ring, Thomas fit le tag avec The Xtrem. La X Generation décida alors de faire un petit peu de Double Team sur Kentaro. Ils enchainèrent d'abord avec un Double Suplex ! Puis, pendant que The Xtrem passa sur le tablier du ring, Thomas grimpa sur le troisième turnbuckle et exécuta un Extrême Leg Drop sur le Cuty Boy ! En même temps, Xtrem sauta sur les cordes et parti en Springboard Splash ! Extreme in Motion ! NON ! Kentaro roula sur le côté au dernier moment, laissant la X Generation s'éclater sur le ring ! Reprenant son souffle, le Cuty Boy alla relever Xtrem ! Mais ce dernier plaça sa tête sous le menton de l'adversaire et lui porta un Jawbreaker ! The Black Heart tituba, laissant le temps à Xtrem de tenter un nouveau saut de la troisième corde ! Crossbody porté ! Il tenta le tombé ! NON ! Kentaro continua le mouvement et retourna le tombé en sa faveur !

Un !

Deux !


Spoiler

Tro... Non ! Dégagement du membre de la X Generation !

Martin L. Jefferson : J'ai bien cru que c'était fini cette fois. Kentaro est vraiment un opportuniste !

En effet, surtout qu'il profita de s'être relevé plus vite que son adversaire pour lui faire un Hakagure en plein dans la tempe ! Le Cuty Boy envoya ensuite Xtrem dans le coin de son équipe à l'aide d'un Irish Whip. Puis, il se retourna vers Hardy et commença à l'insulter et le taunter. Ce dernier voulu alors lui apprendre les bonnes manières, forçant l'arbitre à venir l'empêcher de sortir de son coin. Ozzy saisit cette opportunité pour attraper sa canne, l'embrasser et frapper violemment le crâne de Xtrem avec ! Sous le choc et les huées du public, le membre de la X Generation s'assit dans le coin, permettant à Kentaro de lui porter son Running Face Wash ! Il fit ensuite le tag Aristo qui avait lâché son objet ! Avec une certaine satisfaction dans le regard, Ozzy saisit la tête de Xtrem, le releva et parti vers le centre du ring en courant ; Bulldog ! Ensuite, il tenta le tombé !

Un !

Deux !


Spoiler

Troi...Non ! Dégagement in extremis de Xtrem

Mark Fitzerald : Encore une fois, il a sauvé ses extrême fesses et celles de son extrême partenaire.

A peine décontenancé, Ozzy remit une nouvelle fois son adversaire sur ses pieds. Alors que ce dernier était complètement groggy, Aristo retira tranquillement l'un de ses gants, montrant ainsi qu'il voulait en finir. Il gifla ensuite Xtrem avec se même gant ! NON ! Le membre de la X Generation para le coup et, sortit de nul part, porta son XKO (Single Knee Face Breaker) !! Ozzy s'effondra sur le sol, complètement sonné, et Xtrem parti directement pour le tombé !

UN !

DEUX !



Spoiler:
 

The Cuty Boy releva alors Xtrem et tenta de lui faire goûter de son finisher, le Diamond Cutter ! Seulement, Thomas Hardy vint l'en empêcher avec un Superkick qui fit passé Broken Heart par dessus la troisième corde ! Voulant éliminer Kentaro une bonne fois pour toute, Hardy partit dans les cordes et exécuta un Suicide Dive devant les yeux écarquillés de son partenaire ! Partenaire qui aurait mieux fait de surveiller Aristo Ozzy. Ce dernier profita du manque d'attention de son adversaire pour le soulever et lui porter une Electric Chair ! Puis, il mit la tête de The Xtrem entre ses jambes, lui prit les bras et... TIGERBOMB !! Le membre de la X Generation était finit, Ozzy se positionna alors pour le tombé !

UN !

DEUX !



TROIS ! NON ! Xtrem à posé le pied sur la corde !

Martin L. Jefferson : Oh mon Dieu ! J'ai cru que la fin était arrivée pour la X Generation !

Mark Fitzerald : Xtrem nous gratifie d'un extrême sauvetage ! Et Aristo d'une extrême engueulade !

En effet, Ozzy était furieux de voir la victoire lui échapper. Il commença alors à engueuler l'arbitre, lui ordonnant de compter plus vite. Voyant qu'il n'obtiendrait pas raison, Aristo se retourna pour en finir avec son adversaire. Cependant, le temps de sa discution permit à Thomas Hardy de revenir sur le ring et relever son partenaire ! Ensemble, ils accueillirent leur adversaire avec un double coup de pied dans le ventre suivi d'un DOUBLE TWIST OF FATE !! Xtrem se plaça pour le tombé !

UN !

DEUX !



Spoiler:
 

Tandis que leur thème résonna dans l'arène, la X Generation semblait épuisé par leur performance. Ils trouvèrent quand même la force de partager leur victoire avec les publique en grimpant sur les turnbuckles. De leur côté, Kentaro remonta la rampe visiblement en pestant contre sa défaite alors que Ozzy était encore à moitié inconscient sur le ring.


(publicité)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 17   Sam 14 Avr - 13:44

Nous nous retrouvons ensuite en Backstage où nous pouvons voir Zack Lionhart, sans sa ceinture, parler a sa compagne Tyra.

Zack Lionhart : ...je n'ai pas menti! Je savais que j'allais remporter le match lors du PPV et que tous les autres losers n'avaient aucune chance.

Tyra : Oui. Remercions Apocalypse de t'avoir donné la force d'aller au bout de ce match.

Zack Lionhart : Oui, avec Apocalypse à mes côtés, même Almarik n'a pas pu...

Ils se font soudain interrompre par Hayden Flynn.

Hayden Flynn : Excusez moi!

Zack Lionhart : Qu'est-ce que tu veux Hayden ?

Hayden Flynn : J'aimerais vous poser quelques questions...

Zack Lionhart : Très bien mais fais vite, tu sais bien comme je peux être irritable... Tu en a déjà fais les frais non ?

Zack se met alors a rire ce qui ne semble pas rassurer Hayden, mais ce dernier ne se dégonfle pas.

Hayden Flynn : Tout d'abord, pourquoi vous n'avez pas été très actif dernièrement ?

Zack Lionhart : Est-ce que ça te regarde? Ce n'est pas parce que je ne traine pas dans les couloirs minables de cette fed que je me tourne les pouces. Cela ne m'a pas empêché de remporter le Doomsday Chamber of Pain.

Hayden Flynn : Justement en parlant de votre victoire; où est votre ceinture ?

Zack Lionhart : Le morceau de ferraille que l'on m'a donné en récompense pour avoir participé activement a la boucherie tu veux dire ?

Hayden est alors étonné.

Hayden Flynn : Ce "morceau de ferraille" ?

Zack Lionhart : Tu croyais quoi Hayden ? Que j'allais accorder une quelconque valeur a ce titre sous prétexte qu'il récompense le lutteur le plus hardcore de la fed ? Un titre ne représente rien pour moi et celui-ci ne fais pas exception.

Hayden Flynn : Alors pourquoi être allé décrocher la ceinture si vous ne la désiriez pas ?

Zack Lionhart : Car j'ai réfléchi a une chose Hayden. Les titres attises les convoitises des simples mortels alors celui-ci me permettra de me battre dans des matchs extrêmes plus souvent car c'est pour ça que je suis ici. Je ne ferais pas comme les autres champions qui ont peur de se battre pour leurs titres. Je suis un guerrier, un gladiateur sanguinaire et le titre me fera affronter des gens qui auront la hargne de gagner. Au fait Hayden, je peux me permettre ?

Hayden Flynn : Quoi donc ?

Zack arrache alors le micro des mains de Hayden avant de le pousser violemment et de se retourner vers la caméra.

Zack Lionhart : Je m'adresse a tous les lutteurs de cette fédération et même de toutes les autres fédérations. A ceux qui se prétendent hardcore ou qui veulent juste tenter d'ajouter un titre a leur palmarès : je vous attend! Je vous attend, anytime and anywhere! Je ne fuirais pas, Apocalypse ne fuira pas; que ce soit dans le ring de la UCW ou dans les backstage. Je compte bien défendre ma possession alors, ne me faites pas attendre... There is one way to hell... And it's Apocalypse's way!

Zack laisse alors tomber le micro au sol avant de partir au bras de Tyra.

Martin L. Jefferson : On dirait bien que Lionhart propose un open challenge a quiconque voudra s'accaparer le titre Underground !

Mark Fitzerald : Effectivement... Mais ce n'est pas très malin de sa part. On sait tous très bien que si le Rickmeister veut se titre, il l'aura. J'espère donc pour Lionhart que ce n'est pas le cas car on pourrait bien assister au plus court title reign de la UCW!

Martin L. Jeffersion : Vous et votre "Rickmeister" Mark...




Martin L. Jefferson : On poursuit avec un match qui risque d’en intéresser plus d’un !
Mark Fitzerald : Effectivement Jefferson car c’est la moitié des champions par équipe qui affrontera la moitié des challengers pour les titres par équipe !
Martin L. Jefferson : C’est exact ! Samuel contre Tyson Cash !
Rebirthing de Skillet retentit dans l'aréna, les lumières s'éteignent alors que des feux d'artifices vert et rouge sortent de tous les cotés du titantron. Puis un halo de lumière se place sur Tyson qui a le dos tourné à la caméra. Puis il se retourne et avance d'un pas lent vers le ring sceptre en or à la main et accompagné de Cassandra, ils marchent sur la rampe d'accès puis s'arrêtent pour que Tyson lève son sceptre. A ce moment là des billets de 100$ tombent partout sauf dans le publique. Ils se remettent à marcher puis Tyson monte enfin dans le ring, il enlève son manteau et pose son sceptre dans le coin pour ensuite discuter un peu avec Cassandra qui a prit place en ringside.
Feed d’Alpha commence à jouer et Samuel sort des backstages avec un sweet shirt noir à capuche et des lunettes de soleil noir. À côté de lui, le rejoint son partenaire Scott Ryan qui tient une bouteille de Vodka dans la main. Des explosions pyrotechniques se font entendre un peu partout et ils marchent d’un pas vers le ring, Samuel avec dans sa main une bouteille de Jack Daniel’s. Samuel entre directement sur le ring, monte sur le poteau, lève les bras et des flammes sortent des coins. Il monte sur le poteau en face et montre ses muscles à la foule. Scott Ryan, quant à lui, prend place en ringside, du côté opposé à Cassandra.


L’arbitre s’assure que les deux lutteurs ne cachent aucun objet pouvant entraîné la disqualification et fait ensuite sonner la cloche pour faire débuter le match.





Tyson Cash vs Samuel


La cloche vient tout juste de sonner et Tyson Cash fait déjà signe à Samuel de s’approcher pour une épreuve de force. Celui-ci s’approche donc et au lieu de faire le contact avec Tyson, il lui fait des doigts d’honneurs ! Tyson Cash semble furieux par ce manque de respect et fonce directement sur Samuel pour une clothesline. The Street Fight Legend esquive la clothesline et passe derrière son adversaire pour lui porter une German Suplex. Tyson Cash se relève tout de même assez rapidement mais il se prend un Shoulder Block de la part de Samuel. Ce dernier relève ensuite Tyson Cash et le propulse dans un des coins du ring pour revenir sur lui avec un Corner Spear ! Mais c’est raté ! L’autoproclamé Wrestling Icon s’est tasser juste à temps. Samuel s’est frapper la clavicule directement sur le poteau et se retourne tout en se tenant l’épaule de douleur. Malheureusement pour lui, il se fait surprendre par un Running Big Boot ! Gracieuseté de Tyson Cash !

Martin L. Jefferson : Hey Mark, vous avez remarqué ce que fait Scott Ryan ? Il se saoule la gueule aux abords du ring !

Mark Fitzerald : Ce qui m’effraie le plus c’est que Sheik Al Idziri n’est point présent aux côtés des Drinkers pour ce match donc la situation pourrait dégénérer ! Surtout avec un Scott Ryan ivre en ringside !

Le membre masculin des Money & Passion Frenzy relève Samuel et le prend en position de Master Lock (Swinging Full Nelson). The Babyface Assassin en souffre pendant quelques secondes mais parvient quand même à rassembler assez d’énergie pour s’en défaire. Tyson Cash commence à lâcher prise… Oh mais il réussit tout de même à anticiper avec un Half Nelson Slam ! Tyson relève encore une fois son adversaire et le projette dans un des coins à son tour. Il fonce sur Samuel et… Corner Clothesline ! Samuel semble sonné, Tyson Cash en profite donc pour l’installer sur le turnbuckle du haut. Tyson Cash monte sur la deuxième corde et au moment où il veut se mettre à matraquer Samuel de coups de poings, Scott Ryan monte sur l’apron et se mets à lui crier des insultes. Tyson Cash le regarde et veut faire quelque chose mais l’arbitre est déjà entrain d’avertir Scott Ryan de redescendre. Samuel profite de cette distraction pour porter un terrible Powerbomb à Tyson Cash du haut de la troisième corde !

Mark Fitzerald : Quel impact ! Le ring en a tremblé !

Martin L. Jefferson : Le dos de Tyson Cash a littéralement explosé !

Et tout de suite, Samuel ne perd pas de temps à tenter le tombé. L’arbitre le voit et commence à compter.

UN………

DEUX……… Samuel met ses pieds sur la deuxième corde.




TRO… NON ! Cassandra a enlevé les pieds de Samuel sur la corde, ce qui a permis à Tyson de se dégager !

Samuel se relève furax et regarde Cassandra qui se passe la langue sur les lèvres de satisfaction. The Street Fight Legend lui cris de regarder ce qu’il va faire à son partenaire. Il se tourne ensuite vers Tyson qui se lève difficilement mais il ne lui laisse même pas le temps de le faire puisqu’il se rue complètement sur lui pour lui porter plusieurs punchs au visage. Après au moins dix bonnes secondes de massacre, Samuel s’arrête et enchaîne avec un DDT ! La moitié des champions par équipe monte sur la troisième corde et s’élance cette fois-ci pour un Diving Leg Drop ! C’est réussit ! Tyson Cash se relève durement et alors que Samuel s’approche de lui pour le relever plus vite et continuer son assaut, l’homme riche surprend Samuel avec un European Uppercut ! Samuel se recule, un peu sonné. Ce qui laisse le temps à Tyson Cash de prendre son élan dans les cordes pour tenter une attaque… Mais non ! C’est contré par un Spinebuster parfaitement exécuté de Samuel ! Ce dernier relève son adversaire et cette fois-ci, c’est un Gutbuster que se prend le jeune Cash ! L’alcoolo fait signe à la foule que c’est fini en reculant dans un des coins pour attendre que Tyson se relève.

Mark Fitzerald : On dirait bien que Samuel se prépare à porter son terrible FN’ Spear !

Martin L. Jefferson : Ça risque d’être douloureux pour Tyson ça !

Sauf que Tyson semble ne se douter de rien. Il se relève très difficilement tout en se retournant lentement vers Samuel… Pour se prendre un FN’ SPEAR monstrueux ! Tyson Cash est maintenant très mal en point. Samuel se dépêche donc pour tenter immédiatement le tombé.

UN…………

DEUX…………




TROI… NON ! Encore une fois l’intervention de Cassandra qui vient cette fois-ci, posé le pied de Tyson sur la corde du bas !

The Street Fight Legend est convaincu qu’il a remporté le match mais l’arbitre lui montre que le pied de Tyson Cash est bel et bien sur la corde ! Samuel se mets alors à s’engueuler avec l’arbitre alors que Cassandra regarde le tout d’un air amusé. L’arbitre ordonne à Samuel d’arrêter cette engueulade sous peine d’être disqualifié et de continuer le combat. Samuel fini alors par arrêter mais c’est maintenant l’autre membre des Drinkers, Scott Ryan qui monte sur l’apron pour crier à l’arbitre des bêtises. Samuel profite de cette distraction pour aller récupéré sa bouteille de Jack Daniel’s dans un des coins du ring. Sauf qu’il ne la voit pas, c’est Cassandra qui tient la bouteille dans sa main et qui le nargue. Elle en prend ensuite une grande gorgée comme une folle sous le regard enragé de Samuel. Ce dernier lui ordonne de lui redonner sa bouteille mais Cassandra lui dit de venir la chercher. Samuel s’approche alors des cordes pour descendre mais aussitôt qu’il passe sa tête entres la deuxième et la troisième corde, il se prend la bouteille de Jack Daniel’s en plein sur la tête ! Cassandra lui a complètement explosé la bouteille sur la tête !

Mark Fitzerald : Oh mon dieu ! Samuel s’est fait prendre à son propre jeu !

Martin L. Jefferson : Et par une femme en plus !

Samuel est complètement sonné et titube au moment où Tyson Cash le fait basculer par en arrière avec un Roll-Up, profitant de la situation ! Mais comme l’arbitre est occupé avec Scott Ryan, il ne voit pas le pin. La partenaire de Tyson Cash fonce donc vers Scott Ryan aux abords du ring pour le faire trébucher de sur l’apron ! The Australian Drinker se cogne la tête en plein sur l’apron du ring ! L’arbitre se retourne, voit le tombé, puis se mets à compter.

UN………

DEUX………




TR...... Dégagement de la part de Samuel ! Le tombé a prit trop de temps à être réalisé, ce qui lui a permis de se dégager tant bien que mal.

Mais toutes ces interventions de Cassandra semble avoir motivé son partenaire car celui-ci se relève sans même être décourager. Il relève à son tour un Samuel complètement accablé et le mets en position de son finisher… Le MONEYTIME (Tigerbomb) ! Et c’est porter avec succès ! Tyson s’empresse de faire le tombé.

UN…………

DEUX…………




Spoiler:
 

Rebirthing de Skillet se fait entendre dans l’aréna et directement, Tyson Cash roule à l’extérieur du ring pour retrouver sa partenaire, Cassandra. Malgré la douleur qu’il ressent au niveau de l’abdomen, Tyson Cash célèbre quand même un petit peu sa victoire en compagnie de Cassandra sous les regards furieux des Drinkers qui sont toujours sur le ring.

Mark Fitzerald : Et bien Money & Passion Frenzy marque le premier point face aux Drinkers !

Martin L. Jefferson : Nos champions par équipe se sont bien fait avoir ce soir !



On retrouve Bazz, Flow et Richmond qui causent dans les couloirs.

Bazz : Bon, ce soir c'était juste un coup de malchance. A Behind The Mask, on les démolira sans difficulté.

Flow : Evidemment ! Ce sera un jeu d'enfant. Et Richmond, t'as intérêt à être excellent la semaine prochaine ! A Behind The Mask, le clan gagnerait non seulement le tournoi mais aussi le titre All Star... alors on compte sur toi.

John Richmond : Je ne vous décevrais pas, je battrais facilement Elena.

Bazz : Tu disais ça la semaine dernière...

John Richmond : La semaine dernière, j'ai perdu parce que je faisais équipe avec ce naze de Jobbersweet. Sérieusement, ce type est nul, si on avait pas été aussi bons à One Way To Hell il aurait pu nous faire perdre. Non, pas d'inquiétude, si j'ai pas Jobbersweet avec moi je battrais Elena sans mal.

Une petite toux se fait entendre, les trois hommes se retournent. Jérôme "Bettersweet" Richard se trouvait là, et leur jette un regard noir.

Jérôme B. Richard : Cause toujours Richmond, mais tu le sais très bien que tu ne seras jamais champion.

Et Bettersweet s'éloigne en leur jetant un regard mauvais. Il n'est pas non plus assez fou pour s'attaquer seul aux trois hommes.

(publicité)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 17   Sam 14 Avr - 13:44

On Broken Glass de Chimaira se fait entendre dans l'aréna, l’Underground champion Zack Lionhart se pointe ! Il arrive sur le ring déjà torse nu tenant son Kendo Stick d'une main, l'autre tenant une sorte de laisse reliée au collier de pointes de sa manageuse. Ils se dirigent alors tout deux vers le ring, Zack ne se préoccupant pas du public alors que sa manageuse fait du charme au public en adoptants des poses lascives. Une fois à hauteur du ring, il y monte dessus avant de lâcher sa manageuse et de lui confier son Kendo Stick puis il s'assoit dans un coin en attendant son adversaire sans avoir fait de taunt.

Martin Jefferson : C’est l’heure de l’Open Challenge pour le titre!

Mark Fitzerald : En effet, Zack est prêt ce soir à faire sa première défense de titre contre n’importe qui à la UCW. Je me demande bien qui sera le premier à se manifester…

Zack attendit dans le ring pendant une minute… Puis une deuxième minute… Puis trois… Puis quatre… Puis cinq… Toujours personne ! Étant tanné, il fit signe à sa manageuse de lui passer un micro, ce qu’il reçu en une fraction de seconde, puis il s’adressa au public.


Zack Lionhart : Je vois que tout le monde a peur de m’affronter… Je suis déçu. Je croyais qu’être Underground champion m’apporterait encore plus de défis et plus de sang à faire couler… Je vois que je me suis complètement tromp…

Cranck That de Travis Barker résonna soudainement dans la salle en coupant la parole à Zack ! OUI ! C’est Delrey Jackson, chaise à la main, fraîchement revenu la semaine dernière ! La foule est complètement en délire ! Delrey va avoir sa chance pour le titre Underground ! Ce dernier prit un micro, puis s’adressa à Zack.

Delrey Jackson : OH YEAH ! On se retrouve enfin Zack, après ma défaite face à toi et Dynamite Joe à Crash ! Je vais enfin pouvoir avoir ma revanche, et avec le titre Underground en jeu en plus ! Je me contrefiche de ne pas avoir de contrat à la UCW, maintenant, j’ai changé, et mon but premier n’est plus de chercher la paix, mais la guerre !

Il lâcha son micro et courut directement sur le ring, chaise à la main, avec Zack Lionhart qui l’attend de pied ferme !


Martin Jefferson : Et n’oubliez pas ! Ce match est pour le titre Underground, donc il n’y a aucune disqualification !




Underground championship : Delrey Jackson vs Zack Lionhart




Jackson vient à peine de rentrer sur le ring qu’il donna un chair shot à Zack… Évité ! Ce dernier sortit du ring pour aller voir sa manageuse et… Lui demanda son Kendo Stick ! This is becoming hardcore ! Delrey lui fit signe de revenir sur le ring, ce qu’il fit naturellement, en prenant bien son temps. Les deux hommes, arme à la main, se foncèrent tout de suite dessus et… DOUBLE COUP POUR LES DEUX HOMMES ! Les deux tombèrent à la renverse par terre, assommés respectivement par un Kendo Stick et une chaise !

Martin Jefferson : Le match vient à peine de commencer qu’il est déjà complètement hardcore ! Wow ! C’est digne de l’ancienne ECW !

Mark Fitzerald : Et je sens que ce match ne finira pas de sitôt…

Les deux hommes mirent un peu de difficulté à se relever, puis, étant en même temps debout sur le ring, ils décidèrent de s’attaquer à mains nues ! Ils se foncèrent dedans et s’assénèrent copieusement une tonne de coups de poings chacun ! Personne ne prend l’avantage jusqu’à maintenant ! La bataille de coups de poings continua, jusqu’à ce que Delrey Jackson prenne finalement l’avantage grâce à un énorme coup de genoux dans le ventre ! Zack Lionhart se baissa pour se tenir le ventre, et Delrey en profita pour mettre sa tête entre ses deux cuisses ! Attention… Il le leva… Powerbomb au-dessus de la troisième corde ! OMG ! Zack est K.O à l’extérieur du ring à cause de la force colossale de Delrey Jackson ! Ce dernier poussa un grand cri et imita le signe de ceinture autour de sa taille, ce qui lui attira les acclamations de la foule dans les quatre coins de la salle !

Martin Jefferson : Wow ! Il a vraiment changé depuis son retour ! Je pense que nous pourrions sérieusement avoir un nouveau champion dès ce soir !

Mark Fitzerald : Il ne faut pas pronostiquer trop vite dans ce genre de match : il ne faut pas oublier que les matchs hardcores sont plus qu’imprévisibles, et que la situation pourrait complètement changer en une seule fraction de seconde.

Martin Jefferson : Mark ! Arrêtez pendant une seconde de faire votre petit mystérieux qui sait tout ! Vous verrez, vous seriez plus à l’aise dans vos culottes.

Mark Fitzerald :
Je prends ce travail très au sérieux, contrairement à vous, Jefferson. Maintenant, continuons à regarder le combat je vous prie…

Delrey descendit donc du ring pour aller retrouver son adversaire. Mais, à la place de le relever, il décida plutôt d’aller chercher quelque chose en dessous du ring ! Il fouilla pendant quelques secondes, puis sortit… Une canne en bois! Peut-être pas l’arme la plus douloureuse, mais c’est quand même une arme ! Avec sa main libre, il releva Zack, toujours sonné, puis prit un petit élan… Coup de canne sur le crâne de l’Underground champion ! Et un autre ! Puis un troisième ! Puis un quatrième ! Et la canne se brisa en deux, laissant un Zack Lionhart saignant par terre ! Delrey n’a pas vraiment l’air de vouloir en finir, car… Il se dirige vers la table des commentateurs ! Ça s’annonce mal pour Zack Lionhart !

Martin Jefferson : Pas encore ! Où est-ce que je vais pouvoir appuyer mes bras si Delrey détruit la table ?

Mark Fitzerald : Grrr… Pourquoi a-t-on inventé le cassage de tables des commentateurs…

Delrey enleva tout ce qu’il put enlever au-dessus de la table des commentateurs, puis ensuite, il se dirigea vers Zack pour le relever… Il lui donna quelques petits coups de poings pour qu’il reste inconscient, puis il le mit sur la table, avant d’y grimper à son tour. Une fois debout sur la table, il releva une seconde fois Zack qui était couché sur cette table, et le prit en position de DDT ! Attention… Il se prépare… Et… DDT ! OMG ! Quel impact ! Mais… Non ! La table n’est même pas brisée ! Delrey Jackson a l’air un peu déçu de voir ça… Il réfléchit un petit coup pour savoir comment il brisera la table… Puis il remarqua un fan qui lui pointait la troisième corde du coin ! Il réfléchit à cette proposition un moment… Puis oui ! Il se dirigea vers le ring, Zack étant toujours couché sur la table, et monta sur la troisième corde dans le coin ! Mais… Oui ! Il a décidé de sauter sur Zack Lionhart sur la table, malgré que ce ne soit pas son habitude de faire ce genre de mouvement dangereux !

Mark Fitzerald : Et bien, je suis impressionné ! Delrey est prêt à tout pour faire mal à son adversaire, il va même jusqu’à faire ce qu’il n’a jamais fait auparavant ! Sauter de la troisième corde vers la table, c’est tout un suicide ! Voyons maintenant s’il ne changera pas d’avis…

Martin Jefferson : Rest In Peace Zack… Tu nous manqueras.

Delrey Jackson se mit debout dans le coin, pour que tout le monde le voit, puis après avoir pris une bonne respiration, il poussa un grand cri, avant de sauter pour faire un SPLASH ! NON ! OMG ! ZACK A EU LE TEMPS DE SE DÉPLACER ! DELREY JACKSON S’EXPLOSA LUI-MÊME SUR LA TABLE DES COMMENTATEURS ! INCROYABLE ! Delrey Jackson est complètement mort maintenant, tandis que Zack, toujours quelque peu sonné, resta sur le sol à l’extérieur pendant un moment. Puis, il se releva finalement, et la première chose qu’il fit, c’est de se toucher le front avec sa main, avant de l’abaisser pour voir ce qu’il s’y trouvait… Du sang ! Zack n’avait pas vu qu’il saignait parce qu’il était complètement K.O ! Soudainement, ses yeux devinrent tout rouges, et un excès de rage lui sortit par les oreilles, prouvant qu’il ne faut jamais faire saigner Zack Lionhart.

Mark Fitzerald : Oh ! Oh… Il a l’air enragé… Je sens que ça va faire mal.

Martin Jefferson : Tu parles ! Ça va saigner !

Zack releva avec force Delrey Jackson, et le projeta violemment sur le ring ! Il embarqua à son tour rapidement, puis, à la place de le relever, il décida plutôt d’aller vers son Kendo Stick, toujours présent sur le ring. Il le prit dans ses main, le regarda un moment, et… Il lança un rire démoniaque, avant de le briser en deux à l’aide de son genou ! Mais que va-t-il faire avec une moitié de Kendo Stick ? Nous aurons tout de suite la réponse, car, moitié de Kendo Stick à la main, il se dirigea vers Delrey, toujours à terre, et lui POIGNARDA LE FRONT À L’AIDE DU BOUT CASSÉ EN DEUX ! OMG ! Delrey cria de toutes ses forces en ressentant cette douleur atroce, et Zack continua à rire de façon complètement diabolique en voyant Delrey souffrir ! Puis, il lâcha finalement son emprise, laissant Delrey sur le sol complètement K.O, et se coucha sur lui pour le tombé :

1…

2…

3… NON ! Delrey réussit à faire un kick out malgré la grosse blessure qu’il a sur le front suite à cette brutale attaque.

Martin Jefferson : Cet homme est complètement atroce : il aurait pu tuer Zack avec ce Kendo Stick cassé en deux !

Mark Fitzerald :
C’est la devise du hardcore Jefferson : Tuer ou mourir.

Zack, furieux de voir que le match n’est pas encore fini suite à ça, cria si fort à l’arbitre que ce dernier le menaça de finir le match sur le champ s’il n’arrêtait pas de se plaindre. Encore plus en colère que tout à l’heure, il descendit encore en bas du ring, pour aller chercher quelque chose en dessous. Au passage, il insulta quelques fans au premier rang, qui répondirent avec des huées pour le déconcentrer. Il fouilla pendant quelques secondes cet endroit mystérieux et dangereux, avant d’en sortir… Un sac !

Martin Jefferson : Quelque chose me dit que ce sac ne contient pas de champignons…

Il revint sur le ring, content comme tout en voyant qu’il a trouvé ce qu’il cherchait, puis au milieu du ring, il ouvrit le sac, avant de jeter son contenu par terre… Des punaises ! Ça va mal pour Delrey ! Il poussa un autre rire démoniaque (les fans commencèrent de leur côté à huer l’action qui risque de suivre…), puis se dirigea vers Delrey Jackson, toujours inconscient. Il le releva, commença à l’insulter à voix haute, puis le mit entre ses jambes ! Ça y est ! Il est prêt pour son finisher, le Black Wings, et sur des punaises ! Les huées revolèrent de partout tandis que Zack cria « I’m gonna kill you » ! Attention… Il est sur le point de le faire… BLACK WIN… NON ! DELREY A RÉUSSI À LE REPOUSSER VERS LES CORDES ! Zack Lionhart projeté sur les cordes, il revint en courant vers Delrey… QUI L’ACCUEILLIT AVEC UN SUPERKICK ! OMG ! Zack Lionhart est en déséquilibre suite à ce superkick… Oh non ! Il est sur le point de tomber dans les punaises ! Réussira-t-il à garder son équilibre ? Delrey n’a pas vraiment l’air d’accord, car il monta sur la deuxième corde en face de Zack, et sauta rapidement pour son HARLEM HAMMER (Diving forearm smash de la deuxième corde) ! OMFG ! ZACK LIONHART EST TOMBÉ DIRECTEMENT DANS LES PUNAISES ! DELREY L’A COMPLÈTEMENT MIS K.O SUR LES PUNAISES ! Delrey se pencha pour tenter le tombé qui pourrait être fatal !

1…

Mark Fitzerald : Attention…

2…

Martin Jefferson : Nous allons peut-être voir un nouveau champion…

3 !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!



Spoiler:
 

Cranck That de Travis Barker retentit à nouveau, et c’est un Delrey Jackson sanglant et n’arrivant pas à y croire qui se releva avec joie, en prenant le titre dans ses mains ! L’arbitre le leva la main, tandis que la foule, complètement en délire, exprima sa joie en chantant des « DELREY JACKSON ! Clap ! Clap ! Clap, Clap ! » ! Delrey Jackson leur rendit leurs acclamations en paradant dans les quatre coins du ring, titre en main ! Oui, nous avons un nouvel Underground champion !

Martin Jefferson : Ce moment restera sûrement gravé dans la mémoire des fans de la UCW ! Delrey Jackson qui gagne le titre Underground en plein show télévisé, suite à un open challenge de l’ex-champion dans sa toute première défense du titre ! Une seule chose à dire : OMFG !

Mark Fitzerald : Pour une fois, je dois partager mon avis avec vous Jefferson : Delrey a travaillé dur pour avoir sa revanche, et c’est aujourd’hui, à son tout premier match depuis son retour, qu’il réussit à gagner le titre ! Wow !

Et c’est sous cette image que nous nous quittons pour… Attendez… Je rêve ? C’est le theme song de Margareth Kingsley ! Mais que vient-elle faire ici ? Elle va féliciter la victoire de Delrey ?


Margareth Kingsley : Félicitation Delrey ! Toute une façon de célébrer ton retour sur les rings !

La foule se mit à crier bruyamment, tandis que Delrey, micro à la main, répondit à Margareth :


Delrey Jackson : Merci ! Merci beaucoup à tous mes fans ! J’ai…

Margareth Kingsley : Mais ! Tu n’as toujours pas de contrat à la UCW, je te rappelle ! Et toute personne ne faisant pas partie de mon personnel n’a pas le droit de détenir un titre, et encore moins, avoir un combat. Je ne sais pas par quels moyens tu as réussis à te rendre dans l’aréna malgré les gardes de sécurité, mais en tout cas, je sais comment le titre Underground en sortira… Veuillez lui retirer son titre !

Delrey Jackson, toujours abasourdi, ne remarqua même pas que l’arbitre lui a enlevé des mains le titre, pour le donner à Zack Lionhart, qui était maintenant à l’extérieur, soigné par des médecins. Et c’est sous une pluie de huées que Delrey prit finalement la parole.

Delrey Jackson :
J’ai toujours su que tu me détestais, mais de là à me retirer un titre que j’ai gagné loyalement ? Et que vas-tu me faire maintenant ? Tu vas encore me faire sortir de l’aréna par tes gardes personnels ? Laisse-moi rire : j’y suis habitué maintenant, je m’en débarrasserais facilement !

Margareth Kingsley : Dans ton état, je ne crois pas une seule seconde que tu as une chance contre mes gardes. Mais pour toi, par contre, j’ai quelque chose d’un peu mieux… Un vieil ami à toi qui se fera le plaisir de finir la job de Zack…

Delrey, ne comprenant pas qui ça peut-être, ne vit pas Dynamite Joe sortir de la foule et venir derrière lui, avec une chaise entourée de barbelé à la main ! Et voilà ! Il l’attaqua par derrière à l’aide de son arme, sans que Jackson n’ait eu le temps de se retourner ! La foule commença un chant de huées, tandis que Joe continua a maltraité sa victime sur le sol, à l’aide de la chaise. Puis, toujours aussi furieux après Delrey, il déposa sa chaise sur le sol, releva Delrey, et le plaça en position du Canadian Destroyer tout près de la chaise ! Attention, ça va aller mal pour Delrey… CANADIAN DESTROYER SUR LA CHAISE REMPLIE DE BARBELÉS ! OMG ! Delrey doit être mort maintenant !


Dynamite se releva, regarda une dernière fois sa victime, puis cracha dessus, avant de s’en retourner, tandis que It’s going down des X-ecutioners retentit dans la salle, laissant un Delrey Jackson dans le coma par terre, et un Dynamite Joe souriant revenir dans les vestiaires…


Martin Jefferson : Le retrait du titre, puis ensuite, l’attaque violente de Dynamite Joe ? Delrey est passé d’un seul coup de gloire à déception !

Mark Fitzerald :
Je me demande bien si Delrey sera en mesure de venir la semaine prochaine malgré ce gros match hardcore et cette attaque plus que violente… Il va falloir surveiller ça de près.


(publicité)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 17   Sam 14 Avr - 13:45

Nous voilà dans la loge de Perfect Coalition, avant le Main Event.

Joey Cameron : La grosse vache de Margareth n'avait pas le choix, elle devait bien compter sur nous pour ce soir.

Lennox Parker : Cette idiote nous a envoyé balader la semaine dernière, mais quand elle s'est rappelée que nous faisions les meilleurs ratings, elle a été obligée de revenir sur sa décision. J'aurais bien voulu voir sa tête !

Joey Cameron : En tout cas, nous avons tous les deux notre chance ce soir.

Lennox Parker : Exact... et je pense comprendre ce que Margareth avait derrière la tête. Elle croit qu'on n'arrivera pas à se mettre d'accord pendant le match parce que nous voulons tous les deux le titre... mais elle a tort !

Joey Cameron : Exact. Et nous lui prouverons cela en continuant de nous entraider. Dans deux semaines, le titre sera à nous. Et peu importe que ce soit toi ou moi, l'important est que la Perfect Coalition l'ait remporté.

Lennox Parker : En effet, cher partenaire. Mais j'ai une question... imagine si c'est moi qui gagne ce soir, tu vas faire quoi en attendant ?

Joey Cameron : Attends, ne va pas trop vite en besogne. Ca pourrait très bien être moi !



On se retrouve maintenant dans l'arena, et c'est l'heure du Main Event ! Alone & Easy Target des Foo Fighters retentit, et la foule se met à crier, applaudissant le champion du monde Danny Thompson qui débarque en tenue d'arbitre, portant quand même sa ceinture. Il se dirige vers le ring en saluant la foule, il pose sa ceinture sur la table des commentateurs puis attend l'arrivée des lutteurs.

Un début sinistre similaire à la marche impériale de Stars Wars se fait entendre, alors qu'on voit des flammes apparaitre. Le brouillard envahit le stage, alors que la salle est déjà dans la pénombre. Serpentine Offering de Dimmu Borghir retentit dans l'arena, et un ascenseur avec un trône dessus se met à monter. Almarik, The Maestro of Evil, est assit dessus, vêtu d'une armure gothique. Il se lève tranquillement de son trône et marche vers la rampe, alors que des flammes apparaissent autour de lui.

30-30/150 de Stone Sour retentit dans la salle et Benjamin Marshall, toujours invaincu, semble ravi d'être là. C'est avec un regard un peu fou qu'il se dirige vers le ring, et qu'il fixe Almarik l'air de dire qu'il n'a aucune peur du Maestro of Evil.

Jordan de Buckethead se fait entendre dans la l'arena et un éclairage dorée éclaire l'arena alors que Lennox Parker fait son apparition sous le titantron. Il marche vers le ring avec sa canne en or dans la main et en regardant les fans d'un air hautain. Il monte dans le ring en narguant les spectateurs. Ensuite, il sort un miroir de sa poche et commence à se regarder dans le miroir en attendant que le temps passe.

Martin L. Jefferson : C'est drôle, Lennox et Joey font des entrées séparées.

Mark Fitzerald : C'est un peu normal, ils sont censés être adversaires ce soir.

How You Remind Me de Nickelback retentit maintenant dans la salle. Joey Cameron apparaît sous le titantron, faisant de grands signes à la foule qui le hue. The Element of One n'est pas pressé de rejoindre le ring et se met à faire le show, l'air de danser sur sa musique, tout en mimant la présence d'une ceinture sur sa taille. Il semble regarder en direction de Danny Thompson pour lui indiquer qu'il n'est absolument pas impressionné. Et si Danny devait l'affronter encore à Behind The Mask ?

Mais subitement voilà, un lutteur moustachu, torse nu, portant un jean et une ceinture verte, débarque derrière Cameron avec une chaise, qu'il abat sinistrement dans la nuque de The Element of One. Cameron s'écroule au sol, et l'agresseur, qui n'est autre qu'Antonio De La Luz, se met à lui porter des coups répétés, avant de lâcher sa chaise et lui envoyer de violents coups de pied en pleine face. Alors que des médecins se pressent vers Cameron, Antonio marche vers le ring avec un micro.

Antonio De La Luz : En voilà assez de voir toujours les mêmes au sommet. Il est temps pour une superstar comme moi d'honorer les latinos et d'accomplir un exploit ce soir ! D'ailleurs, on dirait qu'une place dans le Main Event vient de se libérer !

Antonio lâche son micro et sans attendre une réponse, il grimpe sur le ring, décidé à participer au match. Lennox semble furieux et semble dire quelque chose à Danny Thompson, Marshall montre les dents, Almarik reste impassible. Mais voilà que Danny fait sonner la cloche ! Il lance le départ du match, il a donc validé la présence d'Antonio !






Number One Contender Fatal Four Way Match
Almarik vs Benjamin Marshall vs Lennox Parker vs Antonio De La Luz

Les quatre hommes se fixent quelques instants. Lennox Parker est le premier à réagir, le voilà qui fonce sur Antonio De La Luz et lui porte un uppercut, puis un coup de genou dans le ventre et il le soulève déjà pour une Vertical Suplex ! Antonio est au sol, Lennox est en furie et lui envoie une volée de droites ! Danny ne s'y oppose pas et laisse Lennox démolir la tronche de la Latino Star. Pendant ce temps, Marshall et Almarik se tournent autour. Marshall fonce pour une Clothesline, The Maestro of Evil l'accueille avec un Big Boot. Marshall se relève, Almarik lui porte un Roundhouse Kick, puis traîne son adversaire vers les cordes, il commence à l'y étrangler. Danny suit la scène avec attention mais ne semble pas pressé de dire à Almarik d'arrêter, le souffle commence à manquer à Marshall ! La foule semble encourager The Maestro of Evil à continuer, Marshall va y rester si ça continue ! Danny demande enfin à Almarik de cesser, Marshall commence à reprendre sa respiration... mais The Maestro of Evil l'a déjà relevé, sleep well (Inverted GTS) !!! Marshall est au sol, Almarik ne tente pas le tombé maintenant, sachant qu'il serait aussitôt attaqué par un autre adversaire. Il se tourne vers Lennox Parker, qui a fini de porter une volée de coups à Antonio. Parker nargue le Latino Star, et se tourne... il fait beaucoup moins le malin en voyant Almarik lui faire face, celui-ci attrape Lennox à la gorge, le soulève, Chokeslam ! The Maestro of Evil s'abaisse alors pour le tombé :

1...

2...

3... NON ! Lennox pose un pied sur la corde !

Mark Fitzerald : Il s'en est fallu de peu pour qu'Almarik remporte ce Fatal Four Way en temps record.

Antonio De La Luz est en train de se relever lentement, Almarik le fixe... la Latino Star préfère reculer, sortant même du ring pour se reposer. La public se met à traiter Antonio de chochotte, alors qu'Almarik continue de le suivre du regard. The Maestro of Evil ne voit donc pas Benjamin Marshall se relever et revenir à la charge, Marshall est dans le dos d'Almarik et lu attrape les épaules : Double Knee Backbreaker ! Et il ne s'arrête pas là, bien décidé à neutraliser la menace qu'est Almarik. Il porte plusieures descentes du coude droit dans la face d'Almarik, avant de le relever, tenter un DDT... Almarik le repousse, tente d'attraper à son tour Marshall mais celui-ci réussit à contourner The Maestro of Evil, il tente alors de porter un Tazzmission !!! Alors qu'il s'apprête à en faire baver à son adversaire, Antonio De La Luz revient sur le ring, il grimpe sur le turnbuckle, s'élance, Senton Bomb sur Marshall et Almarik ! Il tente alors un tombé sur Marshall :

1...

2...

Lennox Parker intervient ! Il casse le tombé, attrape Antonio et commence à démolir de nouveau celui qui s'en est prit à son partenaire. Il fait reculer Antonio avec des atémis, jusqu'à ce que la Latino Star parvienne à se débattre et à porter une Suplex à Lennox. Lennox est au sol, Antonio réalise un Standing Moonsault parfaitement exécuté... il songe à faire le tombé, mais pendant ce temps, Almarik est en train de se relever et se tourne vers lui. Antonio prend peur et sort à nouveau du ring !

Martin L. Jefferson : Eh bien, il fait dans son froc le mexicain ?

Mark Fitzerald : On dirait en effet qu'Antonio a une peur bleue du Maestro of Evil.

Almarik relève maintenant Marshall, celui-ci porte un Irish Whip, Almarik rebondit dans les cordes et revient à la charge, porte un Elbow of Mayhem ! Ca ne suffit pas à arrêter Marshall, Almarik se met alors à lui porter une combinaison de coups d'épaule, de poings, de pieds, de coups de genoux dans le ventre... Crimson Nightmare ! Il s'apprête à en finir avec un Roudhouse Kick en plein dans la nuque de Marshall, mais celui-ci l'évite de justesse. Marshall envoie alors Almarik contre le turnbuckle, il lui fonce dessus, coup de bélier ! Almarik chute sur le tapis, Marshall y va alors pour un Double Foot Stomp !!! Il semble prêt à porter le coup de grâce... mais Lennox Parker arrive derrière lui en courant, lui attrape la nuque, One-Handed Bulldog ! Lennox attend maintenant qu'Almarik se relève... il y va pour son Parker Kick (superkick) ! Et il enchaîne aussitôt en portant un Narcissism Lock (Anaconda Vise) ! Lennox sera-t-il le premier à faire taper Almarik ? Et surtout, ira-t-il à Behind The Mask affronter Danny Thompson ?

Eh bien, ce n'est pas pour tout de suite ! Antonio De La Luz revient subitement dans le ring, et il s'en prend à Lennox, cassant la prise de soumission. Le mexicain prend de l'élan, Headscissors ! Lennox est au sol, il se relève lentement, mais Antonio y va déjà pour un Shining Wizard ! Le mexicain semble vouloir faire payer à Lennox ce qu'il a enduré en début de match. Il grimpe maintenant sur le turnbuckle et commence à faire des taunts à la foule, il se prépare à y aller pour un Shooting Star Press ! Sauf que Marshall vient de se remettre debout et, voyant un oiseau prêt à prendre son envol, il prend un malin plaisir à courir vers le turnbuckle et porter une Superplex à la Latino Star ! Et Marshall exécute aussitôt le tombé :

1...

2...

3 !!!




Spoiler:
 


Martin L. Jefferson : Ouais, et il nous casse aussi les...

Mark Fitzerald : Votre langage, Jefferson.

Marshall se relève, furieux, face à Lennox qui tente de ne pas se laisser impressionner. Malheureusement, Almarik s'est relevé et n'a pas apprécié le Narcissism Lock, il arrive derrière Lennox, le retourne et lui porte d'abord une clé de bras, avant d'exécuter un Spinebuster ! Almarik et Marshall sont maintenant face à face, Marshall envoie une droite au Maestro of Evil, que celui-ci lui rend... l'échange continue, jusqu'à ce que Marshall envoie Almarik dans les cordes, et le réceptionne avec un... non, Almarik évite le Big Boot, et envoie à Marshall son Darkness Fall ! Il traîne ensuite l'adversaire vers les cordes, place la tête de Marshall de l'autre côté puis enjambe lui aussi les cordes. Il porte alors un Appron Guillotine Leg Drop !!! Marshall a dû le sentir passer, Almarik se prépare maintenant à revenir dans le ring... mais Antonio De La Luz semble avoir surmonté sa peur, il fonce, Clothesline à travers les cordes, Almarik chute de l'autre côté et s'écrase sur le sol en ringside ! Antonio se tourne à présent vers Lennox qui se relève lentement, le mexicain court se placer sur le turnbuckle. Un peu tard, Lennox est déjà debout et vient porter des droites à Antonio qui est en hauteur, il va porter son Tower of Parker (Tower of London) !!! Et c'est porté avec succès, il va maintenant y aller pour le Stock Market Crash (Moonlight Drive)...

Au même moment, Marshall commence à reprendre ses esprits, il veut dégager sa tête des cordes, mais Almarik s'est aussi relevé à l'extérieur. Il tire Marshall à lui, les deux hommes commencent à s'échanger des coups. Almarik fait reculer Marshall, mais ce dernier prend de l'élan et porte un spear au Maestro of Evil ! Il le traîne ensuite vers le table des commentateurs, et se met à écraser le visage d'Almarik contre celle-ci. Almarik se débat avec des coups de coude, Marshall recule un peu... Almarik lui porte alors un demon grip ! Le coup de paume dans la gorge de l'ennemi fait perdre son souffle à Marshall, Almarik enchaîne avec une Triple Powerbomb !!!

Pendant ce temps, Lennox porte avec succès son Stock Market Crash à Antonio De La Luz ! Il s'apprête à faire le tombé, mais il s'aperçoit qu'Almarik veut remonter dans le ring. The Maestro of Evil s'accroche à la corde, il commence à revenir, mais... un type portant une aube et un chapeau vient d'enjamber la barrière de sécurité, ce n'est autre que le Reverend Horton Heat ! Il semble vouloir s'en prendre à Almarik, Danny décide de jouer son rôle d'arbitre et demande au Reverend de rester en-dehors. Profitant de la confusion, Antonio porte un low blow à Lennox Parker ! Et il fonce vers Almarik alors que celui-ci commence à rentrer sur le ring, running dropkick ! Danny est toujours occupé à demander au Reverend de ne pas s'occuper de la situation, et alors que Lennox commence à se relever, il ne voit pas Carmen, la femme d'Antonio, qui arrive en ringside et lui attrape les bras. Antonio se retourne vers son adversaire, Carmen lâche Lennox pour laisser Antonio porter un DDT ! Il grimpe maintenant sur le turnbuckle et s'élance pour son Luz Splash (Shooting Star Press) ! Il réalise aussitôt le tombé, et Danny se met à compter :

1...

2...

3 !!!




Spoiler:
 


Bailamos de Enrique Iglesias retentit dans la salle. Carmen rejoint son époux sur le ring et célèbre avec lui cet instant, alors qu'Antonio paraît fou de joie. Il y a de quoi : il vient d'obtenir son premier title shot à la UCW !

Mark Fitzerald : Eh bien, je pense qu'Antonio ne regrette sûrement pas le choix qu'il a fait d'abandonner la Lucha Libre... deux semaines après avoir trahi son ancien partenaire, le voilà déjà en course pour le titre mondial !

Martin L. Jefferson : C'est une très mauvaise leçon. La morale de cette histoire ne me plaît guère... si je vous trahissais, deviendrais-je le meilleur commentateur du monde ?

Mark Fitzerald : Même pas en rêve ! En attendant, Detonation c'est fini pour cette semaine. On se retrouve la semaine prochaine pour le dernier show avant Behind The Mask !

Et c'est sur les images d'Antonio De La Luz célébrant sa victoire sous les huées de la foule que s'achève ce show de la UCW !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Zodiac

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 13/03/2011
Localisation : Space

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 17   Sam 14 Avr - 13:46

Ce show fut écrit par : Jesse Heath

Avec la participation de :

-The XTrem pour Elena Irons vs Greg Vengeance
-Dynamite Joe pour Aristo Ozzy & Kent4Ro vs X-Generation
-Lennox Parker pour Tyson Cash vs Samuel
-Zack Lionhart pour son segment
-Rickmeister pour le match Underground et le segment qui a suivi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 17   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sunday Night Detonation 17
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wednesday Night Raw # 60
» ... It's just another rainy sunday afternoon. [PV Akathès]
» 06. Sunday, Monday, Happy Days. || with Chris Lorentz
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UCW : Ultimate Championship Wrestling :: In Gimmick :: Les Shows :: Archive Shows 2010-
Sauter vers: