AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sunday Night Detonation 68

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Xtrem
Staff UCW
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Sunday Night Detonation 68   Dim 18 Mar - 14:35




Trivium, "Detonation" retentit au sein de la UCW Arena, soyez prêt, ça va commencer : 5, 4, 3, 2, 1, 0 !! C'est parti !

Martin L. Jefferson : Mesdames et messieurs, bienvenue pour un des derniers Detonation de la UCW.

Will Kennedy : En effet, la semaine dernière, Mark Fitzerald a annoncé la fin de la UCW pour le 8 Avril dans un dernier PPV appelé Ultimate Night: The End Of An Epic Journey

Martin L. Jefferson : Et nous connaissons le Main Event de ce dernier PPV, ce sera le retour de la Doomsday Chamber Of Pain à la demande du UCW Champion Xtrem qui veut y défendre son titre... Quel idiot!

Will Kennedy : Un Xtrem au comportement étrange ces dernières semaines mais là n'est pas le sujet et nous retrouvons le General Manager Antonio qui va nous annoncer les challengers d'Xtrem à Ultimate Night

Antonio est dans le ring, micro en main, sous les applaudissements de la foule.

Antonio: Merci pour votre accueil chaleureux! Comme vous l'avez vu la semaine dernière, la UCW va devoir fermer ses portes... Je sais ce n'est pas une décision facile à prendre et à accepter mais c'est ainsi.
A Ultimate Night, pour le dernier show de la UCW, 6 hommes se battront pour avoir l'honneur d'être l'ultime UCW Champion.
Je dois dire que la demande d'Xtrem m'a surprise, je ne m'attendais pas à ça venant de sa part et c'est tout à fait courageux.

Vous connaissez un des participants du dernier match de l'histoire de la UCW et ce soir vous en connaîtrez 4 autres puisque le dernier ne sera annoncé que la semaine prochaine.

Sans plus attendre, voici le premier challenger... Il est un ancien Underground Champion et Undisputed Champion, The Legion's Most Explosive Force, le légionnaire... DYNAMITE JOE!

Le second est aussi un ancien Underground Champion, il est The Cool One, The Orlando Magic, DJ SHAFT!

Le troisième a une revanche personnelle à prendre sur Xtrem, ancien Tag Team Champion, AARON ZODIAC!

Et enfin, il est le FGB Supreme Champion, The F'N Best In The World, MARSHALL!

Sur ce, je vous souhaite une très bonne soirée et attendez vous à des surprises ce soir...

Martin L. Jefferson : Des surprises? Bonnes ou mauvaises?

Will Kennedy : Je ne sais pas, en revanche, il y a du beau monde dans la Doomsday Chamber Of Pain.

_________________

UCW Underground Champion (26/09/10 - 16/12/10)
UCW All Star Champion (26/06/11 - 04/09/11)
UCW Champion (20/11/11 - Dernier)


Dernière édition par The Xtrem le Dim 18 Mar - 19:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Xtrem
Staff UCW
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 68   Dim 18 Mar - 14:45

Will Kennedy : Voici maintenant John Orsoni qui nous rejoint à la table des commentateurs, alors qu’on annonce le match opposant deux étoiles montantes de la UCW.

Martin L. Jefferson :Et tous deux des lutteurs expérimentés, en course pour le UCW Supremacy Trophy.

John Orsoni : Tout comme moi… sauf que eux vont échouer !

Coming home d'Alter Bridge! Falcon attend une vingtaine secondes sur le stage, large sourire aux lèvres, levant les bras dans les airs en faisant les devil's hands. Il s'avance vers ring, tappant dans quelques mains au passage, il monte les marches menant au ring et y entre, il monte sur l'un des coins, et refait le même genre de pause, puis redescend et s'installe confortablement en attendant le début du combat.

Will Kennedy : The F’n best wrestler Falcon, plusieurs fois titrés à la WWF’N, à la FCW, s’est aussi illustré à la SOW…

Martin L. Jefferson :Oui bon on s’en fiche un peu, on est pas dans un salon d’exposition !

Hunt you down retentit, les fans se lèvent pour huer l'arrivée de CW mais ce dernier n'arrive pas tout de suite. Les lumières s'éteignent et des pyros rouges s'activent sous le titantron, ça explose de tout les côtés laissant une fumée assez épaisse d'où sort soudainement celui qu'on surnomme désormais le Ring Master ! Mais Chris n'arrive pas seul puisqu'il est accompagné par sa légendaire batte de baseball qu'il lève bien haut tout le long de sa descente de la rampe d'accès. Il ne manque pas d'insulter les fans du premier rang au passage puis le géant grimpe dans le ring en passant au-dessus des cordes pour terminer en beauté avec la batte levée au centre du ring et des flammes qui sortent des quatre coins.

Martin L. Jefferson :The Ring master Chris Waken, anciennement Chris Six, ancien champion Lynx à la WWA…

Will Kennedy : Il y a quelque chose qui m’échappe là…

John Orsoni : De toute façon leurs titres ne valent rien contre mon talent et ma détermination !

Falcon vs Chris Waken

Les deux lutteurs se plantent l’un face à l’autre, Chris Waken dépasse Falcon d’une bonne tête, mais Falcon n’a pas l’air impressionné, il en vu d’autres.

Will Kennedy : Les deux hommes semblent bien décidés à en découdre.

Martin L. Jefferson : Ca tombe bien, on est là pour ça. Allez la baston !

Les deux adversaires se tournent autour, Chris Waken observe Falcon d’un œil froid et dominateur, tandis que Falcon cherche une ouverture. C’est le biker qui créé cette ouverture en voulant se jeter à la tête du F’n best wrestler pour un headlock, celui-ci passe sous son bras et lui colle son genou dans l’abdomen. Il repousse ensuite Chris Waken et le couche avec une clothesline !

Will Kennedy : On sent l’expérience dans la riposte de Falcon.

Martin L. Jefferson :Le match commence donc apparemment à l’avantage du vétéran.

Falcon s’empare de la jambe du biker et lui donne quelques coups de pieds, sans doute pour préparer son sharpshooter. Mais Chris se débat et repousse Falcon avec son autre pied. Waken se relève et fait face à Falcon qui lui propose une épreuve de force. Le Ring master accepte et c’est la prise de contact- remportée par Chris Waken qui repousse Falcon dans le coin du ring. L’arbitre demande le bris de la prise, Chris Waken s’exécute, mais au même moment il envoie son pied dans le ventre de Falcon, une deuxième fois, puis une troisième fois, et une quatrième. Waken tire Falcon des cordes et lui saute dessus en leg drop !

Will Kennedy :Première tentative de tombé par Waken !

Un… deux… Rope break ! Falcon était trop près des cordes !

Chris Waken relève Falcon et le soulève en back suplex… réussie ! Le motard s’assied sur le torse de Falcon et lui administre une série de droites bien stiffs au visage, avant de se relever, de faire de même avec son adversaire et de l’envoyer dans le coin en Irish whip. Falcon percute durement le coin et s’accroche aux cordes pour rester debout. Waken commence à le charger pour une corner clothesline, mais Falcon se retire au dernier moment, Waken s’écrase dans le coin !

Martin L. Jefferson : Jolie esquive de la part de Falcon !

Etourdi, Waken ne peut pas empêcher Falcon de lui sauter dessus en springboard bulldog ! Chris Waken est au sol, Falcon le termine avec un jumping elbow drop, puis le couvre :

Un… deux… Dégagement de Chris Waken !

Falcon ne perd pas de temps et grimpe sur la troisième corde pour son Frog splash, mais arrivé au sommet il aperçoit John Orsoni à la table des commentateurs et lui fait signe de bien regarder ce qui va suivre car c’est comme ça qu’il va remporter le trophée, etc. Mais pendant que Falcon nargue Orsoni, Waken profite de cette distraction pour se relever en trombe et tirer la troisième corde… ce qui fait tomber Falcon jambes écartées sur le top turnubckle !

Martin L. Jefferson :Ouch ! Ca arrive tellement souvent, et rien qu’à regarder c’est douloureux !

Will Kennedy : C’était un geste avisé de Chris Waken.

John Orsoni : Comme quoi, ça ne sert à rien de vouloir m’impressionner, sauf à s’attirer des ennuis !

Walen grimpe sur la deuxième corde pour rejoindre Falcon, et lui passe sa tête sous le bras. Que va-t-il faire ? Les spectateurs pensent avoir deviné ce qu’il a en tête car ils font un boucan du diable… TOP TURNBUCKLE SUPERPLEX !!! Falcon est KO, Waken est allongé les bras ne croix, reprenant son souffle. Il rampe vers Falcon pour lui soulever la jambe, mais Falcon lève l’épaule juste avant le compte de trois !

Waken se prend la tête de rage, et se relève. Il relève Falcon et lui envoie coude dans la face ! Puis une série d’atémi qui rougissent le torse de Falcon. Chris Waken semble chaud pour lui porter sa Lux aeterna (Diamond cutter), mais le vétéran de la WWF’N le repousse à temps dans les cordes. Il part à son tour dans les cordes et réceptionne Waken à son retour avec son SPEAR !

Will Kennedy : Nom de dieu ! C’est bon pour Falcon, Waken est cuit !

L’arbitre fait le compte :

Un… deux… tro-Non ! Chris Waken lève l’épaule !

Martin L. Jefferson : Bon sang, Waken a encore la force de se battre !

Will Kennedy : C’est un ancien champion Lynx, ne l’oublions pas !

Dépité, Falcon saisit les deux jambes de Waken et lui applique son sharpshooter ! Le biker encaisse la douleur mais essaye quand même d’atteindre les cordes en rampant sur ses coudes. Falcon ressert sa prise et rajoute de la pression, il sent qu’il est à deux doigts de faire taper son adversaire ! Dans un dernier effort, Waken se hisse sur un coude et tend le bras vers les cordes… ça y est il a attrapé le câble inférieur ! Falcon doit lâcher la prise !

Chris se redresse à l’aide des cordes, pendant ce temps Falcon se calle dans un coin pour reprendre des forces.

Will Kennedy : Si Falcon prépare un nouveau spear, Chris Waken aura très peu de chances de s’en sortir.

Martin L. Jefferson :Je ne peux que vous donner raison.

John Orsoni : Ni l’un ni l’autre n’ont de chances de s’en sortir face à moi…

Waken est quasiment debout, Falcon part comme une fusée ! Il lui porte une deuxième fois son SPEAR ! NON ! Chris Waken l’arrête dans sa course avec un high kick à la tête, et le prend en spinebuster ! Le public acceuille bruyamment cette riposte venue de nulle part, Falcon est de nouveau à terre, lessivé. Waken saisit une jambe de Falcon pour son Say Your Prayer (Ankle Lock). Il tire Falcon au point que celui-ci est presque la tête en bas !

Waken met de la pression et beugle comme un taureau pour évacuer, Falcon est en mauvaise posture, son visage vire au rouge ! Le Ring master porte son S.Y.P. avec une redoutable efficacité, l’arbitre vient prendre des nouvelles de Falcon qui ne bouge presque plus. Waken demande à l’arbitre si Falcon veut abandonner, mais le F’n best wrestler revient à l’attaque en lançant sa deuxième jambe à la tête de Waken... et transforme la prise de soumission en hurricanrana !

Martin L. Jefferson :Par le mascara de Xtrem ! Je n’en crois pas mes yeux !

Will Kennedy : Formidable retournement de situation de la part de Falcon ! Le vétéran a plus d’un tour dans son sac !

John Orsoni : Mouais, c’était pas mal…

Le public acclame Falcon, mais celui-ci n’a plus trop la force pour célébrer. Il rampe jusqu’à Waken, le tire au centre du ring, et se dirige en boitant vers le coin du ring. Arrivé sur la troisième corde, il fait signe qu’il va en finir pour de bon, eeeeet… FROG SPLASH ! MAIS SUR LES GENOUX DE WAKEN !!! Falcon est plié en deux, Waken roule sur le côté. Les spectateurs encouragent les deux lutteurs à se relever, ce qu’ils font avec difficulté. Chris est sur un genoux, Falcon est sur pied mais il est encore très affaibli par son frog splash raté. Waken est plus rapide, il en profite et lui attrape la tête… LUX AETERNA !!!

Chris Waken lève la jambe de Falcon :

Un… deux… trois !

Vainqueur : Chris Waken !

Will Kennedy : Quel match, Martin ! Ces deux lutteurs ont été vraiment impressionnants !

Martin L. Jefferson : Falcon n’a rien perdu de ses années de lutte, mais Chris Waken était peut-être plus frais ! En tout cas, il se démarque comme favori pour le UCW Supremaçy Trophy.

John Orsoni : Ca c’est qu’on verra !

L’arbitre lève le bras de Chris Waken qui célèbre malgré les huées et sa fatigue, il est venu à bout d’un adversaire coriace ce soir. Orsoni est parti de la table des commentateurs et il est maintenant derrière Waken... Ce dernier se retourne et Orsoni part pour son Orson Styles, contré par Waken qui lui envoie un Big Boot monstrueux! Falcon et Orsoni sont à terre et Waken célèbre sa domination.

_________________

UCW Underground Champion (26/09/10 - 16/12/10)
UCW All Star Champion (26/06/11 - 04/09/11)
UCW Champion (20/11/11 - Dernier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Xtrem
Staff UCW
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 68   Dim 18 Mar - 14:46

Nous sommes dans le bureau de Mark Fitzerald, qui s'apprête à parler aux fans de la UCW.

Mark Fitzerald: Chers fans de la UCW, j'ai une annonce qui devrait vous réjouir, en tout cas, je l'espère... Comme vous le savez, le 8 Avril 2012 aura lieu le dernier show de la UCW. Mais avant cela, nous allons honorer l'histoire de la UCW et le Samedi 7 Avril, soit la veille de Ultimate Night, nous allons rendre hommage à ceux qui ont fait la UCW. Le 7 Avril aura lieu, la cérémonie du UCW Hall Of Fame où des membres historiques, présent ou passé, de la UCW seront introduits! Bonne suite de show!

Nous sommes de retour dans la UCW Arena où les lumières viennent de s'éteindre...

Will Kennedy: Que se passe-t-il?

Martin L.Jefferson: Rallumez!

Sur le Titantron, un message s'affiche: - Nous sommes de retour...

???: Nous sommes de retour... Pour récupérer ce qui nous appartient...

???: Nous sommes deux... Vous nous connaissez...

???: Vous nous avez détesté...

???: Nous vous détestons...

???: Nous sommes la référence dans notre domaine...

???: Notre domaine... La Tag Team Division...

???: Nous sommes...

???: LA PERFECT COALITION!!!!

FMLYHM de Seether retentit dans la UCW Arena et les huées se font entendre, Joey Cameron et Lennox Parker font leur entrée dans la salle, contents de leur coup!

Martin L.Jefferson: Ils sont de retour! C'est génial! PERFECT COALITION! PERFECT COALITION!

Will Kennedy: Oh non...

Les 2 anciens Tag Team Champions prennent un micro et se placent au centre du ring.

Joey Cameron: La Perfect Coalition est de retour pour ramener sa classe à la UCW!

Lennox Parker: La plus grande Tag Team de l'histoire est de nouveau là, avec un but très simple...

Les deux: Etre les derniers Tag Team Champions!

Still Dre retentit désormais et les Tag Team Champions en personne font leur apparition.

John Belfalàs: Lennox... Joey... DEAL!!!

Martin L.Jefferson: Quel idiot! Ils vont perdre leurs titres à Ultimate Night!

Will Kennedy: Attendez le match au moins!

_________________

UCW Underground Champion (26/09/10 - 16/12/10)
UCW All Star Champion (26/06/11 - 04/09/11)
UCW Champion (20/11/11 - Dernier)


Dernière édition par The Xtrem le Dim 18 Mar - 19:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Xtrem
Staff UCW
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 68   Dim 18 Mar - 14:46

Will Kennedy : Et le voici enfin, notre Main-Event, un tag-team match avec rien d'autre que l'UCW Champion et plusieurs de ses challengers !

Martin L. Jefferson : Ainsi, notre travelo titré va faire équipe avec un basketteur raté pour affronter le fils indigne d'une legende des étoiles et, simplement, le meilleur de monde.

Will Kennedy : L'avantage avec vos petits speech d'intro Martin, c'est qu'on sait déjà quels lutteurs vous soutenez.

Martin L. Jefferson : Détrompez-vous Will, malgré toute la génialitude de Marshall, l'échec que représente Aaron Zodiac me fait penser que Xtrem et DJ Shaft vont gagner cette confrontation...tiens en parlant du David Guetta wanabe.

Les lumières se baissent quand le thème Bad Boys commence puis virent au jaune et au blanc tout en clignotant. Le stage explose et DJ Shaft apparaît dans un nuage de fumée blanche! Il lève les bras au-dessus de sa tête, les paumes tournées vers le ciel, tourne sur lui-même en sautillant, puis descend la rampe en trottinant et tapant dans les mains des spectateurs. Lorsqu'il atteint le ring, il saute avec souplesse par-dessus la troisième corde et vient au centre du ring pour refaire un tour complet sur lui-même en sautant. Ensuite il monte sur un coin du ring pour s'y asseoir et attendre son équipier.

Will Kennedy : Voilà un sérieux candidat pour vaincre à la Doomsday Chamber of Pain, il suffit de voir son règne de champion Underground pour s'en convaincre.

Here To Show Perfection résonne dans les gradins. Les lumières se mettent à clignoter en bleu, la salle est totalement bleue. Xtrem fait son entrée avec une veste à capuche sur la tête, il s'avance et des pyros se déclenchent en ligne derrière lui. Il s'avance ensuite vers le ring et monte sur le turnbuckle pour poser, avant de se placer devant son équipier du soir en levant sa ceinture bien haute dans le ciel.

Martin L. Jefferson :Non Xtrem, maquillage de prostituée et double coloration de cheveux ne font pas de toi la perfection, sauf au bois de Boulogne.

Will Kennedy : En tout cas, la tension est palpable entre le champion et le Cool One.

Spacelord de Monster Magnet sort des haut-parleurs et Aaron Zodiac arrive sur le stage, seul. Il descend la rampe en tapant dans les mains de quelques fans avant de s'arrêter et de se crisper. Il semble attendre la tape sur le crâne que lui donne habituellement son père, mais ce dernier n'est plus là. En le réalisant, le jeune lutteur fronce les sourcils et se dirige d'un pas ferme dans le ring. Il se met directement face à Xtrem et commence à l'insulter. Les deux manquent d'en venir aux mains, mais l'arbitre s'interpose.

Martin L. Jefferson :Tu aurais faire le dur avant mauvais fils ! Pour sauver l'immense carrière de ton père !

Le thème de Benjamin Marshall commence a jouer dans la salle. Toutes les lumières s'éteignent puis, lorsque l'InFamous arrive, des lumières vertes éclairent la salle. Marshall arrive sur le stage d'entrée. Plusieurs le hue, certains l'encouragent. Il dépose un genou au sol puis lève le poing à la hauteur de son coeur. Puis il se relève et marche rapidement vers le ring. Il fait le tour du ring pour se retrouver face à la foule puis il monte sur le tablier du ring. Tout en restant face à la foule, il lève le poing dans les airs et accueille la réaction mixte des fans. Puis il entre dans le ring et fixe ses adversaires du regard.

Martin L. Jefferson : Le voilà enfin ! Le champion Suprême de la FGB et le meilleur lutteur du monde !

Will Kennedy : Ah bon ? Je croyais que Hollywood était le champion de la FGB.

Martin L. Jefferson : Cessez donc de faire de la pub pour la concurrence et concentrez vous sur le match.

Will Kennedy : mais c'est vous qui avez...

Will n'a pas le temps de finir sa phrase qu'il est interrompu par le son de la cloche signalant le début du combat.

Ding ! Ding ! Ding !



Xtrem & DJ Shaft vs Aaron Zodiac & Benjamin Marshall


D'un côté, c'est Aaron qui commence la rencontre tandis que de l'autre, Shaft semble motivé mais Xtrem arrive à le convaincre qu'il a les choses en mains. Ainsi, un face à face attendu par les fans a lieu, le fils du voyant va enfin pouvoir venger son père. C'est parti...pour un tag forcé du Champion avec son partenaire ! Enfin tag, ça ressemblait plus à une Chop. The Origin of UCW fait un large sourire et passe sur le tablier du ring, laissant un Orlando Magic interloqué entré dans le carré de vérité et un Zodiac très énervé. The Cool One et la progéniture du Lord partent alors dans une série de mouvements techniques, Chain et Mat Wrestling, ravissant le public. Bien que les deux lutteurs démontrent une détermination similaire, l'expérience de DJ Shaft lui permet de prendre l'avantage sur les erreurs adverses. Il domine assez bien le combat et décide de passer à la vitesse supérieur en tentant un Running Bulldog, mais il est contré en Back Suplex par Aaron !

Will Kennedy : L'ancien champion Underground a été surpris par ce contre venu de nulle part, permettant à Zodiac de faire le changement.

Martin L. Jefferson :J'espère que l'ignoble rejeton va bien observer son coéquipier, là il va avoir une leçon.

Marshall entre donc dans le ring et charge un Shaft encore à genou pour un Shining Wizard ! Non ! The Orlando Magic se relève au dernier moment et le cueille avec un Powerslam ! S'en suit un affrontement d'une qualité technique exceptionnelle. Benjamin et DJ montrent pourquoi il se font respectivement surnommé The Best in the Fn World et The Genius. Ils enchaînent prises sur prises, contres sur contres, chacun arrivant à anticiper la plupart des mouvements de l'autre. Aucun des deux n'arrive à dominer l'autre plus d'une ou deux prises d'affilées et la foule montre alors son appréciation. L'échange semble se terminer sur une tentative de Cross Armbreaker de l'InFamous renversé en Texas Cloverleaf par The Cool One ! Seulement, Marshall arrive à se retourner au dernier moment et repoussé Shaft ! Épuisé, les deux combattants font le tag ! Non ! Xtrem a sauté en ringside pour éviter le changement avec Shaft, récoltant des huées plutôt intense.

Will Kennedy :Derrière toi Shaft ! N'engueule pas Xtrem et regardes ! Il y a Aaron qui...trop tard.

Martin L. Jefferson : Ah enfin ! Une attaque dans le dos digne de son père !

Profitant de son attaque surprise, le fils du Lord prend le match à son compte. Marshall et lui dominent Shaft qui, malgré quelques sursauts spectaculaires, ne peut rien faire face à la cohésion d'équipe et aux changements fréquents entre ses deux adversaires. Ayant tous deux étaient des spécialistes des tag-team, The Best in the FN World et le jeune Zodiac semblent avoir mis leur différent de côté pour emporter la victoire. Seulement, avec la domination vient la frime et Marshall fait l'erreur de taunter ses opposants ainsi que la foule avant son Diving Double Foot Stomp ! Il paie alors cash en se faisant contré pendant son saut, prenant les semelles du Cool One dans les gencives et subissant un Lifting DDT dans la foulée ! Ravi d'avoir placer l'un de ses trademarks, The Orlando Magic tente le tombé ! Un ! Deux !

Spoiler:
 

Tentant de rester concentré, Shaft se relève et fait signe qu'il veut en finir avec son adversaire ! La foule est aux anges alors qu'il recule vers on coin, fait des signes pour forcer Marshall a se mettre debout puis...il se retourne et balance une gifle monumentale à Xtrem ! Surpris, The Origin of UCW manque de tombé avant de comprendre que ce mouvement à forcé le tag ! Le champion cri sur son partenaire du soir qui passe ringside en l'ignorant copieusement. Profitant de la discorde adverse, Benjamin fait le tag avec Aaron qui en profite de nouveau pour réitérer une attaque dans le dos !

Martin L. Jefferson : Bien Zodiac Jr. Ton père serait presque fier de toi.

Fier ou pas, le fils du voyant s'acharne sur Xtrem avec une violence inouïe. Seulement, le champion UCW est le plus frais des deux et ne tarde pas à renverser la tendance. Il domine Aaron de la tête et des épaules, montrant pourquoi il est le seul Triple Crown Champion de l'UCW. Une bonne partie de son répertoire de prise y passe et les quelques sursauts de la progéniture du Lord sont vite réduit à néant par la maîtrise de The Origin of UCW. Notamment quand Aaron arrive a mettre les genoux dans l'estomac de son adversaire qui réalise un Split-legged Moonsault ! Zozo Junior tente d'enchaîner avec un Scoop Slam, mais Xtrem se sert de son agilité pour contrer le mouvement avec un Jumping Cutter pour suivre avec un Enzuigiri et un Knee Drop ! Le champion tente alors de placer son Twist of Fate mais est repoussé par un nouveau sursaut d'Aaron !

Will Kennedy :Ouch ! Xtrem vient de percuter Marshall de plein fouet !

L'InFamous tombe alors en ringside et n'a vraiment pas apprécier ce mouvement. Sans attendre, il grimpe dans le ring et attaque The Origin of UCW avec un Reverse Hurricanrana ! Le voilà qui s'acharne sur le champion alors qu'il n'est pas le lutteur légale ! Voyant que l'arbitre s'apprête à sanctionner son partenaire, Aaron tente de séparer Marshall et Xtrem ! L'initiative de Zodiac ne plait pas au Best in the FN World qui...lui envoie une droite dans la face ! Le fils du Lord, qui avait tout fait pour tenter de travailler en équipe jusque là, craque et se jète sur son équipier ! les deux partenaires tag team partent dans un brawl, permettant à Xtrem de ourler sous la première corde pour sortir du ring. Toutefois, il est intercepté par Shaft qui le frappe, déclenchant un second brawl, mais en ringside. Dépassé par les évènements l'arbitre n'a pas d'autres choix que de faire sonné la cloche !

Spoiler:
 

Le brawl continue dans la salle et Aaron vient de prendre le Slam Dunk de DJ Shaft à l'extérieur du ring. Dans ce même ring, Xtrem tente son XKO mais Marshall le contre avec son Spinning Impaler. Aaron et Xtrem sont KO tandis que Marshall et Shaft se fixent dans le blanc des yeux.

Will Kennedy : C'est sur cette scène de chaos que nous terminons ce Detonation pleins de surprises.

Martin L. Jefferson :A la semaine prochaine pour encore plus de suspens, d'action et de violence gratuite entre participants à la Doomsday Chamber of Pain !

_________________

UCW Underground Champion (26/09/10 - 16/12/10)
UCW All Star Champion (26/06/11 - 04/09/11)
UCW Champion (20/11/11 - Dernier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Xtrem
Staff UCW
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 68   Dim 18 Mar - 19:40

Remerciements:

Iconoclast pour Waken vs Falcon
Dynamite Joe pour le Main Event
Xtrem pour le reste

Merci pour votre aide collective, je vous prépare encore quelques surprises d'ici le 8 Avril.
N'hésitez pas à donner votre avis sur le show.

_________________

UCW Underground Champion (26/09/10 - 16/12/10)
UCW All Star Champion (26/06/11 - 04/09/11)
UCW Champion (20/11/11 - Dernier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dynamite Joe

avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 01/01/2012

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 68   Lun 19 Mar - 20:05

Encore un show vraiment sympa :

Les noms des entrant à la DCOP sont assez logiques à cause de l'histoire entre plusieurs d'entre eux et j'ai déjà ma petite idée sur le dernier qualifier pour le PPV. La Perfect Coalition revient de manière surprenante pour une dernière fois pour tenter de récupérer les titres par équipes, ça promet du spectacle ! Enfin, très bon combat entre Falcon et Chris, très serré où l'expérience de l'un rivalise avec la puissance de l'autre. Avec cette victoire plus le coup sur Orsoni à la fin, le géant part favori pour le trophée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ScoopSpecialists

avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 30/12/2011

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 68   Mar 20 Mar - 1:19

Un show très cool!

En détail...

Intro: Les gars qui sont là ont été pas mal longtemps là donc je ne vois pas pourquoi il ne le mériterait pas Smile

Waken vs Falcon: Un bon match bien booker... J'ai trouvé les commentaires de Orsoni intéressant et on peut voir la lutte pour le trophé sera assez intense merci.

Segment Perfect Coallition: Ça rehausse la division tag team! Une ancienne équipe championne qui veut terminé leur carrière à la UCW de brillante façon.

Main Event: Un bon match bien serrer qui fou la baston dans toute cette histoire... Le dernier match pour le UCW championship s'annonce vraiment incroyable Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PCII



Messages : 1
Date d'inscription : 16/03/2012

MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 68   Mar 20 Mar - 6:30

On a eu lourd chez les participants au DCOP! Le dernier participant mystère sera probablement un ancien mais qui ? Ça reste à voir!

Bon match avec un Chris Waken dominant mais un Falcon qui ne sait pas laisser marcher sur les pieds non plus. Je ne connais pas vraiment ce concept de UCW Supremacy Trophy mais avec ce que Waken a démontré, il semble être le favori.

Bonne idée de faire une cérémonie de HOF. Bien hâte de voir qui vont y être introduits!

Très content d'être de retour pour terminer l'aventure avec vous et du même coup avoir eu la permission d'utiliser le perso de Joey! Je vais m'assurer de faire de mon mieux pour terminer ça en beauté Smile

Et finalement, très bon Main Event où il s'est passé pas mal d'actions. Comme on pouvait le prévoir, cela s'est mal terminé et c'est du tout bon en vue du Doomsday Chamber of Pain!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sunday Night Detonation 68   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sunday Night Detonation 68
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wednesday Night Raw # 60
» ... It's just another rainy sunday afternoon. [PV Akathès]
» 06. Sunday, Monday, Happy Days. || with Chris Lorentz
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UCW : Ultimate Championship Wrestling :: In Gimmick :: Les Shows-
Sauter vers: