AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Confrontations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dynamite Joe

avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 01/01/2012

MessageSujet: Confrontations   Jeu 16 Fév - 20:00

Déboulant dans les couloirs des locaux de l'UCW, Max Hitkins semble très pressé. Le voilà qui parcours l'édifice depuis quelques minutes avec une foulée digne d'un marathonien, ce qui est déjà un sacré effort pour un journaliste plus habitué à travailler ses blagues que son souffle. Bref, il accourt donc vers l'aile du bâtiment ou se trouve les loges des lutteurs, sautant par-dessus les ballons de basket laissé par DJ Shaft, esquivant le micros et tonnes de pellicules des ScoopSpecialists, tentant de ne pas trop s'attarder devant les étranges plantations de John Belfalàs et évitant de trébucher sur l'une des chevilles de The Xtrem. Soudain, il s'arrête devant une porte dont la pancarte est entouré de fils barbelés ainsi que marqué au nom de Dynamite Joe. Le journaliste reprend alors son souffle avant de tambouriner sur l'entrée de la loge en s'écriant :

"Joe ! Joe ! Vite, sortez de là ! La police veut vous voir !"

"Je n'ai pas le temps Max." Répond calmement son interlocuteur à travers la porte.

"Mais c'est à propos de votre voiture ! Quelqu'un aurait explosé votre pare-brise avec une batte de baseball avant de vomir dedans."

D'un seul coup, des insultes fusent à l'intérieur de la loge et, moins d'une secondes plus tard, le légionnaire finit par ouvrir. Son visage est fermé tandis qu'il porte une chaise en métal dans la main. Il fusille ensuite le pauvre Max du regard, le faisant reculer d'un pas :

"Tu as bien dit batte de baseball ?" Finit par demander l'ancien UCW Undisputed Champion.

N'osant dire mot, le journaliste se contente d'acquiescer de manière hésitante. Joe se met alors à pousser un soupire menaçant, presque bestial, avant de grommeler :

"Oh, l'espèce de petit..."

Sans même finir sa phrase, le Légionnaire sort de sa loge et se dirige vers le parking à grand pas. Juste derrière lui, Max tente tant bien que mal de suivre le rythme et avoir des informations :

"Joe ! Attendez, vous avez une idée de qui vous a fait ça ? Est ce la fameuse personne que vous avez déclaré comme étant votre cible ?"

"Négatif !"

"Alors est-ce l'homme contre lequel vous vous seriez battu après vos dernière promo ? Qui est-il d'ailleurs ?"

"Si tu veux en savoir plus, va voir dans ma loge, il y a un DVD qui pourrait t'intéresser."

Sur ces mots, Joe accélère le pas, laissant le pauvre reporter sur place. Celui-ci décide alors d'aller chercher le fameux DVD dont le Légionnaire vient de parler. Max entre donc dans la loge de l'ancien champion, faisant bien attention de ne pas marcher sur tous les néons, fils barbelés et autres punaises répandus sur le sol. Il saisit ensuite un boîtier contenant sûrement le fameux disque. Il ressort ensuite de la pièce, non sans saluer respectueusement la chemise à carreau noire et rouge encadrée prêt de l'entrée. Il fait ensuite signe à son caméraman de couper la promo.

...DVD détecté...veuillez patienter...lecture :

L'écran se rallume de nouveau, cette fois-ci nous ne sommes plus avec Max Hitkins dans les couloirs de l'UCW, mais en extérieur, à la terrasse d'un café pour être plus précis. A en juger par le sapin mis derrière la vitrine de l'échoppe et les décorations lumineuses disposées un peu partout, nous avons aussi changer d'époque de l'année. Assis à une table devant une tasse de grog bien chaud, Dynamite Joe semble attendre quelqu'un. A en juger par la fréquence avec laquelle il regarde sa montre, il s'impatiente. Il s'apprête même à partir quand, tout à coup, une Harley Davidson se gare sur le trottoir juste à côté de lui. Un homme plutôt jeune en descend alors, retire son casque, sort une casquette à l'effigie de l'équipe de baseball des Los Angeles Dodgers et l'enfonce sur son crâne. Il se dirige ensuite vers la table du Légionnaire, s'y assoit en mettant les pieds sur la table et déclare :

"Laisse-moi deviner...un type aux allure de bourrin, aux cicatrices partout et au cerveau déficient, même pour un légionnaire. Tu dois être, Dynamite Joe ? Le catcheur qui a fait la guerre avec mon frère ?"

"Et toi, avec ton air de petit merdeux, la poubelle qui te sert de véhicule et ton inaptitude à arriver à l'heure aux rendez-vous, tu dois être le frère du sergent Mars. Lexus, c'est ça ?"

Tout en souriant et retirant ses lunettes de soleil, le motard montre trois doigts tendu à Joe. Puis, il en plie un en déclarant :

"Ouch, tu viens de rater la prononciation de mon prénom, encore deux erreur et tu es out."

"Mais oui, ton frère m'avais aussi causé de ton passe-temps pour le baseball, tout comme ton incapacité de devenir pro dans ce sport."

"Eh là, si je ne suis pas devenu le meilleur lanceur de l'histoire des Padres, ce n'est pas parce qu'ils m'ont jeté, mais parce que je suis partit par moi-même. En fait, j'ai trouvé un autre domaine où, sans vouloir me vanter, j'ai du potentiel."

"Je sais Lexomille, tu t'es mis en tête de devenir lutteur et c'est d'ailleurs pour ça que nous avions rendez-vous il y a une heure. Ton frère m'a rendu un service il y a quelques années, dans l'affaire de la chèvre du Darfour, et il m'a demandé de lui renvoyer ascenseur en faisant de toi un lutteur de l'UCW et en te prenant sous mon aile."

"Deuxième faute mon gros, fait gaffe à la troisième. Puis, c'est bien gentil à toi de m'avoir fait entré à l'UCW, mais je n'ai pas besoin d'avoir d'entraineur pour devenir le futur Numéro 4 de la fédération ! Et surtout pas d'un mec incapable de garder le titre Undisputed plus de deux mois."

Tout à coup, Joe se lève brusquement de sa chaise et fixe son interlocuteur avec un regard inquiétant. Il dévoile ensuite un sourire malsain en répondant :

"C'est étrange, il ne me semble pas t'avoir dit que tu avais le choix, gamin. L'UCW ce n'est pas n'importe qu'elle fédération de jardin, là-bas, il y a des vrais lutteurs, des vrais compétiteurs et des vrais tarés. Si tu y va comme ça, les mains dans les poches, je peux déjà en connaître le résultat, tu vas perdre chaque goutte de ton sang et repartir au mieux dans une civière au pire dans plusieurs petites boites en sapin !"

Lexxi se lève à son tour et fixe le légionnaire dans le blanc de l'oeil avant de dire :

"T'en fais pas va, je me suis entraîné comme y faut, je suis prêt à tout pour devenir le plus grand champion de l'UCW."

"Laisse-moi rire, Lexluthor, tu crois que, parce que t'as battu trois sparing partner, tu es le meilleur du monde ? Tu sais, en règle générale, les peignes-cul dans ton genre, je les laisse lamentablement se casser la gueule et, des fois, je les aide même à les vider de leur hémoglobine avec un plaisir non dissimulé. Seulement, j'en dois une sacrée à ton frère et je ferai en sorte que tu deviennes un lutteur digne de l'UCW, que tu le souhaites ou non !"

"Putain mec, tu viens de faire ta troisième faute, tu es out maintenant."

"Ah ouais, et ça veux dire ?"

"Qu'il est temps de changer de batteur."

Soudain, le Vitamine Kid décoche un crochet du droit qui vient se loger dans la joue de Joe. Celui-ci recule alors et prend appui sur une autre table pour éviter de se rétamer sur le sol. Tandis que les clients quittent les environs à vitesse grand V et que le Légionnaire vérifie que sa mâchoire n'est pas cassée, Lexxi sourit et déclare :

"Très bien, disons que j'achète tout ton baratin sur le niveau de la fédération et que le fait que tu sois l'un des vétérans puissent faire de toi un entraîneur potable, ça sera quoi ton programme d'entrainement."

Lentement, le légionnaire se redresse, dos à son interlocuteur et répond :

"D'une manière très simple, en débutant par les bases..."

Il se retourne ensuite en faisant un large sourire débordant de cruauté au fan de baseball et en reprenant :

"...comme la résistance à la douleur."

D'un seul coup, Joe se jette sur Lexxi avec le poing armé et prêt à frappé !Quant au Vitamine Kid, il est un peu surpris mais semble prêt à le recevoir !

...Stop...Fin du Film
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Icono

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 04/01/2012
Localisation : NBA, division Underground...

MessageSujet: Re: Confrontations   Jeu 23 Fév - 18:02

Parking de la UCW arena. Un bruit de moteur se fait entendre quelque part, puis se rapproche. Une Harley-Davidson modèle Fat Boy de couleur verte s’avance lentement avec le bourdonnement caractéristique de cette mécanique. Le conducteur gare sa bécane, met la béquille. La caméra filme ses boots, puis remonte le long de son jean, de son blouson en cuir, puis arrive au niveau de la tête. Le type enlève son casque, et l’on peut ainsi reconnaître le type vu dans la vidéo de Dynamite Joe et visionnée par Max Hitkins.
Lexxi Mars met son casque sous son bras, et relève ses raybans sur le bandana bariolé attaché autour de sa tête. On peut voir qu’il arbore un gros cocard à l’œil gauche….


Il prend le sac de sport lesté à l’arrière de sa moto et part direction les escaliers, suivi par la caméra. Arrivé dans les vestiaires, il croise plusieurs lutteurs qui le regardent curieusement, sans doute à cause de sa tenue et de son œil au beurre noir. Après avoir jeté un œil aux locaux et à ses futurs collègues, Lexxi Mars se fend d’un :

Lexxi : Alors c’est ça, la UCW ? Ouais… y a moyen de faire une bonne saison !

Le Vitamine Kid (puisque c’est son surnom trop stylé) pose son sac et son casque sur un banc, et enlève son blouson, quand quelqu’un arrive dans les vestiaires.

DJ Shaft : Ha… salut !

Lexxi Mars: Salut…

DJ Shaft : Yo man, je suppose que c’est toi le propriétaire de la moto dans le parking ?

Lexxi : Ouais, pourquoi ? Y a un lézard ?

DJ Shaft : Apparement, y a quelqu’un ici qui a un problème avec les Harley-Davidson. Y a une grosse rayure sur ta bécane !

Lexxi Mars : Wouhputain !

Le Vitamine Kid quitte les vestiaires comme une fusée. De retour dans le parking, il arrive devant son véhicule et murmure :

Lexxi : Bordel de…

La Harley-Davidson affiche en effet une longue rayure partant de la fourche à la scelle… sans compter qu’il manque les deux roues. Lexxi se prend la tête dans les mains et tourne autour de la moto pour mesurer les dégâts, quand une voix retentit derrière lui :

« Voilà un petit aperçu de ce qu’on appelle du sabotage made in Légion Étrangère ! »

Lexxi s’arrête, il ferme les yeux en grimaçant et se retourne. Face à lui, le légionnaire Dynamite Joe, tout sourire, arborant un pansement au niveau de l'arcade sourcilière et, surtout, jonglant avec une clé à molette.

Dynamite Joe : Quand on a apprit à démonter un tank tomawak en moins de quinze minutes, une moto c’est vite fait !

Vitamine Kid : Ho mec, t’aurais jamais du faire ça !

Dynamite Joe : Ha ouais ? Et pourquoi ça, p'tit gars ?

Vitamine Kid : Parce que jusqu’ici la partie a été équilibrée, mais là, c’est l’arrêt de jeu avant la septième balle !

Dynamite Joe secoue la tête en rigolant de bon cœur, tandis que le jeune lutteur s’approche du légionnaire en enlevant son blouson. Joe commence à serrer sa clé à molette l’air féroce, Lexxi fronce les sourcils l’air mauvais, leurs deux visages ne sont plus qu’à quelques centimètres l’un de l’autre.

Lexxi Mars : Je vais t’arracher la tête, et avec je vais faire le homerun du siècle !

Dynamite Joe : Dans tes rêves, gamin ! Et comme on dit dans la légion : « Celui qui rêve éveillé, se réveille avec les yeux pochés ! »

La vidéo se coupe une fraction de seconde avant que le carnage ne commence !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dynamite Joe

avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 01/01/2012

MessageSujet: Re: Confrontations   Sam 3 Mar - 19:43

La caméra s'allume dans le parking sous-terrain de l'UCW Arena. Elle se fraye un chemin entre les différentes voitures du personnel travaillant dans l'établissement avant de s'arrêter devant une scène pour le moins...cocasse. En plein milieu de la route d'accès, deux hommes armés se font faces. Le premier n'est autre que le Vitamine Kid, Lexxi Mars, planté devant sa Harley Davidson Fat Boy avec une batte de baseball à la main et fixant le second, le Légionnaire, Dynamite Joe, à côté de sa voiture de location couleur camouflage et tenant fermant un grosse clé à molette dans les mains. L'ancien champion Underground est le premier à parler sur un ton plutôt menaçant :

"Je peux savoir pourquoi tu tournes autour de ma caisse avec ton bout de bois depuis tout à l'heure ? T'as pas autre chose à foutre ? Comme t'entraîner pour ton premier match en Supershow par exemple ?"

"Tu poses autant de question qu'un Joe Morgan lors d'un match des World Series, dis-moi ?" Répond l'intéressé d'un vraiment peu amical. "N'ai crainte, je comptais juste perfectionner le swing que je vais balancer à travers la tronche de L'Tos. Vu qu'à Day of Defeat, va falloir mettre son adversaire Out pour de bon, je compte bien lui montrer que je n'ai pas été numéro 4 de mon équipe pour rien et que ma victoire spectaculaire du dernier Detonation n'était pas un coup de chance, mais le début d'une série de victoires digne de DiMaggio et des Yankees ! Seulement, pour atteindre mes objectifs, faut que je m'entraîne et je pensais donc faire des home-run avec les rétroviseurs de ta bagnole. Tu sans, c'est juste à titre professionnel, même si ça me fera plaisir de venger ma moto."

Le Légionnaire n'a pas vraiment apprécier le petit discours de Mars. Il tente alors de calmer ses nerfs en faisant un sourire malsain et en répliquant :

"Excuse-moi, ta quoi ?"

"Ma moto, ma Harley Davidson, t'es aveugle ou quoi ?"

"Ce serait plutôt toi qui l'es." Fait Joe en pointant le deux roues avec sa clé. "Prendre une poubelle pareille pour une moto, faut vraiment être bigleux."

Le Vitamine Kid sert alors les dents et lève sa batte. Il n'a visiblement pas aimer que l'ancien collègue de son frère se moque de sa Fat Boy. Néanmoins, il arrive à se retenir assez pour ne pas en venir au mains, préférant la provocation :

"Et toi ? Tu fais quoi avec cette clé à molette ? Me dit pas que tu voulais recommencer à démonter ma Harley ? Même le plus stupide des lanceurs sait qu'il ne faut jamais jouer la même balle deux fois de suite."

"Disons que moi aussi je me prépare pour mon match de dimanche. Pendant que Shaft préfère faire du business, je voulais faire quelques entraînements en condition réelle avant de lui foutre une raclée. Seulement, la cage et le ring ne sont pas encore arrivés. J'ai donc décidé d'utiliser ton truc pour m'en construire un, Légion Étrangère Style ! Tu comprends, "A la guerre, comme à la guerre" comme dirait ce proverbe de légionnaires."

"Ce que je comprends surtout c'est que t'as aucune parole le gros. D'après ce que j'ai vu t'es pas censé avoir une cible spécifique à démolir ? Et aux dernières nouvelles, ce n'est pas DJ Shaft."

"Et alors ? Ce n'est parce qu'il n'est pas mon objectif que je n'ai pas le droit de m'amuser, puis de m'amuser à démolir Xtrem. En plus, j'ai hâte de voir si Shaft valait braiment la ceinture Underground quand il la portée et on peut pas dire qu'il m'ait vraiment impressionner dimanche dernier. Peut-être qu'avec l'enjeu du SuperShow, il va enfin me montrer de quoi il est capable quand il se donne à fond, ça va saigner !...Tiens, au fait, comment tu sais que Shaft n'est pas mon objectif ? Qu'est ce que tu sais d'autre là-dessus ?"

Lexxi se met alors à sourire en faisant tournoyer sa batte au dessus de sa tête et, il finit par répondre :

"Mmh...c'est bizarre, j'ai comme un oublie. Peut être qu'avec un peu d'exercice ça pourrait revenir."

"Ce qui veut dire ?"

"Que tester mon swing sur ton crâne sera nettement plus efficace que de m'en prendre à ta caisse."

"C'est étrange." Répond Joe en se mettant subitement à agrandir son sourire. "Je viens d'avoir la même idée pour mon entraînement."

Et c'est repartit pour un brawl violent entre les deux lut...ah non ! Voilà qu'une voiture déboule en plein milieu et pile en voyant les deux hommes. Elle a manqué de les écraser et la personne à l'intérieur commence à les insulter allègrement. Immobiles, Joe et Lexxi se regardent, regardent la voiture, se re-regardent et finissent par se tourner simultanément vers le chauffard. Quelques heures plus tard, le conducteur sortira du parking sous-terrain...avec seulement son volant à la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Confrontations   

Revenir en haut Aller en bas
 
Confrontations
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» New-York Islanders ///// New-York Rangers
» Confrontations sous les embruns.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UCW : Ultimate Championship Wrestling :: In Gimmick :: Les Backstages-
Sauter vers: