AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Boogie Palace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icono

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 04/01/2012
Localisation : NBA, division Underground...

MessageSujet: Le Boogie Palace   Mar 6 Mar - 22:39

A l’entrée du Boogie Palace, les noceurs se pressent en une longue file d’attente. Mais il y en a qui ne font pas la queue, comme par exemple ces deux types qui arrivent directement devant la porte et qui entrent après avoir salué les videurs. L’un des deux, c’est DJ Shaft, l’autre c’est Lexxi Mars. Ils descendent les marches menant à la piste de danse.

Lexxi Mars : Quand même, Dynamite Joe c’est un enfoiré de première !

DJ Shaft : Pourquoi tu dis ça, man ?

Lexxi Mars : Il me chourre mes roues de Harley, et il croit pouvoir me donner des leçons sur ma carrière à la UCW ! Et en plus, il t’a presque battu à Day of Defeat alors que vous êtes tombé en même temps de la cage !

DJ Shaft : Faux, Kid ! Il ne m’a pas presque battu, on était à égalité, le match n’a donc pas eu de gagnant. Mais j’étais sur le point de l’emporter, de toute façon…

Lexxi Mars : Ouais… mais t’as pas gagné non plus !

DJ Shaft : Peut-être, mais j’ai pas perdu.

Lexxi Mars : Tu n’as pas battu Joe…

DJ Shaft :… et Joe ne m’a pas battu. Mais c’est pas grave, Joe a été clean, c’est un grand adversaire, et c’était un match d’enfer. Ca ne me dérange pas d’être à égalité avec lui. Bon après, ça va être un peu plus compliqué de piquer le titre à Xtrem…

Lexxi Mars : Je pige pas comment tu fais pour rester aussi cool avec ce type, moi il me les brise !

DJ Shaft : On m’appelle le Cool One, Kid, c’est pas pour rien. Tiens, mes potes sont là-bas !

Arrivés, sur la piste de danse, les deux lutteurs s’arrêtent. Shaft montre quelque chose à Lexxi ; à l’autre bout de la salle, deux hommes sont assis sur un canapé en train de discuter et de boire.

Shaft : Tu vois les deux types sur le canapé ?

Lexxi : Ouais ?

Shaft : Celui en jean et avec les cheveux longs, c’est Pablito Ramirez. Et celui en costume qui parle en faisant des grands gestes avec les mains, c’est Marco Marianni. Tu vas voir, la première chose qu’il va te dire c’est : « Hey tu veux devenir une grande star ? ».

Lexxi : C’est quoi, une sorte de manager ?

Shaft : Ouais, plus ou moins. Mais un conseil : surtout, quoi qu’il te propose de faire, accepte jamais.

Les deux lutteurs traversent la piste et rejoignent les amis de Shaft. Le Cool One et le Dynamite Kid arrivent devant le canapé, Marco et Pablito se lèvent pour les saluer.

Shaft : Marco, ça va ou quoi ? Pablito, ça fait longtemps ! Comment ça va, ta blessure à la cheville ?

Pablito : Ca va mieux, je soigne ça, mais ça met du temps, la verdad !

Shaft : Les gars, je vous présente un petit nouveau à la UCW, Lexxi !

Pablito : Hola !

Marco : Hey, salut mec ! Assied-toi, tiens prend un verre, qu’est-ce que tu bois ? Dis-moi, tu veux devenir une grande star ?

Lexxi : Heu, peut-être mais pas tout de suite !

Marco : Dis-moi dis-moi, tu sais que Stanley Rosenbaum est un très bon ami à moi ? Je suis sur le point de lancer un parfum avec lui, ça s’appelle « Rosée de Stanley », et on a juste besoin d’un petit capital pour démarrer la fabrication, trois fois rien, et si ça marche avec une bonne pub ça peut rapporter le triple ! Qu’est-ce t’en dis, c’est pas tentant, oui ?

Lexxi : C’est… intéressant comme projet, mais déjà, l’argent que j’ai c’est pour l’hotêl, alors on verra plus tard.

Pablito : Dis, Shaft… parait que t’es dans la course pour le titre mondial de la UCW ?

Shaft : A donf’ !

Pablito : Madre de dios, ça c’est la classe, hombre ! Je savais qu’un jour t’y arriverais ! Et c’est qui le pendejo qui va bientôt se retrouver sans ceinture pour son futal ?

Shaft : The Xtrem. Tu connais ?

Pablito : Si, il était à la RLF, un moment. Il faisait partie d’un gang avec deux autres types. Le seul gros coup qu’ils aient jamais fait à la RLF, c’est de faire planter la machine à café !

Pablito, Shaft et Lexxi explosent de rire, Marco lui il est au portable, malgré la musique.

Shaft : Mais je suis pas tout seul dans la compétition. Il y a aussi Dynamite Joe !

Pablito : Dynamite Joe ?

Lexxi : Un connard !

Shaft : Un grand combattant. Un lutteur hardcore complètement gelé, qui a déjà été champion du monde poids-lourd à la UCW. Il se battre, ce mec.

Pablito : Ca tombe bien, toi aussi, no ?

Shaft : C’est clair.

A côté, Marco est en train de s’époumoner pour se faire entendre.

Marco : Mais Stanley je te JURE que le gars me l’a envoyé ! Je l’ai reçu pas plus tard que y a deux semaines ! Je l’ai sous les yeux là, tu peux venir le chercher tout de suite, si tu veux, il est prêt !... Bah t’as qu’à passer à la UCW dans la semaine pour le récupérer, il est là je te dis, il est magnifique, directement de France… Ecoute, tu viens, je te le donne, c’est comme je te l’ai dit !... Tout est payé, t’as pas à t’inquiéter, tout est déjà réglé, j’ai juste besoin d’une petite avance, parce que ma banque traîne un peu les pieds… Attend… attend attend, Stanley, ok alors disons vendredi, ça marche ?... Ok, ça roule Stan. A plus ! Tchao tchao !

Shaft : C’était Stanley ?

Marco : Ouais.

Lexxi Mars : Stanley Rosenbaum ?!

Marco : Ouais !

Pablito : LE Stanley Rosenbaum ?!

Marco : Hey ouais ! Il m’a demandé de lui faire venir un costume directement de France, il passe à la UCW le chercher vendredi.

Shaft : Trop cool !

Marco : Ouais, j’ai plus qu’à aller en France trouver le costume, ça devrait pouvoir le faire…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Icono

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 04/01/2012
Localisation : NBA, division Underground...

MessageSujet: Re: Le Boogie Palace   Dim 18 Mar - 14:08

Nous sommes au Boogie Palace, en début de soirée, la piste de danse n’est pas encore encombrée. Au bar, on reconnaît le Vitamine Kid Lexxi Mars en compagnie de Pablito Ramirez.

Lexxi : Quelle poisse ! A peine arrivé que la fèd se casse la gueule ! Chuis trop dégue’ !

Pablito : Claro, c’est vraiment pas de chance. Et moi qui comptais approcher les officiels dès que ma blessure serait soignée… Mierda !

Lexxi : Même pas de quoi faire une saison entière ! Même pas de quoi tenter de transformer un essai !

Le Vitamine Kid porte son verre à la bouche et le vide d’un trait, avant de le reposer brutalement sur le comptoir et de souffler comme un bœuf.

Lexxi : Ccchhhooouuu ! T’es sûr que y a que de la tequilà, là-dedans ?!

Pablito : Peut-être pas, no. Et pour Joe, qu’est-ce que tu vas faire ?

Lexxi : Comment ça ?

Pablito : Bueno, tu ne voulais pas lui foutre une raclée dans le ring ?

Lexxi : Hmmm, y a peu de chances pour que ça arrive maintenant. Mais je suis sûr que j’aurais le dessus sur ce gorille décérébré ! En attendant, tu sais ce qu’on pourrait faire, à la fermeture de la UCW ?

Pablito : Laisse-moi réflechir… la fiesta ?

Lexxi : Exactement ! Pour que la UCW ferme dignement, dans la joie et l’éclate, on s’explosera la tête avec du fun, on organisera ça dans les locaux de la fèd !

Pablito : Pour laisser notre marque, en quelque sorte !

Lexxi : Ouais ! Après, on pourra penser à l’avenir.

Pablito : En parlant de ça, je voulais te parler d’un projet…

Lexxi : Ha oui ? De quoi il s’agit ?

Pablito : J’en ai aussi parlé à Shaft, vien aqui

Le luchador parle à l’oreille du Vitamine Kid, celui-ci acquiesce en silence, et finit par dire :

Lexxi : Je marche avec toi, dude. On se mettra d’accord avec Shaft après Ultimate Night, ou même pendant. Mais avant, il y a quelque chose que je dois faire.

Pablito : Qué ?

Lexxi : Je dois retrouver ce salopard de Dynamite Joe !

Lexxi quitte le bar et se dirige vers l’entrée d’un pas pressé. Pablito le regarde s’en aller, et fait signe au barman:
Pablito : Hep, Willie ! J’ai de la route à faire… un mojito, por favor !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Icono

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 04/01/2012
Localisation : NBA, division Underground...

MessageSujet: Re: Le Boogie Palace   Mar 27 Mar - 18:35

Dans un garage plongé dans le noir… la lumière s’allume subitement, découvrant une Chevrolet Bel-Air rose décapotable, avec au volant DJ Shaft, en costume de disco en velours bleu, coiffé d’un feutre bleu surmonté d’une longue plume orange. Le Cool One est assis aussi confortablement que possible puisque ses pieds chaussés de boots d’un blanc éclatant reposent sur le tableau de bord.

DJ Shaft : Ca y est, c’est la dernière ligne droite… plus qu’un Detonation avant le dernier ppv, avant le dernier show… tous les participants de la Doomsday Chamber of Pain sont connus, maintenant : le champion Xtrem, Dynamite Joe, Benjamin Marshall, Antonio De La Luz, Aaron Zodiac, et moi-même. Mis à part Zodiac fils et votre serviteur, tous les autres sont des stars de la UCW, des main-eventers. A Ultimate Night je vais affronter plusieurs grands noms de la fèd’ et de la lutte en général, et quand je ressortais je serais moi aussi une star… car je serais champion du monde de la UCW !

Dynamite Joe est le lutteur le plus cinglé, le plus courageux, le plus résistant de la UCW… Xtrem est un des plus expérimentés, avec Joe, il a été plusieurs fois champion, a participé à des grands moments de cette compagnie, il est malin, dangereux… Benjamin Marshall a lutté à peu près partout, il a l’expérience lui aussi, il est réputé pour être rusé et opportuniste… Antonio a été une des plus grandes fourbasses de ce milieu, il s’y connaît en tricherie et opportunisme, et son nom fait partie de l’histoire de la UCW… et Aaron Zodiac, bien qu’ancien champion par équipe, n’a pas hérité du talent extrême de son père…

Il reste DJ Shaft, ancien champion Underground, spécialiste des tables matchs, ayant déjà été champion poids-lourd dans une fèd indépendante, ayant été fait le main-event de plusieurs shows… si je réitère cet exploit, je serais la nouvelle étoile du circuit indépendant, et pourrais prétendre à devenir une star de la lutte, au même titre que Benjamin Marshall…

Parmi mes futurs adversaires, trois ont déjà été dans la Doomsday Chamber of Pain : Antonio, Joe et Xtrem… trois adversaires à ne pas sous-estimer ! Mais même si on apprend pas à un vieux singe à faire la grimace, même les vieux mâles dominants doivent céder la place aux jeunes à un moment donné dans l’histoire d’une tribu ! Considérons les choses avec un point de vue évolutionniste : la UCW est une jungle, la Doomsday Chamber of Pain est l’arbre où les individus se disputent la place du chef… et moi, je vais grimper à la plus haute branche, et cueillir le titre suprême ! Parce que c’est mon tour de briller, et que c’est pour cette raison que à Ultimate Night je vais dunker le cul de Xtrem, Dynamite Joe, Aaron Zodiac, Benjamin Marshall et Antonio De La Luz!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Boogie Palace   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Boogie Palace
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Assassinat du propriétaire de l’hôtel Le Palace
» Palace Ducarme Joseph presumé gwo chef bandi
» Mister Oogie Boogie Man ! [Venez aprécier le Show !]
» Mister Boogie.
» 00.07/23.L.Londres - Le gendarme et le voleur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UCW : Ultimate Championship Wrestling :: In Gimmick :: Hors de l'Arena-
Sauter vers: